Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 33251
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 14 Mai 2016 - 21:35

Finance le sauveur

Le football réserve toujours son lot d’incertitudes et ce derby haut-rhinois n’a pas dérogé à la règle. Faute de n’avoir pas su concrétiser ses multiples occasions en fin de match, l’ASIM repart de Biesheim avec une défaite frustrante concédée dans les dernières minutes.
En cause le « manque d’efficacité récurrent face au but », comme le rappelle Cédric Decker.
Ses joueurs n’ont pas su plier la rencontre en fin de match, lors d’une supériorité numérique où Kehi a dû sortir le grand jeu pour éviter une nouvelle désillusion.
« C’est une grosse déception pour nous, c’est un peu à l’image de notre saison », s’agace l’entraîneur illzachois. Le mérite en revient donc à des Rhénans qui, au bout du temps additionnel, vont marquer sur un bon centre fuyant de Viana qui permet à Finance de marquer de la tête au second poteau (2-1, 90e +5).
« C’est un esprit de sacrifice de Florent Finance (qui porte les stigmates à l’œil). C’est le point culminant de la rencontre avec une très grande intensité nerveuse », consent Hervé Milazzo, le technicien local qui a joué son va-tout dans les dernières minutes en sortant un défenseur pour porter le danger devant.
Ses joueurs ont tout d’abord couru après le score lorsqu’un ballon mal maîtrisé par Kehi revient sur Diallo, qui sert astucieusement Fuchs dont le tir termine au fond (0-1, 33e ).
Biesheim a pourtant eu les meilleures occasions mais ni Solvet et encore moins Wagner n’ont réussi à marquer.
« À cet instant, j’ai l’impression de revivre les mêmes choses à chaque rencontre. Nous ne sommes pas en danger et nous sommes quand même menés », s’irrite le technicien rhénan.
Ses joueurs ont néanmoins le mérite de revenir avec de bonnes intentions ce qui permet à Muller, sur une montée rageuse, de servir Efondja dont la reprise revient sur la tête de Solvet qui rétablit la parité (1-1, 52e ).
Dassaul Pokua est ensuite bien près de marquer contre son camp sur une percée de Solvet mais Malachowski est vigilant (68e ). Kalathung, à l’opposé, oblige Kehi à une belle claquette (69e ). Le portier qui doit encore parer au plus pressé devant Bulut et Diallo dans les arrêts de jeu.
Finalement, le sort a basculé du côté de l’ASCB suite au bon travail de Viana qui sert Finance pour le but de la victoire. Un succès qui permet aux Rhénans de disputer “leur” finale face à Forbach dans quinze jours.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Dim 15 Mai 2016 - 13:08

24eme journée
1 Reims B76241572592336
2 Raon L Etape67241347573522
3 Metz B66241266594613
4 Sarreguemines6224115837343
5 Nancy B6124114940364
6 Haguenau5624711631292
7 Schiltigheim562488830291
8 Strasbourg B552494114245-3
9 Pagny sur Moselle55248882534-9
10 Illzach Modenheim532485113443-9
11 Forbach522461083443-9
12 Biesheim482459103649-13
13 Epernay482466122836-8
14 Thaon382435162151-30
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 28 Mai 2016 - 13:09

25eme journée
28/05/2016
Illzach Modenheim 3 - 0Pagny sur Moselle
.
1P* Reims B78251582612536
2R* Raon L Etape 71251447603624
3R* Metz B68251276614813
4 Sarreguemines 6625125840364
5 Nancy B62251141041392
6 Haguenau 5825712633312
7 Schiltigheim 582589832311
8 Illzach Modenheim 572595113743-6
9P* Strasbourg B562594124448-4
10P* Pagny sur Moselle 56258892537-12
11 Forbach 532561093444-10
12 Biesheim 522569103749-12
13 Epernay 492566133039-9
14 Thaon 422545162453-29
P* : Club promu au début de saison | R* : Club relégué au début de saison
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 28 Mai 2016 - 21:56

L’ASIM au rendez-vous !

L’ASIM se devait, hier soir, de prendre des points afin d’assurer son maintien. Les joueurs de Cédric Decker ont ajouté la manière au résultat en contrôlant l’ensemble de la rencontre et sans jamais être inquiétés par des Pagnotins déjà maintenus et privés de joueurs clé.
L’ASIM aura eu pléthore d’occasions. Dès la 18e seconde, Miliani intercepte le ballon dans les pieds de Delize et s’en va défier Schwenck le cerbère visiteur. Mais la pichenette de l’attaquant illzachois file à côté. À la 4e , Diallo se jette dans les six mètres sur un centre d’Amaouche mais là encore sans succès. Quatre minutes plus tard, Miliani sert idéalement Diallo face au but mais le tir est contré en corner. On commence alors à redouter une soirée galère d’Illzach, mais c’était sans compter sur une chevauchée de Diallo, lancé par Pokua. Le grand attaquant de l’ASIM se joue par deux fois de Delize et termine son solo par une frappe entre les jambes de l’infortuné Schwenck (1-0, 10e ).
La mainmise locale est totale. À la 16e , Pokua sert Amaouche, qui offre un caviar à Diallo en retrait, mais la tentative passe encore à côté. Et que dire de l’exceptionnelle frappe des 25 mètres de Boutantin qui s’en va s’écraser sur l’angle des buts ! Les occasions se multiplient des deux côtés mais aucun but ne sera marqué dans cette première mi-temps.
La seconde période commence mollement, les 22 acteurs souffrant visiblement de la chaleur. Le jeu démarre par une succession de passes stériles, le public commençant même à gronder. À la 56e , Miliani sert idéalement Boutantin dans les seize mètres. Le meneur de jeu illzachois contrôle et d’une frappe décroisée déride le camp orange (2-0). Pagny réagit alors par Diaby qui, sur coup-franc, trouve Brat dont la tête permet à Malachowski de briller grâce à une parade dont il a le secret. Les occasions se succèdent, à la 69e , Fuchs lance Miliani qui, bien que seul face à trois défenseurs, réalise un récital et se joue de tous pour sceller le score d’une frappe sous la transversale (3-0).
L’ASIM tient la victoire qui lui manquait et assure ainsi son maintien en CFA2 !
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 4 Juin 2016 - 12:34

Samedi le 4/06/2016
26eme journée
Thaon 1 - 4Illzach Modenheim

1 Reims B82261682662640
2 Raon L Etape72261448603723
3 Sarreguemines7026135842375
4 Nancy B66261241046406
5 Metz B6526117858544
6 Schiltigheim622699837325
7 Illzach Modenheim6126105114144-3
8 Strasbourg B60261041246460
9 Haguenau592671273435-1
10 Pagny sur Moselle58268992638-12
11 Forbach572671093544-9
12 Biesheim5426610103850-12
13 Epernay502666143144-13
14 Thaon422645172558-33
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 4 Juin 2016 - 21:42

Le dynamisme de l’ASIM

Face à une équipe vosgienne déjà condamnée à la relégation, l’ASIM ne pensait pas avoir à forcer son talent pour l’emporter. Pourtant, c’est Lakehal qui lançait le match d’un tir puissant des 16m.
Les joueurs de Cédric Decker réalisent ensuite une “passe à dix” pour tester leurs adversaires, puis Ellemaud tire un corner que Boutantin détourne, de la tête, un peu à côté (15e ). Ce dernier va se reprendre, réalisant un grand pont sur son adversaire avant de servir Diallo (0-1, 16e ). Réaction immédiate des Vosgiens par Jeantet qui sert Clavier (1-1, 18e ). Et, du coup, le ton monte d’un cran des deux côtés.

