Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 34390
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 14 Mar 2016 - 22:15

Si cruel pour les Fédinoises
Vendenheim a perdu son match au sommet contre le FC Metz-Algrange, hier, tout au bout des arrêts de jeu…
Des conditions de jeu optimales étaient réunies, hier, pour faire de ce sommet de D2 féminine une belle après-midi de football.
Le début de match est fermé mais les Alsaciennes se montrent menaçantes par Suss (6e et 12e ). En face, les Mosellanes se révèlent d’une efficacité glaciale. Lancée à la limite du hors jeu, Wojdyla crochète Heil avant de redresser son ballon pour ouvrir le score (14e ).
De la tête, Gomes Jatoba met Heil à contribution (23e ) mais les occasions se font rares dans un match qui se durcit. Peu après la demi-heure de jeu, Goetsch réveille le public avec une frappe de l’entrée de la surface (31e ). Les Bas-Rhinoises poussent mais ni Landrieux (35e ), ni Mula (42e ) ne parvient à conclure.
La mi-temps ne calme pas leurs ardeurs. À la réception d’un corner, Duteil hérite du ballon et déclenche une frappe contrée qui remet logiquement les deux équipes à égalité (49e ). Portées par leur capitaine, les rouges poussent pour inscrire un deuxième but.
Elles sont, toutefois, proches de se faire surprendre sur corner lorsqu’une une tête messine s’écrase sur la transversale (58e ). Battue sur le coup, Manon Heil se met ensuite en évidence. Elle devance Janela (60e ) avant de stopper Wojdyla (62e ) et de claquer en corner une tête de Gomes Jatoba (67e ). La dernière demi-heure est serrée mais aucune des deux équipes ne semble en mesure de l’emporter. Malheureusement, à la réception d’un coup franc de l’excellente Martins, Morel marque de la tête et ramène la victoire en Lorraine (90e +5).

Deux matches déterminants

« Extrêmement déçu », l’entraîneur fédinois, Lionel Mack, regrette que son équipe n’ait pas été récompensée de sa débauche d’énergie. « Satisfait du contenu », il tient à saluer « le comportement exemplaire » de ses joueuses qui « méritaient mieux ».
Elles auront à cœur de le prouver la semaine prochaine à Hénin-Beaumont et dans quinze jours pour la réception du leader Arras, deux matches qui s’annoncent déterminants pour la suite de leur saison.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Dim 20 Mar 2016 - 22:15

D2 féminine
Vendenheim pouvait prétendre à mieux

À sept journées du terme de la saison, les protagonistes du jour abordaient cette confrontation avec des visées totalement opposées.
 

Si les Fédinoises n’avaient plus grand-chose à prétendre ou à craindre quant à la finalité du championnat, les Artésiennes jouaient certainement leur devenir en Division 2 l’année prochaine.
Dans ce contexte et sur une pelouse synthétique, les Bas-Rhinoises entamaient les débats d’une façon bien plus conquérante que les Héninoises quelque peu crispées.

Manon Heil se blesse

Elles avaient certainement encore en tête leur contre-performance du week-end précédent. Le milieu de terrain local manquait de percussion et Vendenheim imposait son jeu.
Sur une action collective, et mise sous pression, Devleesschauwer marquait contre son camp (0-1, 22e ).
La physionomie de la partie ne changea guère jusqu’à la pause et les Fédinoises auraient pu et dû aggraver la marque.
Au retour des vestiaires, les joueuses d’Hénin semblaient dans un autre état d’esprit, plus conquérantes, et prenaient les choses en main.
La blessure de la gardienne, Manon Heil, perturba le groupe alsacien qui concédait la parité sur un coup de tête placé de Poisson (1-1, 73e ).
« Je suis déçu de ce résultat, surtout par rapport à la première mi-temps, dira Lionel Mack, l’entraîneur de Vendenheim.
Avec un peu plus d’application et de rigueur dans le dernier geste, le score aurait dû être plus lourd. En seconde période, Hénin a poussé en jouant le coup à fond. La blessure de notre gardienne nous a perturbés et nous avons été handicapés par le fait de jouer sur un terrain synthétique, mais on repart avec deux points. »

Les Bischheimoises tenues en échec

Les autres Alsaciennes du groupe, celles du Mars Bischheim, ont obtenu le deuxième nul de leur saison face à Rouvroy (2-2).
Sur la pelouse du Parc des Sports, Camus avait ouvert le score (11e ). Les Pas-de-Calaisiennes égaliseront sur un but contre son camp à la 31e , avant de prendre l’avantage par Shade (54e ).
Et c’est Hesse, à un quart d’heure du terme, qui évitera à son équipe de concéder une quinzième défaite en championnat.
Mais le sort des Bischheimoises est connu depuis longtemps, c’est bien en DH qu’elles rebondiront la saison prochaine.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Dim 20 Mar 2016 - 22:19

DIVISION 2 FÉMININE

Val d'Orge-St-Denis 3-0
Metz/Algrange-Nancy 0-0
Hénin-Beaumont-VENDENHEIM 1-1
MARS BISCHHEIM-Rouvroy 2-2
Lille-Stade Champenois 2-2
Arras-Lillers 3-0


1Arras55151311288
2Metz/Algrange53151221559
3Val d'Orge491511134011
4VENDENHEIM45168532310
5Stade Champenois43168353624
6Lille40167363120
7Hénin-Beaumont33164572223
8St-Denis321651102040
9Nancy32163761724
10Lillers29163491733
11Rouvroy22151410731
12MARS BISCHHEIM181602141174
.
nanar
Joueur de national
avatar Masculin Nombre de messages : 4739
Age : 75
Localisation : Vallée perdue !
Date d'inscription : 07/12/2005

Informations
Club préféré:
Profession:

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 21 Mar 2016 - 1:19


Jolies les footeuses de Vendenheim ! , Very Happy
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 28 Mar 2016 - 21:17

VENDENHEIM-Arras 0-1
Encore rageant !

Pour la troisième fois ce mois-ci, les Fédinoises ont aussi bien, voire mieux joué que leurs adversaires. Mais elles s’inclinent face aux filles d’Arras, premières du classement, sur un but litigieux.
De quoi alimenter leur frustration, d’autant que les joueuses de Lionel Mack ont tout donné, sans parvenir à mettre en échec la meilleure défense du groupe.
Le coup du (mauvais) sort intervient à la 24e. Une Fédinoise veut renvoyer le danger de la tête, mais le ballon se dirige vers sa gardienne, Mélodie Goepp. Chargée par une adversaire, elle le relâche, mais il revient sur Meffometou Tcheno, qui marque dans le but vide.
Un but qui ne manque pas de faire s’égosiller le banc et le public fédinois, qui estiment que l’arbitre n’a pas protégé sa gardienne en oubliant de siffler la faute…
Après avoir reçu des soins, Mélodie Goepp se relève, mais le mal est fait : les Rouges sont menées par les leaders.
Leur coach, Lionel Mack, résume la différence d’expérience et de vice entre les deux équipes.
« Si la même chose nous était arrivée, je pense qu’on aurait arrêté de jouer en attendant que l’arbitre siffle la faute. Une nouvelle fois, ça se joue à un rien, mais on aurait mérité mieux, les filles se sont battues. On perd contre une équipe qui n’a rien montré à part une frappe sur la transversale sur un tir flottant.»
En effet, à part le but encaissé et cette tentative des 20m de l’Artésienne Caillierez (12e ), Vendenheim a rarement été mis en difficulté.
Le début de match des Alsaciennes est au niveau de l’intensité mise par les Pas-de-Calaisiennes. En attaque, les Fédinoises tentent de jouer, mais le pressing adverse les empêche de progresser plus loin que le milieu de terrain sans envoyer de longs ballons, voués à l’échec du fait des gabarits des joueuses adverses.

