Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 FC Mulhouse (CFA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 29, 30, 31
AuteurMessage
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
Nombre de messages : 37468
Date d'inscription : 05/12/2006

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Mer 5 Avr 2017 - 11:44

Sera-t-il encore dans le club dans 20 ans? Car franchement, je doute que le FCM soit dans l'élite avant.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 8 Avr 2017 - 21:58

Villefranche - FC Mulhouse (0-1)
 L’espoir renaît

En pleine opération maintien, alors que le sprint final est lancé, les hommes de Noël Tosi ont enfin ramené les trois points de la victoire. Alors qu’ils couraient derrière un précieux succès depuis octobre 2016.
Samedi après-midi, ils se sont payé le scalp de l’un des cadors de la poule, le FC Villefranche-Beaujolais. Face au club caladois qui n’a plus grand-chose à espérer en cette fin de saison, si ce n’est de faire monter son équipe réserve en honneur, d’où l’absence de nombreux cadres, le FC Mulhouse s’est franchement comporté en patron.
Après, les débats ne furent pas franchement enthousiasmants. On s’ennuya même largement lors des quarante-cinq premières minutes indigentes où les deux formations multiplièrent mauvais choix, maladresses et fautes de goût, certes sur un piteux terrain synthétique, indigne d’une CFA. D’abord, Villefranche ne montra rien, alors que le FCM se procura deux maigres occasions. À la demi-heure de jeu où Alain Etamé faillit tromper la vigilance du portier Grandclément, lequel s’en sortit finalement bien de la tête, au-delà de sa surface. Puis dix minutes plus tard, Samir Kecha centra parfaitement sur la tête du même Etamé, mais qui décroisa un cheveu trop, le cuir passant non loin du poteau caladois.

Un festival d’Essomba

Au retour des vestiaires, on ne vit que les Alsaciens qui monopolisèrent le ballon, empêchant les locaux de développer leur jeu. Et à l’heure de jeu, suite à l’un des seuls mouvements dignes de ce nom, les Mulhousiens ouvrirent la marque après un festival de Franck Essomba dans la surface, conclu d’une frappe rasante au ras du poteau. Superbe !
Derrière, l’intenable Etamé eut bien l’opportunité de doubler la mise mais il écrasa trop sa frappe. Les Caladois, quant à eux éprouvèrent toutes les peines du monde à s’approcher de la cage de Kouabi. Une simili-frappe de Jasse puis un centre-tir de Toungara bien boxé par le portier du FCM demeurèrent de biens maigres sollicitations.
Les hommes de Tosi, sans grande adversité, s’attachèrent alors à rester sérieux jusqu’au bout, et le duo Ouedraogo-Varsovie se montra bien autoritaire dans l’axe. À la sirène, le capitaine courage Malik exulta… signe que rien n’est encore perdu pour ses couleurs qui s’apprêtent à jouer cinq finales pour sauver leur peau. Et pourquoi pas un exploit le week-end prochain face au leader Grenoble…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 15 Avr 2017 - 22:11

FC Mulhouse – Grenoble (0-1)
 Au point mort

Battu par le leader grenoblois, le FC Mulhouse se rapproche un peu plus du CFA 2…
Les joueurs de Noël Tosi  ont  fait preuve de bonne volonté, d’envie, mais l’efficacité n’était pas au rendez-vous. Il manquait beaucoup trop de choses aux partenaires de Malik M’Tir pour espérer faire vaciller les Grenoblois.
Le leader frappe sur sa première véritable incursion. Un corner exécuté loin au deuxième poteau permet à Bengriba de remettre dans les six mètres. Pinto Borges se trouve à point nommé et son coup de tête termine dans les filets de Kouakbi (0-1, 22e ).

Des Mulhousiens limités

Ensuite, Sotoca, après un mouvement collectif limpide, tire à bout portant sur Kouakbi (30e ). Et les Mulhousiens dans tout cela ? Rien de bien concret, si ce n’est des approches vite étouffées par une défense vigilante. Les percées de Kecha donnent le tournis à Bengriba, sans pour autant apporter des munitions dans la surface (47e , 56e ). Il y a encore cette tête d’Essomba sur un coup franc de M’Tir, qui passe au-dessus (53e ).
Grenoble gère son avance à sa guise. Elogo, parti en contre, manque complètement sa frappe (84e ). Le FC Mulhouse abuse de longs ballons dans le paquet. Le dernier coup franc de M’Tir aboutit dans les bras de Maubleu.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 23 Avr 2017 - 8:15

