Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 31933
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mar 4 Déc 2012 - 10:30

jean-marie a écrit:
Comment ça 1 an de CFA ???

Jean-Marie notre Ami FK les a pris en mains , tu verra déjà contre SEDAN 3 - 0 puis LYON 4- 1 et ainsi de suite , et l'Année prochaine a nous le derby contre Colmar
jean-marie
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1984
Age : 63
Localisation : schiltigheim
Date d'inscription : 13/08/2012
Humeur : content


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: ii   Mar 4 Déc 2012 - 10:35

Marco 69/73 a écrit:
jean-marie a écrit:
Comment ça 1 an de CFA ???

Jean-Marie notre Ami FK les a pris en mains , tu verra déjà contre SEDAN 3 - 0 puis LYON 4- 1 et ainsi de suite , et l'Année prochaine a nous le derby contre Colmar

Tu as bu du picon Marco ?

Franchement je n'y crois pas à la montée et ce depuis Aout, je ne crois pas à FK ni à son frere, je les laisse reposer en paix
nico
Joueur de national
avatar Masculin Nombre de messages : 3496
Age : 23
Localisation : Geispolsheim / Lipsheim
Date d'inscription : 08/08/2007
Humeur : bosseur

Informations
Club préféré: Stasbourg
Profession: FAC Science de la Terre

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mar 4 Déc 2012 - 10:42

Ne les enterre pas trop tôt, on sait jamais^^
jean-marie
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1984
Age : 63
Localisation : schiltigheim
Date d'inscription : 13/08/2012
Humeur : content


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mar 4 Déc 2012 - 10:47

nico a écrit:
Ne les enterre pas trop tôt, on sait jamais^^

Tu as raison nico, on ne sait jamais et j'espere me tromper et on en reparlera au mois de Mai Question
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mar 4 Déc 2012 - 10:58

Il faudrait les huit points avant la trêve , s'il n'arrive pas alors Jean-Marie mon message d'avant c'était surtout pour te taquiner un peu
jean-marie
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1984
Age : 63
Localisation : schiltigheim
Date d'inscription : 13/08/2012
Humeur : content


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mar 4 Déc 2012 - 11:05

Marco 69/73 a écrit:
Il faudrait les huit points avant la trêve , s'il n'arrive pas alors Jean-Marie mon message d'avant c'était surtout pour te taquiner un peu

J'avais compris Marco ! car je sais que meme toi tu n'y crois plus trop et que tu aimes la famille Keller
K4is3rt0m
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 17313
Age : 26
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 20/07/2006
Humeur : relaxé

Informations
Club préféré: RC Strasbourg
Profession: Etudiant

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mar 4 Déc 2012 - 15:46

Me demande ce qu'il y a de mieux : rester en National ou rester en CFA ? Sans doute revenir en L2 le plus vite possible ...
Rémi
Fondateur
avatar Masculin Nombre de messages : 29324
Age : 26
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 27/11/2005
Humeur : sportif

Informations
Club préféré: Strasbourg, Lyon, Réal
Profession: Attaché d'administration
http://www.forumrcs.com

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mer 5 Déc 2012 - 5:20

Rester en national parce que c'est quand même un brin plus médiatique comme championnat ^^

_________________
Concours pronostics : 1° en 2006 - 3° en 2007 - 3° en 2008 - 14° en 2009 - 4° en 2010 - 7° en 2011 - 1° en 2012 - 1° en 2013 - 3° en 2014
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mar 3 Mai 2016 - 21:32

Le Racing en Ligue 2 si...

Le Racing peut valider son accession en Ligue 2 dès vendredi soir. Pour être mathématiquement promu à l’étage supérieur, le RCS devra avoir plus de 9 points d’avance sur le 4e à l’issue de cette 31e journée.
S’il veut monter dès vendredi, le Racing doit donc obligatoirement gagner face à Bastia et ensuite espérer soit une défaite d’Orléans (le 3e , 46 points), qui reçoit Marseille-Consolat, soit une défaite ou un nul d’Amiens (4e , avec 45 points).

