Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cyclisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 33865
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Dim 2 Avr 2017 - 10:14

Incroyable exploit de Gilbert sur le Ronde !

Au terme d'une course riche en rebondissements, Philippe Gilbert s'adjuge la 101eme édition du Tour des Flandres. Parti seul à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée, le champion de Belgique a tenu jusqu'au bout.
Ce 101eme Tour des Flandres nous a offert un scénario palpitant, qu'il est possible de résumer en trois actes. Acte un : après un début de course on ne peut plus classique, tout s'accélère à 95 kilomètres de l'arrivée, sur les pentes du mythique Mur de Grammont, de retour sur le Ronde après cinq ans d'absence. Les Quick-Step Floors de Philippe Gilbert et Tom Boonen impriment un rythme important lors de cette courte mais difficile ascension. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les deux grands favoris du jour, Peter Sagan et Greg Van Avermaet, se font piéger et basculent dans la descente avec du retard sur le groupe de tête. Les coureurs de Patrick Lefevere, épaulés par les Sky, se mettent à l'ouvrage afin de creuser l'écart. Assez rapidement, plus de trente secondes séparent les deux groupes.
Gilbert, l'incroyable aventure en solitaire
Acte deux : dans la première ascension du Vieux-Quaremont, Philippe Gilbert prend les devants et s'envole, alors que l'arrivée est située cinquante-cinq kilomètres plus loin. Le champion de Belgique, qui a remporté les Trois Jours de La Panne (28-30 mars), se lance dans un incroyable numéro de soliste tandis que Sep Vanmarcke, troisième l'an passé et prétendant potentiel à la victoire, chute violemment. Van Avermaet et Sagan profitent des difficultés suivantes pour faire la jonction avec le groupe lancé à la poursuite du coureur de la Quick-Step Floors, qui compte une quarantaine de secondes d'avance. Son coéquipier Tom Boonen est victime d'une chute au pied du Taaienberg. Le triple vainqueur du Tour des Flandres (2005, 2006 et 2012) doit attendre de longues secondes avant d'être correctement dépanné. Celui qui prendra sa retraite le 9 avril prochain, après Paris-Roubaix, sait qu'il ne reviendra pas.
Et soudain, Sagan, Van Avermaet et Naesen chutèrent...
Acte trois : A l'approche des vingt derniers kilomètres de la course, l'avance du champion du monde 2011 gravite autour de la minute. Mais ses poursuivants sont décidés à mettre un gros coup d'accélérateur dans les dernières ascensions afin de revenir sur Gilbert, forcément quelque peu émoussé par son ambitieuse entreprise. C'est alors que survient le coup de théâtre. Lancés à la poursuite du Belge dans la deuxième montée du Vieux-Quaremont, Peter Sagan, Greg Van Avermaet et Oliver Naesen se retrouvent à terre après avoir roulé trop près d'une barrière. Le champion olympique repart assez vite, mais le double champion du monde en titre met plus de temps à remonter en selle. Le Slovaque, vainqueur du Ronde en 2016, voit à son tour la victoire s'envoler. Devant, Philippe Gilbert poursuit son cavalier seul. Ce qui paraissait être un coup de folie voué à l'échec devient, en fin de compte, une tactique payante. Le natif de Verviers se dirige tout droit vers son premier sacre sur cette course. Avant de franchir la ligne, il se permet même de mettre pied à terre pour soulever son vélo en signe de joie. Van Avermaet prend la deuxième place, juste devant Niki Terpstra et Dylan Van Baarle. Premier Français, Sylvain Chavanel prend la neuvième place.

TOUR DES FLANDRES
Classement la 101eme édition - Mercredi 29 mars 2017
1- Philippe Gilbert (BEL/Quick-Step Floors) en 6h23'45"
2- Greg Van Avermaet (BEL/BMC) à 28"
3- Niki Terpstra (PBS/Quick-Step Floors) à 28"
4- Dylan Van Baarle (PBS/Cannondale Drapac) à 28"
5- Alexander Kristoff (NOR/Katusha-Alpecin) à 52"
6- Sacha Modolo (ITA/UAE Abu Dhabi) à 52"
7- John Degenkolb (ALL/Trek-Segafredo) à 52"
8- Filippo Pozzato (ITA/Wilier Triestina-Selle Italia) à 52"
9- Sylvain Chavanel (FRA/Direct Energie) à 52"
10-  Sonny Colbrelli (ITA/Bahrain-Merida) à 52"
orange
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Dim 9 Avr 2017 - 10:52

Paris-Roubaix
Greg Van Avermaet remporte Paris-RoubaixGreg Van Avermaet remporte le 115e Paris-Roubaix au sprint devant Zdenek Stybar et Sebastian Langeveld. Le Belge s'offre le premier Monument de sa carrière. Tom Boonen termine dans le deuxième groupe.
Greg Van Avermaet (BMC) est sorti vainqueur de l'Enfer du Nord dimanche après-midi. A 31 ans, le Belge a remporté son premier Paris-Roubaix et le premier Monument de sa carrière dans la foulée de sa victoire sur le GP E3 et le Gand-Wevelgem.

