Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Basket (+ SIG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34  Suivant
AuteurMessage
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
Nombre de messages : 18602
Date d'inscription : 17/01/2009

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 19 Fév 2016 - 12:23

1er résultats de la Leaders Cup qui se déroule ce we, la SIG affronte Gravelines Dunkerque à partir de 20H30

Villeurbanne - Dijon 76-69
Le Mans-Chalon/Saone 79-87
Monaco-Nanterre 70-68
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 19 Fév 2016 - 14:26

Gravelines-Dunkerque7312152422  
Strasbourg 8319222121
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 19 Fév 2016 - 14:47

Leaders Cup : Strasbourg rejoint Monaco en demi-finales
Strasbourg, tenant de la Leaders Cup et favori à sa succession, a dominé (73-83) Gravelines Dunkerque vendredi, en quarts de finale. Rodrigue Beaubois (22 points à 100%) et ses coéquipiers défieront Monaco samedi, à 20h30. L'autre demi-finale opposera l'ASVEL à Chalon-sur-Saône.
equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 19 Fév 2016 - 16:22

©PANORAMIC, Media365
publié le 19 février
Au terme d'un match contrôlé, tout du moins en deuxième période, Strasbourg a dominé Gravelines-Dunkerque (73-83) dans le dernier quart de finale de la Leaders Cup. La SIG retrouvera Monaco en demi-finale samedi.
A lire aussi


Le plateau des demi-finales de la Leaders Cup est désormais complet. Après l'ASVEL, Chalon-sur-Saône et Monaco, c'est Strasbourg qui a validé son billet pour le dernier carré de la compétition, qui se dispute à la Disney Events Arena de Marne-la-Vallée, en dominant Gravelines-Dunkerque (73-83). Les joueurs de Vincent Collet ont entamé de la meilleure des manières la rencontre avec un avantage de sept points après dix minutes, poussé à quatorze unités au retour des vestiaires. Au retour des vestiaires, le BCM a tenté de relever la tête, s'est rebellé et a été en mesure de stopper l'hémorragie et de réduire légèrement l'écart de trois points.
Strasbourg intouchable en fin de match
Dans le dernier quart-temps, les joueurs de Christian Monschau ont tenté d'accélérer le rythme, de bousculer une équipe strasbourgeoise bien en place et solide en défense. Mais, face à un jeu de la SIG trop bien huilé, qui semble totalement imperturbable, les joueurs du BCM ont rapidement réalisé que réduire l'écart qui a très souvent dépassé les dix unités, n'était pas possible. Rodrigue Beaubois n'hésitant pas à faire parler son adresse à trois points pour stopper toute tentative de révolte des Nordistes. Au final, Strasbourg s'impose de dix points (73-83) et rejoint Monaco en demi-finale de cette Leaders Cup. « C'était important de remporter ce match. Quand on joue trois fois la même équipe dans une saison et qu'on a remporté les deux premiers matchs, on sait que ce troisième match allait être difficile, a déclaré Rodrigue Beaubois au micro de Ma Chaîne Sport à l'issue de la rencontre. C'est une victoire collective. J'essaye d'être agressif pour aider l'équipe mais chacun apporte. On continue à s'apprendre, il reste des choses à régler mais on va y arriver.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 20 Fév 2016 - 12:33

Chalon S/Saone l'équipe en forme du moment en finale

Lyon-Villeurbanne7024141517  
Chalon/Saone 9126202421
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 20 Fév 2016 - 13:14

C'est mal barré pour la SIG à la mi-temps

Monaco482028    
Strasbourg331914
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 20 Fév 2016 - 14:21

Leaders Cup
Battue par Monaco (82-65),

la SIG ne défendra pas son titre en finale
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13885
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 20 Fév 2016 - 14:26

Grosse défaite !!
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 20 Fév 2016 - 14:28

Une débâcle oui Pas content !

Monaco 8220281420  
Strasbourg6519142111
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 20 Fév 2016 - 14:39

Monaco s'offre Strasbourg en demi-finale de la Leaders Cup
Première participation à la Leaders Cup et première finale pour Monaco, vainqueur de Strasbourg à l'issue d'une demi-finale intense (82-65).
Si Monaco n'était pas forcément un finaliste attendu, il ne l'est surtout pas par défaut. La Roca Team a obtenu le droit d'affronter Chalon-sur-Sâone dimanche (17h) grâce à prestation très complète face à Strasbourg, qui avait attaqué la Leaders Cup en position de léger favori. Agressive défensivement et patiente offensivement, l'ASM a détricoté le jeu de la SIG, qui n'a pas été non plus aidé par les blessures de deux joueurs, Paul Lacombe et Matt Howard, qui n'ont pas pu finir le match. À moins que Vincent Collet n'ait préféré ne prendre aucun risque à quatre jours du huitième de finale aller d'Eurocoupe contre Oldenburg.

