Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Divers infos L1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37473
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Divers infos L1   Jeu 9 Juin 2016 - 4:58

Pour vos infos divers concernant la Ligue 1.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Jeu 9 Juin 2016 - 10:46

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Jeu 7 Juil 2016 - 11:25

Le centre de formation de Metz dans le Top 10
Mercredi matin la fédération française de football a édité le classement des centres de formation de l’ hexagone agréés pour la saison 2015/2016. Le FC Metz figure à une belle 8 ème place sur 35 devant Saint Etienne, Lens, Nantes, Nancy ou Marseille. Le club lorrain possède la meilleure école de football de l’Est de la France. Lyon est leader de ce classement. Le PSG et Toulouse complètent le podium.

Le classement :
1 Olympique Lyonnais
2 Paris Saint-Germain
3 Toulouse F.C
4 Girondins Bordeaux
5 Monaco
6 A.J Auxerre
7 Stade Rennais
8 F.C Metz 
9 R.C Lens
10 F.C Nantes
11 AS Nancy Lorraine
12 Sochaux Montbeliard
13 OGC Nice
14 Valenciennes FC
15 ESTAC Troyes
16 Le Havre A.C
17 Montpellier HSC
18 LOSC Lille
19 FC Lorient
20 Châteauroux Berri.
21 A.S Saint-Etienne
22 Olympique Marseille
23 E.A Guingamp
24 Stade de Reims
25 S.M Caen
26 Stade Lavallois
27 Nîmes Olympique
28 S.C Bastia
29 Tours F.C
30 Chamois Niortais
31 Evian TG
32 A.C Ajaccio
33 Dijon F.C.O
34 Stade Brestois
35 Angers S.C.O

Alsasport
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37473
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Sam 9 Juil 2016 - 7:53

PSG second!? Shocked Arf confused 
Vraiment curieux ça. Je me demande quels sont les critères.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Sam 9 Juil 2016 - 9:32

Le pognon mon cher .
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Lun 25 Juil 2016 - 10:32

une importante valse des attaquants à travers l'Europe
Le mercato estival est loin d'être fini, et les mouvements d'importance, à des prix parfois astronomiques, sont déjà nombreux. Une frénésie qui s'explique notamment par la valse des attaquants au sein des grands des différents Championnat.

France : Du mouvement attendu


En France aussi, les attaques changent de visage. Monaco a fait un «mercato interne» et semble miser sur le duo Falcao-Germain, tous deux de retour de prêt. Lyon pourrait perdre Alexandre Lacazette, et devrait le remplacer par Wissam Ben Yedder. L'OL suivait de près le Colombien Roger Martinez, qui a choisi la Chine.
Marseille, totalement dépeuplé en attaque, s’apprête à accueillir Clinton N’Jie et Bafétimbi Gomis. Enfin, Paris, qui a déjà pris Hatem Ben Arfa pour son secteur offensif, recherche toujours un attaquant de classe mondiale, pour remplacer Zlatan Ibrahimovic. Assurément l’un des dossiers à suivre en L1.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Dim 31 Juil 2016 - 13:27

Ces joueurs français qui ont relancé leur carrière grâce à la Ligue 1
A l'instar de Jérémy Ménez qui devrait rejoindre Bordeaux, plusieurs joueurs français sont repassés par la case Ligue 1 pour relancer une carrière qui était au point mort.

Hatem Ben Arfa à Nice (2015)

Après quatre saisons à Newcastle où Hatem Ben Arfa aura alterné le meilleur comme le pire, le gaucher est prêté à Hull City en septembre 2014. Sous le maillot des Tigers, le joueur ne parvient pas à exprimer son talent. Sa neuvième et dernière apparition est des plus frustrantes. Titulaire contre Manchester United, il est remplacé au bout de 35 minutes de jeu. Steve Bruce, son entraîneur lassé de ses contre-performances, souhaite s’en séparer. Ben Arfa obtient la résiliation de son prêt et de son contrat avec les Magpies pour être libre dès janvier 2015.

Annoncé dans les pays du Golfe ou en Chine, l’attaquant opte finalement pour Nice en Ligue 1. Après un imbroglio juridique sur l’homologation de son contrat, Hatem Ben Arfa doit patienter et ne débutera sous ses nouvelles couleurs que le 15 août 2015. Avec les Aiglons, il réalise la saison la plus prolifique de sa carrière (17 buts et 6 passes décisives en Ligue 1) et retrouve l’équipe de France trois ans et demi après sa dernière sélection. En juin, il n’est pas retenu dans la sélection finale pour l’Euro, mais il signe pour deux saisons avec le PSG.

Lassana Diarra à l'OM (2015)


Après trois saisons et demie au Real Madrid, Lassana Diarra rejoint l’Anji Makhatchkala en août 2012 puis le Lokomotiv Moscou l’été suivant. Après une première partie de saison étincelante, le milieu connaît une subite baisse de performance. En 2014, le club décide de baisser le salaire du joueur qui choisit en conséquence de quitter Moscou. Assigné devant la FIFA pour rupture abusive de contrat, Diarra doit attendre un an avant de pouvoir jouer pour un autre club.

Pour se relancer, Lassana Diarra choisit l’OM où il signe pour quatre saisons fin juillet 2015. En quelques semaines, l’ancien d’Arsenal devient indispensable dans le dispositif olympien. En octobre, Didier Deschamps le convoque en équipe de France. Le milieu avait pourtant annoncé sa retraite internationale deux ans plus tôt et n’avait plus joué en bleu depuis 2010. Il fait logiquement partie des 23 joueurs retenus pour disputer l’Euro 2016, mais une blessure au genou gauche récalcitrante le contraint à déclarer forfait.

Jérémie Aliadière à Lorient (2011)


Considéré comme un des plus grands espoirs du football français, Jérémie Aliadière signe à Arsenal dès ses 16 ans en 1999. L’attaquant restera à Londres jusqu’en 2007 sans jamais s’y imposer (seulement 49 matches disputés). Il joue les trois saisons suivantes à Middlesbrough où les blessures et la concurrence au poste ne lui permettent pas de s’installer comme titulaire. Mis à l’essai par West Ham en août 2010, il est victime d'une rupture des ligaments croisés, le laissant au chômage pendant douze mois.

