Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Basket (+ SIG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
Nombre de messages : 18602
Date d'inscription : 17/01/2009

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 8 Oct 2016 - 14:11

Dans le c.. bonjour la crise


Après
prolongation
Orleans831724161610 
Strasbourg81222113178
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 8 Oct 2016 - 14:33

Le Grand Est uni dans la débâcle


1.Monaco33000264:1946    
2.Nanterre 9233000249:2036    
3.Limoges21100175:1644   
4.Le Mans32001240:2325    
5.Chalon/Saone32001215:2005    
6.Antibes32001232:2275    
7.Pau-Orthez32001254:2485    
8.Dijon21001165:1533   
9.Paris-Levallois21001154:1483   
10.Gravelines-Dunkerque21001143:1543   
11.Hyeres-Toulon31002225:2164    
12.Cholet31002242:2464    
13.Lyon-Villeurbanne31002235:2594    
14.Le Portel31002224:2544    
15.Orleans30102212:2544    
16.Chalons-Reims31002225:2704    
17.Strasbourg30012228:2403    
18.Nancy30012246:2663
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 8 Oct 2016 - 14:41

Ça fait une baille que la SIG n'a plus débuté un championnat de telle manière.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 8 Oct 2016 - 16:00

Prévisible après le départ de Collet.
Et certains qui rêvaient...

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 8 Oct 2016 - 21:06

3e journée :
la SIG s’incline à Orléans après prolongation (83-81)
 C’est grave ?

La SIG, pour l’instant, n’est que l’ombre d’elle-même. Battue hier soir à Orléans, l’équipe strasbourgeoise se traîne à la dernière place au classement de la Pro A.
Les uns et les autres ont beau exiger encore un peu de temps, afin de permettre à cette équipe toute neuve de se doter d’un vécu suffisant, le temps en question commence déjà à presser. La SIG, hier, a concédé sa troisième défaite en autant de journées de championnat, sa quatrième en quatre rencontres officielles, et ce tableau-là ne manque pas d’être préoccupant.
Si perdre au Mans et contre l’Asvel, deux grosses écuries de cette Pro A, programmées pour le haut de tableau, pouvait se comprendre, le nouveau revers, déploré à Orléans cette fois (83-81 a.p.), est nettement plus fâcheux. La formation du Loiret était certes en quête de rachat après les deux camouflets enregistrés à Chalon et Nanterre, mais elle ne devait pas non plus constituer un obstacle insurmontable. À plus forte raison qu’elle ne se présentait pas en pleine possession de ses moyens.

Du mieux dans le jeu

Luc Loubaki est toujours sur le flanc, Ahmad Nivins joue sur une jambe et Marcellus Sommerville était diminué par un virus ces jours-ci, ce qui au demeurant ne s’est pas vu un seul instant. Cela ressemble à une équipe de bras cassés, pour forcer un peu le trait, mais c’est suffisant aujourd’hui pour battre un vice-champion de France encore en quête d’automatismes et qui, pour l’heure, n’effraie pas grand monde.
Alors, oui, il y a eu du mieux dans le jeu, la SIG proposant quelques séquences collectives de fort belle tenue, mais ce ne fut pas suffisant. Dès que l’OLB a augmenté la pression défensive, les Strasbourgeois se sont mis à piétiner.
« La façon dont on a joué en première mi-temps était intéressante, avec un jeu de passes performant et des efforts faits en défense. Mais en deuxième mi-temps, quand ça commence à être plus dur, on se met à dribbler, et il n’y a plus de jeu. On commence à ne plus trop défendre et on regarde Erving (Walker) jouer les un-contre-un. Il a un bon jeu en percussion, mais il faut qu’on arrive à trouver des solutions collectives. On est en chantier », a estimé Jérémy Leloup au coup de sifflet final.
Si elle a dominé à l’évaluation (98 à 91), la SIG, sous les yeux de Ronny Turiaf, a fini par laisser le gain d’un match longtemps indécis – aucune équipe n’a compté plus de six longueurs d’avance – à son hôte, qui a eu le mérite de ne jamais lâcher prise. « Il faut féliciter Orléans, qui a fait preuve de beaucoup de cœur, a analysé Henrik Dettmann. On s’attendait à un match compliqué, on l’a eu, et ça se joue sur des détails infimes. Chaque match que nous jouons est meilleur que le précédent, mais il y a de petites choses qu’on aurait dû mieux faire. En deuxième mi-temps, on est immobile, alors qu’on avait bien passé la balle en première, et ça nous pénalise. »
Au final, deux points séparent les deux protagonistes, un chiffre à rapporter aux neuf abandonnés par la SIG aux lancers francs, dont six pour le seul Mam Jaiteh, en faillite dans cet exercice. Deux points qui font le bonheur des uns et laissent les autres englués dans leurs doutes.
Si Jérémy Leloup considère qu’il serait prématuré d’être inquiet – « Ce serait le cas si c’était le quinzième match de la saison et qu’on était à zéro – quinze » –, le quadruple finaliste de Pro A n’en ferme pas moins la marche au classement ce matin, en compagnie du voisin nancéien, seule autre équipe toujours fanny. « La SIG n’est pas à sa place pour le moment », avait déclaré Erving Walker à la veille de cette nouvelle désillusion. Elle n’en a malheureusement pas bougé.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 11 Oct 2016 - 8:18

