Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [CDF] Saison 2016/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
Nombre de messages : 14365
Date d'inscription : 07/11/2008

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 9:06

Beaucoup d'occasions ...
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 9:09

L'énooorme faute de Bonnefoi qui a littéralement découpé Gboho après être sorti de sa surface à toute berzingue ! Le gardien strasbourgeois n'écope que d'un jaune, mais clairement, il méritait rouge.
.
L'occasion pour Marques qui alerte Bonnefoi d'une belle demi-volée du droit, mais le portier alsacien est impeccable dans sa parade !
.


Dernière édition par Marco 69/73 le Sam 7 Jan 2017 - 9:11, édité 1 fois
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 9:10

Ils jouent avec le feu !!!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 9:12

Lourde demi-volée de Ndoye de 25 mètres. C'est à côté.
.
La mésentente encore entre Dos Santos et Seka qui a failli profiter à Marques, mais Bonnefoi a sauvé la maison bleue à bout portant !
.
Fin de la première période des prolongations.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 9:15

C'est reparti !
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 9:16

Pénalty pour le racing
.
BuTTTTTTTTTTT  Blayac 3-2


Dernière édition par Marco 69/73 le Sam 7 Jan 2017 - 9:18, édité 1 fois
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 9:17

3-2

Blayac
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 9:21

Benkaïd déborde côté gauche et est déséquilibré par Leonard au moment d'entrer dans la surface. Jérémy Blayac transforme sans trembler, plein centre.
.
BuTTTTTTTTTTTTTTT  4-2 Benkaid
.
Le petit Hicham Benkaid, auteur d'une bonne rentrée, tue quasi définitivement le suspense en plantant le but du 4-2, son premier en professionnel !
.
La belle histoire! Hicham Benkaïd assure définitivement la qualification du Racing. Et le fait que ce soit lui a créé un réel enthousiasme dans le camp strasbourgeois. Tout le monde s'est précipité sur lui.
.
L'histoire de ce but : un décalage de Blayac pour Bahoken à droite, qui centre en retrait pour Benkaid. L'ancien Colmarien marque le temps d'arrêt nécessaire pour effacer Robin et frapper fort dans le but vide. Parfait.
.
Dernier changement au Racing : sortie de Ndour, remplacé par Weissbeck.
.
Première aussi pour Gaëtan Weissbeck qui remplace Abdallah Ndour. Quatre minutes dans le monde des grands. Joli cadeau de Thierry Laurey.
.
La frappe de Bahoken des 16 mètres et superbe manchette de Robin pour détourner le ballon en corner !
.
D'une frappe crois&ée sèche et précise, Stéphane Bahoken pensait bien avoir marqué lui aussi. Mais Olivier Robin s'est remarquablement détendu. Et franchement, 5-2, ce serait beaucoup trop lourd pour le SAS.
.
C'est Fini 4-2
.

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 9:34

Qualification du Racing Club de Strasbourg Alsace pour les 16es de finale de la Coupe de France aux dépens de la SAS Epinal, formation de National, 4 buts à 2 après prolongations ! Mais que ce fut dur !
.
le tirage au sort aura lieu demain soir à partir de 19h45. Les rencontres se joueront le mardi 31 janvier et le mercredi 1er février.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 11:25

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Sam 7 Jan 2017 - 21:39

Renversant Racing
Inexistant en première mi-temps, mené 0-2, le Racing a renversé une situation mal engagée et pris son ticket pour les 16es de finale de la Coupe de France.
Le Racing s’est qualifié, mais rien n’a été simple pour des Alsaciens passés tout près de l’élimination après avoir été menés 0-2, et qui ont dû attendre la prolongation pour se défaire d’une accrocheuse équipe spinalienne.
« On s’est qualifié, mais on ne va pas fanfaronner, exposait ainsi Thierry Laurey. Mais je suis content de la réaction des joueurs, même si la première mi-temps n’a pas été à la hauteur. »
D’emblée, les Spinaliens jouent crânement leur chance. Dès la 8e’ , Dabo reprend de volée un ballon dégagé par la défense alsacienne, mais son tir passe à côté des buts de Bonnefoi.

