Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Athlétisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 33865
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 12 Juil 2014 - 8:12

Emilie Tissot championne de France du 10000 m le 12/07/2014 à 11:22 

La Wantzenovienne Emilie Tissot (ANA) a décroché la première médaille alsacienne des championnats de France Elite d'athlétisme ce matin à Reims, en remportant le 10000 m marche féminin.
Une victoire superbe et quelque peu inattendue, avec un nouveau record de France Espoirs à la clé (46'36''92).
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 12 Juil 2014 - 8:49

publiée le 12/07/2014 à 16:01 
ATHLETISME / Javelot / Championnats de France Le doublé pour Jérémy Nicollin


Déjà sacré champion de France hivernal des lancers longs à Châteauroux, Jérémy Nicollin (ANA) a confirmé ce samedi à Reims en décrochant le titre élite de javelot en plein air.
Le Jurassien, licencié depuis l’automne au Rohan Athlétisme Saverne, section locale de l’Alsace Nord Athlétisme, a mis les choses au point dès son premier jet à 74,41m, record personnel battu.
Bichonné durant toute la semaine par le CTR Alsace et entraîneur national de la discipline jacques Danail, lors d’un stage terminal de quatre jours en Suisse, Jérémy Nicollin a justifié toute la confiance placée en lui.
Il prouve surtout qu’il sait être exact au rendez-vous. Ses deux meilleures performances de la saison, il les a sorties lors de finales nationales : 73,22m le 8 mars à Châteauroux et donc 74,41m cet après-midi en Champagne.
Il n’estime pas son concours parfait pour autant. « Ce lancer au premier essai et en remettre une couche derrière, ça, ça aurait été un concours parfait. Mais je me suis endormi avec des courses d’élan trop molles et lors des deux derniers jets, des fautes techniques ralentissent le javelot. »
Il ne boude pas son plaisir pour autant. « Un doublé en 2014 pour moi, un doublé pour l’ANA aujourd’hui avec Emilie Tissot, c’est génial. »
Et la journée n’est de loin pas terminée…
DNA
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 12 Juil 2014 - 11:47

DNA publiée le 12/07/2014 à 19:26 
ATHLétisme Championnats de France : cinq médailles dont trois d’or Une journée exceptionnelle

L’athlétisme alsacien espérait un samedi du feu de dieu aux championnats de France de Reims : il l’a eu
Trois médailles d’or, une argent, une de bronze, tel est le merveilleux bilan de cette journée.

La marcheuse Émilie Tissot et le lanceur de javelot Jérémy Nicollin, tous deux de l’Alsace Nord Athlétisme, ont donné l’exemple en se couvrant d’or dans la matinée et en début d’après-midi.


Mélanie Skotnik, la sauteuse en hauteur du Strasbourg Agglomération Athlétisme, a décroche le 3e titre du jour, le 9e à son actif.


Si Céline Distel-Bonnet a ensuite décroché le bronze sur 100m, c’est sans doute avec la performance la plus marquante du jour : 11” 24 en série, nouveau record d’Alsace, 11” 18 en finale avec un poil de vent en trop. Mais surtout une place sur 100m aux championnats d’Europe de Zürich (du 12 au 17 août) dans la poche.


Enfin, paradoxalement, le titre le plus attendu n’est pas tombé dans l’escarcelle. Décidément, les championnats de France se refusent à Benjamin Compaoré. Le triple sauteur du S2A a mordu de peu son premier essai, qui lui aurait sans doute donné la victoire. Il a ressenti dans la foulée une gêne au bassin et à la cuisse, n’osant ensuite terminer correctement ses sauts. « J’ai pensé aux championnats d’Europe. Je ne voulais pas blesser ici. »


Il prend la deuxième place avec un meilleur triple bond à 16,89m, derrière un Yoann Rapinier, pour sa part toujours transcendé par les championnats de France.

Néanmoins, la moisson est déjà remarquable pour l’athlétisme alsacien. Et ce n’est peut-être pas fini. Demain, Distel-Bonnet, sur 200m cette fois, Sofiane Selmouni, brillamment qualifié pour la finale du 800m, et le Soudainais du S2A, Ali Mohamed Younes Idris, à la hauteur, peuvent aussi monter sur le podium..
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 13 Juil 2014 - 11:49

Orange Sports 13-07-2014 - 18:20
 Ch. France: Lavillenie sacré à 5,80m

 Sans surprise, Renaud Lavillenie a remporté ce dimanche à Reims un nouveau titre de champion de France, passant à son premier essai une barre à 5,80 avant d'échouer à 5,90m.
Titre également sur 110m haies pour Pascal Martinot-Lagarde, auteur une nouvelle fois d'un bon chrono (13"10), ce qui en fera le favori lors des Championnats d'Europe de Zurich en août. Sur 800m,
à noter la victoire attendue de Pierre-Amboise Bosse en 1'45"57.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Mer 13 Aoû 2014 - 5:29

Championnat d’Europe à Zurich Deux médailles françaises dans le 10 000m féminin Calvin et Traby ouvrent la voie
Deux finales seulement pour la journée d’ouverture, mais deux médailles déjà pour le clan tricolore avec l’argent et le bronze de Clémence Calvi et Laila Traby sur 10 000m. Les premières sur la distance depuis Annette Sergent bronzée en… 1990 Split.

Deux Françaises sur le podium du 10 000m, cherchez pas, c’est du jamais vu. Lors d’une course par élimination avec un peloton compact à mi-chemin, Sophie Duarté, touchée, a abandonné à deux 2km du but. Clémence Calvin a mis le feu aux poudres aux 1 600m. La Britannique Jo Parvey a contré pour quérir l’or (32’22’’39 contre 32’23’’58). Derrière, Laila Traby s’est accrochée à la Portugaise Sara Moreira avant de la déborder et de contenir le retour de la Néerlandaise Jip Vastenburg, record personnel à la clé (32’26’’03).
« Il y avait tout de même de beau palmarès au départ »
DNA
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Mer 13 Aoû 2014 - 15:00