« Nous sommes tombées sur une équipe physique, au jeu rugueux »

L’occasion locale du premier acte est signée Maureen Palma, mais Bodniefski se couche bien pour capter son tir croisé (38e ).
Les Rouges ne baissent pas les bras et vont dominer la seconde période en profitant mieux des espaces laissés par les Artésiennes, qui compensent leur retard dans les duels par une agressivité sanctionnée par deux cartons jaunes.
Tiffany Suss devra même quitter le terrain après avoir été percutée dans le dos par Prette (54e ). Vendenheim était pourtant prévenu.
« Nous sommes tombées sur une équipe physique, au jeu rugueux. Ça tient la baraque et ça dégage, mais on le savait depuis le match aller », observe la capitaine Cynthia Duteil.
Vendenheim croit que son heure est venue à la 67e , lorsqu’Aurélie Mula est lancée en profondeur, mais l’attaquante est contrée in extremis au moment de frapper.
Le pressing acharné des joueuses de Lionel Mack leur permet de récupérer de nombreux ballons, mais à chaque fois, une Arrageoise s’oppose au moment de la dernière passe ou du tir, comme sur une autre tentative d’Aurélie Mula après une belle séquence fédinoise (75e ).
Les deux derniers corners alsaciens de la partie n’y feront rien.
Les filles d’Arras, épaulées par la bonne étoile qui protège les leaders, confortent leur position. Les Fédinoises, en rien démobilisées par leur série infructueuse, ont déjà le regard tourné vers le derby contre Mars Bischheim, dimanche prochain.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 28 Mar 2016 - 21:19

DIVISION 2 FÉMININE
Lillers-MARS BISCHHEIM 4-1
VENDENHEIM-Arras 0-1
Nancy-Hénin-Beaumont 2-1
Rouvroy-Val d'Orge 3-2
St-Denis-Lille 0-3
Reims-Metz 0-3


1Arras61161501317
2Metz57161321589
3Val d'Orge501611144214
4VENDENHEIM46178542311
5Reims44178363627
6Lille44178363420
7Nancy36174761925
8Hénin-Beaumont34174582325
9Lillers33174492134
10St-Denis321750121945
11Rouvroy261624101033
12MARS BISCHHEIM191702151278

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Mer 30 Mar 2016 - 3:46

Angélique Huet (FC Vendenheim)
Bien en place
Dimanche, face à Arras, la défenseuse centrale fédinoise Angélique Huet n’a jamais été prise en défaut. L’ancienne milieu de terrain, qui a reculé d’un cran sur le terrain cette saison, s’est rapidement adaptée.
Sur la pelouse du stade du Waldeck, une sacrée cliente se présentait face à la stoppeuse du FC Vendenheim : Mamy Ndiaye, l’avant-centre des leaders arrageoises, à la fois plus grande et plus puissante que la jeune Fédinoise.

Cynthia Duteil :

« On sait qu’on peut compter sur elle »

Mais que l’on ne s’y trompe pas : si Angélique Huet portait le numéro 5 sur ses épaules, c’est bien le rôle de stoppeuse qui lui était dévolu. Mamy Ndiaye l’apprit à ses dépens.
« Elle ne m’a pas lâchée », se contentait de soupirer l’attaquante artésienne à l’issue de la rencontre. « Je l’avais déjà eue à l’aller et ça avait été le même combat, mais j’ai l’habitude du jeu physique, il ne fallait pas lui laisser d’espaces », souriait Angélique Huet, consciente d’avoir fait son boulot, mais déçue par ce revers frustrant (défaite 0-1 après avoir dominé la seconde période).
Malgré son désavantage de taille, Angélique Huet n’a jamais paru impressionnée par son adversaire, compensant son déficit de puissance par une concentration de tous les instants. Son coach, Lionel Mack, ne s’y est pas trompé en la replaçant en défense centrale au début de la saison.
« Pour moi, c’est une rageuse, une battante, qui ne lâche jamais rien, très, très efficace au marquage. »
La confiance du coach, mais aussi celle de ses partenaires les plus expérimentées lui ont permis de devenir une pièce essentielle du onze du FCV.
Le commentaire le plus élogieux à son égard est signé de sa capitaine Cynthia Duteil. « On sait qu’on peut compter sur elle. Lorsqu’elle est au duel en un-contre-un, je ne me fais jamais de souci, je sais que la fille en face n’a quasiment aucune chance de passer. »
La réussite de la saison d’Angélique Huet n’avait pourtant rien d’une évidence. Celle qui a découvert le foot dans la rue, avec les garçons, avant d’évoluer avec eux au club de Gundershoffen, venait de passer sept mois sur le flanc en raison d’une blessure aux ligaments croisés du genou.
Toute la détermination qu’elle laisse apparaître sur le terrain lui a permis de revenir aussi forte qu’avant, là où d’autres seraient remontées sur le rectangle vert avec une dose d’appréhension.
« Le terrain m’a tellement manqué pendant ma blessure… Pendant une convalescence aussi longue, on ne pense qu’à jouer. C’est ce qui m’a motivé à réaliser les efforts qu’il fallait pour revenir en forme », analyse la stoppeuse.
Le fait d’avoir récupéré une Angélique Huet en pleine possession de ses moyens participe de la belle saison réussie par les filles du FCV, qui ont fait de leur défense un point fort (11 buts encaissés en 17 matches, alors qu’elles ont déjà affronté deux fois leurs adversaires les plus coriaces).
Son entente avec son binôme de la défense centrale, Sarah Da Cunha, n’a rien d’un hasard non plus, car les deux jeunes filles évoluent ensemble depuis la section sport-études et la classe de 4e.
Quand Angélique Huet stoppe les attaquantes adverses, sa complice se charge de couper les trajectoires et relancer.
Dimanche dernier, à la 80e minute, Lionel Mack décide de prendre des risques pour revenir au score. Sarah Da Cunha sort donc pour laisser sa place à une joueuse plus offensive et Angélique Huet se retrouve sans filet.
Malgré son jeune âge – elle n’a pas encore 19 ans – et la fatigue accumulée jusque-là, la stoppeuse du FCV est restée concentrée, réussissant quelques-unes de ses plus belles actions défensives de la partie.
Serait-elle à la recherche de nouvelles responsabilités dans le jeu fédinois ?
« Les responsabilités, Angélique en a déjà beaucoup, et d’autres suivront. On lui fait confiance et on lui laisse le temps qu’il faut », observe Cynthia Duteil.
La défenseuse fédinoise connaît également sa marge de progression. « La défense a toujours été mon point fort, mais ce sont les relances que je dois encore travailler, il faut que je m’applique le plus possible. »
Son entraîneur se situe sur la même longueur d’ondes. « On va continuer à travailler ensemble sur la relance, le jeu court. Elle a peut-être parfois peur de mal faire, mais on va déverrouiller ça, ce qui lui permettra de mieux participer au jeu offensif », complète Lionel Mack.

Étudiante à la Faculté

de médecine

Le passage d’un cap supplémentaire dans le jeu coïncidera peut-être avec une réussite universitaire. Angélique Huet étudie à la Faculté de médecine de Strasbourg, avec pour ambition de devenir kinésithérapeute, « pour s’occuper de sportifs, explique-t-elle. J’ai fait beaucoup de kiné quand j’étais blessée, ce qui m’a confortée dans ce choix ».
À l’orée d’un parcours exigeant, ses résultats au premier semestre lui permettent d’espérer réussir le concours d’entrée à l’école de kiné dès cette année. Le fait de concilier sport de haut niveau et des études universitaires, Angélique Huet l’aborde sans pression.
Sa rigueur et sa détermination lui sont déjà aussi utiles sur les bancs de la fac qu’au sein de la défense du FC Vendenheim.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 4 Avr 2016 - 10:04

MARS BISCHHEIM-VENDENHEIM 0-8

Division 2 féminine - 18e journée
Vendenheim fait le show

C’est la troisième fois que les deux meilleures équipes alsaciennes se rencontraient cette saison. Après deux victoires au Waldeck pour le FC Vendenheim (5-0 en championnat et 2-1 en Coupe), Bischheimoises et Fédinoises se retrouvaient au Parc des sports ce dimanche après-midi pour le traditionnel derby.
Après des tentatives de Suss, Duteil et Mula en début de match, bien stoppées par Christine Schnee, ou trop précipitées, la délivrance survint enfin à la 27e quand la capitaine Cynthia Duteil, d’une belle frappe enveloppée face au but, trompa Schnee qui ne put rien faire, sinon constater les dégâts.
Schnee fit encore des merveilles à la 36e face à une tentative de Leopoldes à bout portant, mais elle dut s’incliner une seconde fois quatre minutes plus tard : sur une belle action collective, Leopoldes servit Tiffany Suss qui doubla la mise (0-2, 40e ). Quand les filles de Vendenheim se trouvent devant le but, ça marche et c’est du très beau football.
Trois nouvelles tentatives fédinoises de Mula, Schwartz et Poix, juste avant la pause, furent encore vendangées. 0-2, ce n’était vraiment pas cher payé.