Le NE va mal.
La SIG avant-dernière et Nancy dernier avec 3 défaites.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 11 Oct 2016 - 8:30

Souhaitons que la SIG se reprend car sinon il y aura bientôt un entraineur qui ira chercher du boulot .
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 11 Oct 2016 - 9:57

Allmen67 MrEnigme a écrit:
Le NE va mal.
La SIG avant-dernière et Nancy dernier avec 3 défaites.
j'avais cité plus haut, même le Grand Est puisque Reims est dans le coup juste devant les 2 sus-nommés.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mer 12 Oct 2016 - 2:28

candyraton a écrit:
Le Grand Est uni dans la débâcle


1.Monaco33000264:1946    
2.Nanterre 9233000249:2036    
3.Limoges21100175:1644   
4.Le Mans32001240:2325    
5.Chalon/Saone32001215:2005    
6.Antibes32001232:2275    
7.Pau-Orthez32001254:2485    
8.Dijon21001165:1533   
9.Paris-Levallois21001154:1483   
10.Gravelines-Dunkerque21001143:1543   
11.Hyeres-Toulon31002225:2164    
12.Cholet31002242:2464    
13.Lyon-Villeurbanne31002235:2594    
14.Le Portel31002224:2544    
15.Orleans30102212:2544    
16.Chalons-Reims31002225:2704    
17.Strasbourg30012228:2403    
18.Nancy30012246:2663


Dans le classement que représentent les deux chiffres que j'ai mis en gras et agrandis pour Monaco (entre le 3 et le 0 avant le points-average)?

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 15 Oct 2016 - 8:52

Alors : 1) Matchs joués
          2) Victoires
          3) Victoires en prolongation
          4) Défaites en prolongation
          5) Défaites dans le temps réglementaire.

Ce soir à domicile face au Portel faudra pas se louper sinon c'est la crise comme à Villeurbanne encore défait hier soir.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 15 Oct 2016 - 9:27

OK merci Guy.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 15 Oct 2016 - 12:57

Mi-temps 43-40 c'est laborieux et pas dans la poche.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 15 Oct 2016 - 13:49

Ouf

Strasbourg7519241814  
Le Portel7115251120
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13895
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 15 Oct 2016 - 14:52

Un grand OUF de soulagement !
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 15 Oct 2016 - 15:25

Strasbourg est enfin sorti de sa spirale négative mais s'est quand même fait peur face au Portel (75-71). Dans le même temps, Gravelines-Dunkerque a été surpris sur son parquet par Pau-Lacq-Orthez (65-78).
Vice-champion de France ces quatre dernières saisons, Strasbourg a connu un début de saison tout simplement catastrophique. Mais, après trois défaites lors des trois dernières journées, les joueurs d'Henrik Dettmann ont enfin trouvé la clé et signé leur premier succès de la saison ce samedi lors de la réception du promu Le Portel (75-71). Un match au cours duquel les Strasbourgeois ont quasiment toujours fait la course en tête... sauf quelques instants juste avant la mi-temps. Après avoir mené de neuf points en début de deuxième quart-temps, les joueurs de la SIG ont subi un 9-0 qui, in fine, a permis au Portel de revenir et de passer un temps devant. Mais, au retour des vestiaires, les Alsaciens ont accéléré le rythme et creusé un écart de dix longueurs à l'entame des dix dernières minutes du match. Un écart qui n'a pas suffi pour les mettre définitivement à l'abri. Les joueurs du Portel ont profité de la fébrilité strasbourgeoise pour revenir à deux points dans les derniers instants mais s'inclinent finalement de quatre. Une troisième défaite en quatre journées pour le promu, qui voit Strasbourg le dépasser au classement.
Orange
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Sam 15 Oct 2016 - 21:12

