Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeux olympiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
Nombre de messages : 37564
Date d'inscription : 05/12/2006

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 14:39

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 14:46

Je regarde le match en Ce moment.
.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 14:48

Sur une chaîne allemande nationale, je suppose.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 14:55

RTS2
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 15:08

Sur France4 aussi.
Intéressantes les suédoises ! Leur jeu, hein ! ^^^

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 15:16

Sur cette première mi-temps tu ne peux pas dire qui va gagner.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 15:55

2-0 pour les allemandes vers l'heure de jeu. C'est plié normalement.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 21:58

Foot (Femmes)  L'Allemagne bat la Suède et remporte l'or en football féminin aux JO
Vainqueurs de la Suède (2-1), les Allemandes, emmenées par une Marozsan décisive, ont remporté le premier titre olympique de leur histoire.

Le match : 2-1


Deux heures après la défaite de son équipe féminine lors du match pour la troisième place (1-2 face au Canada), le public brésilien était nombreux, vendredi soir au Maracana. La superposition des maillots jaunes des supporters, couleur locale, et des sièges bleus donnait l’impression qu’il était acquis aux Suédoises mais l’explosion de joie lors de l’ouverture du score de l’Allemagne l’infirma. Après un premier acte où les deux sélections avaient beaucoup tiré mais rarement trouvé le cadre, les joueuses de Silvia Neid revinrent avec d’autres intentions en seconde période et sur leur première offensive, elles ouvraient le score par Marozsan (1-0, 48e) avant de confirmer leur domination grâce à la malheureuse Sembrant, à la retombée du coup franc de… Marozsan renvoyé par le poteau de Lindahl (2-0, 62e). Mais la Suède s’accrochait et Blackstenius, tout juste entrée en jeu, s’arrachait pour reprendre un centre tendu de Schough (2-1, 67e). La Suède poussait mais Schelin et Schough négociaient mal leurs situations (86e, 87e).

La joueuse : Dzsenifer Marozsan


Elle leur a fait vivre un enfer. Dzsenifer Marozsan a été l’Allemande la plus dangereuse au sein d’une équipe où les attaquantes (Mittag 25e, Popp 69e) semblent atteintes d’un mal bien connu des Françaises : le manque de réussite. La néo-Lyonnaise a d’abord vu une première frappe s’envoler au-dessus du but de Lindahl (35e) mais elle a porté son équipe ensuite. Sur un très bon centre de Leupolz, Marozsan, depuis l’extérieur de la surface, contrôlait et ouvrait bien son pied pour marquer d’une frappe enroulée du droit (1-0, 48e). Avant d’être à l’origine du second but puisque son coup franc renvoyé par le poteau droit de la gardienne suédoise provoqua le but contre son camp de Sembrant (2-0, 62e). Elle ne fut pas loin du doublé sur une situation similaire mais Lindahl claquait le ballon (84e).

Le chiffre


11
L'équipe féminine d'Allemagne a remporté le onzième titre de son histoire, le seul qui manquait à son palmarès. Tout cela le soir de sa première finale olympique. Sacrées à deux reprises championnes du monde en 2003 et 2007, les Allemandes ont aussi décroché huit Championnats d'Europe, dont elles sont les sextuples tenantes du titre. Ce titre olympique était aussi le seul manquant à leur sélectionneur Silvia Neid, en poste depuis 2005 et qui peut donc s'en aller la tête haute.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 22:03

Annike Krahn : «C'est un rêve» 
La défenseure centrale Annike Krahn était folle de joie après le sacre olympique de l'Allemagne (2-1 contre la Suède). Son premier.
Annike Krahn (défenseure de l’Allemagne)  : «On est trop, trop contentes. On est fières de cette équipe, du staff. On est très heureuses. Depuis le sacre, on savoure à la cool dans le vestiaire. On prend le temps de se poser pour réaliser. On va profiter toute la nuit. La première période a été serrée, on a bien débuté la seconde période. On a mérité de gagner cette finale, je crois. Le but de Marozsan nous a libérées, ça nous a mis en confiance. C’est une joueuse incroyable. Ce soir, c’est un rêve qui se réalise. J’ai joué énormément de tournois mais cette médaille d’or a vraiment un goût particulier car c’est tout ce qu’il nous manquait.»
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Ven 19 Aoû 2016 - 22:05

Lotta Schelin (Suède) : «Triste mais fière»
Malgré la défaite en finale des Jeux Olympiques face à l'Allemagne (1-2), l'attaquante Lotta Schelin retenait le «voyage» incroyable effectué par la Suède, qui a décroché la première médaille d'argent de son histoire.
«Ce soir (vendredi soir), la Suède, critiquée pour son jeu, a bien joué mais a perdu…
Oui, voilà vous avez tout dit. C’est comme ça. Je ne sais pas quoi dire. Je suis triste et déçue mais, en même temps, très fière de mon équipe et de ce qu’on a réalisé jusque-là. Ça a été un voyage incroyable quelque part parce qu’on a mal commencé en phase de groupes. Ensuite, c’est comme si on avait su exactement ce qu’il fallait faire pour passer contre les Etats-Unis (1-1, 4-3 aux t.a.b. en quarts de finale). Avec un grand sourire, beaucoup de joie et un groupe extraordinaire on est allé en finale (0-0, 4-3 aux t.a.b. face au Brésil, en demie). Je pense qu’on a fait un super match contre l’Allemagne. Peut-être que l’on méritait mieux, peut-être pas. C’était un match serré mais on revient quand même en Suède avec une médaille et, ça, c’est du jamais vu.
Un voyage qui a débuté avec le tournoi qualificatif pour voir Rio !
Ah oui, exact (elle sourit). C’est pour cela que je parle de voyage. C’était déjà incroyable de passer parce que ce tournoi était très relevé avec la Norvège, la Suisse et les Pays-Bas. Derrière, on s’est bien préparées et on a senti un truc.
«C'est clair, je vais continuer à jouer au foot»
Avez-vous été vexées par les critiques portant sur la qualité de votre football ?
Non, pas du tout. Franchement, on s’en fout. On sait qu’on a un grand cœur, on sait qu’on défend bien. Il y avait une tactique mise en place, sans elle, on ne serait sûrement pas passées. Pour moi, on ne peut pas critiquer une équipe qui donne tout et on a tout donné.