Quatre buts en six minutes !

Au retour des vestiaires, le festival offensif commença enfin pour Vendenheim. Si les Marsiennes avaient toutes les peines du monde à entrer dans la moitié de terrain adverse, les Fédinoises s’en donnèrent à cœur joie devant la cage de l’infortunée Schnee : quatre buts en l’espace de six minutes !
Duteil inscrivit le troisième sur un coup franc direct (54e ), avant que Mula n’alourdisse le score d’une superbe frappe (56e ), imitée par Schwartz (57e ), puis par Suss qui transforma un penalty consécutif à une faute sur Mula (60e ).
0-6 au tableau d’affichage, la défense du Mars Bischheim venait de vivre en quelques minutes un véritable cauchemar, alors que l’euphorie régnait sur le banc fédinois.
Lionel Mack pouvait désormais faire tourner son effectif. Gavat, Palma et Rey rentraient en jeu à la place de Poix, Schwartz et Suss. Et il faudra attendre la 78e pour voir Vendenheim ajouter deux nouveaux buts dans son escarcelle : Landrieux, sur une passe de Duteil, inscrivit un très beau 7e but et, dans la foulée, Mula clôtura la marque dans une défense marsienne totalement dépassée.
Vendenheim aurait pu marquer un 9e voire un 10e but jusqu’au coup de sifflet final, mais on en restera à ce « grand 8 » fédinois qui satisfait l’entraîneur Lionel Mack. Ses filles ont fait le boulot et mettent fin à un mois de mars sans victoire en championnat. De quoi envisager avec sérénité le match contre Val d’Orge le week-end prochain au Waldeck dans l’optique de la 3e place.
Quant aux filles de Bischheim, elles n’ont eu que leur courage à opposer aux Fédinoises. On leur souhaite juste de décrocher enfin leur premier succès cette saison face à une équipe moins huppée que Vendenheim.
À signaler l’excellent état d’esprit durant ce derby, puisque M. Kurtz n’a eu à distribuer aucun carton ni à faire la moindre remontrance aux joueuses et entraîneurs.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 4 Avr 2016 - 10:20

DIVISION 2 FÉMININE
Arras-Nancy 0-2
Hénin-Beaumont-Metz/Algrange 0-0
MARS BISCHHEIM-VENDENHEIM 0-8
Lille-Rouvroy 5-0
St-Denis-Stade Champenois 0-1
Val d'Orge-Lillers 3-2
PtsJGNPp.c.
1Arras62171502319
2Metz/Algrange59171331589
3Val d'Orge541712144516
4VENDENHEIM50189543111
5Stade Champenois48189363727
6Lille48189363920
7Nancy40185762125
8Hénin-Beaumont36184682325
9Lillers341844102337
10St-Denis331850131946
11Rouvroy271724111038
12MARS BISCHHEIM201802161286
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 23 Mai 2016 - 2:45

22e et dernière journée
Val d'Orge - Hénin-Beaumont 3-1
MARS BISCHHEIM - Arras 0-6
Lille - Metz 3-4
Saint-Denis - Nancy 0-7
Reims - Lillers 2-1
Rouvroy - VENDENHEIM 0-4


1Metz 772217417414
2Arras712216154117
3Val d'Orge662214265527
4VENDENHEIM632212554717
5Reimps582210664130
6Lille582211384827
7Nancy56229764527
8Hénin-Beaumont47226792828
9Saint-Denis412261152562
10Lillers392245132747
11Rouvroy352227131248
12MARS BISCHHEIM2322022012111
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 23 Mai 2016 - 2:47

D2 féminine - Dernière journée Une jolie fin de parcours
Les joueuses de Lionel Mack ont terminé de la meilleure manière leur saison, en s’imposant largement à Rouvroy. Elles finissent à une méritoire 4e place.

Face à une éequipe nordiste déjà reléguée en DH, Vendenheim n’a pas fait dans la dentelle, le score final reflétant un match à sens unique.
Les Alsaciennes ouvrent le score dès la 19e , Maetz, idéalement placée, étant à la réception de ce centre. Schwartz double la mise juste avant la pause (0-2, 45e ).
Dès la reprise, les Fédinoises, encore plus libérées, font tourner le cuir sur toute la largeur du terrain, à en donner le tournis à son adversaire, incapable de rivaliser physiquement.
Survient la 58e où Goetsch récupère le ballon aux six mètres, ne laissant aucune chance à Mançion (0-3). Si Issenhuth échoue sur la même gardienne six minutes plus tard, Stemmelen, dans la foulée, la fait plier une quatrième fois sur une frappe très puissante (0-4, 65e ).

« Les filles ont porté dignement nos couleurs tout au long d’une saison pas toujours facile, mais la mentalité collective a pris le pas. C’est avec la réelle satisfaction d’un travail plus qu’accompli que nous allons dès à présent préparer l’avenir », précise le coach, Lionel Mack.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37615
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 23 Mai 2016 - 4:23

Quelle chute quand même d'Arras à l'extrême fin de saison (entre la 17ème et la 21ème journée) !
Ce club doit avoir des regrets.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 1 Aoû 2016 - 10:44

division 2 féminines

Lionel Mack attaque sa 2 e saison à la tête de Vendenheim. Les joueuses et sa capitaine, Cynthia Duteil (à droite, premier plan) visent le maintien avant de voir plus haut...

- Reprise du FC Vendenheim
 Maintien rapide

La refonte du second échelon du championnat féminin oblige le FC Vendenheim à s’adapter et à affronter de nouvelles équipes. L’objectif reste identique.
Le dernier exercice était doublement périlleux pour le FC Vendenheim. Un changement d’entraîneur avec Lionel Mack, qui qui plus est, effectuait son baptême dans le football féminin, en lieu et place de Richard Mazerand, ajouté à une nouvelle réforme dans l’optique d’amputer la deuxième division d’un groupe (passage de 3 à 2 groupes de 12 équipes). Conséquence : 5 descentes prévues dans un groupe de 12 !

Victoire contre Saint-Étienne en Coupe de France

Finalement 4e et toujours placé dans le haut du tableau, le coach revient sur l’année : « Après un démarrage poussif, on réalise une bonne saison et on finit au pied du podium. Il fallait un temps d’adaptation pour le nouveau staff afin de se familiariser avec le foot féminin. Seul Metz nous a surclassés surtout athlétiquement... » Un moindre mal contre une équipe taillée pour la montée et qui, avec une seule défaite, a dominé le championnat.
Le point d’orgue des Fédinoises reste la victoire 1-0 au stade des 16e’ de finale de Coupe de France face à Saint-Etienne, une formation de l’échelon supérieur. « Une belle lumière au tableau » ! Les “Rouges” ont ensuite buté contre les futures finalistes, Montpellier (3-0).
Cynthia Duteil, la capitaine de l’équipe depuis six ans, enchérit : « La saison était positive. Avec la nouvelle réforme qui a fait beaucoup de mal aux clubs, l’objectif était de se maintenir et de finir dans les 6. On ne pouvait pas espérer mieux ».
L’effectif renouvelé et jeune entame donc sa quatrième saison au second étage du foot féminin.
La refonte du championnat ouvre un nouveau chantier. Supprimer un groupe convient à supprimer la distinction Nord-Sud au sein de ceux-ci. Cette modification va donc faire voyager les clubs, Lionel Mack en sourit : « Comme cela, je vais pouvoir découvrir le Sud ».

Trois départs majeurs

Le club fondé en 1974 affrontera de nouvelles équipes (*) (à l’exception de Val d’Orge) et un style de jeu différent. « Les clubs du Sud sont plus techniques et tactiques. Au Nord, on est plus athlétiques, à nous de nous adapter », note Cynthia Duteil.
Une découverte qui ne dévie pas de l’objectif premier : un maintien rapide. Avant de voir plus loin, « ce serait bien de jouer le haut du tableau, autour de la 5-6e place », ambitionne la capitaine fédinoise.
Du côté des transferts (voir ci-contre) , Vendenheim enregistre cinq départs dont trois majeurs : Marion Gavat, l’internationale portugaise Sarah Da Cunha et Pauline Dechilly, actuellement à l’Euro U19 en Slovaquie. Marie Perotte, Tania Seddaoui et Fanny Card viennent renforcer un effectif déjà bien installé en D2.