Pro A (4e journée) :
 la SIG s’impose dans la douleur contre Le Portel (75-71)
Le soulagement

La victoire de la SIG, hier soir, face au Portel, la première de la saison, tombe à pic pour enlever un peu de pression. Mais il serait malvenu, et surtout prématuré, de rouler des mécaniques pour autant.
Il est encore un peu tôt pour pavoiser et faire tourner les serviettes. La SIG, hier, a disposé du promu, ce qui, sans faire injure à cette belle équipe du Portel et à son coach, chaleureusement ovationné avant la rencontre, est la moindre des choses.
Tout ce petit monde n’est pas censé jouer dans la même cour ; les uns visent le carré d’as, les autres ambitionnent seulement le maintien. Et pour être honnête, une nouvelle contre-performance aurait constitué une faute professionnelle, pour reprendre un terme qui avait fleuri du côté du Rhenus, il y a quelque temps déjà.

Le collectif est balbutiant et certaines lacunes sont plus que criantes

La modération s’impose à plus forte raison que ce succès (75-71) a été obtenu dans la douleur. Tout a paru laborieux hier soir et, en termes de contenu et de fonds de jeu, la SIG est très loin du compte. Le collectif est encore balbutiant et certaines lacunes sont plus que criantes, au rebond notamment. La bande à A.J. Slaughter, et c’est le plus embêtant, n’a pas de marge. D’ailleurs, les joueurs ont affiché une joie contenue en descendant du parquet. « Ils sont réalistes, ils savent que l’on attend plus d’eux », a remarqué Henrik Dettmann à ce propos.
Cela étant dit, cette victoire, la première de la saison après quatre revers de rang toutes compétitions confondues, fait un bien fou. Elle permet aux Alsaciens de débloquer leur compteur et, surtout, de faire l’économie d’une semaine à gamberger. Le vice-champion de France n’est pas encore l’ogre attendu, loin de là. Mais cette première récolte peut constituer un acte libérateur, et donc fondateur.
Un certain soulagement était ainsi perceptible à l’heure des commentaires. « Cette victoire-là va faire du bien à la tête à tout le monde. On la prend, même si la manière n’était pas toujours au rendez-vous et qu’on cherche encore notre jeu. À nous de nous remettre dedans très vite », a observé Jérémy Leloup, peu en réussite hier soir jusqu’à ces deux paniers primés salvateurs dans le money-time. « La victoire est importante pour la confiance, a dit Henrik Dettmann. On grandit comme une équipe, mais il y a encore du travail. »
Très tôt privée de Matt Howard – touché aux lombaires, l’ailier-fort américain n’a pu donner que huit minutes –, et avec un Frank Ntilikina malade avant le coup d’envoi, la SIG est passée par un trou de souris. Et Le Portel pas loin d’un nouveau gros coup. « On a commis pas mal de petites erreurs qui font la différence entre des joueurs de bon niveau et des joueurs de très haut niveau, a observé Éric Girard. Ces détails nous font rester à la porte, pas loin, mais à la porte d’une deuxième victoire qui n’aurait pas été un hold-up, qui n’aurait pas été imméritée. Les individualités de la SIG ont régulièrement fait la différence durant le match. »

Enchaîner sans tarder

La saison est encore longue et, pour la SIG, la levée de ce samedi ne constitue que le premier jalon. Il va falloir aux partenaires de Paul Lacombe enchaîner sans tarder afin de chasser définitivement les doutes. Et pour une équipe qui aspire à jouer à nouveau les premiers rôles, doubler la mise samedi prochain à Pau constitue quasiment une figure imposée.
Dans l’immédiat, c’est un déplacement en Lituanie qui se profile, chez une équipe d’Utena qui n’a apparemment rien d’un foudre de guerre. L’occasion de regonfler un peu plus le capital confiance.
« Strasbourg gagnera des matches de trente-cinq ou quarante points cette année », a estimé Éric Girard hier soir. Le potentiel strasbourgeois, pour l’heure, est encore sacrément en sommeil.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 16 Oct 2016 - 3:14