Qu’avez-vous pensé de Dzsenifer Marozsan, impliquée sur les deux buts allemands ?
C’est une grande joueuse, elle l’a prouvé. Elle peut vraiment remporter le titre de meilleure joueuse européenne mais ce soir (vendredi soir), ça ne m’intéresse pas. En revanche, je la suivrai cette saison avec mon ancienne équipe (Lyon).

Vous concernant, de quoi sera fait votre avenir ?
(Elle souffle). Non mais pour moi, c’est clair, je vais continuer à jouer au foot. En Suède, ça se passe bien (fin mai, elle a quitté l’OL où elle était arrivée en 2008 pour rejoindre Rosengard), je n’y suis retournée que pour deux semaines, c’est peu. Donc là on va rentrer en Suède et je vais jouer avec mon équipe. Ça va me faire bizarre, c’est un grand changement mais je m’en réjouis.»
equipe
M.I.B.
Joueur de Ligue 2
avatar Masculin Nombre de messages : 5152
Age : 24
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/06/2007
Humeur : bosseur

Informations
Club préféré: Racing quand même!
Profession: Master Arts du spectacle (cinéma)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 20 Aoû 2016 - 3:11

C'est un encouragement pour les suédoises à mal jouer. Razz
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 20 Aoû 2016 - 3:56

Elles ont quand éliminé les USA et le Brésil.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 20 Aoû 2016 - 10:30

L'équipe de France à bout de souffle face à la Serbie 
Extrêmement maladroites, les Bleues ont laissé filé la médaille de bronze au profit des championnes d'Europe serbes (60-70), samedi à Rio.

Le match

Etait-ce l’horaire matinal (11h30 à Rio) ? La fatigue accumulée ? La force de l’enjeu ? Mais les deux équipes ont connu les plus grandes difficultés à faire avancer le score au tableau d’affichage en première mi-temps. Les Bleues n’ont inscrit leur premier panier qu’après 5’34 de jeu et se sont retrouvées menées de 11 points (7-18, 7e). Mais à leur 3/16 aux tirs du premier quart-temps a répondu un 3/16 de leurs adversaires dans le deuxième.
Restées huit minutes consécutives sans marquer, les Serbes sont rejointes à la 19e minute sur un trois points de Marine Johannes (27-27). La réussite grimpe d’un niveau au début de la seconde mi-temps avant que les Bleues ne retombent dans leurs travers en ne marquant plus entre les 25e à la 30e minutes. Les Serbes creusent le plus gros écart du match en passant un 16-0 (40-53, 27e), dont cinq points consécutifs à une faute antisportive d’Olivia Epoupa.

Le début du dernier quart-temps n’est pas plus engageant avec trois balles perdues consécutives mais les Bleues n’abdiquent pas, grattent des ballons et reviennent à huit longueurs (52-60, 36e). Néanmoins, leur maladresse les empêche de recoller vraiment et un panier primé de Tamara Radocaj à trois minutes de la fin (52-63) indique que les espoirs sont désormais vains.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 20 Aoû 2016 - 12:45

Foot (Hommes)  Le Nigeria s'offre le bronze face au Honduras aux JO
Médaillé d'argent à Pékin en 2008, le Nigeria a remporté cette fois-ci le bronze à la faveur de son succès face au Honduras (3-2), ce samedi.
Battu par l’Allemagne en demi-finale (2-0), le Nigeria a remporté le match pour la troisième place du tournoi de football olympique, ce samedi, à Belo Horizonte. Les Nigerians ont battu le Honduras (3-2), corrigé en demies par le Brésil (6-0). Sadiq Umar (34e, 56e) et Aminu Umar (49e) ont marqué les trois buts des Super Eagles. Antony Lozano (71e) et Marcelo Pereira (86e) ont réduit la marque pour les Honduriens qui ont fait durer le suspense jusqu’à la fin. La finale opposera le Brésil à l'Allemagne ce samedi soir (coup d'envoi à 22h30).
equipe
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Sam 20 Aoû 2016 - 17:31

Voilà, le Brésil a enfin sa première médaille d'or olympique de son histoire et rejoint le club très fermé des nations qui ont déjà remportées les trois titres majeurs (CDM, championnat continental et JO).
Une finale longtemps indécise puisque au terme des prolongations, le score était de 1-1. L'allemand Meyer à la 59ème minute a répondu à un premier but brésilien réalisé par l'inévitable Neymar (27ème).
Plus rien ne sera marqué jusqu'au terme des prolongations.
Les tab s'achève par la réussite de Neymar qui marque le dernier tab après que Petersen pour les allemands rate le sien (5-4 aux tab).

Surprenant ! Je viens de faire une recherche sur les nations qui ont remportées les trois titres mais désormais, il y en a 5: le Brésil, l'Uruguay, l'Argentine, l'Espagne et la France. Pas d'Allemagne, ou alors en comptant l'Allemagne de l'est.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Dim 21 Aoû 2016 - 20:53

Pas de triplé olympique pour l'équipe de France, battue en finale par le Danemark
La France a échoué au pied d'un historique troisième titre olympique dimanche, à la Future Arena, en s'inclinant face au Danemark (28-26). Menés de cinq buts à dix minutes du terme (26-21), les Bleus n'ont pas réussi à revenir.

Le match : 26-28


Thierry Omeyer, Michaël Guigou, Nikola Karabatic, Luc Abalo et Daniel Narcisse rêvaient d’une troisième couronne olympique, après Pékin et Londres, pour égaler le gardien russe Andreï Lavrov et, à l’échelle française, Tony Estanguet. Dimanche, à la Future Arena, leur rêve commun s’est éteint face au Danemark (26-28), un adversaire qu’ils se plaisaient, ces dernières années, à contrarier.

