Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Echos du Racing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 30835
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Lun 15 Mai 2017 - 13:27

Deux premiers contrats pros signés
 Alors que la Ligue 1 est au bout du chemin, on prépare l'avenir à Strasbourg. Cette semaine, le Racing devrait officialiser la signature d'un premier contrat professionnel pour Anthony Caci et Kévin Zohi.
 
Selon L'Alsace, le premier cité, milieu défensif de 19 ans, est maintenant lié au club alsacien jusqu’en juin 2018 tandis que Zohi, milieu offensif ivoirien a signé pour quatre ans, soit jusqu’en 2021.
Foot National
.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13562
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Lun 22 Mai 2017 - 3:04

Les grands chantiers
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Lun 22 Mai 2017 - 10:13

Je ne suis pas tellement chaud pour Weber, quand Reims était en L1 il n'a presque pas joué, pour Carrasso il a trente-cinq ans.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Lun 22 Mai 2017 - 12:50

Khalid Boutaïb et Dimitri Lienard ont une proposition de prolongation de contrat entre les mains.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Lun 22 Mai 2017 - 21:13

Saad s’en va
Le Brésilien fait partie des joueurs qui ne seront pas conservés pour la saison prochaine. Les responsables du Racing ont fait un point global sur l’effectif en construction. Il reste quelques incertitudes plus ou moins voulues.
Après un week-end de pur bonheur, dans le sillage de la victoire décrochée face à Bourg-en-Bresse, il a fallu revenir au sens des réalités. Le Racing sera l’un des petits de la Ligue 1 la saison prochaine. Son budget de 28 à 30 millions ne lui permettra pas de rivaliser avec les gros bras.

De ce fait, la construction de l’effectif constitue une phase hypersensible. Le président, l’entraîneur et la cellule de recrutement ont réfléchi aux priorités à donner, aux choix parfois douloureux à trancher, aux déchirements à consentir.

Le cas Felipe Saad n’a sans doute pas été le plus facile à régler, tant le Brésilien s’est montré d’une loyauté, d’une civilité et d’une utilité quasiment indéfectible pendant les deux saisons. Le défenseur délicieusement francophile ne portera plus le maillot strasbourgeois après avoir enchaîné deux montées en deux ans.

Le joueur de 33 ans pensait continuer à être le porte-bonheur d’une équipe avec laquelle il aura disputé 46 matches pour trois buts, dont un extrêmement précieux dans la dernière ligne droite de la saison, à Reims, synonyme d’égalisation.

Le Racing lui a proposé une reconversion qu’il a déclinée, préférant remettre à plus tard l’idée de retraite sportive. Il n’est pas le seul à dire au revoir au club en cette intersaison.

Également en fin de contrat, Éric Marester, Vincent Gragnic, Landry Bonnefoi, Hicham Benkaïd et Corentin Schmittheissler ne sont pas conservés.

Proposition de prolongation pour Boutaïb, Lienard et Salmier


En revanche, dans la même situation contractuelle, le meilleur buteur de l’équipe, Khalid Boutaïb, et son meilleur passeur, Dimitri Lienard, se sont vus proposer des prolongations. Pour le premier, l’optimisme n’est pas absolument de mise car « des clubs exotiques se sont mis sur les rangs pour le recruter », selon une source interne au club. Le Racing entend néanmoins convaincre l’international marocain, au profil atypique puisqu’il est venu assez tardivement au professionnalisme.

Pour le second, qui doit recevoir une prolongation de deux ans, les négociations sont en cours. Le cas de Kader Mangane, lui aussi en fin de contrat, n’a pas été tranché.

