Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tennis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
Nombre de messages : 13895
Date d'inscription : 07/11/2008

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 21 Mai 2016 - 9:01

Garcia s’impose à Strasbourg
           

La Lyonnaise Caroline Garcia a remporté les Internationaux de Strasbourg, en dominant avec autorité la Croate Mirjana Lucic-Baroni 6-4, 6-1 en 1h13 minutes.

candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 21 Mai 2016 - 10:58

bien cheers Appl'
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 4 Juin 2016 - 9:59

L’Espagnole Garbiñe Muguruza gagne son premier Roland-Garros

L’Espagnole Garbiñe Muguruza a remporté son premier trophée en Grand Chelem ce samedi à Roland-Garros, en détrônant la tenante du titre, Serena Williams, en deux sets 7-5, 6-4.


La joueuse de 22 ans, née au Venezuela et partie à Barcelone à l’âge de six ans pour jouer au tennis, disputait seulement sa deuxième finale majeure, après celle de Wimbledon l’été dernier, perdue contre l’Américaine. C’est seulement son troisième titre sur le circuit, après les tournois d’Hobart (2014) et de Pékin (2015).
«Je suis extrêmement honorée d’avoir remporté ce titre. Le gagner face à l’une des meilleures joueuses de tous les temps, c’est encore plus beau», a dit la nouvelle championne aux spectateurs du Central. «En Espagne, c’est notre tournoi du Grand Chelem préféré. Rafa (Nadal) a été champion tellement de fois ici», a-t-elle déclaré.
Muguruza empêche Williams d’égaler le record des 22 victoires en Grand Chelem (dans l’ère Open) de Steffi Graf. Elle échoue pour la deuxième fois de suite en finale cinq mois après sa défaite à l’Open d’Australie contre l’Allemande Angelique Kerber.
L’Espagnole, athlète longiligne d’1,82 m, l’a emporté en utilisant les armes favorites de son adversaire, le service, le coup droit et la prise de risque. Dès le début du match, elle a refusé de laisser l’initiative à l’Américaine. Elle a attaqué sur les secondes balles adverses et évité de se faire agresser sur les siennes, quitte à commettre des doubles fautes (9).
«C’était important d’être devant, car Serena est très puissante», a-t-elle expliqué.
Muguruza a conclu à sa cinquième balle de match, sur son service, en faisant preuve d’une grande solidité mentale. Au jeu précédent, elle avait manqué quatre occasions.
A Roland-Garros, elle en est à deux victoires à zéro contre Williams. C’est à Paris qu’elle s’était révélée au grand public en éliminant l’Américaine dès le deuxième tour en 2014.
Sa carrière a vraiment décollé à partir de l’été 2015. Finaliste à Wimbledon, victorieuse à Pékin et demi-finaliste du Masters, elle avait bondi de la 20e place à la WTA au top 4. Son début de saison a pourtant été difficile. Elle jouait à Roland-Garros sa première finale de l’année et n’avait atteint sa première demie qu’à Rome, mi-mai.
Elle est la deuxième Espagnole à s’imposer dans les Internationaux de France chez les dames après Arantxa Sanchez, trois fois lauréate (1989, 1994, 1998). La dernière à avoir joué la finale était Conchita Martinez en 2000.
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 5 Juin 2016 - 10:39

Roland-Garros : Kristina Mladenovic et Caroline Garcia sacrées

Kristina Mladenovic et Caroline Garcia folles de joie

Superbe performance de Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ! Les Françaises ont remporté le double dames de Roland-Garros ce dimanche, après leur succès sur les Russes Elena Vesnina et Ekaterina Makarova en trois sets (6-3, 2-6, 6-4).
En 1971, Françoise Dürr et Gail Chanfreau remportaient les Internationaux de France. Quarante-cinq ans plus tard, Kristina Mladenovic (n°8), 23 ans, et Caroline Garcia (n°11), 22 ans, succèdent à leurs aînées au terme d'une lutte acharnée de plus de deux heures face aux Russes Elena Vesnina (n°9) et Ekaterina Makarova (n°15) et trois manches (6-3, 2-6, 6-4). Associées depuis le début d'année, les Françaises concrétisent à Roland-Garros leur montée en puissance. Le duo a déjà remporté trois tournois, tous sur terre battue, dont le Premier Mandatory de Madrid le mois dernier. Ce sacre porte d'Auteuil s'avère de bon augure pour Wimbledon et surtout pour les Jeux Olympiques de Rio, en août prochain.

Un départ canon


Tout a bien commencé pour Kristina Mladenovic et Caroline Garcia. Après un premier jeu accroché sur le service de la Lyonnaise, les Bleues s'envolent dans la première manche. En face, Elena Vesnina et Ekaterina Makarova, quelque peu désorganisées, ne parviennent pas à contrer la puissance adverse et se retrouvent menées 5-0, 15-40. C'est à ce moment que la tension gagne peu à peu les Françaises, qui perdent ce qui faisait leur force jusqu'alors : leur concentration. Breakées blanc à 5-1, elle servent une seconde fois pour le set à 5-3. Sur leur septième occasion et une sublime volée de revers courte-croisée signée Mladenovic, le gain de la première manche (6-3) leur est acquis. Et ce, malgré une nervosité naissante.

Baisse de régime


Breakées d'entrée de deuxième set, Mladenovic et Garcia perdent en intensité. Les Russes, enfin entrées dans leur match, pilonnent la Lyonnaise. La n°2 française se montre de plus en plus fébrile et commet davantage de fautes. Une baisse de régime qui se traduit logiquement au score : 6-2 pour les vainqueurs de Roland-Garros 2013, qui reviennent à une manche partout. Touchées, les Bleues quittent le court avant l'entame du dernier set.