Les Experts avaient pourtant bien entamé leur finale, creusant un premier écart après cinq minutes de jeu sur un but de Valentin Porte (4-2, 6e). En infériorité numérique à chacune des attaques danoises (6 contre 7 sans discontinuer de la 1re à la 18e ), les Bleus ont ensuite peiné à endiguer les vagues adverses (7-9, 15e), orchestrées par un Mikkel Hansen de gala. L’arrière gauche du PSG (8 buts, 4 passes) et son shoot premium auront été un poison permanent, surtout en fin de premier acte. Menée de deux buts à la pause (14-16), la France n’a jamais réussi à inverser le rapport de force, alors qu’elle en a eu la possibilité : à 19-20 (38e), Thierry Omeyer (15 arrêts au total) a par trois fois repoussé les tirs scandinaves, sans que Valentin Porte ni Nikola Karabatic ne parviennent à égaliser.

Seul sur son aile droite, Luc Abalo a, lui, manqué une occasion de -1, en ne cadrant pas son tir en suspension (19-21, 44e). Deux buts de Kasper Sondergaard, un de Lasse Svan et un autre de Morten Olsen plus tard, le Danemark s’était envolé (25-20, 49e, puis 26-21, 51e). Les coéquipiers de Mikkel Hansen n’ont plus marqué pendant sept minutes, laissant les Bleus revenir à une longueur, grâce à Nikola Karabatic (25-26, 57e). Mais celui-ci a ensuite commis deux erreurs irrémédiables, en se faisant chiper le ballon par Henrik Toft Hansen (58e), puis en commettant un marcher, à une minute de la sirène (25-28, 59e). C’en était définitivement fini des espoirs de triplé.

Le joueur : Mikkel Hansen


Si la star danoise a attendu la onzième minute pour inscrire son premier but dans le jeu (4-5), se contentant d’abord de construire les offensives de son équipe en position de demi-centre, elle a ensuite réussi un véritable festival, frappant six nouvelles fois jusqu’à la pause (7/10). Sa réussite s’est étiolée en deuxième période (8/15 au total), mais avec quatre passes décisives à ajouter à son crédit, Mikkel Hansen a fait honneur à son statut d’étoile du jeu. Ses coéquipiers et lui offrent au Danemark son premier or olympique en handball masculin.

10
Avant dimanche, les Bleus restaient sur une incroyable série de dix finales gagnées de rang. Le Danemark, lui, avait perdu ses trois dernières finales.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Lun 22 Aoû 2016 - 3:53

Déception, révélation, confirmation : le bilan des Français
De la déception en natation aux belles moissons de l'athlétisme ou de la boxe, tour d'horizon de ce que l'on retiendra de la performance des sportifs français aux Jeux Olympiques de Rio.

Ils ont été au rendez-vous

Teddy Riner a parfaitement assumé son statut de porte-drapeau de la délégation française. Le judoka, tout en maitrise, a remporté sans trembler son deuxième titre olympique chez les plus de 100 kg. Auparavant, avec deux médailles d'argent et une de bronze, Clarisse Agbegnenou, Audrey Tcheuméo et Cyrille Maret avaient aidé le judo français à relever la tête après des débuts catastrophiques.
Florent Manaudou, même s'il n'a pas gagné de médaille d'or, a sauvé l'honneur d'une natation française au bilan calamiteux. Médaillé d'argent sur 50 m nage libre, il a également porté le relais 4x100 m nage libre vers la deuxième place.
Christophe Lemaitre, en difficulté depuis des mois, a parfaitement géré son olympiade. Le sprinteur d'Aix-les-Bains n'a certes pas brillé sur 100 m, s'arrêtant en demies. Mais c'est certainement ce qui lui a permis de se mettre dans les meilleures conditions pour son véritable objectif : le podium du 200m. Mission accomplie avec une magnifique médaille de bronze, appréciée à sa juste valeur par l'immense Usain Bolt lui-même : "Je suis fier de lui", a lancé le Jamaïcain aux neuf titres olympiques.
Gauthier Grumier et l'équipe masculine d'épée ont parfaitement tenu leur rang aussi. Dans la discipline ayant fourni le plus de médailles à la France dans son histoire olympique, le zéro pointé de Londres avait vraiment fait tache. Le bronze pour Grumier et surtout l'or par équipes, avec Daniel Jérent, Jean-Michel Lucenay et Yannick Borel. Félicitations aussi à l'équipe de fleuret, médaillée d'argent : Erwann Le Péchoux, Enzo Lefort, Jérémy Cadot et Jean-Paul Tony Helissey.
Les basketteuses terminent sans médaille, et on pourra regretter leur défaite lors du match pour la troisième place face aux Serbes. Mais ce serait oublier un peu vite qu'en l'absence préjudiciable de leur meneuse emblématique Céline Dumerc, les Braqueuses ont fait jeu égal pendant une mi-temps contre les stratosphériques Américaines en demi-finale. Alors que dans tous ses autres matchs, la Team USA a fait voler en éclats ses adversaires. Contre un autre adversaire en demies, les Françaises auraient eu de grandes chances de passer et d'attraper une médaille d'argent, synonyme de médaille d'or au classement des "pays normaux" du basket féminin.
Le tandem de céistes Gauthier Klauss-Matthieu Péché n'est pas seulement doué pour animer timelines twitter et réception au club France. A vrai dire, même si les Vosgiens compteront parmi les plus joyeux drilles de la délégation française, leur truc, c'est plutôt le canoë biplace slalom. Et après une 4e place à Londres, le tandem a tranquillement gagné une place pour se parer de bronze.