La case « départs » ne se limitera sans doute pas à ces différents joueurs. Le Racing a ouvert la porte à Mayoro Ndoye, Laurent Dos Santos, qui ne seront pas conservés s’ils souhaitent partir, tout comme à Oumar Pouye et Abdelhak Belahmeur, de retour de prêt. Enfin, alors qu’il est sous contrat jusqu’en 2018, Yoann Salmier a une proposition d’engagement jusqu’en juin 2019.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Mer 24 Mai 2017 - 13:08

La date de la reprise fixée
La date de la reprise du RC Strasbourg a été fixée au mercredi 28 juin par le coach Thierry Laurey. Le premier entraînement aura lieu l'après-midi sur le terrain annexe du Stade de la Meinau.
Dès le 26 juin, les joueurs passeront une batterie de tests médicaux. La liste des matches amicaux n'a pas encore été dévoilée.
    Foot National
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Dim 28 Mai 2017 - 21:09

Dans le rétroviseur d’un Racing de retour parmi l’élite
Chiffres heureux

La page la plus sombre de l’histoire du Racing s’est terminée il y a un peu plus d’une semaine. Le club strasbourgeois réintègre le gotha du foot français et ne chôme pas pour réussir ce retour.
76. – Ils sont 76 joueurs différents à avoir porté le maillot strasbourgeois depuis l’été 2011, quand le Racing a failli disparaître pour mieux repartir. Six saisons ont été nécessaires pour retrouver l’élite à la faveur de quatre montées décrochées en 2012, 2013, 2016 et 2017.

❏ TOP. – De Yannick Aguemon à Thomas Zerbini, vous en trouvez la liste alphabétique ci-contre. Les plus assidus sont les artisans de la dernière ligne droite victorieuse. En effet, dans le top-5 des joueurs les plus utilisés, on trouve Jérémy Grimm (126 matches), Dimitri Lienard (121), Ernest Seka (99), Alexandre Oukidja (92) et Abdallah Ndour (89).

❏ BUTEURS. –
En revanche parmi les meilleurs réalisateurs de la période, un héros de l’élan initial apparaît aux premières loges. En effet, David Ledy, 27 buts en deux saisons, est le meilleur buteur strasbourgeois depuis 2011, avec 27 buts à égalité avec Jérémy Blayac. Dans leur sillage, on trouve Khalid Boutaïb (20 buts), Dimitri Lienard (19) et Stéphane Bahoken (17).

❏ ENTRAÎNEURS. – Ils auront été trois coaches aux manettes de la longue remontée, qui aura imposé d’en passer par 204 matches. Le bilan général est plutôt avantageux avec 99 victoires, 50 nuls pour 45 défaites. François Keller aura dirigé 90 matches durant la période, Jacky Duguépéroux 76 et Thierry Laurey 38.
3367 jours d’attente

❏ LONGUE ATTENTE. – Si l’été 2011 a été marqué par un immense plongeon, les trois saisons précédentes avaient vu le Racing nager en eaux troubles par rapport à son histoire, avec deux descentes sportives. Il faut donc remonter au 17 mai 2008 pour trouver la trace du dernier match disputé par des Strasbourgeois dans l’élite. Si l’on s’en tient au 5 août, date programmée de la 1re journée du prochain championnat de Ligue 1, le Racing aura donc patienté 3367 jours pour connaître à nouveau, le parfum de l’élite.

❏ PARENTHÈSE. – Évidemment, après une telle parenthèse, son statut de club historique du foot français a eu le temps de prendre un coup de vieux. Quatrième dans la hiérarchie des clubs ayant le plus fréquenté l’élite derrière Marseille, Sochaux et Metz au moment de son éclipse, le Racing n’est plus que 12e désormais. Lille, Lens, Nice, Lyon, Monaco, Rennes, Saint-Étienne et Bordeaux lui sont passés devant dans l’intervalle.

La bande à Laurey devra se maintenir pour espérer avoir rapidement Lens, resté à quai en Ligue 2, dans le viseur.