Groupe B D2 : Aurillac, Clermont, Dijon, Grenoble, Le Puy, Metz ESAP, Nîmes, Toulon, Toulouse, Val d’Orge, Vendenheim, Yzeure.
Reprise du championnat : dimanche 11 septembre.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Dim 21 Aoû 2016 - 21:16

Match Amical féminin - FC Vendenheim – ESAP Metz (5-1) à Rosheim
Garder la tête sur les épaules

Le FC Vendenheim enchaîne sa série de matches de préparation. La formation de Lionel Mack a largement pris le meilleur sur l’ESAP Metz (5-1), une équipe promue en Division 2 Féminine.
Le coach de Vendenheim en a profité pour lancer sa nouvelle recrue, Tania Seddaoui, en provenance de Marseille.
Mais la rencontre a d’abord commencé par une domination de Vendenheim. Sur ce corner, Schwartz se crée la première occasion, mais sa tête passe un poil trop haut (1e ).
Dans la minute qui suit, Bitterlin hérite d’un ballon en profondeur et va défier la gardienne adverse. En frappant, elle est déséquilibrée et l’arbitre siffle un penalty que Perdrizet transforme (1-0, 2e ).
Bien préparée pour ce match, Vendenheim ne laisse aucune miette à ses opposantes qui se font vertement bousculer aux abords de la surface. Les contre-attaques permettent aussi à Vendenheim de faire mal à l’ESAP.
C’est d’ailleurs sur un contre que Schwartz est lancée en profondeur pour ensuite dribbler Burtin et inscrire le deuxième but de la rencontre (23e ).
Les actions ne cessent de se multiplier pour les joueuses de Lionel Mack qui débutent le championnat le 11 septembre contre Nîmes.
En attendant, c’est au tour de Marie Perrotte – nouvelle recrue elle aussi venant de Nancy – de s’illustrer sur le côté droit, sa tentative passant au-dessus de la cage.
À la mi-temps, c’est bien Vendenheim qui mène logiquement au score. De retour des vestiaires, c’est toujours… Vendenheim qui s’illustre.
Sur un coup franc, Landrieux parvient à contrôler le ballon tant bien que mal et se positionne pour frapper et corser l’addition à 3-0 (56e ).
Entrée en jeu, à la mi-temps, Seddaoui cherche beaucoup de ballons pour se faire remarquer. Lancée en profondeur, elle aurait pu ouvrir son compteur de buts, mais sa lourde frappe s’écrase sur la barre transversale de Burtin qui était battue (60e ).

Des recrues prometteuses

Les adversaires sont plus à l’aise néanmoins depuis le retour des vestiaires, provoquant beaucoup de fautes. Sur un coup franc, Dijon frappe fort et Goepp n’arrive pas à capter, l’ESAP réduit la marque (3-1, 72e ). Mais en fin de match, la remuante Bitterlin fait un pressing dans le camp adverse et s’en va marquer le quatrième but de la rencontre pour ses couleurs (88e ).
Ce sera elle encore qui délivrera une passe décisive pour le cinquième but : son travail efficace sur le côté lui permet de centrer pour Rey qui enfonce le clou avant le coup de sifflet final (90e ).
« À nous de continuer la préparation », explique Lionel Mack, satisfait du résultat. Le coach met l’accent sur les nombreuses U19 qu’il a fait jouer pour pallier les nombreuses blessures et sur la qualité du jeu offert lors de ce match de préparation.
Quant à ses nouvelles recrues, le coach se montre très positif envers elles. « Tania doit s’habituer, elle peut s’adapter. »
Des mots pour donner confiance à sa nouvelle joueuse qui s’est fait remarquer par sa belle frappe de balle tout en devant progresser sur le plan physique selon son entraîneur. Marie Perrotte, qui a fait un très bon match, a elle aussi reçu les louanges de son coach.
« Notre objectif de la saison est le maintien. Malgré la quatrième place de l’an passé, je ne m’avance pas trop. ».
Le prochain test pour Vendenheim sera contre le FC Metz (D1) dimanche prochain au stade Waldeck.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 12 Sep 2016 - 11:59

D2F | Vendenheim rentre avec la victoire
Pour son premier match de la saison de deuxième division féminine, le FC Vendenheim se déplaçait du coté de Nîmes, relégué de D1. Et le seul but de la rencontre est l’œuvre d’Agathe Maetz sur un bon service de Charlotte Landrieux. Un seul but qui fait le bonheur des alsaciennes.
Alsasports
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 19 Sep 2016 - 9:43

2eme journée
18/09/16F2DVendenheim   1 - 3 Val d'Orge
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Dim 2 Oct 2016 - 8:53

Le FC Vendenheim à la relance
Battu par Val d’Orge (3-1) et Grenoble (2-0), le FC Vendenheim doit rapidement se reprendre dans ce championnat de D2. Huitième au classement, les fédinoises reçoivent Toulon 9ème, dans un match qui peut déjà couter cher aux perdantes. En ouverture, les U19 invaincues et leaders avec les filles du PSG, recevront le FC Metz.
alsasports
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 7 Nov 2016 - 10:56

dimanche 6 novembre 2016 -
 VENDENHEIM F.C  1 - 0   YZEURE ALLIER AUV.

D2 féminine - 8e journée Vendenheim au mental
Après trois victoires puis un nul chez le leader invaincu, les Fédinoises ont poursuivi sur leur lancée, confirmant leur bonne forme du moment. Mais que ce fut dur !
C’était un match piège , disputé sur un terrain gras, qui attendait le FC Vendenheim face à Yzeure, ancien pensionnaire de D1, une équipe accrocheuse, classée 7e. Et cela s’est vérifié pendant les presque 100 minutes de jeu.

La tête imparable de Suss

Le premier quart d’heure est à l’avantage des Yzeuroises face à des Fédinoises en difficulté. « On n’est pas assez en mouvement, mettez de la qualité ! », s’époumone Lionel Mack sur son banc. Petit à petit, les Alsaciennes se reprennent. Meilleures à la récupération, elles pêchent encore cependant au niveau des passes.
Un premier corner rentrant de Schwartz (21e ) annonce vingt minutes de domination fédinoise. Après un tir lointain de Leopoldes (23e ), le FCV trouve enfin la faille. Bien servie par Perrotte, Palma délivre un centre impeccable pour la tête de Suss qui trompe imparablement la gardienne auvergnate (1-0 ; 25e ).
Dans les dix dernières minutes de la première période, les Fédinoises se mettent de nouveau en danger sur des centres auvergnats venant de la gauche (par Tebbi) ou de la droite (par Artese). Cette dernière est d’ailleurs toute proche de tromper la vigilance de Goepp sur un centre tir qui frôle la lucarne des buts fédinois.
Après la pause, les débats deviennent brouillons et rugueux. Les Fédinoises perdent trop de ballons et Yzeure fait le maximum pour arracher l’égalisation. À la 68e , sur un corner, Mélanie Goepp sauve les siennes en repoussant un tir auvergnat sorti de nulle part dans une marée de joueuses. Yzeure pousse et Vendenheim tremble… mais ne rompt pas.

«C’est “Mélo” qui nous a fait gagner le match»

Les Fédinoises prennent cependant trop de risques et sont fébriles sur les contres auvergnats. Lionel Mack tente de remobiliser ses protégées, mais en attaque, trop de maladresses les empêchent de plier le match.
À un quart d’heure de la fin des débats, Chalabi a encore une occasion en or de revenir au score. Mais elle a sur sa route une Mélanie Goepp des grands jours qui délivre une parade admirable.
« C’est “Mélo” qui nous a fait gagner le match, analyse justement Lionel Mack. ☺Quand on est mal devant, c’est souvent notre gardienne qui fait la différence », poursuit le coach fédinois, très fier de son équipe et plus particulièrement de son dernier rempart.
Si le FC Vendenheim n’a remporté cette rencontre difficile que sur le plus petit des scores, l’équipe fédinoise aurait dû, en toute logique, l’emporter 2-0. À la 83e , Tiffany Suss est fauchée dans la surface yzeuroise. Le penalty indiscutable… sauf pour l’arbitre, Mme Boudina…
Dommage pour l’esprit du jeu. D’autant plus que Suss sort sur blessure sur cette action et que, dans la minute suivante, le FC Vendenheim ne doit son salut, une nouvelle fois qu’à sa gardienne, impériale sur une tentative de Tebbi qui s’en allait pleine lucarne.
La rentrée de “Clochette” Rochet apporte un peu de fraîcheur dans les longues dernières minutes de temps additionnel. Mais on en restera à cette petite, mais essentielle, victoire décrochée au mental par des Fédinoises invaincues depuis maintenant cinq rencontres.
Revenues à seulement deux points du 2e , Val d’Orge, les Fédinoises se déplaceront à Metz lors de la prochaine journée pour tenter de poursuivre leur belle série d’invincibilité.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Mer 23 Nov 2016 - 10:29

A domicile, Vendenheim n’a pas eu les mêmes difficultés et enchaîne sur un septième match sans défaite et une victoire face à Clermont. 3-0 en faveur des Alsaciennes avec des buts de Joanna Schwartz, Fiona Bitterlin et Cynthia Duteil. Un succès qui leur permet de rester dans le tempo des meilleures équipes, passant au passage devant le TFC que Vendenheim accueillera début décembre pour la onzième journée.

