Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

  9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 37127
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Dim 15 Oct 2017 - 14:57

Après ça, comment ne pas croire en ce Racing, à sa capacité à s'extirper de la zone rouge et à se construire des lendemains plus tranquilles. Certes, trois points auraient fait un bien fou. L'exploit était possible. Les Strasbourgeois l'ont prouvé. Il en manquait un petit peu pour tenir jusqu'au bout. Mais que la soirée fut belle. Merci les Bleus!
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Dim 15 Oct 2017 - 15:18

L'OM arrache le nul à Strasbourg grâce à Mitroglou 
L'OM a arraché le nul (3-3) à Strasbourg au terme d'un match intense et spectaculaire dimanche soir en clôture de la neuvième journée.
Le match : 3-3
Strasbourg et l'OM se sont livrés un match ouvert et intense dimanche soir à la Meinau sans réussir à se départager. Les Alsaciens auront des regrets après être revenus deux fois au score et avoir mené à dix minutes de la fin. Ils empochent néanmoins un point important et en comptent désormais le même nombre que Rennes, quinzième. Marseille voit sa série de trois victoires consécutives en Ligue 1 prendre fin et Saint-Etienne lui piquer la troisième place au classement.
Les Phocéens ont bien failli rentrer à la maison avec une défaite (voir ci-dessous) mais c'est finalement Kostas Mitroglou qui a offert le point du nul à l'OM pour son premier match en Ligue 1 (88e). Avant ce final à rebondissement, Jean-Eudes Aholou (31e) puis Bakary Koné sur corner (61e) avaient répondu à Dimitri Payet, à la finition d'un bon mouvement collectif (6e), et Morgan Sanson, buteur sur un centre-tir chanceux (48e).
Le tournant : Strasbourg aurait pu faire le break
Alors qu'ils menaient 3-2, les Strasbourgeois ont manqué une énorme double occasion à dix minutes de la fin. Bien servie par Anthony Gonçalves, Stéphane Bahoken a touché le poteau dans une position pourtant idéale. Sur le rebond, Marrtin Terrier, par ailleurs auteur d'un bon match, a complètement manqué sa frappe alors que le but s'offrait à lui.

Le joueur : Thauvin méritait mieux
 Florian Thauvin n'a pas marqué, il n'a pas donné de passe décisive non plus, mais il a été le meilleur Marseillais dans l'utilisation du ballon. A l'origine d'un beau mouvement collectif sur le premier but olympien, il a transpercé la ligne de défense strasbourgeoise par deux magnifiques passes sur des attaques placées, mais Clinton Njie (35e) et Bouna Sarr (53e) n'ont pas réussi à conclure.
equipe
Lacuesta
Cadet
Masculin Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 07/10/2017


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Dim 15 Oct 2017 - 15:27

Blayac l'aurait peut-être mis.
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 791
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Dim 15 Oct 2017 - 16:04

Pauvre OM.....
Merci Ramy bien , il n'a pas du toucher son enveloppe .....

Bon, les joueurs du RCS se sortiront les doigts que contre les gros avec la ferveur du public....  Lienard est un exemple....

Point positif, l'absence des blessés, surtout Saadi, confirme qu'ils ne sont pas indispensable.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Dim 15 Oct 2017 - 21:07

Strasbourg manque le coche face à l'OM
Le public de la Meinau a vibré ce dimanche. Au terme d'une rencontre à rebondissements (3-3), Marseille a été sauvé par la première réalisation de son buteur grec Mitroglou sous le maillot olympien.
L’OM, qui restait sur trois succès consécutifs en championnat, a pourtant pris deux fois les devants grâce à des buts de Dimitri Payet (5e) et Morgan Sanson (48e), mais s’est endormi ensuite et s’est fait punir par des Alsaciens volontaires et plutôt en réussite.

Ainsi, les buts de Jean-Eudes Aholou (31e) et Dimitri Liénard (74e) étaient issus de frappes détournées par des Marseillais. En revanche, celui de Bakary Koné ne devait rien à personne (60e).

Heureusement pour les Marseillais, Kostas Mitroglou, qui disputait ses premières minutes en championnat depuis son arrivée début septembre, a égalisé en toute fin de match (88e).
Mandanda en forme pour sa 453e apparition

Les Phocéens pourront tout de même regretter les nombreuses occasions manquées et peuvent remercier leur gardien Steve Mandanda, qui a réalisé de nombreux sauvetages même s’il a encaissé trois buts.