❏ 23. – Pour donner le coup de collier 2016-2017 avec le titre de L2 à la clef, le Racing s’est appuyé sur 23 éléments. Alexandre Oukidja est celui qui a été aligné le plus grand nombre de fois, 36. Le gardien devance Ernest Seka et Jérémy Grimm (35). À noter toutefois que si Ernest Seka est logiquement deuxième en matière de temps de jeu (3185 minutes derrière les 3240 minutes du portier), le blond du milieu est devancé par Khalid Boutaïb (2911 minutes en 34 matches) et Abdallah Ndour (2633 minutes en 32 matches) et n’apparaît qu’au 5e rang avec 2469 minutes sur le terrain.
Reprise le 28 juin

❏ REPRISE. –
Le premier entraînement, après quelques semaines de vacances, a été programmé le 28 juin. Les joueurs strasbourgeois auront été réunis deux jours avant pour qu’ils se consacrent à une batterie de tests médicaux. Si les plus de cinq semaines de préparation ne sont pas connues en détail, on sait que six matches amicaux sont au programme ainsi que leur théâtre respectif (Illkirch, Haguenau, Colmar, Achenheim, Molsheim et Vittel). Un stage à Vittel, du 7 au 14 juillet, sera au cœur de la préparation. Un rendez-vous face à Nancy, le 15 juillet, à Achenheim, a d’ores et déjà été fixé.

❏ ABONNEMENT. –
La vie d’un club ne s’arrête jamais vraiment. Le Racing peaufine, pour l’heure, sa campagne d’abonnement à venir. Elle devrait s’ouvrir le mardi 6 juin.

D’ici là, les dirigeants du club strasbourgeois auront avancé sur l’un ou l’autre dossier de leur marché d’été. Ils se refusent néanmoins à œuvrer dans l’urgence. D’ailleurs, la Ligue de Football Professionnel a choisi de n’ouvrir le mercato qu’au 9 juin pour le clôturer le 31 août.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Sam 10 Juin 2017 - 7:39

Interessé par un abonnement dans le kop ?
Quand et comment ?
 A partir du 1er Juillet 2017 à 10h, toutes les personnes intéressées pour s’abonner dans le KOP (Tribune Ouest Haute Supporters) pourront souscrire leur abonnement en se connectant sur la plateforme de billetterie en ligne.
Pourquoi ?
A ce jour, les abonnements dans le KOP ne sont en effet plus commercialisées car seules les places des abonnés 2016-2017 sont disponibles et réservées jusqu’au 30 juin 2017. Nous les invitons donc à se réabonner avant cette date limite au-delà de laquelle leur place sera libérée et disponible au grand public.
SO
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Ven 16 Juin 2017 - 21:35

Le point au Racing L’espoir Guillaume
En dépit de la concurrence, le Racing n’a pas écarté l’idée de prolonger Baptiste Guillaume. Il mène les négociations qui concernent l’attaquant belge sous contrat avec Lille.
Ce n’est pas qu’un optimisme béat est de rigueur. Mais après avoir perdu son meilleur buteur, Khalid Boutaïb, le Racing garde dans le viseur l’un des animateurs de son attaque pétaradante lors de la saison de rêve conclue par la montée en Ligue 1. On se souvient que la bande à Laurey a inscrit la bagatelle de 63 buts lors de son exercice 2016-2017, terminant avec la meilleure attaque de Ligue 2.
Pas une priorité pour Angers

Pour la saison à venir, il ne reste “que” Jérémy Blayac et Stéphane Bahoken. Baptiste Guillaume pourrait être le troisième larron amené à construire le maintien en L1, sur le front offensif.

Le dossier reste toutefois épineux. L’international espoir belge est sous contrat avec Lille jusqu’en 2020 qui l’avait prêté à l’été 2016 au Racing. Or, il y a deux ans, le Losc avait tout de même investi plus de quatre millions d’euros sur le joueur formé à Lens.

Alors que la DNCG a exigé des garanties de la part du club nordiste désormais coaché par Marcelo Bielsa, il paraît évident que le joueur de 22 ans ne pourra pas changer de crémerie sans quelques euros en échange.

Après sa saison plutôt réussie sous le maillot strasbourgeois, ponctuée de neuf buts et marquée par une progression manifeste, le beau blond a pu susciter quelques intérêts. Ces derniers jours, alors que l’attaquant angevin Nicolas Pépé prend la direction de Lille, la perspective d’un transfert dans l’autre sens de Baptiste Guillaume a pu apparaître.

