Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
scoobydou
Joueur régional
Nombre de messages : 791
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 13:35

Bon, 0-2, cela pourrait etre pire....
Une bonne soufflante et au moins matche nul.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 13:35

Sacko on ne le verra surement plus dans les prochain match.
.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 13:40

Je pense pas qu'une soufflante suffira tellement ils sont mauvais ce soir !
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 13:41

Et toujours pas de renfort en vue !!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 13:44

TL ne souhaite pas de renfort,sauf si une bonne occaz se présente.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:02

Encore une très belle affluence, ce soir à la Meinau: 22578 spectateurs! Le phénomène Racing, quelles que soient les circonstances.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:05

Dimitri Foulquier remplace Ernest Seka au poste de latéral gauche.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:20

Beaucoup trop discret ce soir, comme sur la frappe qu'il vient de manquer alors qu'il était idéalement placé, Stéphane Bahoken laisse le champ libre à Idriss Saadi.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:25

La tête de Saadi sur un centre de la gauche de Lala ne perturbe pas Johnsson.
.
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 791
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:26

Saadi viens de faire sa 2e occasion de la saison, le but à Montpellier et cette tete........
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:34

Triste soirée !
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:35

Et moi qui pronostique 3-2.
.
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 791
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:36

Ouf, juste 0-2. Les absents pèsent !
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:38

La preuve que les remplaçants sont trop légers !
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 791
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 14:46

Les remplaçants....?
A par Blayac , ce soir, les autres ne devaient pas être des remplacants vu ceux qu'ils coutent au club et à la sécu.....
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 15:01

Après ce match TL devra revoir son jugement sur le recrutement, bien que je pense que les joueurs en place suffiraient pour finir la saison.
.
Lacuesta
Cadet
Masculin Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 07/10/2017


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 15:07

Avec Sakho et Bahoken, le club joue à 9. Autant faire jouer Blayac et Saadi ou Nogueira.
Comme à Metz, il faut savoir jouer à 11 derrière plutôt que l'attaque sans rien au milieu.
Guingamp deux fois 0-2, pas fameux pour le maintien.
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 791
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 15:16

Tu penses que Grimm était meilleur ainsi que Da Costa qui garde trop le balle....?
C'est le milieux de terrain qui fait une grosse par du jeu dans un matche.
L'absence de Eudes montre que Jonas ne peut pas tout faire seul.............
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 21:45

La Meinau s’enrhume
Pour cette première en championnat en 2018, la Meinau a assisté à la troisième défaite à domicile de ses protégés. Un manque  global de maîtrise comme la qualité de l’opposition guingampaise sont à l’origine de ce coup de froid.
OUKIDJA (5). – Sur sa première intervention, il se couche comme il faut sur la frappe de Briand (4e ). En revanche, sur les deux buts guingampais, “Ouki” ne peut pas grand-chose : sa sortie dans les pieds de Salibur est prompte, mais la pichenette est bien exécutée (8e ); la frappe de Benezet, elle, est trop bien placée pour qu’il se reproche quoi que ce soit (16e ). Peu sollicité par la suite.

  LALA (3). – Plutôt à l’aise balle au pied en général, le latéral a accumulé les approximations dans sa moitié de terrain. Résultat : les pertes de balles dans les zones dangereuses se sont multipliées.

Sur le premier but, il est pris sur la feinte de corps de Salibur (8e ). Pas non plus à son avantage dans le domaine aérien. Son apport offensif a été trop neutre.

   MANGANE (3). – Le capitaine est mangé sur la talonnade de Coco en pleine surface sur l’action du premier but (8e ). Sa relance dans les pieds de Coco sur une longue ouverture amène le but de Benezet (16e ).

Il aurait pu se rattraper immédiatement en cadrant sa tête (18e ). On l’a connu plus saignant.

   KONÉ (4). – Au sein d’une arrière-garde plutôt secouée, le Burkinabé a taché de faire sobre dans ses interventions, préférant mettre le ballon en touche que de se hasarder à des relances mal maîtrisées.

   SEKA (4). – Il a rapidement ressenti l’appel du large dans son couloir gauche, mais la réussite guingampaise l’a rappelé à ses devoirs défensifs.

Sur le jeu en triangle qui amène le but de Salibur, il est trop loin de Briand pour intervenir (8e ). Plus offensif après la pause, mais sans grande réussite.