Euro 2014 : Eloyse Lesueur garde l'or, quatre Français en argent

Eloyse Lesueur a conservé son titre de championne d’Europe du saut en longeur, avec un 3e essai à 6,85 m (vent -0,3 m/s), mercredi soir à Zurich. Lesueur, également championne du monde en salle en mars dernier à Sopot (Pologne), a devancé la Serbe Ivana Spanovic (6,81 m) et la Russe Darya Klishina (6,65 m).
Plus tôt, Christophe Lemaître et Myriam Soumaré ont remporté chacun l'argent sur 100 m, tout comme Cindy Billaud (100 m haies) et Kévin Mayer (décathlon).
Alsace


Euro 2014 : le Mulhousien Sofiane Selmouni éliminé en demi-finales du 800 m
Le Mulhousien Sofiane Selmouni (ACIK/EGMA) a été éliminé ce soir en demi-finales du 800 m des championnats d'Europe à Zurich, terminant 7e de sa course en 1'51''01.
L'Alsacien de 24 ans a fait la course en tête pendant plus d'un tour, avant de lâcher prise, à bout de souffle.
Il s'agissait de sa première sélection en équipe de France
Alsace


Euro 2014 : l'Alsacienne Céline Distel-Bonnet 6e de la finale du 100 m
Céline Distel-Bonnet, 6e meilleure sprinteuse européenne en 2014.
Magnifique performance de la Colmarienne Céline Distel-Bonnet (PCA), 6e de la finale du 100 m des championnats d'Europe d'athlétisme, ce soir à Zurich, pour sa toute première sélection individuelle à ce niveau.
La Savernoise d'origine, qui avait égalé son record personnel en demi-finale un peu plus tôt (11''24), a cette fois couru en 11''38, avec un fort vent défavorable de -1,7 m/s.
Cette 6e place continentale propulse l'Alsacienne de 27 ans officiellement dans le gratin du sprint européen.
La finale a été remportée par la Néerlandaise Dafne Schippers (11.12), devant Myriam Soumaré (11.16) - qui apporte sa troisième médaille à la France - et la Britannique Ashleigh Nelson (11.22).
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Jeu 14 Aoû 2014 - 21:22

athlétisme Benjamin Compaoré champion d’Europe du triple saut ! Il a suivi son étoile [/b]
Le grand saut qu’il annonçait depuis si longtemps, convaincu qu’il le sortirait un jour, était pour hier soir. Huit ans après Mehdi Baala sur 1500m à Göteborg… et son titre mondial junior, Benjamin Compaoré est devenu hier soir champion d’Europe du triple saut au Letzigrund de Zurich, devant – et avec – tous les siens.
Images à l’appui, Benjamin Compaoré expliquera un jour à sa petite Cassandre, 14 mois, pourquoi son papa l’a étreint avec tant d’ardeur devant les caméras de l’Europe entière, en ce soir du 14 août 2014.

Quelle était belle, cette photo de famille, avec une Christine Arron aussi souriante que lors de ses plus beaux titres, et Chantal cajolant tendrement le visage de son fils.

La Suisse toute proche aura permis à l’athlète du Strasbourg Agglomération Athlétisme de partager le plus grand succès de sa carrière, et les émotions inhérentes, spontanées, donc tellement plus fortes, avec tous ses proches. Le bonheur suprême. Auparavant, avec tellement plus de classe et d’humilité que certains de ses compatriotes, il a serré la main de tous les juges et des bénévoles affectés au concours.
« Un soulagement, plus qu’un aboutissement »

Celui-ci avait débuté tambour battant pour une discipline qui a exagérément prolongé son hibernation cette année en Europe. D’emblée, le Russe Aleksey Fyodorov a fait comprendre à tous les rabat-joie que le titre se jouerait bien évidemment au-delà des 17m (17,04 m). Marian Oprea a amélioré sa marque de la saison (16,94 m).

Puis, Benjamin Compaoré est entré en scène, s’élançant au moment où la speaker du stade scandait le nom de Christophe Lemaitre, avant sa demi-finale du 200 m victorieuse. Avec une planche parfaite, il a immédiatement tué le concours, comme lors de son succès début juillet au Stade de France, en Ligue de Diamant. Mais dans d’autres proportions.

« Je sais et je veux montrer que je vaux plus que 17,31 m », avait-il déclaré avant de passer la frontière suisse. Il s’y est employé de manière éclatante. Et encore, par un saut maîtrisé, sans chercher l’impossible. Il y a d’emblée fait référence, avec les mêmes termes. « Je suis heureux d’avoir montré un petit peu ce que je vaux. Un petit peu car je peux faire beaucoup plus. »

Avec 17,46 m, il battait son record d’Alsace de 15 cm et ravissait à son futur dauphin, le Russe Adams Lyukman, la meilleure performance européenne de la saison pour deux de plus. Ce dernier a répliqué, mais avec 17,09 m seulement, pour un podium établi dès la fin du premier essai.
« Il y a d’autres choses à aller chercher »

Au suivant, le Wolfisheimois s’octroyait encore le deuxième triple bond du soir (17,18 m), comme pour asseoir sa suprématie du moment. Sans un déséquilibre le contraignant à poser le pied droit en arrière, il volait vers les 17,70 m. Anecdotique à ce stade.

Pour le nouveau champion d’Europe, c’est tout sauf un aboutissement. « Il y a d’autres choses à aller chercher. En revanche, un soulagement, oui. Cela fait sept ans que je dois être sur la scène internationale. Mais j’avais confiance en Jean-Hervé Stievenard, en notre travail, en notre potentiel. Cela m’a aidé à m’accrocher, à me dire que c’était mon parcours. Et puis, je ne suis pas à plaindre. Il y a des gens qui n’ont pas à manger. »

Voilà résumées toutes les qualités humaines que vénère son coach et pour lesquels il cite le Wolfisheimois en exemple. L’après-midi, sur les réseaux sociaux, ce dernier avait posté un extrait de « La quête » de Jacques Brel commençant ainsi : « Telle est ma quête, suivre mon étoile ».
DNA
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Ven 15 Aoû 2014 - 7:56

Le Français Yohann Diniz a établi un nouveau record du monde du 50 km marche en 3 heures 32 min 33 sec, pour décrocher le titre de champion d’Europe, aujourd'hui, à Zurich.
L’ancien record était de 3h34:14 par le Russe Denis Nizhegorodov à Cheboksary (Russie) en Russie le 11 mai 2008.
Il s'agit du 3e titre européen d'affilée pour le facteur rémois.
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 16 Aoû 2014 - 3:50

Euro 2014 - la Française Christelle Daunay remporte le marathon
Christelle Daunay sacrée ce samedi matin championne d'Europe du marathon à Zurich, est la première Française à décrocher ce titre dans cette discipline athlétique.

