Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

  23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
Nombre de messages : 14365
Date d'inscription : 07/11/2008

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)   Ven 3 Fév 2017 - 13:54

Victoire 2-0  Bravo
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)   Ven 3 Fév 2017 - 13:59

Première victoire en championnat de l'année pour le Racing Club de Strasbourg Alsace, 2 buts à 0 face au GFC Ajaccio grâce à une deuxième mi-temps aboutie ! Le RCSA retrouve le podium de la Ligue 2, avec un match en moins s'il vous plaît !
.
esteracing
Joueur de Ligue 2
avatar Masculin Nombre de messages : 5844
Age : 24
Localisation : Aude
Date d'inscription : 11/04/2008

Informations
Club préféré: RC Strasbourg
Profession: Étudiant en géo
http://forum-diveractu.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)   Ven 3 Fév 2017 - 14:00

Visiblement un dirigeant du Gaz' serait en garde à vue suite à une altercation dans les tribunes.
Affaire à suivre.

Ca fait du bien d'entamer un week-end avc une victoire, demain c'est rugby !!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)   Ven 3 Fév 2017 - 21:19

Sur le podium
Le Racing s’est construit un succès convaincant, hier, face au Gazélec Ajaccio. Après la pause, il a su hausser son niveau d’intensité pour s’adjuger trois points qui le placent, ce matin, sur le podium.
Le Racing qui n’avait pas encore gagné depuis le début de l’année en championnat a battu le Gazélec Ajaccio, équipe qui n’avait pas perdu depuis le 1er janvier.
Le dixième succès de la saison a néanmoins relevé d’une forme de logique. Car Ernest Seka et ses copains ont répondu à l’appel de leur coach, lancé la veille, désireux de voir ses protégés faire preuve de sérieux sur chaque ballon, à chaque coin du terrain.
Cela n’a pas tout de suite sauté aux yeux. Les Strasbourgeois ont mis un peu de temps à se mettre en route, en fait une mi-temps, la première, qui n’a pas été une publicité vivante pour le foot.

Blayac, le détonateur

Ainsi, le Gazélec a-t-il pu y croire, sur deux coups, tout au début et tout à la fin de la période. Un tir cadré de M’Changama d’entrée a ainsi rappelé que les Corses n’étaient pas venus pour faire du tourisme. Oukidja a détourné juste ce qu’il fallait (2e ).
Ensuite, entre des passes directement en touche, des contrôles ratés, des courses désordonnées, l’affaire a semblé prendre une vilaine tournure. Mais il a suffi d’un signe, d’un accès de lucidité, un bon centre de Gonçalves et une remise de Guillaume pour entrevoir la lumière, Boutaïb butant deux fois sur Elana (9e ).
Une tête d’Houtoundji a rappelé la forme des visiteurs, comme une frappe contrée de Benrahma qui avait profité d’un mauvais dégagement de Salmier. Le faux rythme général des débats n’inspirait pas un optimisme débordant. Mais le Racing a procédé par des escarmouches qui ont fini par faire peser le danger dans le camp ajaccien. Une lourde frappe de Boutaïb (35e ) a matérialisé l’envie de bien faire locale, bientôt perdue dans un festival d’approximations, noyée dans une succession de duels bien loin des zones de vérité.
Court n’a pas été loin de glacer l’ambiance au terme d’une contre-attaque expresse. Oukidja a été inspiré de détourner la tentative du petit milieu offensif juste à côté de son poteau (45e +2). « Le Gazélec Ajaccio a eu une ou deux situations, a considéré Thierry Laurey. Mais on a eu tout de même la plus grosse occasion. On a pu être en difficulté avec leurs petits gabarits, M’Changama, Court ou Benrahma. On a resserré les boulons à la pause. »
Et la mécanique s’est mise en branle. Le Racing est revenu des vestiaires avec un soupçon d’envie supplémentaire et cela lui a suffi pour prendre la tête. « Avant la pause, on n’arrivait pas à se trouver, on n’allait pas au bout de nos actions, a rappelé Yoann Salmier. Mais on avait vraiment à cœur de faire un résultat. »
Plutôt serein défensivement, le Racing a pu se montrer un brin plus ambitieux, desserrant le frein à main. Blayac qui avait relayé Bahoken à la demi-heure de jeu, a su mordre dans le ballon avec l’énergie d’un junior qu’il a été il y a quelque temps.
Il a dépassé Bréchet qui a fait son âge – 37 ans – pour le coup et qui a jugé bon de faire faute à l’entrée de la surface. Boutaïb n’a pas manqué l’occasion parfaite d’ajouter un onzième but à son compteur personnel.

