Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les potins footballistiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 34469
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 12 Sep 2013 - 9:44

Balotelli préfère rester dans son lit plutôt que de lutter contre le racisme


Mario Balotelli était convié par la ministre de l’immigration italienne, Cecile Kyenge, à un débat sur le racisme, mais au dernier moment l’énergumène a préféré rester bien au chaud dans son lit plutôt que de s’y rendre.

Un attitude d’autant plus condamnable que ce dernier, souvent pris pour cible par des comportements racistes, se disait très attaché à ce combat. Cependant, en apparence la ministre ne s’en est pas formalisée outre mesure :

« Balotelli a dit qu’il n’était pas venu parce qu’il préférait dormir, donc nous devons respecter sa franchise. »

S’il a bien profité de sa grasse matinée, Super Mario risque de se prendre le retour du bâton la prochaine fois qu’il s’indignera d’actes racistes.
Crousti Foot

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Lun 16 Sep 2013 - 11:50

AC Milan: Kaka ne veut pas être payé pendant sa blessure
Publié le 16 septembre 2013 à 19h34

Le milieu de terrain brésilien du Milan AC Kaka a demandé à ne pas être payé tant qu'il ne sera pas remis d'une blessure aux adducteurs qu'il a contractée samedi dernier contre le Torino lors de son premier match de la saison. "Sincèrement, je ne m'attendais pas à ce genre de souci à ce moment de la saison", assure l'ancien joueur du Real Madrid dans une vidéo publiée sur le site internet de son club. "Je ne veux rien recevoir du Milan, donc mon salaire a été suspendu à ma demande tant que je ne serai pas disponible pour le club et l'entraîneur", ajoute-t-il. AC Milan: Kaka ne veut pas être payé pendant sa blessure
Publié le 16 septembre 2013 à 19h34
Le milieu de terrain brésilien du Milan AC Kaka a demandé à ne pas être payé tant qu'il ne sera pas remis d'une blessure aux adducteurs qu'il a contractée samedi dernier contre le Torino lors de son premier match de la saison. "Sincèrement, je ne m'attendais pas à ce genre de souci à ce moment de la saison", assure l'ancien joueur du Real Madrid dans une vidéo publiée sur le site internet de son club. "Je ne veux rien recevoir du Milan, donc mon salaire a été suspendu à ma demande tant que je ne serai pas disponible pour le club et l'entraîneur", ajoute-t-il.
Orange
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18607
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 26 Sep 2013 - 4:56

Montpellier: Prison avec sursis pour Hilton
Publié le 26 septembre 2013 à 09h56 Le Tribunal correctionnel d’Arras a condamné Vitorino Hilton pour fraude fiscale. Le défenseur brésilien de Montpellier a été reconnu coupable de faits remontant à l’époque où il portait les couleurs sang et or du Racing Club de Lens (2004-2008), d’avoir omis de déclarer 3,4 millions d’euros à l’administration. L’ex-joueur de l’OM a été condamné à quatre mois de prison avec sursis, rapporte L’Equipe.

(Orange Sports)
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 26 Sep 2013 - 6:50

Le 26/09/2013
Foot Ligue 2 Incidents à Metz : Nancy devra s'expliquer

Les incidents qui ont émaillé la rencontre entre Metz et Nancy (3-0), au stade Saint-Symphorien, mardi soir, vont faire l'objet d'un rapport de la part de l'arbitre, M. Millot, de ses assistants et des délégués. En cause, les supporters nancéiens qui sont à l'origine de la majorité des incidents (jets de pétards et de divers projetctiles, dont 80 sièges arrachés). Même en déplacement, les clubs sont responsables de leurs supporters. Nicolas Holveck, le directeur général de l'ASNL, explique : «On n'a vraiment pas été aidés par les autorités, qui n'ont pas du tout appliqué le dispositif prévu. Seulement 200 de nos supporters (sur 1156 prévus) étaient arrivés au coup d'envoi et certains n'ont rien trouvé de mieux (créer des incidents) pour retarder le match.
Equipe

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 26 Sep 2013 - 10:39

Taxe sur les hauts revenus: La LFP évoque une "situation désastreuse"

Publié le 26 septembre 2013 à 18h18

La Ligue de football professionnelle continue le combat ! La perspective de voir le Parlement adopter la taxe sur les hauts revenus (75%), promesse électorale de François Hollande, fait une fois de plus sortir les dirigeants du football français de leur neutralité, sous la forme d'un communiqué  publié ce jeudi à l'issue d'un conseil d'administration de la Ligue. "Le Conseil d’Administration et l’Assemblée Générale de la LFP, réunis ce jour, expriment à l’unanimité (présidents de clubs, organisations syndicales des joueurs, entraîneurs, arbitres, médecins et salariés administratifs) leur très vive inquiétude devant les conséquences économiques dramatiques que la nouvelle taxe sur les hauts revenus des joueurs aurait pour les clubs professionnels, qui en seraient les premiers contributeurs, et pour toute la filière qui en dépend." Et la LFP d'ajouter, menaçante: "Largement averti de ces conséquences, le Gouvernement a choisi jusqu’à présent d’ignorer les avertissements lancés par le football professionnel, qui lui demande de reconsidérer la situation désastreuse qui serait créée par les modalités actuelles de cette taxe." Reste à savoir si le gouvernement se pliera à ces injonctions, rien n'est moins sûr...
Orange
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18607
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Ven 27 Sep 2013 - 1:59

