Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeux olympiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 33865
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Jeu 11 Aoû 2016 - 11:04

Les Bleus craquent face à la Nouvelle-Zélande
Battus par la Nouvelle-Zélande, les Bleus termineront au mieux septièmes du tournoi olympique.
Eliminés mercredi en quart de finale du tournoi olympique par le Japon  (7-12), les Bleus ont perdu ce jeudi face à la Nouvelle-Zélande en match de classement (19-24). Cette défaite signifie que les Français joueront le match pour la septième place (à 22h30 en France) face au perdant de la rencontre Australie-Argentine.

Malgré une bonne  entame, qui les voyait balayer proprement le terrain sur plusieurs temps de jeu, les Bleus étaient surpris en contre par un essai de Regan Ware (0-5). Mais sur la possession suivante, une percée de Julien Candelon était conclue par Stephen  Parez pour permettre aux hommes de Frédéric Pomarel de mener au score (7-5). Dominateurs, les Français manquaient une première occasion de faire le break avant la pause sur un essai refusé à Candelon pour un en-avant de passe de Parez. Ce n'était que partie remise puisque Parez profitait d'un offload parfait de Jérémy Aicardi pour inscrire un  doublé (12-5 à la pause).

Dès la reprise, les Blacks réduisaient le score sur un essai en solitaire d'Akira Ioane échappant au plaquage d'Aicardi et résistant au retour de Bouhraoua (12-10). C'était ensuite au tour de son frère Rieko de prendre de vitesse Virimi Vakatawa pour donner l'avantage aux Néo-Zélandais (12-17). L'essai de Regan Ware enfonçait les Bleus (12-24). L'essai dans les arrêts de jeu de Sacha Valleau ne changeait rien à l'issue de la rencontre (19-24).
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 12 Aoû 2016 - 10:20

JO 2016: Un entraîneur Kenyan passe le test anti-dopage à la place d'un athlète, il est exclu des Jeux
Pour sa défense, il ne l’aurait pas fait exprès : il profitait d’une accréditation qui n’était pas la sienne pour se restaurer…
Les JO ne durent que deux semaines, pourtant les petites histoires sont légion, certaines moins belles que d’autres. Imaginez : un entraîneur Kényan, John Anzrah, a tout bonnement passé un contrôle antidopage à la place d’un de ses athlètes, supposément Ferguson Rotich (coureur du 800m). Forcément, l’entraîneur a été exclu des Jeux Olympiques et renvoyé au Kenya où il est actuellement détenu pendant qu’une enquête est menée à son encontre.
Ça pourrait être une histoire de dopage de plus : l’entraîneur se fait passer pour un athlète, donne un échantillon d’urine et signe les documents pour couvrir un membre de son équipe. Sauf que, selon un officiel Kényan, si John Anzrah s’est retrouvé à passer ce test inopiné, c’est parce qu’il aurait pris l’accréditation d’un athlète pour profiter des repas gratuits du Village Olympique. Une fois que des officiels de l’agence mondiale antidopage l’ont emmené pour un test surprise, il n’aurait pas osé dire la vérité.LA honte de se goinfrer gratos sûrement. Belle imagination pour trouver une excuse pareille, en tout cas.
C’est le second entraîneur Kényan « viré » de ces JO pour des histoires de dopage. Michael Rotich proposait à des représentants d’athlètes de les prévenir des tests à venir en échange d’argent. Sauf que ces « représentants » étaient en fait des journalistes sous couverture. Pas de chance.
20minutes
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 12 Aoû 2016 - 14:42

Jean-Charles Valladont médaillé d'argent au tir à l'arc
L'archer français Jean-Charles Valladont s'est paré d'argent, vendredi à Rio.
Jean-Charles Valladont a remporté la médaille d'argent au tir à l'arc, battu en finale par le Sud-Coréen, n°2 mondial, Ku Bonchan (7-3), vendredi à Rio. Le n°4 mondial est le premier Français à grimper sur le podium olympique depuis Sébastien Flute en 1992. bérangère Schuh avait terminé troisième à Londres, il y a quatre ans. Ku, incroyable lors de la finale par équipes avec six 10, s'est à nouveau montré solide pour remporter sa deuxième médaille d'or dans ces Jeux Olympiques.

Ku a décoché trois 10 pour commencer et un 10 pour se détacher dans le deuxième set (4-0), alors que les deux archers étaient à égalité. Valladont s'est accroché pour revenir à 5-3 grâce à un nul dans le troisième set et une victoire dans le quatrième. Mais avec deux 8 pour débuter le cinquième set, le Franc-Comtois ne pouvait plus rivaliser avec Ku.

La médaille de bronze est revenu à Brady Ellison vainqueur du Néerlandais Sjef van den Berg (6-2) dans le match pour la troisième place. L'Américain repart de Rio avec deux breloques, puisqu'il avait décroché l'argent dans la compétition par équipes.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 12 Aoû 2016 - 14:45

Emilie Andéol championne olympique en + 78 kg 
Opposée à la Cubaine Idalys Ortiz vendredi en finale des + 78 kg, Emilie Andéol a décroché le titre olympique. C'est la quatrième médaille d'or pour la France, la première pour le judo français à Rio.

En finale des + 78 kg, Emilie Andéol et Idalys Ortiz ont dû attendre le Golden Score pour se départager. Au cours de cette mort subite longue de plusieurs minutes, la Française a réussi à immobiliser son adversaire (yoko-shiho-gatame) pour obtenir le titre olympique. C'est le plus beau titre jamais obtenu par la Française dont la seule médaille mondiale était en bronze lors des championnats du monde en 2014.

Au tableau, la France compte 14 médailles (4 en or, 5 en argent et 5 en bronze). L'équipe de France de judo est assurée de ramener 5 médailles de Rio. Clarisse Agbegnenou et Audrey Tcheuméo ont obtenu l'argent, Cyrille Maret a remporté le bronze et Teddy Riner va disputer la finale chez les + 100 kg.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 12 Aoû 2016 - 21:25

En foot, les Bleues ont été éliminées dès les quarts de finale 
L'équipe de France de football féminine a été éliminée vendredi en quarts de finale du tournoi olympique par le Canada (0-1).