« On a prouvé qu’on avait de la ressource et de la force de caractère »

En face, le Racing peine. Il faut d’ailleurs attendre le quart d’heure de jeu pour voir une opportunité côté alsacien. Lienard décale Ndour, monté côté gauche. Ce dernier centre pour Guillaume, dont la tête file à côté des buts de Robin.
Mais pas de quoi ralentir les Spinaliens. À la 16e’ , Dabo décale Gboho côté gauche. Ce dernier se joue de Dos Santos et déclenche une frappe croisée sur laquelle Bonnefoi est battu… mais sauvé par son poteau droit.
Le portier strasbourgeois ne pourra rien deux minutes plus tard. Après une faute de Caci sur Gonzalez, le SAS s’offre un coup franc lointain. Colin s’y colle et dépose le ballon sur la tête de Cestor, au point de penalty. Le coup de boule décroisé du défenseur central spinalien troue les filets de Bonnefoi (0-1, 19e’ ).
Il faut attendre quinze minutes pour voir une (timide) réaction du RCSA. Après une faute côté gauche, Lienard tire un coup franc lointain. Salmier place sa tête, mais le ballon file à côté des buts de Robin (31e’ ).
Apathiques, les Bleus frôlent la correctionnelle juste avant la mi-temps. Mais Guibert reprend trop mollement un centre d’El Hriti. Logiquement, les Alsaciens rentrent aux vestiaires sous les sifflets…

Le deuxième but spinalien sert de réveil

Le onze bleu est le premier à se mettre en route en deuxième période. Mais c’est Épinal qui fait le break grâce à Lemb. Servi par El Hriti, il devance Bonnefoi pour inscrire le deuxième but spinalien de la tête.
Celui-ci a le mérite de réveiller les Strasbourgeois. Bahoken perd son duel avec Robin (53e’ ), mais les Bleus se montrent enfin entreprenants. Le Racing obtient un corner et Seka trouve la faille, d’un tir à ras de terre au deuxième poteau (1-2, 55e’ ).
« Après notre deuxième but, il aurait fallu tenir au moins dix minutes pour les faire douter, soulignait Xavier Collin, l’entraîneur spinalien. Mais ils ont réduit le score rapidement et à 1-2, le match a tourné. »
Juste. Car cinq minutes après la réduction du score, une faute sur Guillaume offre au Racing un coup franc aux 18m, presque dans l’axe, un rien sur la gauche. Lienard prend ses responsabilités et égalise d’une frappe enroulée du gauche au ras du poteau droit (2-2, 62e’ ).
La confiance a changé de camp. Blayac se procure deux occasions en une minute (66e’ ) et le Racing continue à pousser. Mais rien n’y fait et les deux équipes en sont quittes pour prolonger les débats.

Hicham Benkaïd décisif

En prolongation, c’est Benkaïd – entré en jeu à la place de Guillaume – qui se fait remarquer. Sa tête est captée par Robin (96e’ ), avant que Bahoken ne voie le même Robin s’interposer sur une frappe de près (98e’ ).
Mais Épinal n’a pas abdiqué. Bonnefoi est tout heureux de ne prendre” que’’ jaune, à la 100e’ , après avoir stoppé Gboho en dehors de la surface. Derrière, l’ancien Strasbourgeois Fred Marques s’illustre d’une frappe cadrée, mais le portier alsacien veille (102e’ ).
C’est finalement Benkaïd qui va rallumer la lumière. Le jeune ailier s’infiltre dans la surface et se fait tacler par Leonard. Stéphanie Frappart désigne le point de penalty et Blayac le transforme sans sourciller (108e’ , 3-2).
Le même Benkaïd va d’ailleurs finir en trombes, puisqu’il inscrit le dernier but des siens après un contre lancé par Blayac et une passe de Bahoken (4-2, 112e’ ).
« C’était compliqué, on a couru après le score, mais on a prouvé qu’on avait de la ressource et de la force de caractère », analysait Stéphane Bahoken. « C’est une victoire difficile, mais l’essentiel est là », exposait aussi Hicham Benkaïd, décisif pour sa première apparition à la Meinau.
Même si rien n’a été simple, le Racing sera au rendez-vous des 16es de finale. Et c’est finalement mérité…
dna
.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Dim 8 Jan 2017 - 2:56

Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Dim 8 Jan 2017 - 7:02

10 ans plus tard, nous revoilà en 16èmes.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Dim 8 Jan 2017 - 8:14

Et maintenant un petit Sarreguemines.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Dim 8 Jan 2017 - 12:28

Tirage des 16èmes

Le Poirée-sur-Vie (DH) - Strasbourg (L2)
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Dim 8 Jan 2017 - 21:04

L’aventure continue
Le Racing a soufflé le chaud et le froid, samedi après-midi. Mais au terme d’un match au scénario renversant, les Alsaciens se sont qualifiés face à Épinal (4-2, a.p.). Ils affronteront un “petit”, le Poirée-sur-Vie (DH), en Vendée, en 16es de finale.
« On s’en sort bien ». Thierry Laurey était loin d’être euphorique, samedi, en début de soirée, après la victoire face à Epinal (4-2, a.p.), synonyme de qualification de ses troupes pour les 16es de finale de la Coupe de France.
Et on peut comprendre le coach strasbourgeois. Car samedi, dans une Meinau glaciale, le Racing a bien failli faire partie des “mauvaises surprises” de ces 32es de finale.

« On a prouvé qu’on avait du caractère »

Menés 0-2 par des Spinaliens qui valent bien mieux que leur position de relégable en National, les coéquipiers d’Ernest Seka sont passés tout près d’une grosse déconvenue.
Oui mais voilà, après une heure d’une bouillie indigeste, faite de passes ratées, d’inspirations douteuses et autres boulettes défensives, les hommes de Thierry Laurey ont changé de braquet.
La réduction du score signée Seka, sur corner, a insufflé un vent de révolte. Et passée l’heure de jeu, le Racing s’est montré souverain, dominateur, tout en ayant ce brin de réussite qui fait la différence.
« Il fallait presser haut, être agressif et c’est ce qu’on a fait en deuxième mi-temps, exposait Stéphane Bahoken. Et surtout, à 0-2, il fallait rester calme et continuer à mettre de l’impact, tout en allant de l’avant ». Ce que le Racing a su faire, sans paniquer…
Mais si l’attaquant alsacien analyse bien le réveil des siens, il a plus de mal à comprendre ces premières 45 minutes complètement ratées. « Peut-être qu’on n’était pas encore revenu de vacances ? », lance-t-il. « Je n’ai pas d’explication, souligne aussi Laurent Dos Santos. Mais c’est vrai qu’en première mi-temps on n’a pas été bon. Mais je retiens surtout qu’on a su réagir et prouver qu’on avait du caractère ».
Sûre que la réaction d’orgueil des Strasbourgeois a fait plaisir aux quelque 6 000 courageux qui avaient bravé le froid pour ce 32e de finale. Mais à l’avenir, le Racing ne pourra certainement pas se permettre de commencer à jouer à la… 56e minute.
« On entre pas trop mal dans le match, mais il a suffi d’une première action d’Épinal pour semer le doute, soulignait aussi Thierry Laurey. Après, on n’a pas été homogène et il est arrivé ce qui devait arriver : on a encaissé un but. Cette première mi-temps a été très décevante ».
Reste que malgré ces débuts contrariants, le Racing a fait le job en décrochant sa qualification. Avec un réel panache, qui plus est. Et rien de tel qu’un match un peu compliqué pour « se remettre dans le bain pour la semaine prochaine », comme le disait aussi Stéphane Bahoken.
Car avant de penser au déplacement au Poirée-sur-Vie, pensionnaire de DH – après avoir évolué en National – dans le cadre des 16es de finale, le Racing va retrouver la Ligue 2 avec un déplacement compliqué sur la pelouse d’Amiens. Et face aux coéquipiers de Régis Gurtner, mieux vaudrait ne pas avoir de retard à l’allumage…
Les 16es de finale se dérouleront lors du dernier week-end de janvier (31 jan/1er février). Comme le Poirée-sur-Vie évolue au 6e niveau français, le match a été inversé – le Racing ayant été tiré en premier – et se jouera en Vendée.
dna
.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 9 Jan 2017 - 4:10