La délivrance


Revenues des vestiaires dans un tout autre état d'esprit, «Kiki» et «Caro» breakent d'entrée de troisième manche et mènent 2-0, sur un ace plein d'autorité de Garcia. Mais l'embellie est de courte durée. Vesnina et Makarova reprennent la tête (3-2) et sauvent même 4 balles de break à 3-3. Déterminée, Kristina Mladenovic rajoute de l'intensité dans ses frappes pour recoller à 4 partout. Une combativité contagieuse, puisque c'est Caroline Garcia qui, sur un smash, offre le break à son équipe (5-4). Sur un dernier retour, faute de Makarova synonyme de victoire (6-4). Les deux amies s'effondrent sur le court avant de s'enlacer. Mladenovic, future n°4 mondiale en double, et Garcia, future n°3 mondiale en double lundi, ont désormais en ligne de mire Wimbledon, les Jeux Olympiques et... la finale de Fed Cup en novembre prochain.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 5 Juin 2016 - 10:53

Roland-Garros : Novak Djokovic réalise le Grand Chelem en carrière et rentre dans l'histoire


Novak Djokovic a remporté Roland-Garros ce dimanche, seul Grand Chelem qui manquait à son palmarès. Le Serbe a fait plier Andy Murray en quatre manches (3-6, 6-1, 6-2, 6-4) pour entrer un peu plus dans l'histoire du tennis.
Novak Djokovic (n°1) et Roland-Garros, c'est une histoire chaotique. Après trois échecs en finale des Internationaux de France, le Serbe s'est enfin imposé en quatre sets (3-6, 6-1, 6-2, 6-4) face à Andy Murray (n°2) ce dimanche. Oublié les déceptions de 2012, 2014 et 2015. Et même cette demi-finale en 2011, perdue face à Roger Federer. Par ce succès tant attendu, le n°1 mondial complète sa panoplie en Grand Chelem. Et rejoint les grands noms du tennis.

8
Il est le 8e joueur de l'histoire à avoir accompli le Grand Chelem en carrière, le 5e sous l'ère Open après Rod Laver, Andre Agassi, Roger Federer et Rafael Nadal.
En face, Andy Murray a fait illusion le temps d'un set, remporté 6-3. Mais après, le n°1 mondial a débuté son entreprise de démolition, aussi bien physique que mentale, pour faire plier l'Ecossais. Les trois derniers sets ont été survolés par un Djokovic qui avait abandonné sa nervosité initiale. La conclusion a certes été compliquée, puisque contrariée par un ultime sursaut du Britannique, qui a débreaké à 5-2 et obligé le Serbe à servir une nouvelle fois pour le match à 5-4. Mais Novak Djokovic n'a pas laissé passer sa chance une seconde fois. Sur sa troisième balle de match, il a finalement écrit son histoire et celle du tennis.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 9 Juil 2016 - 12:47

Wimbledon (Femmes)  Serena Williams triomphe à Wimbledon et égale Steffi Graf
 
Serena Williams a remporté son septième titre à Wimbledon aux dépens d'Angelique Kerber, samedi (7-5, 6-3). La n°1 mondiale américaine égale les vingt-deux sacres en Grand Chelem de Steffi Graf.

Son objectif «n'a jamais été les vingt-deux» titres en Grand Chelem de Steffi Graf. Intox ou pas, Serena Williams partage depuis samedi un record avec l'Allemande dans l'ère Open. Défaite en finale des trois derniers Majeurs (US Open, Open d'Australie et Roland-Garros), la n°1 mondiale a triomphé pour la septième fois sur son gazon chéri de Wimbledon. Face à elle, Angelique Kerber, qui l'avait battue six mois plus tôt en finale à Melbourne, n'a pas démérité.

La gauchère (28 ans, 4e) n'avait pas perdu le moindre set depuis le début du tournoi. Elle pouvait devenir la première Allemande depuis vingt ans et... Graf à l'emporter dans la capitale anglaise. D'abord malmenée par Williams, elle a brillamment effacé trois balles de break dès le deuxième jeu. Le premier set, long (48 minutes) et intense, est longtemps resté indécis. Il n'a basculé que lors du douzième et dernier jeu. Williams, plus entreprenante (24 points gagnants, contre 6 pour Kerber), a poussé son adversaire à une cinquième faute directe (neuf au total) sur un contre de revers croisé.

24
Avec vingt-quatre titres en Grand Chelem, Margaret Court détient le record ultime. Mais la droitière australienne, aujourd'hui âgée de 73 ans, avait remporté plus de la moitié de ces trophées (13) avant le début de l'Ére Open.

Quatorze ans après


L'une des clefs de la rencontre était la capacité de Williams à maintenir le niveau de jeu affiché depuis le début de la quinzaine au service. La n°1 mondiale a une nouvelle fois multiplié les aces (13) et fait mieux derrière sa première balle (89% de points gagnés, contre 81% avant la finale). Si Kerber excellait en défense, elle a dû attendre le sixième jeu du second set (3-3) pour se procurer sa première balle de break, effacée par l'Américaine. Ce fut sa seule occasion. La suite ? Trois fautes consécutives à 3-4 et un avantage définitif pour son adversaire, finalement sacrée sur un jeu blanc.

Quatorze ans après son premier titre sur le gazon de Wimbledon, Williams égale donc Steffi Graff (encore elle) avec sept couronnes. Seule Martina Navratilova (9) a fait mieux depuis le début de l'Ére Open, en 1968. Avant la quinzaine, l'Américaine y avait autant triomphé qu'à Melbourne ou Flushing Meadows (six titres). Elle s'est par ailleurs imposée trois fois sur la terre battue de Roland-Garros.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 9 Juil 2016 - 12:50

Wimbledon (DH)  Wimbledon : Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut sacrés en double
 
Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont remporté la première finale 100% française du double de Wimbledon. Ils ont pris le meilleur sur Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin en trois manches (6-4, 7-6[1], 6-3).

Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut forment bien la meilleure paire française du moment. Sans doute la meilleure paire du moment tout court. Pour la première finale 100% française du double de Wimbledon, les deux hommes ont pris le meilleur sur leurs compatriotes Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin (6-4, 7-6[1], 6-3).

Dans une opposition de style entre serveurs et relanceurs, le début de la rencontre a d'abord été équilibré, aucun des deux duos ne parvenant à se procurer de balle de break dans les vingt premières minutes de jeu, aucun ne réussissant à en convertir lors de la suite de la première manche. Il a fallu attendre une balle de set, la sixième, sur le service de Julien Benneteau, pour voir la paire Herbert-Mahut prendre une mise en jeu adverse et s'octroyer par la même occasion un ascendant définitif sur la partie.