Accompagné du Tchèque Zdenek Stybar (Quick-Step) et du Néerlandais Sebastian Langeveld (Cannondale) à l'entrée dans le vélodrome, les trois hommes se sont longtemps regardés, au point de voir revenir l'Italien Gianni Moscon (Sky) et un autre Belge, Jasper Stuyven (Trek-Segafredo). Stybar a lancé le sprint final en premier avant que Van Avermaet ne fonde finalement sur lui pour le dépasser et lever, en vainqueur, le doigt vers le ciel. Comme en 2015, Stybar, a donc dû se contenter de la deuxième place.
Et Tom Boonen ? Le quadruple vainqueur de la course, désormais retraité, a longtemps été aux avants-postes avant de donner l'impression d'abdiquer une première fois à vingt kilomètres de l'arrivée pointant à 30 secondes du groupe de tête. Mais à l'entrée du secteur pavé du Carrefour de l'Arbre, le Belge relançait son effort avec, dans sa roue, Degenkolb (Trek-Segafredo) et Naesen (AG2R La Mondiale). A plus d'une minute du trio de tête à six kilomètres de la ligne, la possibilité de glaner une cinquième victoire n'était plus réalisable. Le groupe de poursuivant dans lequel il se trouvait finira finalement à 12 secondes des premiers, mais «Tommeke» ne jouera pas le sprint et terminera 13e.

Le Français Arnaud Démare faisait, lui, partie de ceux qui ont joué le coup jusqu'au bout. Le coureur de la FDJ a terminé sixième et premier Français. Juste derrière lui, Adrien Petit (Direct-Energie) a pris la neuvième place et Florian Sénéchal (Cofidis) la douzième.
Sans pluie mais avec du soleil et beaucoup de poussière, cette 115e édition a tenu ses prommesses de rebondissements, de chutes (6) et d'incidents mécaniques. A peine pour ralentir le rythme puisqu'il s'agit du Paris-Roubaix le plus rapide de l'histoire (5h41'07'' et 45,2 km/h de moyenne).
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Dim 16 Avr 2017 - 7:45

CYCLISME SUR PISTE Les Français rapportent cinq médailles, dont trois en or
La France a terminé les Mondiaux de cyclisme sur piste sur deux triomphes avec le sacre de Morgan Kneisky et Benjamin Thomas sur l’Américaine dimanche à Hong Kong qui a suivi de quelques minutes le doublé de Pervis et Lafargue sur le kilomètre.
La France s’est imposée devant l’Australie et la Belgique et Benjamin Thomas a remporté son deuxième titre dans ces Mondiaux après l’omnium la veille.
Ce nouveau succès lors de la dernière journée des championnats du monde permet à la France de terminer la compétition avec cinq médailles dont trois en or.
 
Un peu plus tôt dans la journée, deux autres Français s’étaient déjà illustrés. François Pervis a remporté le kilomètre, trois dixièmes devant son compatriote Quentin Lafargue, médaillé d’argent à égalité avec le Tchèque Tomas Babek.
Samedi, après sa victoire dans l’omnium, le tout jeune Benjamin Thomas (21 ans) assurait lui ne jamais avoir «imaginé être champion du monde». Depuis dimanche, il l’est donc deux fois.
Après des débuts de Mondiaux mitigés, seulement égayés par une médaille de bronze en vitesse par équipe, les Bleus ont donc considérablement amélioré leur bilan en l’espace de deux jours..
L'Australie en tête du tableau des médailles
L’Australie, trois fois victorieuse et médaillée à onze reprises, a terminé en tête du tableau des médailles dans les championnats du monde de cyclisme sur piste, dimanche à Kong Kong, devant la France et la Russie.
Les «Aussies» ont brillé tant chez les messieurs (trois médailles d’or) que chez les dames (aucune en or mais six médailles) à l’inverse des Français qui ont obtenu toutes leurs médailles dans les épreuves masculines.
Les 20 titres décernés ont été répartis entre onze pays.
1. Australie: 3 or, 5 argent, 3 bronze
2. France : 3, 1, 1
3. Russie: 3, 0, 1
4. Allemagne 2, 2, 1
4. Grande-Bretagne 2, 2, 1
6. États-Unis 2, 1, 1
7. Nouvelle-Zélande 1, 2, 2
8. Belgique 1, 1, 3
9. Italie 1, 1, 1
10. Pologne 1, 0, 1
11. Malaisie 1, 0, 0
12. Pays-Bas 0, 3, 1
13. Colombie 0, 2, 0
14. République tchèque 0, 1, 1
15. Espagne 0, 0, 1
16. Hong-Kong 0, 0, 1
NDLR: deux médailles d’argent (et aucune de bronze) ont été décernées dans l’épreuve du kilomètre.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Dim 28 Mai 2017 - 10:36