Sarreguemines a éliminé 4 L2 de CDF en deux ans.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 9 Jan 2017 - 8:31

Alors on va dire heureusement que nous sommes tombé sur Poirée.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 9 Jan 2017 - 8:57

Le Poirée sur Vie peut très bien créer la surprise en nous éliminant. Rien n'est impossible.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 9 Jan 2017 - 10:30

Effectivement tu as raison Marius avec le racing on peut s'attendre à ce genre de surprise, en plus le Poirée joue chez eux.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Mar 10 Jan 2017 - 5:35

Il y a de nombreuses victimes de L2 contre des CFA, CFA2.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Mar 10 Jan 2017 - 9:12

Il se peut aussi qu'ils ont gardé l'équipe de l'année dernière.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Ven 13 Jan 2017 - 21:51

Le 16e de finale de la Coupe de France du Racing, au Poiré/Vie, a été programmé le mardi 31 janvier à 18h.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 30 Jan 2017 - 3:00

Seka a ses raisons
Le capitaine du Racing n’a nullement l’intention de prendre par dessus la jambe le match de Coupe de France, face au Poiré-sur-Vie, le club où il s’est révélé,
Ses organisateurs ne la ménagent pas. Mais ils ne parviendront pas à enterrer de sitôt la dame âgée de 100 ans, en dépit d’une programmation pas franchement avantageuse. Le Racing va vivre, demain, la deuxième de ses dix étapes prévues en 35 jours. Une virée en Vendée, sur la pelouse d’un pensionnaire de DH relève du piège parfait et il y aurait quelques raisons de l’aborder en traînant les pieds.
« Au Poiré… à cause d’un match de Coupe »

Mais les Strasbourgeois sauront à quel panache se vouer pour envisager la suite de l’aventure. Leur capitaine n’est jamais du genre à se planquer. Mais là, il sera particulièrement motivé. Le Poiré/Vie et la Vendée, c’est un peu là que tout a débuté, pour lui. « J’y ai passé deux saisons en National (2011-13), rappelle le capitaine Ernest Seka. J’y ai vécu des bons moments, deux belles saisons. Lors de la première, j’ai découvert un championnat et un club, lors de la seconde, on a pu compter jusqu’à dix points d’avance sur le 4e en championnat. Et il y a eu ce petit point négatif : on n’a pas réussi à décrocher la montée. »

Le Poiré a fini effectivement essoufflé, incapable de remporter le moindre de ses sept matches de championnat. Mais Ernest Seka en a profité pour s’affirmer et sa carrière s’est mise à décoller. « En fait, si je me suis retrouvé au Poiré, c’est à cause d’un match de… Coupe de France, explique le défenseur. On avait éliminé la Vitréenne, un club de Vendée lors de l’édition 2010-2011 et Oswald Tanchot m’avait remarqué. »

Dès lors, l’épreuve a une certaine saveur pour le pilier de la défense alsacienne. Et il ne lui déplairait pas de connaître un premier… 8e de finale dans son parcours. « Je n’ai connu qu’un 16e avec le Poiré et on avait été éliminé par les Minguettes après avoir éliminé Le Mans qui était en Ligue 2, se remémore-t-il. Alors cette semaine, je vais prendre du plaisir à retrouver deux ou trois personnes qui sont toujours au club, je vais vivre un moment agréable à croiser un club où on m’a fait confiance, mais je me prépare d’abord pour gagner un match de Coupe de France. » Et ce n’est pas le gargantuesque programme à venir, avec neuf matches en 32 jours qui doit couper l’appétit. Puisque l’adversaire de demain n’évolue plus qu’en DH après avoir abandonné le National, le Racing se retrouvera dans l’Ouest avec une énorme pancarte de favori face au Petit Poucet de l’épreuve.