Les yeux embués de Mahut

Moins solides dans les moments décisifs, Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin ont tout de même offert une belle résistance, à l'image du deuxième acte, où les deux équipes ont eu besoin d'un tie-break pour se départager, ou du troisième set, dans lequel la paire a profité d'un bon pourcentage de premières balles pour y croire encore.
Mais l'équipe Herbert-Mahut n'a jamais connu de baisse de régime. Plus déterminée, plus agressive, elle inscrit son nom au palmarès du tournoi de double le plus prestigieux du monde. Non sans émotion, comme en ont témoigné les yeux embués de Nicolas Mahut, ce dernier et Herbert remportent leur deuxième tournoi du Grand Chelem après l'US Open en 2015. Un deuxième sacre synonyme de belles promesses pour l'avenir, à quelques jours des quarts de finale de la Coupe Davis à Trinec, puis des Jeux Olympiques de Rio.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 10 Juil 2016 - 10:08

Wimbledon : Andy Murray domine Milos Raonic et remporte un troisième titre du Grand Chelem
  Andy Murray a mis fin à sa série de défaites en finale des tournois du Grand Chelem. A Wimbledon, il a dominé Milos Raonic (6-4, 7-6[3], 7-6[2] et remporté un troisième titre majeur en carrière.
Andy Murray a remporté un troisième titre du Grand Chelem en s'imposant en finale du tournoi de Wimbledon. Le Britannique a pris le meilleur sur le Canadien Milos Raonic en trois manches (6-4, 7-6[3], 7-6[2]). C'est la deuxième fois que Murray remporte le Grand Chelem londonnien après sa victoire en 2013.
equipe
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Mer 7 Sep 2016 - 0:29

Noah a annoncé sa composition pour la 1/2 finale de Coupe Davis face à la Croatie. Logiquement les 3 hommes en forme du moment Tsonga, Monfils et Pouille en font partie, ainsi que Herbert et Mahut. (+)
Noah devra toutefois en écarter 1 la veille du premier match.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 10 Sep 2016 - 6:36

US Open (demi-finale) :
 Gaël Monfils battu par Novak Djokovic en quatre sets Le rêve s’est éteint

Gaël Monfils a fait honneur face à Novak Djokovic à sa réputation de joueur hautement imprévisible : pour sa deuxième demi-finale en Grand Chelem, longtemps méconnaissable, énervant même, il s’est incliné 3-6, 2-6, 6-3, 4-6, hier soir.
Le “Monfils nouveau”, découvert depuis le début de l’été, s’est brutalement éventé dans la touffeur de New York.
Alors qu’il avait atteint le dernier carré de l’US Open en remportant tous ses matches en trois sets, le N.2 français a attendu le troisième set pour se réveiller et inquiéter, brièvement, le N.1 mondial qu’il n’a toujours pas battu en treize confrontations.

Sous son plus mauvais jour, au point de se faire conspuer par une partie du Arthur Ashe Stadium

La cuvée US Open 2016 de leur rivalité ne restera pas dans les mémoires, loin de là, ou alors pour de mauvaises raisons.
Pendant deux sets, avec son attitude désinvolte, à la limite de l’irrespect, “La Monf” s’est montrée sous son plus mauvais jour, au point de se faire conspuer par une partie du Arthur Ashe Stadium déçu du spectacle proposé par ce duel qui promettait tant.
Après seulement quinze minutes de jeu, le 12e joueur mondial était mené 5-0, en panne de premières balles (11 double-fautes et 54 % de premiers services sur le match) et, plus inquiétant encore, à la peine physiquement.
Alors qu’il semblait vouloir “balancer” la manche et affichait une désinvolture suspecte, il a fait sortir Djokovic de sa concentration et de son schéma de jeu.
Le Serbe qui menait 5-1, 40-0 sur son service, a enchaîné les fautes directes et double-fautes, pour laisser Monfils revenir à 5-2, puis 5-3. Il a fini par empocher la première manche en 36 minutes.
Dans le deuxième set, Monfils a fait la course en tête pendant cinq minutes, le temps de remporter le premier jeu, avant que Djokovic n’égalise et s’empare du service de son adversaire sur un jeu blanc.
Toujours aussi désinvolte, Monfils a concédé la deuxième manche en 29 minutes. La troisième manche ne pouvait pas plus mal débuter pour le Français qui perdait d’entrée son service sous les huées d’une bonne partie du stade.

“Djoko” déchire son polo

Monfils, piqué au vif, a alors réagi et retrouvé son service et sa motivation : il a d’abord pris le service de Djokovic pour égaliser à 2-2, ce qu’il a célébré d’un poing rageur. Ragaillardi, le Parisien a breaké le tenant du titre pour la deuxième fois (4-2).
C’est alors Djokovic qui, incrédule, a complètement perdu son tennis pour concéder la troisième manche : livide, le roi du tennis masculin a déchiré de colère son polo.
Mais Monfils est rapidement retombé dans sa torpeur et a fini la rencontre avec 52 fautes directes pour laisser “Djoko” logiquement décrocher sa qualification pour sa septième finale à New York.
Il visera dimanche son troisième titre à “Flushing” face au Suisse Stan Wawrinka ou au Japonais Kei Nishikori, opposés dans la seconde demi-finale la nuit dernière.
Il faudra encore attendre au moins quelques mois pour que Yannick Noah, dernier Français à avoir remporté un titre du Grand Chelem, en 1983 à Roland-Garros, le seul titre majeur masculin pour le tennis tricolore depuis le début de l’ère Open, en 1968, trouve un successeur.
Monfils avait affiché de belles promesses depuis le début de l’été avec un titre à Washington, une demi-finale à Toronto et un quart de finale à Rio lors des JO-2016.
Mais il est tombé de très haut et, plus inquiétant, dans ses travers.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 11 Sep 2016 - 21:10

Finale dames :
 Après le sacre d’Angelique Kerber

Angelique Kerber est aujourd’hui la nouvelle numéro un du tennis fémininDans l’ombre de Steffi Graf
Dix-sept ans après la fin de l’ère Steffi Graf, une Allemande règne à nouveau sur le tennis féminin : à 28 ans, Angelique Kerber a remporté samedi l’US Open et va faire aujourd’hui ses débuts officiels au sommet du classement mondial, bien consciente qu’elle ne pourra jamais rivaliser avec son illustre aînée.