LFP: Thiriez veut revenir à 18 clubs
Publié le 27 septembre 2013 à 08h32 Frédéric Thiriez n’a pas abandonné l’idée de diminuer le nombre de clubs en Ligue 1, de vingt à dix-huit. Expérimentée pour la dernière fois entre 1997 et 2002, cette formule pourrait de nouveau voir le jour même si pour l’heure, le projet du président de la ligue de football professionnel (LFP) ne fait pas l’unanimité, notamment en Ligue 2. Mais selon L’Equipe, celui qui a pris la tête de l’instance en 2002 a un plan béton, baptisé "opération Delta", qui prévoit trois autres mesures en plus de la réduction de nombre d’équipes dans l’élite. La première consiste à réduire à deux les clubs promus et reléguées d’un championnat à l’autre et à instaurer des barrages, comme en Allemagne. La deuxième vise à récompenser financièrement les clubs qui réussiraient un bon parcours en Ligue Europa, une compétition souvent prise à la légère par les formations de Ligue 1. Enfin, la troisième prévoit de renforcer la "licence club", attribuée en fonction des infrastructures (stade, centre de formation…), et ainsi encourager les investissements.

(Orange Sports)
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mar 1 Oct 2013 - 11:57

candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18607
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Sam 5 Oct 2013 - 14:45

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Dim 6 Oct 2013 - 5:42

Leonardo : «Je voulais Mourinho»
Dans le Journal du Dimanche, Leonardo, l'ancien directeur sportif du PSG, revient sur la gestion de l'après Ancelotti. «Moi, je voulais José Mourinho. Mais il était presque engagé avec Chelsea», explique-t-il notamment.
Deux jours avant son audience devant le Tribunal administratif à Paris, Leonardo a donné une interview au Journal du Dimanche. L'ancien directeur sportif du PSG raconte notamment comment le club a géré la succession d'Ancelotti. S'il n'avait pas été suspendu, Leonardo aurait pris la suite de l'Italien : «Je n’ai rien demandé. C’est Nasser (Al-Khalaifi) qui m’a demandé de prendre le poste. Si on m’offre quelque chose, je prends. Et le PSG est tellement ancré en moi que je ferais n’importe quoi
«Laurent Blanc n'était pas le dixième choix. Il était libre et faisait partie de notre short-list»
Cette possibilité écartée, le Brésilien avait un favori, José Mourinho, et réfute l'idée selon laquelle Laurent Blanc n'était que le «dixième choix». «Moi, je voulais José Mourinho. Mais il était presque engagé avec Chelsea. Après, on a étudié d’autres solutions mais ma suspension a compliqué les choses, explique-t-il. C’était difficile de demander à quelqu’un de venir alors que j’étais moi-même sur le départ. On n’a pas appelé dix mille entraîneurs. Et, contrairement à ce qui a été dit, Laurent Blanc n’était pas le dixième choix. Il était libre et faisait partie de notre short-list. Laurent, c’est un mélange entre la culture française et une très grande expérience internationale. Il est très intelligent et utilise de la meilleure manière les joueurs dont il dispose. Je suis très content de son travail
Equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mar 8 Oct 2013 - 9:42

Coupe du Monde 2014 Pays de Galles

Bellamy va arrêter
Légende du football gallois, Craig Bellamy va prendre sa retraite internationale. L'attaquant de 34 ans a annoncé qu'il allait arrêter la sélection après les deux matches qualificatifs pour le Mondial 2014 face à la Macédoine et à la Belgique. A noter que les Gallois sont déjà éliminés de la course à la Coupe du monde.
Equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18607
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mer 9 Oct 2013 - 3:38

Levski Sofia: Le nouvel entraîneur déshabillé par des "supporters"…
Publié le 9 octobre 2013 à 11h20
Scène surréaliste mardi en Bulgarie. Présenté aux journalistes lors d’une traditionnelle conférence de presse, Ivaylo Petev a été pris à partie par des "supporters" de sa nouvelle équipe, le Levski Sofia, qui le soupçonnent de soutenir le club rival de la capitale, le CSKA Sofia. L’ex-milieu de terrain (38 ans), appelé à succéder à Slavisa Jokanovic sur le banc du Levski, a donc été interrompu par quelques excités qui l’ont accueilli en lui disant qu’il n’était "pas le bienvenu ici", avant de le forcer à retirer son maillot et à quitter la salle, torse nu… Des images qui ont fait scandale en Bulgarie et ont ensuite fait le tour de la Toile. Ivaylo Petev, qui dirigeait le Ludogorets Razgrad depuis trois ans, n’a pas beaucoup de temps devant lui pour relancer un club classé sixième du championnat, avec 19 points après douze journées.