Ils restent maîtres du jeu

La rencontre est agréable et dynamique. Malachowski doit se détendre sur un tir de Lakehal (28e ). En face, c’est Rodriguez qui réalise un joli sauvetage sur une tentative de Boutantin (33e ). À la 35e , cependant, un excellent travail préparatoire d’Amaouche permet à Diallo de redonner l’avantage aux siens (1-2, 35e ).
Juste après la pause, Diallo adresse un long centre sur Boutantin qui ajuste Rodriguez (1-3, 48e ). La punition n’était pas finie, deux minutes plus tard Djidonou, de la tête, aggrave la marque (1-4, 50e ). Thaon ne baisse pas les bras et Gueye obtient un coup franc aux 16m, la défense repousse. Les Vosgiens se battent courageusement, mais les joueurs de Cédric Decker restent maîtres du jeu alors que Bulut et Badiane entrent sur le terrain. À la 70e , Boutantin obtient un corner. Djidonou le tire sur Lela qui décoche un “boulet” des 20 mètres détourné in extremis.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 2 Juil 2016 - 7:45

Illzach Modenheim : Un gardien expérimenté part (off)
C'est à 33 ans que Christophe Malachowski a décidé de quitter le club pour rejoindre Sierentz.
Le nouvel entraîneur et le club souhaitaient garder le gardien, mais celui-ci a accepté de relever un nouveau défi, " C'est un projet à long terme qui me séduit " a affirmé C.Malachowski. Le joueur, arrivé en 2009, a fait une belle saison cette année, il a obtenu un talent Foot-National pour 25 matches joués.
  Foot National
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Lun 18 Juil 2016 - 10:10

Arrivée
Illzach ModenheimCFA2 Groupe D

Départs

Foot National
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Mer 20 Juil 2016 - 13:24


  • Illzach Modenheim (CFA 2 – Groupe D)

-20 août 2016 : Illzach Modenheim – Strasbourg Vauvan
-21 janvier 2017 : Illzach Modenheim – RC Strasbourg Alsace
-25 février 2017 :  Illzach Modenheim – Nancy
Pour découvrir le calendrier complet d’Illzach Modenheim, cliquez sur ce lien !

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Dim 14 Aoû 2016 - 21:41

ASIM : Le point avec Claude Spreng Reparti pour un tour
Sans club depuis son départ de Geispolsheim à l’été 2015, Claude Spreng a retrouvé un banc. Et c’est dans le Haut-Rhin, du côté de l’ASIM, que le technicien de 57 ans a choisi de rebondir.
– Comment votre arrivée à l’ASIM s’est-elle déroulée ?
– J’ai été contacté tardivement, au cours de la deuxième quinzaine du mois de juin. Cédric Decker avait alors décidé de prendre un peu de recul.
La situation était déjà bien avancée puisque le recrutement venait quasiment d’être bouclé. Si j’acceptais, j’arrivais avec les clés en main, mais sans avoir la possibilité d’agir.
– Cela vous a-t-il fait réfléchir ?
– Non, je n’ai pas réfléchi bien longtemps. Le CFA 2, ça ne se refuse pas. J’ai eu des contacts avec d’autres clubs, mais je pense être arrivé au bout de la Division d’Honneur. J’avais besoin d’autre chose. Je suis content d’être à l’ASIM et je ne m’en plains pas.
Vous sortez d’une année sabbatique…
– C’est vrai, et ça m’a d’ailleurs fait beaucoup de bien (rires). Mais quand on a le “virus foot” dans la peau, on est obligé de repartir.
– Comment se déroule la préparation pour cette nouvelle saison ?
– On a infligé une lourde charge de travail aux joueurs. Donc, ils sont un peu émoussés physiquement. Mais on a commencé à lever le pied. L’effectif n’a pas connu beaucoup de mouvements donc de ce côté-là, on gagne du temps puisque les joueurs se connaissent déjà tous.

« Tirer le meilleur

de mon groupe »

– Pour finir, quels seront les objectifs de l’ASIM cette saison en CFA 2 ?
– Le maintien est la priorité de quasiment tout le monde, sauf de ceux qui ont déjà affiché leurs ambitions. Je ne pense pas que Schiltigheim ou Sarre-Union visent le maintien, par exemple. Mais je ne viens pas à l’ASIM pour seulement jouer le maintien.
La saison passée, l’équipe a fait une saison honorable. On va essayer de faire au moins aussi bien. À moi aussi de trouver comment tirer le meilleur de mon groupe. Ce qui est sûr, c’est qu’on reste prudent et mesuré.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 20 Aoû 2016 - 12:30

1ere journée  2016/2017

Illzach Modenheim 0 - 2 Strasbourg Vauban
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 20 Aoû 2016 - 21:19

Vauban démarre fort
Pour son retour en CFA2, Vauban a frappé fort, s’imposant à Illzach-Modenheim. Encourageant !
En recevant les “Pierrots” de Strasbourg, les Illzachois espéraient confirmer leur bon mois de préparation. Kalathung, Ellemaud et leurs coéquipiers démarrent ainsi la rencontre tambour battant poussant leur adversaire à la faute.
Les Bas-Rhinois, durant ce temps, jouent très repliés en faisant circuler le ballon, tentant l’un ou l’autre contre.
Et leur gardien (Lacker) a fort à faire devant Diallo, mais il s’en sort à son avantage (16e ).
Après trente minutes, le ton monte des deux côtés, mais ce sont les visiteurs qui prennent la main sur le jeu. Et, à la 36e , la tête de Charoy détourne victorieusement le ballon sur ce centre de Djafaar, qui avait profité lui d’une perte de balle en milieu de terrain (O-1).
Ce but a le don de réveiller les joueurs de Claude Spreng, la frappe d’Amaouche passe au-dessus du but de Lacker.
Piqués au vif, Kalathung et les siens reprennent la seconde période avec la volonté évidente de refaire leur handicap. Mais ils tombent sur une défense strasbourgeois combative.
Miliani puis Diallo sèment le trouble dans l’arrière-garde visiteuse, mais rien n’y fait.

L’ASIM presse, Plautz marque

À la 60e , Fuchs, servi par Amaouche voit son tir des 20 mètres filer au-dessus du but de Lacker. Et Vauban de jouer au chat et à la souris avec l’ASIM.
La défense repousse tous les assauts des coéquipiers de Miliani, et lorsque cela ne suffit pas, c’est Lacker, le dernier rempart qui se détend.
Comme à la 83e lorsque Saihi lance Diallo dont le tir file de peu à côté.
L’ASIM presse son adversaire jusqu’au bout, mais lors d’un ultime coup franc sur le côté droit, c’est Plautz qui posera superbement la cerise sur le gâteau en transformant directement (0-2, 88e ).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Mer 31 Aoû 2016 - 13:23

Le beau geste de l’ASIM
Très belle initiative de la part de l’ASIM qui reversera l’ensemble des recettes des entrées et buvettes lors de la rencontre de CFA 2 opposant l’AS Illzach Mondenheim à Sarreguemines. Un geste qui se devait d’être salué par l’équipe d’Alsa’Sports ! On compte sur vous pour aller encourager l’ASIM, la cause est belle !
Alsasports
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 3 Sep 2016 - 12:06

Samedi le 3/09/2016
3eme journée
Illzach Modenheim 3 - 1 Sarreguemines
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 17 Sep 2016 - 21:51

ASIM 1 :

Pagny 2 :

Mi temps : 1-1. Arbitre: M. Pignard
Buts: Diallo (8e ) pour l’ASIM; Donisa (27e ), Denay (59e ) à Pagny.
Avertissement:  Yao (88e ) à Pagny
ASIM  : Laurent, Audoux, Badiane (Kalathung 59e ), Dassaul Pokua, Bontemps, Saihi, Fuchs, Ellemaud (Boukakiou 80e ), Diallo, Amaouche, Miliani. Ent. : Claude Spreng.
PAGNY: Schwenck, Yao, Delize, Bouriaz, Zimmer, Sannier (Martin, 83e ), Clause, Mounass, Terzic (Tahir 88e ), Denay, Donisa. Ent. : Romuald Giamberini.