« La position officielle d’Angers est que la venue de Guillaume n’est absolument pas une priorité, elle ne rentre surtout pas dans le départ de Pépé et que si ça devait se faire, ce ne serait pas pour tout de suite », a indiqué un suiveur du club angevin hier. Dans le même temps, en Alsace, le club strasbourgeois ne masquait pas son intérêt pour le joueur.

« Il y a deux heures, Baptiste Guillaume n’avait signé nulle part, on est en contact avec son représentant », a expliqué un dirigeant du Racing en début de soirée. Ce n’est pas pour autant que l’affaire se conclura rapidement. Lille a évoqué la piste de clubs étrangers, sans doute dans l’espoir de faire monter les enchères.

En la matière et malgré le blanc-seing donné par la DNCG, il n’est absolument pas dans les intentions du club strasbourgeois de s’engager dans une politique de recrutement coûteuse. Le Racing, qui a, pour l’heure, engagé Kenny Lala, souhaite encore recruter une petite dizaine de joueurs lors de son mercato estival. Avec un budget de 28 à 30 millions d’euros, il ne dispose pas d’une enveloppe extensible et se montre plutôt à l’affût de bonnes affaires.

En l’occurrence, le chiffre de deux millions d’euros a commencé à fuiter pour que le Losc accepte de discuter. Pour un promu qui déboule en Ligue 1 sur la pointe des pieds, la somme n’est pas anodine. Mais il s’agit peut-être du minimum pour pouvoir compter sur un élément qui a pu coûter, il y a moins de deux ans, plus du double, et que l’entraîneur strasbourgeois, Thierry Laurey, n’a eu de cesse d’apprécier.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Lun 19 Juin 2017 - 21:46

Un livre sur la saison du Racing Bilan bleu


Joeffrey Voltzenlogel, un journaliste passionné par le Racing, a édité un livre bilan sur la saison 2016/2017. Indispensable pour tous les fans du club alsacien…
Jeoffrey Voltzenlogel, journaliste data à BeIN Sports dans le civil, rêvait depuis longtemps d’écrire sur sa passion, le Racing.
Et c’est chose faite avec la sortie d’un magazine qui fait office de bilan de la saison 2016/2017 des Bleus.
« Ça fait dix ans que je travaille à Paris, mais je suis passionné par le Racing. Et quand je dis passionné, c’est limite de la folie furieuse », lance le journaliste en se marrant.
Et dans ce livre bourré de chiffres, mais accessible à tous les fanas de foot, il a réussi à concilier ses deux passions : celle pour les stats et celle pour le club strasbourgeois.
Avec l’aide de Bernard Kuntz et de sa maison d’édition alsacienne Vademecum, Jeoffrey Voltzenlogel a lancé son projet. « L’idée de faire un bilan de la saison date d’octobre… L’idée était de faire quelque chose d’accessible, de très aéré, de très coloré. »
Après des heures et des heures de boulot, le magazine prend peu à peu forme, avec l’aide d’Opta (leader mondial de statistiques de foot), de Thierry Mulhaupt (le chef de projet) et de Bernard Kuntz, éditeur très impliqué et de… Stéphane Bakohen, l’attaquant strasbourgeois, qui a donné un coup de main, lui qui étudie le marketing.
« Le mélange entre les statistiques et la passion de l’auteur crée un équilibre… », expose de son côté Bernard Kuntz.
En effet, le produit est réussi, tant dans la forme (avec de belles illustrations, des infographies précises et des tableaux très lisibles) que sur le fond.
Et cerise sur le gâteau, Joeffrey Voltzenlogel a en plus eu la chance voir le Racing accéder en Ligue 1.