Dans la flopée des SMS de félicitations qu’elle a reçus après avoir terrassé la Tchèque Karolina Pliskova (6-3, 4-6, 6-4) en finale, l’un était signé d’un simple « Steffi ».
La Steffi en question dispose d’un des plus beaux palmarès de l’histoire du tennis avec ses 107 titres, dont 22 en Grand Chelem, entre 1982 et 1999 ou encore ses 307 semaines en tête du classement mondial.
C’est vers elle que Kerber s’était tournée au printemps dernier lorsqu’elle a connu une phase de doute après la conquête de son premier titre majeur, l’Open d’Australie, en janvier. Graf l’a accueillie à Las Vegas, où elle vit avec son mari, Andre Agassi, et elle l’a remise sur les rails après quelques discussions.
« Cela a toujours été mon idole, elle l’est toujours, je lui ai dit plusieurs fois, c’est une championne modèle », insiste Kerber.

« Ma propre histoire »

« Elle a fait tant de choses pour le tennis en Allemagne. Mais il est important que j’écrive ma propre histoire », martèle-t-elle aussitôt, comme si elle voulait balayer les inévitables comparaisons.
Comme Graf, Kerber, née à Brême dans une famille d’immigrés polonais, a commencé le tennis sous la direction de son père, mais la comparaison s’arrête là.
À la différence de celle qui est considérée comme la meilleure joueuse du XXe siècle, Kerber n’était pas une prodige et s’est vite soustraite, à 17 ans, à l’omniprésence et à l’intransigeance de Slawomir, son père, ancien honnête joueur de tennis en Pologne devenu homme d’entretien d’un complexe sportif de Kiel, où la petite Angelique a frappé ses premières balles à 3 ans.
Quand Graf, surveillée de près par son père Peter, a fait ses débuts à 13 ans sur le circuit WTA, atteint le dernier carré de l’US Open 1985 à 16 ans et remporté l’année suivante son premier titre, Kerber a progressé petit à petit dans la hiérarchie mondiale.
En 2011, elle se fait un nom lorsqu’elle atteint le dernier carré de l’US Open, déjà, à la surprise générale, alors qu’elle n’avait jamais dépassé le 3e tour en Grand Chelem et qu’elle pointait au 92e rang mondial en début de tournoi.
« J’ai connu des hauts et des bas dans ma carrière, ce qui m’arrive maintenant arrive au bon moment, je n’étais pas du tout prête avant », reconnaît-elle volontiers.
Elle a longtemps traîné la réputation d’une joueuse caractérielle, contestant trop souvent les décisions arbitrales, à la limite du fair-play avec ses adversaires.
« À cause de cette attitude négative, j’ai perdu beaucoup de matches, je restais focalisée sur un point perdu pendant longtemps, j’ai beaucoup travaillé sur cela », admet-elle.
Sous la direction de Torben Beltz, son entraîneur depuis qu’elle est sur le circuit, à l’exception de quelques mois en 2014 où ils ont chacun voulu « voir autre chose », elle explose en 2012 en remportant ses premiers titres et entrant dans le top 5.
Fin 2015, alors qu’elle vient de réaliser sa meilleure saison (quatre titres), elle veut réussir, enfin, en Grand Chelem et décide de travailler sa condition physique comme jamais et de développer un tennis plus offensif.
Résultat, elle surprend Serena Williams en finale à Melbourne, atteint la finale de Wimbledon, où l’Américaine prend sa revanche, avant de triompher à « Flushing » et de déloger la « reine Serena » de la première place mondiale qu’elle occupait depuis 186 semaines, record d’une certaine Steffi Graf égalé.

« Numéro un, c’était mon rêve »

« J’ai toujours voulu gagner un titre majeur et j’en ai maintenant deux, personne ne pourra me les enlever », sourit-elle, impatiente d’amener son nouveau trophée à Puszczykowo, en Pologne, où vit sa grand-mère.
« Pareil pour la première place mondiale, quoi qu’il arrive d’ici la fin de l’année, j’ai été N.1, c’était mon rêve », insiste « Angie ».
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 11 Sep 2016 - 21:13

Tennis - US Open :
Finale du double dames Garcia et Mladenovic si près du titre

Pas de deuxième tournoi du Grand Chelem pour Kristina Mladenovic et Caroline Garcia.

Caroline Garcia et Kristina Mladenovic se sont inclinées en finale du tournoi de double dames de l’US Open face à l’Américaine Bethanie Mattek-Sands et à la Tchèque Lucie Safarova 2-6, 7-6 (7/5), 6-4, hier à Flushing Meadows.
Les Françaises ont servi pour le match à 5-4 dans le deuxième set, mais ont perdu ce jeu et la manche. Elles ont lâché prise face à la paire américano-tchèque qui a décroché son troisième titre majeur.
Garcia et Mladenovic avaient remporté le tournoi de double de Roland Garros en juin, leur premier en Grand Chelem.