Presque tous sur le pont

Hormis Oumar Pouye et Massiré Kanté, blessés de longue date, tous les joueurs du Racing postulent à une place dans les 16 pour la rencontre de vendredi.
Hier matin, seuls 12 joueurs de champ étaient à l’entraînement collectif, certains étant laissés au repos (Marester, Ndoye) et d’autres s’étant contenté d’un footing (Saad). Aucun joueur n’est suspendu pour la réception de Bastia.
dna
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18572
Age : 71
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mer 4 Mai 2016 - 1:53

En espérant qu'il ne va pas encore nous la jouer à la Hitchcock.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Mer 4 Mai 2016 - 9:30

Avec le racing on peut s'attendre à tout.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37304
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Ven 6 Mai 2016 - 7:35

Juste pour info, ce topic avait comme intitulé au départ "Le professionnalisme peut-il disparaître à Strasbourg?"
Comme ça a été le cas, j'ai changé l'intitulé entretemps. La réponse est sur le point d'être positive.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Ven 6 Mai 2016 - 8:12

Merci pour le changement du topic, pour la positive souhaitons que ce soit ce soir
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37304
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Ven 6 Mai 2016 - 8:13

J'en ai aussi profité pour corriger la faute qui se trouvait dans le titre depuis toutes ces années... le mot professionnalisme prend 2 -n et pas un seul. Embarassed

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Ven 6 Mai 2016 - 8:16

J'avais même  pas remarqué pour le N et je ne suis sûrement pas le seul, n'est pas prof qui veut.
Very Happy Very Happy
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37304
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Sam 7 Mai 2016 - 3:40

Oui enfin c'est moi qui avait ouvert le topic. Embarassed
J'ai remarqué que mes activités de modo m'avaient obligées à améliorer mes qualités en français. Au moins, ça m'aura apporté ça. Very Happy Qu'est-ce que j'étais négligeant auparavant. ^^^

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Sam 7 Mai 2016 - 9:48

Même un forum aide et oblige parfois à faire attention.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Sam 28 Mai 2016 - 21:09

Après l’officialisation de la montée du Racing en Ligue 2 Une nouvelle aventure
Assuré désormais d’évoluer en Ligue 2 la saison prochaine, le Racing doit réussir sa préparation d’un retour chez les pros forcément délicat. Avec quel entraîneur ? Avec quels joueurs ? Si le ciel est bleu, l’avenir s’annonce bien rempli.

Les joueurs strasbourgeois se sont offert un nouveau bain de foule, sur la place Broglie, où des centaines de supporters entendaient les féliciter. En famille, Felipe Saad (à gauche), Massire Kante et tous les footballeurs alsaciens ont encore pu prendre conscience de l’importance du Racing par ici.
Ça y est, ils y sont et ils ont décroché, même sans briller, le petit point qui manquait. Depuis un mois, le Racing est moins efficace et il ressemblait un peu à ces tennismen faisant la course en tête Porte d’Auteuil ou ailleurs, qui éprouvent les pires difficultés à concrétiser la balle de match. On appelle ça la peur de gagner, paraît-il. Ernest Seka et ses copains ont innové en vivant à fond le bonheur de faire match nul, à Belfort, avant-hier. Ils ont accompli leur destin, ils ont réussi leur mission, ils ont plongé les 3000 supporters présents au stade Roger-Serzian dans un océan de bonheur, tout en tirant la langue. « Je suis cuit, ça fait trois mois que je me traîne, j’ai mal partout, mais c’est pour la bonne cause », a soufflé Jérémy Blayac dans les couloirs du stade belfortain.

« L’avenir n’est écrit nulle part »