Pas facile de succéder à Tony Estanguet, ogre du C1 Slalom, trois fois médaillé d'or olympique. Et pourtant, dans le bassin de Rio, Denis Gargaud n'a pas failli, en obtenant lui aussi un titre olympique. Un exploit réhaussé par la charge émotionnel qu'ont représenté les félicitations d'Estanguet en personne, sur les bords du bassin, après la finale victorieuse de Gargaud.
Jérémie Azou et Pierre Houin avait la lourde charge de conduire le navire amiral de l'aviron français : le deux de couple poids léger. Le premier nommé avait déjà terminé 4e à Londres, alors que le second a remplacé sur le tard Stany Delayre, habituel coéquipier d'Azou. Et il faut croire que ce revirement n'a pas déstabiliser l'embaracation puisque après une compétition bien maîtrisée, Azou et Houin ont tout donné en finale pour ramener à la France l'une de ses 10 médailles d'or.

Ils ont déçu

La natation française a coulé, dans les bassins et en dehors. Aucune médaille d'or, une première depuis Sydney en 2000. Des performances décevantes (Camille Lacourt, Yannick Agnel, Frédérick Bousquet, Coralie Balmy, Charlotte Bonnet, Jérémy Stravius...). Des polémiques à foison avec la sortie de Camille Lacourt sur le dopage ou l'imbroglio autour de l'absence de Yannick Agnel sur le relais 4x200m. Et des règlements de compte en public, comme la sortie de Jordan Pothain ("Yannick nous a lâchés") après le relais ou lors de la surréaliste conférence de presse de bilan. Rien ne va plus, et il va falloir réagir pour que les 15 dernières années ne soient pas qu'une parenthèse dorée avant le retour à l'anonymat.
Les cyclistes sont logés à la même enseigne. Grégory Baugé et les pistards ont montré que la France n'était plus une grande nation de la piste, avec une seule médaille de bronze (vitesse par équipes), le plus mauvais bilan depuis 1992. Au BMX, Joris Daudet et Manon Valentino ont chuté tous les deux. En VTT, Pauline Ferrand-Prévot, hors de forme, a abandonné. Chez les hommes, Julien Absalon, double champion olympique, n'est jamais rentré dans sa course. Et son benjamin Maxime Marotte, longtemps à la lutte pour le bronze, a craqué en fin de course. Sur route, pour Julian Alaphilippe, c'est plutôt le sort qui a été cruel. Alors qu'il filait vers le bronze, il a chuté dans la dernière descente pour finir avec la médaille en chocolat.
Renaud Lavillenie aura au moins gagné une certaine notoriété auprès des Brésiliens. Mais pas pour les bonnes raisons. Au long de son bras de fer (finalement perdant) avec le Brésilien Thiago Braz, le Français, sifflé, hué, réagit de la pire des manières : il conseille aux spectateurs brésiliens, déjà peu présents au stade olympique, de rentrer chez eux, puis prend les sifflets comme "une insulte", et compare enfin son sort à celui de l'athlète noir américain Jesse Owens lors des Jeux de Berlin en 1936, orchestrés par l'Allemagne nazie. Le lendemain, il est sifflé de plus belle sur le podium olympique et fond en larmes. Un beau gâchis où les torts sont partagés, selon la majorité de la presse brésilienne, qu'on n'a pas forcément envie de contredire.
Le tennis tricolore a raté ses Jeux. Mais avait-il vraiment envie de les réussir ? Une flopée d'éliminations précoces en simple et en double (Tsonga-Monfils, Tsonga, Herbert-Mahut, Cornet, Mladenovic, Garcia, Paire), à peine sauvée par Gaël Monfils défait en quarts et une polémique de plus pour Benoit Paire, exclu des Jeux pour des fautes de comportements. Sa réaction : "Je suis content de partir".
Les handballeurs, évidemment, ne méritent peut-être pas tout à fait leur place dans cette rubrique. Mais sinon, où peut-on les classer ? Les Experts ont tellement gagné que tout autre résultat qu'une médaille d'or ne peut être qu'une déception. Battus de deux buts par le Danemark en finale, ils ratent un triplé historique après leur titres de 2008 et 2012 et ne gagnent "que" l'argent. Bon, c'est vrai, ils ne devraient peut-être vraiment pas être dans cette rubrique.
Gévrise Émane et Automne Pavia étaient très attendues sur les tatamis cariocas. Trop, peut-être. La première, grande favorite des moins de 70 kg, a perdu dès son premier combat. La seconde a échoué en quarts de finale puis a fait long feu en repêchage, alors qu'on la voyait aller attraper le bronze.
Le taekwondo a déçu lui aussi. À l'exception d'Haby Niaré, elle-même déçue par sa défaite en finale mais qu'on ne peut que féliciter pour sa médaille d'argent, pas d'autre médaille. On attendait beaucoup de Gwladys Epangue, quatrième, Yasmina Aziez et M'Bar N'Diaye. Et on n'a pas vu grand-chose.
Zelimkhan Khadjiev est annoncé comme un futur phénomène de la lutte, et on lui promettait déjà une médaille. Mais à 22 ans, avec une défaite dès les huitièmes, le Niçois d'origine tchétchène n'avait peut-être pas encore les épaules, qu'il a pourtant larges, pour supporter la pression. Mais on devrait le revoir.
Les footballeuses ont connu une nouvelle désillusion. Battues 1-0 par le Canada, elles ont perdu en quarts. Comme à l'Euro 2013. Comme au Mondial 2015. Et contre le même adversaire qu'aux Jeux 2012, lors du match pour la médaille de bronze. Cela s'est sûrement joué dans les têtes.
Les volleyeurs, eux, n'ont pas assumé leur surnom douteux de "Team Yavbou". Balayés 3-0 par l'Italie au premier batch, battus par le Brésil lors du dernier match de poule, ils n'ont même pas vu les quarts. Une grosse déception au vu du potentiel de l'équipe.
Les basketteurs, de leur côté, se sont une fois de plus cassé les dents contre les Espagnols, cette fois en quarts de finale. Un crève-cœur pour un Tony Parker qui sera resté jusqu'au bout exemplaire en bleu et qui aurait certainement aimé défier une dernière fois les Américains en demie.
Les relais 4x100 m et 4x400 m masculin et féminin ont un bilan qui parle de lui-même : quatre relais, quatre éliminations en série. Jimmy Vicaut, qui est aussi passé à un cheveu de passer à la trappe dès les séries du 100 m, n'a pas porté l'équipe de France comme il aurait dû, malgré une qualification en finale du 100 m.