A Lorient, Jérémie Aliaidière met une année avant de retrouver toutes ses sensations et se libérer de tous ses pépins physiques. En 2012/2013, l’attaquant réalise la première saison pleine de sa carrière à l’âge de 30 ans avec 19 buts en 37 rencontres avec les Merlus toutes compétitions confondues. Dans la foulée, il est sollicité par l’OL et son nom est évoqué pour intégrer l’équipe de France. Il restera finalement à Lorient une saison de plus avant de signer un ultime contrat au Qatar

Jérémie Bréchet et Anthony Le Tallec à Sochaux (2006)

Alain Perrin arrive dans le Doubs à l’été 2006 et pour remplacer des cadres comme Souleymane Diawara et Jérémy Ménez, Sochaux fait alors confiance à deux revenants avec lesquels le club va finir à la septième place de Ligue 1 et remporter la Coupe de France.

Dans le secteur offensif, les Lionceaux font appel à Anthony Le Tallec. Recruté par Liverpool à 18 ans, l’attaquant ne s’est jamais imposé en Angleterre. Il avait tenté un retour en Ligue 1 à Saint-Etienne en 2005, sans succès. Ce prêt à Sochaux sera plus concluant avec 7 buts en 29 matches officiels, dont le but de l'égalisation en finale de Coupe de France contre l'OM. Jean-Claude Plessis, alors président du club, tente de conserver le joueur mais suite à des désaccords dans les négociations, Le Tallec signe au Mans.

Jérémie Bréchet, champion de France avec Lyon en 2002 et 2003, avait vu son ascension dans la hiérarchie des latéraux français stoppée par des passages ratés à l’Inter Milan puis à la Real Sociedad. A Sochaux, il parvient à s’offrir une deuxième carrière en tant que défenseur central. Lui qui était incapable d’enchaîner trois matches sans se blesser à l’étranger a pu disputer depuis plus de 250 rencontres en compétitions officielles.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Lun 1 Aoû 2016 - 10:13

Mercato : Dijon - Metz - Nancy, trois promus aux stratégies différentes
Les trois promus Dijon, Metz et Nancy ont déjà bien avancé leur marché estival avec des stratégies différentes. Mais qui a la meilleure ?

Dijon : des profils divers et des cadres conservés


Dijon, qui n’a connu la Ligue 1 que le temps d’une saison dans son histoire (2011-2012) semble éviter de reproduire les mêmes erreurs de recrutements que lors de sa première montée. A l’époque, le DFCO avait laissé partir son meilleur buteur Sebastian Ribas au Genoa, prenant Grégory Thil et Brice Jovial à la place. Patrice Carteron avait essentiellement recruté dans les divisions inférieures, et le manque d’expérience de la L1 s’était fait ressentir.
Cette fois, les Dijonnais ont d’abord misé sur l’équilibre, conservant les cadres de la montée. Hormis Christopher Jullien, prêté la saison dernière par Fribourg et qui a signé à Toulouse, le DFCO résiste aux différentes offres qui lui parviennent, même si Souquet, convoité par Nice, pourrait quitter le club. Au rang des renforts, les profils sont différents : un joueur cadre de L2 (Abdelhamid), une révélation (Chafik), un taulier (Balmont) ou encore un ex-international en quête de revanche (Martin). Les équipes du président Olivier Delcourt ont su renforcer chaque ligne. La jeunesse du Monégasque Dylan Bahamboula au milieu, Benjamin Leroy comme doublure de Baptiste Reynet dans les cages, ou la polyvalence de l’ancien Angevin Arnold Bouka Moutou, sont autant de solutions pour Olivier Dall’Oglio.


Metz : des noms et un dégraissage


A Metz, l’intersaison est plus animée. Les Grenats ont dû dégraisser une partie de leur effectif, scindant un temps le groupe en deux, pour pouvoir construire leur nouvelle ossature. Les Grenats ont misé sur des éléments rodés à la Ligue 1 - Mevlut Erding (29 ans), Renaud Cohade (31 ans), Yann Jouffre (31 ans), Franck Signorino (34 ans) – pour encadrer des recrues plus jeunes et novices dans l’élite, comme Simon Falette (24 ans), Florent Mollet (24 ans) ou Opa Nguette (22 ans).
«L’année dernière, on était un peu borderline, on est monté à l’arrache, expliquait sur L’Equipe 21 Philippe Hinschberger, entraîneur novice en L1. Il y avait un double objectif, c’est dégraisser un effectif trop nombreux et surtout récupérer des garçons qu’on connaît, qui ont une bonne connaissance de la L1.» A ce titre, l’ancien Marseillais Rod Fanni est espéré, pour renforcer la défense. Pour l’opération dégraissage, Candeias, Krivets, Métanire, Reis, Santos et Sassi ont déjà quitté le club. L’issue du feuilleton Yeni N’Gbakoto (23 ans), auteur de 12 buts et 11 passes décisives la saison passée et qui dispose de nombreuses offres, pourrait également conditionner la saison à venir. Enfin, le «mercato interne» avec l’apport des jeunes talents du centre de formation, le Luxembourgeois Vincent Thill (16 ans) en tête, sera à suivre de près.

Nancy : peu de mouvements et du renfort devant


Champion de Ligue 2, le Nancy de Pablo Correa ne semble pas se diriger vers un changement de visage radical cet été. L’ASNL a conservé la totalité de ses cadres, avec quelques formules réfléchies, comme la vente d’Aït Bennasser à Monaco, qui reste un an en prêt en Lorraine. Seule la perte de la promesse Arnaud Lusamba (19 ans), partie à Nice, semble préjudiciable.
Nancy a renforcé son secteur offensif avec deux profils différents, le prometteur nîmois Anthony Koura (9 buts en L2), un temps courtisé par l’OM, et l’ancien guingampais Christophe Mandanne (31 ans), qui apportera son expérience. Pour seconder Ndy Assembé, Nancy a pris le gardien biélorusse Sergey Chernik. Enfin, l’ASNL a réussi à remporter la bataille pour le milieu défensif Vincent Marchetti (19 ans), qui pourrait démontrer l’étendue de son potentiel dans l’élite. Un mercato par petites touches qui n’est pas sans rappeler celui d’Angers au moment de sa montée. Pour la même réussite ?
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Jeu 4 Aoû 2016 - 21:53

Nouveau virage
Prometteur à ses débuts, le meneur de jeu franco-algérien de Montpellier Ryad Boudebouz, originaire de Colmar, veut rebondir sous la main de fer de l’entraîneur Frédéric Hantz.
«Entre 26 et 29 ans, un footballeur est à un tournant de sa carrière. Soit tu exploses et tu t’envoles, soit tu stagnes et tu restes toute ta vie en Ligue 1», mesure le milieu de terrain de 26 ans, sous contrat à Montpellier jusqu’en 2019.
Au creux de la vague durant deux ou trois saisons, Ryad Boudebouz désire surfer sur sa fin de saison passée, où il a tenu un rôle important pour le maintien de Montpellier. Auteur de douze passes décisives, il s’est hissé sur le podium des meilleurs passeurs au côté des Parisiens Zlatan Ibrahimovic et Angel Di Maria.

