Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tour de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 33899
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Jeu 14 Juil 2016 - 11:38

la 12e étape
Christopher Froome battu, à pied, dans le Ventoux, Thomas De Gendt remporte la 12e étape
Surréaliste 12e étape du Tour de France : victime d'un accrochage avec une moto et Richie Porte (BMC), Christopher Froome (Sky) a couru à pied dans le mont Ventoux et n'a sauvé son maillot jaune que grâce à une décision des commissaires une heure après l'arrivée. Thomas De Gendt (Lotto Soudal) s'est adjugé la victoire.
Christopher Froome (Sky) courant à pied dans le mont Ventoux. Le Tour de France tient une des images les plus surréalistes de son histoire. Le Britannique, porteur du maillot jaune, a été victime jeudi, à l'occasion de la 12e étape de la Grande Boucle, d'un incident mécanique incroyable : alors qu'il avait fait le nécessaire pour décramponner la plupart de ses rivaux au général, dont Nairo Quintana (Movistar), Froome a cassé son vélo lors d'une collision impossible à éviter avec Richie Porte (BMC), stoppé net par une moto, elle-même arrêtée pour des raisons encore inexpliquées.

Sans aucune solution pour repartir, le leader de l'équipe Sky a alors entrepris de courir quelques dizaines de mètres, en perdition, dans l'espoir de trouver un vélo de fortune. Le premier dépannage, par la voiture neutre, ne l'a pas aidé et il a alors continué de perdre du temps sur ses concurrents avant d'être secouru par son directeur sportif. Le mal était déjà fait. Battu, Nairo Quintana s'est alors retrouvé dans une posture inespérée pour creuser l'écart et a ainsi gagné 1'14". Adam Yates (Orica-BikeExchange) a provisoirement été placé en tête du classement général, avant que les commissaires ne rendent une décision favorable à Christopher Froome, une heure après l'arrivée !

Un soulagement pour le leader du Tour, qui a même accru son avance sur ses rivaux. Froome compte désormais 47 secondes d'avance sur Yates et Bauke Mollema (Trek), qui avait lui aussi été pris dans la chute avec Richie Porte sans subir de dommages sur son vélo. Nairo Quintana, quatrième, pointe désormais à 1'01", devant Romain Bardet (1'15").
Thomas De Gendt, un triplé gagnant
Loin de ce scenario à peine crédible, Thomas De Gendt (Lotto Soudal) s'est adjugé le bouquet du jour grâce à une formidable ascension de ce Ventoux raccourcie par les organisateurs en raison des conditions météo très difficiles au sommet. Présent dans l'échappée du jour, composée de 13 coureurs et qui a compté jusqu'à 18'40" d'avance, le Belge a été quelques temps lâché par Serge Pauwels (Dimension Data) et Daniel Navarro (Cofidis) avant de revenir à la pédale et ensuite déposer ses compagnons d'échappée dans les 200 derniers mètres.
Pour sa première victoire sur le Tour de France, De Gendt en a profité pour s'emparer du maillot à pois de meilleur grimpeur en récoltant les 50 points du classement de la montagne promis au vainqueur, ainsi que le dossard du plus combatif du jour. Un triplé magnifique pour n'importe quel coureur, pourtant passé au second plan compte tenu des événements survenus dans le groupe des leaders.

Le classement FIFA est-il bidon ?

Vidéo : Christopher Froome obligé de monter à pied dans le Ventoux

Nicolas Portal : «Pas un fait sportif»

 

equipe
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Jeu 14 Juil 2016 - 11:43

12. Montpellier - Mont Ventoux185
Cla. Etape
 
1T.DE GENDT  (LTS - BEL)à 04h31'51''
2S.PAUWELS  (DDD - BEL)à 02''
3D.NAVARRO  (COF - ESP)à 14''
4S.CLEMENT  (IAM - HOL)à 40''
5S.CHAVANEL  (DEN - FRA)m.t.
6B.LINDEMAN  (TLJ - HOL)à 02'52''
7D.TEKLEHAIMANOT  (DDD - ERY)à 03'13''
8S.VANMARCKE  (TLJ - BEL)à 03'26''
9C.SORENSEN  (FVC - DAN)à 04'23''
10B.MOLLEMA  (TFS - HOL)à 05'05''
11A.YATES  (OBE - GBR)à 05'24''
12F.ARU  (AST - ITA)m.t.

Cla. Général
 
1C.FROOME  (SKY - GBR)à 57h11'33''
2A.YATES  (OBE - GBR)à 47''
3B.MOLLEMA  (TFS - HOL)à 56''
4N.QUINTANA  (MOV - COL)à 01'01''
5R.BARDET  (ALM - FRA)à 01'15''
6A.VALVERDE  (MOV - ESP)à 01'39''
7T.VAN GARDEREN  (BMC - USA)à 01'44''
8F.ARU  (AST - ITA)à 01'54''
9D.MARTIN  (EQS - IRL)à 01'56''
10J.RODRIGUEZ  (KAT - ESP)à 02'11''
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Ven 15 Juil 2016 - 9:44

13e étape
Tom Dumoulin remporte le contre-la-montre, Christopher Froome s'envole au général
Deuxième victoire sur le Tour de France 2016 pour Tom Dumoulin (Giant-Alpecin), vainqueur du premier contre-la-montre de l'épreuve. Christopher Froome (Sky) a largement dominé ses rivaux du classement général en prenant la deuxième place du jour.
Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) a remporté vendredi le premier contre-la-montre du Tour de France 2016. Disputée entre Bourg-Saint-Andéol et la Caverne du Pont-d'Arc (37,5 km), l'épreuve a notamment permis à Christopher Froome (Sky), maillot jaune, de creuser un peu plus l'écart sur ses rivaux du classement général. Le Britannique a terminé deuxième du jour.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Ven 15 Juil 2016 - 9:47

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Sam 16 Juil 2016 - 11:15

14e étape vers Villars-les-Dombes
Quatrième victoire pour Mark Cavendish sur le Tour 2016
Le 16/07/2016 à 17:46:00 | Mis à jour le 16/07/2016 à 18:24:50 | 41 Commentaires
Mark Cavendish (Dimension Data) s'est imposé pour la quatrième fois sur le Tour de France 2016. Impérial au sprint, le Britannique n'a laissé aucune chance à ses adversaires à Villars-les-Dombes. Les favoris ont passé la journée à l'abri.
Mark Cavendish (Dimension Data) a remporté samedi la 14e étape du Tour de France 2016, disputée entre Montélimar et Villars-les-Dombes (208,5 km). Au terme d'une journée sans le moindre rebondissement, il a devancé sur la ligne, au sprint, Alexander Kristoff (Katusha) et Peter Sagan (Tinkoff). Cette journée de transition sans saveur a surtout vu le peloton et les échappés résister à un vent de face qui n'a eu pour effet que de les ralentir, et avait réservé l'essentiel du suspense autour du sprint massif attendu au Parc des Oiseaux.