« On a tous envie de passer ce tour pour vivre une belle affiche en 8e , pourquoi pas à domicile, conclut-il. Il faut juste faire attention à la récupération. D’ailleurs, par rapport au match de Nîmes, j’ai l’impression que l’on a déjà bien récupéré. » Hier, il n’avait pas l’intention de laisser sa recharge d’énergie au hasard. Il avait rendez-vous avec l’ostéopathe. Pour son retour en Vendée, Ernest Seka n’a nullement l’intention de se rater.
dna
.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 30 Jan 2017 - 3:41

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 30 Jan 2017 - 3:43

Marius ils ne vont quand même pas nous faire une connerie contre une DH.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 30 Jan 2017 - 4:39

Thierry Laurey a convoqué 18 joueurs pour le déplacement du Racing au Poiré-sur-Vie, ce mardi (18h) en 16e de finale de la Coupe de France. L’Entraîneur doit composer avec une épidémie de maladies dans son groupe. 
Le groupe :
Bonnefoi, Oukidja ; Aholou, Benkaïd, Blayac, Caci, Dos Santos, Gonçalves, Gragnic, Grimm, Guillaume, Lienard, Mangane, Ndour, Nogueira, Saad, Seka, Weissbeck.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 30 Jan 2017 - 11:32

Sacré hiver quand même !
Je ne félicite des joueurs de foot pas souvent mais là il faut quand même leur tirer un coup de chapeau: s'entraîner chaque jour alors qu'il fait - 5 ou - 10°C...

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Lun 30 Jan 2017 - 21:05

Pas au Poiré pour rigoler
Les Strasbourgeois se méfient du piège nécessairement tendu au Poiré-sur-Vie, par le petit Poucet de la Coupe de France. Ils entendent poursuivre une aventure construite dans la douleur jusqu’ici.
Après ce qu’ils ont vécu dans l’épreuve, les protégés de Thierry Laurey ne chercheront pas à faire les malins ce soir, dans le crachin vendéen où les descendants des Chouans vont encourager leurs Genôts préférés.

Grandissime favori, le Racing a toutes les raisons de craindre l’échéance du jour. La Coupe de France se délecte de moult histoires, où le petit s’est payé le scalp du gros. Et il s’agit d’éviter d’enrichir la liste des désillusions vécues par les pros boutés hors de l’épreuve par les sympathiques amateurs.
« Les matches, il faut les jouer pour savoir s’ils sont faciles »

Car un échec face à un adversaire évoluant quatre divisions en dessous ferait tache sur le joli plastron confectionné jusqu’ici par le promu en Ligue 2. Car aucune circonstance atténuante pour avoir raté une chance d’être dans les 16 derniers survivants ne serait audible. Car les Bleus ont exprimé une envie, qui s’apparenterait à une hypocrisie, d’enrichir leur calendrier à venir déjà fort dense.

« Le fait de se qualifier pour le 8e de finale est suffisamment intéressant pour ne pas galvauder ce match, souligne Thierry Laurey, l’entraîneur du Racing, quart de finaliste la saison passée avec le Gazélec Ajaccio. J’ai constitué mon groupe et ce n’est pas pour ménager les mecs. »

Si l’équipe risque d’être bougrement remaniée alors que ce 16e de finale serait, en cas de victoire, le deuxième des 10 matches en 35 jours, elle a suffisamment d’arguments pour imposer sa loi. Il reste néanmoins à éviter les copies rendues jusqu’ici dans l’épreuve, qui n’ont pas été loin de ressembler à des brouillons. Médiocre à Oberlauterbach (0-2), pas bon du tout à Sarre-Union (0-1) et à réaction face à Épinal (4-2 ap), le Racing n’a pas brillé pour se glisser parmi les 32 derniers survivants. Il ne peut décemment pas demeurer sur les mêmes bases pour espérer poursuivre l’aventure.

Ce n’est pas que l’adversaire vendéen a l’allure d’un épouvantail. Mais il surfe sur une dynamique positive, leader de son championnat de DH, une défaite, 16 victoires au compteur en 20 matches cette saison. Le staff technique a veillé à préparer son affaire.

Et les observations n’ont pas incité à embarquer vers l’ouest avec le cigare. « Au regard de leurs résultats et des vidéos, on peut considérer que c’est une équipe de CFA2, estime Thierry Laurey. Il y aura 3500 ou 4000 spectateurs qui vont pousser et l’adversaire n’aura rien à perdre. Généralement, on se méfie de tout le monde. Mais là, à l’extérieur, il faudra que l’on soit au taquet. Les matches, il faut les jouer pour savoir s’ils sont faciles ou pas. »
L’idéal, évidemment, serait de ne pas laisser trop de gomme

L’idéal, évidemment, serait de ne pas laisser trop de gomme, sachant que le Gazélec Ajaccio, soit un concurrent quasiment direct en championnat, sera à la Meinau en fin de semaine. Mais l’important, est d’éviter la grosse (em)bûche.