Yzeure 0 - 2 Mulhouse
Victoire logique du FCM
Le FC Mulhouse s’est donné le droit de croire encore au miracle et à son maintien en CFA en gagnant à Moulins-Yzeure, hier.
Entre la plus mauvaise attaque du championnat (Mulhouse) et sa dauphine (Moulins-Yzeure), les spectateurs d’Hector-Rolland ne s’attendaient pas à un festival offensif.
Les Alsaciens se montrent les premiers dangereux, après un petit quart d’heure d’observation. Parfaitement lancé en profondeur, à la limite du hors-jeu, Diawara se trouve seul face à Colard. Un duel remporté par le gardien du MYF (14e ). Colard une nouvelle fois décisif quelques minutes plus tard sur une frappe, à l’entrée de la surface, de Constant (33e ).
À part ça, pas grand-chose à signaler dans une première période hachée où les approximations techniques ne permettent pas de grandes envolées.
Au retour des vestiaires, c’est encore le FCM qui se montre à son avantage. Mais Diawara, de nouveau seul face à Colard, ouvre trop son pied (46e ).
Côté bourbonnais, les hommes de Stéphane Dief ne trouvent pas de solution dans la défense adverse bien regroupée. Et il faut attendre l’heure de jeu pour voir enfin une tentative de tir. Sur un ballon dévié de la tête par Lobo, le capitaine Sauvadet enroule sa frappe du gauche. Frappe sortie en corner par Kouakbi, au prix d’une belle parade (61e ).
Mais le dernier mot revient aux joueurs de Noël Tosi et à Essomba. Après un ballon perdu par la défense locale, l’attaquant du FC Mulhouse est servi dans la surface et trouvait le chemin des filets sur une frappe sèche (0-1, 77e ). Puis, sur un contre, Etame file seul au but pour dribbler Colard et doubler la mise (0-2, 90e ). But qui a pour conséquence de vider la tribune dans la foulée, avant même le coup de sifflet final.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 30 Avr 2017 - 11:28

28ejournée
Samedi le 29/04/2017
Mulhouse 3 - 2 Andrézieux
Le succès de l’espoir
En s’imposant dans la douleur, le FC Mulhouse entretient l’espoir de sauver sa peau en CFA. Montceau au repos forcé, la victoire était impérative pour ne pas compromettre ses chances.
À moins de dix minutes du terme, l’équipe de Noël Tosi avait deux pieds en National 3. Mais une énième incursion mulhousienne débouchait sur le but si précieux de Diawara, celui de la victoire. Ainsi, certes toujours dernier, le FC Mulhouse revient à cinq longueurs de Montceau. La course au maintien, haletante, se trouve donc totalement relancée !
Le FC Mulhouse n’a pas su convertir ses innombrables occasions par Essomba ou Kecha (1ere , 5e , 12e ). Finalement, un long ballon de Shaiek était gagné par Diawara qui, en s’infiltrant dans la surface de réparation, obligeait le défenseur à commettre l’irréparable (16e ).

Diawara envoyait Markut aux pâquerettes

Andrézieux ripostait en produisant un jeu plaisant. Le coup franc excentré de Bennekrouf surprenait toute la défense avec un Kouakbi qui s’attendait au centre (26e ). Sur un duel, la charnière centrale mulhousienne ne laissait pas le passage au véloce Spano qui mystifiait Kouakbi (29e ).
Trop emprunté dans tous les secteurs, le FC Mulhouse était puni par ses errements défensifs. Bocognano pensait avoir égalisé sur un coup franc de M’Tir repoussé par le poteau, mais le but était invalidé pour un hors-jeu (31e ).
Une accélération de Y. Constant offrait l’égalisation à Diawara (35e ). Sans s’affoler, Andrézieux continuait à poser son jeu. Les Mulhousiens passaient tout à droite. Kecha multipliait les percées dans son couloir. Ses centres faillirent aboutir sans les imprécisions de Constant et Etamé (64e , 71e , 80e ). Le même Kecha devait se coucher sur un beau mouvement de Bennekrouf (67e ). Sur une relance parfaite de M’Tir en direction d’Etamé, la remise du Camerounais trouvait Diawara. Lequel, d’une frappe molle, envoyait Markut aux pâquerettes.
Le FC Mulhouse venait de remporter sa deuxième victoire de rang.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 13 Mai 2017 - 21:41

FC Mulhouse – St-Louis/Neuweg (5-1)
 À qui gagne perd

Malgré sa large victoire dans le derby face à Saint-Louis, hier au stade de l’Ill, le FCM est relégué sportivement en CFA2, Montceau ayant arraché le nul à Jura Sud dans le temps additionnel.
Il aurait fallu un miracle. Un de plus pour que la dernière journée de la saison revête encore un enjeu. Les Mulhousiens se savaient fragilisés par leur position au classement. Bons derniers, ils devaient non seulement s’imposer face à Saint-Louis mais aussi espérer une défaite de Montceau-les-Mines à Jura Sud pour encore croire au maintien. Mais contrairement aux dernières semaines, le scénario parfait ne s’est cette fois-ci pas produit. À quelques secondes près…
À dire vrai, le suspense a été bien plus présent hier du côté de Moirans-en-Montagne qu’au stade de l’Ill. Face à une équipe ludovicienne affaiblie par les blessures (Brom, Jennane, Grondin) et les suspensions (Asad, Aissi Kédé, Gisselbrecht), obligée d’aligner son entraîneur des gardiens, Roberto Farina, 49 ans, dans le but, le FCM n’a pas disputé le match le plus difficile de sa saison. Au bout de cinq minutes, le scénario de la rencontre était déjà connu. Après vingt minutes, la messe était dite. Le temps pour Ouammou, bien décalé à gauche dans les seize par M’Tir, de trouver Diawara au deuxième poteau (1-0 ; 13e ) et pour Constant, à la réception d’une louche de Shaïek, de provoquer le but contre son camp du malheureux Niang sur un centre tendu dans les six mètres (2-0 ; 21e ).

