Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 37127
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Ven 16 Sep 2016 - 14:47

Marco 69/73 a écrit:


Orléans et à la dix-huitième place, et voudra surement gagner, naturellement le racing aussi mais au vu du match contre Troyes à onze contre dix et cela depuis la dixième minute, et qui n'arrive pas à se mettre à l'abri qu'a la 91e, ne me donne pas envie de donner le racing gagnant
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Ven 16 Sep 2016 - 22:05

En tendant les deux joues
Complètement paumé sur la pelouse du stade de la Source, le Racing, dans une configuration inédite, a multiplié les cadeaux à Orléans qui l’a humilié dans les grandes largeurs. La première défaite strasbourgeoise appelle une réaction, dès lundi, à la Meinau, face au Red Star.
En lisant la presse locale hier, la venue du Racing au stade de la Source faisait l’actualité orléanaise avec l’ouverture généralisée de la chasse dans le Loiret. En une soirée à ne pas envoyer un traqueur de gibier dans son mirador, la bande à Laurey n’avait sans doute pas l’intention de jouer le rôle de la grosse proie. Strasbourg, c’est du lourd, ces temps-ci, en Ligue 2, paraît-il.

Comme si le sanglier avait revêtu un manteau et des bottes fluo pour se faire cartonner

Mais l’impression a rapidement disparu hier, la faute à une désinvolture fatale, à un flou tactique problématique et à un niveau collectif général assez pitoyable.
C’est comme si le sanglier avait revêtu un manteau et des bottes fluo pour se faire cartonner. Et ça n’a pas tardé à faire les affaires des locaux qui n’ont pas eu à s’employer des masses pour faire la course en tête.
Marester a envoyé vers Seka un ballon empoisonné que son capitaine a parfaitement dévié dans la course d’Ayari. Deux contrôles et un intérieur du droit à l’attaquant d’Orléans ont suffi pour tromper Oukidja livré à lui-même.
En quelque sorte, le Racing s’est tiré une balle dans le pied pour commencer (1-0, 5e ). « Pendant dix à quinze minutes, je n’ai pas compris pourquoi on a été spectateur, a souligné l’entraîneur du Racing. Orléans a peut-être fait un gros match. Nous, on a un peu craqué sur deux ou trois situations. Il faut qu’on se remette en question. »
La déroute d’hier a au moins eu le mérite de mettre en lumière quelques subtilités du football qui en font son charme. Avec un milieu renforcé par Yoann Salmier, titularisé pour la première fois en championnat, les Strasbourgeois n’avaient jamais aligné autant d’éléments défensifs et, finalement, ils n’ont jamais aussi mal défendu.
Les vagues orléanaises ont donné une forme de logique à l’avance locale. Peu à peu, le but de retard a même ressemblé à un moindre mal.
Les passes strasbourgeoises étaient téléphonées et n’arrivaient pas. Les petits techniciens locaux, Ziani en tête, donnaient à la construction des actions alsaciennes une finesse de mammouth.
Ernest Seka et ses coéquipiers ont paru longtemps perdus sur la pelouse, incapables de répondre à des appels brouillés quand ils avaient le ballon. Seuls en pointe, Boutaïb et Lienard l’ont regardé passer au-dessus de leur tête comme un vol de perdrix provoqué par l’aboiement du teckel. La puissance du Racing allait-elle faire son œuvre, peu à peu ?
On a pu y croire un (très court) instant, les protégés de Laurey remportant les duels dans la (toute) dernière ligne droite du premier acte.
Mais au retour des vestiaires, ils ont reperdu leur solidité en même temps que leurs repères et il n’est pas sûr que la configuration en 4-4-1-1 privilégiée hier ait un avenir. Après le duo Marester-Seka pour l’ouverture du score, c’est le tandem Oukidja-Saad qui y allait de sa cagade. La passe du premier a mis le second dans l’embarras et Ayari s’est régalé (2-0, 49e ).
« On a des regrets parce qu’il y a un manque de rigueur et de concentration sur ces buts, a poursuivi Laurey. On n’a pas fait ce qu’il fallait, c’est sûr. Il y a eu des erreurs et j’assume celle que je peux faire. Mais je ne pense pas que le système est en cause. »
Un but encaissé au début de chaque période, on a déjà vu meilleur scénario pour consolider des options. Le Racing n’a pas non plus été d’une inspiration folle devant, continuant à errer l’âme en peine, sans mauvaise volonté, mais sans savoir où aller non plus.