En gardant les cages pour la 453e fois, record du club, "Il Fenomeno" est d’ailleurs entré un peu plus encore dans l’histoire de l’Olympique de Marseille.

Il a ainsi doublé Roger Scotti, milieu offensif de 1942 à 1958, selon le décompte de l’historien officieux de l’OM, Gilles Castagno, qui a compilé toutes les feuilles de match du club depuis sa naissance en 1899.

Avec ce match nul, les joueurs de Rudi Garcia retombent à la quatrième place (17 points) et n’ont pas préparé idéalement le choc face au Paris SG, qui aura lieu dimanche prochain au stade Vélodrome.
Strasbourg rate l’immanquable

Strasbourg, qui n’a plus gagné depuis la deuxième journée, est lui passé tout près d’un succès de prestige. Stéphane Bahoken a notamment manquer l'occasion de sceller le sort de la rencontre, peu après que son équipe a pris l'avantage au score (84e).

Si les hommes de Thierry Laurey restent englués en fond de classement avec 6 points, ce bon résultat nul leur permet néanmoins de revenir à hauteur de Rennes, Lille, Amiens et Dijon.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Dim 15 Oct 2017 - 21:10

Une touche de folie
La patte gauche de Dimitri Lienard a encore fait des miracles. Passeur sur l’égalisation de Koné à deux partout, il a allumé à la 75e’ un pétard que Rami n’a pu que dévier hors de portée de Mandanda et cru offrir un deuxième succès au Racing.
K AMARA (4). Le gardien international espoirs ne pouvait rien sur le but de Payet, conclusion limpide d’un jeu en triangle olympien et d’un impeccable centre en retrait d’Amavi, ni sur “l’autogoal” de Bakary Koné. Mais sa faute de main sur une lourde frappe du même Amavi à la 88e a offert à Mitroglou le but du trois partout et terni sa prestation. Averti sur le coup pour avoir tenté de gagner du temps.

❏ LALA (7). Son tour de passe-passe devant la défense de l’OM aurait pu permettre à Terrier d’égaliser à 1-1 à la 31e , sans l’intervention du pied de Mandanda. Toujours aussi régulier et agressif, dans le bon sens du terme, il a, d’un tacle glissé, privé Mitroglou d’un but tout fait, alors synonyme de 3-2 pour l’OM, à la 73e.

❏ SALMIER (5). Une prestation dans la moyenne pour son premier match depuis le 9 septembre contre Amiens (voir ci-contre).

❏ KONÉ (7). Il aurait pu être l’homme malheureux de cette partie de haut vol. Le Burkinabé, promu capitaine en l’absence de Kader Mangane, a en effet eu la malchance, sur un centre enroulé par Sanson, de détourner du crâne le ballon dans ses propres filets (48e ). Mais Bakary Koné est une forte tête et l’a prouvé en égalisant du front à deux partout. Son premier but en Bleu, doublé d’un sauvetage sur une volée de Payet (87e ), a de quoi le mettre en confiance.

❏ SEKA (5). Le défenseur central n’aime guère jouer latéral droit. Thierry Laurey l’a donc fait basculer à gauche où il a encore moins de repères. Une option testée en 2e mi-temps l’autre jeudi en amical à Fribourg (succès 2-1). Le massif Ernest ne s’en est pas trop mal sorti, à l’image de ce retour décidé dans les pieds de Payet (57e ).

❏ GONÇALVES (6).
Titulaire pour la 2e fois seulement après Montpellier le 19 août, l’ancien Lavallois a sans cesse mordu les mollets des Marseillais, à la limite de la régularité, mais avec la détermination qui a parfois fait défaut aux Bleus. Entamé physiquement, il a, après une dernière action d’éclat, cédé sa place à Jérémy GRIMM à la 80e.

❏ AHOLOU (5). Depuis son arrivée en janvier, le milieu défensif n’avait jamais marqué. C’est chose faite. Même si l’ex-Orléanais a bénéficié de l’involontaire complicité de Sakaï pour prendre Mandanda à contre-pied et égaliser à la 31e , le gardien international semblait de toute façon battu. Il s’est dispersé par la suite, récoltant un inutile carton jaune à la 67e pour avoir perdu ses nerfs devant Thauvin.