La Française Christelle Daunay a été sacrée championne d’Europe du marathon en 2 heures 25 minutes 14 secondes, le premier grand titre de sa carrière à 39 ans, samedi à Zurich.
Au bout d’un long mano à mano, la Française a devancé l’Italienne Valeria Straneo, vice-championne du monde en titre (2h25:27), tandis que la Portugaise Jessica Augusto s’est emparée du bronze (2h25:41)
Alsace
.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 16 Aoû 2014 - 5:03

Marco 69/73 a écrit:
Euro 2014 - la Française Christelle Daunay remporte le marathon
Christelle Daunay sacrée ce samedi matin championne d'Europe du marathon à Zurich, est la première Française à décrocher ce titre dans cette discipline athlétique.

La Française Christelle Daunay a été sacrée championne d’Europe du marathon en 2 heures 25 minutes 14 secondes, le premier grand titre de sa carrière à 39 ans, samedi à Zurich.
Au bout d’un long mano à mano, la Française a devancé l’Italienne Valeria Straneo, vice-championne du monde en titre (2h25:27), tandis que la Portugaise Jessica Augusto s’est emparée du bronze (2h25:41)
Alsace
.
Cà c'est un exploit Bravo  1er
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 16 Aoû 2014 - 12:22

Saut à la perche Renaud Lavillenie champion d’Europe pour la 3e fois consécutive

Le Français Renaud Lavillenie a décroché samedi son troisième titre de champion d’Europe de saut à la perche, à Zurich.
Lavillenie a eu besoin de franchir seulement deux barres, à 5,65 m puis à 5,80 m à chaque fois au premier essai, pour rester seul en compétition. Il continuait le concours.
Le Polonais Pawel Wojciechowski décroche l’argent avec 5,70 m, devançant aux essais l’autre Français Kévin Ménaldo (5,70 m) et le Tchèque Jan Kudlicka, tous deux médailles de bronze.
Lavillenie devient le deuxième perchiste de l’histoire à décrocher trois titres européens consécutifs, après l’Allemand Wolfgang Nordwig (1966, 1969, 1971).
Lavillenie et Ménaldo apportent à la France ses 16e et 17e médailles depuis le début de la compétition
DNA


L'argent au disque pour la Française Mélina Robert-Michon

La Croate Sandra Perkovic a remporté son troisième titre européen consécutif au lancer du disque, avec la meilleure performance mondiale (MPM) de la saison (71,08 m), devant la Française Mélina Robert-Michon (65,33 m) et l’Allemande Shanice Craft (64,33 m), samedi à Zurich.
La championne olympique et du monde, 24 ans, avait établi la précédente MPM avec 70,52 m, le 18 mai à Shanghai.
Aux Mondiaux 2013, à Moscou, la Croate avait déjà devancé Robert-Michon.
«Ce n’était pas gagné d’avance. L’émotion est différente de l’an dernier aux Mondiaux, car pour beaucoup c’était alors une surprise, alors qu’ici c’est vraiment ce que je voulais», a confié la Lyonnaise.
L'Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 17 Aoû 2014 - 9:51

Euro 2014 : le bronze à la longueur pour Kafetien Gomis
Le Français Kafetien Gomis avec un saut à 8,14 m décroche la médaille de bronze en finale du saut en longueur de l'Euro 2014 à Zurich, uin concours remporté par le Britannique Rutherford devant le Grec TSatsoumas.
L'Alsace


Le Français Mahiédine Mekhissi a été sacré champion d’Europe du 1500 m en 3 min 45 sec 60/100e, dimanche à Zurich, trois jours après sa disqualification rocambolesque sur 3000 m steeple.

Mekhissi a écrasé la concurrence grâce à un dernier tour impressionnant, à l’issue d’une course où les chutes se sont multipliées.
Le Français a devancé le Norvégien Henrik Ingebrigtsen (3:46.10) et le Britannique Chris O’Hare (3:46.18).
Mekhissi, disqualifié jeudi soir pour avoir enlevé son maillot avant l’arrivée sur le 3000 m steeple, apporte à la France sa 19e médaille de ces championnats d’Europe, battant donc le record historique de Barcelone 2010 (18 médailles).
Dans la dernière ligne droite, Mekhissi a de nouveau exprimé ostensiblement sa joie en haranguant le public, et ralentissant sa course.
Tombé ensuite dans les bras du clan français, Mekhissi est apparu très ému.
Le public du Letzigrund a, lui, modérément apprécié l’attitude du Français, une partie des spectateurs le sifflant durant son tour d’honneur avec le drapeau tricolore sur les épaules.
L'Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Ven 14 Nov 2014 - 5:29

Athlétisme
- Fini le Paris-Colmar à la marche Ce sera Paris-Ribeauvillé !


Jean-Marie Rouault restera le dernier vainqueur de l’histoire à Colmar. S’il veut récidiver en 2015, ce sera à Ribeauvillé. Photo DNA – Nicolas Pinot
Paris-Colmar n’est plus , vive Paris-Ribeauvillé ! La cité de Ribeaupierre accueillera le 6 juin 2015 les participants de l’épreuve mythique de marche en provenance de la capitale.

Qu’il n’y aurait plus de Paris-Colmar était acté. Du désistement de la préfecture haut-rhinoise est né un bel imbroglio, deux associations étant désormais sur les rangs pour l’organisation de l’épreuve créée en 1926 et arrivée à Strasbourg jusqu’en 1981 (lire les DNA du 6 novembre).

L’association Paris-Colmar à la marche, d’origine, souhaite privilégier une formule par étapes, censée dynamiser l’ensemble et attirer plus de monde. L’association Marche Mythique Organisation, adossée la Fédération française d’athlétisme et présidée par le patron de sa commission nationale de marche, Dominique Plée, entend préserver un parcours d’un seul tenant, celui qui a créé le mythe.

Celle-ci dégaine en premier. Réunie à Verdun hier, elle a donc annoncé que l’arrivée aurait lieu en 2015 à Ribeauvillé, à quelques kilomètres de Colmar. L’épreuve est prévue du 3 au 6 juin.