Encore raté pour les Bleues. Alors qu’elles espéraient ramener, enfin, une médaille d’un tournoi international, elles ont été éliminées (0-1) dès les quarts de finale du tournoi olympique par le Canada ce vendredi. Les filles de Philippe Bergeroo ont pourtant dominé les Canadiennes en première période, se procurant deux grosses occasions par Griedge M'Bock (29e) et Wendy Renard (45e+2). Mais les défenseures ont raté le cadre.

Le film du match

Les Françaises ont également trouvé la barre transversale à la 58e, deux minutes après l’ouverture du score du Canada. Christine Sinclair a failli marquer contre son camp. Le but canadien est l’œuvre de Sophie Schmidt (56e). Libre de tout marquage, l’attaquante a trompé Bouhaddi en force, après un coup du sombrero sur Karchaoui. Les Françaises ont poussé pour égaliser, mais Camille Abily (73e) et Louisa Cadamuro (76e) n'ont pas eu de réussite. Elles ont également eu tendance à se précipiter et à balancer de longs ballons devant.

Les Bleus auraient toutefois pu bénéficier d'un penalty à la 10e, lorsque Le Sommer s'est fait tacler par Buchanan. Mais Claudia Umpierrez ne l’a pas accordé. C’est une nouvelle désillusion pour l’équipe de France, éliminée à ce stade de la compétition par l’Allemagne lors de la dernière Coupe du monde.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 12 Aoû 2016 - 21:29

Florent Manaudou battu par Anthony Ervin en finale du 50m
Le 13/08/2016 à 03:54:00 | Mis à jour le 13/08/2016 à 05:05:15 | 37 Commentaires
En quête du pemier doublé olympique de l'histoire de la natation française, Florent Manaudou a terminé à la deuxième place (21''41) de la finale du 50m, vendredi soir à Rio, derrière Anthony Ervin (21''40).

Katie Ledecky, le record du monde et l'or sur 800m nage libre 
Katie Ledecky a écrasé le 800m des Jeux Olympiques de Rio, vendredi, avec à la clef un nouveau record du monde. Son quatrième titre au Brésil.

Michael Phelps battu en finale du 100m papillon par Joseph Schooling 
En quête de la 23e médaille d'or olympique de sa carrière, vendredi soir à Rio, Michael Phelps a été battu en finale du 100m papillon par Joseph Schooling, médaillé de bronze aux Mondiaux l'an dernier.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 12 Aoû 2016 - 21:32

Rafael Nadal a remporté la finale du double avec Marc Lopez 
Rafael Nadal, qui jouait avec Marc Lopez, a remporté la finale du double ce vendredi contre les Roumains Florin Mergea et Horia Tecau.

les fleurettistes français battus par la Russie lors de la finale par équipes 
L'équipe de France de fleuret a chuté contre la Russie en finale des Jeux Olympiques, vendredi à Rio.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 12 Aoû 2016 - 21:34

Hope Solo et la «bande de lâches» suédoises
Hope Solo a accusé ses adversaires suédoises de lâcheté après l'élimination des États-Unis, triples tenants du titre, en quarts de finale des Jeux Olympiques
Hope Solo, la gardienne des États-Unis, a estimé vendredi avoir affronté «une bande de lâches» en quarts de finale des Jeux Olympiques. Le parcours des Américaines, triples tenantes du titre, s'est arrêté prématurément contre la Suède (1-1, 4-3 t.a.b.).

«La meilleure équipe n'a pas gagné aujourd'hui. Je le crois fermement», s'est encore emportée Solo, plus prompte à louer le «courage» et le «coeur» de ses coéquipières. «Ça ne fait rien d'être un lâche si vous gagnez», a répondu Pia Sundhage, l'entraîneure suéoise.
equipe

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 12 Aoû 2016 - 21:36

L'Allemagne en demie 
L'Allemagne a validé son ticket pour les demi-finales du tournoi olympique de football féminin en s'imposant face à la Chine (1-0) de Bruno Bini.
Au cours d’un match longtemps indécis, vendredi à Salvador, l’Allemagne a finalement décroché son billet pour les demi-finales du tournoi olympique de football féminin. C’est Mélanie Behringer qui a délivré son équipe en marquant dans le dernier quart d’heure (1-0, 76e), signant la fin de l’aventure pour la Chine du sélectionneur Français Bruno Bini.

Au tour suivant, les Allemandes affronteront, mardi à Belo Horizonte, le vainqueur de Canada-France, programmé ce vendredi soir. Si les Bleues se qualifient, on assisterait alors à la revanche du quart de finale de la dernière Coupe du monde au Canada où les joueuses de Philippe Bergeroo avaient été sorties aux tirs au but (1-1, 4-5 aux t.a.b.).
equipe

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 12 Aoû 2016 - 21:39

Teddy Riner (+100 kg), en or, réussit le doublé olympique
Le Français Teddy Riner a remporté son deuxième titre olympique chez les +100 kg, vendredi à Rio.
Teddy Riner a clôturé en beauté une semaine difficile pour le judo français. Le lourd, octuple champion du monde, a ajouté une deuxième médaille d'or olympique à son palmarès, sa troisième breloque aux JO après le bronze de 2008. Le Français de 27 ans, qui a égalé le mythe David Douillet a encore impressionné par sa maîtrise ce vendredi, à Rio, enchaînant les victoires et prolongeant son invincibilité (depuis 2010, 98 combats internationaux). Seul accroc notable de cette journée parfaite : un ongle retourné en quarts de finale et un doigt dans l'oeil reçu en demies.