«Mon rôle est de faire marquer les attaquants»

«Je n’avais pas envie que la saison passée, où je me sentais très bien, se termine. J’ai réussi à être le troisième passeur du championnat. C’est important pour moi car mon rôle est de faire marquer les attaquants. Mais il y a toujours ce point négatif en termes d’efficacité (deux buts la saison dernière, NDLR ). Le jour où je serai plus efficace, j’aurai passé un cap dans ma vie de footballeur. Tout le monde me connaît comme un bon joueur. Si je veux franchir un palier, c’est en marquant plus de buts», cible-t-il.
Affuté grâce à une bonne préparation physique, le numéro dix de Montpellier a tiré les enseignements d’une période difficile pour donner la pleine mesure à son talent.
«Quand j’étais jeune, tout le monde me voyait aller très haut, très tôt. J’ai vécu une période très difficile dont j’ai su me relever. Aujourd’hui, je suis fier d’être passé par Bastia. J’ai appris là-bas la vérité sur les choses de la vie. Je me suis construit comme homme», dit-il.
«Lors de ma dernière saison à Sochaux (2002-2013) et ma première à Bastia (2013-2015), j’ai eu du mal à me retrouver au niveau du football. Je me suis laissé aller. J’ai pris du poids. Mon hygiène de vie était moins bonne. Aujourd’hui, tout est derrière moi», affirme-t-il comme un gage de métamorphose.
Positionné dans son rôle préférentiel de meneur de jeu par Frédéric Hantz, qui l’a dirigé à Bastia, et leader offensif d’une équipe, en quête de réhabilitation après une saison vécue sur le fil du maintien, Ryad Boudebouz veut enfin répondre aux attentes à Montpellier et en équipe d’Algérie. «Je n’ai montré jusque-là que 60 à 70% de ce que je sais faire. C’est normal que l’on attende plus de moi», convient-il.
A Montpellier, il ne se fixe pas d’objectifs personnels précis mais avance néanmoins que «la saison est importante pour le club».
«Pour moi, je veux confirmer un minimum au niveau des passes décisives et marquer plus de buts, précise-t-il. Dix buts et dix passes décisives dans une saison, cela peut être énorme. Si je suis assez constant et sérieux durant la saison, pourquoi ne pas le faire ?»

La Coupe du monde, objectif ultime de l’Algérie

Avec l’équipe d’Algérie, qu’il a retrouvée en juin 2015 après une éclipse d’une année sous l’ère Halilhodzic, Boudebouz (22 sélections) veut reconquérir «une place de titulaire» et assurer la qualification des Fennecs pour la prochaine Coupe du monde dans un groupe très relevé (Cameroun, Nigeria, Zambie et Algérie).
«Même si on veut participer à la prochaine CAN, notre objectif est avant tout d’aller à la Coupe du monde».
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Dim 7 Aoû 2016 - 10:22

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Sam 13 Aoû 2016 - 11:35

La L1 s'arrache un ancien buteur d'Arsenal

En fin de contrat avec le club qatari d'Umm Salal, le Français Jérémie Aliadière se verrait bien revenir en Ligue 1 cet été.
« Ma priorité est de revenir en France. Maintenant, il y a quelques clubs intéressés mais les choses bougent doucement », a confié l'attaquant de 33 ans au média algérien Le Buteur cette semaine. Car l'ancien joueur d'Arsenal a déjà quelques touches avec plusieurs formations de Ligue 1 dont Nice et Caen, sachant que d'autres équipes sont susceptibles de le contacter après cet appel du pied.
Mais selon L'Equipe, Aliadière devrait rejoindre Nantes ou Montpellier, soit les deux clubs qui lui ont transmis une offre concrète. Reste à savoir quel sera le choix de l'avant-centre passé par Lorient, actuellement à Londres où il prend le temps de réfléchir à ses différentes possibilités alors que la Ligue 1 a déjà repris ce week-end. Nul doute que le natif de Rambouillet ne tardera pas à se décider.
Foot01
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37473
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Jeu 18 Aoû 2016 - 15:12

Les sanctions de la semaine:


Deux matchs de suspension dont un avec sursis
Zargo Touré (FC Lorient)


1ère journée : SC Bastia – Paris Saint-Germain du 12 août 2016
Comportement des supporters du SC Bastia.
Au vu de la gravité des faits, la Commission a décidé de placer le dossier en instruction. Après ouverture du dossier et désignation de l’instructeur, la Commission convoque les dirigeants du SC Bastia pour la séance du jeudi 15 septembre 2016 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
 
Un match ferme
Loïc Perrin (ASSE)
 
1ère journée : SM Caen – FC Lorient du 13 août 2016
Exclusion de MM. Sylvain Rippoll (entraîneur du FC Lorient) et Patrick L’Hostis (entraîneur adjoint du FC Lorient)
La Commission convoque Sylvain Rippoll (entraîneur du FC Lorient) et Patrick L’Hostis (entraîneur adjoint du FC Lorient) pour sa séance du jeudi 8 septembre 2016, dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Ven 26 Aoû 2016 - 14:47

L'OM signe son premier succès en L1 cette saison contre Lorient
Après son nul contre Toulouse et sa défaite à Guingamp, l'OM a décroché son premier succès en L1 cette saison, face à un faible Lorient (2-0). Les Marseillais ont été convaincants dans le jeu.

Le match : 2-0


Cette fois, l’OM a donné des signes encourageants. Après deux premières parties inquiétantes en Ligue 1, les Olympiens ont maîtrisé leur sujet face à une équipe de Lorient bien faible. Les hommes de Franck Passi, qui avait opté pour un 4-4-2, ont immédiatement pris le contrôle de la partie, en instaurant un pressing efficace. Privés de ballons, les Merlus ont subi les vagues offensives marseillaises. Pour sa première titularisation en match officiel, Zinédine Machach a été précieux au milieu, par ses passes précises pour enclencher les offensives marseillaises. L’axe Doria-Hubocan, peu inquiété, a également assuré dans les relances.
Dans cette soirée réussie pour l’OM, l'ouverture du score est venue de Cabella, très critiqué lors des derniers mois. Le milieu offensif de 26 ans a trompé Lecomte d’un coup franc fouetté du pied droit, déposé à gauche du but (19e), alors que Marseille n’avait plus marqué sur coup franc direct depuis le 20 septembre 2014 (Alessandrini, contre Rennes). Cette première réalisation au Vélodrome cette saison a galvanisé l’OM. Les Merlus ont toutefois réagi après la pause, quand une frappe écrasée de Mesloub a flirté avec le poteau gauche de Pelé (50e). Puis Cafu, oublié au second poteau, a armé une volée, finalement repoussée par Pelé (61e). L’OM, moins pressant, a réagi par Thauvin, sur coup-franc (52e) puis dans un angle fermé (55e). Mais la libération était au bout du pied droit de Gomis, pour le but du break (70e).