30
Mark Cavendish a remporté samedi sa 30e victoire sur le Tour de France. C'est le deuxième plus gros total de l'histoire de l'épreuve pour un coureur, derrière Eddy Merckx (34 victoires).
Un exercice parfaitement maîtrisé par Mark Cavendish, qui a réglé l'affaire sans problème. Les grosses cuisses du peloton ont longtemps retardé leur mise en action et le vent n'a finalement pas handicapé les plus grands. Longtemps en tête, Marcel Kittel (Etixx-Quick-Step) n'a pas caché sa frustration de voir Cavendish lui passer devant, pensant même avoir été lésé par un mouvement irrégulier de son vis-à-vis. Les images lui ont donné tort : la victoire du «Cav» ne pouvait souffrir d'aucune contestation. Il est bien le meilleur sprinteur de ce Tour de France.

Une échappée qui résiste, en vain


Dans cette journée sans prise de risques, difficile de se porter à l'avant en sachant que l'on sera repris dans le final. Jérémy Roy (FDJ), Cesare Benedetti (Bora-Argon), Alex Hawes (Cannondale) et Martin Elmiger (IAM) ont pourtant fait le choix de s'échapper après la première difficulté du jour. Ils ont passé une bonne partie de l'étape en tête, n'atteignant jamais les cinq minutes d'avance.

Les quatre fuyards ne se sont finalement disputé que trois prix : deux côtes de quatrième catégorie et le sprint intermédiaire, remporté par Cesare Benedetti. Leur entente n'a pas été excellente mais Jérémy Roy et Matin Elmiger ont opposé une belle résistance pour finalement être repris à un peu plus de trois kilomètres de l'arrivée. Le Français a été récompensé du dossard rouge, prix du plus combatif.

Une transition nécessaire avant un dimanche agité


Loin de la bagarre entre sprinteurs, tous les leaders d'équipes et du classement général ont passé la journée à l'abri, sans trop dépenser d'énergie. Une nécessité alors que dimanche se profile une journée de haute montage compliquée. Entre Bourg-en-Bresse et Culoz (160 km), il faudra négocier six ascensions, dont le Grand Colombier (hors catégorie) et ses lacets (cat. 1).

Le terrain sera propice aux attaques, qui pourraient être nombreuses. Christopher Froome (Sky) sait qu'il devra se reposer au maximum sur son équipe pour résister à ses rivaux. Une première mise à l'épreuve en altitude avant de négocier une troisième semaine tout aussi animée.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Sam 16 Juil 2016 - 11:22

14. Montélimar - Villars-les-Dombes Parc des oiseaux208
Cla. Etape
 
1M.CAVENDISH  (DDD - GBR)à 05h43'49''
2A.KRISTOFF  (KAT - NOR)m.t.
3P.SAGAN  (TNK - SLQ)m.t.
4J.DEGENKOLB  (TGA - ALL)m.t.
5M.KITTEL  (EQS - ALL)m.t.
6A.GREIPEL  (LTS - ALL)m.t.
7B.COQUARD  (DEN - FRA)m.t.
8D.CIMOLAI  (LAM - ITA)m.t.
9C.LAPORTE  (COF - FRA)m.t.
10S.DUMOULIN  (ALM - FRA)m.t.
 
113T.VOECKLER  (DEN - FRA) 
Cla. Général
 
1C.FROOME  (SKY - GBR)à 63h46'40''
2B.MOLLEMA  (TFS - HOL)à 01'47''
3A.YATES  (OBE - GBR)à 02'45''
4N.QUINTANA  (MOV - COL)à 02'59''
5A.VALVERDE  (MOV - ESP)à 03'17''
6T.VAN GARDEREN  (BMC - USA)à 03'19''
7R.BARDET  (ALM - FRA)à 04'04''
8R.PORTE  (BMC - AUS)à 04'27''
9D.MARTIN  (EQS - IRL)à 05'03''
10F.ARU  (AST - ITA)à 05'16''

 
102T.VOECKLER  (DEN - FRA)à 01h53'22''

.
M.I.B.
Joueur de Ligue 2
avatar Masculin Nombre de messages : 5152
Age : 24
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/06/2007
Humeur : bosseur

Informations
Club préféré: Racing quand même!
Profession: Master Arts du spectacle (cinéma)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Sam 16 Juil 2016 - 11:33

Froome: Marathon man ! Laughing
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Dim 17 Juil 2016 - 10:43

La 15e étape du Tour de France, disputée entre Bourg-en-Bresse et Culoz (160 km)
Jarlinson Pantano s'impose à Culoz et remporte sa première victoire sur le Tour de France
Le 17/07/2016 à 17:34:00 | Mis à jour le 17/07/2016 à 18:14:59 | 240 Commentaires
La 15e étape du Tour de France, disputée entre Bourg-en-Bresse et Culoz (160 km), a été remportée par Jarlinson Pantano (IAM). Le Colombien a su gérer les six difficultés du jour pour piéger Rafal Majka (Tinkoff) dans un sprint à deux. Christopher Froome (Sky) a passé une journée tranquille, sans être attaqué.
À défaut d'être satisfaits de la forme affichée par Nairo Quintana (Movistar), décevant après deux semaines sur le Tour de France, les Colombiens pourront se réjouir de la première victoire de Jarlinson Pantano (IAM), vainqueur dimanche de la 15e étape de cette édition 2016. Disputée entre Bourg-en-Bresse et Culoz (160 km) et marquée par six cols, la journée a permis à une trentaine de coureurs d'obtenir un bon de sortie du peloton.

19
Jarlinson Pantano participe cette année à son deuxième Tour de France seulement. En 2015, il s'était classé 19e.

L'occasion rêvée pour Pantano de se démarquer, derrière un Rafal Majka (Tinkoff) qui a longtemps animé la journée. Le Polonais, concentré dans un premier temps sur la chasse aux points pour le maillot à pois qu'il a tout de même récupéré, n'a pas réussi à résister lors du sprint à deux disputé à Culoz. Pantano, 27 ans, a fait son retour dans l'ultime descente, profitant ensuite d'une plus grande puissance pour régler le sprint sur 100 mètres.
Christopher Froome jamais en danger
Le profil accidenté de cette 15e étape offrait un terrain de choix aux rivaux de Christopher Froome (Sky) pour tenter de le déstabiliser. Le Britannique a connu une journée des plus tranquilles. Incapables de l'attaquer, la faute au train d'enfer mené par l'équipe du maillot jaune, les leaders du classement général se sont résignés, préférant probablement conserver des forces pour une dernière semaine qui ne sera pas de tout repos.