Ils ont surpris

Le vendredi 19 août devait être le jour de Teddy Riner, il fut aussi celui d'Émilie Andéol. En parallèle à le chevauchée du sacre de Riner, la judokate née à Bordeaux passait les tours les uns après les autres, sans crier gare. Mais à la faveur d'une fin de tournoi bien maîtrisée, la + de 78 kg française arrachait une médaille d'or pleine d'émotion.
On attendait plus les garçons mais les filles du handball ont elles aussi contribué à pérenniser la France comme grande nation du handball mondiale. Après une qualification au forceps lors du quart de finale face à l'Espagne, les joueuses d'Olivier Krumbholz, portées par une Alexandra Lacrabère et une Allison Pineau très en verve, ont vaincu des Pays-Bas en demie-finale, avant de devoir s'incliner en finale et se contenter de l'argent. Mais ce n'était pas la médaille la plus attendue.
L'équipe de France de boxe a des airs de Dream Team. Avec 6 médailles dont deux titres, la boxe française ramène de Rio le meilleur butin de son histoire. Le couple Yoka-Mossely a joué les locomotive alors que les discours de Sofiane Oumiha ou de Sarah Ourahmoune, tout deux médailles d'argent, aura séduit. Un bilan d'autant plus extraordinaire qu'à Londres, les boxeurs français n'avait rapporté aucune médaille et que, quelques années plus tard, disparaissait Alexis Vastine, emblématique leader de l'équipe de France.
Tout le monde ou presque voyait Mélina Robert-Michon disputer la finale olympique du disque. Mais de là à la voir monter sur le podium, il y avait un pas que même les plus cocardiers se refusait à franchir. Sauf que la Lyonnaise a fait le concours de sa vie au bon moment, repoussant son propre record de France et, in fine, montant sur la 2e place du podium, juste derrière l'intouchable Perkovic.
Le jeu de mots est facile mais, après 3 jours sans médailles, c'est bien l'équipe de France d'équitation qui a remis l'équipe de France en selle. En l'occurrence, c'est l'équipe de France de concours complet qui vint lancer les Jeux pour les Français, avec un titre par équipe et une médaille d'argent pour Astier Nicolas, jeune premier de l'équitation française, et irréprochable pendant la compétition. Quelques jours plus tard, les Bleus remportait également un titre par équipe, au saut d'obstacles cette fois.
Dimitri Bascou et Pascal Martinot-Lagarde sont bien les héritiers de Guy Drut. Sur le 110 m haies, les deux compères ont finit 3e et 4e, le premier montant sur le podium 40 ans après Guy Drut, sacré champion olympique aux Jeux de Montréal de 1976.
Lui aussi a fait la compétition de sa vie. Sur le décathlon, Kévin Mayer a repoussé ses limites, battant ou approchant ses records personnels sur chaque épreuve et signant le 6e meilleur score de tout les temps sur cette épreuve combinée. À la clé, une médaille d'argent, derrière l'Américain Ashton Eaton.

On les a découverts

La France n'avait plus qualifié d'équipe de water-polo depuis les Jeux Olympiques de Séoul, en 1988. Ceux de Rio ont donc signé le grand retour des poloïstes français dans les bassins. Sans briller outre-mesure, les hommes de Florian Bruzzo ont séduit, arrachant même une victoire contre la Croatie, lors du dernier match de poule.
Vingt-quatre ans après Sébastien Flûte, un archer français est remonté sur un podium olympique en individuel. À Rio, c'est Jean-Charles Valladont qui a renoué les fils de l'Histoire, en remportant une médaille d'argent.
Coup sur coup, Jean Quiquampoix et Alexis Raynaud, les deux amis du club d'Antibes ont rapporté à la France une médaille d'argent (Quiquampoix au pistolet à 25 m tir rapide) et une médaille de bronze (Raynaud au tir à la carabine 50 m trois positions). Un formidable coup de projecteur pour une discipline peu connue.
Ils ont séduit, tout comme leur discipline qui, à Rio, faisait son entrée aux Jeux Olympiques. Les équipes de France de rugby à VII n'ont pas gagné de médailles mais n'auront pas à rougir de leur performance (les Hommes terminent 7e, les Dames 6e). Chez les hommes, Terry Bouhraoua a même été le meilleur marqueur du tournoi.
En planche à voile, Charline Picon et Pierre Le Coq ont ouvert le compteur de la voile française à Rio, et lancé l'opération rachat après la relative contre-performance Londres (une seule médaille).
Sa discipline n'aide pas mais il est vrai que la médiatisation d'Élodie Clouvel n'était sûrement pas à la hauteur de son potentiel de médaille. Alors, pour mettre les pendules à l'heure, l'ancienne élève de Philippe Lucas a décroché une belle médaille d'argenten pentathlon moderne. Une première pour la France depuis 1984 !
Les médailles françaises en plongeon sont une rareté. Pourtant, Benjamin Auffret a failli en ramener une à 10 m. Et, le plongeur ayant seulement 21 ans, pas impossible qu'on le revoit à Tokyo. Il s'agira alors de gagner au moins une place !
Le sport est souvent fait de drame personnel. Celui d'Aurélie Muller, 2e du 10 km en eau libre puis disqualifiée ,aura été l'un des plus marquants côté français. Le lendemain, Marc-Antoine Olivier remportait le bronze sur la même distance chez les Hommes. L'ascenseur émotionnel, c'est aussi ça, les Jeux Olympiques.

