Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Haguenau (CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 33251
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 4 Juin 2016 - 12:36

Samedi le 4/06/2016
26eme journée
Nancy B4- 1Haguenau

1 Reims B82261682662640
2 Raon L Etape72261448603723
3 Sarreguemines7026135842375
4 Nancy B66261241046406
5 Metz B6526117858544
6 Schiltigheim622699837325
7 Illzach Modenheim6126105114144-3
8 Strasbourg B60261041246460
9 Haguenau592671273435-1
10 Pagny sur Moselle58268992638-12
11 Forbach572671093544-9
12 Biesheim5426610103850-12
13 Epernay502666143144-13
14 Thaon422645172558-33
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 4 Juin 2016 - 21:44

Haguenau dominé

Les Nancéiens, en regagnant les vestiaires avec deux buts d’écart, ont obligé les Alsaciens à se découvrir et ont pu placer des contres efficaces au début de la deuxième période pour entériner leur victoire.
C’est d’abord Bassi qui a remonté tout le terrain pour servir sur un plateau Dembélé (54e ) avant que ce dernier ne lui rende la politesse (4-0, 64e ).
Le penalty de Giesi (4-1, 69e ) aurait pu relancer les Haguenoviens mais au contraire, il allait complètement calmer le jeu face à des Nancéiens plus méfiants. Seules les percées de Barka égayeront ces dernières minutes, mais l’ailier local butera sur Corneille (80e ) avant de toucher la barre (82e ).
C’est surtout en première période que la réserve nancéienne a construit les bases de son succès. En prenant très tôt les rênes du match, Ba lançait Bekkouche qui concluait d’une demi-volée du gauche (1-0, 6e ). Les Nancéiens mettront un petit moment avant de faire le break. Après les nombreuses tentatives infructueuses de Dembélé (14e , 18e , 23e ), c’est Bassouamina qui soulagera finalement ses coéquipiers (2-0, 31e ). Car, en face, Haguenau exposait de solides arguments et obligeait Muangngam à ne pas baisser sa garde. Le portier nancéien interviendra sur les tirs de Falk (19e ), Giesi (25e ) et Ursch (34e ).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Jeu 30 Juin 2016 - 10:49

Hayef, Rosenfelder et Binder à Haguenau

Jean-Luc Kleinmann, le directeur sportif du FR Haguenau (CFA 2), vient d’officialiser trois recrues. Le milieu offensif Marco Rosenfelder (22 ans), originaire d’Ingwiller et formé au Racing, revient au FRH, dont il avait porté le maillot dans les catégories de jeunes. Il évoluait depuis trois saisons au FC Mulhouse (66 matches et 11 buts en CFA). Après trois saisons en CFA à Sarre-Union, le milieu offensif Rachid Hayef (23 ans, 55 matches, 3 buts) sera lui aussi Haguenovien, tout comme l’attaquant Robin Binder (22 ans), formé au FRH et au Racing où une blessure au genou avait freiné sa progression (12 matches en CFA et 8 en National sous le maillot strasbourgeois). Mohamed Al Hammaoui (Sarre-Union), Mohamed Cherief, Omar Hassidou et Mohamed Kateb quittent le club.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Ven 1 Juil 2016 - 12:42

Le mercato prend de la vitesse (off.)

Neuvième du dernier championnat de CFA2 Groupe F, Haguenau vient d'officialiser plusieurs nouveaux mouvements en cette fin de semaine. 
D'abord, Mohamed Al Hammaoui (Sarre-Union), Mohamed Cherief, Omar Hassidou (CV PRO), Mohamed Kateb, Pierre-Louis Beller (Weyersheim), Julien Brenner (Schirrhein), Alperen Esen (Bouxwiller), Corentin Robin (Strasbourg), Nicolas Schneider (Epinal) et Thomas Stoltz (Roeswoog) quittent le navire. 
Dans l'autre sens, Aymar Ngueni Bong, milieu de terrain d'origine camerounaise de 26 ans en provenance de Karlsruhe, et Robin Binder, attaquant né à Haguenau, passé par Strasbourg, ont été recrutés. 
 Foot National
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Mer 13 Juil 2016 - 9:11

Un milieu de CFA débarque (off)
Le milieu de l'US Sarre-Union, Lahcen Belktati arrive en CFA 2, au FR Haguenau.
Arrivé en 2009 à Sarre-Union, Belktati a marqué 47 buts en 7 saisons passées au club et a obtenu 1 talent foot-national.
  Foot National
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Lun 18 Juil 2016 - 9:58

Arrivées
HaguenauCFA2 Groupe D


Départs


Foot National
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Lun 18 Juil 2016 - 14:27

Le FR Haguenau a repris le chemin de l’entraînement Nouveau souffle
Au terme d’une saison 2015-2016 moyenne en CFA2 où il a végété dans le ventre mou toute la saison (9e final), le FR Haguenau veut impulser une nouvelle dynamique dans son parcours.
« La saison dernière a été moyenne dans son ensemble », concède le coach Philippe Knobloch. Dans le ventre mou du CFA2 tout au long de la saison, Haguenau a finalement terminé au 9e rang. Jamais en position de danger, mais jamais en mesure de se mêler à la lutte au sommet, il a laissé dominer l’amertume d’un exercice passable. « La saison a été compliquée, elle n’a pas été à la hauteur de nos espérances qui était de finir dans les trois », considère le défenseur Ludovic Falk, qui attaque sa quatrième saison avec les Haguenoviens.

Objectif : insuffler un nouvel esprit

Il y a bien eu un rayon de soleil dans une saison un peu grise, avec la belle victoire en Coupe d’Alsace face à la réserve du Racing (1 à 0). Avec désormais six de ces trophées régionaux à son palmarès, le FRH devient un habitué en la matière. Mais cette victoire renvoie à la précédente, en 2014.
Or, il y a deux ans, la bande à Philippe Knobloch avait réussi une forme de doublé en décrochant en même temps, le titre de champion d’Alsace. L’an dernier, la dynamique semblait enclenchée avec une quatrième place en CFA2. « C’est vrai qu’on a été porté par l’euphorie de la montée lors de notre retour et qu’il nous a vraiment manqué de peps lors de la saison qui vient de s’achever, en convient l’entraîneur. Mais, on a décidé de renouveler l’effectif à l’intersaison dans l’objectif d’insuffler un nouvel esprit ».