Peut-être las de voir ce peloton sans inspiration, Froome a même tenté une petite feinte en pleine ascension des lacets du Grand Colombier, simulant une attaque pour tester les grimpeurs. L'absence de réponse l'a ravisé de poursuivre : il n'avait même pas besoin d'attaquer dimanche pour dominer une nouvelle fois la concurrence.

La rage d'Alaphilippe, Bardet sixième


La principale déception du jour, outre celle de Rafal Majka qui espérait sûrement monter trois fois sur le podium (il a été élu combatif du jour), reviendra sans doute à Julian Alaphilippe (Etixx-Quick-Step). Au panache, le Français avait placé un superbe effort dans la première ascension du Grand Colombier pour fondre sur Rafal Majka dans la descente. Beaucoup plus à l'aise pour rejoindre la vallée, il s'était même offert une avance intéressante en tête de course avant d'être victime d'un ennui mécanique. C'est fou de rage qu'il a repris sa course, avec près de 1'30" de retard sur la tête de course. Sa cinquième place, à 22 secondes de Pantano, ne pourra que nourrir un peu plus ses regrets.

Romain Bardet (Ag2r) a, lui, eu le mérite de profiter de la défaillance de Tejay Van Garderen (BMC) dans les derniers kilomètres des lacets du Grand Colombier. Arrivé avec 1'28" de retard sur le coureur tricolore, «TVG» lui a ainsi cédé sa sixième place du classement général, reculant même au huitième rang derrière son coéquipier Richie Porte. Alexis Vuillermoz (3e à 6") et Pierre Rolland (7e à 25") sont parvenus à se glisser dans le Top 10 du jour mais ont eu les jambes trop lourdes pour espérer jouer la victoire.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Dim 17 Juil 2016 - 10:48

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Lun 18 Juil 2016 - 13:46

16e étape (Moirans-en-Montagne - Berne, 209 km),
Peter Sagan remporte sa troisième victoire sur le Tour en s'imposant à Berne au sprint
Le 18/07/2016 à 17:29:00 | Mis à jour le 18/07/2016 à 18:58:42 | 163 Commentaires
Peter Sagan (Tinkoff) a remporté lundi, pour quelques centimètres, un troisième succès sur les routes du Tour. Le Slovaque a su jeter son vélo au bon moment pour ravir la victoire à Alexander Kristoff (Katusha). Tony Martin et Julian Alaphilippe ont réussi un joli numéro tandis que les leaders sont restés à l'abri.
C'est pour quelques centimètres, un boyau, que Peter Sagan s'est offert une troisième journée glorieuse sur le Tour de France 2016. Le coureur de l'équipe Tinkoff s'est imposé lundi lors de la 16e étape (Moirans-en-Montagne - Berne, 209 km), au terme d'un sprint qui l'a vu jeter son vélo au bon moment pour souffler la victoire à un Alexander Kristoff (Katusha) qui s'est sûrement vu vainqueur trop tôt.

Le Norvégien a d'ailleurs été présumé gagnant au franchissement de la ligne avant que la photo-finish ne vienne récompenser la hargne de Sagan. Le champion du monde a ainsi pu célébrer son succès avec un kop de supporters bien fourni, présent à Berne. Une victoire pas si surprenant pour le Slovaque qui a su déjouer les pièges de la portion pavée proposée à près de deux kilomètres du but. Une forme de sélection opérée parmi les sprinteurs adeptes des grandes lignes droites. Outre Kristoff, Sagan a su devancer John Degenkolb (Giant) ou encore Michael Matthews (Orica), qui auraient également pu prétendre au bouquet.

Martin - Alaphilippe, une échappée en costauds

Cette étape, une transition annoncée avant une journée de repos très attendue par le peloton et les favoris, a été marquée par une échappée des plus singulières : deux coureurs de la même équipe. Julian Alaphilippe et Tony Martin ont fait honneur à l'équipe Etixx-Quick-Step une grande partie de l'étape. Partis ensemble, ils ont refusé d'être repris par le peloton et ont tenu tête à un groupe de quatre intercalés pour être avalés à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée.

Le champion d'Allemagne du contre-la-montre a été le plus impressionnant, assurant la plupart des relais devant son coéquipier français. Ce dernier lui a d'ailleurs rendu hommage, mais ce sont bien les deux hommes qui ont été récompensés de leur initiative avec chacun un dossard rouge du plus combatif. Ils ont terminé la journée devant la voiture balai, à 12'10" du vainqueur.

Enfin du repos pour les favoris

Sous la chaleur écrasante qui régnait sur les routes suisses, les favoris ont su se mettre à l'abri dans le peloton pour profiter pleinement de la deuxième journée de repos qui les attend mardi. Il reste cinq étapes - dont un contre-la-montre des plus exigeants - pour décider du classement général toujours dominé par un Christopher Froome qui a même disputé le sprint final.

Mercredi, il faudra reprendre par une journée en haute-montagne, qui enverra le peloton vers Finhaut-Emosson et une arrivée au sommet qui pourrait faire des dégâts et assurer le spectacle avec quelques attaques sur le maillot jaune. C'est le minimum attendu pour cette troisième semaine du Tour.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Lun 18 Juil 2016 - 13:53

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Mar 19 Juil 2016 - 9:19

Récupération, baignade, bière... un jour de repos bien rempli
Pour la deuxième journée de repos du Tour de France, chaque coureur a sa routine, son petit truc pour se détendre et bien récupérer. En effet, "récupération" est le maître mot avant d'attaquer cette troisième et dernière semaine qui mènera les 183 hommes encore engagés sur les Champs-Elysées.
Après une deuxième semaine difficile, notamment à cause du retour de la chaleur sur les routes de France, les 183 coureurs du Tour de France ont bien mérité un jour de repos. Après un petit déjeuner frugal, les équipes sont allées "faire tourner les jambes" (comme le disent les coureurs) avant de couper un peu avec des moments de détente entre coéquipiers ou en famille.
Un journée bienvenue pour reprendre des forces car le Tour de France va désormais laisser place à son bouquet final et notamment l'ascension des Alpes mercredi.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Mar 19 Juil 2016 - 21:36

Mark Cavendish abandonne 
Le Britannique Mark Cavendish, vainqueur de quatre étapes sur le Tour de France 2016, a annoncé qu'il abandonnait.
«J'ai passé deux semaines extrêmement plaisantes. C'est avec une grande tristesse que j'ai pris la décision de quitter la course. Après la chaleur et l'intensité des dernières étapes, nous avons analysé mon niveau de fatigue. Si je continuais, ce serait dommageable pour mon autre grand objectif de l'année, les JO», a déclaré Mark Cavendish pour justifier son abandon après une journée de repos et avant le départ de la 17e étape du Tour de France.