« Terminer avec le maximum de points »

Méconnaissable défensivement, dénué de toute agressivité, Saint-Louis s’est contenté de subir les vagues mulhousiennes, en espérant profiter d’un contre. Une tactique qui sera payante en fin de première période lorsque Bidouzo déposera d’un coup de rein Bocognano pour permettre à Mbaiam d’alléger la douloureuse (3-1 ; 37e ). Car entre-temps, Ouammou avait profité de la passivité des Frontaliers pour armer à vingt-cinq mètres une frappe rasante, accélérée par une pelouse humide, et tromper ainsi Farina (3-0 ; 29e ).
« On a fait avec les moyens du bord. On était amoindri par les absences, a plaidé après-coup le coach ludovicien Vincent Rychen. On n’a pas voulu perdre de cette manière-là. Mais d’un autre côté, cela a permis à certains jeunes de prendre de l’expérience. »
Les efforts fécémistes ont été justement récompensés. Mais ils demeuraient vains à la pause. Car dans le Jura, Montceau tenait le résultat nul (1-1). Le miracle a toutefois pris forme à l’heure de jeu. Alors que le derby haut-rhinois perdait en intensité, le FCM profitait néanmoins de la vista du Jurassien Lasimant pour envisager un possible retour sur les Montcelliens.
Au stade de l’Ill, contrairement au stade Edouard-Guillon, la seconde période a été très quelconque. Saint-Louis, sans vraiment se montrer dangereux excepté sur une déviation manquée de Mbaiam (60e ), a bien affiché un meilleur visage. Pas de quoi, pourtant, donner du rythme à un match typique de fin de saison.
Mulhouse a simplement eu besoin de profiter de deux nouvelles erreurs de Niang, qui touchait le ballon de la main dans la surface sur un coup franc de Kecha avant de faucher Diouf, pour donner grâce au penalty d’Etame encore plus d’ampleur au score (4-1 ; 73e ), engrangeant finalement sa plus nette victoire en CFA sur son voisin ludovicien sur un nouveau penalty de Kecha (5-1 ; 90e +1).
Mais pendant ce temps-là, Montceau arrachait l’égalisation à Moirans-en-Montagne au bout du temps additionnel, envoyant le FCM en CFA2.
« Il y a une grosse satisfaction quant au visage affiché par mes joueurs contre une équipe de Saint-Louis peut-être un peu démobilisée. C’est dans la continuité de ce que l’on produit depuis deux mois. L’équipe a su trouver les ressources pour faire une fin de saison pleine, notait le coach fécemiste, Noël Tosi, déçu mais pas abattu. On doit essayer de terminer avec le maximum de points. »
Sportivement condamné, le FCM se raccroche désormais à l’idée d’un repêchage administratif pour repartir cet été en CFA.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37468
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 14 Mai 2017 - 1:18

Le FCM s'est contenté de se réveiller face à des adversaires qui n'avaient plus rien à espérer ou à craindre.
Insuffisant, trop insuffisant.
Sportivement, il mérite la relégation.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 14 Mai 2017 - 3:42

Tout dépend de l'investissement dans le club, ainsi qui va rester ou partir du club pour espérer revenir en CFA l'Année prochaine .
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37468
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 14 Mai 2017 - 3:46

Il reste encore du suspense quand même avec les décisions de la DNCG.
Pas sûr qu'ils soient en National 3 quand même.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 20 Mai 2017 - 22:01

Annecy 4

FC Mulhouse 1

Annecy enfonce Mulhouse
Le FC Mulhouse voulait aller à Annecy décrocher une ultime victoire pour espérer terminer 14e au classement et un éventuel repêchage administratif…

Mais les dieux du football en ont décidé autrement puisqu’Annecy s’est nettement imposé au score.
Pourtant le match débutait sur un coup de théâtre puisque, profitant d’une grosse hésitation de la défense annécienne, Essomba ouvrait le score dès le coup d’envoi en faveur de Mulhouse (0-1, 15e seconde).
Cette réussite avait le mérite de pousser les Annéciens à prendre le jeu à leur compte face à une équipe alsacienne plus athlétique. Mais ce sont les visiteurs qui se procurent une occasion en or lorsque M’Tir lançait idéalement Diawara qui malheureusement hésitait et ne trompait pas Goddet le gardien haut-savoyard (12e ).
Les joueurs d’Esteves avaient du mal à se montrer dangereux multipliant les erreurs techniques, sauf lorsque Poulain tirait sur la transversale visiteuse (16e ) et que Kouarbi détournait joliment un tir à bout portant de Jacob (23e ). Les erreurs défensives et les approximations techniques annéciennes donnaient des opportunités dont ne profitaient pas les hommes de Tosi malgré les bons ballons distillés par M’Tir.
Menant à la pause, les Mulhousiens pouvaient se permettre de gérer en début de seconde période, mais Julliard l’attaquant de pointe annécienne se chargeait de les ramener à la raison en construisant de belle manière le but égalisateur (1-1, 47e ).
Poursuivant sa domination territoriale, Annecy commençait à faire douter l’adversaire. Et finalement c’est Garby, l’arrière gauche, qui s’en allait battre magistralement Kouarbi (2-0, 59e ) pour donner l’avantage aux locaux, même si Nkeng les mettaient en danger en catapultant sa reprise de la tête sur la transversale de Goddet (60e ).