Être le poil à gratter de toutes les équipes

Quatre titulaires indiscutables sont partis : Omar Hassidou, Mohamed Al Hammaoui, Mohamed Kateb et Mohamed Cherief. « Je peux comprendre que ça peut faire peur de voir ces joueurs partir car ce sont de véritables bons joueurs de football mais on a essayé de pallier leurs absences ». Le groupe est donc remanié. Mais les arrivées de renfort comme le milieu de terrain, Marco Rosenfelder et de l’attaquant Lahcen Belktati, venus de l’échelon du dessus, permettent de nourrir les ambitions ( voir ci-contre ).
Le but du nouvel exercice pour le coach est assez limpide : « On veut faire une saison pleine en finissant dans la première moitié du classement, être le poil à gratter de toutes les équipes ».
Pour cela, Philippe Knobloch confie : « Il faut qu’on mette en place un second système car notre plan de base, de jouer haut et de presser en bloc et constamment, est très exigeant physiquement et l’équipe a régulièrement des trous d’air physiques au cours de l’année ». Des trous d’air impensables pour faire partie du haut du tableau dans un championnat qu’il juge, cette année, très relevé.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Mer 20 Juil 2016 - 13:23


  • FR Haguenau (CFA 2 – Groupe D)

-17 septembre 2016 : Schiltigheim – Haguenau
-21 janvier 2017 : Sarre-Union – Haguenau
-18 mars 2017 : Strasbourg – Haguenau
Pour découvrir le calendrier complet du FRH, cliquez sur ce lien !

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Dim 14 Aoû 2016 - 21:33

FR Haguenau - Le point avec Michel Antoni - Football « Rester humbles »
À l’heure d’enchaîner une troisième saison en CFA 2, Michel Antoni, le président du FR Haguenau, préfère jouer la carte de la prudence tout en maintenant ses objectifs sur le long terme.
– Pour la troisième saison de rang, le FRH sera en CFA 2. Qu’en attendez-vous ?
– La stabilité, je ne vais pas en dire beaucoup plus. On a fait une super belle première saison, une bien moins bonne deuxième avec un effectif renforcé. On espère une stabilisation et obtenir le maintien le plus vite possible.
– Jérémy Rodriguez arrive sur le banc de touche avec Philippe Knobloch. Quel sera son rôle ?
– Celui d’entraîneur-adjoint. Il va donc travailler avec Philippe Knobloch. Il va le soulager : aujourd’hui, on ne peut pas avoir un groupe de vingt-deux joueurs et être seul. Jérémy a de l’expérience, il a quand même été professionnel. Il va nous apporter quelque chose, c’est évident. Ça va permettre à Philippe de s’occuper un peu plus de la communication.
Il faut beaucoup parler aux joueurs et expliquer les choix. Si tu veux travailler dans de bonnes conditions et s’améliorer, il faut être à deux. Nous étions l’un des seuls clubs à ne pas avoir d’adjoint en CFA 2. Il faut évoluer.
– Il y a eu pas mal de départs de joueurs cadres. Quelle en est la raison ?
– On n’en a pas gardé certains, d’autres sont partis. Certains cadres n’ont pas été à la hauteur la saison dernière, il fallait donc prendre une décision.
– Êtes-vous satisfait du recrutement ?
– En principe, on doit être satisfait du recrutement effectué, puisque tous les joueurs ont déjà évolué en CFA. On devrait avoir une équipe à la hauteur, mais tout ça va se vérifier sur le terrain. J’ai une pensée particulière pour Robin Binder qui vient de se blesser et qui sera à nouveau opéré des ligaments croisés. Il ne va pratiquement pas jouer cette saison. Je lui souhaite bon courage et j’espère qu’il reviendra dans le groupe le plus rapidement possible.

« Il ne faut pas vouloir monter trop rapidement »

Quel est l’objectif fixé par le club ?
– Pour ma part, j’aurais envie de dire le maintien. Mais si on peut terminer dans la première moitié du tableau, ça sera très bien.
– Il y a encore peu de temps, l’objectif était de monter en CFA. Les ambitions sont-elles revues à la baisse ?
– Non, les ambitions sont les mêmes, mais on se laisse peut-être plus de temps. Il ne faut pas vouloir monter trop rapidement. L’année dernière, après une bonne première saison, la tête de certains joueurs a enflé. Et tout s’est retourné contre nous. Il faut rester humbles.
Ce n’est pas parce qu’on a une bonne équipe sur le papier qu’on est les meilleurs. Je suis prudent, l’équipe se cherche encore. Espérons qu’elle va se trouver et qu’on va gagner le premier match contre Forbach. C’est hyper important surtout qu’on ne joue pas contre un favori. Des favoris, il y en a assez ailleurs.
– Quels sont les principaux freins à la réalisation de l’objectif de monter en CFA ?
– Ce sont toujours les finances. C’est sûr que plus tu as d’argent, mieux tu peux recruter. Il faut qu’on se limite à un budget, on est en 5e division et les budgets sont déjà considérables. Même si le projet reste toujours de monter, il faut être prudent…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 20 Aoû 2016 - 12:28

1 ere  journée 2016/2017

Haguenau 1 - 2 Forbach
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 20 Aoû 2016 - 21:26

Haguenau chute d’entrée
Haguenau tombe d’entrée contre une équipe lorraine qui aura été fidèle à ce qu’on en attendait.
Bien organisée défensivement et accrocheuse à souhait, l’USF n’a eu qu’à profiter des erreurs individuelles des joueurs de Philippe Knobloch pour empocher la mise.
« On a eu quelques bonnes opportunités en première période qu’on n’a pas su concrétiser, estimait Rachid Hayef après la rencontre. Eux, ils avaient une bonne tactique, ils faisaient le dos rond. Après, on a manqué de concentration et on a fait quelques erreurs individuelles qu’on a payé cash. »
Le début de rencontre va être clairement à l’avantage des visiteurs qui ont manqué de peu de profiter du retard au démarcage des locaux.
Dès l’entame, Babaya récupère le ballon d’un tacle rageur avant de centrer pour Abdelli qui bute sur Ebede bien placé (2e ).
Dans la foulée, une passe en retrait vers Ebede mal assurée permet à Di Maria de s’échapper, mais Koch, revenu on ne sait d’où, sauve l’affaire de justesse (5e ).
Après cette entame catastrophique, Haguenau se reprend et parvient à imposer son rythme. Joris Ursch, en bonne position, verra sa frappe contrée (13e ), Lahcen Belktati tombera sur un Cappa solide sur sa ligne (15e ), puis Mickaël Koch déviera vers le but du talon suite à un centre de Loïc Heinrich sans plus de réussite (39e ).
Le temps fort haguenovien est passé et après la pause c’est à nouveau Forbach qui revient avec les bonnes intentions. Après quelques ballons chauds, Abdelli obtient un coup-franc aux 25 mètres face au but.
Le même Abdelli détourne la frappe de Peifer juste assez pour tromper Ebede qui ne pourra qu’effleurer le ballon (0-1, 59e ).