❏ LIENARD (7).
Averti à la 30e pour un tacle à retardement sur Sanson, il s’est évertué à mettre de l’ordre dans la maison bleue. Passeur décisif sur ce corner déposé par sa patte gauche magique sur le casque de Koné, il a cru offrir au promu son second succès d’un missile de 30 m détourné par la tête de Rami hors de portée de Mandanda à la 75e (3-2 alors). Buteur et passeur donc comme lors de l’unique victoire des Bleus le 13 août contre Lille. Remplacé par SACKO à la 89e.

❏ MARTIN (5). Thierry Laurey avait choisi de lui confier le rôle de pointe haute du milieu en losange et l’ancien Sévillan n’a, dans un premier temps, pas ménagé sa peine, arpentant le terrain de long en large et n’hésitant pas à venir défendre. Il s’est éteint en deuxième période.

❏ DA COSTA (5). Assez discret en début de match, malgré un bon service pour Terrier à la 16e , le Cap-Verdien s’est, sur un superbe contrôle orienté dans la surface, ouvert le chemin du but à la 37e. Mais son tir en pivot du gauche, qui prenait le chemin du cadre, a été contré par le talon de Rami. Il a beaucoup couru, souvent dans le vide, et a fini par sortir à la 69e , relayé par Stéphane BAHOKEN qui a touché le poteau gauche après une offrande de Gonçalves (80e ).

❏ TERRIER (7). L’attaquant des Bleuets est en pleine bourre. C’est pour cette raison que son entraîneur l’a aligné d’entrée pour la première fois dans un rôle d’attaquant de pointe. L’international espoirs a buté sur un Mandanda en forme internationale aux 31e et 56e. Il a aussi manqué d’un soupçon de réussite, notamment sur sa reprise dévissée après le poteau de Bahoken (80e ), mais a été un poison constant pour l’arrière-garde phocéenne.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Lun 16 Oct 2017 - 3:39

Le Racing face à l’Olympique de Marseille Les supporters en force



Près de 3 000 supporters du Racing ont défilé de la place d’Austerlitz au stade de la Meinau hier après-midi pour soutenir l’équipe alsacienne. Dans le même temps, les fans de l’OM attendaient les joueurs marseillais devant le Sofitel.
La mobilisation s’est faite via les réseaux sociaux et dès 14 h 30, des dizaines de supporters en bleu ont convergé vers la paisible place d’Austerlitz. « C’est une marche populaire et festive, expliquait un des organisateurs, membre des UB90, qui a souhaité rester anonyme car visiblement la règle est de ne pas répondre aux journalistes. Ça faisait longtemps qu’on voulait le faire. Pour montrer que le Racing est bien de retour et bien vivant ». Le Racing s’entend donc sous son acception large du club et de ses supporters.
Pour Laetitia et Julien, tous les deux 21 ans, et venus de Cronenbourg et Koenigshoffen, c’est le moment de se mobiliser pour montrer leur soutien au club.
D’abord parce que Marseille, c’est un gros morceau : « C’est une grande équipe, dit Lætitia, et puis de toute façon, tous les matches à domicile sont importants. Mais on veut aussi montrer qu’on est soudés et qu’on supporte l’équipe ». Et d’ajouter avec une petite grimace : « on est 19e ».
Au même moment, les bus de supporters de l’OM étaient parqués sur l’aire d’autoroute d’Ostwald en attendant l’heure du match. Devant le Sofitel, à 17 h, une cinquantaine de fans de l’OM attendaient la sortie des joueurs marseillais qui se sont engouffrés dans leur bus.
dna
Lacuesta
Cadet
Masculin Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 07/10/2017


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Lun 16 Oct 2017 - 5:16

Depuis Dijon, on a retrouvé un entraîneur plus impliqué, est-ce lui ou l'équipe qui est mieux difficile à dire (si un élève réussit est-ce parce qu'il est doué et s'il est nul, la responsabilité de l'enseignant est-elle engagée, éternelle question). Toujours est-il qu'on a vu du jeu, des duels gagnés, des tirs de loin, un excellent Liénard, seul bémol la rentrée tardive de Bahoken qui n'est pas un finisseur et la maladresse de Terrier par deux fois. Mais Saadi n'a pas trop manqué.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Lun 16 Oct 2017 - 21:33