En finale, le Japonais Hisayoshi Harasawa, contre qui Riner n'avait jamais combattu et qui était spécialement entraîné pour le contrer, n'a jamais été en mesure de tenter quoi que ce soit. Il a logiquement été sanctionné à deux reprises pour manque de combativité (2 pénalités à 1). Pas de ippon spectaculaire à se mettre sous la dent pour Riner mais une victoire qui compte tout autant. Le champion olympique en titre, tout au long de la journée, a fait face à des adversaires forcément sur leurs garde. Il avait tout de même réussi en demi-finale à placer à la dernière seconde de son combat face à l'Israélien Or Sasson une technique santionnée d'un waza-ari.
Ce deuxième or couronne une olympiade parfois compliquée et lui permet d'entrer dans le petit cercle des judokas ayant décroché trois podiums olympiques. Il y retrouve le Japonais Tadahiro Nomura (-60 kg), seul judoka de l'histoire a voir décroché trois fois l'or olympique (1996, 2000, 2004). Et il y côtoie un autre mastodonte du sport français, son prédécesseur David Douillet, qui compte lui aussi deux titres et une médaille de bronze (1992).
3
Teddy Riner est devenu le troisième poids lourd de l'histoire à remporter deux titres olympiques en judo après Douillet (1996, 2000) et le Japonais Hitoshi Saito (1984, 1988).


equipe

.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 13 Aoû 2016 - 2:11

Toujours le même scénario chez les filles du foot.
Talentueuse, dominatrice... mais inefficace devant les buts. Le jour où ça changera, les titres s'accumuleront. A noter, la plus grand surprise, l'élimination des américaines.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 13 Aoû 2016 - 2:50

Allmen67 MrEnigme a écrit:
  A noter, la plus grand surprise, l'élimination des américaines.

Peut-être la porte ouverte pour les Allemandes .


.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 13 Aoû 2016 - 3:10

Un vendredi en or et en argent pour la délégation française

De gauche à droite : le duo de rameurs Jérémie Azou et Pierre Houin, médaillé d'or sur le deux de couple poids léger, la judokate Emilie Andéol (+78 kg) et son coéquipier Teddy Riner (+100kg), eux aussi parés d'or, et le nageur Florent Manaudou, qui doit se contenter de l'argent sur le 50m nage libre.

La journée a été faste pour la délégation française. Avec trois médailles d'or et trois médailles d'argent, ce vendredi 12 août fut le plus beau jour olympique à Rio pour les Bleus. De la confirmation de Teddy Riner à l'or surprise de sa coéquipière Emilie Andéol, du sacre du duo de rameurs Azou/Houin à la déception de Florent Manaudou, 2e du 50m nage libre, retrouvez tout ce qu'il faut retenir de cette 7ème journée des Jeux Olympiques.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 13 Aoû 2016 - 3:43

(Femmes) 
Le Brésil s'est qualifié en demi-finale du tournoi olympique

Le Brésil s'est qualifié vendredi pour les demi-finales du tournoi olympique en éliminant l'Australie aux tirs au but (0-0, 7-6)
Le Brésil a tremblé contre l’Australie, mais il s’en est sorti (0-0, 6-7 t.a.b.) pour se qualifier en demi-finales du tournoi olympique, où il affrontera la Suède. Les Brésiliennes ont été poussées aux tirs au but par les Australiennes. Dernière tireuse brésilienne, Marta a raté le sien. Katrina Gorry a eu celui de la victoire au bout du pied, mais Barbara a sorti sa tentative. La gardienne brésilienne est l’héroïne de la soirée : elle a qualifié le Brésil en détournant le tir au but d’Alanna Kennedy.
equipe
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 13 Aoû 2016 - 13:10

L'Allemagne élimine le Portugal (4-0) en quarts de finale des JO 
L'Allemagne s'est facilement imposée, ce samedi face au Portugal (4-0), en quarts de finale des Jeux Olympiques.


Le Portugal ne faisait pas le poids face à l'Allemagne. Littéralement. Pendant tout le match, les Portugais ont été dominés physiquement par une équipe allemande qui a parfaitement maîtrisé son sujet et s'est facilement imposée (4-0). Bien regroupés tactiquement, et en se projetant vite vers l'avant, les Allemands ont été dangereux dès la 7e minute, avec une occasion de Gnabry. Le virevoltant ailier d'Arsenal a ouvert le score pour les siens en fin de première période (45e), inscrivant au passage son sixième but de la compétition, bien servi par l'ailier du Bayer Leverkusen, Julian Brandt. Ce dernier a délivré une deuxième passe décisive, sur corner, pour Matthias Ginter (qui faisait partie de la sélection allemande championne du monde en 2014) à la 57e minute.

C'est Davie Selke, l'attaquant du RB Leipzig, qui a inscrit le troisième but de son équipe (75e), sur un service du milieu de Schalke 04, Max Meyer. Brandt a délivré sa troisième passe décisive de la soirée en toute fin de match pour Meyer, qui a marqué le but du 4-0. Bien que privée de son capitaine Leon Goretzka, forfait sur blessure jusqu'à la fin des JO, l'Allemagne n'a jamais été réellement inquiétée. Les Portugais, qui avaient fini à la première place de leur groupe, n'ont pas su insuffler à leur jeu la vitesse et le rythme dont ils auraient eu besoin pour inquiéter l'Allemagne. En demi-finales, les Allemands rencontreront le vainqueur de Nigéria-Danemark (21h00).

equipe
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 13 Aoû 2016 - 21:37

Foot (Hommes)  
Jeux Olympiques : Le Honduras qualifié pour les demi-finales

Vainqueur de la Corée du Sud (1-0), le Honduras a créé la surprise en intégrant samedi le dernier carré du tournoi olympique.
Dominés dans la possession (36%-64%) ainsi qu'au nombre de tirs (6 à 16), les Honduriens ont pu compter sur leur portier, Luis Lopez, et sur l'efficacité d'Alberth Elis, à la conclusion d'une superbe contre-attaque à l'heure de jeu (59e), pour décrocher le premier billet de leur histoire pour les demi-finales des Jeux Olympiques. La sélection de Jorge Luis Pinto va donc jouer sa place en finale au Maracana face au vainqueur du duel entre Brésil et la Colombie.


Le Nigeria bat le Danemark (2-0) et se qualifie en demie des JO 
Le Nigeria a disposé du Danemark pour se qualifier en demi-finale du tournoi olympique, au terme d'un match maîtrisé (2-0).
Le Nigeria continue sur sa bonne lancée. Après avoir fini premiers de leur groupe avec deux victoires, les Nigerians ont battu le Danemark 2-0 en quart de finale du tournoi olympique. Sans être étincelants, ils ont globalement dominé leur sujet, face à une sélection danoise qui n'a pas su les mettre en difficulté. John Obi Mikel a ouvert le score pour les siens (16e) avant qu'Umar ne vienne doubler la marque (59e). En demi-finale, les Nigérians seront opposés aux Allemands, qui ont balayé les Portugais 4-0 plus tôt dans la journée.