Il n’y a (presque) plus d’espoir

A un quart d’heure de la fin, les bancs des deux formations étaient mis à contribution et à ce jeu, celui d’Annecy semblait un peu plus convaincant. Les visiteurs jetaient leurs dernières forces dans la bataille mais malheureusement pour eux Moulin crochetait Odru dans la surface, un penalty que transformait Akrour (3-1, 87e ).
Un avantage que clôturait Jacob de la tête sur un bon service de Perracino (4-1, 90e +1). Un score sans doute bien trop sévère pour une courageuse équipe mulhousienne qui toutefois devait se résoudre à une relégation au futur National 3 (ex-CFA2), à moins que d’ici là un hypothétique repêchage administratif ne vienne la maintenir.
Noël Tosi (entraîneur de Mulhouse) concède : « Nous étions encore sur le contrecoup de la déception de la semaine dernière et cela a pesé tout au long du match. On ouvre certes le score et on peut espérer même mener 2-0, mais après on a vite senti que le ressort offensif était cassé et on a payé cash certains errements face il faut le dire à une belle équipe d’Annecy. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 4 Juin 2017 - 12:26

Le coach part, des joueurs prolongent
Relégué en National 3, Mulhouse va tenter de rebondir rapidement la saison prochaine. Le coach sera lui différent. Le club et Noël Tosi ont décidé d'un commun accord de ne pas continuer ensemble. Le FCM continue de dialoger avec les joueurs et à prolonger le contrat de ceux-ci : Malik Mtir, Shaiek Adam, Essomba Franck, Kecia Samir, Yann Constant, Assan Diouf. 
 Foot National
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13782
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Jeu 15 Juin 2017 - 4:34

Source : Mulhouse : Un entraîneur espagnol à la rescousse (off.) 
Follow us: @footnational on Twitter | footnational on Facebook


Mardi dernier, nous évoquions la signature d'un gardien espagnol au FC Mulhouse. Finalement, ce n'est pas la seule arrivée en provenance de l'autre côté des Pyrénées que le récent relégué en National 3 va connaître cet été. 
Ce jeudi matin, le FCM a recruté un nouvel entraîneur, Sebastian Herrera. Le technicien arrive de l'Espanyol Barcelone. Avec l'ambition évidente de ramener Mulhouse en National 2 au plus vite. 
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Mar 11 Juil 2017 - 22:17

Changement de coach au FC Mulhouse!

Coup de théâtre au FC Mulhouse. Attendu cette semaine pour prendre les rênes de l’équipe première (N3), l’entraîneur Sebastian Herrera a finalement décidé de rester en Espagne et d’accepter la proposition d’un autre club. Il sera remplacé par
Carlos Inajeros, un autre technicien espagnol, qui a notamment dirigé les U19 d’Allicante, de l’Atletico Artajones puis du Real Murcie.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 15 Juil 2017 - 5:43

Un buteur espagnol arrive (off)
Relégué en National 3 Grand Est, Mulhouse se renforce pour viser la remontée. Le club vient d'enregistrer l'arrivée du buteur espagnol Xavi Puerto. Agé de 26 ans, le joueur de Cornella a marqué 21 buts la saison dernière.
   Foot National
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Ven 28 Juil 2017 - 21:31

Un défenseur espagnol au FCM

S’il est toujours en quête d’un attaquant, le FC Mulhouse n’en a pas moins profité de cette nouvelle semaine de préparation pour étoffer encore un peu plus sa défense, et plus particulièrement son axe central. Présent à l’entraînement depuis quelques jours, l’Espagnol Ramón Marimón, 24 ans, s’est en effet engagé hier avec le club mulhousien, pensionnaire de National 3. Passé par l’équipe réserve de l’Espanyol Barcelone, le joueur évoluait la saison passée en Angleterre, du côté du Whitehawk en South League (équivalent du CFA français).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 30 Juil 2017 - 2:58

Un défenseur file en Suisse (off.)
Un an après son retour dans son club formateur de Mulhouse, Jude Varsovie s'en va déjà. Le défenseur de 25 ans s'est envolé pour la Suisse, au SR Délémont. Ce sera le troisième club de sa carrière après donc Mulhouse et Colmar.
foot national
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Lun 14 Aoû 2017 - 7:42

Entretien avec Samir Kecha (FCM) -

  « Remonter le plus vite possible »
À quelques jours du démarrage de la saison à Sarreguemines, le joueur désormais historique du FCM, Samir Kecha, s’est confié sur les difficultés connues par Mulhouse la saison dernière, tout en se projetant sur celle qui arrive. Avec un certain optimisme.
– La saison dernière a été très compliquée. Comment l’avez-vous vécue, vous le fidèle joueur du FCM ?
– C’est ma dixième saison au FCM, je suis le joueur de l’effectif le plus ancien au club. Logiquement, l’année passée me reste en travers de la gorge. La descente a été compliquée à gérer, celui qui dit le contraire est impossible à croire.
Mais on va essayer de rebondir le plus vite possible et remonter rapidement à l’étage supérieur.