L’ASIM piégée

Les hommes de Claude Spreng accueillaient Pagny-sur-Moselle, la lanterne rouge hier soir et montrent d’entrée leurs prétentions.
Dès le coup d’envoi l’ASIM monopolise le ballon par des passes à une touche de balle, mais les Mosellans n’ont pas l’intention de se laisser manœuvrer.
Dès la 8è, Amaouche tente une première incursion, chute sur Schwenk le cerbère visiteur mais se reprend et sert Diallo (1-0, 8e ). Maitres de la situation, Miliani, Ellemaud, Saihi et leurs coéquipiers font tourner le cuir. À la 14e , un coup franc aux 20m est tiré par Miliani, mais la balle frôle la transversale. Pagny limite les dégâts et tente de procéder par contre, comme Clause (20e ), ou encore Donisa qui oblige Audoux à revenir à toute vitesse pour éloigner le danger en concédant un corner (23e ).
Le bloc est solidaire, mais il se fera pourtant piéger par une action collective initiée par Mounass et conclue victorieusement par Donisa : (1-1, 26e ). La rencontre s’équilibre et c’est au tour de Pagny de faire monter la pression, même si Diallo se voit refuser un but (39e ) et qu’Amaouche réussit un beau solo avant de chuter sur Schwenk (41e ).
Tout restait à refaire dès la reprise mais c’est Laurent qui sera contraint de détourner un premier tir de Terzic (47e ). Et c’est Pagny qui presse. L’ASIM éprouve des difficultés à sortir de l’étreinte et Laurent se détend sur une nouvelle tentative de Terzic (50e ). Mais il ne pourra rien sur un véritable tir nourri, conclu victorieusement par Denay (59e ).
La rentrée de Kalathung va apporter de l’allant aux “orange”, mais ni Ellemaud, ni Diallo ni Miliani ne parviendront à conclure, la défense des visiteurs devant un Schwenk intraitable repoussant tous les assauts (65è). L’ASIM tente crânement sa chance mais rien n’y fait. Et lorsqu’Amaouche tire, son boulet flirte avec les nuages (73e ). Les Illzachois font feu de tout bois durant le dernier quart d’heure, mais s’exposent également aux contres dangereux menés par Doniza et Terzic ; Il faudra d’ailleurs toute la classe de Laurent pour éviter le pire (81è) et on en restera là malgré une débauche d’énergie des coéquipiers de Bontemps pour revenir à la marque.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Jeu 6 Oct 2016 - 6:32

Goetz, l’Excellence à 54 ans

Alors qu’il était venu dépanner l’équipe II de l’AS Illzach-Modenheim, Pascal Goetz a réussi à garder sa cage inviolée dimanche dernier. À 54 ans et en Excellence, l’exploit est de taille

Appelé d’urgence au chevet de l’AS Illzach-Modenheim II, en panne de gardien avant son déplacement à Hirtzbach dimanche dernier, Pascal Goetz, 54 ans, a accepté de remettre les gants. Un dépannage express et gagnant puisque le vétéran a écœuré les attaquants adverses et gardé sa cage inviolée.
La belle histoire a commencé par un coup de fil qui s’est lui-même terminé par cette phrase : « Bon, OK, puisque vous êtes dans la *****, eh ben je viens… »
Comment Pascal Goetz aurait-il pu refuser ? Coach des gardiens de l’AS Illzach-Modenheim depuis près de dix ans, le vétéran n’allait quand même pas envoyer balader son club le jour où celui-ci se trouvait face à une pénurie de gardiens pour son équipe 2, pensionnaire de l’Excellence, l’élite départementale. « Celui de l’équipe 3 s’est fracturé le poignet et celui de la 2 ne pouvait pas jouer pour des raisons professionnelles, du coup, il ne restait plus que moi… » Oui, lui, Pascal Goetz, 54 ans, ancien dernier rempart de Belfort en 3e division dans les années 80 puis de l’AS Rixheim lorsqu’elle évoluait encore en Division d’honneur.
« On l’a toujours appelé l’ange blanc car il avait toujours sa tenue blanche. Eh ben voilà, l’ange est de retour »
L’époque a changé, mais pas l’homme. Peut-être un poil ridé à l’extérieur, mais toujours aussi débridé à l’intérieur. « Je suis jeune d’esprit et d’envie, explique-t-il. Dès que j’ai raccroché le téléphone, je savais que j’allais faire un gros match. J’avais la gnaque. Ce n’est pas de la prétention, c’est la vérité, je le savais que ça allait le faire. J’avais la motivation d’aider les mecs et de défendre mon but vaille que vaille. C’est dans la tête que ça se joue, surtout au poste de gardien de but. C’est ce qu’il manque aux jeunes d’aujourd’hui : la tronche. Ils ne préparent pas le match avec le sérieux et la détermination nécessaires. Dimanche, moi, je partais au combat. Je venais pour gagner le match, pas pour passer l’après-midi au soleil. »
On dit que la première intervention conditionne souvent la suite de la rencontre pour un gardien de but. Cela s’est confirmé dimanche dernier lorsque « Paski » débuta son récital en se jetant avec l’énergie et la fougue d’un U19 dans les pieds d’un attaquant du FC Hirtzbach. Puis en remportant un nouveau face-à-face quelques instants plus tard. « Là, c’est clair que le ton était donné. Je connais bien l’histoire, rigole Christophe Malachowski, ancien gardien de l’ASIM en championnat de France amateurs (CFA2) et élève de « maître-Goetz » pendant de nombreuses années. Il a dû devenir chaud comme une bouillotte, parce qu’il ne lui en faut pas beaucoup pour ça, et les mecs en face ont dû commencer à s’énerver de pas réussir à en planter un à un mec de 54 piges. Réussir un clean-sheet en Excellence départementale à cet âge, ce n’est pas donné à tout le monde, mais je n’ai pas été étonné plus que ça. Je le connais par-coeur. La technique pure, un bon gardien ne la perd jamais. Et comme il a toujours eu des réflexes incroyables, il a fait le job en se servant de sa grande expérience. On l’a toujours appelé l’ange blanc car il avait toujours sa tenue blanche. Eh ben voilà, l’ange est de retour. Il est immortel (rires). »
Peut-être. En attendant, les ailes de l’ange blanc avaient bien du mal à se déployer lundi matin au saut du lit. « Je ne vais pas mentir, ça tirait de partout, j’avais du mal à marcher, d’autant que deux jours plus tôt, j’avais déjà joué avec les vétérans du FC Munchhouse. On ne récupère pas de la même façon après 40 ans. Alors imaginez un peu à 54. Mais les nombreux messages de félicitations m’ont mis du baume au cœur. Et puis, c’est génial de lire dans le journal un article avec mon nom juste au-dessus d’un autre article où apparaît celui de mon fils qui joue à Koetzingue. Ça me fera un beau souvenir. »
« C’est super bizarre, mais quand il m’a dit ‘‘OK je viens’’ au téléphone, j’étais heureux et rassuré »
Sauf surprise, Bruno Cristino ne rééditera pas la belle expérience lors de prochaine journée face à… Koetzingue. « Je vais retrouver mes habituels gardiens et laisser Pascal se reposer un peu. Mais je garde dans un coin de ma tête le fait que je peux toujours compter sur lui , précise l’entraîneur illzachois. C’est super bizarre et ça peut paraître un peu fou, mais quand il m’a dit ‘‘OK je viens’’ au téléphone, j’étais heureux et rassuré. Je n’ai pas eu peur une seule seconde, ni avant, ni pendant le match. Pascal dégage un truc rassurant, une aura que les jeunes ne peuvent pas avoir. Je savais qu’il allait se surpasser et faire le job. Si déjà vous faites un truc sur lui, j’aimerais en profiter pour lui rendre hommage. » Voilà qui est fait.
Avant le match, j’ai dit aux joueurs que Pascal pourrait être leur père à tous. Je voulais déjà leur faire comprendre qu’il fallait l’écouter parce qu’il avait de l’expérience à revendre. Et puis, je voulais aussi qu’ils se transcendent pour lui. Et c’est ce qu’ils ont fait. C’était un beau moment à vivre.
Bruno Cristino, entraîneur de l’équipe réserve de l’ASIM.
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Lun 10 Oct 2016 - 9:12