« Accessible, aéré, coloré »

« Sur ce coup-là, on a eu de la chance… C’était le meilleur moment pour lancer ce genre de supplément », raconte Joeffrey Voltzenlogel.
Vendu (à 10 euros) depuis le 7 juin – en kiosques et dans quelques librairies strasbourgeoises –, ce magazine a bien démarré côté ventes. « Il y a déjà certains buralistes qui sont en rupture. On a tiré 4 000 exemplaires et pour l’instant on est plutôt satisfait des ventes », ajoute Bernard Kuntz.
Joeffrey Voltzenlogel, lui, est surtout heureux des échos qu’il a eus concernant cette parution. « Même le Racing nous a félicités pour la qualité du produit », se réjouit-il.
Et le duo Voltzenlogel/Kuntz espère bien installer ce produit dans la durée et en faire un supplément indispensable aux fans alsaciens du Racing.
Et au-delà, les compères ont aussi d’autres projets éditoriaux sur le Racing, comme réaliser un livre sur les meilleurs joueurs de l’histoire du club alsacien. La belle histoire ne fait donc peut-être que commencer…
“Champion de France de Ligue 2”. Prix de vente : 10 euros. Disponible chez les buralistes et sur internet : www.vademecum-editions.com
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Mar 20 Juin 2017 - 7:59

Le programme de la préparation pour la saison 17-18
Les joueurs et le staff du Racing Club de Strasbourg Alsace ont rendez-vous lundi matin 26 juin au stade de la Meinau pour la reprise de la saison 2017-2018. Voici leur programme de préparation avant la première journée du Championnat de France de Ligue 1 Conforama (premier weekend du mois d’août au Parc OL contre l’Olympique Lyonnais : date et horaire à fixer par la LFP).

  • Mardi 4 juillet à Haguenau (19h) : match amical contre le FC Zurich (Suisse)
  • Du 7 au 14 juillet : stage à Vittel
  • Samedi 8 juillet à Vittel (16h, horaire à confirmer) : match amical contre le FC Lucerne (Suisse)
  • Samedi 15 juillet à Achenheim (18h, horaire à confirmer) : match amical contre l’AS Nancy-Lorraine
  • Vendredi 21 juillet à Colmar (19h, horaire à confirmer) : match amical contre le FC Sochaux-Montbéliard
  • Samedi 29 juillet à Dijon (horaire à déterminer) : match amical contre le Dijon FCO
  • Dimanche 30 juillet à Illkirch (horaire à déterminer) : match amical contre l’UNFP
  • SO
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Lun 26 Juin 2017 - 21:30

Jour de reprise
Les joueurs du Racing se sont retrouvés dans la joie et la bonne humeur, pour la première fois depuis les festivités de la montée. Avec leur entraîneur, ils se savent au pied d’un mur qu’il faudra gravir avec énergie et envie.
« Franchement, on s’est quitté avec la banane, après avoir fait la fête, après avoir gagné des matches alors… ». Alors, Jérémy Blayac et les autres n’allaient pas se retrouver avec des gueules d’enterrement. Dans l’intervalle, ils ont pu se consacrer à de régénérantes vacances, à Corfou (Grimm), en Espagne (Bahoken) ou ailleurs. Et la marotte du jour de reprise a été de se moquer du bronzage le plus ridicule. « Jérémy Blayac était hors concours, il n’est pas parti », a souri Anthony Gonçalves qui, lui, au teint, n’a assurément pas rallié le pôle Nord.

Voilà. Un peu plus de cinq semaines après la victoire face à Bourg-en-Bresse, dans une Meinau pleine jusqu’à la gueule, les héros déboulaient reposés. « On a eu plus de vacances que la saison passée quand le championnat National s’était terminé plus tard et ça fait du bien », témoigne Stéphane Bahoken, qui a pu faire plaisir à la famille, à des amis et à lui-même. Il reste qu’il faudra de l’énergie à revendre, de l’envie de se dépenser sans compter et de la volonté de s’en sortir pour réussir la saison.
« Si on finit 17e , on sera très heureux »

Le Racing, comme promu, a créé la surprise en enchaînant une seconde montée en deux ans. Il en créerait une troisième, en sauvant sa place dans l’élite. Sans être soucieux, Thierry Laurey se montre lucide.