Tom Dumoulin remporte le 100e Tour d'Italie, Thibaut Pinot quatrième


Dominateur lors de l'ultime contre-la-montre à Milan, Tom Dumoulin a remporté le Giro 2017, devant Nairo Quintana (+31'') et Vincenzo Nibali (+40''). Le Français Thibaut Pinot, 3e du général ce dimanche matin, échoue finalement au pied du podium (+1'17).
Thibaut Pinot, troisième du général ce dimanche matin, savait qu'il devrait se surpasser pour espérer remporter le Giro du centenaire. Mais si le Franc-comtois, maillot de champion de France du contre-la-montre sur les épaules, a réussi un chrono sérieux sans jamais partir à la faute, ce dernier s'est avéré largement insuffisant pour empêcher Tom Dumoulin de tenir son rang.
Sur un tracé de 29,3 kilomètres plat ou en faux plat descendant sans aspérité, reliant le circuit de Monza au «Duomo» de Milan, le Néerlandais, spécialiste de l'exercice, a surclassé ses rivaux (33'23), au point de leur griller la priorité au général. Il remporte ainsi le premier Grand Tour de sa carrière, au terme d'une course mémorable où il aura passé neuf jours en rose, sans jamais céder face aux meilleurs grimpeurs du peloton. «C'est fou, a réagi Dumoulin quelques instants après avoir appris sa victoire. Je ne peux pas décrire mon émotion. J'étais tellement nerveux toute la journée, mais je savais que j'avais des bonnes jambes. Je l'ai fait!»

«Un bon bilan» pour Pinot, qui prend rendez-vous

Ni Vincenzo Nibali (34'17) pourtant auteur d'un très bon chrono, ni Nairo Quintana (34'47), leader ce dimanche matin, n'ont pu rivaliser avec la puissance de leur adversaire. Ils doivent se contenter de compléter le podium final, devant Pinot (34'50) qui rate son dernier objectif en échouant au 4e rang du général, malgré un Giro globalement très réussi comme en témoigne sa victoire samedi à Asagio. «Le bilan est bon, a confirmé le coureur tricolore au micro de la chaîne l'Equipe. A chaud, je suis déçu c'est sûr, mais jusqu'à ce matin, j'étais à la lutte pour la victoire finale. Il y a des choses positives, c'est important pour l'avenir.»

Seul un coureur a réussi à faire mieux que Tom Dumoulin ce dimanche dans les rues de Milan : le Néerlandais Jos Van Emden (Lotto NL-Jumbo), qui remporte la 21e et dernière étape du Giro.

Dumoulin a tenu sa promesse

Peu cité parmi les favoris à la victoire finale il y a trois semaines, Tom Dumoulin a bluffé le peloton de la Sicile à Milan, notamment dans les Dolomites où il aura fait preuve d'une incroyable résistance. Il avait fait du général d'un Grand Tour son principal objectif cette année, adaptant sa préparation en perdant quelques kilos et enchaînant les séances en haute montagne.
Vainqueur du premier contre-la-montre à Montefalco, puis auteur d'une démonstration sur les pentes du sanctuaire d'Oropa, le leader de la formation Sunweb a ensuite géré ses efforts dans les Alpes, bien conscient que le chrono placé en toute fin de course allait lui permettre de compenser un éventuel retard. Les circonstances étaient favorables, le résultat finalement logique. Avec la manière, il signe le premier sacre néerlandais en 100 éditions du Giro, et le premier dans un Grand Tour depuis 37 ans.
equipe
.
CYCLISME / TOUR D'ITALIE
21eme et dernière étape - Monza-Milan (29km CLM) - Dimanche 28 mai 2017
1- Jos Van Emden (PBS/LottoNL-Jumbo) en 33'08''
2- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) à 15''
3- Manuel Quinziato (ITA/BMC) à 27''
4- Vasil Kiryienka (BLR/Sky) à 31''
5- Joseph Rosskopf (USA/BMC) à 35''
6- Jan Barta (RTC/Bora-Hansgrohe) à 39''
7- Georg Preidler (AUT/Sunweb) à 51''
8- Bob Jungels (LUX/Quick Step) à 54''
9- Jan Tratnik (SLO/CCC Polkowice) à 57''
10- Andrey Amador (CRC/Movistar) à 1'02''
.
Classement général final
1- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) en 90h34'54''
2- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 31''
3- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) à 40''
4- Thibaut Pinot (FRA/FDJ) à 1'17''
5- Ilnur Zakarin (RUS/Katusha-Alpecin) à 1'56''
6- Domenico Pozzovivo (ITA/AG2R-La Mondiale) à 3'11''
7- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 3'41''
8- Bob Jungels (LUX/Quick Step) à 7'04''
9- Adam Yates (AUS/Orica-Scott) à 8'10''
10- Davide Formolo (ITA/Cannondale-Drapac) à 15'17''
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Lun 26 Juin 2017 - 3:49

Le parcours du Tour 2017 détaillé étape par étape 

 


Le parcours du Tour de France 2017
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Sam 1 Juil 2017 - 3:37

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Sam 1 Juil 2017 - 22:09

104e Tour de France (1re étape) : contre-la-montre à Düsseldorf Orage et désespoir
Victime d’une lourde chute, l’Espagnol Alejandro Valverde a été la première victime d’un chrono rendu très délicat par d’incessantes averses. Le maillot jaune est dans la maison Sky mais sur les épaules du Gallois Geraint Thomas. Chez les favoris, son leader Chris Froome a déjà fait la différence.