« J’espère que cette défaite va nous faire réagir »

Orléans s’est posé moins de questions et a mis fin à sa série de deux défaites en un festival conclu par Aholou qui a transformé les défenseurs alsaciens en piquets. En 90 minutes, le Racing en a pris trois soit autant que lors des six matches précédents.
Cette première chute est trop lourde pour être révélatrice de son niveau. Mais elle est bel et bien réelle, méritée et interpelle. S’ils se sont pris une bonne gifle, les Strasbourgeois ne tombent même pas du podium dans un championnat dont le rapport de force, hier, a encore confirmé l’homogénéité. Au stade de la Source, le “petit” a fessé le “gros” qui est prié de vite se relever. Toutes les attentions des vaincus étaient d’ailleurs focalisées sur le prochain rendez-vous.
« Je ne doute pas que le groupe montrera sa solidité face au Red Star car les garçons ont été sérieux et rigoureux jusque-là, a conclu Thierry Laurey. J’espère que cette défaite va nous faire réagir. »
Au regard du match d’hier, le Racing, au moins, ne peut pas, a priori, tomber plus bas.
dna

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Ven 16 Sep 2016 - 22:22

Souhaitons que ce ne soit qu'un simple accident, comme il en arrive dans un championnat, moi j'ai juste un peu peurs que certains joueurs qui étaient motivés pour ne pas perdre après la sixième journée ne perde cette motivation.

.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18651
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Sam 17 Sep 2016 - 2:24

La gueule de bois ce matin sans doute, faut tirer un trait, enfin essayer.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Sam 17 Sep 2016 - 3:14

Marco 69/73 a écrit:
Souhaitons que ce ne soit qu'un simple accident, comme il en arrive dans un championnat, moi j'ai juste un peu peurs que certains joueurs qui étaient motivés pour ne pas perdre après la sixième journée ne perde cette motivation.

.

En espérant que non quand même.
Ce ne sont pas devenus des fillettes brusquement.
Quoique avec l'histoire du Racing dans le monde professionnel tout est possible. bof
Les vieux démons reviennent parfois.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Sam 17 Sep 2016 - 3:41

La réaction de Laurey: 


« Il y a eu des mots très simples dans le vestiaire. On a un match qui arrive rapidement lundi contre le Red Star (8e jorunée). Cela va être l’occasion de réagir. Ce soir, ce n’est pas ce que j’ai vu depuis le début de saison. Il y a eu quelques buts servis sur un plateau. C’est toujours embêtant de faire la course derrière. Surtout face à un Orléans très bien organisé. Quand on donne des cadeaux, et que l’adversaire concrétise, il n’y a pas grand chose à dire. Ce qui s’est passé, c’est qu’on a fait des cadeaux, tout simplement. On savait qu’Orléans commençait toujours bien ses rencontres. Mais on s’est mal organisés. C’est peut-être moi qui suis fautif aussi. On a fait 2 erreurs individuelles à chaque début de mi-temps. Quand on fait des erreurs pareil… Après, on a réalisé des choses intéressantes. On se bat jusqu’au bout, on marque à la 90e. Cela montre que les garçons n’ont rien lâché. Mais on ne peut pas faire un championnat correct en réalisant ces erreurs. »

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Sam 17 Sep 2016 - 3:45

 Vous avez remarquez? Mais depuis le début de la saison l'équipe est plus en danger sur leur jeu vers l'arrière et passes en retrait que par les constructions offensives adverses. On se met en danger tout seul. Rolling Eyes

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Sam 17 Sep 2016 - 8:36

Je ne veux pas dire que d'un seul coup se sont devenu des fillettes mais si tu a joué au foot et que dans un championnat tu es invaincu pendant un certain nombre de matchs tu es super-motivé quand tu rentres sur le terrain, quand il t'arrive ce qui vient de se produire, il se peut que cette motivation ait baissé un peu, cela ne veut pas dire que c'est le cas au racing , mais ne sait-t-on jamais.
.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Sam 17 Sep 2016 - 11:49


_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Sam 17 Sep 2016 - 21:27

En pensant à demain
Battu pour la première fois de la saison, à Orléans, sans la manière, le Racing veut vite passer à la suite de son championnat. Cela tombe bien : le rythme infernal actuellement de son calendrier l’amène à accueillir le Red Star, dès demain.
Joueurs et entraîneur n’ont pas épilogué pendant des siècles une fois entériné leur échec dans le Loiret. D’ailleurs, vingt minutes après le coup de sifflet final, la plupart des Strasbourgeois avaient quitté le stade de la Source, pressés par un timing serré pour regagner l’Alsace. Cela tombait bien. Puisque le voyage à Orléans de septembre 2016 ne laissera pas un souvenir impérissable dans l’histoire du Racing, autant ne pas faire trop durer le (dé) plaisir sur le théâtre de son premier échec.

« Ce n’est pas la faute de Pierre, Paul ou Jacques, ce n’est pas la faute d’un système »