Une victoire difficile d'un club dans la seconde moitié de classement contre un club qui se battra toute la saison pour ne pas descendre.
Pas terrible tout ça.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 18 Oct 2016 - 21:31

Champions League (1re journée) :
la SIG s’incline à Utena (91-84)
Ça ne s’arrange pas

Battus par les modestes Lituaniens de la Juventus Utena (91-84) pour leurs débuts en Champions League, les Strasbourgeois n’en finissent pas d’inquiéter.
Cette Juventus-là n’a rien d’une terreur. Et le déplacement à Utena, a priori, ne devait constituer qu’une formalité pour la SIG. Ce sont pourtant les anonymes Lituaniens, issus du tour préliminaire, qui ont enlevé la mise hier (91-84), plongeant un peu plus les suiveurs du club strasbourgeois dans la perplexité, et les supporters dans l’affliction.

Sirutavicius, le fossoyeur

Déjà préoccupante sur la scène hexagonale, la troupe d’Henrik Dettmann a donc laissé passer l’occasion de se racheter une conduite pour son entrée en lice en Champions League. Contre un club qui aurait au mieux sa place en Pro B française, les Alsaciens ont passé le plus clair de la rencontre à courir après le score, la faute à une entame catastrophique.
Un homme, le vétéran Gytis Sirutavicius, a été le fossoyeur des illusions strasbourgeoises. L’arrière au crâne glabre a d’abord inscrit 12 points dans le premier acte, à 3 sur 4 derrière l’arc, pour le premier éclat du match (30-15, 10e ’).
Longtemps consigné sur le banc en raison d’une quatrième faute récoltée au début de la seconde période, le sniper lituanien a enfoncé le clou dans le dernier quart-temps en apportant 13 nouveaux points. Le divin chauve a d’abord rentré les deux primés qui ont replacé la Juventus aux commandes (76-72, 36e ’), avant de placer le drive bonifié d’un lancer qui a définitivement mis le couvercle sur la rencontre.

Grandeur et décadence

Relégués à 19 longueurs (41-22) au quart d’heure de jeu après un panier d’Aaron Best, les coéquipiers de Mam Jaiteh sont revenus une première fois sur les talons de leurs hôtes à la faveur d’un 9-2 au retour des vestiaires. Las. Erik Murphy et Jérémy Leloup étaient tous deux éliminés dans la foulée pour cinq fautes, le second après avoir écopé d’une technique.
Pour une équipe déjà privée de Matt Howard, cela ressemblait fort au coup de grâce. Mais Erving Walker montait en température au début du dernier quart-temps (10 points en 4’15”, dont un “3+1” et un panier à huit mètres) et les vice-champions de France prenaient momentanément les commandes (68-69, puis 70-72, 34e ’). Un épiphénomène.
Sirutavicius, puis Vazylius réenclenchaient la marche avant et un 11-0 renvoyait les Alsaciens dans les cordes. Entre le manque d’envie en défense, une faiblesse dramatique au rebond et un jeu offensif d’une pauvreté consternante, les visiteurs, en dépit des efforts d’un Frank Ntilikina une nouvelle fois épatant (10 points dans le dernier round), ne méritaient pas mieux.
Il y a moins d’un an, la SIG collectionnait les coups d’éclat en Euroligue, épinglant le Real Madrid, le Fener et l’Étoile Rouge. Hier, elle a chuté contre une équipe de seconde zone, seulement neuvième de son championnat. Grandeur et décadence…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 21 Oct 2016 - 2:45