Le Brésil sort la Colombie et complète le dernier carré du tournoi olympique
Grâce à deux buts de Neymar et Luan, le Brésil a dominé la Colombie (2-0) et validé son billet pour les demi-finales du tournoi olympique.
Le match : 2-0
Pas franchement convaincant au premier tour, le Brésil a assuré l'essentiel, samedi face à son rival sud-américain. Propulsé par un superbe coup-franc lointain de Neymar, qui a transpercé le mur colombien d'une lourde frappe (12e), les locaux ont ensuite fait jeu égal avec les demi-finalistes de la dernière Copa America, qui ont moins manqué d'opportunités que d'efficacité. En fin de match, profitant du mauvais placement du gardien Cristian Bonilla, Luan a fait le break d'une jolie frappe travaillée aux 25 mètres.
Le Brésil poursuit logiquement sa quête de l'or olympique devant son public, et se retrouve dans une situation dont il n'osait pas rêver il y a encore quelques jours, après un triste nul face à l'Irak (0-0). Il affrontera en demi-finale le Honduras, qualifié surprise pour le dernier carré grâce à sa victoire face à la Corée du Sud.
Le fait : bagarre générale
Une bagarre générale a éclaté en fin de première période, après un vilain tacle du capitaine brésilien Neymar sur un Colombien (40e). Le joueur du FC Barcelone a logiquement reçu un carton jaune. L'arbitre a calmé les esprits, mais l'atmosphère est restée pesante entre les deux équipes.

Les demi-finales


Allemagne - Nigéria (mercredi 17 août, 18h00)
Honduras - Brésil (mercredi 17 août, 21h00)


equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Dim 14 Aoû 2016 - 20:55

Troisième sacre olympique pour Usain Bolt sur 100m, Jimmy Vicaut 7e 
Usain Bolt est devenu le premier athlète de l'histoire à décrocher trois médailles d'or olympiques sur 100m, dimanche à Rio. Le Jamaïcain l'a emporté en 9''81, devant Justin Gatlin et Andre de Grasse. Jimmy Vicaut est 7e.
A Rio, comme à Pékin (2008), comme à Londres (2012), personne n'a pu rivaliser avec Usain Bolt sur la distance-reine de l'athlétisme. Le Jamaïcain (9''81) a conforté son statut «d'homme le plus rapide du monde» en remportant dimanche le 100m des Jeux de Rio, son troisième sacre d'affilée, devant Justin Gatlin (9''89).
L'Américain, copieusement hué à son arrivée dans le stade olympique, a pourtant réalisé un excellent départ et s'est montré encore plus incisif qu'en demi-finale. En tête à mi-course, Gatlin n'a pu toutefois résister au retour de la «Foudre» et devance d'un souffle le Canadien Andre de Grasse (9''91), qui prend la médaille de bronze.

Vicaut a «mal couru»


Jimmy Vicaut, 4e Français de l'histoire en finale olympique du 100m, a lui échoué à ré-éditer sa performance de la demi-finale. Parti au couloir n°4, entre Bolt et Gatlin, il termine finalement à la septième place, en 10''04, derrière l'Ivoirien Ben Youssef Meité (9''96) qu'il avait devancé une heure plus tôt. «C’est une déception, j’étais venu pour une médaille, mais faire une finale, on va dire que c’est encourageant, a réagi le sprinteur tricolore. J’ai mal couru, je ne me suis pas relâché.»

Pour ses derniers Jeux, Bolt a tenu son premier pari en conservant sa couronne sur 100m, son 7e sacre olympique en carrière, à la faveur d'un dernier 50m de folie. Mais il ne s'agit là que de la première étape du Jamaïcain dans sa quête du «triple-triplé» (100m, 200m, 4x100m) à Rio.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mar 16 Aoû 2016 - 13:44

Foot (Femmes)  Le Brésil sorti par la Suède en demi-finales !


Nouvel exploit de la Suède : après avoir éliminé les USA, les Scandinaves ont sorti le Brésil en demies des JO (0-0, 4-3 t.a.b.).
Les Brésiliennes ne seront pas championnes olympiques en football, titre qu'elles n'ont jamais obtenu. Favorite suite à l'élimination des Etats-Unis, la Canarinha a été éliminée par la Suède en demi-finales, au Maracana (0-0, 3-4 t.a.b.) Malgré une domination constante, avec 28 tirs contre 3 au bout du temps réglementaire, le Brésil n'a jamais réussi à trouver la solution face au cadenas mis en place par Pia Sundhage.
Humiliées 1-5 en phase de groupes par ce même adversaire, les Scandinaves ont tenu le choc malgré une grosse occasion adverse à la 120e. La future Lyonnaise Seger a notamment marqué son tir au but et son équipe poursuit sa route vers l'or olympique. Après avoir sorti les USA puis le Brésil, la Suède aura une énorme confiance à l'heure d'affronter l'Allemagne ou le Canada pour la première finale de son histoire.

equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 17 Aoû 2016 - 10:15

Foot (Femmes)  L'Allemagne enfin en finale des Jeux ! 
Quintuple championne d'Europe en titre, l'Allemagne s'est qualifiée pour la finale des JO en battant le Canada (2-0).
Triple médaillée de bronze entre 2000 et 2008, l’Allemagne va enfin disputer une finale olympique. Les Allemandes, quintuples championnes d’Europe en titre, ont éliminé le Canada ce mardi soir (2-0). Behringer, qui avait marqué lors de la défaite de la Mannschaft face aux Canadiennes en phase de groupes (1-2), a ouvert le score sur penalty. Après un bel enchaînement dans l'axe, Däbritz a scoré le deuxième but allemand face aux tombeuses des Bleues.