Groupe B (10e journée) – 


Dijon FCO – FCF Val d’Orge : 0-4
FC Aurillac-Arpajon – SC Toulon : 3-1
Grenoble Foot 38 – Le Puy Foot 43 : 2-0
FF Nîmes MG – FF Yzeure : 1-1
FC Vendenheim – Clermont Foot : 3-0
Metz ESAP – Toulouse FC : 1-1
Hichem Djemai
.
Groupe B
  EquipePtsJGNPBPBCDiff
 1 Val d'Orge241073021813
 2 Dijon2110631211011
 3 Grenoble Foot 3821106311798
 4 Vendenheim20106221697
 5 Toulouse191054125916
 6 Nîmes Metropole Gard151043316115
 7 Nord Allier141042414140
 8 Metz ESAP121026218126
 9 Clermont Foot8102261028-18
 10 Aurillac Arpajon410118822-14
 11 SC Toulon310037626-20
 12 Le Puy210028418-14
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 12 Déc 2016 - 5:41

Coupe de France féminine - 1er tour fédéral Un beau cadeau de Noël
 FCV vs DIJON FCO3 - 0
Le tirage au sort n’avait pas été favorable aux Fédinoises, opposées à un ténor de D2. Pourtant, les joueuses de Lionel Mack ont dominé leur sujet avec la manière.
Les premières minutes de la rencontre laissent craindre le pire. Les Dijonnaises maîtrisent en effet le début du match et se procurent une première occasion dès la 8e : Derré, lancée sur l’aile droite, adresse un centre parfait pour Bouillot, seule au 2e poteau. Mais Mélodie Goepp, toujours aussi impériale, détourne sa frappe au-dessus de la transversale.

Perrotte double la mise avant la pause

Ce sera l’unique occasion franche de Dijon durant toute la rencontre… En effet, après dix minutes fébriles, les Fédinoises prennent le match à leur compte. Et c’est sans doute le but de Tania Seddaoui, à la 12e , qui délivre et décomplexe les siennes. Sur une passe en chandelle de Landrieux, la virevoltante n°7 prolonge victorieusement dans le but vide dijonnais (1-0).
Dès lors, le FCV domine son sujet, les joueuses sont bien en place et concrétisent leur mainmise sur le match à la 37e : Joanna Schwartz sert Marie Perrotte dans la surface, laquelle délivre une frappe décroisée entre les jambes de l’infortunée gardienne Bruneau (2-0 à la mi-temps).
Après la pause, les débats s’équilibrent et, malgré un beau coup-franc direct de Cynthia Duteil (62e ), les Fédinoises subissent la pression des Dijonnaises, même réduites à dix après un 2e carton jaune adressé à Magnin-Feysot (72e ).
Mais Dijon, qui obtient plusieurs corners et des occasions de réduire le score, ne se montre jamais dangereux pour Mélodie Goepp et ses coéquipières.
Après avoir fait le dos rond durant une demi-heure, Le FCV repart à l’offensive. Les rentrées de Tiffany Suss et surtout de Kawtar Saber Idrissi donnent un peu de fraîcheur à l’attaque fédinoise qui se procure plusieurs occasions d’alourdir la marque.

« On l’emporte avec

notre style de jeu »

Et c’est logiquement à la 90e que les joueuses locales ajoutent un 3e but dans leur escarcelle : Leopoldes part seule sur l’aile droite et se retrouve face à Bruneau : sa frappe, qui semblait trop croisée, est détournée dans son propre but par Trevisan, revenue in extremis pour défendre (3-0).
Dans le temps additionnel, Duteil est tout près de rajouter un 4e but à l’ultime seconde de jeu.
Mais on en restera à cette superbe victoire (3-0) qui ne souffre d’aucune contestation et qui offre un superbe cadeau de Noël au public du stade Waldeck venu en famille et en nombre encourager ses joueuses.
« Les filles étaient bien en place, constate satisfait Lionel Mack, l’entraîneur fédinois. Je leur avais demandé de ne pas se livrer et de procéder en contre. C’est ce qu’elles ont fait. On l’emporte avec notre style de jeu. Ce n’est pas immérité. On est content, on savoure et, maintenant, vive les vacances ! »
Les Fédinoises vont pouvoir passer les fêtes au chaud. Prochaine rencontre le 8 janvier 2017 avec, déjà, un 32e de finale de Coupe de France.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Dim 8 Jan 2017 - 21:18

Coupe de France Féminine - 32es de finale
Un goût de revanche

Éliminées par les Bas-Rhinoises la saison passée, les Foréziennes ont pris leur revanche hier. Malgré une belle débauche d’énergie, les joueuses de Lionel Mack quittent la compétition.
Si Vendenheim négocie bien les premiers assauts verts, ses joueuses ne paviennent pas toutefois à inquiéter les Stéphanoises. Moreau teste Goepp qui capte le ballon sans difficulté (4e ).
Peu à peu, les “Rouges” remontent quelques ballons gagnés par Landrieux au milieu de terrain, avec une Duteil qui sert alternativement Seddaoui côté droit ou Perrotte côté gauche. Les choix de ses dernières manquent de percussion. Plus vives, les Stéphanoises alternent jeu court, où elles excellent, et jeu long.

Un hors-jeu loin d’être évident

Elles sont dangereuses quand, côté gauche, Garage adresse un bon centre à ras de terre pour Pingeon dont la frappe passe au-dessus (24e ).
Quatre minutes plus tard, elles récidivent sur un nouveau centre destiné à Varlet, sa reprise est contrée par Goetsch (28e ).
Saint-Étienne accentue sa pression à l’image de Pingeon lancée en profondeur par Chaumette, mais Goepp est sur la trajectoire (31e ).
Les Alsaciennes réagissent avec une belle action collective initiée côté droit par le trio Landrieux-Seddaoui-Duteil.
Cette dernière trouve Schwartz aux 25 m qui aurait pu frapper, mais elle préfère servir Perrotte en embuscade côté gauche. Malheureusement, elle est trop courte.
Les “Vertes” ressortent rapidement le ballon côté droit par Digonnet qui, après avoir éliminé Maetz, sert Garbino. Cette dernière adresse une passe millimétrée dans l’intervalle pour Chaumette qui ouvre imparablement le score (1-0, 41e ).
En seconde période, les Fédinoises retrouvent un peu plus d’allant. Karcher remonte le ballon côté droit et sert Landrieux surgie du milieu de terrain pour tromper Suchere… toute heureuse de voir l’assistant signaler un hors-jeu loin d’être évident (55e ). Avertissement sans frais pour les locales qui parviennent à faire le break aussitôt.
Suite à un corner bien frappé au deuxième poteau, la défense récupère le ballon, mais cafouille dans la relance. Garbino s’empare du cuir, prolonge pour Pingeon esseulée aux 18 m. Sa frappe enroulée du gauche finit au fond de la cage de Goepp (2-0, 57e ).
Les choses se compliquent pour les Alsaciennes qui ne baissent pas les bras, loin s’en faut. Plus agressives au milieu, elles parviennent à ratisser plus de ballons. Sur l’un d’eux, Landrieux trouve Perrotte qui, seule face à Suchere, manque son duel et… l’occasion de relancer le match (66e ).
Pas découragées, les “Rouges” prennent plus de risques, s’exposant aux contres fulgurants de leurs adversaires. Saber, dos au but à la réception du service de Duteil, décale Suss côté droit. Sa tentative passe au-dessus (77e ). Saint-Étienne marque une dernière fois par Peruzzetto, faisant respecter un peu plus la hiérarchie (3-0, 90e ).
Désormais, les Alsaciennes vont devoir effacer cette déception pour se recentrer sur le championnat dès dimanche à Val d’Orge.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 13 Fév 2017 - 5:09