Doublé d’Abdelli

en dix minutes

Forbach, qui jouait clairement le nul, se retrouve dans une situation idéale tandis que les Haguenoviens semblent sonnés par ce coup du sort.
Quelques minutes plus tard, une énième mauvaise relance interceptée par Abdelli permet à ce dernier de surprendre Ebede pour la deuxième fois de la soirée (0-2, 69e ).
En contre, Forbach aura quelques occasions de creuser encore l’écart et les attaques haguenoviennes manqueront de tranchant.
Suite à une faute de Tergou sur Falk dans la surface, Cyril Giesi réduira le score mais trop tard (1-2, 90e ).
« Beaucoup de nos joueurs n’ont pas joué à leur vrai niveau, pestait Jean-Luc Kleinmann (directeur sportif) après la rencontre. Il va vite falloir se reprendre avec le déplacement à Sarre-Union qui a aussi perdu sa première rencontre… »

dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37473
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Dim 21 Aoû 2016 - 2:29

Un test intéressant la semaine prochaine entre deux équipes qui auront du mal à trouver rapidement leur football.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Dim 21 Aoû 2016 - 3:31

Ces durs cette entame de championnat mais je leur souhaite du meilleur dans les matchs à venir.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 3 Sep 2016 - 12:09

3eme journée
Haguenau 1 - 1 Metz B
.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37473
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 3 Sep 2016 - 12:16

Evites de mettre le même résultat deux fois, une fois dans le championnat, une fois dans le topic club. Merci.
Sinon, suppression du message.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 3 Sep 2016 - 21:42

FR Haguenau 1 :

FC Metz 1 :

Mi-temps: 1-0. – Arbitre M.Roumy assisté de MM.Heitzler et Wallior.
Buts : Falk (34e ) pour Haguenau; Seydi (78e ) pour Metz.
Avertissements : Woelfflin (59e ) à Haguenau; Pierrard (83e ) au FC Metz II.
HAGUENAU : Ebede, Kenney, Ursch, Woelfflin, Falk, N’Gueni, Rosenfelder (Koch, 81e ), Bey (Belktati, 66e ), Giesi, Bur, Hayef (Moritz, 72e ).
FC METZ II : Dufrenne, Efouba, Basin (Pierrard, 64e ), Selimovic, Meddour, Carrière (Peugnet, 85e ), Seydi, Diakate, Vion (Mathis, 79e ), Maziz, Goudiaby.

« Un match qu’on tenait »
Après avoir mené au score pendant une bonne partie de la rencontre, les joueurs de Philippe Knobloch se sont fait reprendre à quelques minutes du terme pour un partage des points qui semble somme toute équitable.
« À la mi-temps , c’était un match qu’on tenait, dira Ludovic Falk avec la mine des mauvais jours. Ce sont des erreurs qui se répètent, au final on a un point, j’espère que ça en appellera d’autres. »
Des occasions, il y en a eu des tonnes, chacune des deux équipes pourra regretter son manque de finition ou de chance au moment de conclure. Dès l’entame, Marco Rosenfelder seul au deuxième poteau, hérite du ballon suite à frappe contrée de Giesi mais le milieu offensif ne trouve pas le cadre (3e ).
Le ton est donné d’entrée. Quelques minutes plus tard, Diakate reprend de la tête un centre de Seydi mais la barre transversale sauve Ebede qui était battu (16e ).
Après quelques escarmouches de part et d’autre, Ludovic Falk impérial en défense va se payer le luxe d’aller débloquer la situation. Marco Rosenfelder envoie le ballon fort dans la surface sur un coup franc à proximité du poteau de corner. Falk se jette en extension pour catapulter le ballon dans la lucarne d’une reprise de la tête imparable (1-0, 34e ).
Haguenau fait le dos rond jusqu’à la mi-temps, et manque de peu d’aggraver le score au retour des vestiaires mais Rachid Hayef vendange sur un service idéal de Quentin Bur (47e ).

Haguenau ne profite pas de son temps fort

Haguenau ne profite pas de son temps fort pour creuser l’écart et les Grenats remettent le couvert et reviennent dans le match. Suite à un corner, ça chauffe mais Ebede s’en sort miraculeusement sur une triple occasion pour Maziz et Meddour (52e ).
Les Lorrains mettent l’accent sur l’offensive et accentuent une pression qui va finir par payer. Maziz trouve le poteau sur coup franc (60e ), Larriere ne trouve que le petit filet (63e ) avant que Ebede ne sauve les meubles sur une tentative au ras du poteau de Maziz (74e ).
Haguenau ne profite pas des contres pour aller titiller Dufrenne et se fait donc punir par Saydi qui surgit au deuxième poteau pour reprendre de volée suite à un centre de Maziz (1-1, 78e ).
En fin de rencontre, la lucidité n’y est plus et on en reste là. Place à la Coupe de France avec un déplacement des Haguenoviens à Weyersheim en attendant le choc à hauts risques du côté de Schiltigheim…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Jeu 15 Sep 2016 - 3:17

Coupe de France – 4e tour Choc FRH - Schilick

Le tirage au sort du 4e tour de la Coupe de France (avec l’entrée en lice des équipes du CFA) a été effectué, hier à Molsheim. Et il a donné lieu à un sacré choc, entre deux pensionnaires du CFA2, le FRH qui accueillera le Sporting. Les autres “nationaux” du Bas-Rhin, en l’occurrence Sarre-Union et Vauban, seront en lice respectivement au Mars Bischheim et à Schirrhein. Le petit poucet, le FC Stockfeld, aura fort à faire puisqu’il recevra la visite du leader de la DH, Erstein.
 
Les rencontres se disputeront le week-end du 24-25 septembre.

dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13789
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Jeu 15 Sep 2016 - 4:03

Les 2 s'affronteront donc en championnat et en coupe de France!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 24 Sep 2016 - 21:14

coupe de france - 4e tour :
 FR Haguenau – SC Schiltigheim (2-1) -
Football Signé Giesi