« C’est un match important, indique Hicham Benkaïd, qui a fait ses preuves lors du précédent rendez-vous de Coupe, face à Épinal (un but, un penalty provoqué) et veut éviter la même déception qu’avec Colmar, à Raon-l’Étape, la saison passée. L’objectif, c’est de ne pas se mettre au niveau de l’adversaire, mais d’être au nôtre, de marquer d’entrée parce que plus les minutes passent, plus l’adversaire prend confiance. »

Aussi sympathique soit-il, le Racing a pour mission de couper la tête du petit Poucet. Ensuite, il sera toujours temps de rêver à une belle affiche pour la fin février ou à se rapprocher un peu plus près du Stade de France.
dna

Le grand chamboule-tout ?

Il y aura une rotation en profondeur de l’équipe strasbourgeoise, ce soir. En effet, les échéances ne manquent pas dans les semaines à venir, certains joueurs, malades, ont dû déclarer forfait et l’idée est de privilégier la fraîcheur.

Par rapport au onze aligné à Nîmes, il y a quatre jours, seuls Ndour, Aholou voire Seka pourraient être sur la pelouse également d’entrée ce soir. L’entraîneur a indiqué que les quatre pros préservés ce week-end, à savoir Saad, Mangane, Gragnic et Dos Santos débuteraient en Vendée.

En attaque, Blayac et Benkaïd seront amenés à harceler la défense locale. Mais le Racing aura les moyens de changer ses plans si l’affaire devait prendre une mauvaise tournure.

Malades, Bahoken, Ndoye, et Sacko sont restés en Alsace mais Lienard, Grimm ou Guillaume seront sur le banc en cas de besoin.

Enfin, éliminé avec le Maroc à la CAN gabonaise, Khalid Boutaïb ne sera de retour à Strasbourg que demain.

❏ LE POIRÉ
: Picart - Charpentier, Guti, Baldé, Liaigre - Heyman, Letapissier, Edouard, Ferand - Paris, Koutob Naoto. Entraîneur : Benjamin Guillou. Remplaçants : Woltz (g), Bathily, Gréaud, Tsika Kabal, Tenaud, Bretaud, Roirand.

❏ RACING : Bonnefoi - Dos Santos, Seka ou Mangane, Saad, Ndour - Gonçalves, Mangane ou Caci, Aholou - Gragnic - Benkaïd, Blayac. Entraîneur : Thierry Laurey. Remplaçants : Oukidja (g), Weissbeck, Seka ou Caci, Nogueira, Guillaume, Lienard, Grimm.

  Le Poiré-sur-Vie – Racing, Stade de l’Idonnière. Coup d’envoi : 18h. Arbitre : M. Jochem.