Leur septième finale en quinze tournois

Elles disputaient hier leur septième finale en quinze tournois depuis le début de leur association et espéraient devenir la première paire 100 % française à remporter le titre à l’US Open.
Trois Françaises, Françoise Dürr en 1969 et en 1972, Julie Halard-Decugis en 2000 et Nathalie Dechy en 2006 et en 2007, ont gagné ce titre, mais elles étaient associées à des joueuses étrangères.
« On est déçus de cette défaite bien sûr, mais on apprécie beaucoup de jouer ensemble et on apprend beaucoup », a souligné Garcia.
Garcia et Mladenovic avaient été éliminées dès le premier tour du tournoi olympique de Rio après une polémique sur leurs tenues, ce qui avait conduit Mladenovic à critiquer sa fédération qui a, depuis, suspendu à titre conservatoire les deux joueuses.
À l’issue du match Kristina Mladenovic analysait cette finale perdue : « Le premier set, on le domine vraiment, on joue bien. Après, elles ont haussé leur niveau de jeu. Bien sûr à 5-4 (dans le 2e set, service à suivre, NDLR) on aurait pu mieux faire, mais c’était serré. On n’a pas perdu dix jeux de suite, on a fait un tie-break à suspense qui était accroché. Le 2e set n’est pas passé loin. On s’est accrochées jusqu’au bout avec la bonne attitude. Même le 3e ne passe pas à grand-chose. Bien sûr, on est déçues, car c’est une finale du Grand Chelem. On aurait préféré jouer dix fois moins bien, mais gagner quand même. Caroline et moi on est des très grandes compétitrices et on veut soulever les trophées. On tire beaucoup de points positifs de cette quinzaine. On a eu des émotions très dures ces dernières semaines avec des tas de choses, de grosses déceptions aux JO par rapport aux résultats qu’on attendait de nous, des choses extérieures aussi qui n’étaient pas très gaies. Je pense que les progrès de cette quinzaine en simple et en double étaient des points très positifs ».

Caroline Garcia : « On s’est battu jusqu’au bout »

« Ce qui domine, c’est de la déception, de l’énervement contre nous-mêmes aussi, parce qu’on a mené et parce qu’on n’a pas réussi à finir. On est des compétitrices et on a envie de gagner. Quand tu perds 6-2, 6-2 et que tu n’as rien pu faire, tu es déçue, mais tu n’as rien pu faire d’autre, mais là, on menait, on n’était pas loin de gagner, après c’était serré. On aurait pu mieux faire, on est restées positives et on s’est battu jusqu’au bout, mais c’est dur de repartir sans le trophée. Les dernières semaines étaient compliquées dans tous les sens du terme sur le plan émotionnel. On a dépensé beaucoup d’énergie pour être à fond cette semaine. Il y a eu cette décision (suspension de la Fédération française de tennis juste avant le début du tournoi) au dernier moment qui a été difficile. Au niveau du double et du simple il y a eu des bonnes choses, mais aussi des déceptions, et des moments où tu penses pouvoir mieux faire. Mais c’est bien d’avoir quand même fait ces résultats-là même si on veut toujours aller chercher plus haut ».
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 11 Sep 2016 - 21:38

US Open (Hommes)
 Stan Wawrinka bat Novak Djokovic en finale pour remporter son premier US Open

Stan Wawrinka a fait plier Novak Djokovic pour s'offrir son premier US Open.

Vainqueur en puissance d'un Novak Djokovic dépassé mentalement et physiquement en finale de l'US Open (6-7, 6-4, 7-5, 6-3), Stan Wawrinka remporte son troisième titre du Grand Chelem. C'est aussi la troisième fois qu'il empêche le Serbe d'enrichir sa collection.
Si Novak Djokovic devait ne jamais parvenir à le rejoindre à dix-sept titres du Grand Chelem, Roger Federer pourra envoyer au moins trois caisses du meilleur Fendant à Stan Wawrinka. Son compatriote a remporté ce dimanche à New York son troisième tournoi du Grand Chelem en saoulant le Serbe de coups surpuissants (6-7, 6-4, 7-5, 6-3 en 3h55). Melbourne 2014, Paris 2015, New York 2016 : à chaque fois, sur le chemin de la gagne, «Stan the Man» a mis «Djoko» KO. Il est son cauchemar number one en long format.

Pourtant, le premier set de cette finale est passé à deux doigts de ressembler à un cavalier seul du numéro un mondial. Après deux jeux, Wawrinka, lent, avait déjà commis huit fautes directes. Il centrait mal la balle, servait peu de premières. Djokovic relançait à tous les coups. A 4-1 pour lui et 0-30 sur le service du Suisse, la concentration du Serbe s’évapore pendant trois points, pourtant tous disputés sur seconde balle. Alors qu’il a eu les cartes en main pour s’imposer 6-1 en moins de trente minutes, il permet ainsi à Wawrinka de s’accrocher à son plan A et d’essayer simplement de se secouer un peu, cherchant toujours à faire mal du fond du court.
Djokovic rate ses deux retours sur ses deux balles de 6-2 puis rend son break à 5-3, sur une double faute commise en reculant. En s’asseyant à 5-4, il s’auto-morigène et discute de loin avec son clan. Wawrinka est entré dans le match mais Djokovic n’en est pas totalement sorti. Au tie-break, malgré un point somptueux du Suisse pour revenir à 2-1, le numéro un mondial se promène (7-1, après 58’). Il a perdu une demi-heure mais pas la première manche.
Sauf que Wawrinka y a gagné bien plus. Il a eu le temps de trouver son rythme pour produire ce tennis qui gêne tant le Serbe.
Revers à dix mille dans la lucarne
Un nouveau match commence alors. Toujours aussi puissant mais plus précis, le numéro trois mondial fait désormais la course en tête. Et peu importe que Djokovic revienne de 1-4 à 4-4 dans la seconde manche et de 0-3 à 3-3 dans la troisième. Peu importe qu’il se procure tant de balles de break, il ne les convertit pas (3 sur 17 au total) ! Après 3h02 d’un combat intense et physique, Wawrinka n’est plus qu’à un set de l’exploit (6-7, 6-4, 7-5). C’est comme si les neuf heures supplémentaires de tennis qu’il avait dû s’infuser depuis le début du tournoi (Djokovic ayant bénéficié de deux abandons et d’un forfait sur le chemin de la finale) n’avaient aucun impact sur son endurance.

Au contraire, les «Wawrinkades», ces fameux revers long de ligne à dix mille dans la lucarne, se multiplient de plus en plus. Lui, le survivant du troisième tour (il avait écarté une balle de match contre le Britannique Dan Evans), joue libéré. Et Djokovic ? Il semble souffrir d’une crampe à la cuisse gauche au début du quatrième set. Touché dans sa chair ou dans la tête ? Les deux peut-être. Wawrinka le breake d’entrée et confirme sur un jeu blanc (3-0). «Djoko» baisse les bras, tâte sa jambe et grimace. Il ne peut presque plus servir mais sauve son engagement de justesse pour revenir à 3-1.