Après avoir gagné à Schiltigheim en championnat il y a une semaine, les hommes de Philippe Knobloch ont remis le couvert en remportant ce 4e tour de Coupe de France.
Comme c’est souvent le cas dans ce genre de confrontations, ça s’est joué sur des petits des détails, des petits riens qui au final font la grande différence.
Le petit plus du moment, côté haguenovien, c’est indiscutablement Cyril Giesi, auteur d’un doublé après son but décisif au stade de l’Aar samedi dernier.
« Aujourd’hui (hier) , on était un peu moins bien dans le jeu, mais on a su faire le dos rond quand ils poussaient, détaillait le capitaine après la rencontre. Ce n’était peut-être pas très beau à voir, mais en Coupe, l’essentiel, ce n’est pas de bien jouer, mais de gagner. »
Jugement sans doute un peu sévère de la part de l’attaquant haguenovien quant à la qualité du spectacle, les nombreux spectateurs ayant fait le déplacement au Parc des Sports y ont trouvé leur compte.
Il est vrai que les deux équipes ont eu parfois tendance à sauter les lignes, mais il y a eu du suspense, des buts, et un football offensif de bout en bout.
Après un début de rencontre avec beaucoup d’intensité et des ballons chauds “patate” aux abords de la surface de part et d’autre, c’est donc Cyril Giesi qui a décoincé la rencontre.
Un très bon centre de Marco Rosenfelder dans la boîte permet à l’attaquant haguenovien de prendre le meilleur sur Gauclin dans les airs en déviant le ballon de la tête pour l’ouverture du score (1-0, 37e ).
Après la pause, c’est exactement le même scénario, sauf que Schiltigheim est obligé de prendre des risques, mais ni Giesi (50e ) ni Hayef (71e ), auteur d’une bonne frappe, ne parviennent à profiter des espaces.

Confirmer la semaine prochaine

C’est finalement Guillaume Paul, d’un superbe coup franc enroulé, qui remet les compteurs à zéro après une faute aux abords de la surface vivement contestée par le banc haguenovien (1-1, 73e ).
Quelques minutes plus tard, Giesi s’impose dans l’axe sur un centre de Koch et redonne un avantage décisif à son équipe (2-1, 81e ).
Du côté de Schiltigheim, on criera au hors-jeu et, après la rencontre, José Guerra, le manager sportif schilikois, restera de longues minutes sur son banc avec la mine des mauvais jours. Non loin de là, les joueurs haguenoviens mettaient le feu au vestiaire à gorges déployées.
Il ne reste plus qu’à confirmer l’embellie samedi prochain contre le leader du championnat, Prix-lès-Mézières, pour lancer définitivement l’affaire. Chiche ?
Michel Antoni, le président haguenovien, n’a pas eu le nez fin lors de son pronostic d’avant-match. « Il faut beaucoup se méfier d’une bête blessée. La semaine dernière, on a gagné, mais cette semaine, on va perdre », avait-il déclaré avant la rencontre. Malgré ses doutes, les joueurs haguenoviens ont fait le travail pour emmener le FRH vers le 5e tour.
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13789
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Dim 25 Sep 2016 - 1:16

Haguenau, la bête noire de Schilick !
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 1 Oct 2016 - 21:17

Haguenau 2 - 2 Prix Les Meziere
Des regrets malgré le retour
Le FR Haguenau mené rapidement par deux buts à rien est revenu au score avant de dominer largement une deuxième période à sens unique.
On attendait la confirmation des bonnes dispositions actuelles des hommes de Philippe Knobloch et l’on n’a pas été déçu. Malgré une entame de match complètement ratée qui est due plus au talent des visiteurs qu’à un manque de détermination des locaux, les joueurs du FRH ont su réagir avec cœur et avec talent. « C’est vraiment dommage, on a dormi les vingt premières minutes mais on y a toujours cru résumera Mickaël Koch après la rencontre. Après on a fait une bonne deuxième mi-temps, mais il nous manque ce troisième but. »
Le début de match pourtant est plutôt bon, les joueurs haguenoviens prennent le jeu à leur compte et mettent beaucoup d’intensité aux quatre coins du terrain. Malgré ça, un long renversement de jeu permet à Imad Merbah de s’infiltrer et d’envoyer le ballon dans le petit filet opposé d’une frappe croisée limpide (0-1, 12e ). Quelques minutes plus tard, un coup-franc botté par Sylla est repoussé in extremis par Ebede avant le premier frisson haguenovien. Mathias Kenney hérite du ballon dans les 16m suite à un corner frappé par Rosenfelder, mais le ballon bute sur la transversale après la frappe puissante du latéral (21e ).
On commence à penser que les joueurs du capitaine Giesi ne sont pas dans un bon jour et ce d’autant plus que I. Merbah va refaire le même numéro que sur le premier but. Il est servi cette fois par Mokake, il s’infiltre et envoi un boulet de canon dans la lucarne malgré Ebede qui détourne (0-2, 24e ).

Du cœur à l’ouvrage

Haguenau est KO ? Et bien non ! On s’encourage, on se remobilise, on met encore plus de cœur à l’ouvrage, et ça fini par payer ! Michaël Koch remet son équipe sur les rails en reprenant comme il peut suite à un centre de Woelfflin pour un ballon vrillé qui termine sa course dans la lucarne (1-2, 28e ).
Après la pause, il n’y a plus qu’une seule équipe sur le terrain et les Ardennais se contentent de subir et de défendre. Quentin Bur trouve Dubois d’une reprise directe (61e ), avant que l’inévitable Giesi ne trompe le même Dubois en deux temps après un centre de N’Gueni (2-2, 63e ).
La pression s’intensifie encore mais ni Giesi qui se fait contrer de justesse (68e ), ni Koch qui trouve la transversale (71e ) n’auront de réussite. En face, seul Gonel tentera sa chance, mais Ebede captera facilement (82e ).
Place à la coupe de France et à un périlleux déplacement du côté d’Obernai avant d’aller défier Vauban pour un choc prometteur…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Ven 28 Oct 2016 - 2:52

Zoom sur Aymar N’Gueni Bong (FR Haguenau) Le globe-trotter camerounais
Arrivé cet été en provenance de Karlsruhe, Aymar N’Gueni Bong a vite trouvé sa place au sein de l’effectif haguenovien. Portrait d’un footballeur qui a parcouru l’Europe pour assouvir sa passion.
Aymar N’Gueni Bong , c’est avant tout un homme qui a cette volonté indéfectible de vivre son destin. Dès son plus jeune âge, le ballon a occupé une place centrale dans sa vie.
De l’enfant qui bataillait au coin d’une rue balle au pied avant que ne sonne l’heure de rentrer, au compétiteur qui arpente aujourd’hui les terrains de CFA2, il n’y a qu’un pas.