Reste à voir ce qu’il adviendra de l’association Paris-Colmar à la marche et de son propre projet, par étapes, prévu pour l’instant du 17 au 21 juin. Toujours est-il qu’on voit mal deux compétitions du même type se tenir à deux semaines d’intervalle et se partager ainsi un gâteau forcément réduit en termes d’athlètes, vu la spécificité de l’exercice.
DNA
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Ven 14 Nov 2014 - 8:00

"forcément réduit en termes d’athlètes,"

et surtout en termes financiers.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 22 Fév 2015 - 22:05

Championnats de France en salle - Trois médailles d’or et une d’argent pour l’Alsace à Aubière ! Ntiamoah comme Distel !
Comme Céline Distel-Bonnet (S2A) la veille sur 60 m, Brigitte Ntiamoah (EGMA/FCM) a frappé un grand coup hier. La voilà championne de France après avoir mis une claque à son record d’Alsace. Une demi-seconde. Un monde sur 200 m.



Décidément, Aubière, le fief de Renaud Lavillenie, réussit bien à l’athlétisme alsacien. Voici deux ans déjà, l’air auvergnat avait vivifié le bilan avec quatre médailles, l’or pour Mélanie Skotnik et Émilie Tissot, l’argent pour Céline Distel et le bronze pour Benjamin Compaoré. Exceptionnel, pensait-on. Et bien non.

Car la délégation alsacienne a remis ça deux ans plus tard, et en mieux, malgré les absences du champion d’Europe de triple saut, blessé, et de la marcheuse de la SG Wantzenau, accaparée par ses études.

Cette fois, le pied du Puy-de-Dôme est quitté avec trois breloques en or et une en argent. La qualification de Céline Distel-Bonnet pour les championnats d’Europe, du 5 au 8 mars à Prague, après ses 7”25 sur 60 m samedi, record d’Alsace, parachève le tableau (lire les DNA d’hier).
« Mes sensations étaient juste normales »

Vu d’ici, les 23”57 de Brigitte Ntiamoah sur 200 m font presque causer tout autant. La Mulhousienne a battu son record d’Alsace à deux reprises hier après-midi avec, déjà, 23”86 en série. En un championnat, l’espoir l’aura amélioré de 48 centièmes. Pour mesurer le niveau de la performance, précisons qu’elle approche de 27 centièmes le record en plein air de Céline Distel-Bonnet.
« Elle offre un premier titre élite à l’EGMA, au FCM, jubilait Pascal Bleu, son entraîneur à Mulhouse en ajoutant, mais c’est bien à elle et à son entraîneur – Bruno Gajer, à l’Insep désormais – qu’elle appartient. »

Dans la semaine, Pascal Bleu n’avait osé l’émettre qu’en interne. Il y croyait et voyait effectivement sa pépite approcher les 23”50. « Sur ce que j’avais vu à Metz – 24”06 voici deux semaines – où elle avait fait pas mal de fautes, j’en étais persuadé. »

Plus encore après ses 23”86 en série. « Elle s’était un peu tassée dans le virage, emmenant moins de vitesse dans la dernière ligne droite. »
En finale, au couloir 5, ce fut parfait. « Diarra – sa principale concurrente – est partie vite au 6. Dans la ligne opposée, Brigitte a effectué un effort formidable pour revenir à sa hauteur et la déborder dans le virage. Et là, c’est allé très vite !
L’Euro espoirs… et mieux
si affinités


Le chronomètre en atteste. Et contrairement à son entourage, son auteur n’en revient pas. « Je suis heureuse, mais tellement étonnée. Je fais une bonne course, mais mes sensations étaient juste normales. Je n’avais pas l’impression de voler. »

La Mulhousienne, qui courra sur un 300 m inhabituel demain au meeting de Metz, est néanmoins consciente que cette performance lui ouvre de nouvelles perspectives, autant sur 200 m que sur 400 m. « Je vais continuer à travailler en vue des championnats d’Europe espoirs cet été. » Pense-t-elle à une éventuelle place dans le relais 4x400 m pour les Mondiaux en Corée ? « Ben oui, peut-être… »

Plus ouverte, elle ne trouve pas encore les mots pour exprimer de telles joies, mais le sourire jusqu’aux oreilles est perceptible à l’autre bout du fil.
Younes Idris aussi

La troisième médaille d’or est certes tombée dans l’escarcelle alsacienne par procuration et est logiquement dépourvue du titre national. N’empêche, le Soudanais Ali Mohamed Younes Idris, licencié au Strasbourg Agglomération Athlétisme et installé en Allemagne, s’est bel et bien imposé à la hauteur. Avec un saut à 2,26 m, il a réalisé hier son meilleur concours de l’hiver.

En y ajoutant l’argent de Mélanie Skotnik (*) la veille dans la même spécialité (1,85 m), le club de la présidente Doris Spira aura eu droit aux honneurs du podium à trois reprises.

Pour sa première en élite, la Brumathoise Amélie Mettler ne visait pas telle destinée. Une place de finaliste eut été un beau clin d’œil. Neuvième, elle l’a ratée de peu, bouclant son 3 000 m en 10’27”58, à six secondes du temps qui lui a valu sa qualification.

Enfin, contrairement à l’an passé, Mouhcine Ouahman n’a pu prendre part à la finale du 800 m, après avoir échoué en série samedi, 7e en 1’52”91.

L’athlétisme alsacien s’est néanmoins offert un nouveau week-end inoubliable. Une bonne habitude ces derniers temps lors des championnats de France élite, que ce soit en salle ou en plein air.
Dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 28 Fév 2015 - 8:29

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Ven 6 Mar 2015 - 3:38

Athlé La salle, qu'est-ce que ça change ?
 
En indoor, il n'y a pas que des épreuves raccourcies pour s'adapter à la taille des salles. Ce sont des épreuves à part entière, moins en vue, certes, mais tout aussi intéressantes d'un point de vue technique, tactique et physique
Des enjeux techniques différents
Sur le 60m :

Pour rappel, sur 100 m, la phase de poussée dure environ jusqu’aux 30 mètres. Ensuite, c’est la recherche de vitesse maximale, atteinte autour des 60 mètres. Et à partir des 80 mètres, les sprinteurs n’accélèrent plus, ils décélèrent progressivement. Sur 60 mètres, la phase de poussée n’en est pas réduite pour autant. Les athlètes ont le buste penché vers l’avant jusqu’à mi-course et doivent ensuite atteindre leur vitesse maximum bien plus rapidement. C’est là, en général, que les gabarits puissants et explosifs s’épanouissent.