(Orange Sports)
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mer 9 Oct 2013 - 4:00

Thiriez: "Le football a toujours payé ses impôts"


Trop, c'est trop. Frédéric Thiriez, arguant que les clubs professionnels et les footballeurs ont payé "700 millions d'euros" d'impôts en 2012, part en guerre contre la taxe à 75% sur les hauts revenus.
Le football français est en danger. C’est l’avis de Frédéric Thiriez, qui dénonce la mise en application de la taxe à 75% sur la tranche de revenus supérieurs à 1 million d’euros pour les clubs de Ligue 1. "Cet impôt est antiéconomique, estime le président de la LFP, interrogé lors du Talk Orange/Le Figaro. Nous avons demandé que cette taxe ne soit réservée qu’aux grandes entreprises, ce qui était d’ailleurs le projet initial du président de la République François Hollande. On ne nous a pas suivis. Nous avons aussi demandé que cette mesure ne frappe que les contrats conclus après l’entrée en vigueur de la loi. Le gouvernement ne nous a pas non plus écoutés puisque cette taxe est rétroactive."
Selon Thiriez, les clubs de Ligue 1 payent déjà suffisamment d’impôts à l’Etat. "Le football n’a jamais demandé de régime d’exonération ni de dérogation en ce qui le concerne. La filière a toujours payé ses impôts. Les clubs et les footballeurs professionnels ont payé plus de 700 M€ en charges sociales et en impôts l’année dernière. C’est-à-dire plus que le montant des droits télé", rappelle le patron de la Ligue.

"Monaco doit se mettre en conformité avec la fiscalité française"
Le plafonnement à 5 % du chiffre d’affaires des clubs ne convainc pas non plus Thiriez, pour qui il s’agit même d’une "mauvaise idée", qui "bénéficiera aux clubs les plus riches". "Selon notre chiffrage, que la ministre a reconnu, la taxe à 75 % induit 44 M€ de charges fiscales supplémentaires pour les treize clubs français concernés, détaille l’homme à la moustache. Certains présidents me disent qu’ils sont dans l’incapacité de payer. Seul le PSG peut le supporter. Paradoxe de l’histoire, Monaco n’y est même pas soumis. C’est la raison pour laquelle l’AS Monaco doit se mettre en conformité avec la fiscalité française."
Pour défendre sa paroisse, Thiriez est prêt à aller loin. "Nous alertons les parlementaires. Si nous ne parvenons pas à faire adopter les amendements que nous jugeons nécessaires pour atténuer les effets nocifs de la taxe à 75 %, nous saisirons une nouvelle fois le Conseil constitutionnel", prévient-il.
Orange sports
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mer 9 Oct 2013 - 7:22

Le 09/10/2013 
Foot Espagne Real Un prodige nommé Pipi
Il s'appelle Pipi, il a neuf ans, et il vient déjà de rejoindre le Real Madrid. Enfant-star au Japon, où il a été découvert à 7 ans et dispose même d'une émission de télévision à sa gloire, llamado Takuhiro Nakai, dit "Pipi", intègre la Fabrica, le centre de formation merengue, et devrait disputer son premier match le 12 octobre prochain. Pour rappel, le FC Barcelone compte aussi dans ses rangs depuis 2011 un autre jeune prodige nippon,Takefuso Kubo.
Equipe
Amazing Soccer skills Japanese kid (7 years old)nakai takuhiro - YouTube
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 10 Oct 2013 - 2:33

RC Kintzheim | Une histoire de «famille»