« Impossible n’est pas Camerounais »

Et ce pas, c’est un matin de mars 2008 qu’il a été franchi pour le jeune homme âgé alors de dix-huit ans à peine. N’allez pourtant par croire qu’Aymar N’Gueni Bong a hésité un seul instant à l’heure où sa chance lui était offerte.
Il était déjà déterminé à vivre son rêve et, au moment de s’installer dans l’avion en partance pour l’Europe, rien ne pouvait l’arrêter. Il avait déjà en lui cette petite voix, qui vous pousse vers l’avant malgré les doutes.
« J’étais content et en même temps triste, se rappelle-t-il. Il y avait la joie d’avoir cette chance et aussi la peur de l’inconnu. »
Celui qui avait intégré très tôt la Camrail Sport Academy au Cameroun avait connu jusque-là une progression linéaire.
Sélectionné en équipe U17 du Cameroun, il se fait repérer par un agent peu avant de signer à l’Union Sportive de Douala, où il fait quelques rencontres en première division.
La suite logique du parcours pour ce joueur polyvalent capable d’évoluer au milieu ou en défense, c’est donc l’Europe et un premier essai qui se fera du côté de Duisbourg.
« Quand je suis arrivé, il faisait froid, mais on m’avait préparé à ça, se souvient-il. L’agent avait tout pris en charge, mon choix ne pesait donc pas sur ma famille. J’ai signé un protocole d’accord avec Duisbourg, mais ça n’a pas débouché sur un contrat pro. »
Après une blessure il tentera sa chance en Slovaquie, puis multipliera les essais en s’accrochant à son rêve quelques années sans jamais arriver à décrocher le graal que représente un contrat professionnel.
Aucune amertume pourtant chez le joueur âgé aujourd’hui de 26 ans. « Je suis très croyant. Je me suis dit : à quelque chose malheur est bon. Le meilleur est à venir positive-t-il. Chez nous, on dit impossible n’est pas Camerounais. Il faut toujours lever la tête et continuer d’avancer. »
Cet été, lorsque le FR Haguenau a pris contact avec lui par l’intermédiaire de Pierre Ebede, le Camerounais n’a pas hésité longtemps.
« Karlsruhe me proposait un contrat stagiaire et j’ai décidé d’arrêter. J’avais d’autres propositions à Chypre ou en Serbie, mais lorsque Jean-Luc Kleinmann m’a expliqué le projet à Haguenau, ça m’a tout de suite intéressé. »
Du côté du Parc des Sports, le début de saison est conforme à ce qu’il attendait et il est persuadé que les résultats vont s’améliorer au fil des rencontres.
« On aura notre mot à dire », assène-t-il à l’heure d’aborder le match contre la réserve du Racing. Aymar N’Gueni Bong veut continuer à tirer son équipe vers les sommets avec l’abnégation qui le caractérise depuis qu’il a frappé ses premiers ballons.
Le temps a passé, mais il garde dans un coin de son cœur le souvenir de l’enfant qui bataillait dans une rue pour remporter le match avant que ne vienne l’heure de rentrer. Pour lui, rien n’a vraiment changé. Il y a toujours cette petite voix qui le pousse à aller de l’avant et à croire en sa bonne étoile…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Dim 30 Oct 2016 - 2:40

7e journée
Haguenau 2 - 0Strasbourg B
Net et sans bavure
Le FR Haguenau a parfaitement maîtrisé son sujet pour remporter une victoire logique contre des Strasbourgeois très vite dépassés par les évènements
Haguenau a sans doute fait son meilleur match de la saison jusqu’ici, alors qu’en face, les Strasbourgeois n’ont jamais réussi à passer la vitesse supérieure. « Comme on restait sur quatre victoires on les a peut-être trop pris à la légère, supposait Gaëtan Weissbeck formé en partie à Haguenau. C’est une victoire qui est méritée pour Haguenau, ils avaient beaucoup plus envie que nous. »
C’est effectivement dans le pressing constant, dans l’engagement, et grâce à leur volonté d’aller tout le temps de l’avant que les joueurs de Philippe Knobloch ont pu dominer la rencontre en mode rouleau compresseur.
D’entrée, Saidou Sow manque de peu une double occasion grâce à une action où Bur au départ, Rosenfelder en relais puis Koch à la dernière passe ont parfaitement joué le coup (9e ).
Quelques minutes plus tard, un centre au cordeau de Kenney permet à Hilaire de s’illustrer d’un arrêt réflexe suite à une reprise plein axe de Koch (18e ).
La pression monte et un corner magistralement tiré par Rosenfelder permet à Kenney de s’imposer dans les airs pour ouvrir le score d’une magnifique tête décroisée (1-0, 33e ).
Le Parc des Sports exulte, mais il n’a pas encore tout vu. Quelques minutes plus tard, Saidou Sow, au départ et à l’arrivée de l’action, double la mise d’un plat du pied après avoir chipé le ballon à North au milieu du terrain (2-0, 38e ).

Des Haguenoviens survoltés

Dès lors, on s’attend à une grosse réaction des visiteurs après la pause, mais les Haguenoviens survoltés ne lâcheront rien. Il y aura bien une réaction d’orgueil mais au final, ce sont encore les joueurs du FRH qui auront les plus grosses occasions, même si Ebede a eu à s’employer sur une bonne tentative de Pouye par ailleurs très discret (76e ).
« Il fallait gagner chez nous, même si on savait qu’en face il y a de très bons joueurs. On avait besoin de points, cette victoire va nous faire beaucoup de bien », a conclu Saidou Sow qui a montré tout au long de la rencontre qu’il est une recrue de choix pour Haguenau.
Ce succès qui n’est que le deuxième pour Haguenau en championnat va faire autant de bien au moral qu’au classement. Le potentiel est là, il faut maintenant s’évertuer à garder l’envie et la détermination qui ont permis de faire tomber l’un des grands favoris de ce championnat…

dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Lun 31 Oct 2016 - 8:56

Zoom sur Saidou Sow (FR Haguenau) -
 Football Un renfort de choix

Avec le FR Haguenau, Saidou Sow a marqué son premier but sous ses nouvelles couleurs en même temps que les esprits contre la réserve du Racing, samedi après-midi.
En l’absence de Cyril Giesi, l’habituel titulaire au poste d’attaquant, le Guinéen âgé de 26 ans n’a pas tardé à se fondre dans le collectif haguenovien.
Même s’il est difficile de mettre en lumière l’une ou l’autre individualité quand c’est toute une équipe qui a brillé, Saidou Sow, buteur et auteur d’un match plein, a montré que le FRH pourra compter sur lui cette saison.