En direct sur www.dna.fr
dna

Le droit de rêver
Marc Paris, le milieu offensif du Poiré-sur-Vie, et ses coéquipiers partiront à l’assaut du Racing. Et ils ont bien envie d’écrire un remake de « David contre Goliath », ce classique de la Coupe de France.
« Dans ces matches, il faut un plus de tout le monde : du staff, du club, des supporters, mais surtout des joueurs. Égoïstement, oui, c’est notre compétition. On a une petite flamme en plus. C’est comme une montée qui se joue sur 90 minutes » : Marc Paris est prêt à jouer son rôle.
Son histoire personnelle est celle de nombreux footballeurs amateurs, comme un symbole du Poiré-sur-Vie qui a vécu la difficulté des clubs modestes à exister au plus haut niveau. Resté en Vendée malgré les rétrogradations, Marc Paris, buteur en 32es de finale lors de la victoire face à Viry-Chatillon (3-1), se voit récompensé en disputant, pour la première fois de sa carrière et à 34 ans, un seizième de finale de la Coupe de France. Il aura assurément en tête l’épopée de son club, vieille de deux ans, quand celui-ci s’était incliné en 8es de finale aux tirs au but contre Auxerre.
Le Poiré-sur-Vie évoluait alors en National. Mais quelques mois plus tard, et malgré un nouveau maintien assuré pour la quatrième année consécutive, le club avait dû baisser les armes et renoncer, à bout de moyens après quatre ans de lutte dans un championnat « extrêmement exigeant dans le volet administratif, réglementaire et financier », expliquait-il alors.
Reparti en CFA2, le Poiré est depuis descendu encore d’un cran, la DH donc, et c’est depuis ce niveau que Marc Paris doit lever les yeux pour regarder la bande à Laurey.
Travail de nuit chez Cougnaud
Marc Paris avait déjà porté le maillot du Poiré de 2009 à 2012, confie y avoir vécu sa « plus belle année de footballeur », « celle de la saison 2010-11 et de la montée en National. Avec Alain Ferrand, le coach, j’avais une relation magique. Il me gonflait à bloc, humainement il est immense et je me sentais inarrêtable, tout me réussissait ».
Quand, quatre ans plus tard, le club du Poiré a jeté l’éponge, il n’a pas hésité à revenir, pour repartir en CFA2. Ancien joueur du Stade Alençonnais et de Mondeville, il est aussi resté malgré la descente en DH en mai dernier.
« J’ai disputé cinq 32es de finale avec l’US Alençon, le club de ma ville natale, La Roche Vendée Football puis Le Poiré, raconte-t-il. Je n’en avais jamais gagné avant celui contre Viry-Châtillon (CFA) », un match que le petit gabarit (1,71 m, 63 kg) a définitivement fait basculer en inscrivant le troisième but à un quart d’heure de la fin (3-1).
« Je vis ici, nous avons fait construire une maison avec Julie, mon épouse, et, depuis avril 2016, pour la première fois, je travaille : de nuit dans l’entreprise Cougnaud », spécialiste de la construction de bâtiments modulaires, qui appartient à la famille qui dirige le club, dont elle est le principal mécène.
« Et puis, ici, il y a vraiment une ambiance géniale dans le groupe. Avant d’être bon, il faut être soudé. Nous le sommes. Et notre parcours en Coupe de France s’explique aussi comme ça », juge-t-il.
Il savoure tout particulièrement la compétition qui lui a donné de beaux souvenirs, comme ce 32e de finale avec Alençon contre Lorient, déjà en Ligue 1, en 2009, au cours duquel il avait inscrit le but égalisateur à 2-2, avant une défaite cruelle aux tirs au but.
« Ce jour-là, je n’avais jamais vu une ambiance pareille. Du début à la fin. On ne s’entendait pas sur le terrain ! La Coupe, c’est magique sur plein de domaines. C’est un tournoi : une défaite et il s’arrête. Et en bonus, tu peux jouer des pros, observe-t-il. Une belle campagne, ça fait parler du club, des joueurs amateurs. »
Pour le Poiré-sur-Vie, l’objectif est déjà rempli.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Mar 31 Jan 2017 - 9:56

Sans plus attendre, voici la composition des deux équipes pour ces retrouvailles entre deux clubs qui se sont côtoyés durant deux saisons en National (2013-2014 et 2014-2015).
Le Poiré-sur-Vie : Picart - Charpentier, Guiti, Baldé, Liaigre (c) – Ferand, Letapissier, Roirand, Edouard - Paris, Koutob Naoto. Remplaçants : Bathily, Gréaud, Tsika Kabala, Tenaud, Bretaud, Heyman, Woltz (g). Entraîneur : Benjamin Guillou.

Strasbourg : Bonnefoi – Dos Santos, Mangane, Saad, Ndour – Gonçalves, Aholou, Nogueira – Gragnic – Blayac (c), Benkaïd.
Remplaçants : Seka, Weissbeck, Lienard, Grimm, Guillaume, Caci, Oukidja (g). Entraîneur : Thierry Laurey.
.