Publié le 9 octobre 2013 
«Mes que un club». Cette devise est certes célèbre de l’autre coté des Pyrénées mais elle s’applique aussi au sein du RC Kintzheim. Arrivé en 2011 en provenance de Baldenheim, Ferdji Mehdi n’a pas tardé à s’imposer chez les reds. Il y fera également la connaissance d’un des piliers de l’équipe, Schmitt Mathieu, arrivé du SC Sélestat en 2007. Ensemble, ils sont les patrons du milieu de terrain…
Bonsoir à tous les deux. Si vous deviez décrire le RCK ?
Mehdi : C’est avant tout des équipes avec beaucoup de potentiel. Que ce soit dans les équipes de jeunes ou en sénior, on veut s’imposer en centre Alsace. C’est un club très ambitieux.
Mathieu : Je rajouterai que c’est une grande famille. On se connaît tous depuis pas mal de temps et forcément, beaucoup de liens se sont créés. Pour revenir à ce qu’a dit Medhi, on mise pas mal sur l’avenir.
Depuis que vous jouez ensemble, si vous aviez un match référence ?
Mehdi et Mathieu : Sans hésiter, on choisirait le match de cette saison contre le FC Barr. Une victoire sans appel (4-0). On a vraiment dominé et maitrisé ce match de la 1ère à la 90ème minute.
Quel est votre meilleur souvenir ensemble sur un terrain ?
Mehdi : Notre match contre Artolsheim la saison dernière. On était mené à la mi-temps et le coach avait décidé de sortir Mathieu. Puis, il l’a fait rentré et il a planté un doublé en moins de 10 minutes. On a reprit l’avantage au score et plus jamais le lâcher.
Mathieu : Oui, c’était une belle bataille. J’avais à cœur de tout donner et d’aider mes potes à chercher cette victoire. La décision du coach de me sortir m’a fait du bien en quelque sorte.
Sa plus grande qualité sur et en dehors d’un terrain ?
Mehdi : Généreux et il est comme un petit frère.
Mathieu : Son sérieux et son écoute.
Son plus grand défaut sur et en dehors du terrain ?
Mehdi : (parfois) tricheur et un peu susceptible.
Mathieu : Sa vitesse (rire) et il s’implique énormément dans l’équipe, voir trop.
Quelles sont vos ambitions cette année ?
Mehdi et Mathieu : Clairement, on veut accrocher les 5 premières places (le RCK est leader après 4 journées) et pourquoi pas le titre même s’il reste encore beaucoup de matchs et quelques petites choses à travailler.
Un pronostique pour le podium ?
Mehdi : Mussig, Ebersheim et Kintzheim
Mathieu : Kintzheim, Mussig et Zellwiller
Total sports
Voila il n 'y a pas que le foot Pro
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18607
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Ven 11 Oct 2013 - 12:18

Le chauffeur des Diables rouges était ivre !
Publié le 11 octobre 2013 à 19h20
Alors qu'ils affrontent actuellement la Croatie dans le groupe A des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, les Belges ont eu une petite surprise après avoir atterri à Zagreb pour cette opposition capitale dans la course à la qualification. Nos confrères de la Dernière Heure rapportent en effet que leur bus, chargé de les déposer à leur hôtel, n'était pas présent à leur arrivée, la faute à un chauffeur croate en état d'ébriété. Sur la route menant à l'aéroport, ce dernier a été arrêté par la police nationale et les Diables Rouges ont ainsi patienté jusqu'à ce que le chauffeur du bus des sponsors ne se décide à prendre la relève de son homologue trop alcoolisé pour tenir le volant.
 
(Orange Sports)
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Lun 14 Oct 2013 - 11:32

Basile Boli fixé mardi
Le 14/10/2013 à 19:26
Le tribunal correctionnel de Nanterre rendra mardi sa décision à l'encontre de Basile Boli, poursuivi pour abus de confiance dans la gestion d'une association de coopération avec l'Afrique qu'il dirigeait. L'ancien défenseur central de l'OM et de l'équipe de France, 46 ans, et son ex-bras droit Patrick Givanovitch, 53 ans, sont soupçonnés d'avoir détourné 250 000 euros de fonds provenant d'une subvention entre 2007 et 2008 lorsqu'ils étaient, pour l'un, secrétaire général et, pour l'autre, délégué général de l'association Entreprendre et réussir en Afrique (ERA). Lors de l'audience en juillet, le ministère public avait requis deux ans de prison avec sursis et 30 000 euros d'amende pour Basile Boli. Le parquet avait par ailleurs réclamé une condamnation de 18 mois de prison avec sursis et 15 000 euros d'amende concernant Patrick Givanovitch.
Equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Lun 14 Oct 2013 - 12:38

Une rue Alex-Ferguson à Manchester
Le 14/10/2013
Une rue de Manchester a été rebaptisée lundi du nom de Sir Alex Ferguson en présence de l'ancien manager de MU, qui a pris sa retraite au printemps après 26 ans à la tête des Red Devils. «Je remercie Manchester de m'avoir invité il y a 26 ans. C'était un grand défi à relever et maintenant nous en sommes là. Qu'une partie du stade porte mon nom est une leçon d'humilité», a déclaré l'Ecossais de 71 ans en dévoilant la plaque de la rue anciennement connue sous le nom de Waters Reach, à proximité d'Old Trafford.
Equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18607
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mar 15 Oct 2013 - 6:53

Leonardo n'est plus suspendu
Publié le 15 octobre 2013 à 14h12
La suspension de Leonardo, après son coup d'épaule sur l'arbitre de PSG-Valenciennes (1-1, 35e journée de Ligue 1 2012-2013), n'a plus lieu d'être depuis mardi comme l'annonce Le Parisien. L'ancien directeur sportif du PSG a en effet vu sa punition levée par le Tribunal administratif de Paris, le juge des référés évoquant un "doute sérieux" sur le caractère légal d'une décision qui le privait de fonction jusqu'en juin 2014. La FFF voulait étendre la sanction à l'international, mais cette nouvelle étape judiciaire rend désormais cette volonté impossible, au moins provisoirement. L'étude sur le fond doit néanmoins se tenir vers le début de l'année prochaine, toutefois Leonardo n'est plus empêché de rejoindre un club.