«Stan ! Désolé mec mais je ne pouvais plus le supporter»
Il fait alors intervenir le soigneur… pour ses pieds. Surpris de le voir retirer chaussures et chaussettes, Wawrinka a beau se plaindre à l’arbitre : «Alors on appelle le soigneur quand on veut maintenant ?C’est nouveau ça…», rien n’y fait. Assis sur sa chaise, avec une grosse ampoule sous le gros orteil droit, Djokovic lui répond : «Stan ? Désolé mec mais je ne pouvais plus le supporter.»

Au retour sur le court, le numéro un mondial manque trois balles de débreak. La pause n’a pas suffi. Soigné une dernière fois à 5-2, il s’incline deux jeux plus tard, sur un revers trop long et au bout de 3h55 (6-7, 6-4, 7-5, 6-3). Son treizième titre du Grand Chelem attendra. Stan Wawrinka, trente et un ans et cinq mois, est le plus vieux vainqueur de l’US Open depuis Ken Rosewall en 1970. Coupe Davis, or olympique (en double), Grands Chelems : le Suisse a désormais tout gagné. Sauf Wimbledon. Prochaine étape ?
equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Jeu 15 Sep 2016 - 6:47

candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Ven 16 Sep 2016 - 9:02

publié le 16 septembre (Orange)

Richard Gasquet a apporté le premier point à l'équipe de France en demi-finale de la Coupe Davis en Croatie, grâce à sa victoire 6-2, 7-6, 6-1 contre Borna Coric. De quoi mettre en confiance Lucas Pouille, qui va disputer dans la foulée le deuxième match contre Marin Cilic.
Ce premier match de la demi-finale de Coupe Davis entre la Croatie et la France pouvait ressembler à un duel d'éclopés, entre un Borna Coric touché au genou et un Richard Gasquet en délicatesse avec son dos. Mais c'est clairement le Français qui était dans la meilleure forme, et qui s'est facilement imposé en trois sets : 6-2, 7-6, 6-1 en 2h09 contre un Croate qui n'avait que deux sets d'autonomie. Très solide (8 aces, 74% de points gagnés derrière sa dernière balle), Gasquet n'a pas du tout livré le même match que contre Kyle Edmund au 1er tour de l'US Open, où il avait piteusement été éliminé.

Le Biterrois a pourtant connu quelques relâchements, comme lorsqu'il a été breaké d'entrée dans le deuxième set, mais surtout à 4-4, et d'entrée de tie-break. Mais le Français est, à chaque fois, parvenu à reprendre le service adverse dans la foulée. Après ce deuxième set délicat, Gasquet, pas du tout dérangé par les quelques spectateurs bruyants de la salle de Zadar, a déroulé son jeu dans le troisième set et décroché un premier point mérité pour la France. A Lucas Pouille de confirmer contre Marin Cilic dans la foulée.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Ven 16 Sep 2016 - 12:26

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 17 Sep 2016 - 12:12

COUPE DAVIS
 La France perd le double face à la Croatie


La France est décidément mal embarquée après sa défaite en double lors de la demi-finale de Coupe Davis face à la Croatie, ce samedi à Zadar.
La paire composée de Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, pourtant numéros 1 mondiaux de la spécialité, se sont inclinés face aux Croates Marin Cilic et Ivan Dodig en quatre sets (6-7, 7-5, 6-7, 3-6).
La France est menée 2-1 à l'issue des deux premières journées, après la victoire de Richard Gasquet face à Borna Coric et le revers de Lucas Pouille contre Marin Cilic, vendredi.
Il faudra un grand Richard Gasquet, dimanche, pour renverser Marin Cilic et égaliser avant un hypothétique cinquième match décisif entre Lucas Pouille et Borna Coric.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 17 Sep 2016 - 12:18

Je vois d'ici certains qui vont tomber sur Noah si la France venait à être battue...

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 17 Sep 2016 - 12:34

Allmen67 MrEnigme a écrit:
Je vois d'ici certains qui vont tomber sur Noah si la France venait à être battue...
Normal il a dit qu'il n'avait que des bons joueurs donc je ne vois pas où est le prob. Lui non plus ne fait pas de miracle.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 17 Sep 2016 - 12:41

Bien sûr Guy mais mon intervention sortait un peu et même beaucoup du contexte strictement sportif. Ce monde dont je parlais ne porte pas Noah dans son coeur pour des motifs qui n'ont pas grand chose à voir avec le tennis. Wink

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 17 Sep 2016 - 13:40

Allmen67 MrEnigme a écrit:
Bien sûr Guy mais mon intervention sortait un peu et même beaucoup du contexte strictement sportif. Ce monde dont je parlais ne porte pas Noah dans son coeur pour des motifs qui n'ont pas grand chose à voir avec le tennis. Wink
Compris et bien d'accord.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 17 Sep 2016 - 22:09

Personnellement je n'aime pas Noah.
.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 18 Sep 2016 - 8:33

C'est fini Cilic a balayé Gasquet 3-0
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 18 Sep 2016 - 12:12

Coupe Davis : Leonardo Mayer apporte le point décisif à l'Argentine face à la Grande-Bretagne
Le cinquième match de la demi-finale de Coupe Davis entre la Grande-Bretagne et l'Argentine, un duel imprévu entre Leonardo Mayer et Daniel Evans, a offert aux Argentins le point décisif pour rejoindre la Croatie en finale de la compétition (4-6, 6-3, 6-2, 6-4 en 2h46').
L'Argentine s'est qualifiée dimanche pour la finale de la Coupe Davis au bout d'un cinquième match décisif, disputé entre Daniel Evans et Leonard Mayer. Ce dernier s'est imposé en quatre sets (4-6, 6-3, 6-2, 6-4 en 2h46') alors que Juan Martin Del Potro n'a pas été en mesure de tenir sa place, tout comme Kyle Edmund. L'Argentine retrouvera la Croatie, tombeuse de la France à Zadar, en finale.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Jeu 22 Sep 2016 - 10:01