●  Remplacé par la 64e par DIMITRI FOULQUIER qui a renoué avec la L1 après son unique apparition à Nice (10e journée).
Les initiatives
de Da Costa

  GONÇALVES (4). – En l’absence de Lienard, il a été chargé d’offrir des munitions dans la surface à ses partenaires sur les coups de pied arrêtés. Son carton jaune (13e ) ne l’a pas empêché de se montrer vindicatif.

Un engagement qui s’est également vu à travers ses courses. Plus en vue après le repos, notamment sur ses débordements et cette frappe repoussée par Johnsson (89e ).

    GRIMM (3). – Pour sa troisième titularisation en L1, en remplacement d’Aholou, le milieu récupérateur n’a pas été ménagé. Dans sa zone, Benezet et Salibur, en jouant entre les lignes, l’ont souvent pris à défaut dans son placement.

Sur le second but guingampais, il n’arrive d’ailleurs jamais à revenir sur Benezet (16e ). Un excès de grinta est venu parfois compenser un léger retard dans les duels. Sa frappe lointaine de l’extérieur du droit n’a pas trouvé le cadre (52e ).

    SACKO (non noté). – Sa huitième titularisation, la dernière remontait au 24 septembre face à Nantes, n’a pas été un plaidoyer en sa faveur. Entre l’axe et l’aile droite, le jeune Strasbourgeois n’a jamais su trouver sa place. Ses choix ont rarement été les bons et son manque de justesse l’a empêché de s’exprimer.

●  Remplacé à la 41e par BLAYAC (4) qui s’est positionné à la pointe de l’attaque alsacienne pour faire parler son jeu de tête. Sa frappe à l’entrée de la surface a été contrée par le coude de Kerbrat (69e ).

  MARTIN (5). – Il a essayé d’apporter sa touche technique au milieu de terrain. Pas ménagé dans les duels, cela ne l’a pas aidé à apporter plus de maîtrise au jeu strasbourgeois.

Son plat du pied sur une remise de Gonçalves a manqué de puissance alors qu’il se trouvait en position favorable (24e ). Sa tête, elle, était trop croisée pour réduire la marque (75e ).

    DA COSTA (5). – Des initiatives, comme toujours, des dribbles chaloupés, comme souvent, et un pressing sur les relances guingampaises, comme demandé, qui lui a permis de récupérer quelques ballons.

Un peu court pour convertir de la tête le centre de Gonçalves (49e ), il a incarné la principale menace sur le front offensif du Racing.

  BAHOKEN (4). – D’abord esseulé en pointe, il n’a quasiment jamais eu un ballon dans les pieds à négocier. Son centre vers Da Costa a amorcé la poussée strasbourgeoise du dernier quart d’heure de la première période (31e ).

Son passage à gauche du trident offensif bas-rhinois ne lui a pas été plus favorable.

●  Remplacé à la 77e par SAADI dont la tête a trouvé les gants de Johnsson (83e ).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 21:49

La douche froide
Le Racing a entamé son année comme il avait achevé la précédente. La défaite face à Guingamp a relevé d’une logique pour des Strasbourgeois impuissants. Il vaudrait mieux réagir vite.
Les meilleures choses ont une fin. La série de six matches sans défaite, à domicile, s’est achevée hier, avec la visite de Guingamp et l’atterrissage est plutôt douloureux.

Le Racing avait souvent habitué au caviar ces derniers temps, du football champagne avec la chute du leader au passage. Pour le premier match du cycle retour, il a fallu se contenter d’un sandwich au jambon. C’est bien plus fade.
Acteur passif et sans mordant

Thierry Laurey se méfiait comme de la peste de l’équipe en provenance des Côtes-d’Armor, d’un bled de 8000 habitants, qui ne fait pas de bruit mais s’installe dans l’élite hexagonale depuis cinq ans. Il avait bien raison.

Il s’agissait de voler comme un papillon pour piquer comme une guêpe un adversaire solide comme un videur de boîte de nuit. Le Racing a volé comme une guêpe agonisante, sans idée, se heurtant invariablement au carreau noir et rouge, pour le piquer comme un papillon. Et il est demeuré sur le seuil d’une rencontre, acteur assez passif, sans mordant, décevant par rapport à ce à quoi il avait habitué jusqu’ici.