Abdel Moukhlil signe à l’ASIM
L’ancien joueur des SR Colmar, Abdel Moukhlil, vient de s’engager avec le club de l’AS Illzach-Modenheim. Après un bon début de saison en Excellence avec Colmar, l’expérimenté attaquant va donc faire les beaux jours du pensionnaire de CFA2. Plus d’informations sur sa signature à l’ASIM dans les jours à venir !
alsasport
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Dim 30 Oct 2016 - 2:58

7e journée                                                      
Lunéville 3 - 3Illzach Modenheim
Le retour de l’ASIM

LUNÉVILLE : Bracigliano, Bakkass, Amiche, Poirot, Kaya, André, Tourga (Rachid, 75e ), Goncalves, Caromel, Duminy, Angioni.
ASIM : Laurent ; Andoux, Akili, Dassaul Pokua, Houssin ; Saihi, Fuchs (Boukakiou, 82e ), Ellemaud (Brin, 87e ) ; Diallo, Moukhlil, Miliani (Amaouche, 79e )
La formation alsacienne aurait pu ouvrir le score dès la 5e minute après une frappe d’Abdel Moukhlil, qui trouvait le poteau d’un Gennaro Bracigliano battu. Une première alerte.
Eric Braun remobilisait ses joueurs, en difficulté dans le jeu et incapables de créer un décalage dans le premier quart d’heure. Message reçu par Kévin Duminy, qui offrait un caviar à Anthony Caromel après avoir éliminé son défenseur.
Au point de penalty, le numéro 9 lunévillois manquait le cadre (15e ), puis il alertait le gardien alsacien d’une tête puissante après un coup franc d’Anthony Goncalves (17e ). Il profitait ensuite d’une ouverture lumineuse de Julien André pour obtenir un penalty, que Kévin Duminy transformait sans trembler (1-0, 26e ).
Au cœur de ce temps fort, les Meurthe-et-Mosellans faisaient le break à la suite d’une belle combinaison entre Kévin Duminy, Anthony Caromel, Adam Tourga et Maverick Angioni (2-0, 29e ).

Fuchs relance Illzach

Mais un accrochage entre Macyl Amiche et Abdel Moukhlil permettait à Julien Fuchs de relancer Illzach, sur penalty (2-1, 34e ). Le milieu alsacien, auteur de 10 buts l’an passé, relançait même complètement les siens sur une reprise de volée imparable au deuxième poteau (2-2, 53e ).
Sonnés, les Lunévillois profitaient d’un corner pour repasser devant grâce à Anthony Caromel, opportuniste (3-2, 58e ). Mais se faisaient punir à leur tour sur coup de pied arrêté, Adam Tourga manquant son dégagement devant son but (3-3, 69e ). Une dernière tête de Caromel obligeait Laurent à un arrêt réflexe (83e ), puis les Illzachois faisaient le dos rond en attendant tranquillement le coup de sifflet final.

Une dose de réalisme

L’ASIM, avec une grande dose de réalisme et face à une équipe empruntée, a rempli son objectif en repartant avec un point.
De son côté, Lunéville a lâché deux précieux points dans l’optique du maintien, face à un concurrent direct.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Jeu 3 Nov 2016 - 22:44

Zoom sur Ronalck Akili (ASIM)
Joyau à polir

De retour à l’ASIM, le jeune milieu de terrain Ronalck Akili (20 ans) a joué de malchance en se blessant rapidement durant la préparation. Il revient plein de jus, prêt à aider son équipe et surtout à progresser. Confessions d’un jeune pétri de qualités aux mots simples.
◗ ABSENCE INHABITUELLE. – L’ASIM fondait de gros espoirs sur cet élément. Nul besoin d’enquêter ou de glaner des informations, ce milieu de terrain infatigable répond complètement au niveau exigé.
Après des saisons honorables en DH, entrecoupées par des apparitions en CFA avec le FC Mulhouse, il accepte de signer à Illzach. Stoppé par une déchirure à la cuisse gauche durant la “prépa”, il a vu, la mort dans l’âme, le championnat s’élancer sans lui.
« Je n’avais jamais été blessé aussi longtemps. J’ai mis trois mois à revenir. J’allais voir mes copains le samedi soir. Dans les tribunes, j’étais énervé de ne pas pouvoir les aider. Du coup, cela m’a motivé pour être prêt. »
◗ SANS REGRETS. – Après une pige chez les 14 ans DH de Zouhair Heouaine, Ronalck Akili rejoint le FC Mulhouse.
« J’ai effectué toute ma formation sein du FC Mulhouse en 17 ans et en 19 ans Nationaux avec Gharib Amzine et Hakim Aibèche. Le premier m’a intégré dans l’effectif de CFA. Je n’ai pas beaucoup joué, si ce n’est des bouts de match ou des rencontres de Coupe. J’aurais pu jouer plus. Il y avait de la place. Je ne me voyais pas titulaire, mais j’en voulais davantage. Ce n’est pas un regret. Ce sont les choix des entraîneurs. Il faut savoir les accepter. »
Ronalck Akili faisait surtout partie de l’équipe réserve où il était un élément indéboulonnable dans l’entrejeu. Son activité tous azimuts était impressionnante.
◗ UN RETOUR PROGRAMMÉ. – Barré pour le CFA, Ronalck Akili répond aux sirènes illzachoises. Il raconte le déroulement de son transfert.
« J’ai toujours gardé de bonnes relations avec Mohamed Ghalem. Ce denier m’a contacté et proposé de les rejoindre. J’ai accepté, car je voulais jouer en CFA 2. Je suis quelqu’un d’ambitieux. C’est un bon challenge de découvrir ce niveau. »

