Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

  27eme Journée Strasbourg - Clermont (0-2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 36996
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 27eme Journée Strasbourg - Clermont (0-2)   Ven 24 Fév 2017 - 21:20

Fin de série
Le Racing voulait enchaîner par un nouveau succès à la Meinau, trois jours après y avoir battu Tours. Mais les Bleus ont subi la loi d’une équipe de Clermont plus solide et plus fraîche.

Ces derniers temps, le Racing s’est souvent illustré en retournant des situations mal emmanchées. Mais hier soir, à la Meinau, les hommes de Thierry Laurey n’ont pas trouvé les ressources pour bousculer une équipe clermontoise solide, à défaut d’être géniale. Un doublé de Dugimont a suffi aux Auvergnats pour repartir d’Alsace avec trois points précieux dans la besace.
« Il y a des jours comme ça, où ça sourit moins… »

« En deuxième mi-temps, on a cherché à inverser la tendance, on s’est créé des occasions en nombre, mais on n’a pas eu l’efficacité voulue et on prend un deuxième but qui nous tue en fin de match », résumait Thierry Laurey à l’issue de la rencontre.

Contrairement à mardi soir, lors de la réception de Tours, les débats commencent timidement. Il faut attendre la 12e minute pour voir les Alsaciens sortir de leur camp. Mais la frappe de Sacko – titularisé devant en compagnie de Guillaume – passe largement à côté du but de Jeannin.

Le Racing essaie de produire du jeu, mais le onze alsacien a bien du mal à déstabiliser l’arrière-garde auvergnate. Il faut attendre la 27e pour voir les Bleus se créer enfin une opportunité digne de ce nom. Gragnic centre pour Salmier, monté à l’abordage après un corner, mais Jeannin boxe en corner la reprise de la tête du défenseur central strasbourgeois.

Las, c’est au moment où les Strasbourgeois se montrent plus entreprenants que Clermont va doucher l’ambiance de la Meinau. À la suite d’une touche anodine, Ajorque dévie le ballon de la tête pour Dugimont, qui trompe Oukidja d’une pichenette (0-1, 31e ).

Comme souvent ces dernières semaines, le Racing se retrouve mené au score. Mais, contrairement au dernier match face à Tours, le onze strasbourgeois ne trouve pas la faille pour revenir rapidement dans la rencontre.

« Il y a eu du déchet, mais on a fait un gros travail défensif », estimait d’ailleurs Corinne Diacre, l’entraîneur de Clermont, après la victoire de ses troupes.

La dernière opportunité de cette première période est bleue. Après avoir lancé un contre, Salmier se retrouve aux avant-postes. Mais le défenseur central rate l’immanquable, au point de penalty, alors que le but adverse était grand ouvert.

Pour tenter de redonner un peu d’allant au secteur offensif, Thierry Laurey lance Blayac dans l’arène dès l’entame de la deuxième période. Et ça fonctionne. Un centre de Guillaume ne trouve personne (48e ), mais cette première incursion donne le ton : la deuxième période sera totalement à l’avantage des Strasbourgeois, face à des Clermontois qui se recroquevillent en défense.

« On a été acculé devant notre but, on n’arrivait pas à sortir… On n’était pas serein », reconnaissait d’ailleurs Corinne Diacre.
Le Racing a, pour une fois, manqué de réalisme

Sereins ou pas, les Clermontois tiennent, face à des Alsaciens en manque de réalisme. Lienard rate le cadre (53e ), la tête de Seka est contrée (59e ) et Jeannin s’en sort miraculeusement à la 64e , malgré un incroyable cafouillage dans la défense auvergnate. Le même Jeannin s’interpose encore une minute plus tard, sur un “coup de boule” de Blayac. Laurey a beau lancer Bahoken, puis Ndour, rien n’y fait.

Et à force de pencher vers l’avant, le Racing va encaisser un contre. Dégagement de Jeannin, déviation de la tête d’Ajorque, tir croisé de Dugimont… Le but du break est une copie conforme, ou presque, du premier (0-2, 79e ). Suffisant pour plier le match face à des Strasbourgeois un peu cuits.

Pour sa deuxième sortie de la semaine, le Racing voulait engranger un, voire trois points, et surtout, garder son invincibilité à la Meinau. C’est raté (*). « Perdre est cruel, car les joueurs ont fait les efforts. Mais on a manqué d’efficacité », soulignait pour sa part Thierry Laurey. Avant de conclure : « Il y a des jours comme ça, où ça sourit moins… »

(*) Le Racing n’avait plus perdu à domicile depuis le 5 novembre, contre Reims.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37815
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 27eme Journée Strasbourg - Clermont (0-2)   Sam 25 Fév 2017 - 4:04

Dominer n'est pas gagner surtout dans ce type de championnat où les derniers ne sont pas forcément bien loin des premiers footballistiquement parlant.
Bon, ce n'est pas terminé mais c'est sûr une montée dans l'élite apparaît comme quelque chose de très risqué car même si on parvenait à recruter beaucoup il est loin d'être assuré qu'on aurait le temps d'échafauder une équipe qui tienne le coup.
Le plus sage est de recruter petit à petit afin d'avoir une équipe bien mûre pour se confronter aux écuries de la L1 d'ici deux ou trois saisons.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 36996
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 27eme Journée Strasbourg - Clermont (0-2)   Sam 25 Fév 2017 - 6:41

Allmen67 MrEnigme a écrit:
Le plus sage est de recruter petit à petit afin d'avoir une équipe bien mûre pour se confronter aux écuries de la L1 d'ici deux ou trois saisons.