« Jean-Luc Kleinmann est venu me relancer au bon moment et j’ai signé »

Après avoir failli signer à Haguenau il y a deux ans, l’attaquant avait choisi de rentrer dans son pays d’origine pour une pige à l’AS Kaloum, une expérience qui lui a permis de découvrir la Ligue des champions africaine.
De retour en France, il n’a pas réussi à trouver le club en National dont il rêvait et il a passé une année blanche sans jouer.
« Haguenau me voulait vraiment, j’avais d’autres solutions, mais Jean-Luc Kleinmann (manager sportif) est venu me relancer au bon moment et j’ai signé », explique-t-il ainsi.
Selon son propre aveu, Saidou Sow est encore en manque de rythme, mais son apport ce samedi au Parc des Sports laisse entrevoir de belles promesses pour la suite de la saison.
Pourtant, la rencontre face à son ancien club n’avait pas démarré sous les meilleurs auspices pour lui. Après une dizaine de minutes de jeu, Mickaël Koch le sert deux fois en bonne position face au but, mais sans réussite.
« Sur le premier ballon, j’ai vu que le gardien plongeait, je mets le ballon de l’autre côté, mais c’est le poteau qui repousse sur “Micka” (Koch). Il me la remet et j’essaye d’ouvrir le pied, mais un défenseur me fait un croche-pied et le ballon passe à côté. »
Porté par la très bonne prestation d’ensemble de ses partenaires, Saidou Sow n’a pas eu le temps de gamberger.
« Je n’ai pas douté. Si un attaquant arrive à se créer des occasions, c’est déjà bien, positive-t-il. J’attendais plutôt une autre occasion pour la mettre dedans cette fois. »
Il n’aura pas à patienter longtemps puisque, quelques minutes après l’ouverture du score de Mathias Kenney, le véloce attaquant va à nouveau se retrouver en bonne position.
« Je récupère le ballon au milieu et je le donne à “Micka”. Un défenseur le contre, mais le ballon me revient. Je vois le gardien qui sort sur moi, je fais une feinte de frappe et quand il se couche, je lève juste un peu le ballon pour marquer. »
Pour la suite, Saidou Sow ne se fixe aucun objectif. Il veut juste retrouver le rythme sans faire de plan sur la comète.
« Sur le coup, je pars pour me relancer mais on verra. Si on peut chercher à jouer la montée la saison prochaine, pourquoi ne pas continuer ici », anticipe-t-il. Pour Haguenau et Saidou Sow l’enjeu pour la suite et l’ambition seront les mêmes. Il ne faudra plus se contenter d’un coup d’éclat, il va falloir confirmer.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Lun 14 Nov 2016 - 3:54

7eme Tour
Le FR Haguenau surclassé à Besançon dans le duel de CFA 2 Mauvaise surprise
Pourtant très discret dans son groupe de CFA2, le Besançon FC s’est métamorphosé face au FR Haguenau.
Le sens de l’essentiel, c’est ce qui ressortira de cette rencontre où les Bisontins ont parfaitement maîtrisé leur sujet.
À commencer par cette action d’école où, dès la deuxième minute, Boussaïd, parti sur son aile droite, déposait le ballon sur le crâne de son capitaine Mathieu Gégout pour une déviation gagnante qui laissait le gardien adverse, Ebede, hébété et sans réaction. On jouait à ce moment-là depuis à peine plus de deux minutes (2’26 exactement) et le match venait déjà de basculer. Pas si simple que ça toutefois !

Les malheurs de Joris Ursch

Les Alsaciens, loin d’avoir renoncé, jouaient plutôt bien au ballon et venaient menacer Maillot, le dernier rempart bisontin à plusieurs reprises.
Sans conséquence toutefois puisque celui-ci se montrait toujours vigilant. Surtout à l’approche de la mi-temps quand sur un centre de Rosenfelder, Giesi, sur la ligne des six mètres, reprenait à bout portant sans tromper Maillot qui réalisait l’arrêt déterminant.
Mais tout allait contribuer à la réussite des Bisontins. À commencer par les crochets de Naïm Louhkiar qui mettaient au supplice les défenseurs alsaciens.
Pris de vitesse par deux fois, son vis-à-vis direct Joris Ursch, commettait l’irréparable sanctionné bien entendu, puisque ces actions se déroulaient dans la surface de réparation.
Dans un premier temps c’est Pesenti qui s’y collait. Et même si Ebede avait le bon réflexe, Pesenti, en s’y reprenant à deux fois, doublait la mise (55e ).
Même faute, même punition quelques minutes plus tard. Ursch “balançait” encore une fois Loukhiar dans la surface et écopait de la même pénalité.

Un espoir de courte durée

Sur ce coup-là, Crolet se montrait impeccable en trouvant la lucarne, le gardien adverse pris à contre-pied (3-0, 60e ).
Ce n’était tout de même pas tout à fait fini. Surtout grâce au milieu de terrain alsacien Koch qui, d’un magnifique tir du pied gauche, nettoyait la lucarne du but bisontin (3-1, 62e ).
Le suspense ne devait pas durer très longtemps. Sur un long ballon en avant, Cuynet, entré en jeu peu auparavant, déviait la trajectoire de la balle sur son capitaine, Mathieu Gégout, qui croisait son tir hors de portée de Ebebe (4-1, 73e ).
Haguenau sort de la Coupe de France, frustré. Il lui reste le championnat pour faire reparler de lui.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 19 Nov 2016 - 21:30

Haguenau 2-0 Pagny
 Joli festival offensif

Haguenau aligne une troisième victoire de rang en championnat au terme d’un match de très bonne facture.
Après la déception venue de Besançon en coupe de France, l’équipe de Philippe Knobloch a su se remettre en mode « Bundesliga » pour livrer l’une de ses plus belles productions de la saison. Un pressing haut, un jeu rapide vers l’avant et une solidarité à toute épreuve ont permis aux Haguenoviens de balayer des Lorrains rapidement pris de vitesse. Le score aurait pu être beaucoup plus corsé avec un peu plus de lucidité devant le but.
Il a d’ailleurs fallu attendre un coup de pied arrêté pour trouver l’ouverture alors que Joey Bey en solo (7e ), Cyril Giesi d’une belle demi-volée ou Joris Ursch sur coup-franc (17e ) n’avaient pas été loin de trouver l’ouverture.
C’est Marco Rosenfelder – déjà buteur à l’ASIM le 6 novembre dernier- qui a débloqué la situation de manière magistrale. Alors que tout le monde s’attendait au centre sur un coup-franc excentré, le milieu haguenovien balance une mine dans le paquet pour un ballon qui file dans le petit filet opposé laissant Schwenck sans réaction (1-0, 21e ).
Malgré la très bonne impression laissée jusque-là, les joueurs locaux sont à deux doigts de se faire punir juste avant la pause lorsque Woelfflin se fait contrer au moment de la relance mais le meilleur buteur du CFA2 Julio Donisa tombe sur un Ebede des grands soirs (43e ).