La tête et les jambes
Dans une Meinau subjuguée par le spectacle, le Racing a mis face à l’OM l’intensité et la volonté qu’exige le haut niveau. À défaut de signer une 2e victoire, il a concédé sur le fil face un nul porteur d’espoir, à confirmer dès dimanche à Nice.
Avant-hier à la Meinau, les occasions étaient comme les feuilles mortes d’un automne aux allures d’été indien : elles se ramassaient à la pelle.

Un peu avant 23h, le Racing et l’OM se sont séparés sur un prolifique nul 3-3. « Mais ça aurait tout aussi bien pu faire 5-5. J’espère que vous vous êtes régalés », a souri Thierry Laurey devant la presse.
« Quand on est présent mentalement, ça se voit sur le terrain »

Preuve que s’il n’a pas vraiment goûté les nouvelles largesses défensives de son équipe – 18e défense avec 17 buts encaissés – et se serait bien passé de l’égalisation marseillaise à la 88e minute, l’entraîneur strasbourgeois a, comme les 26015 spectateurs, apprécié un match électrisant et haletant jusqu’au bout.

Ce matin, le RCS est 18e et barragiste potentiel, avec 6 points, à hauteur d’un trio emmené par Rennes, et également composé de Lille et Amiens (*). Seule sa différence de buts (- 8) l’empêche de sortir de la zone rouge après deux nuls d’affilée.

Les Bleus se retrouvent ainsi au cœur d’un mini-championnat à six pour le maintien. Rien d’étonnant. Personne ne pensait qu’ils allaient, après deux montées de rang, décrocher un 3e titre consécutif de champion de France. Surtout pas un Laurey qui avait prévenu tout le monde avant le coup d’envoi de la saison.

Ce Racing 2017-2018 est joueur, un brin inexpérimenté, encore inconstant et, parfois, pied tendre, même quand il dégaine la bagatelle de 19 tirs, dont 9 cadrés. Mais dimanche face à l’OM, il a su mettre cette intensité, quelquefois déficiente depuis le début du championnat.

Ça a – presque – payé. « Jusqu’à maintenant, on a toujours trop respecté nos adversaires. On doit rentrer sur le terrain pour gagner et tuer le match quand on en a l’occasion, martèle l’attaquant cap-verdien Nuno Da Costa. Il faut mettre beaucoup plus d’engagement, comme on l’a fait face à l’OM à qui on a réussi à poser des problèmes. Il faut arrêter de se poser des questions. »

Le latéral droit Kenny Lala, sans doute le plus régulier des Racingmen après le premier quart de la saison, considère lui aussi que le double promu alsacien a failli escalader l’Olympe en haussant son niveau d’exigence.

« On voulait tous la victoire et on ressort avec un nul frustrant. Mais il ne faut pas oublier qu’il y avait en face une belle équipe de l’OM. L’essentiel, c’est que, même après avoir été menés deux fois, nous n’avons pas baissé les bras. C’est dans la tête que ça se joue et quand on est présent mentalement, ça se voit sur le terrain. »

Pas étonnant, dans ces conditions, que son coach se montre satisfait. «Je suis content ce que j’ai vu, du niveau de jeu et d’implication des joueurs, parce qu’on a monté le curseur encore une fois ».

Et Thierry Laurey d’ajouter : « On a marqué trois buts alors qu’on n’en mettait pas des tonnes ces derniers temps. Ce n’est pas suffisant, on ne se contente pas de ça, car on aurait aimé l’emporter. C’est toujours embêtant quand tu marques trois fois et tu ne gagnes pas. Mais je n’oublie pas que Marseille a aussi eu des occasions et une meilleure maîtrise. On a un point de plus et on va se projeter sur le match de dimanche à Nice. »
Nice reste sur deux revers

Après leur saison en altitude en 2016-2017 (3e ), les Aiglons ont du mal à prendre de la hauteur et sont peut-être sinon bons, du moins un peu meilleurs à prendre ces temps-ci. Les partenaires de Mario Balotelli caracolent certes en tête du groupe K de Ligue Europa, avec deux succès en deux journées, à égalité avec la Lazio de Rome qu’ils reçoivent jeudi.