Le fait : Gomis, une récompense longue à venir


Muet lors des deux premiers matches, Bafétimbi Gomis est longtemps resté frustré face à Lorient. Pourtant, l’ancien joueur de Swansea n’a pas manqué d’occasions, dans une défense lorientaise aux abois. Sa frappe croisée du droit a manqué de puissance pour tromper Lecomte (26e). Sa tête, en manque d’équilibre, n’a pas non plus surpris le gardien breton (33e). Gomis a ensuite raté une grosse occasion sur un centre de Sakai, gêné par Leya Iseka (41e), avant de manquer d’un peu de vélocité, pour remporter un duel avec Lecomte (45e). L’ancien joueur de l’OL et de Saint-Etienne a fini par être récompensé. Lancé par Cabella, il a bien manoeuvré face à Le Goff pour trouver le petit filet gauche. Avec une joie rageuse à la hauteur de son attente.


EDIT: dans le topic de la L1 en live. Merci.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Jeu 1 Sep 2016 - 13:16

Bernard Caïazzo réélu président de Première LigueBernard Caïazzo a été réélu jeudi président de Première Ligue, le syndicat des clubs de Ligue 1 créé il y a un an.
Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de Saint-Etienne, a été réélu jeudi président de Première Ligue pour une durée de quatre ans (2016-2020), à l’unanimité des 19 clubs adhérents de Première Ligue (Guingamp n'en fait pas partie). Cette entité était née le 1er septembre 2015. Il sera assisté par quatre vice-présidents, eux aussi reconduits dans leurs fonctions : Jean-Michel Aulas (Olympique Lyonnais), Nasser Al-Khelaïfi (Paris Saint-Germain), Jean-Louis Triaud (Girondins de Bordeaux), Saïd Chabane (Angers SCO).
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Lun 26 Sep 2016 - 8:51

Didier Quillot «regrette» les mauvaises pelouses de Ligue 1
Didier Quillot est revenu ce lundi sur le mauvais état de certains terrains de Ligue 1. Le directeur général exécutif de la Ligue a évoqué la possibilité d'instaurer des sanctions financières «en cas de pelouses insuffisantes» pour la saison prochaine.
Didier Quillot, le directeur général exécutif de la Ligue, est revenu, ce lundi après-midi, au cours d’une conférence de presse téléphonique, sur l’état lamentable de plusieurs pelouses de L1 : «Nous reconnaissons et regrettons cette situation. Nous avons écrit aux trois clubs concernés, Bastia, Bordeaux et Montpellier. Ils doivent nous proposer des solutions rapides. Par ailleurs, la commission "surfaces de jeu" se réunit mercredi prochain. Elle doit travailler sur les traitements nécessaires. Le 6 octobre, une autre réunion avec tous les référents pelouses des clubs a lieu à Lyon. Et enfin, nous réfléchissons à la possibilité d’établir des sanctions financières en cas de pelouses insuffisantes. Cela ne pourra être mis en place cette saison, mais peut-être la saison prochaine.»
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Lun 3 Oct 2016 - 12:05

L'arbitre admet son erreur pour l'expulsion de Balotelli

Olivier Thual a admis son erreur après avoir expulsé Mario Balotelli dimanche après-midi, lors du match entre Nice et Lorient (2-1, 8eme journée de Ligue 1). L'attaquant niçois a donc de grandes chances d'être gracié.
Le feuilleton Mario Balotelli risque de se finir aussi vite qu'il a commencé. Au lendemain de l'expulsion très sévère de l'attaquant italien, le directeur technique de l'arbitrage français, Pascal Garibian, a confié ce lundi à nos confrères de L'Equipe que l'arbitre de la rencontre Nice-Lorient (2-1, 8eme journée de Ligue 1) avait reconnu son erreur dans un rapport rédigé après le match. Conséquence, « Super Mario » est réhabilité. « Olivier Thual a visionné le match, explique-t-il. Bien sûr, il a convenu que les deux cartons jaunes (à l'encontre de Balotelli et Moreira) ont été sortis précipitamment et n'auraient pas dû être donnés. L'arbitre est à la disposition de la Commission de discipline pour le dire officiellement. Ensuite, ce sera à elle de juger de la suite à donner. »
Le sort de Balotelli dans les mains de la Commission de discipline
Désormais, le sort de l'attaquant de l'OGC Nice se trouve donc entre les mains de la Commission de discipline de la LFP. Forte du rapport de M.Thual, elle peut tout à fait annuler le deuxième carton jaune infligé à Mario Balotelli et ainsi lui permettre de jouer la prochaine journée de championnat des Aiglons, contre l'Olympique Lyonnais, après la trêve internationale. Elle se réunira jeudi pour statuer, entre autres, sur ce dossier. « Il semblerait que Mario n'ait rien fait, aucun mauvais geste. Si c'est avéré, son expulsion n'est pas méritée. Je crois que les arbitres sont très corrects, ils ont été bons tout le match, et cela arrive de se tromper et ils peuvent le reconnaître si c'est le cas », avait déclaré son entraîneur Lucien Favre dimanche soir. Le technicien suisse a visiblement été entendu.
orange sport
.
M.I.B.
Joueur de Ligue 2
avatar Masculin Nombre de messages : 5152
Age : 24
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/06/2007
Humeur : bosseur

Informations
Club préféré: Racing quand même!
Profession: Master Arts du spectacle (cinéma)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Lun 3 Oct 2016 - 23:51

Ce serait scandaleux qu'il joue la prochaine journée vu que toute expulsion entraîne automatiquement un match ferme.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18591
Age : 71
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Mar 4 Oct 2016 - 2:47

M.I.B. a écrit:
Ce serait scandaleux qu'il joue la prochaine journée vu que toute expulsion entraîne automatiquement un match ferme.
Si le carton est annulé l'expulsion devient caduque donc plus d'automaticité. Le prob c'est que la Ligue est sur une pente savonneuse avec ces cartons distribués puis annulés, d'un côté on veut protéger les arbitres, d'un autre on les désavoue même si ce dernier reconnaît s'être trompé, l'erreur est humaine.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18591
Age : 71
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Mar 4 Oct 2016 - 2:57