En finale, la Mannschaft affrontera la Suède.
equipe

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 17 Aoû 2016 - 12:41

Foot (Hommes)  Le Brésil en finale après son festival contre le Honduras
Le 17/08/2016 à 19:52:00 | Mis à jour le 17/08/2016 à 20:05:42 | 13 Commentaires
Grâce notamment au but le plus rapide de l'histoire des Jeux, inscrit par Neymar après 14 secondes, le Brésil a battu le Honduras (6-0), ce mercredi, et s'est qualifié pour la finale.
LE MATCH : 6-0
Sous un soleil écrasant et dans un Maracana bouillant, il ne fallait pas grand-chose pour faire monter la température et l’entame de match parfaite de la Seleçao, mercredi, a embrasé les tribunes de jaune vêtu. Portée par un Neymar survolté, elle a écrasé une faible équipe du Honduras, menée dès la 16e seconde après une erreur défensive de Palacios. Derrière, le Brésil, porté par l’aisance technique de son quatuor offensif Luan-Neymar-Gabriel Jesus-Gabriel Barbosa s’est baladé menant 3-0 après 35 minutes grâce à un doublé de Gabriel Jesus (voir plus loin). Même Marquinhos, solide en défense pour le peu qu’il a eu à faire, a marqué ! Sur un corner tiré par Neymar, le défenseur parisien marqua en deux temps de l’intérieur du droit (4-0, 51e). Avant que Luan ne participe à la fête (5-0, 79e), reprenant un centre de Felipe Anderson, tout juste entré en jeu. Dans le temps additionnel, Neymar a aussi transformé un penalty (6-0, 90e+1). Le Brésil est donc au rendez-vous de ses Jeux Olympiques. Il disputera samedi (22h30 heure française, 17h30 heure locale) la finale du tournoi face au vainqueur d’Allemagne-Nigeria et, après trois finales perdues, tentera de décrocher sa première médaille d’or.

LE JOUEUR : Gabriel Jesus

Il est sorti à la 68e minute sous les acclamations d’un Maracana en transe qui entonna l’hymne brésilien dans la foulée. Jusqu’ici, on avait davantage mis en avant les prestations de Neymar, d’abord décevantes puis plus enthousiasmantes, ou celles de Luan, titulaire depuis trois matches. Mercredi, avec son capitaine, le joueur de Palmeiras est l’autre homme fort de cette demi-finale. Toujours en mouvement et combinant bien avec son capitaine, le milieu offensif a régulièrement pris le dessus sur son vis-à-vis dans le couloir gauche (Pereira). Comme sur ce service de Neymar, où sa vitesse lui a permis d’ajuster Lopez pour la seconde fois de la journée (3-0, 35e) après avoir déjà fait le break lorsque Luan l’a lancé dans l’axe (2-0, 26e).

LE CHIFFRE : 16


Le nombre de secondes qu’il a fallu à Neymar pour ouvrir le score. Grâce à un pressing haut dès le coup d’envoi, le capitaine du Brésil a intercepté une passe du défenseur central hondurien Johnny Palacios, poussé son ballon avant d’être fauché par le gardien Luis Lopez. Au sol, Neymar a pu regarder la balle franchir la ligne après seulement 16 secondes de jeu. Il est devenu le buteur le plus rapide de l’histoire des Jeux Olympiques, dépassant la Canadienne Janine Beckie. Le 3 août 2016, lors du premier tour, elle avait marqué après vingt secondes face à l’Australie (2-0) et donc pulvérisé le record du Mexicain Oribe Peralta, buteur après vingt-neuf secondes en finale des Jeux de Londres, il y a quatre ans, contre le... Brésil de Neymar (2-1).
equipe

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 17 Aoû 2016 - 21:24

Tournoi masculin, quart de finale : France – Espagne (67-92)
Claque de fin

Impuissante et rapidement résignée, la France a été humiliée par l’Espagne (67-92), hier en quart de finale. Une bien triste fin pour la ‘’génération Parker’’, celle qui avait étoffé l’armoire à trophées du basket hexagonal, mais qui n’a jamais brillé aux Jeux.
Les yeux dans le vague, le visage fermé, Tony Parker assiste, impuissant, au naufrage des siens sur le parquet de la Carioca Arena. Le démiurge de l’équipe de France rêvait d’une sortie glorieuse au terme de seize étés d’idylle avec le maillot bleu.
En cette fin d’hiver brésilien, le génial meneur de trente-quatre ans n’avait pas assez d’essence dans le moteur. Et, par un effet d’inertie, c’est toute la sélection qui s’est retrouvée à l’arrêt, ne parvenant jamais à imprimer son rythme dans un tournoi mal emmanché, après la claque inaugurale contre l’Australie.

« Les gens vont se souvenir de tout ce que Tony a apporté »

Hier, comme à 2012 à Londres, le vieil ennemi espagnol s’est chargé de pousser Parker et ses potes vers la porte de sortie. Sans même avoir à hausser le ton, cette fois-ci, ce qui en dit long sur l’état de forme et les dispositions des Bleus, eux qui avaient pris l’habitude d’opposer une résistance farouche aux Ibériques, et même de les battre à deux reprises.
« On n’a pas su les placer dans une situation inconfortable, regrette Vincent Collet. Ils ont une science du jeu au-dessus de la moyenne. On a manqué d’agressivité. À trois ou quatre reprises, on a tenté de modifier la défense, mais cela n’a rien changé. Ils ont toujours trouvé une solution, avec une vitesse bien supérieure à la nôtre. »
Le plan de jeu imaginé par le sélectionneur n’a pas résisté à la furia espagnole. Appliqués à limiter le rayonnement de Pau Gasol à l’intérieur, ses hommes oublient de surveiller les ailes. Des deux coins, Mirotic et Fernandez griffent derrière l’arc. Et ça fait mal (8-15, 7e ’).
Alors que Heurtel prend le relais de Parker, une bonne séquence, initiée par Lauvergne et entretenue par De Colo, auteur de six points de rang, relance la machine (16-17, 9e ’). Mais les Espagnols ont des ressources. Le jeune pivot du Real Madrid, Hernangomez, se joue de Gelabale et de Lauvergne. La France est à nouveau dans les choux (17-27, 13e ’).
Le retour de Parker marque la fin de la série infernale. Ses deux lancers francs, suivis d’un tir primé, font un bien fou (22-27, 15e ’). Las, il ne s’agit que d’un feu de paille. Avec la régularité d’un métronome, Mirotic enquille les points : l’ailier-fort des Chicago Bulls en est déjà à 16 à la pause, pour un total de 23. Et quand Gasol, jusque-là muet, vient claquer un dunk sur la tête de Boris Diaw, la situation a déjà échappé aux Bleus (28-41, 18e ’). Au moment de regagner les vestiaires, le débours se chiffre à 13 unités (30-43).
L’adresse remarquable des Espagnols à longue distance, conjuguée au manque d’impact offensif de Batum – ou plutôt de son fantôme (0/2 au tir) - et des siens, propulse les Bleus dans un abîme de perplexité (35-53, 24e ’). Pau Gasol peut contrer, tour à tour, Lauvergne puis Gelabale. Un sentiment d’impuissance se répand dans les rangs tricolores (42-64, 28e ’).
Malgré l’ampleur du désastre (51-81, 34e ’), Tony Parker ne veut pas abandonner le navire. Ses dernières minutes comptent parmi les pires de sa carrière. En y incluant Pietrus, Gelabale ou Diaw, cette génération dorée ne méritait certainement pas une si triste sortie. Le sport peut être cruel, parfois. « Les gens vont vite oublier ce match et se souvenir de tout ce que Tony a apporté au basket français », conclut Vincent Collet, dont l’avenir à la tête de l’équipe reste aussi incertain.
Après la claque espagnole, tout est à rebâtir. Le chantier s’annonce immense.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 17 Aoû 2016 - 21:41