Monaco a pris la poudre d'escampette dans un deuxième quart-temps à sens unique (48-33, 20e) durant lequel  l'équipe du Rocher a shooté à un pourcentage élevé (73%) grâce à un jeu collectif très performant. A l'inverse, Strasbourg n'existait plus alors que par les paniers plein de grâce de Rodrigue Beaubois. Mieux organisée en seconde mi-temps, plus apte aussi à répondre au défi physique, la formation alsacienne a ensuite réussi à se rapprocher, à -6 dans le troisième quart-temps (60-54, 28e), puis à -5 dans le quatrième (65-60, 33e). Mais sans réussir à donner le coup de rein nécessaire pour recoller définitivement.

24
Le nombre élevé de passes décisives de Monaco. Un secteur dans lequel ce sont normalement les équipes de Vincent Collet, l'entraîneur de Strasbourg, qui brillent plus. A la mi-temps, l'ASM en avait déjà distribué 17 pour... 17 paniers. Un ratio de 100% rarissime qui montre que chaque tir réussi par les Monégasques venait d'un vrai travail collectif.

Le joueur


Il a bandé les muscles, serré les poings et délivré toute la rage contenue dans son corps d'ailier puissant, athlétique. Quand Billy Yakuba Ouattara (1,92 m, 24 ans) a marqué sur rebond offensif à deux minutes de la fin (74-65), Strasbourg a compris que la partie était jouée. La SIG n'a jamais réussi à contrôler le favori pour le trophée de "joueur ayant le plus progressé", meilleur marqueur du match avec 18 points. Intense, juste dans son jeu, Ouattara, double tenant du titre du concours de dunks du All Star Game,  a gagné le droit de retrouver en finale Chalon, son club formateur, qu'il a quitté en 2014 pour une saison de Pro B.
equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 21 Fév 2016 - 10:46

Bravo Monaco

Chalon/Saone742923157  
Monaco 9921272823
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 21 Fév 2016 - 11:46

Monaco, première !
De retour en Pro A cette saison après une longue éclipse, Monaco remporte le premier titre de son histoire grâce à sa victoire sur Chalon-sur-Saône, qui faisait figure de favori en finale, dimanche à Disneyland Paris (99-74).

Monaco soulève le premier trophée de son histoire.

Le match


Les 4500 spectateurs présents dimanche dans la Disney Event Arena ont été gâtés : ils n'ont pas eu le droit à une finale, mais deux. La première, durant vingt minutes, a consisté en un concours de shoots. À ce jeu, difficile de faire mieux que ce Chalon-sur-Saône gonflé à l'hélium et notamment que son artilleur fou Jérémy Hazell, auteur d'un 6/8 à trois points en première mi-temps. Durant cette séquence, Monaco a fait mieux que tirer son épingle du jeu. L'ASM a fait le dos rond sur un premier éclat (19-29, 10e) avant de repasser devant (35-33, 15e) grâce à une succession de paniers de près.

La seconde finale a été totalement différente, plus austère. Monaco a sorti la clé de douze et éteint progressivement une équipe de Chalon qui n'a réussi qu'un panier primé dans la troisième période, bouclée avec neuf points d'écart (76-67). Débordée dans son repli défensif, l'équipe bourguignonne a alors pris l'eau de toutes parts, se retrouvant à -20 sur un panier à trois points de Jamal Shuler (89-69, 35e). Samedi, Jean-Denys Choulet, l'entraîneur chalonnais, craignait que ses joueurs ne se voient trop beaux, eux qui avaient corrigé les Monégasques (101-81) quinze jours plus tôt. A raison.

11
Monaco est la onzième équipe différente à remporter la Leaders Cup depuis qu'elle a été relancée sous le nom de Semaine des As en 2003. Seuls Gravelines (2 fois) et Le Mans (3) ont inscrit plusieurs fois leur nom au palmarès.

Le joueur : Jamal Shuler (Monaco)


Cela fait de longues années que Jamal Shuler arpente les parquets français, depuis son arrivée à Vichy en 2010. Mais l'arrière américain, passé aussi par Nancy et Nanterre, a encore la faculté à surprendre par sa capacité à marquer dans les situations les plus inconfortables. Si Monaco a gagné cette finale grâce à sa dureté et sa défense, Shuler, élu MVP de la Leaders Cup, a apporté la nécessaire touche d'imprévisibilité, répondant au concours de shoots lancé par son compatriote Jeremy Hazell. Il finit avec une fiche très bien remplie : 31 points, 7 fautes provoquées, 6 rebonds, 3 passes et 2 interceptions !
equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mer 24 Fév 2016 - 15:29

EUROCOUPE:

Pour Strasbourg, rien n'est joué. Dans leur salle du Rhénus, les joueurs de Vincent Collet se sont incliné de peu dans un match qui s'est révélé très serré face à Oldenbourg (76-78). Les Allemands ont pris l'initiative en première période, menant de deux points après dix minutes et de cinq à la mi-temps. Les Strasbourgeois ont refait progressivement leur retard au retour des vestiaires mais insuffisamment pour prendre une marge avant le match retour, qu'ils devront gagner d'au moins trois points pour passer en quarts de finale.