(Orange Sports)
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mar 15 Oct 2013 - 11:18

Leonardo, suspension levée
le 15 octobre 2013
L’ancien directeur sportif parisien ne devrait pas tarder à rebondir et on évoque déjà un retour à l’Inter Milan.
il pourrait ainsi rebondir à l’Inter Milan qui, hasard ou coïncidence, a été vendu à un riche homme d'affaires indonésien le même jour….
Orange sports
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mer 16 Oct 2013 - 12:13

Le cri d'alarme de Youssouf Hadji
Le 16/10/2013
Après Abdeslam Ouaddou et Zahir Belounis, Youssouf Hadji (33 ans) a décidé de rompre le silence et d'évoquer sa douloureuse expérience au Qatar. L'international marocain, aujourd'hui sous contrat à Elazigspor (Turquie), a assigné Al-Arabi devant la FIFA.
«Youssouf Hadji, pourquoi avez-vous décidé de parler, cinq mois après avoir quitté le Qatar?

Parce que comme d’autres étrangers au Qatar, j’ai été confronté à une situation difficile. Les Qatariens souffrent d’une mauvaise image, car il y a des personnes qui agissent de manière inadmissible. J’en suis victime, je suis bien placé pour en parler. Le club d’Al-Arabi est venu me chercher à Rennes à l’été 2012. On m’a fait une offre financière qui ne se refuse pas. J’ai signé deux ans, loin de me douter de ce qui allait arriver.
La situation s’est-elle rapidement détériorée ?

Oui. Fin septembre 2012, Pierre Lechantre, l’entraîneur, a été viré et remplacé par l’Egyptien Hassan Shehata. En arrivant, il a déclaré qu’il voulait changer presque tous les joueurs. A ce moment-là, j’étais blessé. Du jour au lendemain, j’ai été mis à l’écart de l’équipe, puis on ne m’a plus payé. Je suis allé demander des explications. Au début, on me disait que ça allait s’arranger. Puis on m’a vite ignoré. Par contre, je n’avais pas intérêt à rater une séance d’entraînement, sinon, c’était une faute professionnelle. Mais eux ont le droit de ne plus respecter un contrat, une personne
« Ils n'ont pas l'air d'avoir vraiment peur (de la FIFA) »
Avez-vous subi des pressions ?

Oui. Les dirigeants voulaient que je signe un papier où on me demandait de renoncer à mes droits, ce que je n’ai pas fait. Ces pressions – jamais physiques, toujours psychologiques, ce qui n’est pas forcément mieux – se sont intensifiées quand j’ai décidé, via mon avocat, de déposer une requête à la FIFA. Ils m’ont fait du chantage, en me disant que si je poursuivais mon action, je n’aurais pas mon visa de sortie pour quitter le Qatar. Tout en ajoutant qu’ils avaient d’autres dossiers à la FIFA, et plus importants que les miens… Ils n’ont pas l’air d’avoir vraiment peur. J’ai réussi à rentrer en France. Et quand j’ai signé à Elazigspor, ils ont encore tenté de me faire du chantage à propos de ma lettre de sortie. Comme ils ont vu que je ne cédais pas, ils l’ont envoyée assez vite.

Qu’attendez-vous désormais ?

Que la FIFA protège les joueurs. Que Al-Arabi respecte le contrat. On me doit vingt mois de salaire. On ne peut pas faire venir des gens et les jeter comme ça du jour au lendemain, quand on estime ne plus avoir besoin d’eux. Je peux vous garantir qu’il y a pas mal de joueurs étrangers qui ne sont plus payés. Mais ils préfèrent se taire…»

[b]Recueilli par Alexis BILLEBAULT

[/b]Equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18607
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mer 16 Oct 2013 - 12:26

L'esclavage moderne.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18607
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 17 Oct 2013 - 2:08

Les ultras italiens font plier la Fédération sur le racisme
Publié le 17 octobre 2013 à 09h10
Le message est ce qu'il est. Face à la menace des ultras italiens de violer de concert les lois anti-discrimination en entonnant tous des chants racistes, ce qui aurait conduit à une journée de Serie A entièrement disputée à huis clos, la Fédération italienne de football a décidé d'assouplir ses règles à ce sujet. Alors que la fermeture automatique, partielle ou totale, du stade au public pour le match suivant était prononcée au moindre chant raciste, les sanctions dépendront désormais du nombre de supporters impliqués dans une éventuelle infraction. Dans les cas les moins graves, les sanctions seront suspensives pendant une période d'un an et ne prendront effet qu'en cas de récidive, a précisé la Fédération italienne. De là à penser que le racisme a encore de beaux jours devant dans les stades italiens...

(Orange Sports)
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 17 Oct 2013 - 12:58

Garibian : «Pas d'arbitrage à deux vitesses»
Le 17/10/2013
Nommé il y a trois mois directeur technique de l'arbitrage, Pascal Garibian revient sur l'évolution des hommes en noir et leurs relations avec les joueurs de L1. «On ne peut pas tolérer que l'autorité de l'arbitre soit contestée, quel que soit le club ou le joueur.»
«Pascal Garibian, trois mois après votre arrivée, qu'est-ce qui a changé ?