Bonne nouvelle pour Nice. Vainqueur de Lorient dimanche dernier, le Gym avait perdu son buteur et homme en forme, Mario Balotelli, expulsé.
Finalement, comme l'a confirmé Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP, via les réseaux sociaux, Olivier Thual, l'arbitre de la rencontre, a reconnu son erreur et l'attaquant italien devrait être réhabilité par la commission de discipline. Balotelli devrait donc être disponible pour le choc face à Lyon après la trêve internationale.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Mar 4 Oct 2016 - 3:54

Pour fois qu'un arbitre reconnaît son erreur, peut-être un jour ça peut aussi arriver au racing, bien que j'en doute.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Mar 4 Oct 2016 - 4:01

Ligue 1 : Ces coaches sont-ils en danger de licenciement pendant la trêve internationale ?
 Les résultats, mais pas seulement, ont fragilisé au quart du Championnat la position de plusieurs entraîneurs (Girard, Ripoll, Hantz, Antonetti). Pourraient-ils être en danger durant la trêve internationale ?



René Girard (Nantes, 16e)


La situation :
Des tensions apparaissent assez rapidement après son arrivée cet été. Elles sont liées au mercato : René Girard reproche à ses dirigeants de ne pas apporter à l’effectif les renforts suffisants. Alors que ferme le marché des transferts, le FCN vient de concéder deux défaites en L1 (pour une victoire lors de la 1re j.).

Une série de mauvais résultats qui se prolonge (deux défaites supplémentaires et deux nuls), avant que les Canaris ne parviennent enfin à l’interrompre, samedi dernier, en battant Bastia (1-0) grâce à leur premier but de la saison à La Beaujoire.

Comment il gère la situation :
Fidèle à lui-même, Girard s’est parfois montré très irritable face à certaines questions. Aux coups de sang de la «meilleure recrue du mercato», dixit Waldemar Kita début septembre, a succédé une once de soulagement après la victoire sur Bastia : «C'est toujours bien de passer une trêve internationale dans la joie et la bonne humeur, disait le coach. Les joueurs vont être regonflés à bloc.»

L’élément à prendre en compte :
Les tensions président/coach n’ont rien d’inédit au club : Michel Der Zakarian s’est longtemps trouvé en conflit ouvert avec sa direction. Le prédécesseur de Girard a été au bout de son contrat (une saison en L2, trois en L1) mais avec une différence notable : Nantes signait un meilleur début de saison (dix points après huit journées en 2013-2014, douze la saison suivante, puis dix en 2015-2016).


Frédéric Hantz (Montpellier, 17e)


La situation :
Une victoire (Angers, 1-0) pour démarrer, puis le trou noir (quatre nuls et trois défaites). Montpellier vit un début de saison presque aussi désenchanteur que le précédent, à la - grande- nuance qu’il enchaîne davantage les nuls (4 points avec 6 défaites la saison dernière, contre 7 points avec 3 défaites actuellement). Son incapacité à l’emporter à Dijon (3-3) après avoir mené 2-0, pendant que Lille et Nantes retrouvaient la victoire, l’a rapproché dangereusement de la zone rouge.

Comment il gère la situation :
C’est une posture courante, du moins à destination du public, des entraîneurs dont les équipes sont en difficulté : Hantz, qui s’en est vivement pris à l’arbitrage après la défaite à Lyon (5-1), essaie plutôt de voir le positif. Comme à l’issue du match à Dijon : «On marque trois fois, grâce à Casimir Ninga, dont la réussite est une bonne nouvelle. Je suis convaincu que cette équipe vaut mieux que son classement actuel. Elle peut viser le milieu de tableau.»

L’élément à prendre en compte :
Jamais avare de phrases choc et d’attaques ciblées, même envers ses hommes, Louis Nicollin «fonctionne avec un bouc émissaire», expliquait dans nos colonnes un habitué du club (voir L’Equipe du samedi 1er octobre). Dans son viseur, pour le moment, le président montpelliérain a sa cellule de recrutement, mais pas Hantz, arrivé en janvier et qui a réussi à sauver le club en L1.


Frédéric Antonetti (Lille, 18e)


La situation :
La saison du LOSC a démarré en avance et de travers, avec son élimination face à Qabala au troisième tour préliminaire de la Ligue Europa. L’impact psychologique a été fort sur le groupe nordiste, qui a sombré après la précédente trêve internationale (quatre défaites d’affilée en septembre), aussi à cause de pépins physiques. La victoire sur Nancy (1-0), samedi, a évité à Lille de s’enfoncer encore plus.

Comment il gère la situation :
Frédéric Antonetti se démarque de certains de ses homologues : il parle lui-même de «crise». «De résultats, de jeu, de mentalité, de partout», disait-il après la défaite à Lorient (1-0) mi-septembre. Mais il ne cède pas à la fatalité : «J'ai bon espoir, parce que personne n'est à son niveau, assurait-il avant le déplacement à Saint-Etienne. Chaque joueur est 10, 20, 30 % en dessous de ce qu'il peut faire.» Une simple question de temps pour arriver à 100% ?

L’élément à prendre en compte :
Du temps, Antonetti est censé en avoir. Courant septembre, alors que Lille était 16e et au début de sa série de défaites, son contrat a officiellement été prolongé (jusqu’en 2020).

«Je ne trouve pas la situation inquiétante», déclarait quelques jours plus tard Michel Seydoux, le patron du club. Si j'avais eu un doute sur les compétences de Frédéric Antonetti, je n'aurais rien annoncé.» Son coach avait, lui, annoncé un «premier bilan du bout de dix matches de L1».


Sylvain Ripoll (Lorient, 19e)


La situation :
Le FCL a connu la plus mauvaise entame de son histoire en L1 avec quatre défaites consécutives, dont une face au promu Nancy (0-2, 4e j.) qui a eu beaucoup de mal à passer au club. Depuis cette série pas irrémédiable pour le maintien, Lorient est sur courant alternatif : victoires à domicile, défaites à l’extérieur.

Au total, à la trêve internationale, a été égalé le plus faible cumul de points à ce stade de la saison depuis le retour dans l’élite, en 2006 : six, comme en 2008-2009, saison terminée à la dixième place.

Comment il gère la situation :
Depuis qu’il a pris le relais de Christian Gourcuff à l’été 2014, Ripoll s’est habitué à composer avec les difficultés, comme la vente quasi-systématique de joueurs importants en fin de mercato.