d2 féminine -
Toulon - Vendenheim (1-0)
Vendenheim pris au piège

Ce long déplacement des Alsaciennes dans le Var se solde par une défaite face à la lanterne rouge toulonnaise.
Dès l’entame de la rencontre, les Alsaciennes se mettent en évidence. Palma déborde côté gauche et centre pour Rey, qui teste une première fois la gardienne locale (5e ). Le corner qui suit permettra à Seddaoui de trouver Huet en retrait. Sa frappe bien partie, sera deviée (6e ).
Puis c’est au tour de Schwartz, bien placée aux seize mètres, de tenter sa chance une première fois. Mais le ballon est une fois encore contré par la défense varoise (10e ). Vendenheim, bien installé dans le camp adverse, domine sans trouver la faille.
En atteste une nouvelle occasion pour Rey bien servie par Duteil (13e ). À la 24e , Schwartz dégaine à plusieurs reprises, à chaque fois contrée par un pied qui traîne dans une forêt de jambes, tant les Toulonnaises jouent regroupées en défense.
À la 35e , un nouveau centre de Palma trouve Rey qui est trop courte pour couper au premier poteau. Puis c’est au tour de Landrieux, bien servie par Muller, de frapper au but.
Mais Bottega s’interposera une fois de plus (38e ).

Une multitude

d’occasions manquées

À force d’échouer et de gaspiller des cartouches, les Fédinoises vont se retrouver piégées et encaisser le seul but de la rencontre par Thibaut, bénéficiant d’un contre favorable dans son duel avec Huet pour s’en aller battre Heil de près (1-0 ; 40e ).
La seconde période, très décousue, sera de la même facture que la première avec à nouveau une domination alsacienne à laquelle les Varoises n’opposeront que leur vaillance. On assiste à de nombreuses tentatives vaines de Schwartz (48e ), Maetz (61e ), Landrieux (70e , 74e ). Rien n’y fait. Ça ne veut pas sourire aux Fédinoises, même si à deux reprises encore on croit à l’égalisation. Une première fois par Duteil dont le tir est repoussé sur la ligne (78e ) puis une seconde par Bitterlin, qui manque son face-à-face avec Bottega (89e ). Une défaite au goût amer qu’il va falloir digérer rapidement.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 27 Fév 2017 - 3:04

FC Vendenheim 4-0 Aurillac

La spirale est brisée
Le FC Vendenheim, qui restait sur trois défaites de rang, a renoué avec la victoire hier face à Aurillac (4-0). Un large succès qui a toutefois mis du temps avant de se dessiner.

Les joueusesde Vendenheim avaient le sourire hier. Le soleil généreux qui illuminait le stade du Waldeck n’était sûrement pas la seule raison de cette bonne humeur générale. Non, il y avait aussi et surtout cette victoire acquise face à Aurillac. Une libération pour Lionel Mack et ses joueuses, qui avaient bouclé leurs trois rencontres précédentes par une défaite.
« C’est une vraie bouffée d’oxygène, souligne Mack. On a mis du temps à se mettre en route, ce n’est jamais facile de jouer un adversaire qui joue sa peau. Mais mes joueuses ont du caractère. »
Il est vrai que le début de rencontre ne laissait pas présager d’un tel écart final au score. Le manque de confiance engendré par les trois défaites précédentes est flagrant, les Fédinoises peinent à se projeter vers l’avant et à mettre de la vitesse dans leurs transmissions.
Comme souvent quand une équipe est en difficulté dans la création du jeu, elle trouve son salut dans les coups de pied arrêtés, si précieux quand ils sont bien exécutés. C’est le cas du côté de Vendenheim, où Landrieux n’est pas loin de trouver la lucarne sur coup franc. Une excellente opportunité d’autant que Jeanjean était battue, scotchée sur ses appuis (15e ).
Sur corner cette fois, Schwartz décoche une frappe cadrée, qui est détournée in extremis par la défense visiteuse (18e ). Le manque de confiance enfin évacué, le FCV parvient à trouver des intervalles dans la moitié de terrain des Auvergnates. Le nombre d’occasions franches reste toutefois faible, et Aurillac reste menaçant de temps à autre, notamment grâce à son ailière Zambrano. Les Auvergnates terminent même mieux le premier acte, sans parvenir à tromper la vigilance de la revenante Heil.

Le FCV métamorphosé

« A la pause, j’ai eu un discours positif auprès de mes joueuses, avance l’entraîneur du FCV. Je leur ai dit de continuer à rester soudées. » Un discours payant puisque ses joueuses avec un comportement différent, rapidement payant. Le chronomètre vient à peine de dépasser la première minute quand Landrieux lance Schwartz en profondeur. L’attaquante réussit une frappe qui tape la barre avant de rentrer (1-0, 46e ).
Transfigurées, les Fédinoises enfoncent le clou : Schwartz se mue en passeuse décisive pour sa capitaine Duteil, qui reprend de la tête (2-0, 53e ).
Douze minutes plus tard, Muller récupère le ballon dans les pieds adverses avant d’ajuster Jeanjean d’un lob inspiré (3-0, 63e ). Malgré plusieurs situations franches, le quatrième but semble se refuser aux Fédinoises.
Il va finalement arriver au bout du temps additionnel par l’intermédiaire de Schwartz, dont le coup franc légèrement excentré ne laisse aucune chance à Jeanjean (4-0, 90e +4). « J’avais vraiment mis la pression à mes joueuses avant la rencontre, je suis content de leur réaction », conclut Mack.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 6 Mar 2017 - 6:55

Match en retard
D2 féminine -
Dimanche 05 mars 2017 (13e journee)
Vendenheim-Grenoble 1-3 : Duteil 17' ; Ali Nadjim 14', 37', 44'
 Vendenheim rate le coche
Pour ce match en retard, les Fédinoises comptaient bien prendre leur revanche sur les Grenobloises après leur défaite en terres iséroises. Mais elles sont tombées sur une Nadjim, l’attaquante visit
Cependant , comme leur capitaine laissait entendre lors de l’avant-match, les locales démarrent ce match pied au plancher. Mais elles furent rapidement surprises. Nadjim s’échappe à la limite du hors-jeu et s’en va tromper Heil, la gardienne locale, d’un pointu dans le petit filet opposé (0-1 ; 9e ).

Duteil égalise

En revanche, la réponse fédinoise ne tarde pas. Quelques minutes plus tard, à la suite d’une faute aux abords de la surface sur Schwartz, Duteil se charge du coup franc et l’enroule parfaitement au-dessus du mur grenoblois (1-1 ; 15e ). Malgré ce but encaissé, les visiteuses vont commencer à prendre le dessus sur leurs adversaires et vont s’en remettre à leur buteuse. Suite à un joli mouvement collectif, Nadjim conclut astucieusement et permet à Grenoble de repasser devant (1-2 ; 23e ). Ce but fait très mal dans les têtes fédinoises qui en encaissent un troisième juste avant la mi-temps. Pressée par l’attaque iséroise, Heil dégage au loin. Néanmoins, Da Cunha, l’ancienne Fédinoise, arrive comme un boulet de canon et, d’un énorme coup de tête, surprend la défense locale. Ce dernier parvient en effet jusqu’à Nadjim qui, d’un plat du pied, inscrit un triplé (1-3 ; 43e ).
Le plus dur est fait pour les visiteuses qui subiront les attaques durant la totalité de la seconde mi-temps mais résisteront aux assauts des joueuses locales.

Un manque d’efficacité

À l’image de cette double occasion où consécutivement, Duteil puis Fortin, butent sur la gardienne grenobloise. Comme à l’aller, les Fédinoises peuvent regretter leur manque d’efficacité devant le but. Désormais, il s’agira de tout faire pour au moins conserver cette cinquième place jusqu’au bout.
dna


Dernière édition par Marco 69/73 le Lun 6 Mar 2017 - 7:07, édité 1 fois
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 6 Mar 2017 - 6:59

Groupe B
1Val d'Orge391512304810380
2Toulouse341510414012280
3Dijon32159513314190
4Grenoble31159423116150
5Vendenheim2315726242220
6Nîmes19155462123-20
7Yzeure18155371823-50
8Metz ESAP1515465242133
9Clermont12153391335-220
10Aurillac Arpajon8152211929-200
11Toulon8151591041-310
12Le Puy6151311631-250
.