Nigeria
0
Allemagne
2



Foot (Hommes)  Jeux Olympiques : l'Allemagne rejoint le Brésil en finale

Le 17/08/2016 à 23:07:00 | Mis à jour le 17/08/2016 à 23:18:53 | 25 Commentaires
L'Allemagne affrontera le Brésil en finale des Jeux Olympiques, samedi. Les joueurs d'Horst Hrubesch ont éliminé le Nigeria mercredi.
Deux buts de Lukas Klostermann (9e) et Nils Petersen (89e) ont permis à l'Allemagne de se qualifier (2-0) pour la finale du tournoi olympique, mercredi, aux dépens du Nigeria. Les joueurs d'Horst Hrubesch, jamais médaillés depuis l'unification, affronteront l'hôte brésilien pour l'or. Celui-ci n'a pas encaissé le moindre but depuis le début de la compétition.

Les coéquipiers de Neymar, auteur du but le plus rapide de l'histoire des Jeux, avaient écrasé (6-0) le Honduras plus tôt dans la journée. La finale aura lieu samedi. Les deux équipes n'ont jamais remporté les JO, dont le tenant du titre, le Mexique, a été éliminé dès la phase de groupes.
equipe
.
M.I.B.
Joueur de Ligue 2
avatar Masculin Nombre de messages : 5152
Age : 24
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/06/2007
Humeur : bosseur

Informations
Club préféré: Racing quand même!
Profession: Master Arts du spectacle (cinéma)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 17 Aoû 2016 - 22:55

Oh la bonne occasion de se venger pour les brésiliens. A moins qu'ils se perdent encore à se faire battre une 4ème fois de suite en finale olympique.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Jeu 18 Aoû 2016 - 7:20

Les Jeux de Rio, médaille d’or du scandale
Nageurs américains débarqués de l'avion, officiel du CIO arrêté, athlètes sifflés, sur fond de dopage russe. Les JO 2016 sont touchés par une succession inédite d’affaires et de polémiques.
A trois jours de la clôture des Jeux de Rio dimanche, on peut déjà affirmer qu'ils resteront autant dans l'histoire pour les affaires et les polémiques que pour les performances sportives. La plus rocambolesque de ces affaires a éclaté mercredi et vise la délégation américaine, qui occupe la première place au classement des médailles. Deux nageurs, Gunnar Bentz et Jack Conger, ont été débarqués de leur avion du retour à l’aéroport de Rio. Ils disent avoir été victimes d’une agression avec deux de leurs coéquipiers, dimanche au petit matin. Mais une juge a décelé "certaines incohérences" dans leurs témoignages.
"Les victimes sont rentrées physiquement et mentalement en pleine forme, au point de plaisanter entre eux", a fait valoir la juge Keyla Blank, qui se base sur des images enregistrées par les caméras de sécurité à leur retour au Village olympique, où résident les athlètes. Outre les deux nageurs interpellés au moment de quitter le Brésil, un troisième, James Feigen se trouve toujours dans le pays, selon plusieurs médias.

Passeport confisqué

Le quatrième, Ryan Lochte, six fois médaillé d’or olympique durant sa carrière, est lui déjà aux États-Unis, a affirmé son avocat alors que la juge avait ordonné la confiscation de son passeport ainsi que celui de Feigen. Au milieu de la nuit, Bentz et Conger ont quitté l’aéroport à bord d’une voiture, devant une nuée de journalistes. Ils sont convoqués jeudi matin dans les locaux du département tourisme de la police de Rio.

Cette rocambolesque histoire pourrait prendre une tournure diplomatique embarrassante puisque le sujet de la sécurité est sensible au Brésil. Depuis le début des Jeux, le pays a déjà été la cible de multiples critiques en raison des vols subis par des sportifs ou des journalistes des médias étrangers.

Revente de billets au CIO

Une autre affaire spectaculaire a éclaté mercredi et fait écho, toutes proportions gardées, aux scandales qui ébranlent depuis des mois la Fifa, instance suprême du foot mondial. Au petit matin, l’Irlandais Patrick Hickey, l’un des plus hauts dirigeants du CIO et président des Comités olympiques européens (EOC), a été arrêté, accusé d’être impliqué dans un réseau de vente illégale de billets pour les Jeux.
Agé de 71 ans et hospitalisé juste après son interpellation, il a ensuite annoncé qu’il démissionnait "temporairement" de toutes ses fonctions. Son interpellation s’accompagne d’une série d’arrestations et de plusieurs autres mandats d’arrêt. Au total, la police a saisi 781 billets qui étaient revendus à des prix très élevés. Ceux pour la cérémonie d’ouverture étaient vendus 8000 dollars (7200 euros), alors que le prix officiel le plus élevé était de 1300 dollars (1200 euros).
Le trafic a généré une recette "d’au moins 10 millions de réais (2,8 millions d’euros). La valeur faciale des tickets saisis est de 626 000 réais, mais ils étaient revendus jusqu’à 30 fois leur prix", a indiqué mercredi Ricardo Barbosa, de l’unité anti-fraudes de la police de Rio.