Ce qui a progressé, c'est l'état d'esprit avec tous les acteurs des matches. Les arbitres s'inscrivent dans une idée de communication et d'ouverture, autour et en dehors du match.
On a beaucoup reproché aux arbitres de ne pas savoir se remettre en question. Cela aurait changé ?

C'est faux. Ca n'est pas mon arrivée qui a changé cela, ils ont toujours su le faire (...) Il y a eu en début de saison des erreurs qui ont été reconnues, et de façon concrète des messages qui ont été passés auprès des coaches quand il y a eu des décisions erronées ou qui méritaient explication. Et cela a généré des réactions modérées, des comportements exemplaires de la part d'entraîneurs. Lors du dernier OM-PSG, Laurent Blanc a intelligemment refusé de commenter l'arbitrage. En revanche, la protection de l'autorité des arbitres en match reste indispensable. Autour du match, les choses sont apaisées mais il y a encore trop de contestation pendant les rencontres et des comportements intolérables.
Certains grands joueurs, comme Ibrahimovic ou Falcao, ont critiqué ou ont semblé surpris par l'arbitrage français.

Avoir ce type de joueurs est une chance aussi pour nos arbitres, que cela prépare pour l'international. Peut-être qu'il faut un temps d'adaptation mais on ne peut pas tolérer que l'autorité de l'arbitre soit contestée, quel que soit le club ou le joueur. Il ne peut pas y avoir et il n'y a pas d'arbitrage à deux vitesses.»
Equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Ven 18 Oct 2013 - 11:05

Le 18/10/2013 
Foot Qatar
 Belounis enfin libre de partir ?
Le gouvernement qatari aurait autorisé «de manière officielle» Zahir Belounis à rentrer en France. Le footballeur franco-algérien de 33 ans est bloqué au Qatar depuis février dernier en raison d'un conflit salarial avec son club. «Depuis une semaine, les négociations avancent bien et le gouvernement qatari a dit de manière officielle à l'ambassade de France que je pourrais rentrer chez moi à la fin du mois», explique le joueur au quotidien Le Monde, vendredi.

Début octobre, l'avocat Franck Berton, qui défend ses intérêts et trois autres Français dans le même cas, avait menacé de porter plainte contre l'émir du Qatar si la situation de ses clients n'avait pas évolué d'ici au 21 octobre. Confronté lui aussi à une douloureuse expérience dans le pays organisateur du Mondial 2022, Youssouf Hadji (ex-Bastia et Rennes), aujourd'hui en Turquie, a assigné son ancien club devant la FIFA.

Equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Mer 23 Oct 2013 - 9:09

Clash Franck Ribéry-Gérard Houllier
le Mercredi 23 Octobre 2013


 

Selon France Football, Franck Ribéry, le milieu de terrain offensif de l'équipe de France, et Gérard Houllier, l'ex-sélectionneur des Bleus, ont eu un sérieux accrochage en marge du match amical face à l'Australie (6-0).
Selon France Football, Franck Ribéry, le milieu de terrain offensif de l’équipe de France, et Gérard Houllier, l’ex-sélectionneur des Bleus, ont eu un sérieux accrochage en marge du match amical face à l’Australie (6-0), le 11 octobre dernier, au Parc des Princes. Alors que ce dernier se dirige vers le vestiaire pour saluer Karim Benzema et Eric Abidal, ses anciens protégés à Lyon, « Kaiser Franck » l’interpelle bruyamment. « Ce n’est pas bien ce que vous avez dit sur moi, aurait déclaré, selon Le Parisien, l’ancien joueur de Metz ou encore de Marseille. Heureusement que je vous respecte, sinon je vous aurais mis une claque ! » Le ton serait alors monté entre les deux hommes avant qu’un membre du staff de l’équipe de France n’intervienne. Mais comment expliquer l’attitude déplacée du Tricolore ? Le Bavarois garderait en travers de la gorge certaines déclarations de son aîné, dans France Football. « Ribéry est un très très bon joueur capable de créer des différences. Mais ce n’est pas un joueur de classe mondiale qui fait gagner l’équipe comme Cristiano Ronaldo. » A la lutte avec Lionel Messi et justement Cristiano Ronaldo pour remporter le Ballon d’or, Franck Ribéry n’aurait pas apprécié cette sortie de l’ex-entraîneur de Liverpool et de Paris. Joint par Le Parisien, Gérard Houllier n’a pas voulu reparler de cette histoire. « La seule chose qui m’importe, c’est l’équipe de France et ses deux matchs de barrage contre l’Ukraine (ndlr : les 15 et 19 novembre). Elle a besoin de sérénité et de calme pour bien les préparer. C’est la priorité absolue. » Mais alors que Patrice Evra s’en est récemment pris à quatre consultants et à réveiller certains vieux démons du passé, les hommes de Didier Deschamps se seraient sûrement passer de cette nouvelle affaire. Encore une… Par media365.fr
je n'est pas trouvé de topic sur Ribéry
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 24 Oct 2013 - 10:52

Le 24/10/2013 

Foot Taxe Piat : «On prend les clubs en traitre»

Président du syndicat français des footballeurs français (UNFP) et tout juste élu à la présidence du syndicat international des joueurs (FIFPro), Philippe Piat explique pourquoi les joueurs sont «solidaires» de la grève annoncée jeudi par les présidents de clubs pour le dernier week-end de novembre contre la taxe à 75%.
 