Le départ compte beaucoup dans cette discipline exigeante. De nombreux athlètes s’exercent sur 60 m pour améliorer leur mise en action, comme Christophe Lemaitre, qui ne brille pas vraiment dans ce secteur. D’autres sont particulièrement taillés pour la salle. Le Britannique Richard Kilty, devenu champion du monde du 60 m à Sopot l’an passé en 6’’49, n’a pas encore fait mieux que 10’’10 sur 100 m.

Sur le 60 m haies :.
La donne change aussi sur les haies, même si les intervalles entre le départ et la première haie et ceux entre les haies sont les mêmes que sur le 110 m haies pour les hommes et le 100 m haies pour les femmes. Seule change la distance entre la cinquième et dernière haie et l’arrivée. Le départ doit donc être aussi explosif. Il y a ceux qui capitalisent sur une mise en action canon, et luttent pour garder leur vitesse dans les intervalles, et ceux qui produisent de la vitesse et du rythme au fur et à mesure du passage sur les obstacles. Dans la catégorie spécialiste de l’indoor, on peut citer l’Américain Omo Osaghae, champion du monde 2014, qui plafonne à 13’’23 en été.

Sur le 400 m :
En salle, le 400 m n’a rien à voir avec la version du tour de piste estival. Les athlètes font deux tours et courent en peloton à partir des 200 premiers mètres. Les départs, donnés dans le virage, et le rabattement en font une épreuve bien plus spectaculaire, qui correspond davantage aux bons partants. Il suffit de se rabattre en tête et d’avoir suffisamment de caisse pour gagner.

Les petits gabarits nerveux sont avantagés pour se faufiler dans le peloton et s’adapter, voire créer des changements de rythme, qui sont le sel de cette discipline. C’est aussi pour cette raison que les chronos en salle sont toujours bien plus élevés qu’en plein air. Le record du monde en salle est de 44’’57 pour Kerron Clement contre 43’’18 pour Michael Johnson en été. La physionomie de la course, beaucoup plus animée que le simple tour de piste, en fait une épreuve à part.
Des gabarits plus appropriés ?
Dans une salle plus petite avec des distances plus courtes, on a tendance à penser qu’un gabarit plus réduit aura plus de succès. Vrai ou faux? Sur 60 mètres, c’est Maurice Greene, 1,76 m, qui détient le record du monde avec 6’’39. Derrière lui, au bilan tous-temps, pointe un autre Américain, Andre Cason : 1,70 m, 6’’41. Dwain Chambers (3e avec 6’’42) et Bruny Surin (5e avec 6’’45), qui mesurent tous deux 1,80 m, viennent modérer la tendance des gabarits trapus dans le top 5. Cette saison, au bilan mondial, les morphotypes ne sont pas aussi ramassés. Du haut de son mètre 77, Kim Collins domine avec 6’’47, mais le musculeux Ryan Bailey, 1,93 m, occupe la deuxième place avec 6’’50. Il fait tout de même figure de colosse à côté du Canadien Akeem Haynes, 3e des bilans (6’’51), qui mesure seulement 1,68 m.

Sur 400 m, le Costaricien Nery Brenes, qui ne brille qu’en salle (champion du monde 2014), mesure 1,74 m. Chez les femmes, sur 60m, cet argument ne se vérifie pas aussi aisément. La Russe Irina Privalova, qui détient le record du monde en 6’’92, mesure 1,74 m. Derrière elle, il y a la tonique Gail Devers (6’’95), 1,60 m de muscles, puis Marion Jones (1,78 m) et Merlene Ottey (1,75 m), qui ont toutes brillé en plein air.
Des conditions météo toujours neutres
C’est le principal avantage de la salle. Il n’y aura pas de pluie pour rafraîchir les muscles ni de vent pour bouleverser les courses d’élan. La vitesse et la direction du vent ont une grande importance dans quasiment toutes les disciplines de l’athlétisme. C’est surtout dans les sauts qu’il peut tout changer. Renaud Lavillenie est particulièrement performant en indoor car il maîtrise au moins un des paramètres fondamentaux de la performance.

Le recordman du monde du saut à la perche n’a plus qu’à se concentrer sur le choix de sa perche, ses marques, le réglage des poteaux et sa technique, bien sûr. Sur ses onze concours à plus de six mètres, il n’y en a que deux en extérieur. La possibilité de battre des records est donc plus grande l’hiver. Seule la forme des athlètes, pas toujours optimale à cette période de l’année, est un frein.
Equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Ven 6 Mar 2015 - 3:40

Athlé
Championnat d'Europe (Hommes) Bascou, Bélocian et Martinot-Lagarde qualifiés sur 60m haies


Les trois Français engagés sur 60m haies se sont tous qualifiés pour les demi-finales des Championnats d'Europe en salle de Prague vendredi. Chacun a remporté sa série. Dimitri Bascou, le deuxième meilleur performer mondial de l'hiver (7''48), a été le premier à décrocher son ticket, s'imposant en 7''65. Il a été suivi du jeune Wilhem Bélocian (19 ans) , victorieux en 7''63. Enfin Pascal Martinot-Lagarde s'est à son tour imposé, en 7''58, réalisant du même coup son meilleur chrono de la saison. Les demi-finales ont lieu à 16h25. La finale, elle, se courra à 18h55.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Ven 6 Mar 2015 - 3:43

Athlé
Championnat d'Europe (Femmes) Gayot et Gueï continuent


Marie Gayot et Floria Gueï, championnes d'Europe du 4x400m l'été dernier à Zurich, se sont qualifiées vendredi pour les demi-finales du 400m aux Championnats d'Europe en salle à Prague. Gayot a remporté sa série en 53''03. Gueï, qui avait effectué une superbe dernière ligne droite en Suisse (elle était passée de la quatrième à la première place), a, elle, fini deuxième en 53''10. Les demi-finales ont lieu vendredi à 17h10. La finale se disputera samedi (19h10).
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 8 Mar 2015 - 13:47