« Au début de la saison passée, j’avais évoqué le top-8 de la Ligue 2 comme un projet ambitieux pour un promu, a indiqué l’entraîneur du Racing hier. Au final, on est monté avec Amiens. Donc vous allez croire que je dis n’importe quoi. Mais pour la saison à venir, je peux vous dire que si on finit 17e , on sera très heureux parce que cela voudra dire que l’on aura pérennisé le club. »

Neuf ans après son précédent passage parmi l’élite, le club strasbourgeois a l’obsession d’éviter l’une des places dans l’ascenseur. Pour le retour au travail, l’environnement a (un peu) changé. Les caméras sont plus nombreuses à traquer le visage d’un nouveau. La nuée de journalistes n’a assurément jamais été autant fournie dans les années 2010.

Entre la salle de musculation, un déjeuner en commun et un passage chez le dentiste, les joueurs n’avaient pas pour autant l’intention de se métamorphoser. « Arrivé à 31 ans avec un nouveau challenge comme celui-là, ce n’est pas donné à tout le monde, note Anthony Gonçalves, huit saisons de Ligue 2 dans son parcours professionnel au compteur. Mais je vais continuer à me battre sur le terrain, comme je l’ai toujours fait. Je ne vais pas me prendre pour un autre. »
« C’est une belle journée, un bon moment »

Et il se contente d’apprécier l’instant présent : « Ce n’est pas encore le temps des choix de l’entraîneur. C’est une belle journée, un bon moment. Maintenant, on sait que le but des petits clubs comme nous dans un championnat, c’est d’être prêt avant les autres, de ne pas perdre de temps à s’acclimater. Mais j’ai confiance en nos dirigeants qui font un gros travail depuis des années. »

« Le groupe va être renforcé, il en a besoin mais le club ne fait pas n’importe quoi, considère Jérémy Blayac dès que le recrutement est évoqué. Mais je ne suis pas là non plus pour regarder ce qui se passe autour. »

Kenny Lala et Pablo Martinez sont arrivés pour renforcer la défense. Boutaïb et Guillaume partis, il faudra nécessairement recruter devant et dans toutes les lignes. Une certaine impatience est de mise, à écouter l’entraîneur. « Les grands se servent en premier, les autres mangent les miettes, explique ainsi Thierry Laurey. Mais la table est bonne. Il faut juste que certains joueurs revoient leurs prétentions à la baisse. »

Hier, il n’était pas vraiment question de ceux qui vont arriver mais de ceux qui sont là. Et visiblement, ils étaient prêts à écrire un nouveau chapitre heureux d’une renaissance, celle d’un club de retour parmi les meilleurs, six ans après avoir manqué disparaître.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Hier à 21:30

Les échos de la Meinau Salmier a prolongé
Comme annoncé dans nos précédentes éditions, le jeune défenseur central Yoann Salmier, initialement sous contrat jusqu’en 2018, a prolongé hier de deux saisons avec le promu strasbourgeois en Ligue 1 qu’il avait rejoint sous licence amateur en 2014.
❏ SALMIER A PROLONGÉ. – Il le disait la semaine passée : « Je vais prolonger de deux ans et serai donc lié au Racing jusqu’en 2020. Je vais ainsi pouvoir travailler dans la continuité et poursuivre ma progression dans un club dont les dirigeants et l’entraîneur comptent sur moi ».
Hier, Yoann Salmier est passé des paroles aux actes. Le jeune défenseur central (24 ans) a paraphé son nouvel engagement avec le promu alsacien en Ligue 1 où il devra composer avec la concurrence de Kader Mangane, qui avait, lui, renouvelé le 1er juin son contrat jusqu’en 2018, Ernest Seka et la recrue Pablo Martinez (ex-Angers). En attendant l’arrivée probable d’un axial droit…

« J’aime les challenges »