L’En Avant a donc passé une paisible soirée pour ses retrouvailles avec la Ligue 1 en 2018. Autant, à l’aller, au Roudourou, les Strasbourgeois n’avaient pas mérité ce qui leur était arrivé (une défaite 2-0 après avoir touché trois fois les montants) autant ils n’ont rien fait pour éviter un faux départ cette année dans leur championnat.

Briand l’a rappelé d’entrée de jeu en étant l’auteur du premier tir cadré au terme d’une contre-attaque déclenchée dare dare (4e ). Loin de l’école Barça ou Guardiola, l’En Avant ne s’embarrasse pas d’une virevoltante possession, il va vite aussi, mais direct et tout droit ou presque.

Et la deuxième alerte a mis les Bleus dans la panade, Benezet, Briand et Coco bonifiant une ruade de Salibur au départ et à la conclusion d’un mouvement magnifique, à la faveur d’un ballon piqué au-dessus d’Oukidja (8e ). Laurey gesticulait comme un vainqueur du gros lot au moment du tirage mais il sentait bien qu’il était en train de perdre la mise.
«On n’était pas dans le tempo»

Plus fort dans l’impact, plus précis dans ses transmissions et plus impeccable dans son organisation, Guingamp a bientôt pu donner la leçon. Car sur une mauvaise relance de Mangane, les « paysans bretons » ont puni une équipe aux abois, Briand servant Benezet à l’entrée de la surface qui a fait mouche.

A 0-1, on ne voyait pas comment le Racing pouvait s’en sortir. A 0-2, et en dépit du temps restant, c’est comme si la messe avait été dite même si le public de la Meinau ne s’est pas résigné à un silence de cathédrale.

Mangane, d’une tête au-dessus (18e ), et Martin, sur une remise de Gonçalves, d’un tir de l’entrée de la surface bloqué par Johnsson (24e ), ont nourri quelques éclats de voix. En termes d’occasions, ce fut à peu près tout avec une frappe de Gonçalves en fin de match et ce fut bien peu. La rencontre a ressemblé à un jour sans pain, un vrai raté, une soirée à oublier.

« Pendant toute la première période, on a été à l’arrache, on n’était pas dans le tempo, il y a eu beaucoup de déchet. Je ne sais pas si on a perdu autant de ballons sur une mi-temps depuis le début de la saison, a constaté l’entraîneur du Racing après coup. Toute l’équipe a failli avec son entraîneur et son staff. Le fait de perdre n’a rien d’illogique. »
Se relancer à Marseille

Car en seconde période, le Racing s’est heurté à un problème qu’il n’a jamais su résoudre : déséquilibrer un bloc bas au ciment endurci par un avantage au score. Amiens et Nantes l’avaient emporté en un même mode, dans l’enceinte strasbourgeoise, au mois de septembre.

Au moins, pour se rattraper, Mangane et ses coéquipiers sous la menace de leurs poursuivants, Caen, Amiens et Troyes tout au long du week-end, n’auront pas à se plonger face à un casse-tête inextricable de ce type, dans trois jours : c’est à Marseille qu’ils chercheront à se relancer. La perspective n’a néanmoins rien d’une évidence.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Ven 12 Jan 2018 - 21:52

Le fait du match
Guingamp donne la leçon

Très en jambes et parfaitement organisés, les joueurs d’Antoine Kombouaré ont tué le match dès le premier quart d’heure. Menés 2-0 d’entrée, les Bleus ne s’en sont jamais relevés.
On joue la 41e minute hier à la Meinau. Thierry Laurey adresse une petite tape amicale à Ihsan Sacko qu’il a choisi de sortir prématurément pour lancer Jérémy Blayac.

Le jeune attaquant strasbourgeois vient de vivre une première mi-temps si compliquée qu’il pourrait ouvrir un compte pénibilité, liée notamment au remaniement tactique opéré par son entraîneur alors que Guingamp menait 2-0 depuis la 16e minute.

Au coup d’envoi, le coach du Racing est finalement resté fidèle à son schéma en 4-4-2, avec un milieu en losange dont Sacko anime la pointe, en soutien du duo d’attaquants Stéphane Bahoken - Nuno Da Costa. Un rôle qu’il a déjà tenu par le passé.
Les milieux de l’EAG semblent deux fois plus nombreux

On se souvient de la victoire 3-1 à Tours le 12 août 2016 (3e journée de Ligue 2) où il avait assisté les duettistes Khalid Boutaïb, auteur d’un triplé ce jour-là, et Bahoken. Mais quand l’ancien Valenciennois, irrésistiblement porté vers l’attaque, évolue en meneur de jeu au sein du losange, le schéma se transforme vite en 4-3-3.