Une préparation différente et intéressante

– La descente a-t-elle été digérée par le vestiaire ?
– Il y a eu pas mal de départs, les nouveaux joueurs ont amené une certaine fraîcheur. Donc, je pense qu’elle l’a été. Sur le plan personnel, j’ai reçu un gros coup au moral, mais il faut se remettre dedans rapidement pour passer à autre chose. L’arrivée du nouvel entraîneur nous a mis un petit coup de “boost”, c’est bénéfique.
– Comment s’annonce cette saison ?
– Après sept semaines de préparation, on est impatient de commencer et de retrouver la compétition. Le coach a proposé une préparation intéressante et différente de ce qu’on a pu connaître.
Elle a été axée sur le ballon, le travail physique était intégré au travail technique. On a travaillé de manière agréable.
– Le club est-il sur la bonne voie ?
– Tout a été fait au niveau de la nouvelle direction pour qu’on remonte le plus vite possible. On a des moyens intéressants qui peuvent nous permettre, je pense, d’être performants.
Les matches amicaux ont été vraiment encourageants. L’ambition du club est de remonter le plus vite possible.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 26 Aoû 2017 - 21:41

FC Mulhouse 3

Erstein 0

Mi-temps 0-0. - Stade de l’Ill. Pelouse en bon état. Temps chaud. 305 spectateurs environ.
Les buts: Matuba (47e ), Constant (62e ), Puerto (85e ).
Les avertissements: Marimon (42e ) au FCM; Ibanez (64e ) à Erstein.
Expulsion: El Bounadi (76e ) au FCM.
FC MULHOUSE: Munoz – Shaiek (Marimon, 38e ), El Bounadi, Sané, Diouf – M’Tir (cap.) – Constant, Puerto, Bouhabila, Matuba (Taqtak, 72e ) – Etamé (Da Silva 83e ). Entraîneur: Carlos Inarejos.
AS ERSTEIN: Sonntag – Tritz, Camara, Hannus (Chevrier, 83e ), Knobloch – Metz, Destenay, Plautz, Sala (cap.) (Heiligenstein, 72e ) – Sabo, Ibanez. Entraîneurs: Cédric Mehl et Éric Ott.
.
Le FCM sans discussion
Nettement supérieur à un promu ersteinois qui a craqué physiquement après la pause, le FCM a décroché on ne peut plus logiquement son premier succès de la saison. Il s’agira désormais de confirmer dès mercredi face à Biesheim.
Ils ont peut-être manqué leur premier déplacement en allant s’incliner sur le plus petit des scores à Sarreguemines, mais les Mulhousiens n’ont en revanche pas raté leur grand retour au stade de l’Ill. Les hommes du bouillant entraîneur espagnol Carlos Inarejos ont même parfaitement remis les pendules à l’heure en dominant de la tête et des épaules une équipe d’Erstein dont le principal mérite aura été de tenir le choc durant les 45 minutes initiales.
Il y avait à l’évidence une classe d’écart hier entre un FCM bien décidé à retrouver au plus vite les joies de l’étage supérieur et un promu bas-rhinois qui a déjà pris deux claques pour ses débuts à ce niveau (1-4 face à Pagny en ouverture de la saison et 3-0 hier).

Dès le retour du vestiaire

Pas de suspense, donc, dans cette rencontre immédiatement contrôlée et dominée par un FCM souverain techniquement. Dès les premières minutes, Erstein subit et son gardien Sonntag doit déjà extirper de sa lucarne une tête à bout portant d’El Bounadi (20e ), puis dévier du bout des gants et sur sa barre transversale une frappe lointaine de Puerto (22e ).
Recroquevillé dans sa partie de terrain, comme il s’était probablement préparé à le faire bien avant le coup d’envoi, le promu bas-rhinois reste menaçant en contre et il s’en faut d’ailleurs de quelques centimètres seulement pour que l’ancien Strasbourgeois Sabo ne trouve le petit filet de Munoz (28e ). Mais le FCM ne montre aucun signe apparent de fébrilité et continue d’appuyer, notamment sur une volée croisée de Constant qui flirte avec le poteau extérieur (36e ).
Il faut finalement attendre le début de seconde période pour voir les Mulhousiens parvenir à trouver la faille et se placer sur les bons rails. Échappé côté gauche, Puerto adresse un centre parfait sur la tête de Matuba qui trompe Sonntag (47e ).
Le plus dur est fait pour le FCM. Et le plus dur commence alors pour Erstein dont les gros efforts consentis durant le premier acte se font cruellement ressentir. Un quart d’heure après l’ouverture du score, Constant profite ainsi des espaces laissés par la défense bas-rhinoise et d’un service impeccable de Bouhabila pour s’en aller tromper Sonntag en tête à tête.
Le FCM peut dès lors aborder la dernière demi-heure avec sérénité. Ou presque puisque son défenseur central El Bounadi, coupable d’avoir ceinturé Ibanez qui filait au but, est expulsé (76e ). La sanction est logique, ennuyeuse, mais néanmoins pas dramatique pour les Mulhousiens qui voient le coup franc de Plautz, consécutif à cette faute, heurter la transversale. Une frayeur qui n’enraye en rien la belle mécanique d’un FCM qui trouve le moyen de tripler la mise en infériorité numérique grâce à son milieu espagnol Puerto, tout heureux de trouver le fond des filets après une frappe tellement écrasée qu’elle en a surpris le malheureux Sonntag.
Cette fois, la messe était dite. Dès mercredi, Erstein devra rebondir face à la réserve du Racing. À Biesheim, le FCM, lui, devra confirmer son décollage.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 2 Sep 2017 - 21:31