Son rêve ? Devenir professionnel

◗ EN NETTE PROGRESSION. – En Coupe de France contre Dahlenheim (défaite 2-1), Ronalck Akili a joué plus d’une demi-heure. Il faisait son retour à la compétition après une longue absence. Son entraîneur, Claude Spreng, a pris le temps de le remettre dans le bain. Ce joyau du milieu de terrain piaffait d’impatience.
À Lunéville, en championnat, il joue enfin son premier match de CFA 2 et parle au nom de l’équipe. « On est allé chercher le point du nul. Je ne peux pas dire que j’ai réalisé une prestation aboutie. Je retrouve doucement mes sensations. Je ne suis pas encore au top de mes possibilités. J’essaie d’aider au maximum l’équipe. Sur le terrain, je donne tout. »
◗ UN VÉRITABLE RELAYEUR. – Ronalck Akili ne laisse pas indifférent sur le terrain. Sa gestuelle, sa vitesse d’exécution et son sens du collectif sortent de l’ordinaire. Il précise ce rôle obscur.
« Je suis plutôt un relayeur qu’un milieu défensif. Je récupère les ballons et je les distribue. J’aime aussi me projeter vers l’avant. Parfois, au FCM, on me disait que j’y allais trop. Mon rêve ? Comme tout joueur amateur, devenir professionnel et pourquoi pas imiter la trajectoire de N’Golo Kanté... Après tout, j’ai le droit d’y songer. Qui m’en empêcherait ? Il est bien parti d’Excellence. »
Ronalck Akili a de la suite dans les idées et sait où il veut aller. L’avenir dira s’il a pris la bonne voie.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 5 Nov 2016 - 22:40

10e journée
ASIM – Haguenau (1-2)
 L’ASIM touche le fond

Les occasions de recoller au peloton se suivent et se ressemblent pour l’ASIM. Après avoir ramené un nul de Lunéville, les coéquipiers de Saihi étaient attendus à domicile pour faire le plein de points face au FR Haguenau qui ne les devançait que de trois unités.
Les deux équipes attaquent bille en tête et tentent de porter le jeu dans le camp adverse. Les gardiens ne seront pas vraiment inquiétés, Diallo à la reprise d’un centre de Chelbab tirant au-dessus en extension (11e ), ou Fuchs trouvant les bras d’Ebede sur une frappe (13e ).
Les filets haguenoviens vont trembler à la 21e après une belle combinaison entre Miliani, Diallo, Fuchs et Moukhlil, mais le nouveau transfuge illzachois est en position de hors-jeu.
À la 31e , c’est Fuchs qui sert idéalement Moukhlil, mais Ebede s’interpose et sur le contre c’est Bur qui s’en va tester Laurent, sans plus de réussite.
C’est même Haguenau qui a la plus nette occasion de la première période avec Rosenfelder qui se retrouve seul dans les 6 mètres face à Laurent, mais le cerbère illzachois dévie en corner (41e ). La pause est sifflée sur un score nul et vierge.
La seconde période démarre à peine que l’infortuné Saihi perd le ballon dans l’axe, à 30 mètres du but. Haguenau ne se fait pas prier et Rosenfelder trompe l’infortuné Laurent (0-1, 47e ).
À la 58e , Chelbab sonne la révolte, s’appuie sur Miliani dont le centre est repoussé sur Fuchs qui frappe, mais sa tentative est encore contrée. Si ce n’est pas la maladresse, c’est le talent d’Ebede qui annihile les tentatives illzachoises, comme cette frappe de Moukhlil à la 62e parfaitement captée. C’est encore Moukhlil qui centre avant d’être contré par Woelfflin (64e ). Sur le corner tiré par Miliani, Bontemps est à la réception et frappe sur le poteau.
Puis c’est au tour d’Ellemaud de slalomer dans la défense et de tirer au-dessus (66e ). Diallo de la tête (71e ) ou Moukhlil (79e ) ont encore des occasions de rétablir la parité, mais c’est Giesi qui, à la 80e , donne une deuxième longueur d’avance aux siens en coupant parfaitement un centre au premier poteau. Le break est fait, Haguenau mène 0-2.
Amaouche, remplaçant de luxe, délivre une ouverture lumineuse pour Moukhlil qui se fait accrocher par Foka et obtient un pénalty. Fuchs le transforme, en deux temps puisqu’Ebede avait repoussé la première frappe (1-2, 84e ).
L’ASIM espère encore revenir au score, mais l’indigence du jeu produit ne le lui permet pas. L’ASIM est au fond du classement de son groupe de CFA 2 et sa prochaine rencontre aura lieu àForbach, qui est dans la même situation peu enviable.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 19 Nov 2016 - 21:33

Forbach     2 - 5    Illzach Modenheim   

Un grand bol d’air
L’ASIM remporte une belle et franche victoire sur la pelouse de Forbach (2-5).
Sans doute contractée par l’importance de l’enjeu, l’équipe de Salem El Foukhari manque complètement son entame avec cette glissade aux seize mètres de Coulibaly, qui profite à Moukhlil tout heureux de l’aubaine (0-1, 5e ). C’est un véritable coup de poignard pour les Forbachois qui accusent le coup. L’ASIM n’éprouve donc aucune difficulté à repousser les timides offensives locales. Pourtant Laurent doit s’interposer efficacement sur la première frappe de Di Maria (23e ). Mais malheureusement pour les Forba chois les événements vont se précipiter lorsque l’immense Diallo, en contre, double la mise après cette percée de Bourtal avortant sur le portier visiteur (0-2, 33e ). La détermination haut-rhinoise sera encore récompensée sur corner et cette reprise imparable de la tête d’Amaouche (0-3, 36e ). Ce but met fin définitivement aux dernières illusions uséfistes.
Il ne reste plus aux Mosellans que de corriger ce résultat. Hélas, ils courent en pure perte après le score alors que le match prend des allures de correction sur la nouvelle réalisation de Fuchs, bénéficiant d’un maximum de réussite (0-4, 56e ). Le mal est fait, mais l’honneur sera sauf sur le doublé d’Ossmani rentré en seconde période (1-4, 60e puis 2-4, 68e ).
Certes, ce baroud d’honneur reste une bien maigre consolation que seul un troisième but aurait encore pu faire renaître un brin d’espoir. Mais en vain car Moukhlil ira aussi de son doublé en prenant son adversaire direct de vitesse pour tromper l’infortuné Cappa dans un angle fermé (2-5, 83e ). À l’évidence l’avenir du club du Saillant en CFA 2 s’est un peu plus assombri ce samedi soir.
Pour Claude Spreng, l’entraîneur alsacien : « L’enjeu de ce match était très fort. On savait que le perdant se mettrait dans une situation très complexe. Sur le premier but nous avons eu de la réussite. Puis nos actions se sont enchaînées avec des buts de qualité. En plus, nous avons été pour une fois efficaces ».
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 26 Nov 2016 - 21:46

ASIM 1 :

Sarre-Union 4 :


La très bonne affaire de Sarre-Union
Après un début de saison difficile, Sarre-Union poursuit son redressement en remportant un troisième succès d’affilée en CFA 2.
Après la belle prestation des Illzachois en terre mosellane à Forbach et la nette victoire des coéquipiers de Chelbab et Diallo (5-2), il s’agissait pour les joueurs de Claude Spreng et Robert Wursteisen de prendre au moins le point du match nul. Mais tout partait mal pour eux…
Dès la 2e , Diallo permet à Ozcan de se mettre en évidence. Quatre minutes plus tard, ce dernier brille encore devant Moukhlil, servi par Amaouche.
Puis, sur une mauvaise passe de Miliani, Teixeira récupère le ballon avant d’ajuster une frappe qui nettoie la lucarne du but de Laurent (O-1, 12e ). Puis Schermann, au terme d’un véritable slalom dans la défense illzachoise, double la mise (0-2, 17e ).