La nuit un peu courte passée dans la foulée de la montée n’a sans doute pas contribué à régénérer les organismes mais on n’en voudra évidemment à personne. Hier, à l’Hôtel de Ville, joueurs, staff, dirigeants et élus étaient tous à leur bonheur de donner un cadre officiel et cérémoniel à la réussite de cette saison. « Ce n’était pas un grand match à Belfort mais un match important, a souligné le maire Roland Ries. C’est un rêve vieux de six ans qui se réalise, une période pendant laquelle il y a eu des souffrances. Le plus dur est fait, mais je le dis avec précaution. L’avenir n’est écrit nulle part. »
Il reste effectivement à envisager la suite et les enjeux sont d’importance. L’idée est, évidemment, pour le promu, de ne pas reprendre l’ascenseur dans le sens inverse, un an après, comme le Paris FC, en ce printemps.
Le club parisien a parfois croulé sous la quantité de contrats pro, avec des joueurs amenés à plus se tourner les pouces qu’à mouiller un maillot. Dans le cas strasbourgeois, le risque est tout relatif.
Les joueurs qui peuvent, s’ils le désirent, rempiler avec le Racing, ne sont pas légion et leur entraîneur aurait bien du mal à constituer une équipe. En fait, ils sont 14, Schmittheissler, Marester, Saad, Salmier, Ndour, Seka, Solvet, Kante, Ndoye, Belahmeur, Sacko, Weissbeck, Pouye, Blayac, Douniama. Des contacts ont été noués avec quelques recrues potentielles, comme Baptiste Guillaume, l’attaquant belge de 20 ans, sous contrat avec Lille où il est en manque de temps de jeu (10 matches cette saison) et qui pourrait le prêter.
Mais le marché d’été dépendra d’abord de l’identité de l’entraîneur. Il ne semble guère envisageable de voir un joueur signer sans connaître le nom de celui qui le fera trimer pendant des mois. En la matière, le suspense demeure ( lire ci-dessous ).
Dans tous les cas, Jacky Duguépéroux, l’artisan majeur d’une remontée depuis son banc, a eu droit à un hommage appuyé et mérité lors de la cérémonie organisée au cœur de la ville. L’homme au palmarès strasbourgeois long comme un bras a glissé un petit mot à la foule de plus de 1500 supporters réunie sur la place Broglie. « Je ne suis pas surpris de voir autant de monde, a indiqué le coach au micro. C’était un objectif difficile que de monter, car Strasbourg est un nom dans le foot et on avait en face de nous des adversaires qui jouaient en fonction. On n’a pas toujours été brillant mais on a été efficace. »
Le Racing a été porté par son public pendant son entreprise et ressemble à un club pacifié après avoir ressemblé à un grand cirque. « Il y a une ferveur unique en France, a rappelé le président de l’Eurométropole, Robert Herrmann. On n’entend plus parler des affaires administratives mais du sport et de la compétition. Les joueurs sont sur le devant de la scène. »
Comme d’autres avant eux, quelques-uns s’effaceront en cette intersaison qui s’ouvrira bientôt, mais les artisans des retrouvailles avec le professionnalisme ont pu se prendre une nouvelle gorgée de ferveur. Les fumigènes ont comme matérialisé une flamme qui, décidément, semble éternelle. Ils ont indiqué un chemin, celui qui doit mener au sommet.

Dans un an, deux relégués et un barragiste

« Après, l’objectif sera la Ligue 1 et même l’Europe », s’est enflammé Roland Ries. En tant que promu, il s’agira d’abord de se maintenir et, pour y arriver, de s’armer en conséquence. Sur le sujet, il y a du boulot et, avant même que son championnat ne soit achevé – on rappellera qu’il y a une nouvelle occasion de faire une jolie fête, vendredi, face à Dunkerque, à la Meinau –, ses responsables sont assurés de ne pas chômer dans les jours à venir. Mais pour envisager une pérennité chez les pros, un demi-joker a été offert aux pensionnaires de la Ligue 2, la saison prochaine.
Plutôt que trois descentes dans un championnat à 20 clubs, il y aura deux relégués et un barragiste dans un an. Ce n’est pas la lune mais c’est déjà ça. Peu après 19h, l’orage menaçant a éclaté sur la place Broglie. Le ciel a peut-être décidé de déverser quelques larmes sur le Racing et ses suiveurs. Elles étaient assurément de joie.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Sam 28 Mai 2016 - 21:36