Il s’adapte comme il peut et veut affirmer ses choix, autant pour le schéma (4-3-3 au lieu du 4-4-2 à plat) que pour les joueurs, dont il loue souvent la combativité. «On a vécu des moments difficiles mais il y a eu une vraie prise de conscience et la force de faire bouger les choses», déclarait Ripoll après le succès face à Lyon (1-0, 7e j.).

L’élément à prendre en compte :
A l’inverse du mercato, ce n’est pas dans les habitudes maison de tout chambouler en cours de route. Même lorsque les résultats du FCL étaient moins bons, le président Loïc Féry s’est refusé à limoger l’emblématique Christian Gourcuff, avec qui, pourtant, les relations s’étaient grandement détériorées. «Vous verrez que cette équipe va en surprendre plus d’un, comme tous les ans», disait d’ailleurs Féry après les trois défaites inaugurales.

DES CAS PARTICULIERS - Le mauvais début de saison de l'OM, autant que le changement de propriétaire amorcé, rendent très incertain l'avenir de Franck Passi, l'ex intérimaire. A l'inverse, si son club occupe à la trêve la dernière place de la L1, Pablo Correa ne semble pas menacé à Nancy. Enfin, dans une toute autre mesure, les deux défaites concédées en Championnat par le PSG, qui a quatre points de retard sur le leader niçois, ont mis Unai Emery sous pression.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Mar 1 Nov 2016 - 12:49

L1 - Lyon : Le centre de formation de l'OL parmi les meilleurs en Europe

Comme chaque année, l'Observatoire du Football a publié son classement des meilleurs centres de formation en Europe. Si le Real Madrid domine ce classement, les clubs français et notamment l'Olympique Lyonnais se portent très bien.
En proie à des difficultés sportives depuis le début de la saison, l'Olympique Lyonnais risque d'accueillir ce classement avec une grande joie. Ce mardi, l'Observatoire du Football a publié son classement annuel des meilleurs centres de formation européens. Et sans surprise, l'OL figure encore dans les très bons élèves. Parmi les cinq grands championnats du continent, en partant du principe que la Ligue 1 en fait partie, ce sont le Real Madrid et le FC Barcelone qui dominent ce classement, établi selon deux critères : le nombre de joueurs formés au club évoluant soit au club, soit parmi une équipe de ces cinq grands championnats. Manchester United complète le podium. A la quatrième place, on retrouve Lyon, qui compte cependant plus de joueurs formés localement dans son équipe première (12) que les trois équipes qui le précèdent.
Nice est encore loin mais va progresser chaque année
Globalement, le football français fait bonne figure dans cette étude puisque derrière l'OL, on retrouve Monaco et Rennes à la huitième place, à égalité avec Arsenal, puis Nantes, Bordeaux et le PSG à la onzième place. Saint-Etienne, Toulouse, Montpellier ou encore Nancy sont également très bien placés. Nice, dont on vante beaucoup les mérites du centre de formation depuis quelques mois, est un peu plus bas. Mais le Gym devrait gravit les échelons dans les années à venir, car il compte encore trop peu de joueurs formés au club dans les autres équipes européennes.
A l'échelle de toute l'Europe, les clubs français sont plus loin
En revanche, si l'on élargit ce classement aux 31 ligues européennes, ce ne sont plus le Real Madrid et le FC Barcelone qui se classement aux premières places, mais l'Ajax Amsterdam, le Partizan Belgrade et le Dinamo Zagreb. L'Ajax possède un réservoir de joueurs formés au club et disséminés un peu partout en Europe assez impressionnants : 63 ! Dans cette configuration, le premier club français, qui est encore l'Olympique Lyonnais, ne se classe que 18eme. Le second, Monaco, n'est que 31eme.



orange sport
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Jeu 17 Nov 2016 - 7:29

Une écharpe du RC Lens en pleine guerre contre Daech

L'image est étonnante et fait depuis quelques heures le tour des réseaux sociaux. Le journaliste Édouard Dufrasne, présent pour la chaîne belge RTL Info aux côtés des soldats irakiens qui combattent Daech à Mossoul, a publié sur son compte Twitter l'image d'un militaire avec une écharpe du RC Lens.
L'histoire ne précise pas comment l'écharpe, ornée de la devise "Fier d'être Lensois", a fini dans les rues de Mossoul. Et le soldat irakien qui en est le propriétaire a raconté au journaliste qu'il s'en servait comme "masque anti-poussière, pendant les trajets". En revanche, à propos de Lens, "il sait que c'est en France, c'est déjà ça", a ajouté Édouard Dufrasne.
dna
.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18591
Age : 71
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Jeu 17 Nov 2016 - 7:53

Saluons le courage de ces guerriers au passage qui de leur vie ne connaissent que la guerre.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Mar 13 Déc 2016 - 11:16

Saison 2017-2018 : reprise de la Ligue 1 le week-end du 5 août, finale de la Coupe de France un mardi
Les dates de la saison 2017-2018 ont été communiquées par la LFP. Le Championnat reprendra le week-end du 5 août. La finale de la Coupe de France aura lieu un mardi.
Les dates de la saison 2017-2018 ont été dévoilées par la Ligue de Football Professionnelle ce mardi. Le Championnat de Ligue 1 débutera le week-end du 5 août 2017

La décision de reprendre le Championnat de L1 plus tôt que d'habitude (cette saison c'était le 12 août) «a été prise en accord avec le sélectionneur Didier Deschamps, qui souhaitait que les internationaux puissent avoir plusieurs semaines de compétition avant France-Pays-Bas (31 août 2017)», a expliqué Didier Quillot, le directeur général de la LFP. Aucun match n'aura pas ailleurs lieu le samedi 5 mai 2018, en mémoire des victimes du drame de Furiani.

La finale de la Coupe de la Ligue aura lieu le 31 mars 2018, et celle de la 101e édition de la Coupe de France en semaine, le mardi 8 mai 2018.
Là encore, a expliqué Didier Quillot, il s'agit d'un aménagement effectué en amont de la Coupe du Monde 2018, les joueurs internationaux devant être mis à disposition de leurs sélection à partir du 4 juin 2018.
equipe
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Ven 16 Déc 2016 - 21:42

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Jeu 22 Déc 2016 - 21:28

Le bilan à la trêve
 Une Ligue 1 bleue azur

C’est la trêve hivernale en Ligue 1. Si la première partie du championnat a été disputée grâce à la belle surprise niçoise et aux festivals de buts inscrits par Monaco, Paris et ses nouvelles recrues ont déçu.
Légende d’automne », titrait Nice Matin lundi. À la mi-saison, les Azuréens ne comptent qu’une seule défaite, c’était à Caen.
Avec leur star italienne Mario Balotelli (8 buts en L1), les sensations Alassane Plea (10 buts en championnat), Wylan Cyrien ou Jean-Michaël Séri, les Aiglons ont été sacrés champions d’automne dès dimanche, devant Monaco et le PSG. Bien sûr, « il reste beaucoup de chemin à faire » pour rêver du titre, comme l’a relevé le gardien Yoan Cardinale. Mais les Niçois et leur entraîneur Lucien Favre ont frappé un grand coup en bousculant la hiérarchie, à l’image de leur flamboyante victoire contre Monaco (4-0).