« Ma patience a ses limites »
Martial Bellon dresse un tableau sans concession du début de saison strasbourgeois. Si l’entraîneur n’est pas – encore – sur un siège éjectable, le président de la SIG n’en attend pas moins une réaction de l’équipe dans les plus brefs délais.
L a SIG n’a remporté qu’un de ses six matches officiels, samedi dernier, face au Portel, promu en Pro A. Que vous inspire ce début de saison catastrophique ?
– Je constate, comme tout le monde, que nous ne produisons pas du beau basket, voire pas de basket du tout. En tout cas pas un basket qui nous permette de gagner des matches. C’est préoccupant.
J’avais dit, avant que la saison ne reprenne, qu’il fallait être patient. Je m’attendais à un début poussif, mais pas à autant de défaites. Et c’est incontestable qu’on ne va pas pouvoir continuer dans cette direction si le jeu ne s’améliore pas.
– Faut-il en déduire que le coach, Henrik Dettmann, est menacé ?
– Pas aujourd’hui. Je dois le rencontrer demain (aujourd’hui) et m’entretenir avec lui. Je n’ai de toute façon pas envie de créer de crise publique pour le moment, ça ne facilitera pas les choses.

« Je n’ai pas appuyé sur le bouton, mais on n’exclut pas de le faire »

Force est toutefois de constater que ce que l’équipe propose est affligeant par rapport à ce qu’on développe depuis cinq, six ans. Alors, pour répondre à votre question, je n’ai pas appuyé sur le bouton, mais on n’exclut pas de le faire.
– Vous aviez annoncé l’arrivée d’un intérieur supplémentaire à la mi-octobre. Qu’en est-il de cette signature ?
– Normalement, si tout va bien, le dernier joueur, un intérieur donc, doit arriver prochainement. J’ai bon espoir que ce dossier aboutisse dans quelques jours. On a fait un choix, mais on ne maîtrise pas tous les paramètres non plus. Et si ça ne se débloque pas, on reprendra les recherches.
Cela étant dit, ce n’est pas un joueur, quel qu’il soit, qui va changer toute l’équipe et la face du monde. Il ne faut pas se dire que ce sera le sauveur. On attend déjà beaucoup plus des neuf qui sont là.
– D’autres ajustements au niveau de l’effectif sont-ils à prévoir ?
– J’avais évoqué le cas d’Erving Walker après le match à Orléans et il se trouve que c’est un des seuls qui a surnagé mardi soir (à Utena, ndlr). Quand une équipe n’est pas en confiance, il faut essayer de comprendre ce qui se passe, avant de cibler l’un ou l’autre joueur.
Je sais que le coach a vu Erik Murphy en tête à tête l’autre jour. Certains dysfonctionnements sont identifiés, mais il faut bien analyser avant de prendre des décisions, si décisions doivent être prises. Il faut savoir qu’on a un peu de marge de manœuvre, mais pas des tonnes non plus.
– Vous travaillez actuellement au dossier de la future Arena, et notamment au volet “naming” de l’opération. Les résultats désastreux de ce début de saison ont-ils une incidence sur vos démarches ?
– Ça n’aide pas du tout, c’est certain, même si, par bonheur, les discussions portent sur le long terme. Mais il est clair qu’il nous faut créer une dynamique pour que ça avance !

« J’espère que les joueurs vont nous proposer autre chose que cette bouillie de basket »

– L’équipe aborde deux déplacements à haut risque, à Pau dimanche, puis à Avellino, en Champions League, mercredi. Avez-vous fixé un impératif de résultat ?
– Il faut rattraper les erreurs qui ont été faites. Et il serait bienvenu de gagner à Pau, même si c’est une équipe qui est en pleine bourre. Quant à Avellino, contrairement à la Juventus (Utena) , c’est une bonne équipe et on sait que ce ne sera pas simple.
Au-delà du résultat, j’attends une réaction des garçons. Ce sont des professionnels, ils savent ce qu’ils ont à faire. L’entraîneur n’est pas le seul à blâmer ; d’ailleurs, j’observe, non sans étonnement, que les deux finalistes sont dans la même situation alors que le coach de l’Asvel est resté le même.
J’espère donc que les joueurs vont nous proposer autre chose que cette bouillie de basket. Ma patience a ses limites et là, on s’en rapproche.
dna