Mais ils restent sur deux revers en L1 – 2-4 contre l’OM à domicile et 2-0 à Montpellier – et ont reculé au 14e rang, avec quatre longueurs d’avance sur le quatuor Rennes-Lille-Amiens-Strasbourg. Si le Racing se montre aussi tonique au Gym que face à l’OM, il peut contrarier leur (re) décollage.

(*) Amiénois et Lillois comptent un match de moins après l’effondrement d’une barrière de la tribune des supporters lillois le 30 septembre au stade de la Licorne, alors que le LOSC venait d’ouvrir le score. Leur duel sera rejoué à une date à fixer.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Lun 16 Oct 2017 - 21:39

Lacuesta a écrit:
Depuis Dijon, on a retrouvé un entraîneur plus impliqué, est-ce lui ou l'équipe qui est mieux difficile à dire (si un élève réussit est-ce parce qu'il est doué et s'il est nul, la responsabilité de l'enseignant est-elle engagée, éternelle question). Toujours est-il qu'on a vu du jeu, des duels gagnés, des tirs de loin, un excellent Liénard, seul bémol la rentrée tardive de Bahoken qui n'est pas un finisseur et la maladresse de Terrier par deux fois. Mais Saadi n'a pas trop manqué.

Moi je dirais si un joueur ne se donne pas à fond tu peux être le meilleur entraineur tu ne gagnes pas, maintenant c'est aussi à l'entraineur de motiver ses troupes, moi aussi je voyais Bahoken joué un peu plus, au moins une mi-temps, pour Saadi je pense que c'est le flop du recrutement.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Mar 17 Oct 2017 - 12:01

OM : un supporter de l'OM veut porter plainte contre Strasbourg Un spectateur venu assister au match Strasbourg 3-3 OM, dimanche soir, veut porter plainte contre le Racing. La raison ? Les stadiers de la Meinau lui ont interdit l'accès au stade, alors qu'il portait des habits à l'effigie de l'OM. Ils ont utilisé un arrêté préfectoral pour justifier de cette interdiction. Le supporter s'est alors déshabillé, et a pu entrer dans l'enceinte en caleçon, avec une veste. Ce dernier l'a mal vécu, comme il l'a rapporté à France Bleu Provence : "C'est une humiliation, on n'a plus de liberté d'expression. J'ai eu froid, je me sens mal, je ne suis pas allé au boulot (aujourd'hui) à cause de ça." -
Source: Topmercato.com -
 .
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 791
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Mer 18 Oct 2017 - 9:59

Sa faute , fallait pas se mettre à poil....
Tu retournes ton survet et le tour est joué ou alors fallait mettre le feu aux vêtements pour ne pas avoir froid...
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Mer 18 Oct 2017 - 10:28

Je suis désolé mais on est où là, ce n'est parce qu'une personne porte le maillot de l'équipe adverse qu'il faut lui interdire d'aller en tribune même s'il n'y a que des supporteurs du racing, en plus il avait payé son billet.
.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Mer 18 Oct 2017 - 11:14

Ils ont utilisé un arrêté préfectoral pour justifier de cette interdiction.


Qui a pondu cet arrêté ?
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Mer 18 Oct 2017 - 11:50

Le supporter a par la suite affirmé qu'il n'y avait "aucune trace d'arrêté préfectoral". Il envisage désormais de porter plainte contre le Racing Club de Strasbourg.
RTL
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 791
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Mer 18 Oct 2017 - 15:02

Comme quoi , l'om est bien un club à embrouilles...C'est bien le mec qui a pris sa propre décision de ce mettre à poil. Personne ne l'a forcé, il avait le choix de trouver une solution, de plus il n'est pas venue seul...
Et ensuite il pleure, pauvre victime. Je lui aurais mis de l'huile et des plumes.
Je me demande , y a t-il eu une suite des agressions lors du match contre l'ol sur les supporters du RCS....?
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   Jeu 19 Oct 2017 - 10:40

C'est du goudron et des plumes. Cool

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)   

 

9eme Journée Strasbourg - Marseille (3-3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-