Les festivals de Monaco

0-7 à Metz, 6-0 contre Nancy, 4 buts inscrits face à Marseille ou Bordeaux: l’attaque de Monaco, la meilleure d’Europe (56 buts inscrits en L1, soit 2,9 en moyenne) est sur une autre planète depuis le début de la saison.
On n’attendait plus Radamel Falcao à un tel niveau après tant de mois de galères et de blessures. Le Colombien de 30 ans a déjà marqué onze buts en championnat. « On n’a pas envie de s’arrêter là […], tout le monde prend du plaisir dans ce groupe », a d’ailleurs savouré son coéquipier Valère Germain. L’affaire est à suivre.

Le mercato parisien

Dans le sillage des Princes monégasques, l’attaquant uruguayen, Edinson Cavani porte le onze du PSG. Depuis le début de saison, le n°9 a inscrit une palanquée de buts (18) et a souvent été le sauveur des siens comme lors de son doublé pour arracher le nul contre Nice. Il a dépassé en novembre la barre des cent buts avec Paris.
Heureusement qu’il est là. Car, hormis le Belge Thomas Meunier et ses buts venus de nulle part, les recrues du PSG ont déçu. L’entraîneur d’abord : Unai Emery, arrivé du FC Séville pour apporter son jeu spectaculaire et sa science tactique, n’a pas convaincu jusqu’ici.
Son PSG compte déjà quatre défaites à la trêve, du jamais vu sous l’ère qatarie et il n’a pas réussi à mettre en confiance les nouveaux. Hatem Ben Arfa concentrait toutes les attentions après sa saison pleine de promesses à Nice mais il n’a été titularisé qu’à quatre reprises en L1 et n’a toujours pas marqué en championnat. Venu du Real Madrid, l’Espagnol Jesé a lui été fantomatique. Tout comme le Polonais Grzegorz Krychowiak.
Les nouvelles têtes parisiennes ne sont pas les seules à avoir échoué depuis l’été. Les entraîneurs à l’ancienne n’ont plus la cote non plus.
C’est le cas de René Girard et de Frédéric Antonetti qui n’ont pas eu la même fortune cette saison. Girard, champion avec Montpellier en 2012, n’a jamais été adopté par le public nantais. Avec en point d’orgue une correction historique infligée par Lyon à la Beaujoire fin novembre (0-6). Le lendemain, Girard était limogé et son successeur Sergio Conceiçao semble avoir redonné le moral aux Canaris.
À Lille, Frédéric Antonetti avait réussi à redresser le club la saison dernière. Pas cette année, où il a laissé les Nordistes 19e au classement le 22 novembre, avant d’être remplacé par l’intérimaire Patrick Collot, auteur d’une belle remontée (12e ).

Les pelouses et l’ambiance

Mais il ne sont pas les seuls responsables du caractère un tantinet terne, parfois, qui entoure la Ligue 1.
Rendre plus attractif le foot avec des meilleures pelouses et davantage de public était l’un des objectifs affichés par le nouveau directeur général de la Ligue Didier Quillot. Pour l’instant, le compte n’y est pas.
Le problème des pelouses dégradées a rythmé le début du championnat. Mercredi encore, celle de Geoffroy-Guichard était « indigne d’une équipe européenne », une « honte » pour l’entraîneur des Verts, Christophe Galtier.
L’affluence aussi reste dans la fourchette basse : 20.378 spectateurs en moyenne après 19 journées (soit 3,8 millions de spectateurs cumulés, contre 4,1 millions à la 19e journée en 2014-15). Avec toujours en queue de peloton Monaco et ses 8.712 spectateurs de moyenne.
dna
.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37473
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Sam 24 Déc 2016 - 15:48

Bilan à la mi-saison:


Nice taille patron


Champion d’automne, Nice a plus que confirmé son parcours de la saison passée (4e). Il faut dire que les dirigeants niçois ont parfaitement géré la transition cet été, après le double départ de Ben Arfa au PSG et de Claude Puel à la tête de Southampton. D’abord, avec un mercato ronflant : Balotelli, Dante, Belhanda ont rejoint le club. Puis, grâce à un chef d’orchestre en la personne de Lucien Favre qui ferait presque oublier l’excellent travail de son prédécesseur en quelques mois. L’équipe est solide (meilleure défense avec 13 buts concédés), le collectif bien huilé  et composé d’individualités décisives à l’instar de Jean Michaël Seri (8 passes décisives) ou d’Alassane Pléa (10 buts). En ayant battu Monaco (4-0), puis décroché un nul au Parc des Princes (2-2), Nice a prouvé qu’il avait l’étoffe d’un champion. À voir désormais si le Gym pourra tenir la cadence jusqu’à la fin de saison.


Monaco régale, Paris déçoit


Dauphin de l’OGCN, Monaco réalise également une très bonne première partie de saison. Hormis quelques accidents en chemin, contre Nice justement et plus récemment face à Lyon (3-1), le parcours monégasque est irréprochable. Avec 56 buts marqués, les hommes de Leonardo Jardim disposent ni plus ni moins de la meilleure attaque des principaux championnats européens. Machine à gagner et à marquer donc, le club du Rocher est une sérieuse menace.

Sur la troisième marche du podium, Paris a déçu. Arrivé cet été sur le banc, Unai Emery n’a pour le moment pas trouvé la bonne formule et plusieurs des recrues du club font partie des flops de la mi-saison à l’image de Krychowiak et de Jesé. Les deux défaites concédées en décembre, contre Montpellier (3-0) et Guingamp (2-1), ont marqué le collectif parisien, malgré la dernière victoire à domicile contre Lorient (5-0). Le mercato hivernal sera peut-être salvateur pour le PSG.