Orange
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mer 24 Fév 2016 - 21:29

Ils ne sont pas capables de gagner chez eux alors ils veulent gagner en Allemagne
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37564
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Jeu 25 Fév 2016 - 1:32

Surtout que ça ne fait que la 5ème fois que Oldenburg gagne contre les clubs français (contre 0 défaite). Siffler

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 27 Fév 2016 - 14:46

Cholet8513262125  
Strasbourg9327202026
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 27 Fév 2016 - 14:58

La SIG s’impose à Cholet (85-93)
 En patrons !

La SIG entame la rencontre par le bon bout. Beaubois fait chauffer les lattes de la Meilleraie. Weems a aussi les mains chaudes derrière la ligne des 6,75m (2-7, 2e’). Campbell se joint au festival, tout sourit aux Alsaciens (5-12, 4e’). Weems dans la peinture et Beaubois en contre alourdissent la marque (8-19, 6e’). Malgré le réveil de Wood et Jomby, Campbell ajoute encore deux’’primés’’ (12-25, 8e’). La SIG affiche un insolent 5 sur 5 à longue distance. Les Choletais, eux, trainent un tout vilain 2 sur 9.

Fin du 1er quart-temps : 13-27.
Trop facile, la SIG laisse Mbida puis Trapani réduire l’écart (17-27, 21e’). En sortie de temps-mort, la réplique est cinglante : Collins et Howard, à travers deux paniers bonifiés, puis Duport et Leloup, signent un 10-0 (17-37, 13e’). Si la réussite à l’extérieur n’est plus au rendez-vous, Collins continue à jouer juste (19-43, 16e’). Noyé, le ‘’CB’’ refait surface grâce à deux fautes techniques sifflées contre Leloup et Beaubois. De quoi redonner des idées à Wood et au revenant De Jong (33-43, 18e’). Weems met un terme à la série (0-14), mais Campbell a encore droit à une ‘’technique’’. L’écart fond.
Mi-temps : 39-47.

Rouselle, à 3 points, et Holloway opèrent un rapproché (46-49, 22e’). Quand le match se tend, l’apport de Howard s’avère précieux. L’intérieur fait le ménage sous le panier et alimente la marque, aidé par Collins, Beaubois et Campbell (50-60, 25e’). Mais quand il quitte le parquet, la densité fait défaut. Trapani en profite, à travers une séquence à trois paniers (58-62, 28e’). Pour autant, la SIG trouve toujours un joueur pour lui redonner de l’air, à l’image de Beaubois qui fait ficelle dans le coin.
Fin du 3e quart-temps : 60-67.

Trapani insiste et replace les siens à portée de la SIG (63-67, 31e’). Mais les Choletais gâchent deux balles d’attaque, alors que les Alsaciens sont au pain sec. Beaubois et Duport, chacun d’un panier bonifié, écartent le danger (63-73, 32e’). Le talent de Wood (27 points) permet au ‘’CB’’ de ne pas sombrer. Mais le grand Duport, pas adroit jusque-là, se signale à travers trois ‘’primés’’ et un panier au près (73-86, 37e’). Dans l’ultime ruade choletaise, Collins la joue en vieux briscard. En Pro A, la SIG tient son 5e succès de rang.
Fin du match : 85-93.

dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13885
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 1 Mar 2016 - 14:28

Eurocoupe :

Oldenbourg  -  SIG  64 - 93
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 1 Mar 2016 - 15:13

les pessismistes ouste ^^^ bravo la SIG

Large vainqueur (64-93) chez les Allemands d'Oldenbourg en huitièmes de finale retour de l'Eurocoupe après s'être incliné de deux points à l'aller, Strasbourg est qualifié pour les quarts de finale.
A lire aussi

Dix-neuf ans que Strasbourg attendait de disputer un nouveau quart de finale de Coupe d'Europe de basket ! Il s'agissait de la Coupe ULEB en 1997, il s'agit cette année de l'Eurocoupe, mais la joie est la même pour le club alsacien, qui s'est qualifié au détriment d'Oldenbourg. Battue 76-78 sur son parquet par le club allemand la semaine passée, la SIG pensait souffrir de l'autre côté du Rhin ce mardi, mais il n'en a rien été. Les Strasbourgeois ont littéralement écrasé leurs adversaires, dans un match quasiment à sens unique. Ils ont remporté le premier quart 27-14, tuant ainsi presque tout suspense, pour mener 48-35 à la pause, avant de remporter le troisième quart 25-14 et le dernier 20-15. Dans ce match où l'écart n'a cessé de se creuser tout au long de la deuxième période, Rodrigue Beaubois et Mardy Collins ont chacun inscrit 16 points (7 passes pour Collins également).
Alors qu'il faudrait un miracle mercredi pour que Limoges, battu de 17 points à l'aller, se qualifie sur le parquet de Gran Canaria, Strasbourg permet donc à la France de compter au moins un représentant en quarts de finale les 15 et 23 mars. Ce sera forcément contre un club russe, a priori le Nizhny Novgorod, vainqueur 102-76 contre le Zénit St-Petersbourg au match aller.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 1 Mar 2016 - 15:15

candyraton a écrit:
les pessismistes ouste ^^^ bravo la SIG

 

Ben oui je ni croyais pas .
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 1 Mar 2016 - 21:04

Eurocoupe (8e de finale retour) : la SIG signe une authentique performance à Oldenbourg (64-93)
Ils prennent le quart !