.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 21 Oct 2016 - 3:07

Des supporters au bord de la crise de nerfs

La grogne monte dans les rangs des supporters strasbourgeois, excédés par les résultats bien sûr, mais aussi et surtout par la manière. Et tout le monde en prend pour son grade.
Le revers concédé mardi soir en Lituanie, sur le parquet de la modeste Juventus Utena (91-84) pour les débuts en Champions League, a sans doute été celui de trop aux yeux des supporters de la SIG. Et sur le Facebook du club, l’exaspération semble avoir franchi un palier. Petit florilège.
« Mais sérieusement cette plaisanterie va durer combien de temps ?, s’interroge Cédric Litzelmann. Il est où le fonds de jeu ??? Les joueurs ont l’air perdu sur le terrain parfois… J’espère que l’ego des dirigeants ne les poussera pas à laisser (Henrik) Dettmann pour se prouver qu’ils ont eu raison de ne pas continuer avec (Vincent) Collet… On est au fond du trou là… Sérieusement, y avait quoi en face ? J’ai honte pour mon club, franchement j’ai honte… Dirigeants, qu’est ce que vous attendez ??? Entraîneur dehors ?? Un intérieur ??? Au moins un point de départ… Démission, fired, eroaminen, faut le dire en quelle langue ??? » Un post pour le moins virulent... “liké” 35 fois.
« On fera une saison plus que moyenne, point barre. Ne vous attendez pas à mieux. Il y a bien meilleur que nous en France et en Europe… (surtout au poste d’entraîneur). À suivre… », se désole, pour sa part, Sébastien Schoettel.
« Franchement après les purges de matches qu’on a vus au Rhenus, la coupe est pleine, renchérit Raphaël Kleinklaus. Déjà perdre contre un illustre inconnu, ce n’est pas flatteur, mais c’est la manière qui ne va pas… La défense, c’est une question de volonté et aujourd’hui, désolé, mais cette équipe n’a pas de volonté, n’a pas d’âme. Et ce qui me dérange le plus, c’est les discours : on défend mieux, les joueurs sont mieux, et bla et bla… Faut arrêter de mettre la tête dans le sac et voir la réalité en face : aujourd’hui, on est à des années-lumière des objectifs fixés. Je ne suis de loin pas un (adepte du) “Bellon bashing”, mais il est urgent de changer quelque chose : joueur, coach, à vous de voir, mais là, on va droit dans le mur ! »
« Le changement, c’est maintenant comme dirait l’autre, synthétise Michel Vente. Alors vite avant de devoir jouer le maintien. VITE ! »
dna
.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37570
Age : 51
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 21 Oct 2016 - 10:49

Quand on loupe 4 fois de suite le titre en menant même 2-0 lors de la dernière finale alors que l'on avait la meilleure équipe sur le papier au moins trois fois sur 4, la chute après a quelque chose de logique.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 21 Oct 2016 - 11:17

La défaite initiale en CDF contre Lille en ProB aurait déjà du mettre la puce à l'oreille des dirigeants, moi je sentais çà venir gros comme un semi-remorque. Quand on prend un quasi inconnu pour diriger une équipe qui doit être champion de France faut pas s'étonner.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 21 Oct 2016 - 11:25

Les dirigeants croyaient avoir fait le bon choix, mais il faut reconnaitre qu'ils se sont trompé
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Ven 21 Oct 2016 - 12:18

Je pense plutôt que leur choix a été dicté par des impératifs financiers, maintenant faut dire que le champion de France Villeurbanne ne va guère mieux
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 13895
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 23 Oct 2016 - 12:46

Pau - SIG  82 - 74
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 23 Oct 2016 - 13:32

Cà continue, quel désastre

Pau-Orthez8218152425  
Strasbourg7415202613

en position de rélégable

1.Monaco55000431:34310      
2.Nanterre 9254001416:3659      
3.Pau-Orthez54001414:3879      
4.Paris-Levallois43001318:2727     
5.Chalon/Saone53002366:3468      
6.Antibes53002378:3718      
7.Chalons-Reims53002389:4128      
8.Cholet42002321:3186     
9.Orleans51103362:4047      
10.Dijon52003370:3967      
11.Limoges51103394:4107      
12.Le Portel52003370:3917      
13.Lyon-Villeurbanne52003382:4067      
14.Le Mans52003391:4057      
15.Gravelines-Dunkerque52003357:3827      
16.Nancy51013380:3956      
17.Strasbourg51013377:3936      
18.Hyeres-Toulon51004355:3756
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 23 Oct 2016 - 14:28

Ça sent le roussi.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 23 Oct 2016 - 14:45