FC Mulhouse 1

FC Trémery 0

Stade de l’Ill. Mi-temps : 0-0. Arbitre M. Pacheco, assisté de MM. et. 400 spectateurs environ.
But : Da Silva (77e ).
Avertissements : Barthelemy (82e ), Frassineti (84e ) à Trémery.
FC MULHOUSE : Milosavljevic – M’Tir, Marimon, Sane, Diouf – Aquiayi, Bouhabila (Taqtak 71e ) –Matuba (Da Silva 57e ), Etame (Bouaicha 85e ), Puerto, Constant.
TRÉMERY : Junker – Moussaoui, Tozzini (Schipani 71e ), Barthelemy, Arnone – Duval, Frassineti (Hadjar 85e ), Jacquel, Gerolt, Decker (Jacquat 40e ), Pompermeier.
.
Da Silva libère le FCM
Après avoir longtemps buté sur une très faible équipe de Trémery, le FCM a fini par s’imposer grâce à un but de Da Silva (1-0). Le voilà en tête du championnat.
Ils ont résisté aussi longtemps qu’ils ont pu. Ils auraient d’ailleurs aimé prolonger leur vaillante solidité un quart d’heure supplémentaire. Mais les joueurs du FC Trémery, promus en championnat de France en raison des soucis financiers d’Amnéville, n’avaient que leur bravoure à opposer à une équipe mulhousienne supérieure dans tous les domaines du jeu.
Pourtant, les Haut-Rhinois ont peiné à briser le mur dressé par les Lorrains. Ils vont devoir s’habituer à ce genre de rencontre, à être opposés à des équipes recroquevillées dans leur camp. Stefan Milosavljevic, le gardien mulhousien, peut en témoigner, lui qui a effectué son premier arrêt après… 88 minutes. Heureusement que ses partenaires lui ont de temps en temps fait quelques passes en retrait pour le tenir éveillé.

Une domination

longtemps stérile

Le ballon a donc passé presque toute la soirée dans le même camp, dans les pieds alsaciens. Mais les joueurs locaux ont quand même eu un mal fou à maîtriser leur sujet jusqu’au bout, ne se montrant pas suffisamment précis dans les dernières passes ou dans leurs frappes. Théo Junker, le gardien mosellan, a été mis souvent à contribution, mais il n’a pas eu besoin de multiplier les exploits pour retarder l’échéance. Au cours du premier acte, le danger est très souvent venu de Yann Constant, très en jambes et incontestablement au-dessus du lot. Il était ainsi le premier à trouver le cadre sur une reprise écrasée (7e ). Marimon plaçait ensuite une tête au-dessus (14e ), alors que Puerto (30e ) et Etame (31e ) butaient sur le gardien adverse. Et quand l’avant-centre du FCM battait enfin le portier, Tozzini sauvait son équipe sur sa ligne (33e ).
Au retour des vestiaires, après un retourné acrobatique de M’Tir des 16 m qui fuyait le cadre (50e ), le FCM se compliquait singulièrement la tâche. Même si Puerto tentait toujours de porter le ballon vers la surface, les Haut-Rhinois n’étaient plus capables de se créer des occasions.
Les Lorrains devaient se réorganiser défensivement à la 71e après la sortie sur blessure de leur défenseur central Kevin Tozzini. Les conséquences étaient immédiates. Le salut pour le FCM venait alors d’une parfaite passe dans l’intervalle de Puerto à l’attention de Da Silva, entré en jeu 20 minutes plus tôt. Seul sur la gauche de la surface, le grand attaquant trouvait enfin la faille et libérait le FCM, qui signait là un troisième succès de rang. Largement mérité, mais tellement difficile à construire.
Cette victoire permet au FCM de se porter en tête du championnat, puisque Lunéville a subi son premier revers de la saison hier soir, alors que Troyes II a été accroché par Sarre-Union.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 17 Sep 2017 - 21:23

Prix-lès-Mézières 0

FC Mulhouse 0

Stade de la Poterie. Arbitre : M. Grasse.
Les avertissements : Moudio (68e ), Merbah (84e ) et Moing (81e ) à Prix-lès-Mézières ; Essomba (70e ) et Kecha (82e ) à Mulhouse.
PRIX-LÈS-MÉZIÈRES : Roy - Moing, Ndouna, Dufour, Briot - Marbeuhan, I. Merbah, Moudio, Ablagh (Regnault, 75e ) - Mokaké, Gonel.
FC MULHOUSE : Milosavljevic - Kecha, El Bounadi, Sane (Aquiayi, 10e ), Diouf - Marimon, Constant (Matuba, 59e ), Puerto, M’Tir - Antoine-Curier (Etame, 73e ) Essomba.
.
Le FCM assure l’essentiel
Le FC Mulhouse a préservé sa place de leader en allant chercher un bon match nul à Prix-lès-Mézières, toujours invaincu.
Détrôné la veille par Lunéville, victorieux de Troyes II (2-1), le FC Mulhouse a eu tôt fait de retrouver son poste de leader en revenant à la hauteur des Lorrains mais en gardant la pole position grâce à une meilleure différence de buts (+5 contre +2). Ceci en arrachant le nul dans les Ardennes (0-0) contre Prix-lès-Mézières, l’un des trois clubs du groupe F encore invaincus avec les réserves de Metz et Nancy.