L’aventure européenne de la SIG se poursuit. En s’imposant magistralement, hier soir, à Oldenbourg (64-93), les Strasbourgeois se sont qualifiés pour les quarts de finale de l’Eurocoupe, où ils devraient retrouver les Russes de Novgorod.
Vincent Collet y a vu un signe hier matin, assis à l’avant du bus qui conduisait le staff et les joueurs de la SIG à la salle d’Oldenbourg pour leur traditionnel shooting. La Kleine Ewe Arena est en effet implantée… Strassburger Strasse. Et cette localisation de circonstance ne pouvait être qu’un clin d’œil du destin.

Une impressionnante démonstration de force

Ce fut le cas. En Basse-Saxe, les Alsaciens ont, pour ainsi dire, été comme chez eux. Et les relations franco-allemandes, appliquées aux duels entre Oldenbourg et les clubs de ProA en Eurocoupe, ne sont désormais plus à sens unique.
Les coéquipiers de Vaughn Duggins, qui menaient cinq à zéro dans leurs confrontations face aux représentants de l’Hexagone, ont mordu la poussière à leur tour.
Louis Campbell et les siens, eux, rejoignent leurs prédécesseurs, les Chuck Eidson et consorts qui s’étaient hissés en quart de finale de l’Uleb Cup – la précédente dénomination de l’épreuve – il y a bientôt dix ans.
La cuvée 2006/07 avait calé au seuil des demi-finales, battue par Vilnius. Celle de 2015/16 affrontera très vraisemblablement Novgorod, tombeur du Maccabi Tel Aviv au Last-32, pour entrer un peu plus dans l’histoire.
La SIG, qui devait s’imposer de trois points ce mardi, a fait presque dix fois mieux que ça. Et ce huitième de finale s’est résumé à une impressionnante démonstration de force des vice-champions de France. À un authentique récital.
« À cinq minutes de la fin, je n’étais pas encore totalement rassuré. Je ne voulais pas du scénario catastrophe, a pourtant confessé Vincent Collet. Mais on a été sérieux et on a continué à jouer jusqu’au bout. Dans le vestiaire, j’ai juste dit merci aux joueurs et ajouté que ça ne devait pas les empêcher de continuer. »


La SIG, hier, a pu compter sur ses cadres, tous remarquables. L’éclatante mise en route a ainsi été l’œuvre d’un cinq majeur épatant. « Mardy (Collins) a été excellent, Rodrigue (Beaubois) formidable. Tout le monde a fait des efforts défensifs. Kyle (Weems) a d’abord accepté de défendre, de ne pas scorer, avant d’éteindre la lumière avec ses trois paniers consécutifs en seconde mi-temps. Matt (Howard) , lui, a dominé le rebond et Louis (Campbell) a été le général de la défense. »
Les Strasbourgeois ont parfaitement appliqué les consignes, suivi à la lettre ce plan de jeu élaboré de manière quasi scientifique depuis la défaite de l’aller (76-78). « On a beaucoup mieux exploité leur défense, on leur a enlevé le rythme de l’autre côté, a repris le technicien. Les ajustements qu’on a faits les ont obligés à dribbler, à se perdre dans des actions de percussion dans lesquelles ils ne sont pas très à l’aise. »

Enfin, sa troupe, sans relâche, a fait preuve d’engagement, et ce jusque dans les derniers instants d’une rencontre pourtant pliée depuis belle lurette. « Cette volonté a été partagée tout le match, par tout le monde, a ajouté coach Collet. Bangaly (Fofana) vomissait cet après-midi, était prostré dans le vestiaire, mais est sorti de sa boîte à huit heures et demi. Ça traduit l’envie et l’énergie. C’est une victoire qu’on a construite ensemble et qui fait très plaisir. »
Les Strasbourgeois ont pris le quart, et dans le bus qui remontait la Strassburger Strasse hier soir, les visages étaient radieux. Derrière le chauffeur, les champions pouvaient savourer…

dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mer 2 Mar 2016 - 21:55

Martial Bellon après la qualification de la SIG pour les quarts de finale de l’Eurocoupe
« Une bonne carte à jouer »
En giflant Oldenbourg sur son parquet (64-93), mardi soir, la SIG a retrouvé les quarts de finale d’une coupe d’Europe après neuf ans d’attente. Martial Bellon, le président strasbourgeois, n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.
Il a sauté dans l’avion mardi après-midi pour se rendre à Oldenbourg, convaincu en son for intérieur « que l’exploit était possible ». « J’avais l’intuition que l’on pouvait gagner, mais pas de vingt-neuf points », sourit Martial Bellon.
L’appréhension qui l’avait tout de même gagné avant le coup d’envoi s’est vite dissipée. Et le président strasbourgeois a accueilli avec un plaisir évident la qualification de ses protégés pour les quarts de finale de l’Eurocoupe.
– Quel est votre sentiment à l’issue de la qualification ?
– Il y en a plusieurs. D’abord, je pense qu’on a vécu un match exceptionnel, probablement l’un des tout meilleurs depuis que je suis président. Vincent (Collet) a beaucoup, beaucoup préparé cette rencontre et les garçons ont appliqué ce qu’il avait prévu. Je crois que les gars ont compris que c’était important pour le club, même si je ne leur avais pas trop dit (sourire).
« Le titre de champion de France reste l’objectif prioritaire »
Le deuxième sentiment, c’est qu’on se rapproche du top 20 européen (le top 16 de l’Euroligue et les quatre futurs demi-finalistes de l’Eurocoupe, ndlr) , un objectif que j’avais fixé pour 2020. Contre Novgorod, qui est une forte équipe mais pas forcément inaccessible, on aura en plus une bonne carte à jouer. On a, a priori, hérité de la moitié de tableau la plus abordable à partir des huitièmes et je considère que l’aventure n’est pas terminée.
– Faut-il en conclure que vous vous autorisez à rêver un peu plus haut, un peu plus fort désormais ?
– Chaque chose en son temps. En tout cas, passer le tour suivant est du domaine du possible et je sais que Vincent et les garçons vont préparer la double confrontation qui nous attend avec le même sérieux que celui dont ils ont fait preuve contre Oldenbourg. Si on avait, en face de nous, Gran Canaria ou Milan, on serait peut-être plus inquiet quant à la suite des événements. Je ne veux pas sous-estimer Novgorod, mais je pense que le club russe n’est pas au même niveau que ces deux-là.
– Cela faisait neuf ans, et ce quart de finale d’Uleb Cup contre Vilnius en 2006/07, que le club attendait de revivre pareille aventure. Considérez-vous que la politique menée depuis trois-quatre ans s’en trouve validée ?
– Pour moi, ce qui validera les orientations prises, c’est le titre de champion de France. Cela reste l’objectif prioritaire. Arriver en quart de finale d’une coupe d’Europe, c’est bien, mais dans notre environnement, on nous regardera différemment si on est champion. C’est le sport de haut niveau qui veut ça. Il faut gagner, c’est ainsi.
Pour en revenir à la coupe d’Europe, chaque année, on fait un peu mieux que l’année précédente, et on le doit aussi à l’Euroligue qui nous a permis de grandir, de faire progresser tout le monde dans ce club, et pas uniquement l’équipe. Et à présent, je ne veux pas seulement égaler le beau parcours d’il y a neuf ans, mais le battre. Tous les records sont faits pour être battus et il faut, a minima, aller en demi-finale.
– Pour contrer l’Euroligue, la FIBA, soutenue par la Fédération française, lancera, à la rentrée prochaine, sa “Champions league”. Quelle est votre position dans ce dossier ?
– Le vice-président de la Ligue (LNB) ne peut pas se positionner. Comme tout le monde, j’ai pris note de la décision du président de la Fédération française qui, dès le mois de novembre, a interdit aux clubs français de jouer les compétitions organisées par l’Euroligue sous peine d’exclusion du championnat de France.
On est légitimiste, on respecte, mais j’ai dit à Jean-Pierre Siutat (le président de la FFBB) qu’il faudrait que les autres fédérations ou ligues en Europe en fassent de même, ce en quoi il est d’accord avec moi. Ce qui m’attriste, c’est que cette annonce n’est pas une bonne chose pour notre sport en termes de lisibilité. Les gens ne vont rien comprendre la saison prochaine. Cela dit, j’ai toujours estimé qu’il fallait laisser les crises aller à leur paroxysme, et pour l’instant, ce n’est pas encore le cas.
– En début de saison, vous n’excluiez pas de “faire un coup” en termes de recrutement au printemps, position que vous aviez réaffirmée en décembre après le départ de Vladimir Golubovic. Où en êtes-vous de votre réflexion ?

– On a une petite enveloppe que l’on peut actionner. Vincent le sait, c’est à lui de décider et je crois qu’il n’a pas pris de décision à l’heure où nous nous parlons. J’aurais tendance à penser qu’il faut un joueur dans l’optique des play-offs et des matches rapprochés qui vont nous attendre.
Une recrue ? « Il faut tenir compte de l’équilibre de l’équipe »
Mais il faut aussi tenir compte de l’équilibre de l’équipe et Vincent y est très sensible. Aucune décision n’est prise, ni dans un sens, ni dans l’autre. Je rappelle qu’après le 31 mars, nous pourrons encore recruter un joueur. Bon, il ne faudrait pas qu’il arrive le 15 mai non plus (sourire).
– Quel serait le profil de cette recrue, si recrue il doit y avoir ?
– Plutôt un intérieur. À la mène, Frank (Ntilikina) peut commencer à prendre le relais, on l’a vu à Oldenbourg où il a été à la hauteur. Cela dit, il n’y a pas grand monde sur le marché en ce moment et il faudra de toute façon attendre la fin de certains championnats. En tout cas, il n’y a eu ni proposition de formulée, ni refus d’essuyé. On regarde, mais sans pression.
dna
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Jeu 3 Mar 2016 - 2:21