Marco 69/73 a écrit:
Ça sent le roussi.
C'est plus le roussi c'est déjà le cramé. lol
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Dim 23 Oct 2016 - 21:03

Pro A (5e journée) :
la SIG encore battue à Pau (82-74)
 Une claque supplémentaire

Malgré le réveil du tandem Walker-Murphy, la SIG a concédé sa quatrième défaite en cinq journées de Pro A, hier à Pau. Les Strasbourgeois n’ont pas su maintenir l’intensité défensive déployée en première mi-temps. La frustration est à son comble.
Le Palois est fier. Fier de son château, où naquit jadis Henri IV. De sa gastronomie, de son magret de canard et de ses plats arrosés au Jurançon. De sa situation géographique, à équidistance de la mer et de la montagne. De sa météo, si douce au cœur de l’automne. De son club de rugby, pensionnaire du Top 14. Il suffit de grimper dans un taxi ou de s’attabler dans un restaurant du centre historique pour s’en apercevoir.
Mais depuis quelque temps, le peuple béarnais se reprend également de passion pour son équipe de basket, à nouveau séduisante et compétitive. Poussée par 5500 aficionados, la bande à DJ Cooper a renvoyé la SIG à ses doutes, hier, au bout d’un scénario indécis.

« On n’a pas à avoir honte »

Portés par l’adresse lointaine de Walker et Murphy (41 points à eux deux) – un duo dont le rendement était sujet à caution jusque-là –, les Strasbourgeois se sont relevés d’une entame timide pour infliger à Pau un mano a mano stressant. « On a fait reculer cette équipe, on ne l’a pas laissée dans sa zone de confort, observe Pape Sy, l’ailier alsacien. Mine de rien, on a livré une belle bataille. Et on avait complètement le droit d’y croire… »
Si décriée pour son manque de niaque et son projet de jeu simpliste, la troupe d’Henrik Dettmann a joué les yeux dans les yeux avec l’une des équipes en forme du moment, deuxième du championnat ce matin en compagnie de Nanterre. Selon cette seule grille de lecture, la 17e place de la SIG s’apparente à une anomalie. « Quand je vois l’intensité que Strasbourg a mis sur le terrain, je suis vraiment heureux d’avoir gagné, commente Éric Bartecheky, l’entraîneur béarnais. À la mi-temps, nous avions déjà perdu dix ballons. On a peiné à installer notre jeu. »
L’issue de la partie n’en est que plus frustrante, pour la SIG, débordée dans le money-time par une formation paloise plus lucide et peut-être un peu mieux équipée. En l’absence de son pivot Matt Howard, dont la blessure au dos tarde à se résorber, mais aussi de la recrue attendue dans la raquette, Henrik Dettmann considère qu’il lui « manque deux joueurs ».
De fait, le technicien strasbourgeois a dû composer avec une rotation resserrée, hier. Dans ces conditions, la faillite offensive de trois membres du cinq majeur, Slaughter (4 sur 13 aux shoots), Jaiteh (2 sur 11) et Leloup (0 sur 5), s’est avérée rédhibitoire. Le dernier nommé a même dû regagner le banc en se tordant de douleur, après s’être abîmé la main gauche à une poignée de secondes du terme.
Il sera imité quelques instants plus tard par Paul Lacombe, admirable dans son rôle de détonateur mais lui aussi grimaçant à la fin du combat. Les deux “anciens” de la maison pourront-ils tenir leur place, mercredi à Avellino, lors de la 2e journée de la Champions League ? « Je ne suis pas docteur », a évacué Henrik Dettmann, avant de prendre une nouvelle fois la défense de son groupe. « Ce match est à l’image de la saison, mais on n’a pas à avoir honte. Quand l’équipe sera au complet, vous verrez la différence… On a bien joué, contre une très belle équipe de Pau. Malheureusement, on n’a pas pu finir le travail. Cela ne m’empêche pas de rester positif. »
Au rythme où s’enchaînent les défaites, le moral des joueurs risque néanmoins d’être sérieusement impacté. « On ressent beaucoup de frustration, concède Pape Sy. Il y a de réelles attentes au sein de l’équipe. On est conscient de notre potentiel, mais on n’arrive pas encore à développer notre meilleur basket. Pour l’instant, on n’est pas assez solide pour remporter ces matches-là. »
Et le constat fait à chaque fois un peu plus mal…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 33899
Age : 70
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 25 Oct 2016 - 3:57