Pour autant, il serait inique d’expliquer le déséquilibre du jeu alsacien en début de partie par son seul positionnement.

D’autant que très vite, Thierry Laurey va l’en faire changer. Il l’excentre côté droit et en fait de même avec Da Costa à gauche pour laisser Bahoken seul dans l’axe.

L’entrejeu en sapin de Noël, dans un système en 4-5-1 – en phase défensive – qui a si bien fonctionné contre le PSG (2-1) et à Bordeaux (3-0), retrouve droit de cité.

Mais cantonné le long de la ligne, le jeune Ihsan disparaît de la circulation quand il ne multiplie pas les mauvais choix sur les rares ballons qu’il touche.

Dès la demi-heure, un Laurey frustré envoie Blayac à l’échauffement, avant de l’envoyer au feu dix minutes plus tard dans un contexte brûlant.

Car on l’a dit : le mal est fait. Comme Jean-Eudes Aholou, blessé, à qui il succède en sentinelle et à qui c’est aussi parfois arrivé, Jérémy Grimm a souffert de trop de solitude.

Les milieux de l’EAG semblent deux fois plus nombreux que leurs vis-à-vis strasbourgeois. Les contres bretons sont aussi incisifs que les avaient décrits l’entraîneur alsacien la veille en conférence de presse.
Benezet leur a faitla musique

Nicolas Benezet se faufile dans les intervalles, entre les lignes, et le trio Salibur-Briand-Coco se régale de ses astucieux coups de patte.

Parti dans le dos de l’Ostheimois à qui il a faussé compagnie, le meneur costarmoricain n’a d’ailleurs eu besoin de personne pour inscrire le but du break sitôt le quart d’heure franchi (16e ).

Les Guingampais ne se sont pas non plus fait prier pour exploiter les erreurs de relance de Racingmen longtemps dépassés tactiquement, physiquement et techniquement.

Les Bleus ne s’en remettront jamais, malgré une bonne volonté manifeste en deuxième période, illustrée, entre autres, par cette dernière bonne frappe de Gonçalves (89e ).

À l’aller, au stade de Roudourou, ils avaient touché trois fois les montants et s’étaient quand même inclinés 2-0. Hier, même l’entrée de Blayac en point d’appui n’a pas fait office de remontant. K-O en deux rounds, le Racing n’aura pas su, cette saison, relever le gant contre Guingamp.
dna
Lacuesta
Cadet
Masculin Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 07/10/2017


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Sam 13 Jan 2018 - 6:43

Sans renfort, le maintien sera un miracle, vraiment. A cause des blessés et de nombreuses recrues estivales pas au niveau.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Sam 13 Jan 2018 - 6:56

Pour le maintien je ne me fais pas trop de soucis, par contre pour les recrus estivales tu n'as pas tort Lacuesta.
.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14365
Age : 69
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Sam 13 Jan 2018 - 8:57

Je ne dis pas autre chose!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Sam 13 Jan 2018 - 21:42

Panne générale
Le Racing a raté dans les grandes largeurs son premier match de l’année 2018 en championnat. Face à Guingamp, qui a su appuyer là où ça fait mal, il a été trop mauvais pour avoir exprimé son vrai niveau.
Des passes ratées, des glissades en cascades, des corners au premier poteau, des joueurs statiques ou dominés dans les duels: le Racing a présenté un bien vilain visage vendredi à la Meinau, et la troisième défaite à domicile qui a résulté de sa sortie face à Guingamp a relevé d’une logique implacable.
«C’est un match raté, ça peut arriver, mais il ne faut pas s’arrêter à ça, il en reste 18 derrière»

Il a manqué de tout, dans toutes les lignes, à chaque coin du terrain, sur chaque action pour espérer autre chose face à un adversaire en forme – l’En Avant a désormais récolté 13 des 15 derniers points mis en jeu – et qui a l’expérience et le talent suffisant pour ramasser la mise quand on est prêt à lui céder. Antoine Kombouare n’a peut-être pas une mémoire infaillible puisqu’il a évoqué des retrouvailles inédites avec la Meinau depuis son limogeage du Racing, avant-hier, alors qu’il y était revenu à la tête de Valenciennes lors de la saison 2007-2008.