Match fermé

Les Pirisiens se créaient toutefois les meilleures occasions en contre par Mokaké qui aurait pu bénéficier d’un penalty (9e ) et Moudio dont la tête avait failli faire mouche (34e ). Puis Gonet et Mokaké se montraient à leur tour dangereux (38e ).
En seconde période, le FCM se contentait de neutraliser des Pirisiens beaucoup plus déterminés. Et Merbah bien lancé par Mokaké échouait d’un rien (75e ). In fine, ce match, fermé de bout en bout, se terminait par un bon 0-0 des familles. Ce qui faisait plus l’affaire des visiteurs.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 24 Sep 2017 - 21:44

Real Mulhouse 1

FC Mulhouse 4

Le FCM sans trembler

Rude après-midi pour Venancio, le portier du Real Mulhouse. Hier en moins de vingt-cinq minutes, il a dû aller trois fois chercher le ballon dans ses filets.
Après une entame poussive, le FCM sonne la charge avec Puerto (9e ). Mais Venancio veille. Le FCM dans son ensemble et Antoine, son avant-centre en particulier, pèsent sur la défense du Real. Résultat, à la 11e , le Real craque. Une faute sur Puerto donne un coup franc dans les 25 mètres. Un corner suit. Kecha tire. Antoine est à la réception. Sa tête touche la barre et tombe derrière la ligne (0-1).
Quatre minutes plus tard, Kecha, sur le côté droit, marque le deuxième but d’une frappe directe.
Peu après, Nacer Boudjerda, l’entraîneur du Real, est exclu. Une remarque après un jugement du juge de touche est à l’origine du carton rouge dont il a écopé.
À la 25e , une tête de Nkeng Etame, l’ailier gauche du FCM, sonne le glas pour le Real. Du moins, le croit-on. Mais les locaux se réveillent sur une contre-attaque. L’avant-centre se retrouve face à face avec Munoz.
Le portier du FCM, en dernier rempart, commet la faute. Penalty et carton rouge pour le fautif. Inarejos sort Antoine pour que Milosavjevic puisse rentrer à la place du gardien expulsé. Yardimci prend à contre-pied le nouveau portier (1-3, 44e ).

Une deuxième période plutôt insipide

Juste avant la mi-temps, Nkeng signe un doublé à la suite d’une faute dans la surface de réparation du dernier défenseur. Il se montre adroit en tirant le penalty.
La seconde période est plus équilibrée et vierge de but. Mais il faut signaler beaucoup d’actes d’antijeu. Comme il faut noter la sortie de Kecha, deux minutes après la reprise, suite à une blessure au genou.
Le FCM n’avait plus assez faim, le Real, pour sa part, était à bout de souffle. La hiérarchie a été respectée. L’écart de trois divisions aussi.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 30 Sep 2017 - 21:41

National 3 -

FC Mulhouse – FR Haguenau (0-0)

Le FRH sans complexe
S’il y a bien un premier  enseignement à tirer du début de saison du FCM en National 3, c’est qu’il possède en Stefan Milosavljevic un dernier rempart de tout premier plan. L’ancien gardien pro de Châteauroux et du Havre, formé à Mulhouse, ne cesse effectivement d’enchaîner les “sans-faute” dans le but haut-rhinois (le FCM n’a plus encaissé le moindre but depuis la 1re journée).
Une vraie satisfaction, on l’imagine, pour l’entraîneur espagnol Carlos Inarejos. Mais certainement pas une fin en soi puisque cette solidité défensive s’accompagne depuis trois rencontres par un rendement offensif bien insuffisant (1 seul but marqué) pour un candidat à l’accession.
Le match d’hier soir, disputé face à un FR Haguenau sans le moindre complexe, a même mis en exergue des difficultés dans la construction. Ainsi, le plus souvent dominé dans l’entrejeu, le FCM s’est exposé plus que de raison aux offensives bas-rhinoises, notamment en seconde période. Et il a donc fallu un Milosavljevic dans un grand soir pour assurer au moins le point du nul.
En début de rencontre, le FC Mulhouse ne parvient pas à mettre en place son jeu de possession tandis que les Haguenoviens, également configurés en 4-3-3, manquent de justesse à l’approche de la surface locale. Si bien que, dans l’ensemble, les débats n’offrent pas un spectacle ébouriffant, même si l’avant-centre du FCM Etamé oblige par deux fois le gardien bas-rhinois à se coucher. D’abord sur une tête pas assez appuyée d’abord (36e ), ensuite sur une frappe en pivot (44e ).

Milosavljevic sauve les meubles pour le FCM

Dès son entame, le deuxième acte offre une physionomie différente et une nette domination haguenovienne. Celle-ci est matérialisée par une tête à bout portant de Huber (47e ) et deux frappes vicieuses de Rosenfelder annihilées par Milosavljevic (50e et 58e ). Le FCM ne parvient pas à sortir de l’eau et est encore tout près de céder lorsque Giesi, parti dans le dos de la défense, expédie un missile sur la barre transversale (63e ).
Convaincu d’avoir un gros coup à jouer dans ce stade de l’Ill, le FRH ne relâche pas son emprise, à l’image de cette nouvelle frappe croisée de Weissbeck repoussée par un Milosavljevic toujours aussi vigilant (81e ). Inapte à tenir le ballon, le FCM éprouve les pires difficultés pour exister offensivement, en dépit d’une frappe hors cadre d’Essomba (83e ).
Logiquement, la balle de match survient à la 88e , en faveur du FRH. Parfaitement servi au cœur de la surface, Giesi se présente seul face au but, mais échoue une dernière fois sur Milosavljevic, incontestablement le meilleur joueur du FCM hier soir.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 8 Oct 2017 - 21:23



5ème Tour
COUPE DE FRANCE ALSACE
Gundershoffen (R3) – FC Mulhouse (N3) 0-5
 Une balade bas-rhinoise
Les Mulhousiens n’ont jamais laissé Gundershoffen espérer hier.