Athlétisme
Les Françaises championnes d'Europe du 4x400 m


Marie Gayot, Floria Guei, Agnes Raharolahy et Elea Mariama Diarra (de gauche à droite) célèbrent leur médaille d'or du 4x400 m.
La France est devenue championne d’Europe en salle du relais 4X400 m dames, en 3 min 31 sec 61, devant la Grande-Bretagne (3:31.79) et la Pologne (3:31.90), ce dimanche à Prague.
Trois des quatre Françaises en or (Floria Gueï, Agnès Raharolahy, Marie Gayot) avaient déjà été titrées en plein air, aux championnats continentaux de Zurich en août 2014.  En Suisse, Gueï avait pris le relais en quatrième position pour effectuer une remontée mémorable jusqu’à la première place. Dans la capitale tchèque, la Lyonnaise, déçue par sa prestation en individuel, était la première au départ. Sur une piste de 200 m, avec des virages relevés et des risques de contact accrus, il est en effet difficile de doubler.

Grâce à cette troisième médaille d’or, le bilan définitif de la délégation tricolore, qui doit beaucoup au triplé du 60 m haies masculin, est de cinq médailles.
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 10 Mai 2015 - 22:02

Athlétisme - 1er relais du Schiebenberg à Dinsheim À couteaux tirés
Deux victoires pressenties ont inauguré le palmarès du relais du Schiebenberg. Tandis que le trio féminin Seyler/Dumont/Salomon a créé l’écart lors de l’épreuve du 3x900 mètres, l’équipe masculine Hihn/Schuler/Allenbach l’a emporté d’extrême justesse.


Hihn, Schuler et Allenbach, trio gagnant.
Pour sa première édition, le relais du Schiebenberg a connu un beau succès. Sur la ligne de départ, 56 équipes se sont échauffées sous le soleil et la musique de l’orchestre « Anatole and Co ».

Pendant la course, l’expérience du trio masculin Hihn/Schuler/Allenbach a fini par payer. Avec 21 tours de 900 mètres effectués en 1h01’43, la performance a été au rendez-vous. Mais la victoire a été obtenue sur le fil, car l’équipe Genevé/Henck/Genevé a effectué le même nombre de tours avec un chrono de 1h02’38.

Tout sourire, les vainqueurs du jour ont apprécié cette belle séance de course entre copains. Schuler précise : « On a voulu assurer les deux premiers tours du relais. Après, chacun a réussi à creuser l’écart. »

Entre eux, une réelle complémentarité s’affiche et la complicité se ressent. Hihn ajoute : « Dans une équipe, il faut bien se connaître et savoir gérer la situation quand on se fait doubler par d’autres coureurs. »
« Se battre pour soi mais aussi pour son équipe »

Chez les féminines, le trio Seyler/Salomon/Dumont court pour la troisième fois cette année et remporte la première place. Avec 17 tours et un chrono de 1h01’09, elles finissent 16es au scratch.

Seyler se montrait ravie de cette séance : « Le relais permet de se battre pour soi mais aussi pour son équipe. »

Leur victoire est le point d’orgue d’une belle histoire d’amitié. Dumont et Salomon s’accordent à dire que « c’est l’athlétisme qui [les] unit ».
Une belle synergie qui a également caractérisé le trio mixte masculin Finance/Gillmann/Kientz. Arrivée 10e au scratch, l’équipe a réalisé 18 tours en 1h02’11 et remporté la victoire dans la catégorie mixte.

La possibilité de concourir en catégorie mixte a motivé les familles venues avec leurs petits supporters.

Le relais est une discipline fédératrice encore peu courue en Alsace mais qui gagne à être découverte.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Jeu 14 Mai 2015 - 21:54

Athlétisme - Courses de Strasbourg-Europe, samedi et dimanche A l’assaut des tenants
Femmes et hommes réunis, le Kenya avait rélaisé le grand chelem l’an passé sur le 10km et le semi-marathon. Trois des quatre lauréats défendront leur couronne dimanche. L’élite régionale aura fort à affaire face à une armada de pas loin… d’une trentaine (!) de Kenyans et Éthiopiens.

http://www.dna.fr/sports/2015/05/15/a-l-assaut-des-tenants
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 17 Mai 2015 - 21:12

36es courses de Strasbourg-Europe - Plus de 14 000 en lice De bonnes vibrations
On n’avait jamais vu autant de monde sur et aux abords des parcours. Plus que jamais, ce fut un grand moment de fête, avec Patrick Ereng, auteur du doublé sur 10km, en meneur de revue. Mais aussi Abdelkader Mahmoudi, Driss El Himer, Élodie Mené ou, sur le semi, l’Ethiopien Jemaneh et Samir Baala.

http://www.dna.fr/sports/2015/05/18/de-bonnes-vibrations
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 17 Mai 2015 - 21:25

Semi-marathon Chasse gardée
Les coureurs des Hauts Plateaux ont trusté – comme d’habitude mais avec un autre scénario – les premières places du “semi”. Du côté régional, Samir Baala (St.-Louis) a été pour la 6e fois le plus rapide. La première Alsacienne est Claire-Héléne Camelot (S2A).

http://www.dna.fr/sports/2015/05/18/chasse-gardee
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Lun 18 Mai 2015 - 21:58

Athlétisme - 24h de course à pied sur tapis roulant : l’exploit de Didier Stein Au-delà des limites
Didier Stein s’est lancé un « défi un peu débile » selon ses propres dires. Mais il l’a relevé, forçant respect et admiration dans le cadre des courses de Strasbourg-Europe. Retour sur 24h de folie et de fortes émotions.

http://www.dna.fr/sports/2015/05/19/au-dela-des-limites
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 6 Juin 2015 - 21:45

Athlétisme -
Paris – Ribeauvillé à la marche Maison, en toute maîtrise
Grâce à une remarquable gestion de son effort, l’Alsacienne Sylvie Maison s’est adjugé, hier soir, la quatrième place du Paris – Ribeauvillé à la marche. Chez les hommes, le Russe Dimitriy Ossipov a raflé sa cinquième couronne.

Dix-neuf abandons : voilà l’un des faits marquants de ce Paris – Ribeauvillé à la marche. Seulement 16 des 35 engagés ont rallié la cité des Ménétriers, hier en fin de journée, au terme d’un éprouvant périple (427,2 km pour les hommes, 309,5 km pour les femmes).