Lavillenie sifflé

Ces nouvelles affaires écornent encore un peu plus un supposé idéal olympique qui a déjà pris du plomb dans l’aile à Rio. Une image en particulier restera comme l’une des plus fortes de ces JO : le perchiste français Renaud Lavillenie qui craque et pleure sur le podium mardi soir, sifflé par le public brésilien au moment de recevoir sa médaille d’argent. Il s’est ensuite dit "humilié".
Lavillenie a vraisemblablement payé ses déclarations maladroites de lundi soir pendant l’épreuve remportée par le Brésilien Thiago Braz : déjà sifflé par le public, le Français s’était comparé à l’athlète noir Jesse Owens aux JO de 1936 dans l’Allemagne nazie, avant de s’excuser.

"Il pisse violet"

Le bilan est donc lourd pour des JO marqués par nombre d’autres polémiques : l’exclusion de la quasi-totalité des athlètes russes en raison du scandale de dopage d’État dans leur pays, les accusations de dopage portées par des nageurs contre d’autres (le fameux "Sun Yang, il pisse violet !" du Français Camille Lacourt) ou encore les écarts de comportement de certains sportifs, exclus de leur équipe comme le tennisman français Benoît Paire.

Et Bolt dans tout ça

Loin de ces turbulences, le Jamaïcain Usain Bolt est l’un des très rares athlètes dans le monde à faire l’unanimité, et sa starification est absolue. Déjà vainqueur du 100m dimanche, il vise maintenant l’or sur 200m jeudi (finale à 22h30 locales, 03h30 en France). La dernière étape de son phénoménal défi aura lieu vendredi avec la finale du 4x100m. L’or sur ces deux distances lui offrirait un "triple-triple" historique : la victoire sur 100m, 200m et 4x100m lors de trois JO consécutifs.
Le Français Christophe Lemaitre, qui participera à la finale du 200m, rêve d’enrichir le bilan des Bleus. Mais il n’aura pas la partie facile, et les chances de médailles seront incontestablement plus grandes pour les handballeuses, qui défieront les Néerlandaises (20h30 françaises) en demi-finale.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Jeu 18 Aoû 2016 - 7:23

M.I.B. a écrit:
Oh la bonne occasion de se venger pour les brésiliens. A moins qu'ils se perdent encore à se faire battre une 4ème fois de suite en finale olympique.

Personnellement je ne pense pas que l'équipe Allemande fasse le même score, et même de gagner car ce n'est pas la même équipe .


.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Jeu 18 Aoû 2016 - 21:35

Handball - Tournoi féminin (demi-finale) : France – Pays-Bas (24-23)
Elles sont formidables !
Après avoir échoué quatre fois au pied du podium, l’équipe de France féminine remporte, pour la première fois de son histoire, une médaille olympique après sa victoire sur les Pays-Bas (24-23). Déjà assurées de l’argent, elles joueront l’or, samedi (20h30) contre la Norvège ou la Russie.
Les handballeuses françaises tiennent enfin leur médaille. Là où la formidable génération des Valérie Nicolas, Véronique Pecqueux-Rolland et autres Isabelle Wendling s’en étaient si souvent approchées sans jamais réussir à la toucher, la bande à Siraba Dembélé et Amandine Leynaud a réussi cet exploit historique.
Pour la première fois, l’équipe de France féminine est certaine de ramener une médaille olympique. Elle sera d’or ou d’argent. Les Françaises disputeront la finale des Jeux olympiques contre la Norvège ou la Russie (qui s’affrontaient dans la nuit) grâce à la victoire, hier soir, sur les Pays-Bas 24-23.

Glauser sauve les Bleues

Quatre ans après un échec cruel à Londres, les “Femmes de Défis” ont su rebondir grâce à la patte d’Olivier Krumbholz, revenu aux affaires, il y a six mois, après deux ans et demi d’absence, pour redonner de l’envie et de la joie à une équipe de France au plus bas psychologiquement, après l’ère Alain Portes.
« C’est tout simplement incroyable, soulignait la capitaine des Bleues, Siraba Dembelé. Je suis tellement heureuse parce que ça a été tellement dur d’arriver à cette finale. On a pu mettre tout sur la table pour dire ce qui n’allait pas et avancer. Mais je retiens encore mes larmes parce que ce n’est pas fini, il y a encore une finale à jouer. »
Avec le Mosellan, lui-même métamorphosé, les Françaises ont su se sublimer durant ce tournoi, même s’il leur a fallu passer par un match un peu fou face à l’Espagne en quart de finale (arraché dans les prolongations) pour retrouver les Pays-Bas en demi-finale qu’elles avaient déjà battus 18-14 au premier tour.
Des Néerlandaises qui ont offert un tout autre visage que celui du premier tour. Plus agressives défensivement et nettement plus efficaces, elles prenaient vite les Françaises à défaut (2-4, 5e ). Il fallait tout le talent du duo Lacrabère-Pineau et d’une défense enfin réglée pour remettre les Bleues dans le bon sens (9-6, 14e ). Les Pays-Bas pouvaient compter sur la précision d’une van der Heijden démoniaque pour semer un peu le doute dans esprits des Françaises (11-11, 18e ). Un flottement de courte durée.
Amandine Leynaud sortait enfin de sa réserve, soutenue par sa défense. Alors que Lacrabère et Dembelé profitaient des ballons gâchés des “Oranje” pour crucifier Wester et atteindre la pause avec une avance confortable de quatre buts (17-13, 30e ).
La relative quiétude défensive des Françaises commençait pourtant à trancher avec les difficultés de l’attaque. Mises en échec par une défense 0-6, le sept tricolore souffrait et lâchaient les ballons. Autant d’offrandes qui permettaient à van der Heijden et Goos de ramener leur équipe à une petite longueur de la France (22-21, 46e ).
Les Bleues peinaient toujours autant en attaque et ne devaient leur salut qu’aux arrêts de Glauser et aux penalties de Pineau (24-22, 55e ). Dans une fin de match irrespirable, les Françaises, réduites à cinq sur le champ après la sortie de Niombla, résistaient aux assauts des Pays-Bas et d’Abbingh qui voyait son tir s’écraser sur le poteau sur la dernière seconde. La France est en finale !
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Jeu 18 Aoû 2016 - 21:44

JO
Foot (Hommes)  BRE
 La finale des JO, une vraie malédiction pour le Brésil
Le 18/08/2016 à 21:10:00 | Mis à jour le 18/08/2016 à 21:30:07 | 30 Commentaires
Battu à trois reprises en finale des Jeux Olympiques, le Brésil tentera à nouveau de remporter la médaille d'or, samedi (22h30) contre l'Allemagne, à Rio. Retour sur ses précédents échecs, qui ont marqué le quintuple champion du monde.