Guillaume buteur

« On peut avoir des regrets sur la première période, a commenté Jean-Luc Vanucchi, le coach du Gaz. Mais après, le Racing a une force athlétique et nous a eus à l’usure. » Il s’est tout de même agi de digérer l’ouverture du score, avant que le Racing ne se décide à affûter la deuxième lame.
De plus en plus dominateurs dans l’impact physique et inspirés dans leurs initiatives, les Strasbourgeois ont mis fin au suspense sur une action d’école, centre-remise-volée, qui a débouché sur un but de Guillaume.
Le Gazélec n’a pas eu l’énergie pour organiser la moindre réaction. La bande à Laurey a géré son avance en père peinard, assurant quelques éclairs qui ont ravi la Meinau.
« On a bien géré, a apprécié l’entraîneur strasbourgeois. La victoire est venue naturellement. On a mis de l’intensité et pris le pas sur l’adversaire. C’est appréciable de voir l’unité et la solidarité qui se dégagent, quelle que soit l’équipe alignée. Il faut qu’on reste serein et confiant et ne pas se laisser parasiter par des idées que l’on pourrait nous souffler. »
Cela ne sera sans doute pas évident. Alors qu’entraîneur et joueurs évoquent encore la barre des 40 points nécessaires au maintien, les observateurs ne peuvent occulter la bonne affaire comptable du soir après deux matches frustrants à un point, à Amiens (4-3) et à Nîmes (2-2). Avec la dixième victoire tombée dans son escarcelle, le Racing a passé Lens, Troyes et Amiens au classement. Le voilà sur le podium, avec un match en plus à jouer, assuré de vivre de sacrés matches avec de sacrés enjeux dans les prochains temps. Jusqu’à mardi et un déplacement alléchant à Troyes, il est troisième et cela suffit largement à lui accorder toute l’attention qu’il mérite.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)   Sam 4 Fév 2017 - 1:04

Une belle victoire mais qu'il faudra maintenant confirmer en ne traînant pas à Troyes.
Le plus  dur est à venir.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)   Sam 4 Fév 2017 - 5:51

Contre Troyes ça ne sera pas facile,mais il y a aucune équipe facile .
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)   Sam 4 Fév 2017 - 21:36

Il fait grand bleu
Les Strasbourgeois ont maîtrisé leur sujet pour leur première en Ligue 2 à la Meinau, en 2017. En l’emportant face au Gazélec Ajaccio, ils ont montré leur capacité à combiner le fond et la forme.
évidemment, le Racing ne risque pas d’aborder la suite de ses travaux d’Hercule, le quatrième match de sa série de 10 programmés en 36 jours, en fumant le cigare.
Cela serait la moins inspirée des attitudes que de préparer de la sorte un voyage, mardi à Troyes, chez un adversaire qui lui avait donné bien du fil à retordre et affiche un bilan comptable quasiment identique.

« Le classement importe peu »

Mais Thierry Laurey et ses hommes peuvent sans se refréner apprécier leur soirée de vendredi. Déjà, ils ont renoué avec le succès. La dixième victoire en championnat qui les a installés sur le podium est intervenue six semaines après la précédente. Cela suffit à les ramener aux avant-postes.
Le classement, néanmoins, ils ne sont pas très enclins à s’y plonger pendant des heures. « On le regardera peut-être à la 30e ou à la 32e journée, garantit Khalid Boutaïb, auteur d’un retour gagnant après une CAN passée sur le banc marocain. Ce qui est positif, c’est que l’on aborde un gros calendrier avec un effectif au complet. »
Avant de distiller une passe décisive, de la tête, pour sceller le match, Jérémy Blayac, remplaçant initialement, a fait basculer le match en provoquant le penalty au retour des vestiaires. Pas sûr d’ailleurs que l’attaquant était dans la surface quand l’accrochage avec Jérémie Bréchet, l’Ajaccien, est intervenu.
Qu’importe, après tout. Le Racing a tiré les bénéfices d’une seconde période maîtrisée, sérieuse et dominée. « On avait déjà fait de très bons matches à Amiens ( défaite 4-3 ) et à Nîmes ( 2-2 ) et là, c’est la récompense, a apprécié Thierry Laurey. Mais le classement importe peu. Cela risque d’être un jeu de yoyo. Le but, c’est d’avoir vite les 40 points pour le maintien. »

Quatre victoires de rang à la maison

Si les Bleus se refusent encore à rêver plus grand, d’autres peuvent le faire à leur place. Jean-Luc Vanucchi, le coach du Gazélec Ajaccio, en est convaincu : « Le Racing ne sera pas loin à la fin. »
Plus pragmatique, son homologue strasbourgeois a pu apprécier quelques solides habitudes. Les Strasbourgeois sont désormais sur une série de quatre victoires de rang, à la maison, en championnat, sachant qu’ils accueilleront encore trois fois en février.
L’effectif alsacien permet aussi de voir venir. « Il y a des garçons qui commencent les matches, des garçons qui les finissent et d’autres qui les regarderont, explique l’entraîneur du RCS. Mais j’ai rarement eu des problèmes avec des rentrants. »
L’alchimie fait son effet mais l’équilibre reste fragile, à entendre les uns et les autres, vraiment loin de s’enflammer. « Il faudrait enchaîner une petite série, espère Khalid Boutaïb. Mais il suffit qu’un ou deux maillons lâchent et on sera en danger. On va avoir besoin de tout le monde. Après, il vaut mieux être dans notre situation que dans le ventre mou ou en galère. »
Pour l’heure, le Marocain et ses copains ont une vue parfaite sur le duo de tête, Brest un peu au loin mais Reims bel et bien à portée de main. « La période qu’on vit, c’est excitant, a conclu Yoann Salmier. On retrouve de l’efficacité. Il ne faut pas oublier qu’on est promu. » Si ça devait continuer ainsi, on finira effectivement par oublier.
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)   Lun 6 Fév 2017 - 2:10

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)   

 

23ème Journée: Strasbourg -Gazélec Ajaccio (2-0)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-