Après la montée du club strasbourgeois en Ligue 2 Cinq ans de galère
Lors des cinq dernières saisons, le Racing a connu des hauts et des bas, le meilleur comme le pire. Retour sur quelques matches clés qui ont changé le destin du club alsacien…
S AISON 2011/2012, CFA2
Racing – ASIM, le 3 septembre 2011 (4-1)
Il y avait déjà l’étrange sensation que tout n’était pas mort lorsque les Strasbourgeois sont allés à Forbach donner la leçon aux Mosellans, une semaine avant.
Mais les deux à trois cents fans du Racing qui avaient effectué le déplacement n’étaient-ils pas les derniers irréductibles ?
La première sortie à domicile, après la liquidation judiciaire, a prouvé le contraire. En ce samedi estival, la bande à François Keller accueille un habitué du CFA2, l’ASIM et ses briscards du foot alsacien (Kittler, Saghir, Rambo, Milazzo).
Près de 10 000 spectateurs ont pris place dans les tribunes ensoleillées. Le Racing les ravit, gagne. Oui, il respire encore en cet été 2011, moins de deux mois après son “enterrement”.
Steinseltz – Racing,
le 17 mars 2012 (0-5)
Voilà une affiche qui sent bon… la Coupe de France. Mais en cette saison 2011/2012, où le foot alsacien est sens dessus dessous, ce match est bel et bien une rencontre comptant pour la 20e journée de CFA2.
Sur le terrain, le suspense est de courte durée, le Racing s’imposant sur un score fleuve. Mais la fête, côté Steinseltz, sera à la hauteur de l’événement : les joueurs du nord de l’Alsace, Hervé Juncker en tête, sont tous des vrais fans du Racing.
Racing – Chaumont,
le 12 mai 2012 (2-0)
Devant 6 000 spectateurs, le Racing valide sa montée en CFA, grâce à des buts signés Thomas Martin et David Ledy. Une montée attendue, le Racing ne s’étant incliné qu’à deux reprises et ayant engrangé 21 victoires (en 30 rencontres) lors de cette saison de CFA2 plutôt tranquille, où David Ledy a inscrit 20 buts.
❏ SAISON 2012/2013, CFA
Racing – FC Mulhouse, le 6 avril 2013 (0-0)
20 044 : tel est le nombre de spectateurs qui ont pris place dans les tribunes de la Meinau pour le derby alsacien entre le Racing et son meilleur ennemi, le FC Mulhouse. Soit un record d’affluence (qui tient toujours) pour une rencontre de 4e division française.

Colomiers, l’affiche à oublier

Entre deux équipes qui jouent le haut de tableau, la rencontre est âpre et tendue, surtout que le Racing est réduit à dix dès la fin de la première mi-temps, après l’expulsion de Jacques Mohma.
Mais c’est surtout l’incroyable ambiance dans les tribunes et les tifos des supporteurs des deux équipes qui restent en mémoire…
Raon-l’Étape – Racing, le 21 juin 2013 (2-3)
Repoussée à deux reprises pour raisons de sécurité, finalement délocalisée à Epinal, cette rencontre pleine de tension a tourné en faveur des Alsaciens.
Jamais en tête de leur poule de CFA, les hommes de François Keller décrochent in extremis l’accession en National, au nez et à la barbe des Vosgiens, grâce à cette ultime victoire.
Mais les coéquipiers d’Hassidou, Ledy ou Donzelot, après avoir mené 3-0, se sont fait très peur en fin de match. La fête avec les milliers d’Alsaciens présents – 3 000 environ, sur les 4 000 spectateurs comptabilisés dans les tribunes de la Colombière – n’en sera que plus belle…
❏ SAISON 2013/2014, NATIONAL
Racing – Amiens,
le 28 mars 2014 (0-1)
Pressenti depuis quelques semaines, le départ de François Keller est acté après cette défaite à la Meinau face à Amiens. Un but de… Oumar Pouye a suffi pour que les Amiénois remportent la mise face à une équipe à la dérive.
Touché mentalement, celui qui a sauvé les meubles lors du dépôt de bilan, puis fait remonter le Racing jusqu’en National, préfère se retirer et laisse sa place à Jacky Duguépéroux.
Colomiers – Racing,
le 16 mai 2014 (2-1)
Dans une région synonyme de rugby, le Racing prend un dernier placage, celui de trop. Cette 15e défaite de la saison est synonyme de relégation en CFA, un an seulement après avoir fêté une montée presque inespérée en National.
Mais ironie de l’histoire, c’est aussi de cette région toulousaine que viendra le salut alsacien, quelques semaines plus tard. Le Racing est en effet repêché en juillet, après le rocambolesque épisode concernant Luzenac, interdit de monter en L2 et coulé par le fond par la Ligue pro et la 3F.
❏ SAISON 2014/2015, NATIONAL
Racing – Colomiers,
le 22 mai 2015 (2-0)
Auteur d’une incroyable remontée au classement à partir du mois de janvier, le Racing fond sur le trio de tête de National (Paris FC, Red Star, Bourg-Péronnas). Mais le retard est trop conséquent et sept victoires consécutives (!) ne suffiront pas aux Bleus pour accrocher une place sur le podium.
Malgré un dernier succès devant plus de 26 000 spectateurs – grâce à un doublé de Blayac, homme fort de cette fin de saison – le Racing échoue à un point de Bourg-Péronnas et voit la L2 lui filer sous le nez.
❏ SAISON 2015/2016, NATIONAL
Racing – Belfort, le 8 janvier 2016 (2-0)
Après trois revers d’affilée en décembre, le Racing inquiète ses supporteurs. Mais il va répondre de la meilleure des manières le 8 janvier, pour la reprise du championnat, à la Meinau.
En battant le leader Belfort grâce à des buts de Blayac et Bouanga, il renoue avec la victoire et s’installe, pour la première fois de la saison, en tête du National. On connaît la suite. Le match retour, disputé avant-hier, est à l’avenant. C’est après un nul dans le Territoire que le RCS retrouve la L2. Youpi.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Dim 29 Mai 2016 - 21:34