Philippe Piat (71 ans) préside l'UNFP depuis 1969. (L'Equipe)

«Vous nous aviez annoncé la semaine dernière que vous seriez solidaires de la grève si elle avait lieu : nous y voilà...
Pas tout à fait encore, en fait. Pour l'instant, on est plutôt sur l'annonce de la grève. D'ici au dernier week-end de novembre, il peut couler beaucoup d'eau sous les ponts. Mais nous sommes solidaires en effet. De toutes façons, si les clubs ne jouent pas, les joueurs ne pourront pas le faire non plus. (Il sourit) Ce n'est peut-être pas très courageux, mais c'est la réalité.

En quoi les intérêts des joueurs rejoignent-ils ceux des patrons de clubs ?
Les taxes qui s'empilent menacent l'économie du football. La raison majeure pour laquelle nous sommes solidaires, c'est que cette taxe-là s'applique de façon rétroactive. Il aurait été normal qu'elle concerne les contrats signés après son entrée en vigueur éventuelle, mais en taxant les salaires sur des contrats en cours, on prend les clubs en traitre.
Le football ne doit-il pas être solidaire, comme tout le monde ?
Mais tout le monde n'est pas concerné justement ! Le football est victime d'ostracisme. C'est le seul sport frappé par la taxe. Les joueurs de tennis ou les pilotes de F1 domicilés en Suisse ne paieront pas un centime. La solution à laquelle on est arrivé est une solution d'iniquité.

Vous étiez déjà président de l'UNFP lors de la dernière grève du football, provoquée par les joueurs, en 1972 (à l'origine de la charte du football). Ça vous rappelle des souvenirs ?
Bien sûr, mais les deux situations n'ont rien à voir. Il n'y a pas de commune mesure pour nous avec le combat d'hier pour le droit du footballeur et celui d'aujourd'hui, même s'il est important.
Equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 24 Oct 2013 - 12:39

Le 24/10/2013 
Foot Grève «Pourquoi on paierait et pas eux ?»
Plusieurs responsables de groupes de supporters regrettent la menace de grève qui plane sur le football français pour le week-end du 30 novembre. «Franchement on s'en fout», lâche même Michel Tonini (OM)
Michel Tonini (président des Yankees, club de supporters marseillais) :

«Pour échapper à cette taxe, les clubs n'ont qu'à payer des salaires en adéquation avec le vrai niveau des joueurs dont certains sont de vrais ''toquards'' (...) Moi je serais plus enclin à me mettre en colère contre le niveau de jeu de mon équipe que de défendre des riches trop payés (...) Selon les clubs, cela va entraîner une distorsion de concurrence avec les autres clubs européens. Mais il faut être réaliste, à part certains épisodes avec Reims, Saint-Etienne en 1976 ou Marseille en 1993, les clubs français n'ont jamais été au niveau des clubs espagnols, anglais, italiens ou même protugais (...) On nous dit aussi que cela risque de faire partir certains joueurs vedettes de la Ligue 1, mais s'ils avaient dû partir, les Valbuena ou Gignac seraient déjà partis. Ce jour-là (si la grève a lieu), je risque d'aller à la pêche car franchement on s'en fout. D'un autre côté, c'est aussi une mesure démagogique du gouvernement, qui ne va pas toucher grand monde. Donc le gouvernement pénalise le foot français, ce projet assassine encore plus le foot français qui n'en a pas besoin.»
Gallois : «Ça va encore donner une mauvaise image du foot français»
Nicolas Gallois (président des Dogues Devils, club de supporters de Lille) :
«Je suis un peu mitigé car d'un côté je peux comprendre la position des clubs, mais d'un autre côté, vu leurs revenus, je pense que les footballeurs peuvent payer plus d'impôts (...) Je ne pense pas que la grève soit le bon moyen car ça va pénaliser surtout les supporters et je doute que ça influence le gouvernement. Il faudrait d'abord s'asseoir à une table et tenter de négocier (...) Les joueurs sont à l'abri du besoin et cela va encore donner une mauvaise image du foot français.»
Muriel (présidente d'une section de supporters lensois) :
«Pourquoi est-ce que nous on paierait et pas eux ? Déjà, ce sont les clubs qui paient et je ne trouve pas ça normal, on devrait mettre les joueurs à contribution. Eux, ils ne paient rien alors que nous on travaille et on doit toujours donner sur le logement, sur notre épargne (...) J'espère que ça ne va pas aboutir. Il ne manquerait plus que ça ! Il suffirait de faire grève une journée pour obtenir gain de cause pendant que des ouvriers défilent dans les rues pendant des semaines ?»
Equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18607
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 24 Oct 2013 - 12:55