Mark Cavendish avait pourtant remporté quatre étapes (Utah Beach, Angers, Montauban et le Parc des Oiseaux) depuis le début du Tour 2016. Pas suffisant pour le coureur de l'île de Man qui compte 30 succès sur la Grande Boucle (deuxième total historique derrière les 34 d'Eddy Merckx). «Quitter une course et une organisation que je respecte énormément, une équipe avec laquelle j'ai des attaches particulières, n'a pas été une décision facile. Je veux tous les remercier ainsi que les supporters pour leur soutien pendant les seize premières étapes», a-t-il conclu.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Mar 19 Juil 2016 - 21:54

Voeckler : « Quand j’aurai le feeling »

Après sa sieste dans son hôtel fribourgeois, Thomas Voeckler a effectué un bilan d’étape auprès de quelques médias, dont les radios friandes de ses analyses

À l’occasion de la deuxième journée de repos passée à Fribourg, l’Alsacien Thomas Voeckler fait un point d’étape avec lucidité, mais non sans ambitions. Le Bas-Rhinois de Direct Energie ne dévoile pas encore la date de sa retraite sportive.
Citation :
Thomas Voeckler, comment vivez-vous ce Tour de France 2016 jusqu’à présent ?
Je le vis bien. Le dernier que j’avais mal vécu, c’était celui de 2013 (après avoir été maillot jaune et 4e en 2011 puis meilleur grimpeur en 2012), où j’avais quand même la pression. Je ne savais pas ce qui s’était passé après un bon Dauphiné en juin. Le problème du sport cycliste, c’est qu’on ne peut pas tout contrôler. Depuis cette claque, où j’avais fini déçu (Ndlr : il s’était renfermé dans une voiture au sommet du Semnoz, lors de l’avant-dernière étape), je viens sur le Tour pour prendre du plaisir sans me préoccuper du classement.
Citation :
Cette année, votre équipe et vous-même en particulier depuis Angers, vous n’avez qu’un seul trophée de combatif à l’avant du bus de Direct Energie…
L’an dernier, j’avais animé avec deux tops 10, là non. Mais si on avait eu une victoire avec Bryan (Coquard) à Limoges, ça l’aurait largement valu. J’ai envie de bien faire, mais je n’ai pas de pression. Ce trophée du combatif n’est pas celui après lequel on court. C’est un lot de consolation dont je ne suis pas le plus fier, même si on ne crache pas dessus.

« C’est le jeu »

Citation :
Comment gérez-vous votre travail des sprints pour Bryan Coquard et votre volonté de prendre les échappées ?
Je n’ai pas les moyens d’être présent dans le final des sprints, dans le sens où je n’ai pas la propension à prendre des risques. Je garde une marge de sécurité, je me relève quand ça frotte des coudes. Et il y aurait moins de chutes si d’autres coureurs réagissaient de la même manière. Je le gère bien dans la mesure où je ne suis pas frustré de mon histoire sur le Tour, avec lequel je vis une relation épanouie. Si je ne parviens pas à suivre quand il faut jouer la gagne dans les échappées, ça vient peut-être de cette débauche d’énergie. Mais c’est le jeu. On ne peut pas prétendre être capitaine de route et ne pas être irréprochable dans l’état d’esprit. Et si Bryan, qui est un chic type, a coincé dans le final lundi à Berne, ce serait mal connaître le vélo que de remettre en cause quoi que ce soit. Et ce n’est pas pour ça que je ne vais pas tenter d’aller dans les échappées dans les jours qui viennent.
Citation :
Dans ces sprints, on ne ressent pas de hiérarchie d’équipe…
Il n’y a pas vraiment moins de hiérarchie. Mais on a l’impression que Mark Cavendish a gagné quatre étapes sans équipe, au lieu d’avoir une équipe épouvantail comme il a déjà pu en avoir.
Citation :
La formation Sky régente la course avec Chris Froome en jaune. Le Tour est-il déjà joué ?
Si on s’en tient au classement général, la première place est jouée. Mais après, il faut tenir compte des aléas de la course cycliste et il y en a beaucoup. Sur une étape comme demain (aujourd’hui), on escalade la Forclaz avant la montée vers Finhaut-Emosson, on l’a fait au Dauphiné l’année dernière, on ne peut pas se cacher.

« Il va falloir de la réussite »

Citation :
Le jeu des leaders peut-il favoriser les desseins des baroudeurs comme vous ces jours-ci ?
Je ne le pense pas. Connaissant la Sky, elle voudra frapper un grand coup, à commencer par demain (aujourd’hui). Et ceux qui sont en embuscade ne peuvent pas rester les bras croisés. BMC et Movistar ont des équipes très fortes. Ça plombe les chances d’une échappée quand un coureur de ces formations est présent, ils ne sont pas là pour jouer leur carte personnelle. Il va falloir être très, très fort et, pour le coup, avoir de la réussite pour chercher une étape.
Citation :
Est-ce plus compliqué de gagner une étape sur cette 103e édition ?
C’est de plus en plus dur de gagner. Quand on fait le bilan aujourd’hui, il y a beaucoup plus d’équipes déçues. La valeur d’une victoire d’étape devient de plus en plus forte. Ce ne sont pas des seconds couteaux qui gagnent. Cummings, on sait quelle valeur il a dans le peloton, comme Thomas Degendt, 3e du Tour d’Italie 2012.
Citation :
Quelles incidences ont les événements extérieurs comme ceux de Nice sur les coureurs ?
Ça plombe forcément, on a malheureusement le sentiment d’être impuissant, comme tout le monde. On est tous affectés et on ressent une chape au-dessus de tout le monde.
Citation :
Vous aviez évoqué une date pour l’arrêt de votre carrière fin juin au championnat de France. Une présence de l’Alsace sur le tracé du Tour de France 2017 aurait-elle une influence ?
Des décisions sont difficiles à prendre. Quelquefois, j’hésite beaucoup, mais quand je suis décidé, je m’y tiens. Et il n’y a pas d’éléments qui pourraient influencer sur ma date. Je ne me sens pas le moment de l’annoncer. J’ai à cœur de le communiquer quand j’aurai le feeling. Et je ne peux pas dire que c’est la dernière fois que j’arriverai sur les Champs cette année.
Alsace
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Mer 20 Juil 2016 - 11:40

la 17e étape du Tour de France, disputée entre Berne et Finhaut-Emosson (184,5 km).
Ilnur Zakarin s'impose à Finhaut-Emosson, Christopher Froome fait craquer ses rivaux
Ilnur Zakarin (Katusha) a remporté mercredi la 17e étape du Tour de France, disputée entre Berne et Finhaut-Emosson (184,5 km). Parfaitement emmené, Christopher Froome (Sky) a une nouvelle fois dominé ses adversaires et notamment Nairo Quintana (Movistar).
La superbe et éreintante journée de mercredi, qui marquait l'entrée du peloton dans les Alpes, a offert à Ilnur Zakarin (Katusha) la première victoire de sa carrière sur le Tour de France. Vainqueur à Finhaut-Emosson (Suisse), pour une arrivée au sommet, le Russe a su se glisser dans l'échappée du jour pour lever les bras en solitaire. La journée, achevée par l'impressionnant enchaînement du col de la Forclaz (12,6 km à 8,2%) et la montée vers Finhaut-Emosson (10,4 km à 8,4%), a notamment été marquée par une échappée principale à 14 coureurs, dont s'est extrait Ilnur Zakarin au moment de négocier les premiers kilomètres de la montée finale.