La mention spéciale

C'est l'un des leaders de l'équipe de France olympique. C'est aussi un exemple de courage. Sur le 50 km marche, Yohann Diniz, parti dès les premiers hectomètres n'aura malheureusement pas pu concrétiser son rêve olympique, la faute à des problèmes gastriques et à un malaise en pleine course. Pas de médaille pour lui (il termine 8e) mais un immense respect de la part de tous les sportifs, ne serait-ce que pour avoir terminé la course.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Lun 22 Aoû 2016 - 6:04

Classement par médaille
Pays
1

États-Unis
463738121
2

Grande-Bretagne
27231767
3

Chine
26182670
4

Russie
19181956
5

Allemagne
17101542
6

Japon
1282141
7

France
10181442
8

Corée du Sud
93921
9

Italie
812828
10

Australie
8111029
11

Pays-Bas
87419
12

Hongrie
83415
13

Brésil
76619
14

Espagne
74617
15

Kenya
66113
16

Jamaïque
63211
17

Croatie
53210
18

Cuba
52411
19

Nouvelle-Zélande
49518
20

Canada
431522
21

Ouzbékistan
42713
22

Kazakhstan
35917
23

Colombie
3238
24

Suisse
3227
25

Iran
3148
26

Grèce
3126
27

Argentine
3104
28

Danemark
26715
29

Suède
26311
30

Afrique du Sud
26210
31

Ukraine
25411
32

Serbie
2428
33

Pologne
23611
34

Corée du Nord
2327
35

Belgique
2226
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Lun 22 Aoû 2016 - 6:09

Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Lun 22 Aoû 2016 - 12:51

Si on prend le ratio médailles sur population du pays pour les 10 premières nations, on obtient ça:

1. Australie
2. GB
3. Allemagne
4. France
5. Corée du sud
6. Italie
7. Russie
8. USA
9. Japon
10. Chine

Nouveau record de médailles pour les français lors d'une olympiade quand même.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Jeu 25 Aoû 2016 - 5:43

Ecoles, logements : ce que vont devenir les sites olympiques de Rio Ecoles, logements : ce que vont devenir les sites olympiques de Riowww.dna.fr/images/DE367E78-4C33-431D-91EF-4A3F14100C40/DNA_v0_04/ecoles-logements-ce-que-vont-devenir-les-sites-olympiques-de-rio-1472120243.jpg" /> JEUX OLYMPIQUES Ecoles, logements : ce que vont devenir les sites olympiques de Rio Recyclés, démontés ou conservés : les équipements ayant accueilli les Jeux Olympiques de Rio ne connaîtront pas tous le même sort à l’issue des ...


.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Dim 28 Aoû 2016 - 14:58

Dans un entretien à Blick, Gianni Infantino a émis des réserves quant au maintien du football masculin aux JO. «Le tournoi masculin, qui réunit les moins de 23 ans et quelques joueurs plus âgés, n'est pas une bonne solution. Ce tournoi ne ressemble à rien. Et il alourdit le calendrier», a déclaré le président de la FIFA, qui n'a cependant pas manqué de souligner tout le bien que les JO avaient fait au foot féminin au niveau de l'exposition médiatique.



Ce serait dommage quand même.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Lun 19 Sep 2016 - 11:13

L'organisation des JO 2024 coûteraient 145M€ à Paris

Le Conseil de Paris va s'engager ce lundi à hauteur de 145 millions d'euros pour l'organisation éventuelle des Jeux Olympiques 2024. L'Etat aussi devra mettre la main à la poche en cas d'obtention des Jeux.
L'organisation des Jeux Olympiques a un coût : 6,2 milliards d'euros. Sans compter le budget financé par le Comité international olympique (CIO), la billeterie et le marketing, environ 3 millions seront issus de fonds privés. C'est ce que devront débourser la ville de Paris et l'Etat en cas d'attribution des Jeux à la Capitale française. Selon Le Parisien, le Conseil de Paris devrait s'engager ce lundi à hauteur de 145 millions d'euros. Une somme répartie sur 7 ans qui aura pour but de rénover  ou de construire les équipements sportifs de la ville lumière, comme les sites de compétitions et d'entraînement. Mais Paris ne sera pas la seule à sortir le porte-monnaie puisque l'Etat devra également contribuer. Il devra s'acquitter d'un milliard d'euros, soit deux tiers du montant total. Cette participation aura pour but notamment de permettre à la Seine-Saint-Denis de pouvoir accueillir l'évènement.

Pour rappel, quatre villes sont encore en lice pour être désignées hôte des JO 2024 : Paris, Budapest, Rome et Los Angeles. Elles devront remettre leur dossier au CIO le 7 octobre prochaine. La décision finale sera, elle, rendue le 13 septembre 2017 à Lima (Pérou).
orange sport
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 21 Sep 2016 - 9:15

JO 2024  
La maire de Rome refuse de soutenir la candidature aux Jeux Olympiques 2024

Virginia Raggi, maire de Rome, a déclaré mercredi qu'elle refusait de soutenir la candidature de la capitale italienne aux Jeux Olympiques 2024. Le retrait, imminent, laisse le champ libre à Paris, Los Angeles et Budapest.
La nouvelle maire de Rome, Virginia Raggi, a déclaré mercredi en conférence de presse qu'il serait «irresponsable» de soutenir la candidature de Rome pour les Jeux Olympiques de 2024. «Nous avons respecté la trêve olympique et paralympique et maintenant nous sommes devant vous (...). Il est irresponsable de dire oui à cette candidature», a déclaré Mme Raggi, élue en juin. «Non aux Jeux du béton ! Absolument non ! (...) Non aux cathédrales dans le désert (...). Nous n'hypothèquerons pas l'avenir de cette ville», a-t-elle martelé, en assurant que les Jeux étaient toujours «un sorte de rêve qui se transforme en cauchemar» pour les habitants.