La course à l’Europe : Lyon mène la danse


Après un début de saison compliqué, Lyon a brillamment redressé la barre ces dernières semaines. Les hommes de Bruno Génésio restent en effet sur 4 victoires de rang et peuvent espérer obtenir 3 points supplémentaires avec le gain du match de Metz sur tapis vert. Un coup de pouce qui permettrait aux Gones de se hisser à seulement 2 points du PSG et 7 de Nice.

Plusieurs équipes talonnent l’OL et espèrent se mêler à la course à l’Europe. Guingamp en premier lieu. Equipe surprise de la mi-championnat, l’EAG a prouvé qu’elle n’en était plus une après sa victoire au Roudourou contre Paris. La formation coachée par Antoine Kombouaré peut notamment compter sur un Jimmy Briand étincelant, déjà auteur de 6 buts et 4 passes décisives. Avec 30 unités, Marseille est à égalité de points avec les Bretons. Malgré des résultats en dents de scie, l’OM a bien terminé. L’arrivée de Rudi Garcia à la tête de l’équipe première a remobilisé les troupes et le mercato à venir pourrait permettre aux Olympiens de viser plus haut en 2017.

Juste derrière, Rennes, Saint-Etienne, Toulouse et Bordeaux se tiennent dans un mouchoir de poche : 3 points. Ces 4 équipes ont pour point commun d’avoir alterné le très bon et parfois le très mauvais. Des formations qui peuvent donc espérer se mêler à la lutte pour l’Europe, mais qui devront se montrer beaucoup plus régulières.


Suspense total pour le maintien


Seulement 3 points séparent le 11ème Montpellier (22) du potentiel barragiste Metz (19). Autant dire que rien n’est fait dans la seconde la partie de tableau. Seule la lanterne rouge Lorient, qui compte 4 points de retard sur l’avant-dernier Caen, est légèrement décrochée. Au jeu des bonnes dynamiques, Lille (12e) a retrouvé des couleurs depuis le départ de Frédéric Antonetti et le début de l’intérim de Patrick Collot. Au bord du gouffre au soir du cinglant 6-0 infligé par l’OL, Nantes (17e) respire mieux depuis l’arrivée de Sergio Conceição. Les Canaris restent sur deux victoires de rang en championnat. Enfin, Nancy (13e) a également bien redressé la barre, ne concédant qu’une défaite sur les 7 derniers matchs.

Les 14 et 15ème du championnat, Bastia et Dijon se maintiennent jusque-là avec plus ou moins d’habileté au-dessus de la zone de relégation. En revanche, les formes actuelles d’Angers, de Metz et de Caen laissent présager le pire. Le SCO (16e) reste sur 7 matchs sans victoire et 4 défaites de rang. De plus, Stéphane Moulin devra composer sans 3 titulaires, victimes des croisés cette saison, pendant plusieurs mois : Andreu, Letellier et Ketkeophomphone. Les Messins (18e) ont également perdu pied depuis le derby perdu 4-0 contre Nancy, fin novembre. Les incidents du match contre Lyon, la semaine suivante, ont plongé le FCM un peu plus dans le doute. Enfin, le SM Caen (19e), malgré sa récente victoire contre Metz (3-0), fait également partie des candidats à la descente à la vue de ses derniers résultats (seulement 2 victoires sur les 10 derniers matchs).

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Dim 1 Jan 2017 - 7:15

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33251
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   Ven 27 Jan 2017 - 3:52

Quel est le prix des montres des entraîneurs de Ligue 1 ?
 Du plus simple au plus précieux, les entraîneurs de Ligue 1 portent des modèles de montres parfois très différents. En voici un échantillon.

Frédéric Hantz (Montpellier)


Comment dire ? Cette montre est un non choix ; probablement l'une des moins chères – et des plus moches – du marché. Face à des joueurs qui arborent souvent des pièces à plusieurs dizaines de milliers d'euros, c'est une façon de dire : je m'en fous.

Stéphane Moulin (Angers)


Comme Hantz, Moulin s'habille les poignets chez Décathlon. Remarquez, c'est pratique, pas cher et fiable. Revers de la médaille : c'est vraiment inélégant. On va donc se répéter : cette montre est un non-choix mais face aux joueurs qui aiment les tocantes bling-bling ultra-chères, c'est une façon de dire : je m'en fous. Et ça, c'est cool.

Olivier Dall'Oglio (Dijon)


Pourquoi dépenser des sommes folles ? Voici donc un chrono en plastique avec affichage digital qui remplit son rôle : donner l'heure et chronométrer. Et basta ! Et tant pis si la montre n'a pas de style. L'essentiel est manifestement ailleurs...

Philippe Hinschberger (Metz)


Tout le monde connaît la marque Ice-Watch qui cartonne depuis plusieurs années grâce à ses modèles colorés bon marché en plastique et silicone. Hinschberger a choisi un chrono d'un bleu profond issu d'une collaboration avec BMW MotorSport. Ou comment essayer d'avoir du style sans trop dépenser...

Unay Emery (PSG)


Emery joue à 200% la carte de la singularité avec des montres à quartz oversize de la petite marque italienne CT Scuderia, dont les formes suggèrent les anciens chronos de sport des années 60. C'est osé, pas commun et cela démontre une volonté de se démarquer. On valide.

Lucien Favre (Nice)


Porter aujourd'hui une Breitling vintage, comme l'Aerospace de Favre à affichage digital et analogique, c'est envoyer un message. Cela veut dire : je ne suis pas né de la dernière pluie et j'ai suffisamment de personnalité pour porter une montre qui n'est plus à la mode depuis fort longtemps...

Bruno Genesio (Lyon)


Un grand classique pour Genesio : une Submariner de Rolex, la reine de toutes les montres de plongée. La sienne possède une lunette en céramique, un matériau réputé inrayable. La montre sport-chic par excellence... à plus de 7000 € quand même.

Pablo Correa (Nancy)


Un choix pointu et inattendu avec ce chrono Hublot (la marque préférée des footballeurs) relativement rare. A plus de 16 K€, cette pièce est luxueuse mais assez peu ostentatoire, sauf pour les connaisseurs qui la reconnaîtront au premier coup d'œil. Quand un coach choisit la même marque que celle de ses joueurs, c'est presque louche...

Christophe Galthier (Saint-Etienne)


Christophe Galtier porte la montre la plus chère des entraîneurs de notre sélection. Ce n'est pas une Rolex ni une Hublot mais un chronographe Royal Oak Offshore de la manufacture suisse Audemars Piguet. Un choix averti : ce modèle automatique de plus de 25 000 € n'est pas courant et signe une authentique connaissance horlogère.
equipe
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Divers infos L1   

 

Divers infos L1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Championnat de France de Ligue 1-