Vite fait, bien fait

Pourtant, l’ASIM ne baisse pas la garde et mène à son tour un contre, stoppé in extremis par Bauer.
En face, Teixeira, tout en puissance, sert Schermann qui accroît le score en force (0-3, 24e ).
Un score très lourd pour une formation illzachoise incapable de réagir et surtout de concrétiser les quelques rares occasions qu’elle se crée par Diallo (38e ) ou encore Moukhlil (42e ).

Le point final pour Modenese

Tout comme lors des 45 minutes initiales, ce sont les Illzachois qui sont les premiers en action après la pause. Ils obtiennent un corner, tiré en deux temps par Miliani, sur lequel Amaouche dévie pour la tête imparable de Dassaul Pokua de la tête (1-3, 51e ).
Ce but redonne du tonus à la phalange orange qui met les bouchées doubles pour revenir à la marque. Ellemaud “chauffe” l’arrière-garde sarre-unionnaise, mais rien n’y fait.
Et c’est Modenese, à peine entré en jeu, qui marque le quatrième but en contre, et tout en puissance.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Dim 8 Jan 2017 - 21:16

FC Metz II – ASIM (1-1) -
 Football La bonne affaire

Pour ce dernier match du cycle aller, les Illzachois ont rapporté dans leur corbeille le premier point de l’année.
Face à une très jeune équipe messine pleine d’envie et d’enthousiasme, les partenaires de Sébastien Houssin ont su défendre avec beaucoup de courage et de solidarité.
La réserve lorraine débute à cent à l’heure avec cette frappe de Mathis repoussée par la barre transversale (1e ).
La réplique est cinglante. Diallo, en pivot, retrouve à l’entrée de la surface Moukhlil qui trompe Oberhauser (0-1, 3e ).
La formation locale reprend le contrôle du jeu. Diakkhaté trouve la barre de Laurent (20e ). L’ASIM continue de tenir, mais s’avoue vaincue lorsqu’une inspiration d’Arslan permet à Diakhaté de couper la trajectoire pour égaliser juste avant le retour aux vestiaires.
Les Haut-Rhinois se replient, Metz II domine son sujet. Seydi trouve à son tour le poteau. Les coéquipiers de Loïc Miliani sont pris à la gorge, mais ne craquent pas.

« On a fait preuve de réalisme »

La pression s’accentue encore un peu plus en fin de match avec Diakhaté dont le tir… heurte la barre (80e ).
Sans oublier ces actions et occasions sauvées juste devant leur ligne de but par de courageux illzachois. Leur coach, Claude Spreng, pouvait souffler.
« Les Messins étaient vifs et pétillants. Ils nous ont bousculés sur le plan du rythme. L’objectif était de ne pas leur donner de point. Sur le plan comptable, c’est une bonne affaire. On a fait preuve de réalisme. Défensivement, je suis satisfait. »
Côté messin, c’est plutôt la soupe à la grimace. « La victoire aurait été méritée, compte tenu de notre investissement, expliquait José Pinot. Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu autant de fois les montants touchés. Je considère que ce sont deux points perdus. On avait mis tous les ingrédients pour gagner. »
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 21 Jan 2017 - 21:26

14e journée
Samedi le 21/01/2017
Illzach Modenheim 0 - 0Strasbourg B
L’ASIM s’en sort bien

Les Strasbourgeois démarrent les hostilités sur la pelouse gelée du Stade Joseph Biechlin, mais ce sont les joueurs de Claude Spreng et Robert Wursteisen qui mettent Gambetta, le gardien bas-rhinois, à contribution avec Diallo servi au millimètre par Ellemaud. L’avant-centre illzachois se montre encore transcendant à la 18è après un long déboulé et un service pour Moukhlil, mais là encore la défense visiteuse est aux aguets.
Le Racing mène à son tour quelques belles envolées sous l’impulsion de son capitaine Othon qui permettent au gardien du cru Olivier Laurent de se mettre en évidence sur des tentatives de Ruiz (28è ) puis de Reppert (33è ). Mais l’ASIM ne se laisse pas manœuvrer et réplique du tac au tac avec Amaouche, Ellemaud et Moukhlil, mais on en restera là jusqu’à la pause.
Dès la reprise, les Strasbourgeois mettent la pression sur leur adversaire, mais les Illzachois ne s’en laissent pas conter. Ces derniers répliquent avec beaucoup de dynamisme pour éviter les situations trop dangereuses comme ce déboulé de Bekkouche (51è ) ou encore cette incursion de Jacquat (53è ). Les stagiaires haussent le rythme et les corners se multiplient mais la défense autour de Houssin et Dassaul Pokua sauve, souvent en catastrophe avec une belle énergie.
Un nouveau coup franc aux 16 mètres illzachois est repoussé vertement par Saihi. Mais le Racing ne veut pas en rester là et renforce encore son domaine offensif. Shiashia voit ainsi son tir filer de peu au dessus des buts de Laurent (80è ).
Episodiquement l’ASIM réagit en contre par Diallo (72è ), ce qui donne du courage à la formation orange qui multiplie les contres. Et finalement l’ASIM est heureuse de ce point du match nul.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 11 Fév 2017 - 21:38

Prix-lès-Mézières - ASIM (0-0)
 L’ASIM frôle l’exploit


Dauphin de Schiltigheim, Prix-lès-Mézières n’a pas su profiter de la double réception de Biesheim (0-0) et Illzach-Modenheim (0-0) pour se rapprocher du leader.
Le club ardennais promu cette saison en CFA 2 et qui, jusqu’alors, ne comptait que des victoires dans son fief pointe donc à trois longueurs des Schilikois mais avec un match plus que son rival.

Un bon départ

Dans ce match qui avait été reporté le 28 janvier en raison de la qualification de Prix-lès-Mézières en 32es de finale de la Coupe de France, c’est le promu ardennais qui démarrait le plus fort.
Sur un coup franc dont il a le secret, Aktas oblige Laurent à un exercice de haute voltige (3e ). Puis le gardien illzachois pare au plus pressé sur centre de Briot (12e ).
Passés ces deux coups de semonce, Illzach, avec une solide défense à cinq, verrouille toutes les brèches et n’offre guère de liberté à des locaux qui pourtant faisaient preuve d’une belle maîtrise du jeu.
Gagnant beaucoup de duels, les Alsaciens tiennent bon et il faut attendre la fin du premier acte pour voir tour à tour I. Merbah (43e ) et Médina (45e ) placer des têtes sans réel danger pour Laurent.
En deuxième période, il faut un bon geste défensif de Dufour pour empêcher Diallo d’être en bonne position pour conclure.