Les buteuses

1Marie-Pierre Castera (Toulouse)17
2Laura Bouillot (Dijon)9
 Julie Machart (Val d'Orge)9
4Corinne Lebailly (Val d'Orge)8
5Nadjma Ali Nadjim (Grenoble)7
 Danaé Dunord (Val d'Orge)7
 Jessica Gomes (Metz ESAP)7
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 20 Mar 2017 - 5:02

d2 féminine -
Le Puy – Vendenheim (0-0)
 Le réalisme au fond du puits…

Le long déplacement en Auvergne pour les Fédinoises se solde par un décevant score nul et vierge. Pourtant les Alsaciennes ont largement dominé les débats, même si elles ont connu l’une ou l’autre alerte sans conséquence fâcheuse.
C’est Bitterlin qui hérite de la première occasion nette, bien lancée en profondeur par Léopoldes. Mais en confondant vitesse et précipitation sa frappe ne trouve pas le cadre (7e ). Vendenheim maintient la pression, mais se heurte à un bloc défensif âpre, subissant également la médiocrité de la pelouse auvergnate qui les empêche de développer un jeu fluide. Les Fédinoises ne parviennent pas à se créer de situations intéressantes.

Schwartz trouve la barre

Elles s’en remettent donc aux coups de pied arrêtés : un premier coup franc de Maetz trouve la tête Landrieux qui manque de puissance (19e ), puis un corner côté gauche de Schwartz est repris de la tête par Huet. Hélas, le ballon fuit le cadre de Motlet (35e ). Plus rien à se mettre sous la dent jusqu’à la pause, d’autant plus que la capitaine Duteil devra quitter les siennes sur blessure suite à un duel rugueux (37e ).
En deuxième période les Fédinoises se montrent plus percutantes. Et sur une belle remise de Bitterlin pour Landrieux qui décale Schwartz, cette dernière trouve la transversale (48e ). À force de pousser, les « rouges » multiplient les situations intéressantes, à l’image de Schwartz bien servie par Muller. Mais sa frappe passe de peu à côté du but auvergnat (50e ). Puis c’est au tour de Landrieux, à la réception du coup franc de Suss (52e ) et de Muller, qui intercepte une mauvaise relance adverse avant de rater son face-à-face devant Moltet (55e ) de manquer de réalisme.
Et à force d’insister on se dit que ça va finir par rentrer, mais la réussite fuira cruellement les Alsaciennes, pourtant animées d’excellentes intentions. Ce sont même les Auvergnates qui commencent à gagner du terrain et à trouver l’une ou l’autre balle de contre avec Pereira et Biaggini. Toutes deux auraient pu surprendre les visiteuses, sans la vigilance de leur défense qui s’en sortira souvent avec brio et quelquefois avec réussite.

Un résultat décevant

Vendenheim se reprend et suite à beau mouvement côté gauche initié par le trio Maetz-Palma, Schwartz centre pour Rey au second poteau. Sa reprise échoue dans le petit filet (72e ). Décidément, le réalisme offensif est en berne du côté des Alsaciennes, et à force d’échouer, le doute s’installe, redonnant un peu d’espoir au Puy.
Alves, bien lancée en profondeur, oblige Huet à intervenir sèchement à l’entrée de la surface. Alves s’écroule mais Mme Bourquin, bien placée, ne bronche pas (78e ).
Un score finalement mi-figue mi-raisin pour les Bas-Rhinoises qui ne sont pas parvenues à inscrire ce petit but qui aurait tant suffi à leur bonheur. Rageant…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Dim 26 Mar 2017 - 21:19

D2 féminine -
Vendenheim – Dijon (2-1)
Au bout du suspense

Globalement dominatrices, les Fédinoises ont fait chuter devant leur public une équipe de Dijon pourtant bien installée sur le podium. Une belle performance !
ça ne pouvait pas être quelqu’un d’autre. Maureen-Elsa Palma, jeune ailière gauche de Vendenheim, a fait chavirer le public à la 91e minute en venant tromper Massibot, la gardienne dijonnaise venue à sa rencontre, d’une frappe pleine de sang-froid. Et c’est totalement mérité.

Palma délivre le public à la 91e

Pour la joueuse d’abord, intenable sur son côté gauche pendant toute la partie et à l’origine de nombreuses percées pas forcément récompensées. Pour le FC Vendenheim ensuite, qui, malgré les 11 points qui séparaient les deux équipes au classement avant la rencontre, a su imposer son rythme et a fait parler sa supériorité dans l’impact physique. Ce sont d’ailleurs les locales qui entraient le mieux dans la partie. Dès la 13e minute, un coup-franc lointain parfaitement tiré par Muller vient inquiéter la défense dijonnaise après une petite faute de main de la gardienne. Bien en place, les joueuses de Lionel Mack vont garder le rythme tout au long de la première mi-temps, sans pour autant arriver à capitaliser. Elles sont même proches de se faire surprendre par deux fois : Kouamé voit sa frappe frôler le montant (16e ) tandis que Bouillot bute sur une belle sortie d’Heil (44e ).

Vendenheim domine, Dijon reste dangereux

Revenues avec les mêmes intentions, les Védinoises se font punir par Vif d’une belle frappe à la suite d’un ballon perdu un peu bêtement au milieu (61e ). Loin de rendre les armes, les locales remettent tout de suite les pendules à l’heure : d’une demi-volée du gauche, l’incontournable avant-centre Schwartz égalise (65e ).
La suite de la mi-temps ressemblera beaucoup à la première. Des Fédinoises maîtresses du rythme du match, mais qui se font peur. Heil claque de justesse en corner une tête de Trévisan (75e ) avant d’être suppléée par sa centrale Huet, auteure d’un magnifique retour dans les pieds de Josserand, la nouvelle entrante dijonnaise, partant seule au but (80e ). Finalement, alors que le match se dirigeait vers un partage des points, c’est Palma qui, parfaitement lancée dans le dos de la défense, venait offrir la victoire aux siennes (91e ). Une très grande satisfaction pour son coach, Lionel Mack : « Je suis très heureux que ce soit elle qui marque. Elle a fait un gros match. Je suis toujours très exigeant avec elle, mais c’est parce qu’elle en a sous le pied. »

« Nous voulions battre une équipe de tête »

Conscient de la bonne prestation de ses joueuses, il poursuit : « Athlétiquement et tactiquement, on leur a posé des problèmes. Les filles sont allées au bout d’elles-mêmes, je trouve que la victoire est méritée. Nous voulions battre à domicile une équipe du podium, donc mission accomplie ! »
D’autant que cette victoire est aussi synonyme de maintien mathématique, même si personne à Vendenheim n’en doutait vraiment…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 3 Avr 2017 - 4:00

division 2 féminine -
Yzeure – FC Vendenheim (0-1)
 Comme chez Heil

Les Fédinoises repartent d’Auvergne avec trois points récoltés de haute lutte face à une excellente formation d’Yzeure. L’inhabituel 3-5-2 mis en place a payé.
Sur leur premier ballon récupéré, les Auvergnates déclenchent les hostilités avec un jeu rapide vers l’avant. À la réception d’un centre, Gheheo reprend mais la balle frôle l’extérieur des montants d’Heil (1e ). Au milieu de terrain, ce sont Chalabi et Benoît qui semblent faire la loi, profitant des hésitations alsaciennes pour lancer leurs attaquantes en profondeur, à l’image de Gueheo partie seule au but. On a cru à l’ouverture du score, mais c’était sans compter le retour de Rochet qui parvient à contrer en corner in extremis (8e ). Peu à peu, les Fédinoises trouvent leurs marques et récupèrent plus haut.