Parmi eux, figure, pour la troisième année consécutive, Sylvie Maison. Comme en 2014, l’habitante de Lipsheim (41 ans) s’est emparée de la quatrième place, mais cette fois-ci, la performance a encore plus de saveur. « Il faisait tellement chaud vendredi, c’était infernal », témoigne la sociétaire du Strasbourg Agglomération Athlétisme (S2A), plutôt fraîche après 46 heures, 16 minutes et 40 secondes d’effort. « J’ai l’air en forme comme ça, mais c’est juste une impression visuelle ! »
« J’ai battu le record du monde de l’endormissement le plus rapide… »
Prudence étant mère de sûreté, Sylvie Maison n’a pas tenté le diable lors de cette édition 2015. Contrairement à la Guadeloupéenne Maggy Labylle, victime d’un malaise dès jeudi après un départ trop rapide, l’Alsacienne a affiché une grande maîtrise, sur les routes vallonnées du Paris – Ribeauvillé. « C’est une marcheuse très constante et régulière », fait remarquer Jean Cécillon, le directeur de la compétition.

Cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas faibli, par moments. Comme elle le pressentait, Sylvie Maison a eu un mal fou à repartir, après l’arrêt obligatoire d’une heure, vendredi à Neufchâteau. « On reprend tout de suite avec de très grosses côtes, sous la chaleur. C’est violent, sourit l’enseignante en SVT. Quand je suis arrivée à Épinal, le samedi à 1h30 du matin, je suis tombée tout de suite. Je crois que j’ai battu le record du monde de l’endormissement le plus rapide… »
La mère de famille venait de boucler, au courage, la plus longue portion de l’épreuve (215,9 km). Non sans avoir traversé la Champagne dans l’obscurité, lors de la traditionnelle nuit blanche programmée de jeudi à vendredi. Vous avez dit exceptionnel ? « Tous ces dénivelés, ces côtes, ces descentes, on ne peut pas s’en rendre compte tant qu’on ne l’a pas fait », répète-t-elle inlassablement.

La dernière étape dans le Haut-Rhin, hier, n’a pas non plus été une sinécure. En souffrance « dans les vignes à proximité de Kientzheim », percluse d’ampoules, Sylvie Maison a, en prime, reçu « des trombes d’eau à Kaysersberg ». « Une vraie douche », confie-t-elle.
« Quand la course se termine, j’ai l’impression d’être un héros »
Les dizaines de spectateurs rassemblées à Ribeauvillé avaient, eux, des parapluies. Et beaucoup d’entre eux étaient encore là, lorsque Sylvie Maison a franchi la ligne d’arrivée, sous les coups de 18h45.

Applaudissements nourris, la Lipsheimoise a une nouvelle fois remporté son pari. « C’est un défi », dit-elle. Et à l’entendre, le classement importe peu. « Tous ceux qui réussissent à aller jusqu’au bout sont heureux. »
Heureux, Dimitriy Ossipov l’était tout particulièrement. Drapeau à la main, le Russe est un peu plus entré dans la légende de l’épreuve (créée en 1926), en s’adjugeant sa cinquième couronne (2009, 2011, 2012, 2014, 2015). « Chacun de ces succès est spécial », souligne le marcheur de Saint-Pétersbourg, vainqueur en 55h19’04. « Quand la course se termine, j’ai l’impression d’être un héros. Je suis content de marquer l’histoire de cette compétition. »

Si le record du Polonais Gregor Urbanowski (dix victoires) n’est pas près d’être battu, son dauphin, Roger Quemener (sept sacres), peut, lui, commencer à s’inquiéter… « Dimitriy est le meilleur du monde actuellement. Et ça ne me dérange de faire ce constat puisque j’arrive juste derrière lui ! », s’esclaffe le Francilien Dominique Bunel, deuxième en 60h44’13.
Chez les dames, c’est aussi une Russe qui a été sacrée, mais pas la même que l’année dernière. Tatiana Maslova (43h20’39) succède à sa compatriote Olga Borisova, troisième cette fois-ci (44h36’07). Entre les deux, Irina Poutinseva (43h52’33) s’est intercalée. Sa nationalité ? Russe. « Ce pays est un cran au-dessus », ne peut que constater Jean Cécillon, le maître d’œuvre du Paris – Ribeauvillé.

Pour progresser encore, les Français savent où aller chercher leur source d’inspiration…
Dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 7 Juin 2015 - 21:21

Athlétisme -
 Paris – Ribeauvillé à la marche Une grande famille
L’arrivée du Paris – Ribeauvillé, samedi dans la cité des Ménétriers, a mis en exergue l’esprit de camaraderie qui règne au sein de la grande famille des marcheurs. Le public a été pleinement associé à la fête.


Le Russe Dimitriy Ossipov (à g.) cultive, depuis plusieurs années, une proximité avec le public
Dimitriy Ossipov (49 ans) n’est pas seulement un immense champion. Vainqueur pour la cinquième fois, samedi, de l’épreuve de marche la plus spectaculaire de France, le Russe est aussi – et avant tout – un sportif proche des gens. Accolades, embrassades, photos… L’athlète de Saint-Pétersbourg, qui comprend quelques mots de français lorsqu’on lui parle doucement, s’est accordé quelques longues minutes de communion avec le public, avant-hier à Ribeauvillé.