Mais il a su apprécier la belle victoire décrochée en terre alsacienne. «Depuis notre victoire à Troyes, on est solide, considère-t-il en prenant du recul sur la bonne période vécue dans les Côtes-d’Armor sur cinq journées de Ligue 1, à quatre victoires et un nul. On a fait ce qu’il fallait même si on a eu des situations pour marquer encore.»

Sur le coup, il n’a pas tort. Passés les 20 premières minutes, les deux buts inscrits par les Bretons et quelques rares réactions sporadiques alsaciennes, il n’a jamais été question pour les Strasbourgeois de légitimement croire en un vendredi autre que noir.

Dominés physiquement, brouillons techniquement, douteux tactiquement, les Bleus sont, tout du long, passés à côté de leur sujet. «On n’a pas été à la hauteur de ce qu’on voulait faire, a regretté l’entraîneur du Racing. On n’a pas été rigoureux défensivement, on s’est compliqué la tâche et Guingamp n’a pas hésité à jouer haut.» La fébrilité du Racing et sa maladresse n’ont pas mis longtemps à être punies.

Une irrésistible séquence du quatuor offensif guingampais – Salibur pour Benezet pour Briand pour Coco pour Salibur sur l’ouverture du score – et une relance coupable de Mangane punie par un centre de Briand pour Benezet ont tué le suspense. Les Strasbourgeois ont surtout fait alors montre d’une impuissance manifeste.

Thierry Laurey en a été quitte pour chercher quelques explications, qui n’ont aucune valeur d’excuse dans son esprit. Ses protégés avaient lutté, cinq jours avant pour arracher une qualification en Coupe de France, après prolongation, face à Dijon (3-2). Dimitri Lienard et Jean-Eudes Aholou avaient dû déclarer forfait pour le 20e match de Ligue 1, en raison de pépins physiques. Et un soir sans est devenu un cauchemar de reprise en Ligue 1, la fin d’une série de six matches d’invincibilité à domicile (trois victoires, trois nuls).

«Quand tu n’es pas bien physiquement, techniquement, ça s’en ressent, relève encore l’entraîneur du Racing. Guingamp a eu deux occasions d’entrée, les a concrétisés et s’est libéré. Il y a de la déception. Toute l’équipe a failli, c’est un match raté, ça peut arriver, mais il ne faut pas s’arrêter à ça, il en reste 18 derrière. Des garçons vont revenir, d’autres, qui étaient sur le banc, vont beaucoup nous apporter.»
Se relever à Marseille

Il s’agit bel et bien de songer au coup d’après, car en ce début d’année les matches s’enchaînent: six ou sept en cas de qualification en Coupe de France face à Lille, le 25, en quatre semaines.

«On ne va pas s’appesantir, on doit trouver les problèmes et y apporter les bonnes solutions.» Le prochain à l’horizon est clairement identifié: il s’appelle Olympique de Marseille, au stade Vélodrome, où le défi, de taille, est d’éviter une troisième défaite de rang en championnat.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Sam 13 Jan 2018 - 21:46

Le coup de semonce du capitaine «Les mecs, on fait de la m… e!»
Vendredi, à la mi-temps, le capitaine strasbourgeois Kader Mangane a pris la parole dans le vestiaire pour tenter de réveiller, propos imagés à l’appui, un groupe amorphe durant les 45 premières minutes face à Guingamp.
Il est allésaluer quelques amis autour du bus guingampais, puis est revenu vers la zone mixte. Tranquillement, Kader Mangane a pris le temps d’analyser le jour sans du Racing face à un En Avant qui, depuis quelques semaines, porte parfaitement son nom: 4 succès, 2 nuls et une invincibilité de six journées en Ligue 1, sans oublier une qualification contre Niort (1-0) pour les 16es de finale de la Coupe de France.

Le capitaine strasbourgeois est resté zen, mais pas une seconde, il n’a cherché à manier la langue de bois pour dédouaner le collectif strasbourgeois de sa piteuse entame. «On a fait une sale première mi-temps, indigne de ce que l’on peut représenter, a-t-il lâché. Nous n’avons pas été à la hauteur. Nous avons été catastrophiques dans tous les domaines. Guingamp n’attendait qu’une chose: nous presser, nous mettre en difficulté. Après, quand tu pars avec deux buts de handicap, c’est très difficile de revenir.»