Plus fort à la pédale, il a devancé sur la ligne d'arrivée un Jarlinson Pantano (IAM) - vainqueur dimanche à Culoz et désigné plus combatif mercredi - courageux mais trop court sur les pourcentages les plus exigeants. Zakarin, déjà vainqueur d'une étape du Giro en 2015, remporte la plus belle victoire de sa carrière, à 26 ans, alors qu'il dispute son premier Tour de France.
2009
Il faut remonter à 2009 pour retrouver une victoire russe sur le Tour de France. A l'époque, Sergueï Ivanov avait passé en premier la ligne d'arrivée à Besançon. Il roulait pour... la Katusha.
Christopher Froome (Sky) trop fort et trop bien entouré

Pour cette journée de reprise, après un mardi passé à préparer cette troisième semaine principalement alpestre, on s'attendait à une grosse bagarre pour tester le maillot jaune Christopher Froome (Sky). Nairo Quintana (Movistar) avait affiché son intention de faire mal au leader du classement général, tout comme Fabio Aru (Astana). Les deux rivaux du Britannique n'ont pu que constater les dégâts à l'issue d'une étape finalement décevante chez les favoris, où la sélection s'est opérée par l'arrière. L'équipe Movistar a bien tenté de durcir la course dès le col de la Forclaz, sans succès. Idem pour les Astana, qui ont pris les commandes du peloton dans la montée vers Finhaut-Emosson.
Les multiples tentatives à l'avant du peloton n'ont jamais désarçonné le formidable train de l'équipe Sky, incarné par un Wout Poels plus frais que plusieurs coureurs du Top 10. Une fois le travail de sape de ses équipiers achevé, Christopher Froome a profité d'une accélération plutôt efficace de Richie Porte (BMC) pour fausser compagnie à ses concurrents les plus dangereux au général. Impuissant, Nairo Quintana a fini loin, derrière Adam Yates (Orica-BikeExchange), Romain Bardet (Ag2r) ou encore Louis Meintjes (Lampre). Un sacré coup au moral, et pour sa crédibilité par la même occasion.

Une avance confortée pour Froome, Bardet 5e


Ce final maîtrisé offre désormais 2'27" d'avance à Christopher Froome en tête de classement général. Bauke Mollema (Trek), lâché dans les derniers hectomètres, conserve sa deuxième place pour 26 secondes devant Adam Yates (+2'53"). La bonne opération du jour est à mettre au crédit de Romain Bardet (Ag2r), qui a profité de la défaillance d'Alejandro Valverde (Movistar). L'Espagnol s'est épuisé en tentant de secouer le peloton en faveur de son leader colombien, sans effet. Bardet a ainsi récupéré la cinquième place du général (+4'15") mais reste menacé par Richie Porte (BMC, +4'27"), qui pourrait bien s'appuyer sur sa belle forme affichée pour viser un Top 5 cette année. Louis Meintjes (Lampre) fait son entrée dans le Top 10 (+6'07") au détriment de Roman Kreuziger (Tinkoff, +7'03").

Ces écarts ont de fortes probabilités de changer dès jeudi avec le deuxième contre-la-montre de cette édition 2016 à négocier. Un effort de 17 kilomètres en ascension quasiment constante, dont la côte de Domancy (2,5 km à 9,4%). De quoi offrir à Christopher Froome un terrain de jeu idéal pour asseoir un peu plus sa domination sur ce Tour de France.

Brice Feillu et Thomas Voeckler se sont accrochés
S'ils n'ont pas pu rivaliser avec les qualités de grimpeur d'Ilnur Zakarin, Brice Feillu (Fortuneo) et Thomas Voeckler (Direct Énergie) ont respectivement signé les 5e et 6e place du jour (+2'33" et +2'26"). Également échappé, Tony Gallopin (Lotto Soudal) s'est relevé et a fini derrière le peloton (+14'16"). Pierre Rolland (Cannondale) a fini en roue libre (+15'20").
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Mer 20 Juil 2016 - 11:45

Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Mer 20 Juil 2016 - 14:48

Encore aucune victoire française.
Je me demande si c'est déjà arrivé dans un tour.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Jeu 21 Juil 2016 - 10:40

Allmen67 MrEnigme a écrit:
Encore aucune victoire française.
Je me demande si c'est déjà arrivé dans un tour.

Dans un tour oui , mais pas cette année.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Jeu 21 Juil 2016 - 10:43

18e étape du Tour de France (Sallanches-Megève, 17 km)
Christopher Froome remporte le deuxième contre-la-montre du Tour 
Christopher Froome (Sky), leader du classement général, a remporté le contre-la-montre disputé jeudi à l'occasion de la 18e étape du Tour de France (Sallanches-Megève, 17 km). Derrière le Maillot Jaune, les écarts se sont resserrés.
Jeudi, personne ne pouvait contester à Christopher Froome (Sky) sa domination sur ce Tour de France 2016. Le Britannique, leader du classement général, a profité de l'exigeant contre-la-montre disputé entre Sallanches et Megève (17 km) pour signer une deuxième victoire d'étape sur cette édition 2016 et creuser un peu plus les écarts sur ses rivaux. Avant d'enchaîner deux étapes alpestres spectaculaires, Froome compte 3'52" d'avance sur son dauphin, Bauke Mollema (Trek).
Le deuxième exercice en solitaire proposé aux coureurs a comme attendu favorisé les grimpeurs pour un tracé en ascension, dont un passage par la côte de Domancy (2,5 km à 9,4% de moyenne), si chère à Bernard Hinault. C'est sans réelle surprise que Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) a pris les commandes de l'épreuve, au prix d'un effort bien dosé, à l'exception d'un final plutôt décevant. C'est d'ailleurs sur la seconde partie du chrono que Christopher Froome a fait la différence, pour franchir la ligne d'arrivée en 30'43", soit 21 secondes de mieux que le Néerlandais (31'04").

Derrière, ça se bouscule !

Alors que ce milieu de troisième semaine aurait pu exposer au grand jour les difficultés physiques rencontrées par les leaders les plus émoussés, il a offert un enseignement bien plus intéressant pour le général : le podium est loin d'être verrouillé à trois jours de l'arrivée à Paris. Un constat très intéressant pour Romain Bardet (Ag2r) notamment. Le Français, qui a rapidement déboursé 30 secondes sur la côte de Domancy, a finalement très bien terminé en prenant la 5e place du jour. De quoi protéger pour trois secondes sa cinquième place devant un Richie Porte en grande forme (BMC, 4e jeudi). Surtout, Bardet profite de la relative nouvelle défaillance de Nairo Quintana (Movistar, 10e à 1'10") pour se rapprocher à 20 secondes du Colombien.
1'08"
Entre la deuxième place de Bauke Mollema (Trek, +3'52) et la sixième de Richie Porte (BMC, +5'00"), il n'y a que 1'08" d'écart.