COUPE DAVIS En 2017,
 la France jouera le Japon au premier tour

Après avoir échoué en demi-finale de l'édition 2016, l'équipe de France de Coupe Davis affrontera le Japon au premier tour de celle de 2017. Kei Nishikori et les siens ont dû passer par un match de barrages pour se maintenir dans le groupe mondial mais seront des adversaires redoutables pour des Français qui doivent retrouver la bonne carburation.
Le tirage au sort du tableau de la Coupe Davis 2017 a été dévoilé ce jeudi après-midi. La France rencontrera le Japon au premier tour. Les matchs se dérouleront dans l'archipel.
La France est dans la moitié de tableau de la Grande-Bretagne, de la Serbie, de l'Espagne et... de la Croatie, tombeuse des Bleus en demi-finale de l'édition 2016 il y a quelques jours.

dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Sam 24 Sep 2016 - 21:17

L a FFT passe l’éponge pour Mladenovic et Garcia, pas pour Paire Les frondeuses verront Strasbourg
À moins de deux mois de la finale de la Fed Cup, la Fédération française de tennis a passé l’éponge sur le comportement de Kristina Mladenovic et Caroline Garcia pendant les Jeux de Rio, mais pas sur celui de Benoît Paire.
Depuis hier, les deux joueuses ne sont plus suspendues de l’équipe de France et pourront défendre les couleurs nationales contre la République tchèque, les 12 et 13 novembre à Strasbourg. Paire, en revanche, reste puni : pas d’aide de la Fédération ni de sélection jusqu’à fin février 2017.
Les sanctions avaient été prononcées à titre conservatoire le 28 août pour des affaires survenues pendant les JO-2016, qui avaient terni l’image d’un tennis français déjà confronté à un échec sportif complet (aucune médaille).

Les excuses de Paire n’ont pas suffi

Paire avait été exclu de Rio dès le 9 août pour avoir « bafoué les règles », notamment en ne résidant pas au village olympique avec le reste du groupe. Joueur à la réputation individualiste, il n’avait pas caché que les Jeux ne figuraient pas parmi ses priorités.
« Maintenant, je sais comment se passent les Jeux olympiques. Je suis content de les quitter », avait-il déclaré après sa défaite contre l’Italien Fabio Fognini au deuxième tour. Il avait ensuite présenté ses excuses pour cette remarque.
Mladenovic et Garcia avaient incriminé leurs dirigeants pour leur défaite dès le premier tour du double, alors qu’elles visaient une médaille. La Fédération avait eu le tort, selon elles, de ne pas les avoir prévenues que les joueuses devaient porter les mêmes couleurs sur le court.
Le changement de tenue improvisé au dernier moment les aurait déconcentrées. « Merci à notre FFT si incompétente pour nous avoir gâché ce moment de sport si important dans nos carrières respectives », avait écrit Mladenovic dans un tweet.
La FFT a pris note des « regrets » exprimés depuis par les joueuses pour des propos « prononcés sous le coup d’une terrible déception et frustration ». Après avoir « mis à profit les dernières semaines pour débriefer les Jeux olympiques », l’instance a reconnu « sa part de responsabilité dans les problèmes rencontrés à Rio ».

Indispensables en Fed Cup

En maintenant la suspension de ses deux meilleures joueuses, la Fédération aurait anéanti les chances de l’équipe d’Amélie Mauresmo de remporter la Fed Cup, pour la première fois depuis 2003.
Garcia et Mladenovic sont les deux Françaises les mieux classées à la fois en simple (24e et 52e ) et en double (4e et 3e ). Ce sont elles qui ont disputé tous les matches des deux premiers tours contre l’Italie et les Pays-Bas. Même au complet, les Bleues ne seront pas favorites face aux Tchèques, titrées quatre fois lors des cinq dernières éditions et qui peuvent compter sur Karolina Pliskova (6e ) et Petra Kvitova (16e ).
Benoît Paire, jamais sélectionné en Coupe Davis, est nettement moins indispensable à l’équipe de France. Arrivant loin derrière le quintet Gaël Monfils, Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Lucas Pouille et Gilles Simon, le 38e mondial, en pleine crise sportive, avait fort peu de chances d’être retenu pour le premier tour au Japon en février 2017.
dna
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 9 Oct 2016 - 6:03

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 9 Oct 2016 - 11:31

Andy Murray remporte son 40e titre à Pékin


En battant Dimitrov en deux sets, en finale à Pékin, Andy Murray a remporté le 40e titre de sa carrière, le 5e cette année. Et en plus il se rapproche de Djokovic et de la place de n°1 mondial.
Le Britannique Andy Murray, n°2 mondial, a ajouté un nouveau trophée à son palmarès en remportant l’Open de Chine, ce dimanche à Pékin, s’imposant en deux sets face au Bulgare Grigor Dimitrov, 6-4, 7-6 (7/2).

N°1 mondial avant 2017?

Avec ce succès dans la capitale chinoise, son cinquième de l’année et le 40e de sa carrière, Andy Murray se rapproche du Serbe Novak Djokovic au classement mondial, dont il pourrait prendre la première place avant la fin de l’année, Djokovic n’ayant plus que 1555 points d’avance.

Un premier titre à Pékin

L’Écossais a fait le break dès le premier jeu et a obligé le Bulgare, n°20 mondial, à être sur la défensive et à accumuler 21 fautes dans le premier set. Dans le second set, les deux joueurs ont chacun remporté leur service jusqu’à ce que, au 5e jeu, Murray réussisse le break.  
La partie semblait jouée mais Grigor Dimitrov s’adjugeait 11 points à la suite, breakant à son tour pour obtenir l’égalité. Obligé à aller au tie-break, le n°2 mondial a tout de suite repris les choses en main, ne concédant que 2 points, et remporté son premier titre dans la capitale chinoise.
Andy Murray est déjà assuré de participer au Masters de Londres, du 13 au 20 novembre.