Au moins des pros strasbourgeois qui s'imposent en déplacement. lol
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 6 Mar 2016 - 4:43

Ouf après 4 défaites consécutives

SouffelweyersheimCharleville-Mézières77 : 54
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Lun 7 Mar 2016 - 14:56

Belle revanche de la SIG à Monaco ce soir défait par Monaco en finale de la leaders cup et qui lui permet de rester seul en tête du classement de la ProA

Monaco7021201118  
Strasbourg7621231418
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13885
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 12 Mar 2016 - 13:50

La SIG s'impose face à Rouen (84-71) et conforte sa place de leader de Pro A
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 12 Mar 2016 - 21:28

Comme un avertissement
Au petit trot, la SIG est venue à bout d’une courageuse mais démunie équipe de Rouen. Solide leader, la troupe de Collet va pouvoir basculer sereinement sur l’Eurocoupe et son déplacement à Novgorod.

Hier soir, les spectateurs qui ont rempli le Rhenus n’ont assurément pas vu le meilleur match de l’année. Entre le premier de la Pro A et l’avant-dernier, venu en comité très restreint – cinq pros valides, puisqu’Alain Koffi, grippé, est resté sur le banc, plus deux espoirs -, on pouvait espérer assister à un feu d’artifice offensif, un match à sens unique, une leçon de basket.

Engagement minimaliste

Il n’en fut rien. La faute, en premier lieu, à des Rouennais dignes et accrocheurs. Dans le sillage de Ron Lewis et Solo Diabaté, ils ont lutté avec l’énergie du désespoir pour se soustraire à un destin sombre et retarder une défaite certaine.
«On se bat avec nos armes, dit Rémy Valin, le coach normand. Je suis fier de mes joueurs. On a fait ce que l’on pouvait faire. Mais forcément, face à une défense comme celle de Strasbourg, on finit par piocher… »
Ce n’est finalement qu’en toute fin de match que les Strasbourgeois, servis par une adresse flatteuse (62% au tir) et un jeu collectif léché (27 passes), ont ramené les Rouennais à la raison. Kyle Weems, meilleur marqueur de la soirée avec 22 points, et les siens ont donc longtemps péché par «manque de sérieux », comme le synthétise Romain Duport.
Entre un Paul Lacombe, sorti de la maternité juste le temps pour disputer ce match – l’arrière strasbourgeois est l’heureux papa, depuis le début de ce samedi après-midi, d’un petit Camille -, un Rodrigue Beaubois à l’adresse longtemps fuyante et un duo Campbell-Collins sur la réserve, la SIG ne parvient à emballer la partie.
L’agressivité fait défaut, l’engagement est minimaliste. Bref, le leader du championnat ne fait pas honneur à son rang. En outre, les solutions de repli envisagées par Vincent Collet pour pallier l’absence de Matt Howard ces prochaines semaines ne sont guère suivies à la lettre.
A la pause, atteinte avec quatre petits points d’avance (45-41), les Strasbourgeois sont dominés dans la raquette, où Jean-Michel Mipoka et Guerschon Yabusele se gavent de rebonds. C’est bien simple: sous le panier rouennais, Mardy Collins et les siens n’en ont pris aucun… Voilà qui n’est guère rassurant, avant l’Eurocoupe.
« On a manqué de concentration en défense, surtout en première mi-temps, reconnaît Vincent Collet. Avec l’absence de Matt, on a perdu notre meilleur élément en la matière. Et comme personne ne peut le remplacer, cela passe par la responsabilisation de tout le monde. Bangaly Fofana a été le premier à réagir. Romain Duport s’est mis au diapason. Il faut encore insister sur le travail collectif de compensation

«Ne pas couler dans la Volga»

Sur la scène domestique, la SIG n’est pas à plaindre. Cette septième victoire de rang, conjuguée aux revers du Mans et de Chalon, lui permet d’asseoir sa première place. Mais «toutes les pensées vont déjà à Novgorod», dixit Vincent Collet, là où son équipe jouera dès mercredi sa première manche du quart de finale européen.
En Russie, il s’agira de ne pas galvauder les chances de qualification avant le retour en Alsace, une semaine plus tard. « Il faut avoir conscience du manque (celui de Howard) pour que ce premier match ne soit pas le dernier, insiste coach Collet. Si on veut que ça dure quatre-vingts minutes, il ne faut pas couler dans la Volga. Elle est très froide…»
La désinvolture vue hier soir au Rhenus l’espace d’une mi-temps sera rédhibitoire mercredi. Au moins les Strasbourgeois sont-ils prévenus.
dna
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 13 Mar 2016 - 3:33

J'aime bien cet article mais j'aurais aimé le score final à la suite de cette tartine.(84-71)
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mer 16 Mar 2016 - 7:56

Les clubs français, dont la SIG, menacent de ne pas participer à la future Ligue des champions


Les représentants des clubs de basket français ont menacé mardi de ne pas participer à la future Ligue des champions lancée la saison prochaine par la Fédération européenne (Fiba), si elle devait être moins compétitive que prévu.