Le Top 10 de l'épreuve reste inchangé après ce contre-la-montre : Fabio Aru (Astana, +6'08") et Alejandro Valverde (Movistar, +6'37") ont inversé leurs septième et huitième places. Louis Meintjes (Lampre, +7'15") a ravi à Dan Martin (Etixx-Quick-Step, +7'18") sa neuvième place. A défaut de pouvoir surprendre Froome sur les deux prochains jours, tout ce beau monde aura l'occasion de se disputer les places d'honneur aux côtés du double vainqueur de l'épreuve. Les 146 kilomètres à négocier vendredi entre Albertville et Saint-Gervais Mont Blanc, animés par quatre ascensions dont une arrivée au sommet, devraient permettre d'y voir plus clair.

4 Français dans le Top 20
Outre la belle cinquième place de Romain Bardet (Ag2r, +42"), trois autres Français se sont placés dans le Top 20 du jour. Jérôme Coppel (IAM, +1'15") a fini aux portes du Top 10 (11e). Romain Sicard (+1'38") et Sylvain Chavanel (+1'44"), coéquipiers chez Direct Énergie, se sont placés respectivement aux 19e et 20e places.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Jeu 21 Juil 2016 - 10:48

18. Sallanches - Megève (c.l.m.)17
Cla. Etape
 
1C.FROOME  (SKY - GBR)à 00h30'43''
2T.DUMOULIN  (TGA - HOL)à 21''
3F.ARU  (AST - ITA)à 33''
4R.PORTE  (BMC - AUS)m.t.
5R.BARDET  (ALM - FRA)à 42''
6T.DE GENDT  (LTS - BEL)à 01'02''
7I.IZAGIRRE  (MOV - ESP)à 01'03''
8J.RODRIGUEZ  (KAT - ESP)à 01'05''
9L.MEINTJES  (LAM - AFS)à 01'08''
10N.QUINTANA  (MOV - COL)à 01'10'
 
74T.VOECKLER  (DEN - FRA)
Cla. Général
 
1C.FROOME  (SKY - GBR)à 77h55'53''
2B.MOLLEMA  (TFS - HOL)à 03'52''
3A.YATES  (OBE - GBR)à 04'16''
4N.QUINTANA  (MOV - COL)à 04'37''
5R.BARDET  (ALM - FRA)à 04'57''
6R.PORTE  (BMC - AUS)à 05'00''
7F.ARU  (AST - ITA)à 06'08''
8A.VALVERDE  (MOV - ESP)à 06'37''
9L.MEINTJES  (LAM - AFS)à 07'15''
10D.MARTIN  (EQS - IRL)à 07'18''

 
63T.VOECKLER  (DEN - FRA)à 02h05'55''
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Ven 22 Juil 2016 - 9:43

19e étape du Tour de France (Albertville - Saint-Gervais Mont Blanc)
Romain Bardet (Ag2r) remporte la première victoire française sur le Tour 2016 et prend la deuxième place du général
Romain Bardet (Ag2r) a profité d'une journée chaotique à l'occasion de la 19e étape du Tour de France (Albertville - Saint-Gervais Mont Blanc) pour remporter la première victoire française de cette édition 2016.

Romain Bardet (Ag2r) a remporté vendredi la 19e étape du Tour de France, disputée entre Albertville et Saint-Gervais Mont Blanc (146 km). Il s'agit de la première victoire française sur cette édition 2016. La journée a été marquée par de nombreuses chutes, dont celle du maillot jaune Christopher Froome (Sky), la faute à des conditions météo difficiles sur les 50 derniers kilomètres.
Il aura donc fallu 19 étapes pour voir une première victoire française sur le Tour de France 2016. Mais quel succès ! Au terme d'une journée chaotique, marquée par la pluie et de nombreuses chutes, dont celle de Christopher Froome (Sky), Romain Bardet (Ag2r) a su profiter de la fébrilité du peloton sur une chaussée trempée pour s'envoler seul vers la gagne à Saint-Gervais Mont Blanc. À cet exploit s'est ajoutée l'immense satisfaction de reprendre suffisamment de temps à ses rivaux pour s'installer à la deuxième place du classement général.
À 25 ans, Romain Bardet remporte ainsi la deuxième victoire de sa carrière sur le Tour de France, après celle de 2015 glanée à Saint-Jean-de-Maurienne. Vendredi, tout s'est joué dans la descente qui a suivi la montée de Bisanne, où le changement des conditions météo a précipité le peloton dans un chaos total. Dans le sillage d'un Mickaël Chérel exemplaire, Romain Bardet n'a plus regardé en arrière, revenant dans un premier temps sur Rui Costa (Lampre), seul en tête, pour ensuite le lâcher à trois kilomètres de la ligne.

Chutes en séries, Froome limite la casse


Le dernier tiers de cette 19e étape, animée par une échappée de 20 coureurs qui n'a jamais eu l'opportunité de jouer la victoire d'étape, a offert un lot impressionnant de chutes, qui ont piégé de nombreux leaders du classement général. Après les abandons de Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) et Daniel Navarro (Cofidis), c'est Christopher Froome qui est parti au sol, dans un virage.

Amoché sur le flanc droit, le maillot jaune n'a pas eu la possibilité d'attendre sa voiture compte tenu de la nervosité qui animait tout le peloton. Dépanné par un coéquipier, il a longtemps galéré sur un vélo étranger. Le Britannique s'est bien accroché, finissant à seulement 10 secondes de Nairo Quintana (Movistar) et 8 de Fabio Aru (Astana). Presque inespéré dans ce contexte difficile

equipe
.


Dernière édition par Marco 69/73 le Ven 22 Juil 2016 - 9:51, édité 1 fois
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Ven 22 Juil 2016 - 9:46

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Ven 22 Juil 2016 - 9:48

Allmen67 MrEnigme a écrit:
Encore aucune victoire française.
Je me demande si c'est déjà arrivé dans un tour.