1-0 dès la 2e grâce à Antoine, obligé de s’y reprendre à deux fois pour tromper Olivier Fanger sur un centre de M’Tir. 2-0 dix minutes plus tard sur une nouvelle passe décisive du capitaine mulhousien, exploitée par Puerto d’une imparable tête au 2e poteau. 3-0 à la 20e avec le doublé du milieu espagnol, bien aidé par une faute de main du portier bas-rhinois après un centre de Bouaicha astucieusement dévié par Essomba d’une aile de pigeon. Et 4-0 avant la demi-heure pour le 2e doublé du jour, signé Antoine, d’une volée du droit à bout portant après un centre de Bouaicha prolongé par une tête locale (28e ).

« Nous avons respecté l’adversaire »

Tout est dit ou presque : le FC Mulhouse, 3e du groupe F de National 3, n’a pas laissé planer le moindre suspense hier à Gundershoffen. Sous les yeux du propriétaire américain Gary Allen, les partenaires de Malik M’Tir ont effectué une bien sympathique balade, même si le capitaine haut-rhinois se refuse à banaliser leur qualification : « Des matches de Coupe comme celui-là ne sont jamais évidents à jouer. Nous nous sommes facilité la tâche en marquant tout de suite. »
Il faut dire, en effet, que le scénario a étouffé d’entrée les rares velléités de l’ASG. Du coup, le gardien du FCM Stefan Milosavljevic, malade dans la semaine, a passé une partie des plus tranquilles et ne s’en plaindra pas. Il a juste dû faire chauffer les gants pour se saisir sans frayeurs d’un extérieur du droit ajusté trop mollement par le remplaçant Stierer (72e ). En fin de match, Sturtzer (86e ) et Bey (88e ) sont eux aussi venus menacer sa cage, mais ont tous deux raté la cible de peu.
Auparavant, Puerto s’était offert un triplé en convertissant comme à la parade un centre d’Essomba détourné par Fanger (55e ). Et sans quelques spectaculaires parades du gardien de l’ASG, devant M’Tir (32e , 77e ) et Teixeira (76e ), l’addition aurait pu être plus salée. Entre les deux clubs, il y avait bien trois divisions d’écart ce dimanche. « La marche était trop haute », avouera l’infortuné Olivier Fanger.
Malik M’Tir considère lui aussi que le FCM a – bien – fait le job : « Nous avons gagné parce que nous avons respecté l’adversaire. Nous avons ainsi bien préparé le déplacement très difficile qui nous attend samedi à Sarre-Union en championnat. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33219
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Hier à 21:58

FC Mulhouse (N3) – Lunéville (N3) 5-4 tab


Mais les hommes de Carlos Inarejos peuvent tout de même apprécier le fait d’avoir une petite étoile au-dessus de leur tête depuis quelque temps, à l’image de ce but inscrit au bout du temps réglementaire il y a une semaine à Sarre-Union et de cette nouvelle victoire obtenue hier au stade de l’Ill, à l’issue d’une séance des tirs au but qui aurait très bien pu basculer dans le camp lorrain, notamment après le premier penalty manqué par Etamé.
C’est à un vrai match de coupe auquel les 250 supporters avec du rythme, de l’engagement et des tentatives de part et d’autre.
Ainsi, après huit minutes de jeu, l’attaquant lunévillois Caromel répond déjà à une frappe inaugurale de Curier repoussée par Meyer (6e ). Et il faut à peine plus d’un quart d’heure de jeu pour que le FCM n’ouvre la marque par l’intermédiaire de son défenseur central espagnol Marimon, monté plus haut que tout le monde sur un corner (1-0).
Sur les bons rails, les Mulhousiens prennent alors doucement mais sûrement le contrôle de la rencontre.
De son côté, Lunéville peine véritablement à justifier son statut de leader du championnat de N3, bien incapable de mener des offensives construites.
Le début de seconde période suit le même fil conducteur. Le FCM garde la mainmise sur les débats et se montre le plus dangereux, notamment sur des tentatives de Puerto (47e et 54e ). Mais le spectacle reste pour le moins ennuyeux.
Il faut attendre la 66e pour que le match sorte de sa torpeur et que Lunéville trouve l’égalisation sur sa première occasion de la période.
Positionné à l’entrée de la surface, Caromel prend sa chance et oblige Milosavljevic à s’envoler et à repousser dans les pieds de Do Rosario, tout heureux de marquer sur son tout premier ballon (1-1, 66e ). Un but qui provoque la furia du banc mulhousien qui demandait depuis trois bonnes minutes l’entrée en jeu d’Etamé. Un changement refusé par l’arbitre de touche en raison du cuissard noir porté par le joueur sous son short blanc. Le FCM décide de déposer une réserve technique, mais malheureusement pas de passer la vitesse supérieure sur la pelouse. Si bien qu’il ne passe plus grand-chose lors des 20 dernières minutes du temps réglementaire.

Munoz se signale

Au cours de la prolongation, Etamé se met par deux fois en évidence, mais ne trouve pas le cadre lorrain, tout comme M’Tir sur un coup franc. Côté Lunéville, c’est Samba qui se procure la balle de match. Sans plus de réussite.
On en vient donc à la séance des tirs au but. Un exercice dans lequel le gardien remplaçant du FCM, Munoz, entré spécialement pour l’occasion, se signale en repoussant la dernière tentative lunévilloise et en propulsant les siens au 7e tour.
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   

 

FC Mulhouse (CFA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 31 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 29, 30, 31

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-