1984 : Les Bleus comme bourreaux

Il aura fallu attendre sa septième participation pour voir le Brésil, déjà triple vainqueur de la Coupe du monde, atteindre la finale du tournoi olympique, en 1984. À Los Angeles, la Seleçao s'incline (0-2) face à une équipe de France plus réaliste, à défaut d'être brillante. Devant 100 000 spectateurs, dans un Rose Bowl de Pasadena plus habitué au football américain qu'au soccer, les Bleus créent la sensation, en remportant leur première médaille d'or dans l'épreuve.
Malgré la présence inédite de joueurs professionnels, autorisée par le Comité international olympique (CIO) à condition que ces derniers n'aient pas disputé le Mondial auparavant, le jeune Dunga (20 ans) et ses partenaires de l'époque n'assument pas leur statut de favoris. Même s'ils dominent la première période et se procurent les premières occasions (12e, 14, 26e et 31e), le score est toujours de 0-0 à la mi-temps. Après la pause, le scénario s'inserve et les Français, entraînés par Henri Michel, finissent par marquer à deux reprises (Brisson à la 54e et Xuereb à la 63e). Les Auriverde ont laissé passer leur première chance.

1988 : Romario n'a pas suffi

Qualifiés pour sa deuxième finale consécutive, en 1988 aux Jeux de Séoul, les Brésiliens abordent cette dernière rencontre du tournoi pleins de confiance. Tombeurs de leur rival argentin en quarts (1-0), puis de l'Allemagne de l'Ouest en demies (1-1, 3 tab à 2), les coéquipiers du futur crack Romario, tout juste transféré au PSV Eindhoven, entament du reste la partie beaucoup mieux que leurs adversaires soviétiques. Le jeune attaquant (22 ans), qui terminera meilleur buteur de la compétition avec sept buts, ouvre la marque sur corner (30e).
Mais alors qu'ils pensent avoir fait le plus dur, Claudio Taffarel et les siens craquent en seconde période. Dobrovolski égalise sur penalty (61e) et le sort semble alors avoir choisi son camp. Car dans la prolongation, plus frais, les joueurs de l'ex-URSS finissent pas avoir le dernier mot (2-1 a.p.). Savichev lobe le gardien brésilien (103e) et offre le titre à son équipe. C'est la deuxième fois en quatre ans que l'or olympique échappe à la Seleçao.

2012 : Neymar & Co tombent de haut

Désignés comme objectif prioritaire par la Confédération brésilienne (CBF), un an avant d'organiser la Coupe des Confédérations et d'accueillir le Mondial, les Jeux de Londres voient encore le Brésil échouer à la dernière marche dans sa quête de titre olympique. Cette fois pourtant, le quintuple champion du monde a toutes les cartes en main pour s'imposer. Beaucoup de ses meilleurs joueurs sont présents (Thiago Silva, Hulk, Oscar, Pato et surtout Neymar) et la qualification jusqu'en finale n'est qu'une partie de santé.

Mais le Mexique en a décidé autrement et prend très tôt l'avantage, grâce à Peralta (1e), faisant douter l'armada auriverde. Pendant toute la rencontre, celle-ci pousse pour combler son retard et se découvre, ce qui a pour conséquence de permettre aux Mexicains de marquer à nouveau (75e), Peralta réalisant le doublé. La réduction du score tardive de Hulk (90e+1) n'y change rien. Toujours fanny, la Selaçao peut enfin réparer cette anomalie, cette année à domicile. Peut-être ce qu’elle attendait.
equipe
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 1:41

Je me demande depuis quand un blanc (Lemaître ici) n'est plus parvenu à se glisser sur un podium olympique du 100 ou du 200 mètres à la place d'un noir? 
Peut-être bien 1980 quand les USA avait boycotté les JO à Moscou.
A moins que Pietro Mennea dans les années 80...

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 2:12

l'equipe.fr a écrit:
Les Américaines ont eu gain de cause après avoir porté réclamation. Alors qu'elles avaient été éliminées dès les séries pour un mauvais passage de témoin, la Fédération internationale (IAAF) a annoncé qu'elles allaient recourir, seules, ce jeudi à 20h00 (1h00, heure française), pour tenter de se qualifier au temps. L'IAAF a considéré qu'Allyson Felix avait été gênée par sa concurrente brésilienne au moment de transmettre le bâton à sa coéquipière, English Gardner. Les Etats devront courir en moins de 42"70, chrono réalisé par la Chine, pour se hisser en finale. Les Brésiliennes ont été disqualifiées, alors qu'elles devaient disputer la finale.

Est-ce que un pays lambda aurait eu gain de cause surtout si à la place des brésiliennes il y avait eu les USA?

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 14:32

Comme il y a quatre ans, à  Londres, le Canada s’offre la médaille de bronze du tournoi féminin de football. En 2012, les Canadiennes avaient privé la France de la 3e place, cette fois-ci, elles ont piégé les Brésiliennes (2-1), qui évoluaient à domicile. Profitant d’un centre d’Ashley Lawrence, Deanne Rose a ouvert le score (26e). Après la pause, c’est capitaine Christine Sinclair (qui célébrait sa 250e cape), qui a creusé l’écart pour le Canada, inscrivant le 165e but de sa longue carrière.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 14:39


_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    

 

Jeux olympiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette :: Coin des sportifs-