Éric il fallait juste avoir de la patience, et voilà un Français qui remporte une étape, en plus deuxième au classement général.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Sam 23 Juil 2016 - 10:14

la 20e et avant-dernière étape du Tour de France 2016 (Megève - Morzine, 146,5 km).
Ion Izagirre (Movistar) s'impose à Morzine, Christopher Froome en jaune à Paris
Le 23/07/2016 à 17:11:00 | Mis à jour le 23/07/2016 à 17:55:00 | 167 Commentaires
Ion Izagirre (Movistar) a remporté samedi la 20e et avant-dernière étape du Tour de France 2016 (Megève - Morzine, 146,5 km). Christopher Froome (Sky) a assuré dans le peloton pour conserver son maillot jaune. Romain Bardet sera deuxième à Paris.
Au lendemain de la formidable victoire de Romain Bardet à Saint-Gervais Mont Blanc, on se prenait à rêver d'une ultime étape en montagne pleine de rebondissements qui, à la faveur d'un scenario ultra favorable, aurait pu mettre le maillot jaune Christopher Froome (Sky) en difficulté.
Samedi, rien n'a changé ou presque sur les routes qui reliaient Megève à Morzine (146,5 km), au bout desquelles l'Espagnol Ion Izagirre (Movistar) s'est imposé en solitaire. La journée, marquée par une pluie battante qui a (trop) souvent arrosé le peloton, a donc offert la victoire à un échappé, pendant que les favoris s'assuraient de conserver leur rang et ainsi figer le podium pour l'arrivée sur les Champs-Élysées dimanche.

Parfaitement entouré par son équipe, Froome a négocié avec une extrême prudence les quatre descentes périlleuses de cette 20e étape. Derrière lui, Romain Bardet (AG2R) en a fait de même pour conserver sa deuxième place du classement général. Nairo Quintana (Movistar) complètera le podium de cette édition 2016.

Pantano et Alaphilippe en animateurs

Malgré les conditions de course désagréables, cette dernière étape alpestre a offert son lot d'animation, en tête notamment. Trente-sept coureurs ont tenté de se glisser dans l'échappée du jour mais tous n'ont pas tenu dans les deux premières difficultés proposées. Longtemps emmenés par Peter Sagan (voir encadré) et Roman Kreuziger, qui a provisoirement récupéré la deuxième place du général à la faveur des 6'10" d'avance laissées aux fuyards, les hommes de tête ont été lâchés par Jarlinson Pantano (IAM) et Julian Alaphilippe (Etixx-Quick-Step).

4
Ion Izagirre a remporté samedi son 4e succès de la saison après le Grand Prix Miguel Indurain, le prologue du Tour de Romandie et la 8e étape du Tour de Suisse (c.l.m).

Les deux compères, parti dans les 45 derniers kilomètres, ont tenu bon une bonne partie de l'ascension de Joux Plane avant de voir Vincenzo Nibali (Astana) puis Ion Izagirre (Movistar) revenir sur eux. Ce dernier s'est rapidement envolé dans la descente de Joux Plane, profitant de la fébrilité de l'Italien et d'un virage manqué du vainqueur de la 15e étape. Le champion d'Espagne 2014, excellent rouleur, a ainsi remporté sa première victoire sur le Tour de France, la deuxième sur un Grand Tour (16e étape du Giro 2012).

Aru et Mollema terminent loin


S'il n'a pas réussi à jouer la victoire ou à conserver sa place provisoire sur le podium, Roman Kreuziger (Tinkoff) n'aura pas perdu sa journée : les défaillances successives de Bauke Mollema (Trek) et Fabio Aru (Astana) lui ont permis de se classer 10e du général (+7'11"). L'Italien a craqué dès les premières pentes du Joux Plane et terminera 13e (+19'20"). Mollema échoue à la 11e place (+13'13").

Joaquim Rodriguez (Katusha) est lui remonté à la septième place du général (+6'58"), devant Louis Meintjes (Lampre, +6'58") et Daniel Martin (Etixx, +7'04"). Adam Yates (Orica, 4e à 4'42") et Richie Porte (BMC, 5e à 5'17") ont conservé leur rang tandis qu'Alejandro Valverde (Movistar, +6'16") termine sixième.


Peter Sagan, super-combatif
C'est sans grande surprise que Peter Sagan (Tinkoff) a été désigné super-combatif de ce Tour 2016. Triple vainqueur d'étape, le Slovaque a souvent été vu en tête de course, cumulant les kilomètres d'échappées. Samedi, il a encore pris les commandes de la course pour tenter d'emmener Roman Kreuziger. Sagan montera donc deux fois sur le podium à Paris puisqu'il a dominé le classement par points. Il pourrait viser un troisième passage en cas de victoire aux Champs-Élysées.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Sam 23 Juil 2016 - 10:19

20. Megève - Morzine146
Cla. Etape
 
1I.IZAGIRRE  (MOV - ESP)à 04h06'45''
2J.PANTANO  (IAM - COL)à 19''
3V.NIBALI  (AST - ITA)à 42''
4J.ALAPHILIPPE  (EQS - FRA)à 49''
5R.COSTA  (LAM - POR)à 01'43''
6R.KREUZIGER  (TNK - RTC)à 01'44''
7W.KELDERMAN  (TLJ - HOL)à 49''
8J.RODRIGUEZ  (KAT - ESP)à 03'24''
9D.MARTIN  (EQS - IRL)à 04'12''
10R.BARDET  (ALM - FRA)m.t.
161T.VOECKLER  (DEN - FRA) 
Cla. Général
 
1C.FROOME  (SKY - GBR)à 86h21'40''
2R.BARDET  (ALM - FRA)à 04'05''
3N.QUINTANA  (MOV - COL)à 04'21''
4A.YATES  (OBE - GBR)à 04'42''
5R.PORTE  (BMC - AUS)à 05'17''
6A.VALVERDE  (MOV - ESP)à 06'16''
7J.RODRIGUEZ  (KAT - ESP)à 06'58''
8L.MEINTJES  (LAM - AFS)m.t.
9D.MARTIN  (EQS - IRL)à 07'04''
10R.KREUZIGER  (TNK - RTC)à 07'11''
 
75T.VOECKLER  (DEN - FRA)à 02h58'26''
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Dim 24 Juil 2016 - 13:30