Faute de consensus avec la structure privée qui chapeaute actuellement l’Euroligue (C1) et sa petite soeur l’Eurocoupe (C2) - la Fiba a en effet décidé de lancer sa propre Ligue des champions pour reprendre la main sur la scène européenne.
Dans un premier temps, les clubs français avaient accepté d’y prendre part mais une réunion de l’Euroligue, lundi dernier à Barcelone a provoqué un revirement de situation.
Lors de cette réunion, une vingtaine de clubs, dont Limoges, Strasbourg et d’autres figurant dans les meilleures ligues européennes (Russie, Espagne, Italie, Turquie, Grèce, Allemagne), ont été invités à participer à l’Eurocoupe dans sa nouvelle version, qui rassemblera 24 équipes la saison prochaine, avec des mandats de quatre ans, ce qui affaiblirait considérablement la Ligue des champions de la Fiba.

Tout cela alors que la Fiba doit déjà se passer de onze clubs européens parmi les meilleurs, comme le Real Madrid, le FC Barcelone, l’Olympiakos, le Panathinaïkos, le CSKA Moscou ou encore le Fenerbahçe, qui se sont engagés à rester en Euroligue, réduites à 16 clubs en 2016-2017 contre 24 actuellement.
Dans le cas où «cette situation devait être avérée», les clubs français ont demandé à la Fédération française de basket-ball (FFBB) «de réviser sa position afin de leur permettre de participer à l’Eurocoupe».
«Cette situation signifierait un coup d’arrêt dans la progression des clubs français au niveau européen et la remise en cause profonde de leur business model (modèle économique)», s’inquiètent les six représentants des clubs de ProA, parmi lesquels figurent Martial Bellon, président de Strasbourg, ou encore Gaëtan Muller, le bras droit de Tony Parker qui préside Villeurbanne.
«Cela serait aussi un frein au développement de nos potentiels joueurs internationaux, et donc serait contraire, à terme, aux intérêts de l’équipe de France», ont-ils également estimé.
La Ligue nationale de basket-ball (LNB), instance dirigeante de la ProA, a prévenu qu’elle «réserve(rait) sa position» si la Ligue des champions de la Fiba devait être moins compétitive que prévu.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mer 16 Mar 2016 - 12:38

La SIG s’impose à Novgorod 85-94.
La SIG a réalisé une bonne opération en s’imposant mercredi soir à Novgorod (Russie) 85-94 lors du match aller des quarts de finale de l’Eurocoupe.

Les Strasbourgeois, qui ont bien négocié les trois premiers quart-temps, auraient même pu s’offrir un avantage plus confortable avant le match retour, mercredi prochain 23 mars au Rhenus.
La SIG a en effet effectué la course en tête à la pause (48-50), puis à la fin du 3e quart-temps (67-75), mise sur orbite par Mardy Collins.
Elle a compté jusqu’à 18 points d’avance dans le dernier quart-temps avant de prendre un 13-0 de la part des Russes. Mais elle a préservé ses chances de qualification dans les dernières minutes en s’imposant finalement 85-94.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33865
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mer 16 Mar 2016 - 22:53

- ProB : Interview d’Éric Auvray-Porcherot, co-président du BC Souffelweyersheim «Le bilan est super positif»
Alors que le BCS a lancé une campagne de crowdfunding pour finir la saison dans les meileures conditions , Éric Auvray-Porcherot dresse un premier bilan du retour à Souffelweyersheim, du rajeunissement de l’équipe et évoque le futur en filigrane.
Quel bilan tirez-vous de ce retour à Souffelweyersheim ?
– Éric Auvray-Porcherot : Le bilan est super positif. On a fait de belles prestations à domicile, on a gagné contre de grosses écuries comme Le Portel ou Hyères-Toulon. Ce sont des choses qu’on n’aurait pas pu faire à la Rotonde. Je pense qu’on aurait perdu ces matches-là. Notre pari de dire, ‘‘on revient à Souffel pour gagner des matches’’ est réussi. Ça a été un gros boulot avec Nicolas Blanck (manager général du club ndlr ). La Commune a bien bossé avec nous, sans elle, rien n’aurait été possible. Ils nous ont soutenus parce que pour eux aussi c’était important que l’équipe revienne à la maison Ce n’était pas toujours évident d’évoluer à la Rotonde. Là, nos supporters sont contents…. Et ils peuvent revenir à pied à la salle (il rit).
– Cela se traduit-il en chiffres ?
– Les abonnements ont clairement doublé. On est tout près des 200. En termes de moyenne de spectateurs, on s’était fixé 750. On est en dessous aujourd’hui parce que la tribune derrière les paniers n’est pas encore installée. Il y 130 places derrière le panier, avec la tribune, il y en aurait 200. C’est un problème de permis de construire et de subvention qui prennent du temps.
En termes d’affluence, la salle est pleine à chaque rencontre.
– Vous avez lancé récemment une campagne de crowdfunding pour récolter 60 000 €, le montant de la subvention du département que vous n’avez pas reçue…
– 60 000 € sur un budget de 900 000 ce n’est pas négligeable. C’est surtout embêtant parce qu’on avait mis cette somme au budget et qu’on n’a pas été prévenu. On a fait un courrier au département mais on n’a pas de réponse.
On s’est décidé à solliciter les gens qu’on connaît pour donner un coup de main pour terminer la saison. On avait d’abord prévu de faire un crowdfunding sur une petite somme pour essayer. Finalement, on s’est dit pourquoi ne pas essayer sur la totalité de la somme. On a donc lancé la campagne via le site freelandease (www.freelendease.fr).