Yzeure démarre pied au plancher

De quoi leur permettre d’asseoir progressivement leur nouveau schéma tactique. Un premier ballon bien ressorti permettra à Muller de décaler Palma qui s’infiltre côté gauche avant d’enchaîner sa frappe qui trouve les gants d’Arsenyeva (9e ). Les débats s’équilibrent progressivement, Vendenheim parvenant à bien gêner les relances yzeuriennes. Leopoldes trouve Bitterlin dont la tentative manque de puissance pour inquiéter Arsenyeva (21e ).
Yzeure procède par contres, mais la triplette défensive Rochet-Goetsch-Huet maîtrise son sujet. La fin de la première période verra les Alsaciennes se montrer de plus en plus dangereuses. Schwartz trouve Landrieux qui prend sa chance, mais Arsenyeva s’interpose à nouveau (38e ). À la 43e , sur une combinaison Muller-Landrieux, cette dernière sert Rey qui ne croise pas suffisamment son tir. En deuxième période, Vendenheim poursuit son travail de harcèlement au milieu de terrain, et c’est Muller qui ratisse un énième ballon aux 35 m pour trouver Bitterlin qui décale Rey à l’entrée de la surface côté droit. La jeune attaquante envoie un missile qui vient s’écraser sur l’équerre. Bitterlin, en embuscade, hérite du cuir et parvient à tromper Arsenyeva en deux temps pour la plus grande joie du camp alsacien (0-1, 55e ).

Heil préserve l’avantage

Piquées au vif, les Yzeuriennes tentent de réagir tant bien que mal mais buteront sur Heil en état de grâce qui s’imposera avec brio une première fois sur la frappe à bout portant de Chalabi puis de Berger (60e et 67e ), avant d’être sauvée par son montant gauche sur une tentative de Gueheo (75e ).
La fin de la rencontre sera aussi crispante que passionnante avec une équipe yzeurienne qui ne lâchera rien et continuera de pousser, mais la détermination et la solidarité des Alsaciennes auront finalement le dernier mot, les Fédinoises signant ainsi leur premier succès à l’extérieur en 2017, juste avant de goûter à une mini-trêve qui va les emmener à la réception du FC Metz, le 23 avril.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Mar 25 Avr 2017 - 3:33

2 féminine -
 Vendenheim – ESAP Metz (0-0)
 Elles s’en contenteront

Dans un match où chaque équipe a eu sa mi-temps, Vendenheim n’a pas réussi à prendre la mesure de son adversaire. Et aurait même pu le payer très cher.
En accueillant leurs voisines du Grand Est, les filles de Vendenheim le savaient : le résultat ne changerait pas grand-chose à leur saison. Pas une raison pour prendre ce match à la légère. Après un round d’observation d’une petite dizaine de minutes, Bitterlin allume la première mèche. Lancée en profondeur, elle prend de la vitesse et centre en retrait. Suss, bien placée, contrôle, tergiverse et finit par se faire contrer (10e ).

Metz, le maintien en tête

Les Messines, « venues pour prendre les trois points », selon leur coach Khadidja Bettahar, ont du mal à faire face à l’intensité physique alsacienne. Muller prend sa chance par deux fois (21e , 25e ) mais le ballon ne trouve pas le cadre. Inoffensives jusque-là, les visiteuses reprennent timidement du poil de la bête par l’intermédiaire de Benabdelhak (40e ), mais c’est trop imprécis. À l’image de la mi-temps en somme : les gardiennes n’ont pas eu grand-chose à faire, malgré la domination territoriale locale. Passées dans un schéma de jeu résolument plus offensif dans l’espoir de valider leur maintien le plus rapidement possible, les Messines mettent la pression au retour des vestiaires. Dijon sur coup franc teste une première fois Heil (59e ). Huet répond presque immédiatement mais dévisse (65e ). La fin de match sera presque entièrement lorraine. Dijon, à l’entrée de la surface, cadre sa frappe mais Heil est vigilante (68e ).
Gêné par les longs ballons de l’ESAP, Vendenheim perd un peu son football, à l’image de cette passe en retrait complètement ratée qui aurait pu profiter à Lhuillier, seule devant les cages. Mais, là encore, Heil veille (74e ).
Les Fédinoises se découvrent et se font punir en contre, mais Louis-Joseph ne profite pas d’un centre mal dégagé en frappant sur la gardienne (79e ).

«Les filles n’ont pas triché»

Malgré un dernier coup franc dangereux obtenu par Seddaoui, les locales n’arriveront pas à forcer la décision. « Chaque équipe a eu sa mi-temps », analysait le coach alsacien Lionel Mack. « Nous aurions dû marquer en première mi-temps. Après, leur réorganisation tactique nous a posé des problèmes et on a subi. Mais les filles n’ont pas triché, elles n’ont simplement pas réussi à faire la différence… »
Pour cette dernière de la saison au stade Waldeck (l’ultime rencontre à domicile se disputera ailleurs, travaux oblige…), les Fédinoises auraient aimé offrir une victoire à leurs supporters. Ils devront se contenter d’un nul. Mais ça aurait pu être pire…
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37615
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Mar 25 Avr 2017 - 13:49

J'ai quand même l'impression que la remontée vers l'élite sera bien difficile dans l'avenir.
Bon, quand on voit les moyens qui y existent avec les deux meilleurs clubs d'Europe qui y sont, c'est sans doute bien compréhensible.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34390
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   Lun 15 Mai 2017 - 13:32

d2 féminine -
 Toulouse – Vendenheim (1-0)
Il ne manquait pas grand-chose

Vendenheim s’est incliné hier d’une courte tête à Toulouse. Non sans avoir démérité…
Rien n’est à signaler durant le premier quart d’heure, si ce n’est ce ballon cafouillé devant le but de Pecharman, mais qui ne donnera rien pour les Alsaciennes (10e ). Peu à peu, Toulouse met son empreinte sur le match par une bonne circulation de balle, Vendenheim, pourtant très actif à la récupération, ne parvient pas à conserver suffisamment le ballon pour développer du jeu. Sur un premier corner pour Toulouse, Galera, étrangement seule au second poteau reprend de la tête. Mais le ballon passe au-dessus du but gardé par Heil (17e ).
Rey, bien servie par Palma, voit ensuite sa reprise contrée in extremis (20e ). Les Toulousaines se remettent à l’ouvrage et Robinne a bien failli profiter d’une balle de contre pour aller défier Heil. Mais le retour fulgurant de la jeune Hechinger anéantit sa tentative (30e ). Le dernier quart d’heure de ce premier acte est en faveur des Toulousaines qui jouent de manière plus fluide dans les transmissions, privant les Fédinoises de ballons et les contraignant à multiplier les efforts. L’ouverture du score leur tend les bras sur ce centre de Pau, mais tour à tour Robine et Chira manquent leur reprise (38e ). Les Alsaciennes s’en remettent à un coup franc de Landrieux, mais sa frappe fuit le cadre (40e ). Peu après, Robinne profite de la fébrilité défensive des Alsaciennes pour s’infiltrer dans la surface. Sa frappe passe cependant à côté (43e ).

Des occasions pour égaliser

Vendenheim réplique sur un corner de Landrieux à destination de Rey, dont la reprise sera captée par Pecharman.
À la reprise du jeu, les Alsaciennes se montrent un peu plus entreprenantes, à l’image de Rey, à la conclusion d’un beau mouvement offensif et qui croyait bien avoir ouvert le score… Mais son but est refusé pour une position de hors-jeu (51e ). Toulouse reprend le contrôle des opérations et se montre dangereux sur un nouveau centre de Pau à destination de Mouly, dont la tentative passe au-dessus (54e ). La partie semble plus équilibrée depuis quelques minutes, mais c’est à ce moment-là que Toulouse trouve l’ouverture par Robinne. Cette dernière a bien suivi la puissante frappe de Gosselin venue s’écraser sur la transversale, pour tromper Heil à bout portant (1-0 ; 65e ). Vendenheim tente de réagir. Leopoldes adresse un centre à raz de terre pour Muller, dont la frappe manque de puissance pour inquiéter Pecharman (71e ). Les Fédinoises poussent, s’exposant ainsi à quelques contres. Ces dernières se cassent les dents sur une défense difficile à déséquilibrer. Les Occitanes manqueront de peu de doubler la mise par Talens, bien décalée par Gonssolli. Mais le retour de Maetz permet aux Fédinoises de rester dans le coup (85e ). On joue les dernières secondes, avec ce coup franc à jouer en faveur des Alsaciennes. Toute l’équipe est montée. Suss envoie le cuir dans la boîte et Maetz parvient à reprendre de la tête. Malheureusement, ça passe au-dessus (90e +2). Les Fédinoises s’inclinent sans démériter au niveau des intentions et de la combativité. Cela n’aura pas suffi face à une équipe toulousaine plus technique.
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   

 

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-