21. Chantilly - Paris Champs-Elysées113


Troisième sacre pour Froome, André Greipel vainqueur sur les Champs
Le 24/07/2016 à 19:35:00 | Mis à jour le 24/07/2016 à 20:15:40 | 74 Commentaires
Christopher Froome (Sky) a remporté son troisième Tour de France, dimanche, à Paris. Le Britannique devance sur le podium Romain Bardet (AG2R) et Nairo Quintana (Movistar). André Greipel (Lotto Soudal) s'est offert le bouquet du dernier sprint disputé sur les Champs-Élysées.
C'est tout sourire, alternant en début d'après-midi bière et champagne, que Christopher Froome (Sky) a franchi la ligne d'arrivée à Paris, dimanche soir. Le Britannique a remporté son troisième Tour de France, devant le Français Romain Bardet (AG2R) et Nairo Quintana (Movistar). Serein tout au long d'une journée où il n'a jamais été inquiété, Froome a ainsi pu célébrer sa victoire avec son équipe, qu'il a retrouvé dans le dernier kilomètre de course, passant la ligne plus d'une minute après le vainqueur du jour.
Christopher Froome rejoint Greg LeMond (1986, 1989, 1990), Louison Bobet (1953, 1954, 1955) et Philippe Thys (1913,1914, 1920) au palmarès des coureurs ayant remporté trois fois le Tour de France. Derrière Miguel Indurain, Jacques Anquetil, Bernard Hinault et Eddy Merckx, tous vainqueurs 5 fois, aucun cycliste n'a réussi à monter quatre fois sur la plus haute marche du podium à Paris.
Greipel, encore lui
L'ultime étape, réglée depuis 1975 sur la magnifique avenue des Champs-Élysées, a été remportée par André Greipel (Lotto Soudal), vainqueur au sprint devant Peter Sagan (Tinkoff). L'Allemand a profité des mésaventures de Marcel Kittel (Etixx-Quick-Step) et de Bryan Coquard (Direct Énergie) pour faire la différence dans les 200 derniers mètres. Pour Kittel, la victoire d'étape s'est échappée en même temps que l'incident mécanique qui l'a poussé à combler une minute de retard, sans équipier pour l'y aider.
Côté Français, on avait tout misé sur les jambes de Bryan Coquard, qui a fait rouler son équipe derrière les deux tentatives d'échappée. En forme, «le Coq» a crevé dans les deux derniers kilomètres, anéantissant ses espoirs de victoire sur les Champs alors qu'il avait fini deuxième l'année dernière. Délesté de ses deux adversaires principaux, André Greipel a attendu un maximum pour régler d'abord Alexander Kristoff (Katusha), 3e, sans laisser revenir Peter Sagan. Le «Gorille de Rostock» remporte ainsi un deuxième bouquet consécutif sur les Champs-Élysées, sa seule victoire sur ce Tour de France.

Bardet, l'embellie tricolore


De ce Tour de France 2016, on retiendra également la superbe deuxième place de Romain Bardet (AG2R), obtenue deux jours plus tôt à Saint-Gervais Mont Blanc. Le Français a lui aussi passé une journée sans soubresaut, pour profiter de son premier podium sur un Grand Tour. L'ont précédé lors de la cérémonie protocolaire Peter Sagan, qui a écrasé le classement du maillot, et récompensé du statut du super-combatif, ainsi que son coéquipier Rafal Majka (Tinkoff), meilleur grimpeur, et Adam Yates (Orica-BikeExchange), meilleur jeune.

À défaut d'avoir assisté au duel très attendu entre Christopher Froome et Nairo Quintana, l'équipe Movistar a dominé le classement par équipe, deuxième récompense après la victoire d'Ion Izagirre remportée samedi. Le rendez-vous pour 2017 est déjà donné à la majorité du peloton, qui aura forcément pour mission de barrer la route à Froome, favori à sa propre succession.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Dim 24 Juil 2016 - 13:43

21. Chantilly - Paris Champs-Elysées113
Cla. Etape
1A.GREIPEL  (LTS - ALL)à 02h43'08''
2P.SAGAN  (TNK - SLQ)m.t.
3A.KRISTOFF  (KAT - NOR)m.t.
4E.BOASSON HAGEN  (DDD - NOR)m.t.
5M.MATTHEWS  (OBE - AUS)m.t.
6J.STUYVEN  (TFS - BEL)m.t.
7R.NAVARDAUSKAS  (CDT - LIT)m.t.
8C.LAPORTE  (COF - FRA)m.t.
9S.BENNETT  (BOA - IRL)m.t.
10R.JANSE VAN RENSBURG  (DDD - AFS)m.t.
 
167T.VOECKLER  (DEN - FRA)

Cla. Général
 1
C.FROOME  (SKY - GBR)à 89h04'48''
2R.BARDET  (ALM - FRA)à 04'05''
3N.QUINTANA  (MOV - COL)à 04'21''
4A.YATES  (OBE - GBR)à 04'42''
5R.PORTE  (BMC - AUS)à 05'17''
6A.VALVERDE  (MOV - ESP)à 06'16''
7J.RODRIGUEZ  (KAT - ESP)à 06'58''
8L.MEINTJES  (LAM - AFS)m.t.
9D.MARTIN  (EQS - IRL)à 07'04''
10R.KREUZIGER  (TNK - RTC)à 07'11''

 
79T.VOECKLER  (DEN - FRA)à 03h02'35''
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Dim 24 Juil 2016 - 13:44

Le tableau d'honneur du Tour de France 2016
Le Tour de France s'est achevé sur un troisième sacre de Christopher Froome (Sky) et une victoire d'André Greipel (Lotto Soudal) sur les Champs-Élysées. Retrouvez l'ensemble des distinctions de cette édition 2016.

Maillot Jaune


1. Christopher Froome (Sky) en 89h04'48"
2. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) à +4'05"
3. Nairo Quintana (Movistar) à +4'21"

Maillot vert


1. Peter Sagan (Tinkoff), 470 points
2. Marcel Kittel (Etixx-Quick-Step), 228 points
3. Michael Matthews (Orica-BikeExchange), 199 points

Maillot à pois


1. Rafal Majka (Tinkoff), 209 points
2. Thomas De Gendt (Lotto Soudal), 130 points
3. Jarlinson Pantano (IAM Cycling), 121 points

Maillot blanc


1. Adam Yates (Orica-BikeExchange) en 89h09'30"
2. Louis Meintjes (Lampre - Merida), à +2'16"
3. Emanuel Buchmann (Bora-Argon 18), à +45'58"

Super-combatif

Peter Sagan (Tinkoff)

Classement par équipes

1. Movistar en 267h20'45"
2. Team Sky à +8'14"
3. BMC Racing Team à +48'11"

Retrouvez tous les vainqueurs d'étapes ici.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Dim 24 Juil 2016 - 13:47

Tour de France : un nombre record de coureurs à Paris


Sur les 198 coureurs présents au départ du Tour de France, 174 ont terminé l'épreuve. Un record.
Le nombre de coureurs présents au départ de la dernière étape du Tour de France 2016 constitue un nouveau record dans l’histoire de l’épreuve. Ils étaient, ce dimanche matin, 175 coureurs à Chantilly pour rallier l’arrivée à Paris sur les Champs-Elysées sur les 198 présents au Mont Saint-Michel, le 2 juillet. Ils ont terminé à 174 après l'abandon de Tony Martin. Le précédent record avait été établi en 2010, où 170 hommes avaient terminé l’épreuve.
Equipe
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Dim 24 Juil 2016 - 17:23

Un millésime sans relief particulier.
On ne retiendra que Marathon Man Froome dans le Ventoux.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    Lun 25 Juil 2016 - 5:38

Ben oui ce n'est plus comme avec des
Bahamontes-Copi-Darrigade-Grosskost-Poulidor-Anquetil-Mercks-Thevenet et j'en oublie.
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tour de France    

 

Tour de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette :: Coin des sportifs-