«On avait à cœur de gagner»

La vigilance est donc de mise mais au retour des vestiaires les choses ne vont pas traîner grâce à Joey Bey qui a été lui aussi énorme hier soir. Le milieu de terrain haguenovien chipe le ballon à Martin qui tentait de relancer. Il s’engouffre côté droit et décoche une frappe tendue énorme avec son pied gauche pour un but qu’on aimerait voir au ralenti tant il était impressionnant à vitesse réelle (2-0, 55e ).
On vous la fait courte, Pagny tente le tout pour le tout et au bas mot les locataires du Parc des Sports vont se créer cinq grosses occasions de corser l’addition en contre. On n’oubliera pas non plus de préciser que Pagny n’a jamais abdiqué, les joueurs de Romuald Giamberini n’ont pas été ridicules mais ils sont tombés sur une équipe survoltée et efficace.
« On avait à cœur de gagner pour remporter une troisième victoire de rang ce que le club n’avait pas fait depuis longtemps disait Marco Rosenfelder après la rencontre. Notre ambition c’est toujours de faire mieux que les années précédentes mais on va continuer à prendre les matchs les uns après les autres. »
On en redemande !
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Dim 27 Nov 2016 - 21:30

Nancy B2 - 2Haguenau
Un bon point pour Haguenau
Les réservistes nancéiens continuent d’avancer au ralenti. Après Sarreguemines, Biesheim et Lunéville, c’est Haguenau qui a contrarié les projets de victoire de l’ASNL pour prolonger son invincibilité.
Malgré beaucoup de monde derrière les “barreaux” (Barka, Dembelé et Luvualu suspendus) et l’absence de renfort venu du groupe pro en pleine préparation du derby, l’ASNL est pourtant parvenue à résoudre son problème d’efficacité. Mais cela n’a pas suffi. Par deux fois, elle s’est fait reprendre par des Alsaciens très accrocheurs.
La rencontre a démarré avec un quart d’heure de retard, le temps pour les pompiers de prendre en charge le défenseur bas-rhinois Joris Ursch, victime d’un malaise durant l’échauffement.
Cela n’a pas coupé les jambes de ses copains, lesquels ont très vite montré qu’ils n’étaient pas venus en Lorraine pour voir leur série de trois victoires s’arrêter. C’est pourtant l’ASNL, dans une configuration inhabituelle (un seul attaquant dans l’effectif), qui a trouvé la faille sur un lob parfaitement ajusté de Bassouamina (1-0, 29e ).
Un avantage pas immérité, mais qui a volé en éclats quelques minutes plus tard lorsque Caruso n’a pu que détourner dans sa propre cage la puissante reprise de Sow (1-1, 35e ).
Très équilibrée, la rencontre a de nouveau basculé côté nancéien quand l’arbitre a sanctionné d’un penalty une main de D. Bey dans un duel aérien. Bassi n’a pas tremblé (2-1, 59e ).
Haguenau a poussé jusqu’au bout, offrant quelques bonnes situations de contre aux Nancéiens qui les ont mal exploitées. À une minute de la fin, Monsieur Brin a équilibré ses décisions en sifflant un penalty en faveur des Haguenoviens pour une supposée main de Bidounga.
Giesi ne s’est pas fait prier pour égaliser et offrir un bon nul à son équipe.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 10 Déc 2016 - 21:31

11e journée
FR Haguenau 4 :
Biesheim 0 :

Avec réussite

La rencontre a débuté timidement. Les attaquants se montrent actifs, mais restent dans l’ombre des défenseurs.
Finance est finalement à l’origine d’un bon mouvement. Son centre trouve Mastroianni qui tente une reprise, laquelle ne trouve pas le cadre (20e ).
Peu présents sur le plan physique, les locaux peinent à se frayer un chemin pour inquiéter Kehi.
Le FRH compte beaucoup sur les offensives sur les ailes. Après une accélération, un centre de Foka parvient à Rosenfelder, libre de tout marquage dans la surface. Le milieu ne se fait pas prier et place bien sa tête pour ouvrir le score (30e ).
La réaction haut-rhinoise est instantanée. Mastroianni contrôle et enchaîne avec une frappe. Son tir passe largement au-dessus.

Belktati signe le but du break pour le FRH

L’ouverture du score donne des ailes au FRH. Les hommes de Philippe Knobloch sont imposants en défense et leurs attaques malmènent l’ASC Biesheim. Sur corner, la défense de Biesheim dégage. Belktati est à la réception pour adresser une reprise de volée qui passe juste à côté (49e ).
Les efforts des rouges et bleus finissent par être récompensés, sur une erreur adverse. Le corner de Bur échappe aux gants de Kehi sur sa sortie. Belktati, dans l’axe, n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide pour faire le break (2-0, 66e ).
L’expulsion de Kenney (80e ) pour un tacle appuyé n’a pas permis aux hommes d’Hervé Milazzo de se rebiffer. Sur deux contres rapides, N’Gueni, avec détermination, marque le troisième but (88e ). Sow enfoncera l’ASCB à nouveau sur un contre grâce à sa frappe croisée (90e ). Avec brio, le FRH dépasse Biesheim pour se hisser sur la 3e marche du podium. L’ASC Biesheim est quatrième.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 17 Déc 2016 - 21:40

12e journée
Samedi le 17/12/2016

Lunéville 1 - 1 Haguenau
Le temps des regrets
Alors qu’ils auraient mérité de gagner la semaine passée (défaite 1-2 face à Sarreguemines), les Lunévillois ont été cette fois plus heureux. Haguenau peut nourrir quelques regrets…
Lunéville a finalement limité les dégâts en prenant un point presque inespéré au vu de sa première mi-temps compliquée. D’autant que le score à la pause aurait pu être beaucoup plus sévère si les Alsaciens s’étaient montrés plus adroits en attaque. « On a fait une première période pauvre, il a fallu replacer les joueurs, on a bu le bouillon. Finalement, 1-0 à la 45e ce n’était pas cher payé » confiait le coach lunévillois Eric Braun.
Car dès les premiers instants, les visiteurs ont occupé le camp lunévillois. A la 4e , Rosenfelder mettait déjà Bracigliano au travail après avoir traversé la défense. Deux minutes plus tard, le deuxième corner d’Haguenau était boxé par le gardien qui a bien tenu la baraque pendant le match. Même s’il n’a rien pu faire sur le penalty de Giesi tiré à contre-pied, obtenu après la faute de Sow dans la surface (0-1, 41e ).
A ce moment-là, l’issue de la rencontre semblait compliquée pour les locaux, sans solution jusque-là, avec beaucoup de pertes de balle et peu d’opportunités.
Et Lunéville a failli se tirer une balle dans le pied dès la reprise avec un débordement de Joey Bey dont la passe en retrait a vu Belktati et Giesi passer complètement au travers (46e ). Deux autres fois, Giesi échouait devant le but : une première fois sur une sortie de Bracigliano (59e ), puis sur un débordement de Bur (79e ).
Le FC Lunéville doit ce match nul à sa défense rassurante, et à son implication en deuxième période. « C’était beaucoup mieux, on était plus compact et agressif » relevait Braun. Cela a permis aux Lunévillois de compenser leur attaque fébrile et peu percutante, construite autour d’un Duminy souvent esseulé devant.