Ce que j'essaye de dire depuis le début, car avec cette équipe ils vont droit dans le mur , il faudrait changer 80% de l'équipe.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 36996
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 27eme Journée Strasbourg - Clermont (0-2)   Sam 25 Fév 2017 - 21:15

Coup de mou
Le Racing s’est incliné pour la 8e fois de la saison, vendredi soir (0-2). En panne d’efficacité et visiblement fatigués, les Strasbourgeois ont subi la loi de Clermontois plus réalistes.
Mardi soir, après la victoire face à Tours (4-2), Thierry Laurey exhortait l’entourage du Racing à « ne pas s’enflammer ». Comprendre : ne surtout pas évoquer une hypothétique montée en Ligue 1.
La raison ? Au moment où le coach parlait, il restait encore douze journées de championnat (onze désormais) et Laurey estimait que la place du Racing sur le podium ne tenait qu’à un fil.

« Il y avait matière à arracher un point »

Et l’entraîneur de rappeler, aussi, qu’il faudrait se méfier de Clermont, car dans ce championnat hyper serré, « tout le monde peut battre tout le monde ».
Cette 27e journée de Ligue 2 lui a – malheureusement – donné raison. Amiens a perdu à domicile face à Orléans (0-2), Troyes n’a pas su gagner à Tours (0-0)… et le Racing a suivi le mouvement en s’inclinant à domicile face à Clermont (0-2), 15e de Ligue 2 à l’aube de cette journée.
Alors certes, au vu de la physionomie globale de la rencontre, le Racing aurait pu accrocher le nul. « Il y avait matière à arracher un point, souligne Thierry Laurey. En toute honnêteté, cela aurait été légitime. Je comprends que tout le monde soit déçu car perdre est cruel malgré tout. »
Mais vendredi soir, à la Meinau, les Strasbourgeois ont tout simplement pris une leçon de réalisme. « On est tombé sur une équipe efficace dans les deux surfaces de vérité, avançait ainsi Dimitri Lienard à l’issue de la rencontre. Les Clermontois ont deux occasions, ils marquent deux fois. Et à 0-1, ils ont beaucoup de réussite. »
En effet. Clermont a eu, tout au plus, deux ou trois opportunités, là où le Racing en compte une petite dizaine. Mais le onze alsacien a manqué de ce “petit quelque chose en plus” qui fait la différence.
Ajoutez à cela un gardien adverse – Mehdi Jeannin – en état de grâce… Suffisant pour que l’attaque alsacienne, très prolifique ces derniers temps, reste muette. A contrario, le duo Ajorque/Dugimont n’a pas gâché, en marquant sur les deux seules occasions franches clermontoises. « Et encore, des occasions... pestait Thierry Laurent. Le premier but, c’est une touche et l’autre, un dégagement du gardien ».

«La pire défense sur les matches retour»

Oui mais voilà, il a suffi de quelques secondes d’inattention pour plomber les Strasbourgeois. Et défensivement parlant, c’est un scénario qui commence à devenir récurrent.
« Si l’on prend uniquement les matches retour, on est la pire défense de Ligue 2. Il faut appeler un chat un chat », reconnaissait d’ailleurs Thierry Laurey. Tout en cherchant des explications. « Est-ce la pression, la fatigue, des problèmes d’attention ou de concentration ? Un peu de tout je dirais… Je constate aussi qu’on ne concède pas des tonnes d’occasions, mais à chaque fois, elles sont transformées ».
« Dans ce championnat, le moindre relâchement se paye », constatait aussi Dimitri Lienard. Et cela a encore été le cas vendredi soir. Mais pour Baptiste Guillaume, le Racing a aussi un peu manqué de “grinta”… « Au niveau de l’engagement, on n’y était pas, exposait le longiligne attaquant. Et dès lors, ça devient compliqué. »
Surtout face à une équipe qui joue pour sauver sa peau. Et plus le championnat va avancer, plus les points seront disputés, d’en haut jusqu’en bas.
« Il faut arrêter de penser qu’on va gagner tous les matches, estimait pour sa part Thierry Laurey après cette 8e défaite de la saison. Toutes les équipes de bas de tableau s’arrachent pour prendre des points. »
Ceci une fois posé, le Racing doit vite digérer cette défaite et récupérer physiquement. Tout en essayant de ne pas trop gamberger, à quelques jours d’un alléchant 8e de finale de Coupe de France, à Avranches.
Car mercredi soir, en Normandie, il s’agira d’avoir un peu de fraîcheur, physiquement comme mentalement. Même si l’entraîneur alsacien a beaucoup fait “tourner”, la fatigue se fait sentir avec la succession des matches.
« J’espère qu’avec un peu de récupération, on pourra aller faire un résultat à Avranches, espère simplement Thierry Laurey. Mais ce n’est pas évident non plus. »
Sûr que ce n’est pas une partie de plaisir qui attend les Alsaciens en Normandie mercredi, face aux hommes de Damien Ott. Au Racing de prouver qu’il peut relever la tête et repartir de l'avant. Comme il a su le faire, jusqu’à présent, après chaque coup dur…
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 27eme Journée Strasbourg - Clermont (0-2)   

 

27eme Journée Strasbourg - Clermont (0-2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-