Cette annonce n'est pas une surprise puisque Raggi avait clairement exprimé ses doutes quant aux bénéfices de l'organisation des Jeux 2024 à Rome, déjà extrêmement endettée et dans l'incapacité d'investir autant en avance. Le Comité olympique italien (Coni) avait pourtant assuré que l'organisation des JO 2024 ne coûterait pas un centime aux contribuables romains. Le budget, évalué à 5,3 milliards d'euros, devait être entièrement à la charge du comité olympique, des sponsors et de l'Etat italien. Mais sans le soutien de la ville, Giovanni Malago, président du Coni, avait signifié que «la candidature ne (pourrait) pas aller de l'avant».

Ce retrait imminent laisse donc la voie libre à Paris, Los Angeles, et dans une moindre mesure, Budapest, qui reste en lice sans réelle chance de l'emporter.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Lun 3 Oct 2016 - 11:32

JEUX OLYMPIQUES 2024
Après la visite de Thomas Bach, on fait quoi ?

Le week-end parisien du président du CIO précède d'importantes étapes dans la course à l'organisation des Jeux Olympiques 2024, pour laquelle Paris est candidate.

La visite de Thomas Bach, le président du CIO, à Paris, ville candidate à l'organisation des Jeux Olympiques 2024, s'est terminée ce dimanche, sur quelques sourires côtés français.

"Impressionné par la qualité des présentations"

L'ancien fleurettiste allemand a été séduit par l'Insep, avant de visiter le futur site du village olympique, de déjeuner avec François Hollande, et d'assister à un match de foot entre un club parisien et une équipe de réfugiés.
"Je suis très impressionné par la qualité des présentations", a résumé Thomas Bach avant son départ. Celui-ci ne votera pas pour l'attribution des Jeux 2024 mais sa visite restait importante.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mar 4 Oct 2016 - 2:22

Topic transformé en JO en général

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 9 Nov 2016 - 2:14

JO 2024  Trump président : un mauvais coup pour Los Angeles dans la course à l'organisation des 

La victoire de Donald Trump pourrait coûter cher au principal adversaire de Paris dans la course aux Jeux 2024.

Pour Los Angeles, l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis est l'équivalent du Big One, le tremblement de terre qui, un jour, selon les sismologues, est appelé à ravager la Californie. Et si son arrivée à la maison Blanche inquiète dans les chancelleries, elle est vécue comme une catastrophe par le comité d'organisation de Los Angeles 2024. Et, de fait, comme une belle opportunité pour Paris, à dix mois de la désignation de la ville-hôte, le 13 septembre prochain à Lima.

L'été dernier, tout en précisant que «la candidature ne dépendait pas d'une élection», le maire démocrate de los Angeles Eric Garcetti avait alerté son monde. L'image du président Trump s'il se comporte comme le candidat Trump pourrait nuire au dossier américain. S'il continue d'enchaîner au même rythme propos racistes, islamophobes, xénophobes et sexistes, les membres du CIO ne devraient guère avoir envie de voter pour L.A....
L'élection de Trump devrait coûter des voix à L.A. parmi les femmes membres du CIO notamment
Voici quelques jours, le quotidien américain USA Today avait interrogé quatre personnalités proches de la candidature américaine qui, sous couvert d'anonymat, avaient toutes confirmé que l'élection de Trump coûterait des voix à L.A. parmi les femmes membres du CIO ou les représentants des pays arabes ou d'Amérique latine pour ne parler que des plus évidents. Un de ces responsables avait estimé que l'élection de Trump constituait un séisme de 8,5 à 9 points sur l'échelle des catastrophes de la candidature américaine.

Il ne faut cependant pas croire que tout est gagné pour Paris dans l'optique des Jeux 2024. Bien des choses peuvent se dérouler d'ici le 13 septembre que ce soit en France ou aux Etats-Unis. Et Los Angeles devrait modifier au maximum son approche, se recentrant au maximum sur la Californie et prenant ses distances avec Washington et la Maison Blanche dont le nouvel occupant avait porté la flamme olympique avant les Jeux d'Athènes en 2004.

equipe

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 22 Fév 2017 - 13:38

JO-2024 :
 Budapest retire sa candidature

La ville de Budapest a retiré jeudi sa candidature pour les Jeux olympiques 2024, alors qu’une pétition a recueilli assez de signatures pour déclencher l’organisation d’un référendum contre la candidature hongroise
Le couperet est finalement tombé ce mercredi soir. Budapest a retiré sa candidature pour l'organisation des Jeux olympiques de 2024, alors que la contestation grandissait dans le pays contre le projet.
"Un rêve qui se dissipe." C'est en ces termes que le président du comité olympique hongrois avait déjà résumé l'avenir de la candidature, alors que la question d'un forfait devait être abordée dans la soirée par le maire de la ville, Istvan Tarlos, et le Premier ministre hongrois Viktor Orban.

"En accord avec le gouvernement"

"Budapest va officiellement demander au conseil municipal de retirer la candidature hongroise, en accord avec le gouvernement", a déclaré l'édile à la sortie de la réunion.
L'entretien était le fruit d'une délibération du conseil municipal de la capitale, adoptée plus tôt dans la journée. "Ce qui n'a pas de sens, c'est de faire traîner les choses", avait estimé le maire, lors d'une séance houleuse entre sa majorité conservatrice et l'opposition.

Plus de 250000 signatures contre l'organisation

En cause, "la fin de l'entente nationale" selon les termes de l'assemblée : en un mois, une pétition pour l'organisation d'un référendum anti-JO a recueilli 266151 signatures, le double du quorum nécessaire pour obtenir une consultation locale.
Lancée par un mouvement de jeunes opposants, la campagne dénonce le coût du projet et les risques de corruption. "Si ceux qui nous ont tourné le dos ne nous redonnent pas leur soutien, ça ne vaut pas la peine de continuer, a jugé le président du Comité de candidature. Nous allons passer des mois dans des disputes et des querelles de partis, jusqu'au référendum."