Goncalves et Rachid décisifs

A la 48e , ils enchaînaient un coup franc et deux corners qui les remettaient sur les rails. Ils ont saisi leur chance à la 67e avec un débordement fulgurant d’Anthony Goncalves sur la droite, qui a permis la reprise dans la surface de Fouad Rachid (1-1).
Les dernières minutes de la rencontre ont été très décousues, les actions passant d’un camp à l’autre rapidement. La frappe du gauche de Bur est allée s’écraser sur la tansversale lunévilloise (89e ) avant que le gardien d’Haguenau ne s’y reprenne à deux fois sur le contre d’Allan Goncalvès.
Et à la 90e +2’, la frappe enroulée de Bur a de nouveau échoué face au gardien local qui s’est bien détendu pour capter la balle. Une minute après, Bracigliano se distinguait à nouveau face à Giesi.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 11 Fév 2017 - 21:42

Sarreguemines - FR Haguenau (1-4)
Haguenau en promenade


D’entrée, les Alsaciens font le jeu et Hayef voit sa frappe contrée de justesse par la défense locale (8e ). Lancé dans un trou de souris, Rosenfelder se joue de Trimborn mais Benichou repousse (11e ). De l’autre côté Ebede, le portier bas-rhinois, doit sortir de sa cage sous la menace de M’Barki (12e ). Dans la continuité de l’action, Mastronardi se présente seul devant Trimborn. Ce dernier réussit à repousser mais Hayef a bien suivi (0-1 ; 13e ).
Les locaux tentent de réagir, la frappe en demi-volée de Coignard passe de peu au-dessus (23e ).
Karayer se fait subtiliser le ballon par Giesi qui part seul au but avant de perdre son duel face à Trimborn (32e ). Ce dernier est à nouveau à la parade devant Mastronardi, bien lancé par Hayef (35e ).

En supériorité numérique,

le FRH déroule

Il a fallu une action personnelle de M’Barki, bousculé par Bey, dans la surface de vérité pour que Sarreguemines égalise par M’Barki sur penalty (1-1 ; 39e ). Juste avant la pause, Barry écope d’un second carton jaune signe d’expulsion (45e ).
À dix, Sarreguemines va subir et prendre l’eau. La transversale de Mastronardi trouve Rosenfelder qui conclut de belle manière (1-2 ; 55e ).
À l’heure de jeu, la tentative de M’Barki est contrée par la défense alsacienne. Haguenau maîtrise, joue juste et Giesi conclut une superbe action collective (1-3, 64e ). La messe est dite, Sarreguemines ne reviendra plus… Même si Stelletta voit sa frappe s’écraser sur le montant d’Ebede (80e ). C’est finalement sur une contre-attaque qu’Haguenau va mettre définitivement KO Sarreguemines par Hayef profitant d’un caviar de Giesi (84e ).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Sam 18 Fév 2017 - 21:13

FR Haguenau - SC Schiltigheim (2-0)
La “bête rouge” a encore frappé


Comme d’habitude cette saison, le FR Haguenau a battu le Sporting Schiltigheim au terme d’un match âpre qui s’est décanté après le repos, hier, au Parc des Sports.
À ce compte-là, le Sporting Schiltigheim va demander à la Fédération de ne plus avoir à croiser la route de son voisin haguenovien.
Car c’est la troisième fois, cette saison, que la défaite a été au rendez-vous. Comme à l’aller au Stade de l’Aar (0-1), comme en Coupe de France (2-1), la bande à Philippe Knobloch a pris le meilleur sur celle de José Guerra.
Et cela n’a pas fait plaisir au leader qui tousse en 2017. « On n’a pas mis de rythme et on n’a surtout pas eu l’attitude pour gagner ce match, souligne le manager schilikois. Jusqu’alors, on a pu trouver des excuses plus ou moins valables pour expliquer nos récentes défaites. Mais là, il n’y en a pas. On n’a surtout pas bien défendu. Et avec trois défaites en quatre matches, on peut craindre que le doute ne s’installe. »
Le Sporting a encore (un peu) de marge. Mais il ne faudrait pas que la tendance dure trop longtemps. Hier, le verdict a d’ailleurs mis un certain temps à se décanter.
Les deux équipes ont eu bien du mal à desserrer l’étreinte d’une adversaire plus attentif à se méfier qu’à construire.
Devant un public nombreux, Rouges et Verts ont multiplié les duels, les interceptions mais aussi les passes imprécises, les choix douteux et les approximations techniques.

« La victoire n’est pas usurpée »

L’entreprise de construction s’est révélée longtemps vaine, les débats se cantonnant au milieu de terrain où les joueurs s’efforçaient de gagner le ballon sans vraiment savoir qu’en faire.
Ce n’est pas que la rencontre a inspiré de l’ennui car des actions de-ci delà ont fait parfois empêcher de croire au caractère inéluctable d’un score vierge.
Hayef a tiré le premier, mais à côté sur une tentative trop croisée (9e ), comme juste avant la pause, dans une position idéale au point de penalty, parfaitement servi par Foka (45e ).
Et ses coéquipiers l’ont souvent imité (Ngueni 44e , Giesi 69e ).
Le Sporting a semblé en mesure de réagir mais au terme d’un joli mouvement sur le côté gauche de la surface, Paul, servi par Genghini, a tiré trop mollement (24e ).
Dans l’ensemble, les locaux ont donné le ton, mais les visiteurs ont profité de quelques ouvertures, comme sur un contre conclu par Imbs qui a effacé Ebede mais pas Falk revenu sur sa ligne (30e ).
Au retour des mvestiaires, l’incertitude a continué à planer et c’est une panne de courant défensif généralisée qui a fait pencher la balance.
Au cœur de la surface du Sporting, Bur a pu se jouer de trois défenseurs qui ne l’ont pas attaqué et le milieu d’Haguenau a pu servir Mastronardi, à l’affût et esseulé au deuxième poteau (1-0, 76e ).
La victoire avait choisi son camp, le suspense a été levé quand Sow a concrétisé un contre en solo (2-0, 90e +4) et le FRH poursuit une convaincante marche en avant.
« On a peut-être entamé le match en étant contracté, a considéré Philippe Knobloch, l’entraîneur des vainqueurs. On a parfois été maladroit, on a eu des moments de flottement mais la victoire n’est pas usurpée. »
Elle confirme une solidité et établit à huit matches la série de matches sans défaite. Le début de saison raté semble bien loin. Voilà Giesi, Rosenfelder et compagnie solidement installés parmi les premiers. De quoi donner des idées ?
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   

 

Haguenau (CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-