Manque de réussite

Moins clairvoyants au fil des minutes, les Pirisiens ne parviennent pas à desserrer l’étreinte. Et, finalement, ce sont Amaouche puis Moukhlil qui héritent, coup sur coup, d’une balle de hold-up (63e ) alors que Bila n’a pas plus de réussite en plaçant une tête hors cadre (83e ).
Tout aurait pu se jouer dans le temps additionnel mais Lela et Moukhlil manquent de réussite tout comme Bila dont la tentative était sortie par un extraordinaire arrêt-réflexe de Laurent qui aura finalement été l’homme du match.
Plutôt à l’aise jusqu’alors à l’extérieur (une victoire, trois nuls et un seul revers), Illzach-Modenheim a réussi une bonne opération grâce à ce score de parité. En gagnant d’abord une place au classement et en passant Vauban Strasbourg, en revenant ensuite à la même hauteur que Metz.
Mais les Alsaciens comptent un match de plus que la plupart de leurs rivaux directs. Alors méfiance…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Lun 20 Fév 2017 - 3:37

Pagny sur Moselle 2 - 2
Illzach Modenheim
Moukhlil sauve les siens
L’ASIM, auteur d’un match nul dans le fief du second Prix-lès-Mézières, rendait visite hier après-midi à Pagny-sur-Moselle, auteur également d’un score de parité à Vauban (1-1).
l’objectifdes Illzachois était surtout de ne pas perdre mais d’exploiter la moindre situation en contre. Cela s’est d’ailleurs produit dès le coup d’envoi mais le but de Diallo est refusé par le jeune référé pour hors-jeu (5e’ ).
Réaction immédiate des Pagnotins avec un corner tiré par Diaby repoussé vertement par Bontemps (7e’ ). Du coup, le ton monte des deux côtés, les occasions se succèdent mais les défenses sont à la parade. À l’image de Laurent qui s’interpose brillamment sur un tir à bout portant de Diaby (15e’ ).
Les Pagnotins ont tendance à porter le jeu vers l’avant mais les Haut-Rhinois répliquent sans relâche, menant même quelques contres dangereux par Moukhlil (20e’ ) puis Diallo (21e’ ). Ce dernier profitera d’un excellent travail préparatoire d’Amaouche suivi d’un centre de Fuchs pour donner l’avantage aux siens (22e’ ).
Les coéquipiers de M’Bani et Bontemps défendent leur avantage, mais à la 30e , Pokua sèche Boya à l’entrée de la surface permettant à Donisa de rétablir la parité en transformant le penalty justifié.
Piquée au vif, l’ASIM fait le forcing avec un corner obtenu par Moukhlil (38e ) et une belle frappe d’Amaouche.

Particulièrement dynamique

La seconde mi-temps reprend sur le même registre, particulièrement dynamique des deux côtés, à l’image de ce tir d’Ellemaud qui file devant le but de Delafray (50e ). Le ton monte et sur un nouveau corner mosellan, Martin, de la tête, donne l’avantage aux siens: 2-1 (55e’ ).
Les coéquipiers d’Akili emballent la rencontre, mais Pagny reste maître de la situation. La rentrée de Chelbab à la place d’Akili apportera un peu de dynamisme, mais c’est Laurent qui sauvera par deux fois la mise sur des tentatives de Diaby et Donisa (70e’ ). Le dernier rempart illzachois sauvera encore les siens en mouchant de la lucarne un tir de Lahoussine (80e’ ) puis une tête de Sannief (82e’ ).
L’ASIM jettera toutes ses forces dans la bataille et Julien Fuchs se fera sécher dans les cinq mètres visiteurs permettant à Moukhlil de rétablir la parité sur penalty: 2-2 (90e’ ). Ouf!
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 25 Fév 2017 - 21:36

Illzach Modenheim 4 - 2 Nancy B
L’ASIM poursuit sa série
Après une belle série de 4 matchs nuls qui a redonné confiance au groupe de Claude Spreng, les Illzachois accueillaient hier soir l’équipe 2 de l’AS Nancy Lorraine.
Dès la 7e ’, un fait de jeu cocasse se produit : Menay, le gardien nancéen, sort de ses 16 mètres et se saisi d’un ballon anodin….avec les mains. L’arbitre siffle le coup franc logique et le rusé Diallo le tire rapidement pendant que Menay discutait encore. Fischer stoppe alors le ballon de la main, dans la surface de vérité : penalty. Moukhlil le transforme sans trembler et permet à l’ASIM de mener rapidement au score (1-0, 8e ’).
Les joueurs illzachois déroulent et régalent, à l’instar de ce débordement d’Amaouche qui sert Diallo qui relaye sur Moukhlil (12e ’) ou encore Diallo qui déborde côté gauche et centre sur Amaouche qui s’en va doubler le score (2-0, 16e ’).
Ces deux buts de débours ont le don de réveiller les Nancéens qui se montrent plus entreprenants. A la 27e ’, c’est Le Mehaute bien esseulé au point de penalty qui va recevoir le cuir. D’un tir en pivot et grâce à l’aide des 2 poteaux l’attaquant va pouvoir réduire le score (2-1).
L’ASIM ne flanche pas et repart de l’avant, Akili tentera sa chance après une belle séance collective (32e ’) ou Moukhlil suite à un débordement de 50 mètres servira Diallo dont le tir pas assez appuyé finira dans les bras de Menay (38e ’).
La défense locale aura chaud à la 41e ’lorsqu’une frappe légèrement déviée de Mabella trouvera le poteau droit de Laurent. Sur le corner c’est Bidouga qui reprend de la tête à bout portant… Laurent s’interpose avec brio et repousse la tentative. L’ASIM fait mieux que de se dégager : Moukhlil part en contre dans un rush solitaire, traverse tout le terrain et s’en va crucifier Menay d’un tir croisé et redonner deux longueurs d’avance à ses couleurs : 3-1.

Une victoire ô combien importante pour la suite

La seconde période reprend avec un nouveau coup franc de Moukhlil qui trouve la tête de M’Bani, sans réussite (49e ’). Nancy tente de recoller au score : Nguessan tirera un corner sur Bidouga (65e ’) ou Bassouamina à la suite d’un slalom aura une belle occasion mais son tir sera trop parallèle au but de Laurent (72e ’). L’ASIM avait par l’intermédiaire d’Amaouche une belle occasion suite à une combinaison sur corner (67e ’) mais c’est un nouveau coup de pied arrêté qui va faire la différence. Moukhlil repart en slalom et Bidouga est contraint de l’arrêter de manière illicite dans les 16 mètres. C’est ce coup-ci Amaouche qui se charge de la sentence, avec réussite et l’ASIM prend le large : 4-1 (78e ’).
Le match est débridé, à la 86e ’ ce seront tour à tour Moukhlil puis Akili puis Lela (qui aurait aimé s’offrir un but pour son anniversaire) qui tenteront leur chance, sans réussite.
C’est finalement Dembele, tranquillement, de la tête qui clôturera le score à la 90e +2’ suite à une offrande de Bassouamina.
Alors que les Illzachois pensaient fêter leur belle victoire, Moukhlil et Mabella échangeaient quelques amabilités qui leur valurent une expulsion bien bête (90e +5’).
La belle série des Illzachois continue donc, puisqu’après 4 matchs nuls cette victoire ô combien importante vient récompenser les efforts locaux avant d’aller à Sarreguemines.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 4 Mar 2017 - 22:04

Sarreguemines - ASIM (1-0)
 Première défaite de l’année



L’ASIM, qui n’avait pas encore perdu depuis le début de l’année et surtout auteur d’une superbe victoire face à l’AS Nancy Lorraine II (4-2) rendait visite hier soir à Sarreguemines en pleine bourre avec deux victoires à Sarre-Union (3-2) puis à Pagny (1-0).
De quoi booster les deux formations à l’occasion de cette 15e journée de rattrapage. C’est Sarreguemines qui démarre les hostilités mais Julien Fuchs qui tire un boulet (5e ).
À la 15e , après une domination locale, Fuchs, encore, sert Diallo qui chute malheureusement sur Trimborn, décidément en très grande forme. Réplique immédiate de M’Barki dont la frappe est reprise par le poteau droit des buts de Laurent, lui aussi auteur d’une partie remarquable jusque-là.
Les joueurs de Claude Spreng ne restent pas les bras croisés et Amaouche obtient à son tour un corner (30e ). Les défenses prennent régulièrement le pas sur les attaquants et les Illzachois se battent bec et ongles pour tenir la comparaison mais un nouveau corner concédé par Bontemps ne donnera rien.