Le palmarès d'Andy Murray en bref
L'Écossais a donc remporté 40 titres dans sa carrière dont 9 en Masters Series.
Il a remporté 3 tournois du grand chelem : Wimbledon (2013, 2016) et l'US Open (2012).
Titres en 2016 : Rome, Queen's, Wimbledon, Jeux Olympiques, Pékin.
A noter qu'il a également remporté la Coupe Davis en 2015.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 23 Oct 2016 - 8:52

Anvers  
Quatorzième titre pour Richard Gasquet sur le circuit ATP

Richard Gasquet remporte à Anvers le quatorzième tournoi de sa carrière sur le circuit ATP, son deuxième cette saison, en battant en finale l'Argentin Diego Schwartzman (7-6[4], 6-1). Aucun Français n'avait encore gagné deux tournois sur le circuit ATP cette année. Huit mois après s'être imposé à Montpellier, Richard Gasquet a remporté un autre ATP 250 à Anvers, qui retrouvait un tournoi masculin après un hiatus de dix-sept ans.

Tête de série n°3 du tournoi, le Bittérois a battu en demi-finale Kyle Edumund, le tombeur de la tête de série n°2 David Ferrer, avant de dominer en finale Diego Schwartzman, qui avait été lui le bourreau de la tête de série n°1 David Goffin. Face à l'Argentin, Gasquet a fait la course en tête dans les deux sets, breakant à chaque fois à 2-1 grâce à un jeu de défense efficace face auquel Schwartzman n'a pas toujours eu la patience nécessaire.

Vainqueur en 1h29 avec plusieurs jeux blancs en fin de match, Gasquet aurait pu gagner plus vite s'il n'avait gâché trois balles de première manche à 5-4 et 40-0 sur son service, avant de devoir disputer un tie-break. «Je suis très heureux, j'ai fait un super tournoi, je savais depuis longtemps que c'était un rendez-vous important pour moi», a apprécié le n°4 français avant de remercier longuement son entraîneur Sébastien Grosjean.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Dim 30 Oct 2016 - 8:54

Cibulkova prive Kerber du Masters féminin

Dominika Cibulkova, qui n'a jamais remporté de tournoi du grand chelem à 27 ans, signe à Singapour sa plus belle victoire en empochant le Masters féminin.

La Slovaque Dominika Cibulkova a créé la surprise à Singapour en remportant dimanche le Masters féminin, aux dépens de l’Allemande Angelique Kerber, N.1 mondiale, battue nettement en deux sets.
A 27 ans, la Slovaque Dominika Cibulkova n'avait jusqu'à présent rien fait d'autre qu'une finale à l'Open d'Australie en 2014, perdue toutefois.
Mais son palmarès dépourvu de titre majeur vient de voir s'inscrire une ligne, et quelle ligne : la victoire finale dans le Masters, remporté au nez et à la barbe de la favorite et n°1 mondiale, Angelique Kerber, dominée en fond de court par les grosses frappes de son adversaire et défaite en deux sets (6-3, 6-4). 
Qui plus est, Cibulkova est revenue de très loin dans ce tournoi, pour lequel elle n’avait décroché son billet qu’il y a trois semaines, en gagnant le tournoi de Linz. Elle était ainsi tête de série n°7 de son premier Masters.

La SLovaque avait prévu un vol... avant même la finale

Battue dans ses deux premières rencontres de poule, dont une fois par Kerber, elle avait arrachée sa qualification pour les demi-finales au set-average en battant la Roumaine Simona Halep. Ne croyant plus trop en ses chances, elle avait même réservé avant ce match son billet d’avion pour les Maldives...
La Slovaque a également dû remonter la pente dans sa carrière, après une blessure au tendon d’Achille qui l’a fait chuter au 66e rang mondial l’an passé. Alors celle-ci ne boudait pas son plaisir de l'emporter avec la réussite : sa quatrième balle de match basculait en sa faveur sur un coup droit "let" retombé du bon côté du filet.

Cibulkova chanceuse et désormais 5e mondiale

«Venir ici pour la première fois et y gagner le plus beau titre de ma vie, il n’y a pas de mots. Ce n’était pas facile après avoir perdu les deux premiers matches. J’avais bien joué, mais je n’avais pas eu de chance. Aujourd’hui j’en ai eu beaucoup», a-t-elle déclaré au public.
Après ce titre au Masters, son quatrième de l’année et le huitième de sa carrière, elle va grimper dès lundi à son meilleur classement WTA: avec la 5e place.
C’est en revanche une déception pour Kerber, qui partait favorite après avoir gagné ses quatre premiers matches à Singapour. Victorieuse à l’Open d’Australie et à l’US Open cette année, l’Allemande, âgée de 28 ans, était assurée avant le Masters de conserver sa première place mondiale, ravie à Serena Williams, absente à cause d’une blessure à l’épaule.

Le Top 5 mondial fin 2016


1. Angelique Kerber, 9080 points
2. Serena Williams, 7050
3. Agnieszka Radwanska, 5600
4. Simona Halep, 5228
5. Dominika Cibulkova, 4875

dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   Mer 2 Nov 2016 - 6:35

Finale de la Fed Cup à Strasbourg
 Avec Garcia, Mladenovic, Cornet et Parmentier

La composition de l’équipe de France féminine, qui tentera de battre les Tchèques en finale de la Fed Cup les 12 et 13 novembre à Strasbourg, a été dévoilée.
Sans surprise, la capitaine Amélie Mauresmo, a retenu Caroline Garcia (23e mondiale), Kristina Mladenovic (42e ), Alizé Cornet (46e ) et Pauline Parmentier (73e ).
L’équipe de France arrive ce jeudi 3 novembre à Strasbourg pour préparer la finale.
Une réception de bienvenue se tiendra le même jour à 17h à l’Hôtel de ville (Place Broglie).
Garcia, engagée dans le « Masters Bis » de Zhuhai (Chine) rejoindra l’Alsace au plus tard lundi ou mardi.
On rappelle que la capitaine peut jusqu’au tirage au sort de la rencontre, en l’occurrence le vendredi 11 novembre, modifier la composition de son équipe.
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tennis   

 

Tennis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette :: Coin des sportifs-