Paris ou Los Angeles

Avec le retrait de Budapest, Paris et Los Angeles restent les deux seules villes encore en lice pour organiser les JO-2024. Le Comité olympique donnera le nom du vainqueur le 13 septembre.
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mar 7 Mar 2017 - 9:34

JO-2024: démission de Frankie Fredericks, soupçonné de corruption
L’ancien athlète namibien Frankie Fredericks a annoncé ce mardi qu’il démissionnait de la présidence de la Commission d’évaluation des jeux Olympiques 2024.
L’ancien athlète namibien Frankie Fredericks, soupçonné de corruption, a annoncé ce mardi qu’il démissionnait de la présidence de la Commission d’évaluation des jeux Olympiques 2024.
«Je démissionne de mon poste de président de la Commission d’évaluation des JO-2024 car il est essentiel que le travail important fait par mes collègues soit considéré comme mené de façon juste et impartiale», explique Fredericks dans un communiqué.

Il ne participera pas au vote de désignation

«Paris et Los Angeles présentent deux candidatures fantastiques et je ne veux pas devenir un élément perturbateur dans cette grande compétition», ajoute l'ancien champion du monde du 200 m.
Membre du CIO depuis 2012, il précise qu’il ne participera pas au vote pour la désignation de la ville hôte des JO-2024, en septembre prochain à Lima.
Lundi, la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) avait annoncé de son côté que Fredericks avait été remplacé au sein du groupe de travail de l’instance sur la réintégration de l’athlétisme russe accusé de dopage institutionnalisé.

Un versement suspect

Dans un article daté du samedi 4 mars, le quotidien français Le Monde avance que Frankie Fredericks a reçu un versement de 299 300 dollars le jour même de l’attribution des jeux Olympiques par le Comité international olympique (CIO) à Rio, le 2 octobre 2009 à Copenhague.
L’ancien sprinteur assure que ce versement a été réalisé «conformément à un contrat daté du 11 mars 2007», «pour services rendus entre 2007 et 2011», et que le paiement «n’a rien a voir avec les jeux Olympiques».
Ce versement provient de la société du fils de l’ancien président de l’IAAF Lamine Diack, Papa Massata Diack. Ce dernier est accusé d’avoir reçu 1,5 millions de dollars de la part d’un homme d’affaire brésilien, Arthur Cesar de Menezes Soares Filho, trois jours avant le vote.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 22 Mar 2017 - 9:38

Jeux Olympiques : Paris ne sera pas candidate en 2018

Interrogé ce mercredi, Etienne Thobois, le directeur général du comité de candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024, a été clair sur le sujet : Paris ne sera pas candidate pour les JO 2028.
Si la campagne pour l'organisation des Jeux Olympiques 2024 à Paris suit son cours, avec ce mercredi une journée à Clairefontaine avec l'équipe de France de football, la capitale française ne voit pas plus loin que cette échéance. En effet, Etienne Thobois a confié à l'AFP : "Paris n'est pas candidate pour 2028'', alors qu'il était interrogé sur la possibilité que le CIO attribue les deux prochaines éditions en septembre prochain. "On est mobilisé pour 2024 donc je ne vois pas pourquoi on parlerait de 2028. 2028, on a rien à mettre en face, pas de garanties, pas de projet. Nous avons des problématiques techniques avec notamment un village olympique à construire. Il est impossible de maintenir les accords en place dans une zone qui sera bientôt l'une des mieux desservies d'Ile de France'', a expliqué Thobois.
Estanguet : "Notre projet n'est pas transposable''
Depuis vendredi, le CIO a laissé sous entendre qu'une double attribution des JO était possible pour ne pas sacrifier une candidature de qualité. Or comme Thobois, Tony Estanguet a un avis très tranché sur la question. "Il n'y aura pas de Jeux Olympiques à Paris en 2028. Il a toujours été clair avec nos partenaires que nous étions candidats uniquement pour 2024. Notre projet n'est pas transposable à 2028.  C'était maintenant ou jamais pour Paris'', a déclaré le triple champion olympique de canoë mardi.
orange
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    Mer 7 Juin 2017 - 12:29

Jeux olympiques : Le président de la candidature de Los Angeles ouvre la voie à Paris pour 2024 
Dans un communiqué paru mercredi, le président du comité de candidature de Los Angeles, Casey Wasserman, a laissé entendre que les Jeux Olympiques 2028 pourraient revenir à la ville californienne, donc ceux de 2024 à Paris.
Alors que l'attribution des Jeux Olympiques 2024 aura lieu dans moins de cent jours, la possibilité qu'un accord préalable soit trouvé entre Paris, Los Angeles et le Comité international olympique s'intensifie malgré les démentis de Thomas Bach. La presse américaine annonçait il y a une semaine que Paris était bien partie pour organiser les JO 2024. Cette hypothèse s'est renforcée jeudi après les déclarations ambiguës du patron de la candidature californienne, Casey Wasserman.
«Nous n'avons jamais dit "Los Angeles en premier"»
Ce dernier a clairement admis que la candidature qu'il représente «n'est pas uniquement à propos de LA ou de 2024». Cela signifierait que Wasserman est ouvert à l'attribution des Jeux 2028. Alors que son comité de candidature avait réaffirmé il y a quelques jours seulement sa volonté de se focaliser sur 2024, le chef de file de LA 2024 a aussi rappelé qu'il n'avait jamais exclu la possibilité d'obtenir les Jeux Olympiques en 2028. «Même lorsque la question de la double attribution est apparue, nous n'avons jamais dit "Los Angeles en premier" ou "c'est maintenant ou jamais". Ça ressemblerait à un ultimatum.»
L'Américain tacle au passage son adversaire parisien qui a toujours dit ne pas être intéressé à l'idée de recevoir les Jeux Olympiques en 2028. «On aurait pu utiliser cette stratégie, mais on ne l'a pas fait car nous pensions que c'était présomptueux de dire au CIO quoi faire ou comment penser. Nous sommes de meilleurs partenaires que ça.»
equipe
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeux olympiques    

 

Jeux olympiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette :: Coin des sportifs-