Pourtant, s’il s’était éclipsé, après 427,2 kilomètres d’effort entre Neuilly-sur-Marne et la cité des Ménétriers, personne ne lui en aurait voulu. Le périple est exigeant, cela va sans dire. La chaleur aidant, à chacune de ses participations, Dimitriy Ossipov perd, en moyenne, « entre 5 et 6 kilos » sur les 70 qu’il pèse en temps normal.
Mais, même affaibli, le marcheur ne conçoit pas de vivre un intense moment de bonheur sans le partager. « Ribeauvillé est une très belle ville, sourit-il. Il y a du monde au bord de la route. Ça fait plaisir de recevoir tous ces encouragements… »
« Quand un concurrent abandonne, on ne se réjouit pas, on compatit »
Affable, Dimitriy Ossipov l’est également avec ses challengers. Samedi, le Russe n’a pas hésité à patienter pendant une heure et demie, en attendant l’arrivée de son premier poursuivant, Dominique Bunel. Peu avant 19h, on a ainsi assisté à une émouvante étreinte entre deux hommes qui se respectent et s’apprécient. C’est dans la douleur que se forgent les plus belles amitiés. Sur une épreuve telle que le Paris – Ribeauvillé, les participants se savent tous engagés dans la même galère. « Quand un concurrent abandonne, on ne se réjouit pas, on compatit », insiste la Lipsheimoise Sylvie Maison, régionale de l’étape, admirable d’abnégation pour aller décrocher une superbe quatrième place chez les dames.
Cet esprit de fraternité entre marcheurs ne surprend pas Jean Cécillon, le directeur de la compétition : « Il n’y a pas de star dans notre sport. Pour sa victoire, Dimitriy Ossipov va toucher une prime de 6 000 euros. À Roland-Garros, le gagnant empoche 1,8 million d’euros ! Bon d’accord, en termes d’engouement populaire et médiatique, ce n’est pas comparable… »

Non, c’est sûr, mais à sa modeste échelle, le Paris – Ribeauvillé n’est pas resté totalement dans l’anonymat, cette année. « Vendredi, dans tous les petits villages des Vosges, c’était la fête, témoigne Jean Cécillon. Il faisait beau et les gens avaient sorti leurs barbecues. Même les derniers de la course ont eu droit à des applaudissements, tard dans la soirée. »

Le lendemain, l’épilogue dans la cité des Ménétriers a également attiré les foules, même si on ne peut pas non plus parler de raz-de-marée.
Ribeauvillé « dans la durée »

Les organisateurs ont eu la bonne idée de raccourcir la dernière étape (56,8 km contre 70 les années précédentes) afin que le public n’ait pas à attendre trop longtemps l’apparition de l’intégralité des marcheurs.

Jean Cécillon estime que la cote d’amour de l’événement peut encore augmenter, lors des prochaines éditions. Il s’agit, selon lui, de privilégier une certaine stabilité. « On ne veut pas que le lieu de l’arrivée change tous les ans. Notre souhait, c’est que l’épreuve s’inscrive dans la durée à Ribeauvillé. Le cadre s’y prête, on est vraiment au cœur de l’Alsace. Et je crois que la mairie partage elle aussi ce désir. »

Rendez-vous en juin 2016.
Dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 4 Juil 2015 - 14:53

100 m : record de France battu et record d’Europe égalé pour Jimmy Vicaut (9.86)



Jimmy Vicaut a amélioré le record de France du 100 m et égalé la marque continentale en 9 sec 86 (v+1,3 m/s), en terminant deuxième derrière le Jamaïcain Asafa Powell (9.81), ce samedi soir au stade de France lors du meeting de Paris.
Vicaut, souvent blessé ces dernières années, a effacé les 9 sec 92, par le Savoyard Christophe Lemaitre en finale des Championnats de France en 2011 à Albi. A 23 ans, il a aussi égalé le record continental du Portugais Francis Obikwelu, d’origine nigériane, signé aux JO d’Athènes en 2004.
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 11 Juil 2015 - 9:01

aTHLETISME - Championnats de France Haeffler champion !
Jérémy Haeffler (PCA) a décroché cinq ans après un deuxième titre de champion de France du javelot, cet après-midi à Villeuneuve d’Ascq. Par contre, grosse contre-performance de Sofiane Selmouni (EGMA), éliminé en série du 800m.

70,40m au premier jet auront suffi à Jérôme Haeffler pour redevenir champion de France. Une remarquable revanche sur le sort pour le Guebwillerois, passé par deux ruptures du tendon d’Achille gauche. Et que le Néerlandais Daniel Meyer remporte le concours à 73,61m, peu importe.
Les quatre autres Alsaciens du concours ont hélas pris les quatre dernières places, éliminés au bout de trois essais, les trois derniers étant réservés aux huit meilleurs. Le champion de France en titre notamment, Jérémy Nicollin, qui relève de son opération à l’épaule, a raté le cut pour dix centimètres, terminant donc 9e.
Bien plus grosse désillusion, le Mulhousien Sofiane Selmouni, promis à la place de dauphin de Pierre-Ambroise Bosse, s’est fait éliminer en série du 800m, dans le stade où il s’entraîne.
Dans la 2e série, plus lente que la première, il n’a pu, pour deux centièmes, conserver la 2e place qualificative.
Dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 11 Juil 2015 - 10:55

La Strasbourgeoise Céline Distel-Bonnet vice-championne de France du 100 m
La sprinteuse strasbourgeoise Céline Distel-Bonnet (S2A) a été sacrée vice-championne de France du 100 m cet après-midi à Villeneuve-d'Ascq avec un chrono de 11''59 (vent : -0,1 m/s), le même temps que Véronique Mang, déclarée championne de France à la photo finish.
L'an dernier à Reims, l'Alsacienne avait pris la médaille de bronze.
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   Ven 17 Juil 2015 - 15:51

Le record du monde de 1500 m dames est tombé

L’Ethiopienne Genzebe Dibaba a établi vendredi le nouveau record du monde du 1500 m dames en 3 min 50 sec 07/100e, vendredi à Monaco pour la 10e étape de la Ligue de diamant d’athlétisme.
L’ancien record, longtemps jugé inaccessible, était la propriété de la Chinoise Qu Yunxia (3:50.46), le 11 septembre 1993, qui était alors entraînée par le sulfureux Ma Junren, dont les méthodes de préparation incluaient des décoctions à base de sang de tortues.
Double championne du monde en salle (1500/3000 m), Genzebe Dibaba accède, à 24 ans, à la notoriété planétaire. Le 8 juillet, à Barcelone, elle avait déjà annoncé sa grande forme en signant 3 min 54 sec 11/100e, le meilleur chrono mondial depuis 1997. Chez les Dibaba, de Bekoji, lieu culte de l’athlétisme éthiopien, on court comme on respire.
L’aînée Eyegayehu avait récolté une médaille olympique et deux podiums aux Mondiaux sur piste. Tirunesh, également irrésistible en cross, a glané huit médailles d’or sur 5000 et 10.000 m entre jeux Olympiques (trois) et Mondiaux (cinq).
Alsace
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Athlétisme   

 

Athlétisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette :: Coin des sportifs-