Les absences de trois cadres, Martin Terrier, Jean-Eudes Aholou et Dimitri Lienard, ne sauraient, à elles seules, expliquer ce premier acte hors sujet. «On ne va pas s’en servir comme excuse. Si le coach a mis sur le terrain les onze qu’il a alignés, c’est parce qu’ils méritent de jouer. Mais ces onze-là n’ont pas répondu présent. Ça nous a coûté le match. Nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous-mêmes. C’est mentalement surtout que nous n’avons pas été bons. Nous avons subi et, du coup, n’avons pas été physiquement au top.»
«Le maintien est encore loin»

Sans trahir l’intimité du vestiaire, le Sénégalais ne cache pas qu’un sévère recadrage a eu lieu à la pause. Par Thierry Laurey d’abord. «Le coach nous a dit qu’il ne pouvait pas accepter de voir des Guingampais de 60kg nous bouger comme ça. Ce n’est pas normal. Moi, j’ai dit aux autres: ”Les mecs, on fait de la m… e, tous, du gardien au numéro 9. Qu’on relève la tête et qu’on se bouge en deuxième mi-temps parce qu’on ne peut pas continuer ainsi!”»

Même s’il reconnaît qu’un raté dans de si grandes largeurs fait partie «des choses qui arrivent», le défenseur axial avoue espérer: «c’est la dernière fois que nous faisons une telle entame car si nous voulons nous maintenir le plus rapidement possible, nous ne pouvons pas nous le permettre. On va essayer d’oublier ça. Les matches s’enchaînent et ça tombe bien. À Marseille, il faudra offrir un autre visage si nous voulons espérer un point.»

Depuis sa triste série de quatre revers entamée le 27 août à… Guingamp (2-0 déjà), le Racing n’avait plus enchaîné deux échecs en championnat (3-0 à Metz le 20 décembre, 0-2 contre l’EAG). « Nous avions, entretemps, bien débuté l’année en Coupe contre Dijon ( 3-2 a.p. dimanche dernier , NDLR ) et voulions continuer sur cette lancée. Hélas, en L1, nous restons sur deux défaites. Il va falloir stopper l’hémorragie dès mardi. On ne peut pas être fier d’une mi-temps pareille. Dans la tête de tout le monde, ç’a été dur. Le mot d’ordre pour Marseille, c’est de ne pas perdre. On va surtout essayer de montrer un autre état d’esprit. Quand tu as 5-6m de retard sur tous les ballons face à des joueurs d’expérience et habiles comme les Guingampais, tu paies cash.»

Ce premier revers à la Meinau en L1 depuis celui contre Nantes le 24 septembre (1-2) n’a en définitive qu’un mérite: replacer les Bleus face à leurs responsabilités et une réalité qu’ils n’avaient perdues de vue ni les unes, ni l’autre. «Le maintien est encore loin, prévient ”Kadou” Mangane. Il faut se mettre en tête que lors de la deuxième partie de saison, les matches qu’on perd ne se rattrapent plus.»

Le capitaine ne tire pas encore la sonnette d’alarme, mais ses mots incisifs s’apparentent à une vraie piqûre de rappel.
dna
Lacuesta
Cadet
Masculin Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 07/10/2017


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Dim 14 Jan 2018 - 5:28

Kader est largement responsable de nombreux buts encaissés, donc peu crédible.
Il y a eu un défaut d'organisation à la base, il aurait fallu muscler le milieu avec Nogueira sans doute et sacrifier Sakho et Bahoken pour garder le ballon au maximum (avec Blayac dès le début). Là comme au match aller, ils se sont offerts aux contres adverses pourtant archi-téléphonés.
Grimm et la charnière centrale sont terriblement LENTS, il faut en tenir compte.
Heureusement que Kamara n'a pas joué sinon c'était 0-4.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37829
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Dim 14 Jan 2018 - 11:14

Un score logique vu la valeur réelle de l'équipe face à une équipe qui sait jouer en L1.
On peut supposer que le début de ce cycle retour va ressembler au début du cycle aller avec peu de points. Le tout sera de se reprendre au bon moment quand on sera au complet afin de gagner les points qui manquent (presque une vingtaine) afin de se maintenir.
Un effondrement digne de la saison 2007/2008 n'est pas à exclure non plus.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37127
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   Dim 14 Jan 2018 - 12:01

Si on perd à domicile, ça va être dur la suite du championnat.
.
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)   

 

20ème journée: Strasbourg - Guingamp (0-2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-