Racing - Après la montée des Strasbourgeois en Ligue 2
Acteurs de la renaissance

Joueurs, dirigeants ou entraîneurs, ils ont chacun apporté leur pierre pour reconstruire une maison Racing en bien piètre état à l’été 2011. Zoom (subjectif) sur huit acteurs qui ont marqué de leur empreinte les cinq saisons passées.
F RANÇOIS ET MARC KELLER
Il est impossible de parler des cinq dernières saisons du Racing sans évoquer le rôle des Keller.
François, le cadet (42 ans) a tenu les rênes de l’équipe “une” de juin 2011 à mars 2014.
Marc, le grand frère et président (48 ans), a œuvré en coulisses pour que le Racing ne disparaisse pas, après le funeste épisode de la présidence Sitterlé (2011/2012).
Sur le terrain, François Keller a eu le mérite de relancer sportivement une équipe aux abois, quand, durant l’été 2011, personne ne savait vraiment si le Racing allait survivre.
Grâce à un alliage de jeunes du club (Kehi, Ursch, Benchenane…) et de briscards sur le retour (Golliard, Guignery…), celui qui coachait jusqu’alors l’équipe réserve a réussi à remonter en CFA.
« Le “prési” a réussi son pari : retrouver le monde professionnel »

Et il enchaînera l’année suivante, avec une montée en National. Cette première saison en National (2013/2014) sera en revanche synonyme d’échec pour le cadet des Keller, qui préfère se retirer, après une défaite en mars 2014, alors que le Racing est relégable.
Reste que le bilan de celui qui est, depuis son éviction, retourné au centre de formation (en tant que directeur), est plus que positif.

Idem pour son frère Marc, qui s’est attelé à réunir des investisseurs alsaciens autour d’Egon Gindorf pour relancer un club ruiné par le dépôt de bilan et la gestion désastreuse de Frédéric Sitterlé.