Les clubs français sont déjà assez pauvres par rapport aux principaux championnats européens, d'où
l'exode de nos meilleurs joueurs vers l'étranger. On le constate lors des diverses coupes européénnes. Alors faudrait savoir ce que l'on veut, des clubs qui rivalisent avec les meilleurs ou un foot français anonyme, les supporters ont le beau rôle mais si leur club n'obtient pas de bons résultats ils sont les premiers à crier haro sur le baudet. On veut rêver devant les exploits du foot français alors, désolé, mais faut y mettre le prix. Cette taxe est peut-être juste vis à vis du petit peuple mais elle contribuera à un nouvel exode de nos joueurs car les clubs n'auront pas ou plus les moyens de se les offrir et alors adieu CDM, LDC ou Ligue Europa.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Ven 25 Oct 2013 - 8:28

Tavernost monte au créneau


Nicolas de Tavernost montre les dents.

 Publié le 25 octobre 2013 à 13h23
Président du directoire du groupe M6 et propriétaire des Girondins de Bordeaux, Nicolas de Tavernost est en première ligne dans la contestation contre la taxe à 75% sur les hauts revenus. Le patron des Girondins dénonce une "surtaxation" et menace une nouvelle fois de se désengager du club.

La victoire in extremis décrochée jeudi soir contre l’Apoel Nicosie (2-1) en Ligue Europa n’y a évidemment rien changé. Nicolas de Tavernost est toujours un farouche opposant à la taxe à 75% sur les hauts revenus, que souhaite imposer le gouvernement de François Hollande. Et le président du directoire du groupe M6 et propriétaire des Girondins de Bordeaux justifie la grève programmée pour le dernier week-end de novembre par les clubs de Ligue 1 et Ligue 2.

"Comme tous les autres chefs d'entreprise, les patrons de club ont des difficultés, a expliqué Nicolas de Tavernost vendredi matin sur Europe 1. S'ajoute aux difficultés actuelles cette surtaxation qui pose un vrai problème. C'est je crois un mouvement de mauvaise humeur de l'ensemble des professionnels du football." Le patron des Girondins dénonce cette mesure qui viendra plomber les comptes de son club: "Sur les deux prochaines années, en 2013 - quelque chose qui n'a pas du tout été prévu - et en 2014, elles coûteront pour les deux
années un peu plus de 6 millions d'euros.

"Cette taxe à 75% est insupportable"

Mais Tavernost assure qu’il ne se comporte pas simplement en président de club, mais qu’il agit avec une vision plus globale. "J'agis en tant que chef d'entreprise, prévient l’homme d’affaires de 63 ans. Je ne demande pas du tout à ce que le football soit traité de manière particulière. C'est bien une mesure de portée générale que nous demandons. C'est peut-être l'occasion avec le football de se rendre compte que cette taxe à 75% est insupportable, non pas simplement pour les clubs mais pour toutes les entreprises !(…) Ça concerne également beaucoup d'autres entreprises, c'est pour ça que je m'implique : c'est l'occasion de montrer, y compris d'ailleurs pour la chaîne M6, l'absurdité d'un système de surtaxation rétroactif qui fragilise les entreprises avec un niveau considérable de taxe..."
Et Tavernost de brandir une nouvelle fois la menace: "Ce que nous avons dit : si les règles doivent changer, si on nous impose des contraintes de cette nature, nous serons amenés à nous désengager du football
Equipe


numero 6
Joueur de CFA 2
avatar Masculin Nombre de messages : 1172
Age : 62
Date d'inscription : 09/08/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Ven 25 Oct 2013 - 10:41

Ce qu'il y a c'est que les autres clubs européens n'ont pas ce genre d'impôt .Les clubs français seront pénalisés à moins qu'ils soient riche , du style PSG .
On remarque la grande intelligence de Tonini .
Il veut un OM qui gagne mais avec des joueurs à petit salaire , donc forcément pas les meilleurs , va être compliqué . Quand l'OM va devoir payer 4 - 5 millions d'impôts , ils feront comment .
Bon normalement ce n'est que pour 2 - 3 années , on verra .
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 34469
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   Jeu 31 Oct 2013 - 11:27

Les clubs maintiennent la grève du 30 novembre
le Jeudi 31 Octobre 2013 à 18:14

Après l'entretien avec François Hollande, jeudi à l'Elysée, Jean-Pierre Louvel, le président de l'UCPF, a annoncé que les clubs français maintenaient la grève le week-end du 30 novembre. A moins que des accords sur des aménagements soient trouvés d'ici au 29 entre l'Etat et les dirigeants du football français.
media365.fr
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les potins footballistiques.   

 

Les potins footballistiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: L'actualité européenne et mondiale-