« Pour voir plus haut, il faudrait que notre budget passe d’un million à un million et demi »

– L’absence de cette somme aurait-elle des répercussions sur la fin de la saison ?
–  Pas sur le sportif non. On s’est toujours engagé à faire en sorte de finir la saison et d’en recommencer une autre. Parce qu’il faut déjà penser à la prochaine puisque fin avril, il faut produire à la Ligue le budget 2016/2017. On travaille pour donner des chiffres proches de la réalité. Ce n’est de toute façon pas notre habitude de produire un budget qui ne soit pas réfléchi.
On approche des partenaires pour maintenant et les saisons à suivre mais certains nous donnerons juste de quoi finir la saison. On sait ce que la Commune de Souffel va nous donner mais pas ce que donnera la nouvelle région. On a avancé le rendez-vous annuel avec Monsieur Richert parce qu’avec le rapprochement des régions, on a besoin de savoir. Les subventions ne sont pas les mêmes d’un club à l’autre. Charleville, en ProB, touche 300 000 € alors que nous touchons 150 000 et Châlons-Reims, en ProA, 75 000. Rien n’est homogène et on a peur d’un nivellement vers le bas.


– En termes de sponsoring, est-il difficile d’exister à côté de la SIG ?
– Oui. Il y a beaucoup de sponsors qui ont fait le choix Racing-SIG, les deux clubs d’élite. Nous avons plus des sponsors à taille humaine, qui n’attendent pas de retour sur investissement. À la SIG, ils seraient peut-être trop petits alors qu’ils peuvent exister chez nous.
– Qu’aimeriez-vous améliorer dans le club pour qu’il grandisse ?
– Aujourd’hui, Nicolas ( Blanck ) s’occupe de l’administratif et des partenaires mais il nous faudrait une personne en plus qui ne s’occuperait que des partenaires privés. Pour voir plus haut, il faudrait que notre budget passe d’un million à un million et demi et alors on pourrait annoncer qu’on veut jouer les play-offs. On a disputé une finale de Leaders Cup et là, on peut encore espérer les play-offs. Mais il faut rester humble parce qu’on n’est pas Strasbourg, on est Souffel une ville de 6000 habitants.

« Ces jeunes-là avec leur engagement, leur volonté sont séduisants »

– Cette saison vous avez choisi de jouer la carte jeune. Êtes-vous content de ce pari ?
– C’est une transition importante. Les deux premières années, on avait une équipe de dix pros et deux jeunes de moins de 23 ans qui ne jouaient pas. Comme nous n’avons pas de centre de formation nous étions tenus d’aligner quatre basketteurs de moins de 23 ans dans l’effectif sous peine de devoir payer une amende de 25 000 pour chaque joueur manquant. Cette année, on a pris le parti de prendre dix pros avec quatre jeunes de moins de 23 ans qui auraient leur place sur le terrain (Cédric Bah, Antony Labanca, Guillaume Plas et Nianta Diarra ndlr ). Et ça fonctionné. Ils se battent et sont accessibles pour les spectateurs ce qui est important pour un petit club comme le nôtre.
On a quand même eu peur parce qu’on a changé 8 joueurs, enfin 7 et demi puisque Nianta (Diarra) est arrivé en fin de saison dernière, dont certains étaient là depuis cinq ou six ans et les spectateurs avaient leurs mascottes. Ces jeunes-là avec leur engagement, leur volonté sont séduisants. Et puis Stéphane ( Eberlin, le coach ) est connu pour être capable de lancer des joueurs. Ça a été le cas pour Jacques Alingue, Kevin Dinal ou Jérôme Cazenobe…
– Quelles sont vos intentions pour la saison prochaine ?
– C’est encore un peu tôt pour en parler. Mais dans un mois, on sera obligé de se dévoiler. Les premières discussions seront menées avec Stéphane. Le coach est le premier poste à valider. Après, on aimerait bien garder certains joueurs. Fin avril, on aura une priorité sur certains d’entre eux pour éviter qu’ils s’en aillent. Mais il est trop tôt encore, parce qu’on pourrait très bien se retrouver en N1. On est à une victoire des play-offs mais aussi à une défaite du premier relégable.
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   

 

Basket (+ SIG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 32 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette :: Coin des sportifs-