Résultats 1re étape (Düsseldorf - Düsseldorf contre-la-montre)
.
Le classement de l'étape
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Dim 2 Juil 2017 - 12:13

Kittel s'impose devant Démare
(2e étape)
Marcel Kittel s'est imposé au terme du premier sprint massif du Tour 2017 devant le champion de France Arnaud Démare et André Greipel. Une étape marquée par une grosse frayeur pour Bardet et Froome. Geraint Thomas garde le maillot jaune.
Le classement de l'étape
1. Marcel Kittel (GER/QST) les 203,5 km en 4h37:06.
(moyenne: 44,1 km/h)
2. Arnaud Démare (FRA/FDJ) mt
3. André Greipel (GER/LOT) mt
4. Mark Cavendish (GBR/DDT) mt
5. Dylan Groenewegen (NED/LNL) mt
6. Sonny Colbrelli (ITA/BAH) mt
7. Ben Swift (GBR/EAU) mt
8. Nacer Bouhanni (FRA/COF) mt
9. Michael Matthews (AUS/SUN) mt
10. Peter Sagan (SVK/BOR) mt
.
Le classement général
1. Geraint Thomas (GBR/Sky) 4h53:10.
2. Stefan Kung (SUI/BMC) à 0'05"
3. Marcel Kittel (GER/QST) 0'06"
4. Vasil Kiryienka (BLR/SKY) 0'07"
5. Matteo Trentin (ITA/QST) 0'10"
6. Christopher Froome (GBR/SKY) 0'12"
7. Jos van Emden (NED/LNL) 0'15"
8. Michal Kwiatkowski (POL/SKY) 0'15"
9. Edvald Boasson Hagen (NOR/DDT) 0'16"
10. Nikias Arndt (GER/SUN) 0'16"
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13885
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Lun 3 Juil 2017 - 13:16

Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13885
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Lun 3 Juil 2017 - 13:18

Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Mar 4 Juil 2017 - 5:05

Arrivée à Vittel aujourd'hui mon ancien lieu de travail (jusqu'en 2002).
J'ai eu l'occasion d'y voir une arrivée de TDF.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Mar 4 Juil 2017 - 9:28

Tour de France (4e étape) :
 Première victoire pour Arnaud Démare !

 Longue et plate, la quatrième étape du Tour 2017 a été remportée par Arnaud Démare, mardi à Vittel, au terme d'un sprint houleux.
Deuxième dimanche à Liège, sixième la veille à Longwy, Arnaud Démare (FDJ) a confirmé sa forme éblouissante mardi, en s'imposant au sprint à Vittel, au terme d'une nouvelle étape de plus de 200 kilomètres. Le champion de France l'a emporté dans un final très technique, où deux chutes sont survenues : l'une au niveau de la flamme rouge, formant une première cassure, et la deuxième à 200 mètres de la ligne, envoyant notamment Mark Cavendish et John Degenkolb au tapis. Il s'agit de la première victoire d'un Français au sprint sur le Tour depuis Jimmy Casper à Strasbourg, en 2006.

https://www.lequipe.fr/Cyclisme/CyclismeResultat3859_13597_ETAPE.html

https://www.lequipe.fr/Cyclisme/resultats/TDF_GENERAL.html
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Mer 5 Juil 2017 - 10:58

Tour de France (5e étape) : Fabio Aru dompte la Planche des Belles Filles, Chris Froome en jaune 
Au sommet de la première grande ascension du Tour 2017, Fabio Aru (Astana) s'est offert un succès de prestige, mercredi à la Planche des Belles Filles. Chris Froome (Sky) est déjà en jaune.

 Le classement de l'étape

Le classement général
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Jeu 6 Juil 2017 - 10:27

Tour de France (6e étape) : Nouveau succès pour Marcel Kittel à Troyes, devant Arnaud Démare 
Déjà vainqueur à Liège, Marcel Kittel a ajouté un 11e succès à son palmarès sur le Tour en s'imposant à Troyes ce jeudi. Au sprint, l'Allemand a devancé Arnaud Démare, encore impressionnant.

Le classement de l'étape
.
au général
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Ven 7 Juil 2017 - 10:56

Tour de France (7e étape) : Troisième victoire pour Marcel Kittel, à la photo-finish
  Troisième victoire en une semaine pour Marcel Kittel, qui a réglé le sprint de la 7e étape du Tour, vendredi à Nuits-Saint-Georges. L'Allemand a devancé Edvald Boasson Hagen de 6 millimètres.

Le classement de l'étape

Classement Général
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Sam 8 Juil 2017 - 9:32

Tour de France (8e étape) : Lilian Calmejane s'impose en solitaire et au courage à la station des Rousses 
Perclus de crampes, Lilian Calmejane (24 ans) a décroché en solitaire son premier succès sur le Tour de France, samedi à la station des Rousses, à l'issue d'une étape débridée.