Un but encaissé lors du temps additionnel

Malheureusement, durant le temps additionnel et un ultime corner, Karayer catapulte le ballon de la tête au fond des filets de Laurent.
Changement de décor après la pause et les deux formations se lâchent, mais l’ASIM multiplie les incursions sous l’impulsion d’Akili qui obtient un nouveau corner (50e ).
Mais rien n’y fait, les corners et les occasions se multiplient pour les visiteurs à l’image de Fuchs qui contraint encore Trimborn à se détendre sous la transversale (53e ).
Les Haut-Rhinois arrivent à combiner et remportent de nombreux duels sans résultat malheureusement (64e ).
Et l’ASIM continue de tenter sa chance vaille que vaille. Les rentrées de Chelbab et Saihi permettent de superbes rushes et deux corners tirés coup sur coup par Fuchs (83e ).
Sarreguemines semble en danger et resserre les rangs et Diallo contraint encore Trimborn à se détendre mais on en restera là.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Sam 18 Mar 2017 - 22:48

Illzach Modenheim 0 - 0Lunéville
Vaine domination
La rencontre a été animée, l’ASIM a eu ses chances, Lunéville aussi, mais les deux équipes n’ont pas pu se départager.
C’est une équipe illzachoise particulièrement motivée qui démarrait la rencontre face à Lunéville avec le ferme espoir de rester maître à domicile pour conserver l’espoir du maintien.
Et, sous l’impulsion de Saihi et Ellemaud, la phalange orange mène une première offensive, mais le tir de Lela passe largement au-dessus.
Réplique immédiate des visiteurs et un bel échange avec Goncalves permet à Laurent de se mettre en évidence (7e ).
La bataille fait rage des deux côtés avec encore une belle frappe à ras de terre signée Ellemaud (20e ), puis un contre de Duminy vite annihilé par M’Bani (22e ).
Par la suite c’est encore au tour de Laurent de s’illustrer devant Tourga (26e ).
La rencontre se durcit et les coups francs se multiplient, mais à ce jeu-là c’est pour l’heure l’ASIM qui domine la situation. Par Fuchs tout d’abord dont le tir frôle la transversale (37e ).
En face, Lunéville ne baisse pas la garde et se procure plusieurs corners tirés par Kaya, puis Rachid, mais on en restera là jusqu’à la pause.

Avec l’énergie du désespoir

La seconde mi-temps débute sur le même registre avec une formation visiteuse qui s’accroche comme elle peut alors que Lecheheb, dès la 60e , réalise un joli slalom dans la défense lorraine mais voit son tir des 25m raser le poteau droit du but de Bracigliano.
Mais sur le contre qui suit, c’est encore le gardien illzachois, Laurent, qui claque le ballon sur la transversale avant de s’interposer devant Tourga. Akili et ses coéquipiers se battent avec l’énergie du désespoir pour tenter de faire la différence, mais ces diables de Lorrains tiennent la comparaison.
Mekkaoui et le jeune Kammerer apportent un regain de dynamisme, mais la défense de Lunéville plie sans rompre. Durant les dix dernières minutes les Illzachois assaillent littéralement le camp lorrain, mais rien n’y fait. Ni Mekkaoui ni Brini ne parviendront à leurs fins.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Dim 9 Avr 2017 - 21:27

ASIM - Forbach (1-3)
L’ASIM y va tout droit

C’était le match à ne pas perdre pour l’ASIM, face à l’autre mal classé du championnat. Mission ratée puisque les Haut-Rhinois s’inclinent, non sans s’être battus.

Il y avait de l’enjeu lors de cette rencontre de la peur entre les deux derniers du classement. Malgré la crispation ambiante, ce sont les visiteurs qui montrent d’entrée leur détermination en se ruant à l’assaut des buts d’Olivier Laurent qui est obligé de se coucher sur un premier tir de Ba (3e ). À la 12e minute, Amaouche réveille les siens d’un tir puissant qui frôle la transversale. L’ASIM s’installe enfin dans le camp visiteur et Fuchs tente à nouveau sa chance mais, lors d’un contre terrible, c’est Ba qui ouvre la marque d’un tir des 30m (15e ) ! Sur un nouveau contre des visiteurs, Assou se fait sécher à la limite des 16m. Di Maria prend son élan et place son tir hors de portée de Laurent (0-2, 27e ). Amaouche et les siens ne baissent pas les bras et ce dernier, servi par Fuchs, réduit la marque (33e ). La rencontre s’équilibre et les Illzachois dominent enfin leur sujet sans toutefois parvenir à leurs fins. À force de tenter, ils se font à nouveau cueillir. Un corner tiré par Bourtal est transformé par l’inévitable Ba (1-3, 80e ). Rageant !
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    Dim 23 Avr 2017 - 8:09

Illzach Modenheim 1 - 2 Metz B
L’ASIM aura tout tenté
Pour affronter la lanterne rouge illzachoise, les stagiaires messins se sont renforcés avec quatre, Udol, Vion, Heim et Larrière, prêts à en découdre avec les coéquipiers d’Abdess Moukhlil et Oxence M’Bani, qui ont bien tenu la comparaison jusqu’à la mi-temps tout au moins.
Dès la 5e , Amaouche décoche un premier tir et les hostilités, alors que le FC Metz II fait tourner le ballon en cherchant ses appuis sous l’impulsion de Heim. Au jeu bien construit des Lorrains, les joueurs de Claude Spreng montrent une solide détermination. Même si refusée par le référé pour hors-jeu (18e ), Vion arrive à concrétiser une première réalisation. Et dans la foulée, servi par Ellemaud, Moukhlil décoche un boulet que Dufrenne détourne en deux temps (21e ). La balle circule rapidement d’un camp à l’autre, mais c’est encore l’ASIM qui se montre la plus entreprenante par Moukhlil puis par Lela (28e). En face, Larrière obtient et tire un corner, Udol ouvre la marque, refusé fort logiquement par le référé pour hors-jeu. Et l’ASIM poursuit ses offensives avec un centre de Brini repris de la tête par l’inévitable Moukhlil : de peu au dessus (39e ), tout comme la nouvelle tentative signée encore une fois Moukhlil arrêtée avec brio par le dernier rempart messin Dufrenne (44e ).
La seconde mi-temps reprend sur le même registre particulièrement dynamique des deux côtés. Dès la 50e , une belle combinaison entre Ellemaud et Amaouche voit la défense visiteuse sortir victorieuse de l’échange. En face, un centre de Heim est repris de la tête par Larrière, qui voit son but refusé pour la quatrième fois pour hors-jeu (51e ). Malheureusement pour les Illzachois, à la 54e , un centre de Heim est repris par Vion qui fait mouche. Mais l’ASIM n’est pas décidée à se laisser manœuvrer et un bel échange avec Lecheheb permet à Amaouche d’égaliser (1-1, 62e ). Le but visiteur chauffe et les coups francs se succèdent. À la 80e , un coup franc sur le flanc gauche tiré par Heim permet à Udol de redonner l’avantage aux siens. Les Illzachois eurent beau se révolter jusqu’au bout, le mal était fait…
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)    

 

[CFA2] ASIM (Illzach-Modenheim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-