Marc Keller s’est aussi montré maître dans l’art de négocier avec les partenaires institutionnels (Ville, Région…) pour obtenir des aides, indispensables à la relance du club.
Rassurant pour les partenaires et les sponsors, bon gestionnaire, le “prési” a réussi son pari : retrouver le monde professionnel avec son club de cœur, le Racing.
❏ DAVID LEDY
Il fait partie des rares joueurs du Racing à avoir sa chanson. Il faut dire que David Ledy a marqué de son empreinte les dernières saisons du Racing.
Arrivé en provenance du FC Mulhouse en 2006, parti en 2014, l’attaquant alsacien aura tout connu à Strasbourg, de l’équipe réserve à la Ligue 2, en passant par le National.
Pressenti pour poursuivre sa carrière hors d’Alsace après le dépôt de bilan, il sera finalement l’un des rares “pros” à tenter l’aventure en CFA 2.
Ce qui lui vaudra une popularité sans égal parmi les supporteurs strasbourgeois. Et Ledy leur rendra bien, en inscrivant la bagatelle de 20 buts lors de la saison 2011/2012.

L’année suivante, miné par les blessures, il n’a plus le même impact. David Ledy fera tout de même partie des “héros de Raon” : tout juste revenu de blessure, le natif d’Aspach inscrira le 3e but des Alsaciens, dans ce match qui propulse le Racing en National. Il poursuit sa carrière dans le sud, à Martigues (CFA)
❏ ERNEST SEKA
Ce n’est ni le plus bavard, ni le plus capé des joueurs du Racing.
Mais Ernest Seka, capitaine depuis deux saisons, a d’ores et déjà marqué l’histoire du club. Véritable patron de la défense, rarement blessé ou suspendu, il fait partie de ces hommes clés qui ont permis au club de retrouver le monde professionnel.
Pourtant, Seka-le-banlieusard est arrivé au Racing dans l’anonymat le plus complet, après des passages à Sannois-Saint-Gratien (CFA) ou au Poiré-sur-Vie (National).

C’est grâce à deux prestations de grande classe face aux Alsaciens, sous les couleurs d’Amiens, durant la saison 2013/2014, qu’il tape dans l’œil des dirigeants alsaciens.

Et sa venue correspond à une sacrée bonne pioche : deux ans après son arrivée, il fait partie des cadres indiscutables de l’équipe et pourrait encore rendre de grands services à l’étage supérieur.
❏ MILOVAN SIKIMIC

Arrivé en 2009, parti en 2011, le passage du défenseur serbe aurait pu finir dans les oubliettes de la “maison bleue”.

Oui mais voilà, le chauve est revenu en janvier 2012, alors que le Racing naviguait à vue en CFA 2.
“Dugué” a fini par être récompensé…
Ce taulier de la défense centrale devient (ou plutôt, redevient) rapidement, l’un des chouchous de la Meinau.
Parce qu’il est solide, parce qu’il possède une autorité naturelle, Milovan Sikimic a longtemps porté le brassard de capitaine.
Et sa popularité est restée intacte auprès des supporteurs. Pas rien, sachant que “capt’ain Milo” a quitté le Racing pour son pire ennemi, le FC Mulhouse, où il évolue toujours en CFA.
❏ DIMITRI LIENARD
Il n’est pas Alsacien, n’a pas un pedigree pro et vient du FC Mulhouse… Pas simple, dans ces conditions, de débarquer à Strasbourg.
Mais Dimitri Lienard a rapidement fait oublier ces “détails”. État d’esprit irréprochable, combativité, modestie… “Dim” a apporté un vent de fraîcheur – et de vraies valeurs – au sein de l’équipe alsacienne.
Avec 92 matches disputés en trois saisons, Lienard a été le joueur le plus utilisé de ces cinq dernières années, juste devant Jérémy Grimm (92, lire aussi ci-contre).
Avec 15 buts inscrits, il figure aussi sur le podium des meilleurs buteurs du club, derrière David Ledy (27 buts) et Jérémy Blayac (20 buts).

Alors, même si, cette année, il a moins pesé dans le jeu alsacien, il reste lui aussi l’un des acteurs ô combien essentiels du renouveau du Racing.
❏ JÉRÉMY BLAYAC
Arrivé en janvier 2015, l’attaquant a été l’un des artisans principaux de l’incroyable fin de saison alsacienne, la saison passée.
En un an et demi à peine, le goleador venu d’Angers a marqué 20 buts pour le Racing. Et même si, comme Lienard, il a un peu moins d’impact cette saison, Jérémy Blayac est tout de même l’un des meilleurs attaquants vus à la Meinau depuis des lustres.
Très attaché au club, « tombé amoureux de Strasbourg » (comme il l’a dit à la Saint-Valentin), le natif de Saint-Affrique a été un élément clé de l’accession en Ligue 2.
 ❏ JACKY DUGUÉPÉROUX

Rappelé au chevet du Racing quand tout allait mal, en mars 2014, le “vieux lion”, entraîneur le plus capé de l’histoire du club alsacien, a rempli sa mission.