Thierry Laurey et ses hommes ont surtout évoqué l’importance de deux actions du début de chaque période pour expliquer la déroute. Deux erreurs majeures, pour se mettre en route, juste après avoir quitté le vestiaire, cela conduit souvent dans l’impasse. « À l’extérieur, on ne doit pas faire d’erreur car, à ce niveau, on les paye cash », a souligné Stéphane Bahoken, un entrant remuant, auteur de la passe décisive pour la réduction du score. « On était prévenu qu’il fallait faire une bonne entame, poursuit Vincent Gragnic, le buteur strasbourgeois du week-end, pas le moins à son avantage non plus. On a fait le contraire, avec de grosses erreurs. »
Ainsi, les innovations tactiques et les changements de personnel – au coup d’envoi, quatre titulaires sur onze n’avaient pas débuté lors de la victoire face à Troyes (2-0) le lundi précédent – étaient des explications toute relatives dès lors que les défenseurs s’y sont mis à quatre (Marester, Seka, Saad et Oukidja) pour mettre Ayari dans les meilleures conditions pour réussir le doublé. En se tirant une balle dans chaque pied, à une heure d’intervalle, il s’avère compliqué d’avancer.
« Orléans, avec ses joueurs mobiles, nous a posé des problèmes, a admis Thierry Laurey. Mais il aurait eu tort de ne pas se servir avec les deux cadeaux qu’on a faits. Cette défaite, ce n’est pas la faute de Pierre, Paul ou Jacques, ce n’est pas lié à un système de jeu puisque ce sont des erreurs d’une défense qui joue depuis un an et demi ensemble. On n’a peut-être pas suffisamment pesé non plus, on était un peu fébrile, mais une fois que le mal est fait… »

« Tout le monde a droit à l’erreur »

Le Racing a été incapable de se remettre d’aplomb. Et, avec un jour de décalage, il a fini par perdre sa place sur le podium, dépassé par Brest, dans un championnat où la hiérarchie reste bigrement incertaine. « On n’a pas de marge », n’a de cesse de répéter l’entraîneur. Mais ils sont près d’une vingtaine dans le même cas, ce qui laisse la porte ouverte à toutes les ambitions, même alsaciennes.
Et le chemin perdu vendredi n’a rien d’insurmontable. Surtout si la réaction est au diapason de l’envie de bien (re) faire exprimée par les Strasbourgeois. « On doit vite oublier ce match d’Orléans et se reprendre », a martelé Stéphane Bahoken. « J’espère qu’on aura appris, prolonge Vincent Gragnic. Tout le monde a droit à l’erreur. La défense, depuis le début de saison, a été costaude. Et le groupe vit bien. On a peut-être fait notre contingent d’erreurs pour la saison. »
Et, dans la gestion de son groupe, au cœur d’une série de quatre matches en moins de deux semaines, le coach a ménagé quelques énergies, s’est réservé des possibilités d’élever le curseur. « Je ne suis pas forcément inquiet après cette défaite parce que j’ai vu aussi de bonnes choses, a fini par positiver Laurey. Lienard s’est démené. Gragnic et Bahoken sont bien entrés. Et je regarde aussi mon groupe avec deux matches derrière à gérer. On n’a pas encore toute la profondeur dans l’effectif avec Guillaume et Sacko qui manquent, Blayac qui n’est pas au top. Je ne veux pas cramer l’un ou l’autre et je préfère avoir des options supplémentaires. »
Le coaching du vendredi se lira aussi à l’aune de l’équipe alignée face au Red Star, demain. Dans ce cadre, la suspension de Grimm pour accumulation de cartons jaunes a sans doute incité l’entraîneur du Racing à « préserver » Kader Mangane, dont le match, face à Troyes, constituait la première sortie officielle depuis la mi-mai.
De la même manière, à demi-mot, le staff technique a exprimé sa volonté de ne pas « cramer » Stéphane Bahoken, en forme mais pas avare en efforts dans son jeu énergique.
Sans nier sa déception, le Racing n’a donc pas fait une montagne de l’échec du week-end. S’il n’est jamais tombé dans l’euphorie avant, il ne compte pas sombrer dans la déception. Une forme de sagesse ?

BREST – RACING REPOUSSÉ. – Initialement prévu le 14 octobre, le 11e match du Racing en Ligue 2, programmé à Brest, a été décalé au lendemain, le samedi 15 avec un coup d’envoi à 15h. La rencontre sera diffusée sur BeInsport.

dna

Les étoiles

*** ANTHONY GONÇALVES : Il n’a pas tout réussi mais le milieu de terrain n’a jamais baissé les bras, ce qui lui a valu d’ailleurs un carton jaune. Sa grosse volonté aurait dû être source d’inspiration pour ses partenaires.
** DIMITRI LIENARD : Un peu esseulé sur le front de l’attaque, l’ancien Mulhousien a cherché à combiner avec Khalid Boutaïb. Auteur d’un gros coup franc qui aurait pu faire mouche, il n’a pas démérité.
* STÉPHANE BAHOKEN : On l’a plus vu – en tout cas à son avantage – en 30 minutes que d’autres en 90. L’attaquant a confirmé sa bonne passe actuelle avec une passe décisive pour Gragnic.
dna
Dinaisse 007
Débutant
avatar Masculin Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 15/09/2016

Informations
Club préféré:
Profession: Immobilier

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   Lun 19 Sep 2016 - 1:25

Bon, première défaite de la saison, rien de grave ni de dramatique à mon sens, il faut juste se remettre dans le bon sens dès le prochain match face au Red. De toute façon, on a coutume de dire qu'un vrai premier bilan se tire après une dizaine de matches, alors wait and see...
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)   

 

7ème journée Orléans - Strasbourg (3-1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-