Au Racing, deux petits changements par rapport à la composition donnée dans notre édition de ce matin. Hicham Benkaïd, buteur au tour précédent contre Epinal (il avait aussi provoqué un penalty), est titulaire en attaque aux côtés de Jérémy Blayac, promu capitaine à la place d'Ernest et du vice-capitaine Jérémy Grimm, tous deux ''relégués'' sur le banc. Et dans l'entrejeu, Thierry Laurey n'a cette fois pas fait confiance au jeune Anthony Caci, certes de retour de blessure il y a peu, et a misé sur l'expérience de la triplette Anthony Gonçalves, Jean-Eudes Aholou et Vincent Nogueira. Comme annoncé par le coach hier, les quatre joueurs qui avaient participé au match amical de la réserve samedi à Schiltigheim, Laurent Dos Santos, Kader Mangane, Felipe Saad et Vincent Gragnic, sont titulaires. Les trois premiers en défense, de droite à gauche, avec, en plus, Abdallah Ndour fidèle à son habituel poste de latéral gauche. Le quatrième en soutien du duo offensif Blayac - Benkaïd.
.
La rencontre ne va tarder à débuter comme sept autres 16e de finale. Les vingt-deux acteurs ainsi que les arbitres pénètrent sur la pelouse de l'Idonnière. Le stade est bien rempli. A vu de nez, 3500 spectateurs sont présents ce soir.
.
C'est parti à l'instant. L'arbitre, M. Jochem, vient de siffler le coup d'envoi.
.
Le Racing ne se déploie pas avec son habituel milieu en losange. Gragnic évolue quasiment sur la même ligne que le duo Benkaïd-Blayac en pointe.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   Mar 31 Jan 2017 - 10:11

BUTTTT 0-1  Gragnic
.
Les choses n'ont pas tardé à se décanter pour les Strasbourgeois. Auteur d'un bel appel, Gragnic est impeccablement servi dans la profondeur par Benkaïd. Le milieu offensif ajuste le gardien vendéen d'une lourde frappe du gauche, sous la barre.
.
Les minutes défilent, mais le Racing n'a pour l'instant pas placé de deuxième coup d'accélérateur. Au contraire, le match a doucement tendance à ronronner, même si, à l'instant, Picard s'est quelque peu fait peur en relâchant un centre de Gonçalves. Le portier genôt a dû plonger dans les pieds d'un Blayac à l'affût pour éviter le 2e but.
.
On vient de vous le dire: depuis l'ouverture du score, le RCSA a tendance à s'endormir quelque peu. Et le Poiré s'enhardit doucement, bien emmené par son meneur Marc Paris qui, il y a quelques secondes, a parfaitement décalé sur la gauche Edouard dont le centre a été contré par un pied alsacien. De quoi enthousiasmer un public qui ne demande qu'à s'enflammer.
.
Le Poiré essaye mais n'y arrive pas tellement. Mais attention aux possibilités de contre des Vendéens.
.
Enfin une accélération du RCSA. Elle a été initiée par Dos Santos qui a lancé Gonçalves sur le flanc droit. Le centre en retrait du milieu relayeur a trouvé Benkaïd dont la reprise instantanée a été déviée en corner par la défense vendéenne. Sur le corner, une reprise de Mangane a contré Picard à se coucher sur son côté droit.
.
Oh, Gragnic tout proche du doublé!!!!!!!! Sur un énième centre d'un Ndour décidément très actif dans son couloir gauche, l'ancien Auxerrois est venu placer une tête au premier poteau, dans les 6 mètres, sur laquelle Picart a réussi une superbe parade, sans pouvoir maîtriser le ballon. La reprise excentrée de Benkaïd, dans un angle très fermé, a fini sa course sur l'extérieur du petit filet droit.
.
Ca continue à chauffer très fort sur le but du Poiré-sur-Vie. Picart vient de signer un nouveau sauvetage sur une tête à bout portant de Blayac, après - vous l'aurez deviné - un centre ciselé par la patte gauche d'Abdallah Ndour.
.
Et ça continue, encore et encore, comme dirait Cabrel. A la manoeuvre, Ndour côté gauche. A la conclusion, une volée du droit de Blayac au point de penalty qui donne encore à Picart l'occasion de s'illustrer.
.
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CDF] Saison 2016/2017   

 

[CDF] Saison 2016/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-