Classement par étape

Classement Général
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Dim 9 Juil 2017 - 7:19

Premier maillot Jaune du Tour 2017, Geraint Thomas abandonne
Le lieutenant de Chris Froome a chuté dans la descente du Col de la Biche et souffre d'une fracture de la clavicule.
Gros coup dur pour l'équipe Sky. Geraint Thomas, premier maillot Jaune de ce Tour de France 2017 après sa victoire lors du contre-la-montre de Düsseldorf, a dû abandonner pendant la 9e étape entre Nantua et Chambéry.
Le lieutenant de Chris Froome a été victime d'une chute dans la descente après le Col de la Biche et souffre d'une fracture de la clavicule. C'est une grosse perte pour le Britannique, leader du classement général et qui perd là un élément majeur de son train en montagne.
Avant sa chute, Geraint Thomas occupait la deuxième place du classement général. Le coureur Britannique avait déjà été contraint à l'abandon sur le Giro, il y a quelques semaines, alors qu'il était le leader de l'équipe Sky sur l'épreuve.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Dim 9 Juil 2017 - 11:37

Tour de France (9e étape) : Rigoberto Uran coiffe Warren Barguil au terme d'une étape épique 
Rigoberto Uran a remporté l'étape-reine du Tour 2017, dimanche entre Nantua et Chambéry, marquée par trois ascensions hors-catégorie et la grave chute de Richie Porte. Warren Barguil est battu à la photo-finish, Chris Froome reste en jaune.

Classement par étape

Classement Général
.
Arnaud Démare : «On a gagné ensemble, on perd ensemble»
 À bout de force et arrivé hors-délai ce dimanche lors de la 9e étape, Arnaud Démare est déçu de quitter le Tour mais affirme avoir vécu «une semaine exceptionnelle».
Arnaud Démare (FRA/FDJ, arrivé hors-délai: «C'est la magie du Tour. On peut être très haut comme très bas. On a gagné ensemble, on perd ensemble (trois de ses équipiers, Konovalovas, Guarnieri et Delage sont éliminés avec lui). Je suis forcément extrêmement déçu parce que je pense que c'était passager (il est malade depuis deux jours) et que j'aurais pu me refaire la cerise mais sur le Tour on n'a pas droit à l'erreur. J'ai vécu une semaine exceptionnelle avec un public énorme.
Je n'avais pas de force. Jusqu'au bout je me suis dit que ça allait aller. Mes coéquipiers ont encore fait un numéro pour limiter les dégâts, mais voilà, c'est comme ça. J'ai compris que c'était fini en haut du dernier col (le col du Chat).»
equipe
.
Richie Porte abandonne après une terrible chute 
Terrible chute de Richie Porte et Dan Martin lors de la neuvième étape du Tour de France.
Dans la descente du mont du Chat, Richie Porte a accroché le bas-côté. Ejecté de son vélo, l'Australien de BMC a percuté Dan Martin. Les secours se sont portés immédiatement au chevet de Porte qui abandonne alors qu'il était cinquième du classement général. Dan Martin a pu remonter sur son vélo et repartir. Après la pose d'une minerve, Porte, toujours conscient, a pu donner des signes encourageants quant à sa santé.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Mer 12 Juil 2017 - 5:40

104e Tour de France (10e étape) :
Périgueux - Bergerac (178 km)
Un boulevard devant lui

Sans rival hier à Bergerac, l’Allemand Marcel Kittel a décroché une quatrième victoire d’étape devant Degenkolb et Groenewegen. Il peut aujourd’hui à Pau réussir son meilleur score sur une édition de la Grande Boucle.

Classement de la 10e étape du Tour de France, Périguex-Bergerac (178 km)

1. Marcel Kittel (GER/QST) les 178,0 km en 4h01:00.
(moyenne: 44,3 km/h)
2. John Degenkolb (GER/TRE) à 0:00.
3. Dylan Groenewegen (NED/LNL) 0:00.
4. Rüdiger Selig (GER/BOR) 0:00.
5. Alexander Kristoff (NOR/KAT) 0:00.
6. Nacer Bouhanni (FRA/COF) 0:00.
7. Daniel McLay (GBR/TFO) 0:00.
8. Pieter Vanspeybrouck (BEL/AJW) 0:00.
9. Sonny Colbrelli (ITA/BAH) 0:00.
10. Edvald Boasson Hagen (NOR/DDT) 0:00.

Classement général 

1. Christopher Froome (GBR/Sky) 42h27:28.
2. Fabio Aru (ITA/AST) à 0:18.
3. Romain Bardet (FRA/ALM) 0:51.
4. Rigoberto Uran (COL/CAN) 0:55.
5. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 1:37.
6. Daniel Martin (EIR/QST) 1:44.
7. Simon Yates (GBR/ORI) 2:02.
8. Nairo Quintana (COL/MOV) 2:13.
9. Mikel Landa (ESP/SKY) 3:06.
10. George Bennett (NZL/LNL) 3:53.
...
13. Pierre Latour (FRA/ALM) 5:30.
17. Alexis Vuillermoz (FRA/ALM) 7:56.
20. Brice Feillu (FRA/TFO) 11:43.
21. Warren Barguil (FRA/SUN) 14:11.
22. Guillaume Martin (FRA/AJW) 15:23.
29. Tony Gallopin (FRA/LOT) 25:44.
30. Sylvain Chavanel (FRA/DEN) 26:10.