Même s’il a d’abord échoué à maintenir l’équipe (en 2014), puis échoué à la faire monter (en 2015), le Breton grognon ne s’est jamais découragé.

Et “Dugué” a fini par être récompensé. Celui qui avait déjà à son palmarès d’entraîneur deux Coupes de la Ligue (en 1997 et en 2005) peut donc ajouter une nouvelle – et belle – ligne à son CV.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Dim 29 Mai 2016 - 21:39

EN RELIEF Un Racing force 64
Soixante-quatre joueurs ont participé aux 165 matches disputés depuis le 27 août 2011, à Forbach, première rencontre disputée après la liquidation judiciaire intervenue quelques semaines plus tôt.

Voilà la liste de ceux qui ont permis au Racing de retrouver la Ligue 2 et le nombre de rencontres disputées...
Dimitri Lienard (92)

Jérémy Grimm (91)

Gauthier Pinaud (82)

Ludovic Golliard et Milovan Sikimic (81)

Jean-Philippe Sabo (75)

Abdelhak Belahmeur (69)

David Ledy (66)

Billy Modeste (65)

“Pacho” Donzelot (64)

Guillaume Gauclin et Ernest Seka (63)

Julien Perrin (62)

Anthony Sichi (61)

Stéphane Bahoken et Abdallah Ndour (56)

Mayoro Ndoye et Alexandre Oukidja (55)

Benjamin Genghini (54)

Brian Amofa (48)

Thomas Martin (45)

Jérémy Blayac (44)

Saidou Sow (41)

Vincent Guignery (37)

Vauvenargues Kehi (36)

Abdoulaye Coulibaly (35)

Yannick Aguemon (34)

Alassane Ndiaye et Éric Marester (33)

Adel Benchenane (32)

Stéphane Noro (31)

Yoann Salmier (30)

Yann Benedick et Felipe Saad (28)

Stanislas Oliveira et Joris Ursch (26)

Robin Binder (25)

Ladislas Douniama et Jacques Momha (21)

Massiré Kanté (20)

Mamadou Bah et Steven Keller (18)

Denis Bouanga (17)

Mickaël Chrétien et Alexandre Gisselbrecht (15)

Alexandre Mendy, Oumar Pouye et Sebastian Ribas (13)

Zeman Duki, Marc Fachan, Thomas Zerbini et Tommy De Jong (12)

Ali Bamba et Ihsan Sacko (10)

Mamadou Camara, Aymeric Ounissi et Bill Tuiloma (9)

Omar Hassidou (8)

Corentin Munch et Éric Nyatchou (4)

Jordan Radisavljevic (2)

Jérémy Bahloul, Pierre Venturini Venturini et Simphorien Noundou Kinding (1)
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 31933
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Dim 29 Mai 2016 - 21:44

Racing
***ALEXANDRE OUKIDJA : Le gardien a dignement honoré le titre de meilleur gardien du National en se montrant intraitable dans ses interventions. Attentif, rassurant, il a contribué à la sérénité du Racing lors de son dernier déplacement.
** JÉRÉMY GRIMM  : Le milieu de terrain termine sa saison en boulet de canon. Il a encore mis de l’impact dans toutes ses actions et ne s’est pas contenté d’un travail défensif inspiré puisqu’une de ses têtes a constitué la grosse occasion strasbourgeoise en première mi-temps.

* ERIC MARESTER : L’arrière droit a été solide et bien en jambe, ce qui a permis au Racing d’être plutôt dangereux sur son côté droit.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37304
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   Lun 13 Juin 2016 - 0:24

topicfermé
Et espérons pour longtemps !

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?   

 

Le professionnalisme peut-il réapparaître à Strasbourg?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: L'actualité du Racing-