Henrik Dettmann sous le feu nourri des critiques
Ça ne marche pas

Henrik Dettmann survivra-t-il au début de saison calamiteux de la SIG ? Ses méthodes de coaching et sa philosophie de jeu font aujourd’hui l’objet de vives critiques.
Henrik Dettmann va mieux. À Pau, dimanche, le coach strasbourgeois a enfin pu lâcher les béquilles sur lesquelles il était contraint de prendre appui depuis plus d’un mois, et l’accident de circulation dont il avait été victime à Nancy, en pré-saison.
La SIG, en revanche, boîte toujours bas. En Béarn, les Strasbourgeois ont concédé une quatrième défaite en cinq journées de championnat, la sixième déjà en sept matches officiels. Et le technicien finlandais est tenu pour responsable de tous les maux.
Rarement un entraîneur, dans l’histoire du club, aura suscité autant de défiance en aussi peu de temps. Sur les réseaux sociaux, et notamment sur la page Facebook de la SIG devenue une sorte d’exutoire, voire de défouloir pour les supporters ulcérés par le début de saison de leurs favoris (lire par ailleurs) , ils sont nombreux à réclamer sa démission ; certains en viennent même à implorer Vincent Collet de reprendre du service. À Strasbourg, en ce moment, c’est pleurs sur la ville.
Le jeu proposé par l’équipe, un style très libre privilégiant le “run & gun” (courir et tirer, ndlr) , est la cible des critiques les plus virulentes. La conception d’Henrik Dettmann tranche, évidemment, avec l’approche de son prédécesseur, une académie de jeu où tout était très maîtrisé, jusque dans les moindres détails.
Mais ce qui ne manque pas d’horripiler, c’est l’impression que sa troupe n’a rien d’autre à offrir et ne dispose d’aucun système auquel se raccrocher lorsque l’adresse est grippée. Même le président Martial Bellon a fustigé, vendredi dans ces colonnes, « une bouillie de basket ».

Cette façon de se tenir en retrait s’ajoute à la liste des griefs

Si les largesses défensives affichées par les Alsaciens ne contribuent pas à apaiser le climat ambiant, c’est plus largement le coaching de l’ex-entraîneur du Besiktas qui interpelle. À Utena, mardi dernier, Henrik Dettmann a ainsi relancé Erik Murphy, déjà averti à quatre reprises, dans le troisième quart-temps. L’intérieur americano-finlandais a récolté sa cinquième faute dans la foulée et a dû rejoindre le banc, bientôt imité par Jérémy Leloup. Pour une équipe déjà privée de Matt Howard, cela faisait beaucoup.
L’utilisation de joueurs à des postes qui ne sont pas naturellement les leurs – A.J. Slaughter à la mène, Erving Walker en joker offensif surgi du banc – a également fait grincer des dents. Et puis, il y a la gestion des temps-morts.
Henrik Dettmann, certes, n’est pas réputé pour être très interventionniste. À la manière d’un Claude Onesta, le manager de l’équipe de France de handball, il délègue énormément. Ses prises de parole sont donc souvent très brèves, voire laconiques, et c’est à son adjoint Lassi Tuovi qu’incombe la responsabilité de délivrer les consignes. À tel point que certains ont déjà pu se demander lequel des deux Finlandais tient les rênes.
Le souci, c’est que dans le money time d’un match serré, comme à Pau, certains auraient aimé le voir reprendre la main, se montrer plus énergique et hausser la voix, quand bien même l’homme est plutôt d’un naturel pondéré. Il n’en a rien été et cette façon de se tenir en retrait s’ajoute à la liste des griefs formulés à l’endroit du sélectionneur des Susijengi.
Si Henrik Dettmann, aujourd’hui, se tient à nouveau debout, sa méthode, pour l’heure, ne marche pas.
dna
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18602
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   Mar 25 Oct 2016 - 4:19

J'avais justement consulté hier le forum ses supporters de la SIG (il ressemble comme un frère à celui-là), Dettmann est la seule cible en plus beaucoup regrettent le départ de Campbell certes vieillissant mais quel combattant ce qui manque à la SIG actuellement.
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Basket (+ SIG)   

 

Basket (+ SIG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette :: Coin des sportifs-