Classement par points :

1. Marcel Kittel (GER/QST) 275 pts
2. Michael Matthews (AUS/SUN) 173
3. André Greipel (GER/LOT) 150
4. Alexander Kristoff (NOR/KAT) 140
5. Sonny Colbrelli (ITA/BAH) 89
...
7. Nacer Bouhanni (FRA/COF) 68

Classement de la montagne :

1. Warren Barguil (FRA/SUN) 60 pts
2. Primoz Roglic (SLO/LNL) 30
3. Alexis Vuillermoz (FRA/ALM) 27
4. Daniel Martin (EIR/QST) 23
5. Bauke Mollema (NED/TRE) 18

Classement des jeunes : 

1. Simon Yates (GBR/ORI) 42h29:30.
2. Louis Meintjes (RSA/EAU) à 2:58.
3. Pierre Latour (FRA/ALM) 3:28.
4. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 6:44.
5. Guillaume Martin (FRA/AJW) 13:21.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Jeu 13 Juil 2017 - 7:29

Tour de France (11e étape) : Cinquième victoire pour Marcel Kittel, encore intouchable à Pau 
Au bout d'une longue étape plate, Marcel Kittel (Quick-Step Floors) a décroché mercredi sa cinquième victoire sur le Tour de France 2017 à Pau, à la faveur d'un nouveau sprint magistral.
Classement par étape
1M.KITTEL  (QST - ALL)04h34'27''
2D.GROENEWEGEN  (TLJ - HOL)m.t.
3E.BOASSON HAGEN  (DDD - NOR)m.t.
4M.MATTHEWS  (SUN - AUS)m.t.
5D.MCLAY  (TFO - GBR)m.t.
6D.CIMOLAI  (FDJ - ITA)m.t.
7A.GREIPEL  (LTS - ALL)m.t.
8N.BOUHANNI  (COF - FRA)m.t.
9B.SWIFT  (UAD - GBR)m.t.
10D.WYSS  (BMC - SUI)m.t.
11P.VANSPEYBROUCK  (WGG - BEL)m.t.
12A.KRISTOFF  (KAT - NOR)m.t.
13F.VACHON  (TFO - FRA)m.t.
14D.SMITH  (WGG - NZL)m.t.
15D.CARUSO  (BMC - ITA)m.t.
Classement Général
1C.FROOME  (SKY - GBR)47h01'55''
2F.ARU  (AST - ITA)à 18''
3R.BARDET  (ALM - FRA)à 51''
4R.URAN  (CDT - COL)à 55''
5J.FUGLSANG  (AST - DAN)à 01'37''
6D.MARTIN  (QST - IRL)à 01'44''
7S.YATES  (ORS - GBR)à 02'02''
8N.QUINTANA  (MOV - COL)à 02'13''
9M.LANDA  (SKY - ESP)à 03'06''
10G.BENNETT  (TLJ - NZL)à 03'53''
11L.MEINTJES  (UAD - AFS)à 05'00''
12A.CONTADOR  (TFS - ESP)à 05'15''
13P.LATOUR  (ALM - FRA)à 05'30''
14M.NIEVE  (SKY - ESP)à 06'18''
15S.HENAO  (SKY - COL)à 06'55''
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Sam 22 Juil 2017 - 21:52

104e tour de France -
 Thomas Voeckler va raccrocher son vélo aujourd’hui à Paris « Ce sera fort »

Tout à l’heure, sur les Champs-Élysées, Thomas Voeckler bouclera son 15e Tour de France et raccrochera définitivement son vélo. À 38 ans, l’Alsacien appréhende un peu la « vie d’après », même s’il a déjà activement préparé sa reconversion. Entretien.

Thomas Voeckler : « L’image que j’espère renvoyer est celle du coureur qui s’est toujours battu avec ses armes, ses moyens, qui est resté fidèle à son équipe et n’a jamais baissé les bras »

21 juillet 2011 : l’Alsacien, ici dans le Galibier, toujours en Jaune, rêve de la victoire finale sur le Tour. Il terminera 4 e.

Lundi dernier, en fin d’après-midi au Puy-en-Velay, Thomas Voeckler a bouclé sa deuxième et dernière journée de repos sur le Tour par une série d’interviews, toujours en tête à tête.

Très sollicité, le chouchou du public français des années 2000 a répondu avec une grande disponibilité aux questions, près des mécanos de Direct Énergie, à l’heure de l’apéro, parlant encore comme un coureur. « Je me sens bien, même si on a bien tapé dans le sapin, comme on dit dans le jargon », sourit-il en mâchouillant des bonbons.

Ce soir à Paris, tout un pan de sa vie va défiler dans des yeux que l’on imagine embués. Sa femme Julie lui a préparé en secret quelques surprises, au moment où le dossard numéro 171 mettra définitivement pied à terre, devant le bus de l’équipe. Avant la séquence émotion, retour sur son histoire d’amour avec le Tour.

– Comment vivez-vous ce dernier Tour de France ?

– J’en suis satisfait. On a pu aborder la troisième semaine en étant hyper-décontracté. Lilian Calmejane nous a apporté une magnifique victoire d’étape (samedi 8 juillet aux Rousses).
« Bon partout et excellent nulle part »

Pour une équipe comme la nôtre, qui est invitée sur le Tour et ne fait pas partie des grosses écuries mondiales, c’est extraordinaire.