❏ OUKIDJA A DÉCIDÉ DE RESTER. – Sollicité par deux clubs de Ligue 2, dont Clermont – qui s’est finalement fait prêter le Bordelais Paul Bernardoni –, le gardien Alexandre Oukidja, à qui son coach Thierry Laurey avait annoncé dès la fin de saison qu’il chercherait un nouveau portier pour 2017-2018, s’interrogeait récemment sur son avenir à Strasbourg à un an du terme de son bail, le 30 juin 2018.
Mais l’ancien Lillois a tranché. « J’ai discuté avec mon agent et nous avons décidé d’attendre la fin de mon contrat. Je vais rester, c’est sûr. Je sais que le club va enrôler un gardien et faire jouer la concurrence, mais ça ne m’effraie pas. J’aime les challenges et il serait dommage de ne pas essayer de relever celui de la Ligue 1. La L1, ça se tente. Si je joue cette saison, ce sera tout bénéfice pour moi. Sinon, eh bien, je retournerai peut-être en L2 où j’avais des offres cet été. »
❏ FULGINI INACCESSIBLE ? – Suivi par le Racing depuis quelque temps, comme l’avait reconnu du bout des lèvres le président Marc Keller, Angelo Fulgini, également pisté par Angers, a-t-il encore une chance de débarquer en Alsace ?
En ce début de mercato où les prix flambent, la situation délicate de Valenciennes, auquel le milieu international espoirs est lié jusqu’en 2018, pouvait laisser espérer une déflation dans les semaines à venir. Mais depuis, le groupe Partouche a injecté des liquidités (1,5 million d’euros, en compte courant et capital, plus une participation au sponsoring maillot de 150000 euros) et le VAFC est passé sans encombre devant la DNCG (*). Même si sa masse salariale et ses indemnités de mutation – soit les achats de joueurs – font l’objet d’une mesure d’encadrement, ce dernier n’est plus dans l’obligation de vendre pour assainir ses finances.
Notamment pas un Fulgini qui, après une excellente fin de saison, constitue l’une de ses plus grosses valeurs marchandes. La remarque vaut aussi pour l’attaquant nordiste Nuno Da Costa (9 buts, 3 passes décisives en L2 en 2016-2017), sous contrat, lui, jusqu’en 2019 et que lorgne aussi le promu alsacien en L1.

Sébastien Roi prolonge

❏ ET MOUSSA KONÉ INTOUCHABLE ? – Supervisé à trois reprises par les scouts strasbourgeois, le jeune attaquant du FC Zurich Moussa Koné, dont le Racing croisera la route mardi (19h) en amical à Haguenau, fait l’objet d’une cour assidue, notamment en Bundesliga (Villareal en Espagne et Montpellier sont aussi sur le coup, ndlr). Le jeune Sénégalais (20 ans), auteur de 16 buts en Challenge League (Division 2) pour un FCZ champion et promu, ne semble pas, lui non plus, dans les moyens du RCSA.
❏ UN AN DE PLUS POUR ROI. – Libre au 30 juin, Sébastien Roi, l’un des trois adjoints de Thierry Laurey, s’apprête à signer dans les prochains jours une prolongation d’une saison.
❏ SAAD VERS LORIENT ? – Selon nos confrères du Télégramme de Brest , le désormais ex-défenseur central brésilien de Strasbourg, Felipe Saad, que le champion de Ligue 2 n’a pas souhaité conserver en fin de saison passée, pourrait s’engager avec Lorient, précisément relégué en L2.
Déjà annoncé du côté de Reims (L2), puis de l’AS Nancy-Lorraine, autre relégué en L2, le Sud-Américain, qui a participé activement aux deux accessions successives du RCSA de National en L1, aurait refusé l’offre d’un an de l’ASNL et privilégierait celle des Merlus.
❏ MADIHI À ÉPINAL. – Arrivé au centre de formation en 2013, le jeune milieu de terrain natif de Strasbourg Erwann Madihi (23 ans), apparu à quelques reprises en amical avec l’équipe première, mais cantonné en match officiel avec la réserve, va s’engager incessamment pour deux saisons avec Épinal, relégué en National 2 (ex-CFA) et qui ne désespère pas d’être repêché en National 1.
(*) Direction nationale du contrôle de gestion de la Ligue de Football Professionnel.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 30835
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    Hier à 21:45

Il prolonge Roi, pourquoi faire, a-t-il besoin de trois adjoints.
.
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Echos du Racing    

 

Echos du Racing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 33 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: L'actualité du Racing-