– Et à titre personnel ?

– J’ai d’excellentes jambes, les meilleures depuis longtemps. Ce Tour était l’objectif de l’année, et non une tournée d’adieux. J’ai axé toute ma préparation pour être bien dans ma tête en juillet. Bien sûr, je ne fais pas partie des meilleurs coureurs du peloton. Je suis un “vieux” maintenant !

Mais on m’a vu dans les échappées, à la Planche-des-Belles-Filles ou à Rodez, sans que ça aille au bout. Les chances étaient certes minimes, mais elles existaient.

– On ne vous a pas trop entendu commenter la victoire de Lilian Calmejane. Était-ce délibéré ?


– C’est assez intime comme sentiment. Lilian est un jeune que j’apprécie, je me retrouve dans son tempérament. C’est un coureur assez offensif, bon partout et excellent nulle part, comme moi, qui a de la hargne et de la volonté. Le jour de sa victoire, j’ai refusé de m’exprimer, parce que je tenais à ce que cette victoire lui appartienne. En aucun cas, il ne me la doit. Il est allé la chercher, en leader d’équipe.

– Vous l’avez quand même inspiré quelque part, non ?


– Je me suis contenté de lui donner deux-trois conseils. Mais c’est un travail d’équipe sur l’ensemble de l’année. Après, lui, il a les épaules, le mental, les moyens physiques pour finir le travail. Je l’ai vécu comme une grosse fierté. Je l’ai félicité dans la chambre. Une poignée de main, ça suffit.

Ce n’est pas le jour où tout le monde est derrière lui qu’il faut se placer dans la lumière. Ce n’est pas ma façon de fonctionner. Ce soir-là, j’avais juste donné une interview. Je le regrette encore maintenant.

– Quand on dit que Calmejane a gagné “à la Voeckler”, avez-vous le sentiment d’avoir légué un héritage ?


– Si ça devient une marque déposée pour d’autres, je n’en serais que plus fier ! “À la Voeckler”, c’est réussir à gagner dans un contexte où l’on n’est pas un pur sprinteur ni un grimpeur, en tirant profit du terrain et des conditions de course, en se glissant dans la bonne échappée sans forcément que le peloton ne la laisse filer. C’est aussi savoir courir autant avec sa tête qu’avec son cœur et ses jambes. Dans ce sens-là, ça me plaît de laisser quelque chose.

– Avec l’imminence de la fin, à quoi avez-vous pensé sur le vélo depuis le début du Tour ?


– À la course, rien qu’à la course. Autant, dans les semaines et les jours qui ont précédé le départ, les sentiments se sont bousculés. Là, je me surprends à être concentré et à ne ressentir aucune forme de nostalgie. Je ne suis pas dans la peau du futur ex-coureur, aussi parce qu’avec l’expérience, je sais que n’importe quelle journée est difficile.

Un Tour, ça nécessite un niveau de concentration très élevé. On l’a encore vu l’autre jour : même un parasol peut nous foutre en l’air ! À partir de samedi (hier) , ce sera différent.
« J’ai pensé un peu, en fait beaucoup, à la reconversion »

Si Bryan Coquard avait été là (le sprinteur de Direct Énergie a été écarté avant le Tour par Jean-René Bernaudeau, le patron de l’équipe) pour le sprint final sur les Champs, j’aurais eu encore un rôle dimanche (aujourd’hui).

Mais là, je vais pouvoir relâcher le régime strict et me permettre quelques écarts, comme boire une bière ou manger des frites. Ça peut paraître rien, mais quand tu as tellement serré la vis, quand tu as poussé ton corps à l’extrême limite, c’est beaucoup !

– Avec la préparation du Tour, avez-vous eu le temps de penser à la suite ?


– J’ai procédé comme d’habitude, en multipliant les jours de course pour trouver la forme. C’est ma méthode. Elle est un peu vieux jeu, mais je n’allais pas tout révolutionner si près de la fin. Un stage de deux semaines, ça me sortait par les yeux. Trois courses de cinq jours d’affilée, en revanche, j’y allais avec plaisir.
« Lundi, j’aurai un peu mal au casque »

Mais les deux choses sont indépendantes. Cela ne m’a pas empêché d’essayer d’imaginer comment ce sera après, de penser un peu, en fait beaucoup, à la reconversion.

Les contacts ont été pris. Même s’ils ne sont pas avancés, j’ai pu mettre entre parenthèses cette deuxième partie de ma carrière professionnelle. Dans les prochaines semaines, il faudra digérer cette après-carrière pour prendre les bonnes décisions. À ce moment-là, je ne serai plus coureur. Or pour l’instant, je ne sais pas ce que c’est. Peut-être verrai-je les choses un peu différemment.

– Appréhendez-vous le moment où vous allez raccrocher le vélo, dimanche sur les Champs ?


– Oui, même si je mesure la chance d’avoir pu choisir le lieu et le moment. Je fais du vélo depuis vingt-cinq ans, je suis pro depuis seize ans. Raccrocher, ce n’est pas anodin. Ce sera fort, un peu chaud. Au réveil, lundi, j’aurai un peu mal au casque.

Je suis un bon vivant. Comme l’ensemble des coureurs, j’ai besoin de décompresser, ce qui sera bien mérité. On verra dans les jours qui suivent, quand je serai en famille, comme j’aime. Et là, ça fera bizarre.

– Imaginez-vous la suite en dehors du monde du vélo ?


– J’ai toujours dit que j’aimerais rester dans le milieu. Les opportunités sont diverses, mais celle qui me botte le plus, c’est consultant. Il faut aussi du temps pour prendre la mesure du job, parce que c’est un travail. Ce qui est sûr, c’est que je ne suis pas écœuré du Tour. Je suis même curieux de découvrir l’envers du décor.

– Et le rôle de patron d’équipe, au relais de Jean-René Bernaudeau, par exemple ?


– Je ne suis pas du tout tenté. Mais on ne fait pas toujours ce que l’on a dit. Prenez Zidane. Le meilleur joueur français, à qui je n’oserais pas me comparer, a toujours dit qu’il n’entraînerait jamais. On voit où ça l’a mené ! Reprendre une équipe, c’est exclu dans un avenir proche, parce que ce serait le meilleur moyen de se brûler les ailes…

– Quelle est l’image que vous aimeriez que l’on garde de vous en tant que coureur ?


– Je suis fier d’avoir fait du vélo selon mes principes, basés sur l’offensive ou l’éthique, malgré les années compliquées. C’était aussi un sport en moins bonne santé que maintenant. À l’époque où le dopage était à peine tabou, je passais pour le petit Français qui tentait d’exister face au “système Armstrong”.

Mais tout n’était pas non plus noir ou blanc. Le coureur qui te dit aujourd’hui : “Moi, dans ces années-là, je n’ai touché à rien”, il faut s’en méfier !
« Content que le Racing soit remonté en Ligue 1 ! »

Je suis content d’avoir connu la période actuelle où l’on met moins en doute les performances, où le cyclisme est moins montré du doigt, en dépit de quelques idiots.

Au final, l’image que j’espère renvoyer est celle du coureur qui s’est toujours battu avec ses armes, ses moyens, qui est resté fidèle à son équipe et n’a jamais baissé les bras.

– Aujourd’hui, quels sont vos rapports avec l’Alsace ?


– Ils sont forts. Mon frère et ma belle-sœur, tous les deux kinés à Ostwald, sont venus me rejoindre sur la course. J’ai une grande partie de ma famille qui vit en Alsace. Les gens ont le sentiment que je suis de là-bas. Quand je me promène dans les rues de Strasbourg, avec ma petite notoriété, j’ai l’impression de faire partie de la famille !

– Durant votre carrière, vous n’avez jamais trop communiqué sur vos origines. Pourquoi ?


– Parce que j’ai grandi en Martinique et que je suis Vendéen d’adoption. Depuis l’âge de dix-sept ans, j’y vis et j’y ai fondé ma famille. Donc je n’ai pas les mêmes attaches que le reste de ma famille. Mais mes racines sont cent pour cent alsaciennes. Mon père était Alsacien, ma mère l’est, je suis né à Schiltigheim, je m’appelle Voeckler, j’y ai passé toutes mes vacances quand j’étais petit. Et je suis content que le Racing remonte en Ligue 1 ! Donc, oui, je suis Alsacien. Il n’a jamais été question de le renier. J’en suis fier.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Dim 23 Juil 2017 - 11:30

21 étape : Dylan Groenewegen vainqueur sur les Champs-Elysées
 Dylan Groenewegen (Lotto Jumbo) s'est imposé dimanche sur les Champs-Elysées, à l'issue de la 21e et dernière étape du Tour de France (Montgeron - Paris, 103 km). Sans surprise, la journée s'est achevée par un sprint massif.
.
Christopher Froome remporte son quatrième Tour de France, deuxième podium pour Romain Bardet

Chris Froome a été inquiété par Romain Bardet cet été, mais a conservé jusqu'au bout son Maillot Jaune

Chris Froome (Sky) a remporté dimanche son quatrième Tour de France, le troisième d'affilée. Le Britannique, qui n'a gagné aucune étape lors de cette édition 2017, devance Rigoberto Uran (Cannondale) et Romain Bardet (AG2R) au classement général.
La domination de Christopher Froome sur le Tour de France aura une nouvelle fois été écrasante. Certes, durant cette 104e édition, le leader de la formation Sky n'a gagné aucune étape, ce qui ne lui était jamais arrivé lors de ses trois précédents sacres (trois victoires en 2013, une en 2015, deux en 2016). Mais le Britannique, encore en jaune pendant les deux-tiers de la course (14 jours), n'aura pas laissé la moindre chance à ses rivaux, malgré des écarts ténus au général (les trois premiers en moins de 30 secondes au matin de la 20e étape).
equipe
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   Mar 21 Nov 2017 - 11:22

Attention les yeux...Le Tour de France 2018 en 3D.

http://www.dailymotion.com/embed/video/x64x0l2?autoplay=1

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cyclisme   

 

Cyclisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette :: Coin des sportifs-